TOP 10 : MUSIQUE ÉPISODES

L’impérissable succès des Avengers résulte de la conjonction de nombreux éléments, le moindre d’entre eux n’étant certes pas la musique ! Chacun avec un style bien particulier, Johnny Dankworth, Laurie Johnson et Howard Blake enrichissent les épisodes de musiques amusantes ou inquiétantes, mais toujours magnifiquement évocatrices.

Voici les 10 musiques d'épisodes choisis de la 10e à la 1re place par nos internautes ! Cliquez sur le titre de la musique pour écouter l'extrait !

Meine liebe, Meine rose

Le joker (saison 5)

Estuaire44 : Aucune étude d’une musique ne saurait se départir d’une certaine dose de subjectivité. Je dois dire que si j’applaudis à l’audace et à l’effort de Laurie Johnson créant une authentique chanson, sonnant par ailleurs très vrai, j’ai par contre beaucoup de mal avec le chanteur qui me semble trop appuyer ses effets. La figuration de ce morceau au classement me semble justifiée par la hardiesse du compositeur, mais le peu d’adhésion à la voix et au style de l’interprète me font également opiner à cette dixième et ultime place !

Steed3003 : Superbe chanson qui ressemble à s'y méprendre à un vrai standard allemand de l'époque. Dans un registre aux antipodes de la série, Laurie Johnson fait ici une composition surprenante. Peu doivent se douter en regardant l'épisode que c'est le compositeur de la série qui est derrière et non un véritable tube germanique ! Le tour de l'illusioniste Laurie Johnson est réussi à ce niveau. De plus, la chanson fonctionne aussi bien dans le cadre de l'épisode qu'isolément, pour les amateurs du genre bien entendu. En conclusion, difficile de ne pas reconnaître l'éclatante réussite qu'est cette seule chanson jamais composée par Laurie Johnson pour la série ! On ne peut que regretter qu'il n'ait pas retenté l'exercice dans un genre différent.

Plongée en Enfance

Jeux (saison 6)

Estuaire44 : Troublante et bien plus subtile qu’il n’y paraît au premier abord, la ritournelle de l’habile Howard Blake évoque les charmantes comptines enfantines mais en distord l’effet par un écho singulièrement troublant. Le résultat angoisse réellement le spectateur, car transformant l’image de rêve communément conservée de cette époque en un cauchemar aussi menaçant que mystérieux, impression renforcée par la tonalité onirique de l’ensemble. Nous obtenons ainsi une évocation aussi imagée qu’efficace de la folie de Bristow, grâce à cette musique particulièrement destabilisante.

Steed3003 : Le méconnu Howard Blake avait réussi à apporter un nouveau souffle musical à la série avec ce type de musique. Le thème de Jeux est extrêmement fascinant et angoissant. Seul bémol, une réelle proximité avec le thème de Rien ne va plus dans la nursery (saison 5), même si on ne peut parler de plagiat.

Vol de Documents

Les espions font le service (saison 4)


Estuaire44 : Bien plus intéressant que le morceau le précédant pourtant au classement, cet air permet à Laurie Johnson de pasticher joyeusement les airs militaires, avec une succession de rythmes guillerets ponctuée par l’ironique tintinabulement du triangle achevant de faire basculer le tout dans la comédie. Une musique à l’image de cet épisode parmi les drôles et brillants de la série, qui aurait bien mérité selon moi un meilleur classement...

Steed3003 :
Une musique standard, comme en a composée par centaines Laurie Johnson pour la série. Pas la pire certes, mais certainement pas la meilleure non plus. Aussitôt écoutée, aussitôt oubliée.

Ambiance Martiale

Le long sommeil (saison 8)

Estuaire44 : Laurie Johnson aime souvent nous faire vibrer par des musiques martiales déroulant au son du tambour. Cet exemple précis me semble manquer quelque peu de subtilité, assénant plus qu’il ne convainc. Sa position dans le classement peut se justifier par sa représentativité du style du compositeur, mais guère, selon moi, pour ses qualités intrinsèques !

Steed3003 : Ravi de voir la musique des New Avengers pointer son bout du nez dans ce classement. La musique est un des rares éléments où la resucée est en tout point supérieure à son modèle. Je rejoins néanmoins Estuaire44 dans son analyse : un morceau efficace mais des plus conventionnels et sans saveur.


Le Repaire de l'Aigle

 

Le repaire de l'aigle (saison 7)

Estuaire44 : Ce morceau ne semble pas figurer parmi les créations de Laurie Johnson les plus renversantes d’originalité, mais demeure particulièrement efficace. Le rythme saccadé des percussions marque bien la tension ambiante, tandis que les instruments à vents résonnent d’une manière très manaçante. Quand on les écoute séparément on croirait entendre le thème des Dents de la Mer ! De plus la mélodie s’insère agréablement dans son époque, avec des tonalités très Seventies. De la belle ouvrage, à défaut de paraître réellement novatrice.

Steed3003 : Impeccable musique pour cet épisode d'ouverture des New Avengers. Cette tonalité funky a beaucoup mieux vieilli que la série elle-même. 30 ans après, la musique n'a rien perdu de sa saveur originelle. Celle du Repaire de l'aigle en est un exemple rayonnant.

La douce Miss Pandora

Mademoiselle Pandora (saison 6)

Estuaire44 : Cette musique, empreinte de romantisme et d‘une certaine mélancolie, évoque bien l’atmosphère si particulière de l’épisode et accomplit donc efficacement son office. On apprécie également le contrepoint menaçant des cuivres s’entre-mêlant au thème principal plus mélodieux, illustrant parfaitement le sombre complot ourdi sous une trompeuse douceur. À dire vrai l’ensemble ne me paraît pas exempt d’une certaine langueur sirupeuse, souvent reprochée à Mademoiselle Pandora. Une musique au mimétisme parfait avec son épisode !

Steed3003 : Parfaitement adapté à l'atmosphère de Pandora, ce morceau mérite indubitablement sa place dans le quinté gagnant. Doté d'une teinte tragique quasi unique pour la série.

L'indicatif des tags

Saison 6

Estuaire44 : Air charmant au ton délicieusement désuet, cette musique restitue idéalement l'amusement et le côté détaché caractéristiques des célèbres tags finaux d'épisode. Identifié à un des rituels les plus fameux de la série, la place élevée qu'il occupe dans le classement s'entend parfaitement. On ne peut de plus que constater une certaine logique dans son dépassement par l'indicatif des classiques "Mrs Peel, we're needed", unanimement célébrés par les amateurs des Avengers, alors que certains tags demeurent particulièrement contestés !

Steed3003 : Un morceau guilleret qu'on ne se lasse pas d'entendre et de réentendre tout au long de la saison 6. Un air symbolique de l'esprit résolument jovial et épicurien de la série.

L'angoissante musique du Joker !

Le joker (saison 5)

Estuaire44 : Mon premier choix personnel et certainement un des sommets musicaux de la série, cet air brillant renoue avec toute une tradition du cinéma d'épouvante à la Hammer. Cette superbe musique diffuse une authentique angoisse et, avec un rare pouvoir d'évocation, imprègne tout l'épisode de la folie de Prendergast. À cette fin Laurie Johnson sait adroitement mêler notes dissonantes et tempo lent, préférant bien plus laisser travailler l'imagination qu'asséner une terreur brute. Un authentique chef-d'œuvre, auquel la popularité justifiée de l'épisode doit beaucoup.

Steed3003 : Carton plein pour Le joker, seul cumulard de ce classement. Cette troisième place est méritée pour cette musique aux airs hitchcockiens, responsable en grande partie du succès éclatant de l'épisode.

Mrs Peel, we're needed !

Saison 5

Estuaire44 : Ces précieux moments, parmi les plus identifiants de la série, méritaient que leur soit dédiée une musique particulière. Celle-ci, outre le fait qu'elle renforce l'impression de rendez-vous par sa répétition, donne aussi à ces passages à part une délicieuse aura de fantaisie nous indiquant que nous ne sommes pas vraiment dans le monde réel et que de fait l'épisode n'a pas encore réellement débuté. L'aspect ludique de l'ensemble en ressort encore davantage renforcé. Cette musique ludique et finement détachée mérite bien entendu d'occuper un rang élevé dans ce classement mais on est en droit de tout de même lui préférer l'air sombrement majestueux du Joker !

Steed3003 : Un nouveau thème récurrent pour la série. Tout aussi sympathique que celui de la saison 6 en 4e place, il me semble néanmoins trop anodin pour figurer à une telle place.

On s’amuse en partant à la chasse au trésor !

La chasse au trésor (saison 5)

Estuaire44 : Sur un ton trépidant et guilleret, l'évocation musicale de joyeux coups de klaxon (ou de trompe pour les voitures de prédilection de Steed !) correspond parfaitement à l'ambiance festive de la course. Cet épisode résolument orienté vers l'humour se trouve ainsi idéalement soutenu par cet air remplissant à merveille le cahier des charges de toute musique d'accompagnement : adéquation la plus précise possible à la scène tout en développant une vraie beauté intrinsèque. La première place couronne justement cet air immédiatement mémorisé, qu'il suffit de fredonner pour dissiper immédiatement toue mélancolie ! Il convient également de remarquer le tiercé impressionnant de la saison 5 au sommet du classement ; décidément cette période demeure sans égale parmi les admirateurs. Il en va d'ailleurs de même pour le mauvais accueil rencontré par le film, dont aucun extrait ne parvient à figurer ici ! Le parti pris exclusivement jazz de Johnny Dankwoth ne pouvait également que le condamner à de faibles suffrages, on m’autorisera un regret sur ce point !

Steed3003 : Je ne peux que me réjouir de cette première place puisque le thème de La chasse au trésor est aussi mon numéro un ! Utilisé tout le long de l’épisode, il ne cesse pourtant de ravir nos oreilles. Un thème entêtant que l’on fredonne bien après le visionnage... Au final, ce classement me paraît équilibré, entre thèmes d'angoisse, d'action ou de comédie. Seul bémol : si, contrairement à Estuaire44, je ne suis pas surpris de l'absence des 1res saisons, l'absence complète du film (qui pointait uniquement à partir de la 13e place dans les résultats finaux) m'émeut particulièrement. Dommage que nos internautes aient été freinés par son statut de paria en l'occultant de leurs votes...

 

Retour au Top/Flop