saison  saison

Drôles de dames (1976-1981)

Saison 3

 


1-2. MEURTRE A LAS VEGAS
(ANGELS IN VEGAS)




Partie 1 : Une des danseuses du casino Tropicana, Mary Phillips, meurt en voiture ! Frank Howell, le patron du casino, fait appel à Kris, Kelly, et Sabrina, afin de retrouver cet assassin qui vient de tuer pour la deuxième fois ! Les Anges et Bosley s'envolent vers Las Vegas. Kris est prise comme chanteuse dans le petit groupe de Marty Cole, Kelly comme danseuse et Sabrina comme secrétaire de Mr.Howell. Alors qu'un des amis de Frank, Jip Baker, se promenait, il est attaqué en voiture et transporté à l'hôpital…

Partie 2 : Un homme s'est introduit dans la chambre de Jip et a versé du curare dans sa bouteille à oxygène... Les filles doivent au plus vite arrêter ce tueur !

Premier épisode de la saison 3... et il est pas très réussi ! Les filles partent une fois de plus à Las Vegas pour enquêter dans un casino. Après une introduction très réussie on a droit à un épisode très bavard et très lent (renforcé par le fait que c'est un double épisode) avec beaucoup de scènes « bouche-trou » comme les parties de dés ou bien les spectacles de danse pas très alléchants... Cet épisode est tout à fait à l'image de cette saison avec la qualité des scénarios en baisse et le jeu des acteurs qui sera de moins en moins maîtrisé…

On a quand même le droit à quelques bonnes scènes d'action comme celle où l'on tire sur Frank, Sabrina, Kris et Marty avec ensuite la poursuite en bateau, qui est très bien réalisée. La scène finale dans la maison de Marty est aussi excellente, dommage qu'elle soit aussi courte ! Kris se bat très bien face aux hommes de main du méchant. Encore une fois, c'est l'action qui sauve cet épisode de la catastrophe.

Les seconds rôles sont comme même excellents, ce qui nous fait passer un bon moment, Dick Sargent dans le rôle de Marty Cole, joue un personnage régalant ! En guest star, l'immense Dean Martin en Frank Howell apporte tout son génie (et sa virilité !) à cet épisode. L'idylle qu'il noue avec Sabrina est très amusante ! Lee Travis en Joan Wells la copine danseuse de Kelly est très drôle. Notons que cette actrice a joué pas moins de quatre fois dans la série ! Cet épisode mais aussi Les hôtesses de l'air (saison 2), Ces Dames s'amusent (saison 4) et En avant le music-hall (saison 5). On remarquera aussi dans le rôle de Mark Haines, l'acteur Vic Morrow, connu pour sa fin tragique lors du tournage de l'adaptation cinéma de la série La Quatrième Dimension.

On apprend dans cet épisode que Kris chante et Kelly danse ! Kris est d'ailleurs une fan de Marty Cole.

Retour à l'index


3. LE PROTOTYPE
(ANGEL COME HOME)


Jill est de retour après avoir reçu un câble d'une grande importance de sa sœur ! Mais Kris semblerait ne jamais lui avoir envoyé de câble ! Charlie enquête sur ce câble et découvre qu'un certain Paul Ferrino veut voir Jill, il s'agit d'un de ces anciens amis. Il a envoyé le message afin de lui demander de participer à une course de voiture automobile qu'il à crée lui-même et qui vaut très cher ! Mais alors que Jill présentait son fiancé (!) à Paul, une bombe explose près de la voiture... le premier suspect est Danny, le mécanicien de Ferrino. Mais Jill ignore qu'un terrible chagrin l'attend au tournant...

Bon épisode avec -délicieuse surprise- une Ange qui (re)vient à la maison (titre en VO) : avec en effet la participation spéciale de Farrah Fawcett ! Elle refera deux apparitions dans cette saison et encore trois autres dans la saison 4.

L'univers des courses automobiles est très bien exploité avec une Jill aussi belle et intelligente qu'autrefois, et toujours en forme ! Les scènes d'action foisonnent dans cet épisode : la scène où une bombe explose près de la voiture de Paul est superbement bien filmée, ou bien le bras de Danny qui commence à prendre feu !!! Une très bonne scène finale emmenée sur un rythme trépidant : Jill se faisant poursuivre par le comploteur en moto...

Mais le centre de l'épisode réside dans une séquence d'un terrible suspense, (qui fait penser à Sabotage d'Alfred Hitchcock) lorsque Steve Carmody fait les essais de la voiture de Paul, jusqu'à une surprenante conclusion d'une cruauté rare pour la série ! Triste conclusion qui se lit dans les yeux de Jill Monroe. Décidément, chez Drôles de Dames comme chez les Avengers, les héros doivent rester solitaires...

Les seconds rôles vont très bien: Stephen Collins est très crédible dans le rôle de Steve Carmody, le petit copain de Jill, Dolly Read (Andrea) est aussi diabolique que charmante, elle est parfaite dans le rôle d'une des méchantes ! Bill Vint cultive le mystère autour de son personnage de Danny, qui cache bien son jeu et pour finir le merveilleux Horst Buchholz (le plus jeune des Sept Mercenaires) qui brille de son talent dans le rôle de Paul Ferrino.

On apprend que Jill a fait sa première course grâce à Paul Ferrino.

Petite erreur de continuité : Lorsque Paul montre la voiture à Jill, on peut voir le reflet d'un micro, idem pour la scène où Jill écarte Danny de la voiture qui est en train de prendre feu ! Un micro dans une voiture ? On arrête pas le progrès !

A noter la participation de Jackie Stewart (IIIe du nom), dans son propre rôle. Stewart est un pilote de course automobile écossais qui remporta trois fois le championnat du monde (1969, 1971 et 1973).

Le tag final est très réussi, un des meilleurs de cet saison : Bosley fait croire à Kelly, Jill, Kris, et Sabrina que c'est lui qui a fait tous les sandwiches pour le pique-nique. Or Sabrina trouve un curdent de chez Harry le Roi du Sandwich ! Bien essayé Bosley...

Retour à l'index


4. ACROBATIES
(ANGEL ON HIGH)


Joan Freeman, une vieille dame, meurt dans un accident de voiture ! Jonathan Stambler fait appel à Sabrina, Kelly, et Kris afin de retrouver le fils de Mme Freeman, et prouver que lui, Stambler, est bien son père. Les filles commencent à enquêter chez Mme Freeman et font la connaissance d'un homme, Joseph Markle, mais peu de temps après il se fait tuer ! Sabrina s'envole pour New-York afin d'avoir des renseignements sur Mr.Mark, Kris et Kelly partent à la recherche de William, le fils de Mme Freeman. Mais en rentrant dans sa chambre, Sabrina manque de se faire tirer dessus...

Un des pires épisodes de cette saison et peut-être même le pire de la saison tout court ! L'intrigue est très confuse, multipliant les pistes à l'excès. D'où un épisode ennuyeux avec un cruel manque d'action à part une scène : Celle où Sabrina se fait tirer dessus, alors qu'elle rentrait dans sa chambre d'hôtel.

Les acrobaties du titre sont en fait des scènes de remplissage où l'on voit William Freeman voler avec son avion, uniquement là pour permettre à l'épisode d'atteindre les 50 minutes... On aura même droit à un tag final tout à fait ridicule et surtout beaucoup trop long, à l'opposé de l'intérêt du scenario qui tourne court très rapidement.

La scène finale demeure quand même une réussite, Kelly et Kris se battent parfaitement bien et avec Sabrina qui fonce en camion sur un des hommes... dommage que cet épisode longuet ne soit pas à la hauteur de cette dernière scène.

Scenario mauvais, réalisation classieuse... on complète ce triste tableau avec des seconds rôles bien balourds : Lee Terri (Mme Wales), en assistante de Stambler, est complètement ridicule. Ben Hammer (Mr.Faylon) l'homme avec qui Sabrina prend rendez-vous lorsqu'elle est à New-York, est d'un grotesque rare. Seuls deux personnages sauvent partiellement cette catastrophique distribution : Bert Freed (Stambler) et Michael Goodwin (William Freeman) qui se débrouillent très bien.

Le thème des acrobaties en avion est très mal exploité dans cet épisode qui à l'inverse total du titre VO, fait de cet épisode un des plus bas jamais crée pour la série. De plus les scènes où l'on voit Mr.Freeman en faire sont dépourvus de dynamisme et de surcroît beaucoup trop longues. Un ratage presque complet !

Cet épisode est à regarder en dernier dans cette saison !

Retour à l'index


5. MEURTRE À LA STATION THERMALE
(ANGELS IN SPRINGTIME)


Dans une station thermale nommée Springtime, une grande actrice, Ève Le Deux (!) meurt électrocutée ! Ève Perkins, sa nièce, fait appel à Kris, Kelly, et Sabrina afin de retrouver l'assassin de sa tante ainsi que son introuvable manuscrit. Sabrina prend le rôle de la diététicienne, Kris celui du professeur de gym, et Kelly comme cliente. Pendant que Kris fouille dans la pièce mortuaire, elle est surprise et menacée par Zora Stafford, la kinésithérapeute...

Que les Anges sont imprévisibles ! Après peut-être le pire épisode de la saison, succède le meilleur épisode de cette saison ! (avec L'élimination par l'élimination) Cet épisode commence avec sa superbe introduction... électrique ! Le scénario est bien fait, un très bon thème avec les Anges enquêtant dans une station thermale réservée aux femmes, cela permet des trouvailles et des situations très divertissantes.

Beaucoup de scènes d'action comme celle où Kris est enfermée dans le sauna, le suspense est renforcé par la musique, splendide et très angoissante. Ou bien encore la scène où Kelly se bat contre le Dr Slavin. Par contre, Kris aura moins de chance face à la virulente Zora Stafford ! La scène finale est d'une tension très forte, avec Zora faisant un bain de vapeur pour Kris... puis qui commence à l'étouffer, le visage de Kris se rapprochant de plus en plus de la caméra, accentuant l'impression d'étouffement ! Généralement, la mise en scène est vraiment efficace : comme les plans serrés sur Sabrina qui fouille dans le bureau de Mlle Ingrid, la patronne de l'établissement.

Les seconds rôles sont tout à fait excellents : Mercedes McBridge (connue pour avoir joué dans Johnny Guitare) en Norma Power, la vieille actrice un peu fofolle donne beaucoup d'humour a cet épisode ! Nancy Parsons en Zora Stafford est une machiavélique méchante, on apprend qu'elle en couple avec le Dr.Slavin...qui est aussi une femme ! Rare de voir un tel sujet traité dans une série télé ! La canon Pat Delauney (Mlle Ingrid) en plus de son talent est très belle, un vrai plaisir pour les yeux ! Et pour finir Amy Stryker (Ève Perkins), qui à la fin de l'épisode sera complétement métamorphosée avec...une coupe à la Purdey !! Il faut dire que la fameuse coiffure de Joanna Lumley dans The New Avengers a eu beaucoup de succès à l'époque !

On apprend que Charlie était acteur avant d'entrer dans la police. Et dans le tag final, les Anges manqueront de justesse de le voir sur une photo !

En clair un épisode à voir et à revoir !

Retour à l'index


6. QUI PERD GAGNE
(WINNING IS FOR LOSERS)


Linda Frye, une joueuse de golf, se fait tirer dessus sur le parcours alors qu'elle était avec Kris ! Elle demande à Kris, Sabrina, et Kelly de retrouver l'homme qui essaye de la terroriser ! Kris, Kelly, et Sabrina s'occupent de protéger Linda durant tout le parcours tout en enquêtant ! Mais un autre accident se produit : une brique est lancée dans sa chambre avec une menace de mort dessus…

Cet épisode est un des plus réussis de cette saison. La raison : un scénario malin avec le thème du golf, très bien exploité. L'épisode commence comme toujours avec une superbe scène d'introduction : Un homme tirant sur Linda... et la musique, martelée et lancinante est très prenante. A noter qu'on l'entend aussi dans l'épisode Meurtre à la station thermale.

Cet épisode contient une scène culte : Kris qui se bat contre des alligators ! Cette scène est très impressionnante, Kris est magnifiquement belle (les alligators sont par contre moins magnifiquement beaux !). Un vrai suspense est présent : Kris arrivera-elle à maitriser les Alligators ?... Pour le savoir, il faut regarder l'épisode !

La scène finale joue avec nos nerfs, on sent qu'il va se passer quelque chose ! Et on est pas déçu par le spectaculaire coup de pied que Sabrina donne au soi-disant fan de Linda. Amusant décalage avec Sabrina entendant à la radio que Linda a gagné ! C'est très drôle. Toujours prête à rigoler, Sabrina, même dans les situations les plus délicates... Sacrée Sabrina !

De très bons seconds rôles avec la participation exceptionnelle de Jamie Lee Curtis, la fille de Janet Leigh et de Tony Curtis dans le rôle de Linda Frye ! Elle joue avec un talent aussi éclatant que celui de ses parents ! E.J.Peaker en Donna Dowson joue son rôle à merveille, elle est excellente lorsque nous la voyons jouer ! Amusant Ray Wise en Mr.Wilcoks, très bon personnage. Gary Bisig (Bill Monclair), le manager, apporte un plus avec son jeu précis et efficace.

Charlie prend des leçons de golf avec un professeur tout particulier, qui donne ses "cours"... avec un bikini ! Charlie, tu es incorrigible !

Cet épisode a beaucoup de ressemblances avec l'épisode Le jeu s'arrête au 13 (saison 4) de The Avengers.

Retour à l'index


7. LE FANTÔME DE L'ARBRE
(HAUNTED ANGELS)


Claire Rossen fait appel à des médiums et un psychiatre afin de pouvoir communiquer avec son neveu, Martin Fabert, mort dans un accident de moto ! Mais Bosley, qui est un ami de Claire, est persuadé qu'elle se fait arnaquer ! Elle demande donc à Bosley et aux Anges de prouver qu'elle ne se fait pas avoir ! Sabrina se fait passer pour une médium, Kris comme étudiante en parapsychologie, et Kelly s'occupe d'enquêter sur les personnes de l'institut Rossen. Mais lors d'une séance, Kathy Wade, la médium, meurt dans sa salle de communication ! Le premier suspect est… Martin Fabert !...

Grandiose épisode, un must de cette saison !

Cet épisode est très bien réalisé et est très futuriste, surtout pour les décors de la pièce où l'on communique avec les esprits, idem pour la pièce où Sabrina trouve tout le matériel électronique ! Sabrina interprète son rôle de voyante à merveille, cela rappelle beaucoup la couverture de Cinnamon Carter, dans l'épisode Voyance (saison 1) de Mission : Impossible. Le toujours inquiétant sujet de l'au-delà permet donc plein de scènes à suspense dans cet épisode, dès l'introduction avec Cathy Wade effrayée en regardant les cartes… Ou bien la scène où Kelly va chez Mme Brindleberry, la mère de Kathy... et que tout le mobilier commence à s'agiter !! Ajoutez la musique très angoissante, et voilà un épisode qui fait son petit effet, avec en plus des effets spéciaux simples mais efficaces !

Les séances sont très angoissantes surtout celle de la mort de Kathy Wade, cette oppression se manifeste aussi quand Sabrina fouille dans la cave...
La scène finale est géniale, un concentré d'action, avec Sabrina qui se bat magnifiquement bien contre le méchant, et Bosley qui arrive en moto dans le noir complet…

L'épisode, très anxiogène relègue l'humour au second plan mais il y a quand même quelques scènes d'humour surréalistes avec Bosley parlant avec les motards, pour avoir des renseignements sur Martin.

De très bons acteurs secondaires soutiennent parfaitement ce scénario frissonnant qui dénoue ses fils lentement : Gretchen Wyler (Claire Rossen), l'amie de Bosley, est à l'aise dans ce rôle. Mais tout le casting, inquiétant et lugubre, est excellent sans exception.

On apprend que Bosley joue au bridge tous les jeudis soir depuis trois ans avec Claire Rossen !

Retour à l'index


8. RÉDEMPTION
(POM POM ANGELS)


Trois Pom Pom Girls ont disparu. La dernière en date est Beverly Casey, la coach des filles. Dan Abner fait appel à Charlie et ses Drôles de Dames afin de retrouver les filles et le kidnappeur. Sabrina prend la place de Beverly Casey, et Kris et Kelly se font engager comme Pom Pom Girls ! Kris commence par interroger Mme Asher, une conseillère artistique, mais en allant à son bureau, Kris tombe sur son fils qui a un comportement bizarre... Elle en fait son suspect n°1...

Bon épisode avec un thème qui ne peut que réjouir les téléspectateurs (particulièrement masculins) : Les Pom Pom Girls ! Avec donc Kris et Kelly plus sexy que jamais dans leurs petites tenues bleues. Le scénario, un peu léger, privilégie davantage des détails amusants mais est cependant très régalant.

L'épisode commence avec une superbe scène à suspense : Beverly Casey enfermée dans les vestiaires et qui se fait enlever... Scène marquante surtout lorsque l'on voit les mains du tueur fermer la porte à double tour !

L'épisode s'enchaine avec Kelly et Kris passant l'audition pour être Pom Pom Girls, elles sont vraiment ravissantes ! La musique, swingante et entraînante, qui soutient la chorégraphie des danseuses est très agréable et les danses nous font passer un très bon moment.

La scène finale, en montage serré, est très stressante, avec Kris qui se fait enlever, et au moment on va lui couper les cheveux... au couteau. Kris se bat très bien, presque aussi douée que Mrs.Peel !

De très bons seconds rôles à l'exception d'un seul : Rick Casorla en Tim Asher (le fils de Mme Asher), ce personnage est vraiment ridicule et l'acteur en rajoute en surjouant très mal son rôle ! Heureusement Fran Ryan (Mme Asher) est là pour nous redonner le sourire, et nous fait bien rire avec Bosley lors du match de football !

La sculpturale Stephanie Blackmore (Beverly Casey) est également excellente, dommage qu'elle soit toute tondue à la fin, elle était si belle !…

Mention au travelo Margo, interprétée avec panache par la grande Anne Francis, merveilleuse comédienne qui, pour notre plus grand plaisir, reviendra dans Sirène d'alarme pour trois sirènes (saison 5).

On apprend que Sabrina était Pom Pom girl quand elle était au collège.

Dans le tag final, Kris, Kelly, et Sabrina partent en croisière... à Tahiti... Encore un voyage pour nos Anges !

Retour à l'index


9. OHÉ DU BATEAU
(ANGELS AHOY)


Une jeune femme, Lisa Blake, est tuée a bord du Saothen Queen, un bateau, après avoir identifié un évadé de prison ! Le Capitaine Jack fait appel à Sabrina, Kelly, et Kris afin d'arrêter le tueur et démanteler le réseau qu'il accompagne. Sabrina se fait passer pour une criminelle en cavale sur le bateau, Kelly, pour la directrice des loisirs et Kris comme simple passagère ! Mais alors que Kelly inspectait le bateau, une grosse masse de métal est lâchée sur elle…

Je qualifierais cet épisode comme la 3e meilleur de cette saison juste après L'élimination par L'élimination et Meurtre à la Station Thermale.

L'intrigue se passe une fois de plus sur un bateau, les décors sont somptueux, surtout ceux de la réception, idem pour les costumes complétement délirants avec Bosley en pirate, Kris en bergère (!) Sabrina en clown puis en Cow-boy et Kelly en danseuse !! Sabrina est hilarante dans son rôle de criminelle en cavale surtout que Kate Jackson s'amuse follement dans ce rôle. Et elle nous fait mourir de rire avec sa fameuse expression « Je vais aller lui cossez dans les trous de nez » (!) HILARANT !

Autant d'humour que d'action avec la scène ou l'on manque de brûler Kelly dans la salle de machines, beaucoup d'action avec une superbe musique entraînante qui nous met en haleine. Idem pour la scène où l'on essaye de tuer Kelly avec un morceau de métal ! Pauvre Kelly ! Elle a une chance du tonnerre : on essaye de l'écrabouiller, de la carboniser et dans la scène finale de la noyer dans la piscine !! Manquait plus que l'asphyxie et Kelly aurait eu la totale avec les quatre éléments ! Le final est super et atteint un haut niveau d'angoisse avec Kelly sur le point de mourir noyée… Un vrai régal !
A voir l'action se dérouler si rapidement et aussi énergiquement, les fans des Avengers verront que la comparaison avec le longuet Mission à Montréal (saison 2) ne tourne pas en faveur de ce dernier.

Les seconds rôles sont une fois de plus excellents à commencer par Prudence Wright Holmes en Lisa Blake, la jeune femme qui identifie le tueur. Le réjouissant Jack Murdock en Dr.Harris qui drague Kelly ! (Mais c'est pas possible, c'est toujours Kelly qui se fait draguer !!!) Doug Sheehan en Ben Anderson (le stewart) qui est complétement dingue de Kris (ah quand même !) est merveilleux de drôlerie : voir sa tête lorsqu'il la voit pour la première fois ! Décidément les Anges ont beaucoup de succès... et même Bosley avec la ravissante Joan Sayer (jouée avec forfanterie par Janis Paige) ! Pour une fois que Bosley a l'occasion de s'amuser ! Hector Elias en Léo Sanchez, l'ami de Sabrina, complète triomphalement le tableau…

En bref encore un épisode incontournable !

Retour à l'index


10. MAUVAIS CARACTÈRE
(MOTHER ANGEL)


Samantha, une petite fille de 11 ans, est témoin d'un meurtre qui a eu lieu chez un certain Mr.Buckley ! Elle fait appel à Jill qui est une des ses amies et ainsi qu'aux trois autres Drôles de Dames mais les Anges ont du mal à la croire ! Jill et Kris commencent par interroger la nounou de Samantha. Kris continue alors à croire à une plaisanterie mais pas Jill ! Elle décide de retrouver la voiture de l'homme qui a été soi-disant tué mais deux hommes la surprennent et essayent de la capturer ! Plus de doute, nos Anges doivent passer à l'attaque ! Sabrina se fait passer pour la domestique de Mr.Buckley, Kelly comme spécialiste des plantes carnivores (!), Kris et Bosley se chargent de retrouver la voiture et quant à Jill, elle surveille Samantha...

Bon épisode avec la 2éme participation de Farrah Fawcett.

Une très bonne intrigue mais les séquences avec Jill et Samantha sont surtout là pour « meubler » l'épisode ! Du coup, un certain effet de lenteur un peu casse-pieds. Heureusement, il y a pas mal de scènes d'action comme celle où les hommes de Buckley attaquent Jill dans son appartement, Jill est superbe face à ces deux brutes ! Dommage qu'elle finit par se faire avoir...

Excellente scène aussi lorsqu'elle est poursuivie par les deux mêmes hommes dans le garage avec une musique dynamique et prenante.
La scène finale est la meilleure de l'épisode avec Jill et Samantha traquées par leurs ennemis et Sabrina, Kris et Kelly qui arrivent à la rescousse ! A noter que Jill fait un très beau saut sur un de ses assaillants... Impressionnant !

La mise en scène est magistrale, tout le mérite en revient au réalisateur Don Chaffey que les fans des Avengers connaissent bien pour avoir très bien filmé cinq des épisodes de la saison 6 de la célèbre série. Sa première réalisation pour la série, avec plein de plans variés est fantastique ! Bonne nouvelle, il réalisera neuf autres épisodes pour Drôles de Dames !

Les seconds rôles sont plus ou moins excellents à commencer par la jeune Olivia Barash qui en petite surdouée qui se prend pour un adulte et ne veut pas se faire traiter d'enfant, s'en sort plutôt bien pour quelqu'un d'aussi jeune ! Gary Collins (qu'on reverra dans un épisode de la saison 4 : Ah les chères études !) est un très bon Mr.Buckley. Isaac Ruiz en vieux garagiste est hilarant surtout quand il parle avec Kris et Bosley... En revanche, Roy Jenson et Mike Mazurki, les deux hommes de main, sont un peu cons et surtout très énervants ! Ils gâchent un peu l'épisode !

Le tag final est excellent : Samantha offre une plante carnivore à Bosley, et lui, il lui donne... un bretzel ! Un tag délicieusement absurde ! Ah, Bosley...!

Retour à l'index


11. PERTE DE MÉMOIRE
(ANGEL ON MY MIND)


Bosley, Kris, Kelly, et Sabrina déjeunent dans un restaurant pour fêter une affaire résolue, mais en sortant de table, Kris est témoin du meurtre du patron du restaurant ! Le tueur la voit et lui fonce dessus en voiture... Sous le choc, Kris s'écroule. En se réveillant, Kris a perdu la mémoire ! Les deux autres Anges et Bosley doivent faire au plus vite pour la retrouver avant que le tueur ne la retrouve...

Cet épisode est excellent, avec une intrigue qui change : un Ange perdant la mémoire. Cette fois, ça tombe sur Kris ! Cheryl Ladd interprète magnifiquement bien son rôle d'amnésique, avec beaucoup de scènes très émouvantes pour elle comme celle où elle est sur la plage et qu'elle revoit des images de son enfance où bien lorsqu'elle est adulte avec Kelly et Sabrina...

La musique, nostalgique, est très bien choisie, son caractère un peu triste fait penser à une autre musique, celle d'un épisode de The Avengers : Ne M'oubliez pas (saison 6) où il est aussi question d'amnésie. La performance de Cheryl Ladd est véritablement superbe.

L'atmosphère générale est très mélancolique et permet un épisode plus touchant, surtout que l'humour est peu présent et garde l'épisode dans cette ambiance si particulière.

On a évidemment le droit à quelques bonnes scènes d'action avec Kris comme celle où elle est avec le clochard, Jimmy, et que trois garçons essayent de voler son sac. Cette bagarre, survitaminée, est sans doute le meilleur combat de Kris, elle n'a jamais été aussi forte, une vraie Tara King ! La bataille finale est également un bon moment.

Très peu de seconds rôles dans cet épisode mais ils sont tous excellents (comme d'habitude) : en tête le mystérieux Michael Witney en Ted Berton. Il y a aussi Billy Barty, un drôle de vendeur de journaux et surtout Tom Spratley en clochard qui met un peu d'humour dans cet épisode, comme l'hilarant Roy Kinnear dans l'épisode L'heure perdue (saison 4) des Avengers.

Le tag final est certainement le meilleur de cette saison !

Épisode à ne pas louper !

Retour à l'index


12. ÉLIMINATION PAR ÉLIMINATION
(ANGELS BELONG IN HEAVEN)


Tom Norton, un ami de Charlie, veut le prévenir qu'un homme en veut à la vie d'un de ses Anges ; mais il meurt alors qu'il laissait un message sur le répondeur de Charlie ! Après avoir pris connaissance du message, Kris, Kelly, et Sabrina partent à la recherche de Norton. Mais alors que Bosley, Kris et Sabrina sortaient de la maison de Norton, ils sont attaqués par une voiture... Qui est la cible ? Kris ? Sabrina ?…

Clairement le meilleur épisode de la saison.

Le succès total de l'épisode doit à son sujet : qui est dans le viseur du tueur ? Cette énigme simple mais efficace, toujours annonçant des interrogations, permet un suspense omniprésent. Le suspense règne en maître, on ne sait jamais qui est la cible... Ce qui donne à cet épisode, une cascade de scènes d'action vigoureuses, à commencer avec celle où Bosley, Sabrina et Kris sont attaqués ou celle où un des Anges se fait tirer dessus, etc. La musique toujours dynamique, cinglante, accentue la pression sur ces scènes qui en deviennent très angoissantes.
La scène finale est une des mieux réalisée, gardant le suspense jusqu'à la toute fin où l'on connaît enfin la cible. Le dénouement rapide de la situation couronne un scénario génialement écrit, porté par une mise en scène d'une intensité fantastique !

Les seconds rôles sont parfaits : Eddie Firestone joue un Tom Norton plus mystérieux qu'il en a l'air, un jeu trouble bien choisi par l'acteur. La ravissante Tracy Brooks Swope (Sally Miles) prête ses traits à l'amie de Kelly et elle est vraiment réjouissante dans ce rôle ! Lloyd Bochner (Mr.Jellek) et Don Galloway (Mr.Gorman) sont d'excellents méchants. Et bien entendu, nos Anges sont toujours aussi magnifiques ! Elles appartiennent peut-être au ciel (titre VO de l'épisode) mais qu'on est content alors de les voir à l'oeuvre sur Terre !

A noter que quand Kris, Kelly, et Sabrina vont à la police, c'est le même endroit que dans le générique de la série.
On apprend que la meilleure amie de Kelly est Sally Miles mais dans l'épisode Vive la Mariée (saison 4) elle en aura une autre !

Cet épisode serait un très bon pilote pour commencer la série.

Retour à l'index


13. LE DÉMON DES COURSES
(ANGELS IN THE STRETCH)


Mr.Ferrar, un connaisseur de chevaux, remarque quelque chose d'anormal sur un des chevaux. Mais en allant dans son écurie, il se fait tuer avant d'avoir pu voir le cheval de plus près ! L'assassin fait croire à un accident en mettent la victime dans le box du cheval ! Valérie, sa fille, est cependant persuadée que son père a été assassiné et fait appel à Sabrina, Kelly, et Kris afin de retrouver l'assassin. Sabrina se fait passer pour un jockey, Kelly comme journaliste, et Kris et Bosley pour des acheteurs...

Après le meilleur épisode de la saison, on tombe de haut avec l'un des plus mauvais avec une histoire très ennuyeuse comme thème : les courses de chevaux qui sont très mal exploités !
On s'ennuie beaucoup, l'enquête n'avance pas et par-dessus ça, nous sommes obligés de subir les fastidieux entraînements des chevaux qui n'apportent rien ! Dans le même genre, l'épisode Le Cheval de Troie (saison 3) des Avengers sera quand même plus palpitant !

Quelques bonnes scènes heureusement, comme celle ou Mr.Gates, le palefrenier, attaque Sabrina dans les écuries alors qu'il est complétement ivre ! Ou bien la scène finale qui est très réussie, avec la bagarre entre Sabrina et Kevin Ryan, l'ami de Gets. Quel dommage que l'épisode ne soit pas à la hauteur ! On a, par bonheur, droit à quelques scènes d'humour avec Bosley et Kris lorsqu'ils vont à la recherche du vrai Perdision (Le cheval). Ces petites scènes sauvent de justesse un second melon. A l'inverse, les moments entre Kelly et Mr.Gillis sont vraiment très ennuyants.

Les seconds rôles sont à l'image de cette quasi catastrophe : à commencer par David Hedison (Gillis), en méchant totalement ridicule, qui sombre dans le grotesque à la fin lorsqu'il perd ses paris ! James Gammon en Gates n'est pas mieux, idem pour John David Carson (qu'on reverra dans Vive la Mariée (saison 4)) en Kevin Ryan, insupportable prétentieux. Seuls deux seconds rôles sont à la hauteur, mais on ne les voit pratiquement jamais : Deirdre Berthrong (Valérie) et Sydney Clute (Mr.Ferrar).

Le tag final est tout de même bien réussi avec Bosley qui écoute les courses de chevaux et qui perd ensuite pendant que Charlie félicite les Anges ! Ah... Bosley, il nous fera toujours autant rire !

Petite erreur assez gênante : Lorsque Ryan va vers Gates qui est en train de boire, l'ombre du micro apparaît durant au moins 1 minute ! Le réalisateur se serait-il endormi ? En tout cas, vu la grande qualité de cet épisode, on le comprendrait !

Retour à l'index


14. LES VACANCES DES DRÔLES DE DAMES
(ANGELS IN VACATION)


Les Anges et Bosley décident de partir en vacances dans un petit village d'Arizona : Le village de Faylon. Il se trouve que dans ce village, le shérif est l'oncle de Kris et le maire sa tante ! Mais une fois arrivées, les Anges se sentent indésirables comme si tout le monde voulait les chasser. Pire, l'oncle de Kris et toutes les femmes du village semblent avoir disparu…

Un des épisodes les plus mauvais de la saison. Le scénario est un vrai somnifère, on s'ennuie tout au long de l'épisode et l'ambiance « Far-west » n'arrange rien, au contraire ! La musique très country tape rapidement sur les nerfs et devient très lassante. Très peu d'action mais beaucoup de bavardages ennuyeux… On pourrait croire que ce sont plutôt les scénaristes qui sont partis en vacances !!

L'épisode décolle vers la fin de la troisième partie lorsque Kris appelle son oncle par la radio en s'appelant Boucle d'or ! Puis, lorsque les Anges se déguisent en vieilles dames pour ne pas être repérées ! Kris, Kelly, et Sabrina se battent très bien dans les (trop) rares combats. Cette dernière partie sauve l'épisode de la catastrophe !

Une des meilleures scènes : Les Anges se faisant tirer dessus par Mr.Dressler, un des kidnappeurs. Le reste est à oublier !

L'épisode décidément rate à peu près tout : il n'y a que très peu d'humour à part à la fin lorsque toutes les petites mamies s'arment avec des bouts de bois et des cailloux pour assommer les méchants! Cette scène, très surréaliste est digne du meilleur burlesque. Elle est très amusante et nous redonne le sourire... dommage que ça soit si tard !

La musique est vraiment très mal choisie : très "cow-boy" mais mal composée. Le comble est qu'elle se répète sans cesse ce qui devient très vite agaçant ! Elle ne soutient rien, et ne remplace pas le manque cruel d'action et, pire, de suspense, pourtant données indissociables de la série !

Les seconds rôles sont très peu convaincants à part Lydia et Paul Danvers, l'oncle et la tante de Kris. Ce qui est amusant est que les deux comédiens, John McIntire et Jeanette Nolan étaient réellement mariés dans la vie !! A noter que Lee Delano (Mr.Dressler) joue également dans l'épisode Coup de Froid pour ces Dames (saison 2) et rejouera dans Dans la danse (saison 4).

Un épisode à éviter ou à regarder vers les derniers car malheureusement il y en aura d'autres!

Retour à l'index


15. COPIES CONFORMES
(COUNTERFEIT ANGELS)


Trois femmes, qui ressemblent aux Drôles de Dames, cambriolent un magasin ! Charlie prévient Bosley que Mlle Hatter, la gérante du magasin cambriolé, a identifié Kris, Kelly, et Sabrina comme les trois femmes qui l'ont cambriolée. Les filles s'échappent et enquêtent afin de retrouver qui se fait passer pour elles ! Mais lors d'un autre coup avec les sosies des Drôles de Dames, la fausse Sabrina est renversée alors qu'elle s'échappait avec les sosies de Kris et Kelly !...

Les fans des Avengers ne peuvent que se réjouir en voyant les Anges s'emparer d'un des thèmes favoris de la série : les doubles ! Cet épisode est un vrai petit bijou, le thème est très bien exploité et Carol, Janet, et Annie sont excellentes dans les rôles de Sabrina, Kris, et Kelly.

L'action domine Copies conformes : Avec la scène où Carol, Janet, et Annie s'échappent du magasin et Carol, (le sosie de Sabrina) se faisant renverser par un camion, la musique est pétaradante et même très amusante ! Les scènes de genre sont nombreuses dans cet épisode vif et enjoué.

La scène finale est superbe avec Kris et Kelly prenant la place de Janet et Annie, l'action culmine dans cette dernière scène avec Kris qui enferme le garde du corps du patron des usurpatrices.

L'idée de sosie pour les Drôles de Dames est très bien trouvé mais il est dommage que ce ne soit pas des vrais doubles. Mais les actrices compensent largement ce manque : Hilary Thompson en Carol Bruster/ Sabrina, Robin Eisenman en Janet Ames/Kris et Linda Scruggs en Annie Collins/Kelly Garrett, interprètent magnifiquement bien leurs rôles de trois imposteurs détectives ! Tout à fait crédibles, ces Anges inversés forment un diabolique trio réjouissant. Hilary Thompson rafle cependant la mise car ressemblant vraiment à Kate Jackson ! Le personnage de Mr.Bicks (un Bubba Smith en grande forme) est un excellent second rôle ; de plus, les scènes où il imite la voix de Charlie sont assez amusantes !

Signalons que c'est Hollis Irving qui joue la propriétaire cambriolée, on l'avait déjà vue dans A toi pour la vie (saison 2).

Beaucoup d'humour dans cet épisode, avec des situations souvent très farfelues. Exemple : les filles doivent se cacher dans une chambre d'hôtel qui appartient à Charlie dans un club... uniquement réservé aux hommes ! Comme quoi, Mme Peel (dans le film de 1997) n'est pas la première à avoir franchi une interdiction de ce genre !

Le tag final est également très drôle car Bosley imite la voix d'un personnage de dessin animé (!) Pour faire le clown, Bosley est toujours prêt !

Retour à l'index


16. LE PRINCE DU DISCO
(DISCO ANGELS)


Un clochard meurt à la descente d'un bus, c'est le quatrième en quatre mois ! Charlie demande à Sabrina, Kelly, et Kris, de résoudre cette affaire. Kris et Sabrina commencent par enquêter auprès des familles des victimes et les indices les conduisent tout droit dans une discothèque qui ne doit pas servir qu'à danser ! Kris se fait engager comme danseuse dans la discothèque, tandis que Kelly et Sabrina se font passer pour des journalistes.

Les Anges montrent une assez étonnante constance dès qu'il s'agit d'enquêter dans le milieu musical : presqu'à chaque fois, ces épisodes (heureusement en petite quantité !) se révèlent calamiteux ! Que ce soit le music-hall ou ici le disco (l'exception étant le sublime Une voix s'éteint), le résultat est le même : dé-sa-stre-ux !

Une catastrophe cet épisode, l'univers du disco est mal exploité et on est obligé de subir plein de danses complétement ennuyeuses, à vous dégoûter du disco ! Qu'on est loin du dancing enflammé des Anges de la Mort des New Avengers ! Et par-dessus tout, le tueur des bus est un des pires méchants de la série, on dirait un fou évadé d'un hôpital psychiatrique ! Ses réactions ne sont pas celles d'un vrai méchant. On a plutôt envie de rire en le voyant ! Si au moins, il y avait une bonne intrigue... mais même pas : le scénario est d'un ennui mortel (tempo traînant, scènes inutiles...) et la mise en scène, atone, n'arrange rien !

Très peu de bonnes scènes à part la bagarre dans le bureau de Mr.Heston entre sa secrétaire et Kris. Ou bien la scène finale mais gâchée, hélas, par les doublures trop apparentes surtout celle de Cheryl Ladd qui porte un pantalon très serré ! On regrette aussi que Sabrina soit très peu présente, au profit de Kris, une nouvelle fois mise en avant ! Même si on adore Cheryl Ladd, il est quand même dommage que les autres Anges soient à la limite de la figuration (un avant-goût de la 4e saison où elle aura pratiquement le rôle principal dans les épisodes, tandis que Kelly et Tiffany seront souvent mises à l'écart, surtout Tiffany !).

Les seconds rôles, ridicules de bout en bout, précipitent définitivement l'épisode dans les oubliettes, tellement ils sont mauvais : Zalman King est affligeant en méchant, Peter McLean n'a aucun charisme dans le rôle d'Heston et Arthur Malet (James Hannah), le clochard du début, ne restera pas longtemps dans la tête. Par contre Gregory Rozakis (Mario Monterro) et son père sont excellents ! On se demande que sont-ils venus faire dans cette galère...

Épisode à louper !

Retour à l'index


17-18. NEIGE SANGLANTE
(TERROR ON SKIS)



Résumé partie 1 : Un Agent du Gouvernement, George Wells, se fait tuer dans une station de Ski alors qu'il avait pour mission de protéger un diplomate du nom de Carl Hansworth ! Mr.Chadway, ami et collègue du mort, fait appel à Charlie et ses Drôles de Dames, pour retrouver le cadavre de Wells et protéger Hansworth ! A la station de ski, Kelly se fait passer pour la fiancée de Carl, Bosley pour le mari d'Élisabeth James (la secrétaire d'Hansworth), Kris fait équipe avec Chadway, et Sabrina s'inscrit aux concours où se présente Carl. Mais alors que Kris et Chadway allaient à la recherche du corps de Wells, ils se font tirer dessus, et après avoir poursuivi le tireur, Chadway tombe sur le corps de Wells !
Quelques jours après, lors du concours, Chadway, Kris, Kelly, Sabrina, et Bosley essuient des coups de feu alors qu'ils suivaient Hansworth …

Résumé partie 2 : Les deux tireurs ont réussi à s'échapper, et Sabrina s'est fait enlever par les deux tireurs, aidés par le fils d'un des deux hommes ! Kris, Bosley, et Kelly doivent au plus vite libérer Sabrina…

Un des meilleurs épisodes de la saison. Cet épisode en deux parties est un vrai bijou ! Les décors de la station de ski sont vraiment magnifiques, surtout dans la partie 2, lors de la descente aux Flambeaux. Un seul mot pour décrire le paysage, sublimé par une mise en scène impeccable : Magnifique !

Beaucoup de scènes d'action : Kris et Chadway se faisant tirer dessus, la scène finale de la partie 1... sont excellentes. La musique dynamique qu'on entend durant ces deux scènes est haletante. Cet épisode très angoissant installe très bien ses atouts. Dans la deuxième partie, l'enlèvement de Sabrina est adroitement mis en scène... même si la doublure de Kate Jackson est trop apparente ! La dernière scène couronne ce fantastique épisode avec action et tension poussés à leurs sommets ! On se n'ennuie pas une seule seconde grâce à nos Anges au top de leur forme !

Dans l'ultime épisode de la série (Entre la vie et la Mort) Kris, Julie, et Bosley se remémoreront certaines de leurs missions et Kris ira dire que c'était une de leurs missions qu'elle à préféré. On la comprend tellement l'histoire et le danger que courent nos Dames sont excitants pour le spectateur !

La musique principale de cet épisode, qu'on entend dans la plupart des scènes d'action, est une des meilleures compositions pour la série. Dommage qu'elle ne soit utilisée que pour cet épisode !

D'excellents seconds rôles comme Carl Hansworth joué par Dennis Cole, le mari de Jaclyn Smith, qui à déjà joué dans les épisodes Bal dans la Nuit (saison 1) et Au Secours ! (saison 2). Le voir jouer son fiancé est donc assez amusant ! Christopher George, qui est très proche de Kris, joue superbement bien son rôle ! Kathleen Nolan (Élisabeth James), est brillante de drôlerie, surtout lorsqu'elle est avec David Doyle, qui lui, nous fait mourir de rire avec les couleurs impossibles des tenues qu'il lui impose ! Ah, les joies du "mariage" !

En clair un excellent épisode à mettre en tête de liste !

Retour à l'index


19. JILL ARRIVE A LA RESCOUSSE
(ANGEL IN A BOX)


Kris se fait kidnapper alors qu'elle avait rendez-vous avec l'un de leurs clients sur un parking. Bosley arrive, mais trop tard sur les lieux. Heureusement, un témoin a réussi à lire une marque sur la voiture : Georgian Acres. Mais pendant que Kelly, Sabrina, Bosley et le témoin sont à l'agence, un télégramme leur ait envoyé, demandant une rançon contre la libération de... Jill Munroe ! Il semblerait que les ravisseurs se soient trompés de cible ! Charlie fait appel à Jill, lui demandant de revenir à la rescousse afin de libérer sa sœur ! Bosley, Jill, Kelly, et Sabrina se rendent à l'hôtel Georgian Acres où Jill fait la connaissance d'un des ravisseurs, Mr Ruiz ! Mais en rentrant du tennis, Jill et Sabrina découvrent une personne entrain de fouiller dans la chambre de Jill…

Très bon épisode, avec la troisième apparition de la saison 3 de Farrah Fawcett (elle fera trois autres apparitions dans la saison 4 dans les épisodes : Une vie de Chien, Le Prince de ces Dames et Une Dame Manque à l'appel).

Encore une fois, Kris se fait enlever (et ce n'est pas fini... il reste La Fin du Voyage (saison 5) qui est d'ailleurs le meilleur épisode de cette dernière saison). Cet épisode a beaucoup de scènes d'humour grâce notamment à Bosley, déguisé pour la circonstance avec une moustache et des cheveux gris pour ne pas être repéré par les ravisseurs ! Pas mal de scènes d'action et de suspense avec l'enlèvement de Kris dans l'introduction. Ou Jill et Sabrina surprenant un des ravisseurs de Kris dans la chambre de Jill. La scène finale mise sur l'attente, avec un avion qui semble ne pas vouloir s'écraser, on se demande d'ailleurs si elles ont réussi à viser le moteur !

Les seconds rôles sont tous excellents : Mr.Karazna, joué par un impérial John Colicos, est un excellent méchant tout à fait diabolique ! Idem pour Bill Fletcher (Stratton), et Perry Lopez (Ruiz), les deux ravisseurs ! Ed Bakey (Jackson), le témoin de l'enlèvement est également brillant ! On retrouve évidemment avec plaisir notre chère Farrah.

On apprend que Jill va faire une course en France, et qu'elle se trouvait à Montréal avant de revenir à L'agence... Ah Jill ! Toujours en train de courir à droite à gauche !

Le tag final de cet épisode est pour une fois très émouvant !

Retour à l'index


20. MAUVAISES HERBES
(TEEN ANGELS)


Au collège de filles Blackmoor, une jeune étudiante, Patty Cantwel, se fait étrangler dans sa chambre alors qu'elle téléphonait à Mr.Blackmoor ! Mr.Blackmoor fait appel à Charlie qui est un de ses vieux amis afin de retrouver l'étrangleur. Les filles enquêtent dans ce collège. Pour ce faire, Kelly devient le professeur d'Anglais, Sabrina, la professeur de dessin, Kris, une simple étudiante, tandis que Bosley devient... le palefrenier ! Mais lors du cours de dessin de Sabrina, Donna, une des filles qui a vu Patty pour la dernière fois, menace Kris...

Excellent épisode ! Avec un croustillant thème : les Anges enquêtant dans un collège réservé aux filles ! Cet épisode ressemble beaucoup à l'épisode Ah, les chères études (saison 4) où Kris, Kelly, et Tiffany enquêteront également dans un campus. A noter que le collège de cet autre épisode est le même que celui utilisé pour Blackmoor ! Kelly et Sabrina sont superbes en professeurs, qu'elles incarnent toutes deux avec une redoutable conscience professionnelle. Le scénario, plein de suspense, est bien développé, et multiplie les scènes de bravoure.

L'épisode commence avec une superbe introduction : Patty Cantwel se faisant étrangler, la musique qu'on y entend est très angoissante et file la chair de poule ! On a également beaucoup d'autres scènes géniales : Kris menacée durant le cours de Sabrina, ou surtout Kris, Bosley, et Sabrina dans les écuries avec une étudiante qui y met le feu ! Cette scène est la meilleure de l'épisode, la réalisation est parfaite, très nerveuse, et accentue l'angoisse de la scène !

La scène finale est d'un tempo très rapide avec Kelly se faisant enlever, avec à ses trousses Kris et Sabrina essayant de la rattraper.

L'épisode est vraiment parfait sur tous les points avec bien entendu les seconds rôles (avec PLEIN de jolies filles !!!) à la hauteur : l'inquiétante Audrey Landers (Donna Rosister, la chef du groupe) est aussi séduisante que dangereuse !, Lori Lethin (Bo) et Elissa Leeds (Cissy) sont également au top dans leurs rôles ! Notons qu'on reverra Elissa Leeds dans L'Ange déchu (saison 4). Hal England (Victor) interprète un méchant d'anthologie ! Et pour finir Jack Fletcher est à l'aise dans le costume de Mr.Blackmoor.

Dans le tag final, les Anges partent une fois de plus en vacances et cette fois ci c'est à… Acapulco !

Retour à l'index


21. MARATHON
(MARATHON ANGELS)


Sylvia Laven se fait kidnapper alors qu'elle s'entraînait pour un marathon avec son amie Helga Johnson ! Mlle Johnson fait appel à l'agence de détectives pour retrouver son amie. Mais en même temps, une autre coureuse se fait enlever. Kris et Kelly s'inscrivent au marathon et Sabrina et Bosley les suivent en voiture jusqu'à ce que Kelly repère une camionnette suspecte…

Cet épisode est vraiment un des moins réussis de cette saison ! Il y a très peu d'action, Kris et Kelly ne font que courir et si on veut bien admirer l'endurance des filles, ça devient vite lassant, idem pour la musique qui ne cesse de se répéter jusqu'à plus soif !

Le scénario est très faible et est aussi longuet que cette course très lente. Mais l'introduction, la scène finale et le tag final sauvent l'épisode de la catastrophe ! L'introduction est vraiment superbe, avec Sylvia qui se fait enlever et Helga qui se défend admirablement bien face aux kidnappeurs. Dommage que le reste de l'épisode soit si traînard et ennuyeux, à l'opposé de ce début dynamique. La scène finale est très angoissante avec les sœurs Croft qui essayent d'enlever la fille d'un roi du pétrole. Kris, Kelly, Sabrina et Bosley arrivent alors pour la sauver, ce qui permet une bonne bagarre et de très belles cascades !

Les seconds rôles ne sont pas inoubliables comme Mr.Twilliger, l'organisateur du marathon (Walter Brooke, qu'on reverra dans Vive la mariée (saison 4)), qui est d'une platitude malvenue. Les sœurs Croft (Beth et Karen Specht, très peu convaincantes) sont parmi les méchantes les plus anecdotiques de la saison idem pour les deux Kidnappeurs Tolan et Castor (Edward Walsh et Eric Mason, sans grand intérêt).
Par contre, Lashi (Elizabeth Norman, plaisante), la fille d'Hassir, le roi du pétrole, est excellente, idem pour son père (Andre Philippe) et ses gardes du corps ! Et enfin la merveilleuse Helga (l'énergique Danuta Wesley, déjà vue dans Miss Chrysanthème (saison 2)) permettent de sauver l'honneur…

La musique est très agaçante et rend l'épisode encore plus lourd. Fort heureusement, elle ne sera utilisée que pour cet épisode et pas un autre ! (Ouf)
Par contre celle qu'on entend dans la scène final et dans d'autres épisodes est excellente, un soulagement pour les oreilles après une partition principale aussi énervante !

Un épisode pas franchement à recommander… il est loin des excellents épisodes du début de la série et du début de la saison 3.

Retour à l'index


22. BOSLEY EST AMOUREUX
(ANGELS IN WAITING)


Alors qu'il déjeunait dans un restaurant, Bosley fait la connaissance d'une jeune femme, Ellen Miles. Une fois rentré à l'agence, il doit faire les comptes avec les filles mais il n'a qu'une seule envie : retrouver Ellen. Alors, il lance un jeu de piste à Kris, Kelly et Sabrina ! Finalement, ils finissent par la retrouver mais alors qu'ils se promenaient sur la plage, Bosley et Ellen se font tirer dessus ! Détail intriguant cependant : les balles ont été chargées à blanc !...

Encore un épisode à l'image de cette fin de saison avec un scenario totalement ennuyeux « qui ne casse pas trois pattes à un canard ! » Après Jill dans Piège pour Dames (saison 1) et Le Prototype (saison 3) puis Sabrina dans L'Amour rend aveugle (saison 2), c'est au tour de Bosley de tomber sous les flèches de Cupidon ! Hélas, contrairement à ces trois épisodes, Bosley est amoureux rate le coche d'assez loin. Très peu d'action : les Anges sont obligées de rester à l'agence pendant que nous sommes forcés de subir le rendez-vous amoureux de Bosley qui se révèle d'une banalité frustrante ! Seules deux scènes surnagent : celle où Bosley et Ellen se font tirer dessus et la scène finale où Bosley est sur le point de se faire tirer dessus par son ennemi...

Le reste est un vrai soporifique, on attend la fin au plus vite !

Les deux seuls seconds rôles qu'on subit lors de tout l'épisode sont Ellen Miles (Pat Crowley, qu'on reverra dans Et si on dansait ? (saison 5)) et Lawrence Wellman (James Sikking déjà vu dans Ces dames au Far-West (saison 2)) qui sont d'un ennui mortel ! Et le fait que Kris, Kelly, et Sabrina soient très peu présentes n'arrange pas les choses.
L'épisode évite la catastrophe de justesse grâce à l'abattage de David Doyle. Bosley est un personnage complétement délirant ! On le voit sous un autre jour dans cet épisode...

La musique qu'on entend dans cet épisode est tout à fait excellente, surtout celle qu'on entend lorsque Bosley se cache sur la plage, rythmée et intense, elle rehausse un peu la qualité de l'épisode...

Encore un voyage mais cette fois-ci, c'est Bosley qui part aux Bahamas pendant que Kelly, Sabrina, et Kris feront le travail de Bosley... faire les comptes ! Pour une fois qu'on inverse les rôles !

Encore un épisode à oublier pour cette saison, vivement le prochain épisode qui lui sera brillant avec un scenario en béton !

Retour à l'index


23. À LA MEMOIRE DE ROSEMARY
(ROSEMARY FOR REMBRANCE)


Jake Garfield, un riche veuf, se fait tirer dessus à plusieurs reprises ! Son neveu fait appel à Kris, Kelly, et Sabrina afin de découvrir qui lui en veut et par la même occasion de découvrir qui a tué Rosemary, sa femme morte en 1935 ! Kris est la garde du corps de Jake, Sabrina interroge Mr.Renaldi, un suspect qui ne porte pas Jake dans son coeur, et Kelly questionne le détective qui s'est occupé du meurtre de Rosemary. Mais une fois arrivée chez Jake, ce dernier se fait tirer dessus et Kris apprend qu'elle est... le sosie de Rosemary !

Un amusant côté Cold Case avec cette histoire de meurtre qui remonte à près de 40 ans. Et cette idée de scénario s'avère payante tant l'épisode est vraiment excellent ! Avec un petit retour en arrière, dans les années 30. Kris y tient le rôle principal, et on ne le regrette pas : Cheryl Ladd nous offre une magnifique interprétation de Rosemary Garfield.

Cet épisode comporte beaucoup de scènes d'action, dés l'introduction où Jake se fait tirer dessus puis la seconde fois où Kris est dans sa maison et qu'elle découvre qu'elle est le sosie parfait de Rosemary (!). Suivie de la meilleure scène de l'épisode où Kris fouille dans la chambre du chauffeur des Garfield et qu'elle essuie encore des coups de feu ! Beaucoup de suspense, renforcé par la musique qui met beaucoup de tension et rend l'épisode encore plus stressant, ce qui change un peu des deux épisodes précédents. Cependant, on regrette beaucoup l'absence quasi totale de Kelly et Sabrina dans l'épisode, surtout dans la scène finale (pourtant très réussie) et le tag final où juste Kris est présente ! Mais le jeu fort de Cheryl Ladd atténue cette sensation.

L'ambiance des années 30 est génialement rendue, avec des décors soignés et parfaits, surtout la maison de Garfield ! Les tenues que porte Kris sont vraiment superbes, mis en valeur par une caméra attentive. Les flash-backs de la fameuse soirée où Rosemary meurt sont admirablement bien réalisés.

Les seconds rôles sont mémorables, tous très à l'aise. Or, cet épisode dut sans doute être assez dur à tourner avec tous ces changements d'époque et la reconstitution des années 30. Que les interprêtes soient toujours inspirés est donc à mettre à leur crédit. Ramon Bieri (déjà vu dans Le Cirque de la terreur (saison 2)) est un Jake Garfield enthousiasmant, idem pour Michael Shannon, qui joue son neveu ou Gilbert Green (vu dans A toi pour la vie (saison 2)), l'inquiétant Renaldi. Robert Karnes joue Sanders, le détective, avec une délicieuse ambiguité. Mais c'est bien sûr Cheryl Ladd dans le double rôle de Kris et de Rosemary qui rafle la mise !

Retour à l'index


24. SOUVENIRS
(ANGELS REMEMBERED)


Charlie réunit Kris, Kelly, Sabrina, et Bosley à l'agence afin de fêter leurs trois ans de travail ensemble ! Nos cinq amis en profiteront pour évoquer leurs bons et mauvais souvenirs de leurs missions !

Depuis plus d'une dizaine d'années, la mode du clip-show, crée par l'épisode Homicide et vieilles dentelles de la série Chapeau Melon et bottes de cuir est devenue courante dans les séries (surtout aux Etats-Unis) et il n'est plus si rare de voir des épisodes de série construits entièrement sur des flash-backs d'épisodes précédents (avec plus ou moins de succès). Drôles de Dames n'y échappe pas.

Dernier épisode de la saison 3. Eh bien, elle se finit comme elle a commencée avec un épisode très moyen ! Ici les Anges se remémorent leurs souvenirs pendant les trois ans (ou 2 ans pour Kris) qu'ils ont passés ensemble. Les épisodes flash-back ne sont pas d'une grande utilité dans la série et donc l'épisode n'a que peu d'intérêt. Mais on aime tant nos Anges qu'on peut avoir plaisir à partager leurs bons souvenirs... (l'ultime épisode de la série fera d'ailleurs appel également au clip-show)

La plupart des épisodes remémorés sont excellents comme : Où est Passé Charlie, Le Cirque de la Peur, Au Secours !, Perte de Mémoire ... et d'autres moins intéressants comme : Meurtre à Las Vegas, A toi pour la vie…

On peut remarquer que les paroles dans les flash-backs ne sont pas les mêmes, idem pour les voix ! Surtout en ce qui concerne Kris qui de la saison 2 à la saison 3 change de voix !

Dans le générique de fin un petit mot est présenté : Our thanks to the Many actors and actresses in the previous segments !

C'est aussi le dernier épisode avec Sabrina Duncan ! Et comme Jill Monroe, rien n'est mentionné sur son départ. On saura dans le premier épisode de la saison 4 qu'elle a rencontré le grand amour et qu'elle est enceinte ! Sabrina brise ainsi la malédiction des Anges aux amours malheureuses (Jill, Sabrina, Bosley). Même si c'est un crève-coeur de voir partir celle qui a toujours été la tête du groupe, le chef officieux des trois filles, remercions Kate Jackson de nous avoir fait rêver pendant trois ans, on ne l'oubliera pas de sitôt !

Good bye Sabrina Duncan ! Hello Tiffany Welles !

Retour à l'index

Crédits photo : Sony Pictures Entertainment.

Images capturées par Alexandre.