saison  saison

Drôles de dames (1976-1981)

Saison 1

 


PILOTE – QUAND LE VIN EST TIRÉ
(CHARLIE'S ANGELS)




Scott Woodville, un avocat, fait appel à Charlie et à ses anges : Kelly Garrett, Jill Munroe et Sabrina Duncan, pour élucider une affaire de meurtre, découvrir ce qui se cache dans les marais de sa propriété, et retrouver Mr.Vince Lemaire, un homme d'affaires très riche. Kelly se fait alors passer pour Jeannette, la fille de Lemaire. Quand elle arrive chez les Lemaire, elle est accueillie par Rachel, la nouvelle femme de Mr Lemaire, et par Mr. Beau Creel et Bancroft. Elle doit évidemment passer un petit test de reconnaissance qu'elle réussit. Mais lors d'une balade, elle renverse en moto un ancien ami de la vraie Jeannette, Aram Kolegian, qui découvre la supercherie. Beau et Rachel prévoient de tuer Kelly lorsque Mr.Woodville arrive pour leur dire que la vraie Jeannette arrivera demain. Kelly parvient à calmer Beau et Rachel et s'associe à eux. Le lendemain arrive un "ornithologue" (en fait Bosley), la "secrétaire" de Jeannette (Jill) et cette même Jeannette qui est en fait incarnée par Sabrina !...

On démarre fort avec cet épisode, excellent pilote pour commencer à découvrir cette fameuse série ! Le thème du soi-disant pétrole dans le marais, source de convoitises, est une bonne idée, permettant de tracer des portraits de méchants cupides assez réjouissants ! Comme beaucoup de pilotes, il a une durée plus grande que les épisodes restants, durant en effet 1h15 (contre 47 minutes pour le reste des épisodes) mais ça ne nuit pas à la qualité de l'épisode, au contraire.

On se laisse prendre au scénario qui se déroule efficacement. L'épisode bénéficie d'une excellente réalisation, classique mais dynamique, un point fort récurrent dans cette série. La scène finale dans les marécages, surtout le moment où Jill entre dans le marais rappelle beaucoup le combat aquatique d'Emma Peel dans Meurtres à épisodes (saison 5) ! Les combats sont très bien filmés. Kelly se bat merveilleusement bien face aux hommes de Mr.Creel, idem pour Sabrina. Décidément, on ne s'ennuie pas une seule seconde dans ce pilote tout à fait dans le style de la série !

A noter qu'il y a beaucoup de choses qui ne sont pas comme dans le reste de la série, en premier lieu les affreuses voix françaises ! Désagréable, surtout lorsqu'on a l'habitude de regarder la série en VF ! Le générique est également différent du générique habituel et on y voit que chaque Ange est expert en un sport : Sabrina, c'est l'équitation, Jill, c'est le tennis, et Kelly, c'est la natation. L'agence n'est pas la même que d'habitude, pareil pour la rue…

Les seconds rôles sont tous en forme à commencer par David Stiers (Mr Woodville) qui ira même aider les filles dans leur mission ! Diana Muldaur (Miss Rachel) est à l'aise dans son rôle et Bo Hopkins (Beau Creel) campe un méchant enthousiasmant !

Retour à l'index


1. C'EST L'ENFER
(HELLRIDE)


Suzy Lemson, une pilote de course, meurt durant une course de voitures. Jerry Adams, son mécanicien, fait appel à Jill, Kelly, et Sabrina pour prouver que la mort de Suzy n'est pas accidentelle mais qu'on a voulu la tuer ! Pour commencer, Kelly interroge les parents de Suzy, Sabrina prend la place de Suzy pour la course et Jill et Bosley empruntent des identités peu habituelles : les messagers du Seigneur ! Peu de temps après, Sabrina et Jerry examinent la voiture de Suzy et s'aperçoivent qu'elle a été trafiquée…

Ce premier épisode se déroulant dans l'univers des courses de voiture est très bien choisi. L'introduction est digne de la série avec la voiture de la pauvre Suzy qui explose en plein milieu de la course ! Beaucoup de scènes à suspense dans cet épisode : Jill qui fouille chez Mr.Wells et qui se cache dans le placard, on a vraiment peur qu'elle se fasse prendre, surtout au moment ou Wells se dirige vers ledit placard ! La scène finale, filmée sur un rythme trépidant avec la course entre Bloody Mary (une autre pilote) et Sabrina ou encore la petite bagarre entre Dirko et Jill. Enfin bref, un chef-d'œuvre tonique et survitaminé, comme on les aime !

Il y a aussi beaucoup d'humour : Jill en sortant de chez Wells qui fait un câlin à un gnome pour ne pas être vue, Kelly qui provoque le policier avec Dirko et l'arrivée de Jill et Bosley sur la course …

Durant la partie de poker, Jill mélange les cartes, elle les manie aussi bien que John Steed à la fin de La grande interrogation (saison 7) !

Comme d'habitude, les seconds rôles sont toujours au top, comme Jenny O'Hara (Bloody Mary) avec son caractère fort qui nous fait mourir de rire. Lorsqu'à la fin, Sabrina lui dit « Je vous salue Mary ! » , difficile de ne pas être enthousiaste ! Don Gordon en Wells est également un très bon méchant mais par contre Mayf Nutter en Dirko fait pas très mature. Bon, c'est vrai, il y a souvent des « potiches » dans les gangs de méchants, symbole de ce second degré qui fait aussi le charme de la série.

La musique qu'on entend à la fin lors de la course est très intense ! Elle sera également réutilisée avec raison dans plusieurs autres épisodes de la saison 1.

A noter que Kelly n'a pas un très grand rôle dans cet épisode, comparé au pilote où elle avait le rôle principal... C'est plus Jill et Sabrina qui sont mises en avant dans celui-ci.

Cet épisode est à voir absolument, un des meilleurs épisodes de la saison 1 !

Retour à l'index


2. LA FILIÈRE MEXICAINE
(THE MEXICAN CONNECTION)


Une importante cargaison de drogue disparaît lors d'un accident d'avion au Mexique. Dan Messon, le pilote, fait appel à Charlie et ses Drôles de dames pour retrouver qui s'est servi de son avion pour transporter la marchandise. Le premier suspect est un certain Mr.Bartonne qui est en concurrence avec un homme mystérieux : Escobar. Jim Taylor, un autre pilote, aide les Anges dans leur mission. Sabrina se fait passer pour une hôtesse de l'air, Kelly pour une enseignante en vacances et Jill, une nageuse professionnelle. Après être rentrés d'un voyage, Jim et Sabrina suivent Mr Doyle, l'homme de Bartonne qui les conduit... chez un marchand de drogues ! Sabrina entre chez ce marchand et découvre plusieurs bouteilles de vins remplis de drogue. Mais elle est découverte et faite prisonnière...

Épisode assez intéressant mais très compliqué, le scénario devient de plus en plus sophistiqué et ambigu au risque de faire perdre le téléspectateur ! Les fans des Avengers ne pourront s'empêcher de penser, devant cette histoire de drogue volatilisée après un accident d'avion et qui se retrouve dans une cave, de penser à Mort en Vol (saison 2) ! Mais malgré la confusion, tous les ingrédients de la série, y compris une bonne réalisation et une interprétation juste des seconds rôles, viennent à la rescousse de La filière mexicaine.

Pas mal de suspense, dont la meilleure scène de l'épisode qui est celle où Jill et Sabrina sont dans la cave de Mr.Bartonne, scène très angoissante, surtout le moment où Jill est découverte et qu'elle tente de se faire passer pour la complice d'Escobar ! Beaucoup d'action aussi comme dans la scène finale sur le port à Los Angeles avec Jill et Sabrina se battant avec énergie face à Escobar ! Le retournement final sur la véritable identité d'Escobar est bien amené aussi ! La scène où Sabrina est prisonnière chez le marchand de drogue vaut aussi son pesant quand elle sort de ce pétrin en un rien de temps avec l'aide de Jim.

Le tag final est excellent, on y apprend que Charlie s'est cassé la cheville au ski en voyant une magnifique jeune femme dans un pantalon très serré... le mythe de Charlie est en marche !

La mise en scène bénéficie également des luxueux décors de Mexico, tout bonnement magnifiques. En particulier, le décor de la maison de Mr. Bartonne avec la grande piscine où Kelly est vraiment très sexy dans son bikini lorsque qu'elle rencontre le propriétaire !

La musique qu'on entend lorsque Jill, Kelly et Sabrina sont à Mexico, aux timbres exotiques, est très agréable à écouter, elle ressemble beaucoup à celle qu'on entend dans l'épisode Les Diamants (saison 2).

On apprend dans cet épisode que Jill n'aime pas le vin. Pourtant, dans l'épisode Meurtre à L'hôpital (saison 1), quand Jill dinera avec Quincy, l'interne de garde, elle ne se privera pas d'en boire ! La vérité est dans le vin !

Sabrina maîtrise parfaitement bien l'espagnol. Enfin, ce n'est pas moi qui le dis, c'est Charlie ! Charlie ne dit cependant pas si Sabrina a pris des cours avec Cathy Gale...

Retour à l'index


3. LA NUIT DE L'ÉPOUVANTE
(NIGHT OF THE STRANGLER)




Dana Cameron, un mannequin, est étranglée dans son appartement. Or, ce mannequin est en fait le sosie de Kelly ! Charlie, devant résoudre l'affaire, compte sur cette ressemblance pour faire engager Kelly comme top model avec Jill. Quant à Sabrina, elle se fera passer pour une photographe professionnelle. Le suspect n°1 est Mr.Sinclair qui dirige les top model, et qui était également l'amant de Dana. Lors d'une séance photo, Kelly se fait attaquer par une des filles : Michèle, qui est jalouse d'elle. Fort heureusement, Kelly arrive à la battre. Michèle rentre alors dans sa loge. Jill voudrait bien qu'elle s'explique mais en entrant à son tour dans la loge, elle découvre le corps de Michèle : elle a été étranglée...

Cet épisode est un des meilleurs de la saison, il est très connu pour la scène où Kelly se fait prendre en photo par Alec Witt, en bikini blanc. Le thème des mannequins assassinées avec une poupée est excellent, tout à fait dans l'esprit un peu fantaisiste de la série ! A partir de cette idée, on a droit à un très bon scénario, finement exploité !

Cet épisode comporte beaucoup de scènes d'action, tonifiées par une mise en scène très dynamique : Kelly et Michèle se battant, Kelly envoyant son adversaire dans la piscine (!) La scène finale (une des mieux réussies de la série) est pleine de suspense lorsque Alec commence à prendre feu ! Très amusant aussi la scène où Sabrina donne un coup de poing à Sinclair...

La meilleure scène de l'épisode reste celle où le tueur à la poupée essaye de tuer Candy, un autre mannequin. Fort heureusement Kelly arrive mais manque de se faire renverser par la camionnette qui arrive sur elle...

On peut remarquer que c'est pratiquement que Jill qui trouve les corps des top model (et celui de Mr Brandon, le couturier) ce qui crée un amusant comique de répétition (mais un peu macabre quand même) ! Le titre en VO, made in Mystères de l'Ouest fait bien plus noir (La nuit de l'étrangleur) qui celui en VF.

On apprend dans cet épisode que Jill a 24 ans ! Elle a donc 5 ans de moins que son interprète, Farrah Fawcett, qui en avait 29. Mais c'est une habitude dans les séries de rajeunir les personnages ! A noter : la poupée qui sert à étrangler les victimes sera reprise dans l'épisode Les mauvaises herbes (saison 3).

Les seconds rôles sont tous parfaits : Richard Mulligan (Sinclair), Dean Santoro (Woodman) et William Beckley (Witt), inquiétants à souhait sont à l'aise dans leurs rôles. Dana Cameron est en réalité interprétée par Jaclyn Smith elle-même ! On s'étonne moins de la ressemblance alors ! La seule différence est la perruque rousse dont on l'a affublée.

Bosley joue le rôle d'un garagiste dans cet épisode, encore un déguisement palpitant pour ce cher Bosley !

Retour à l'index


4. UNE PRISON POUR CES DAMES
(ANGELS IN CHAINS)


Elisabeth Hunter, une jeune femme en prison à Pine Parish s'évade mais se fait tuer ! La sœur d'Elisabeth, Mlle Hunter, fait appel à Jill, Kelly et Sabrina pour retrouver le corps de sa sœur et enquêter sur le shérif de Pine Parish. Les filles intègrent la prison et en se mettant en tenue réglementaire, elles découvrent des tenues de soirée ! Les filles commencent à enquêter sur la disparition d'Elisabeth mais curieusement, toutes les femmes semblent avoir peur d'en parler…

Un must ! Comme Le Club de l'Enfer pour Chapeau melon et bottes de cuir ou Regrets Eternels pour Amicalement vôtre, cet épisode est tout simplement le plus connu de la série et aussi celui considéré comme le meilleur de la série toutes saisons confondues par une grande partie des fans des Anges ! Dès l'introduction, très violente, notamment quand l'un des gardiens tue Élisabeth Hunter, on est tout de suite plongé dans l'ambiance !

Cet épisode, carburant à la fantaisie pure, est tout à fait dans l'esprit de la série. Malgré son sujet peu comique, il est impossible de prendre au sérieux cet épisode qui multiplie les non-sens et les situations rocambolesques. Pour l'époque, certaines scènes "trash" ont été assez choquantes. Tout comme de voir nos Anges en prison, surtout lorsqu'elles courent dans les marécages ! Les répliques sont cultes que se soit en VO ou VF ("When was the last time you were sprayed ?"). On a droit aussi à beaucoup de scènes d'action comme la scène finale où les filles courent, enchaînées, dans les marécages avec les policiers à leur trousses.

Il y a aussi beaucoup, beaucoup de scènes d'humour (comme avec les filles dans le champ de patates), Ou bien à la fin, quand Jill, Kelly et Sabrina trouvent un camion de pommes de terre et que Jill dit « Ce n'est pas possible, ça nous poursuit (!). »

Comme d'habitude les seconds rôles sont toujours excellents, surtout dans cette saison, mais là, tout le monde, stimulés par un scénario en or massif, se surpasse : Le Shérif de Pine Parish, joué brillamment par David Huddleston est un des meilleurs méchants de toute la série ! Neva Patterson (Mme Sorenson), la patronne de la prison, est irrésistible. Sans oublier la gardienne de la prison dont on apprend qu'elle est lesbienne (!) …

Dans le tag final, Linda (jouée par une certaine Kim Basinger !!), une des femmes enfermées à Pine Parish prend le rôle de standardiste dans l'agence Townsend. Il est toutefois dommage qu'on ne la revoit pas par la suite dans d'autres épisodes...

Bref, un classique à ne pas manquer !

Retour à l'index


5. MAIS QUI VEUT TUER CHARLIE ?
(TARGET : ANGELS)


Kelly est attaquée dans son appartement par un homme avec une mitraillette ! Elle parvient à le repousser et l'agresseur prend la fuite. Jill, Sabrina et Kelly essayent de retrouver cet homme. Kelly commence par enquêter dans l'orphelinat où elle a grandi mais voilà que Jill est elle aussi victime d'une agression ! Fort heureusement, elle réussit à s'échapper. Ensuite c'est Sabrina avec son appartement qui explose ! Jill, Kelly et Bosley font alors croire que Sabrina est bien morte ! Mais ils ne se doutent pas qui est la véritable cible des attentats…

Brillant épisode, avec beaucoup de scènes d'action à commencer par l'introduction où Kelly manque de se faire tirer dessus dans son appartement. Les hurlements de Jaclyn Smith sont d'ailleurs très impressionnants ! Ensuite, l'attaque dans la salle de sport avec Jill : beaucoup de suspense car la scène se déroule dans le noir avec le bruit des coups de feu. La tension monte ! Et la scène où l'appartement de Sabrina explose alors que Jill et Sabrina sont à l'intérieur est très spectaculaire. Haute tension quand Jill crie à Kelly que Sabrina est morte !!!

Au-delà des scènes d'action, le scénario, épaulé par de très bons seconds rôles, met le suspense, omniprésent, au premier plan. C'est très efficace !

La scène finale est excellente avec Jill déguisée... en Charlie ! Et Kelly en chauffeur de taxi pour attirer le méchant, c'est tout à fait dans l'esprit de la série !

Beaucoup d'anecdotes dans cet épisode : On apprend que Kelly est orpheline, qu'elle a vécu dans un orphelinat quand elle était petite et qu'elle souffre de claustrophobie ! On y apprend aussi que Jill dirige une équipe de basket-ball féminin. (On aura le droit à un match au début avec Jill qui s'énerve contre l'arbitre. Il ne faut jamais contredire un Ange !) Et que Sabrina est divorcée d'un agent de police qui fera une dernière apparition dans l'ultime épisode de la saison 1 : Corruption. Le père de Sabrina apparaît également dans cet épisode.

Le tag final est très drôle car Jill arrose Bosley avec une bouteille d'eau. Les fans des Avengers apprécieront ce gag qui ressemble à la scène où Emma et Steed arrosent Brodny avec de l'eau dans L'homme transparent (saison 5) !

Le titre français enlève malheureusement tout suspense sur les véritables desseins du bandit. Ah, ces traducteurs...

Retour à l'index


6. UNE ENQUÊTE MUSCLÉE
(THE KILLING KIND)


Mlle Anderson, une journaliste, se fait menacer par un certain Mr.Téranova pour qu'elle lui remette un manuscrit sur son passé. Elle refuse et se fait tuer alors qu'elle nageait ! Mr.Anderson, son père, fait appel à Charlie (qui est une vieille connaissance) et ses Drôles de Dames. Elles doivent retrouver l'assassin et enquêter sur Mr.Téranova ! Elles iront enquêter à l'hôtel de Moonshadows. Kelly se fait passer pour une photographe de mode, et Jill comme professeur de tennis. Quant à Sabrina, elle s'occupera d'interroger Mr.Anderson. Mais alors qu'elle sortait de chez lui, elle est suivie et attaquée en voiture…

Bon épisode, qui commence avec une introduction fantastique : Mlle Anderson qui se fait tuer sous l'eau par Ingrid, la masseuse de l'hôtel de Moonshadows ! Cette scène est très bien réalisée. Mais il faut dire que la suite de l'épisode, bien qu'il soit assez bon, ne se montre pas tout à fait à la hauteur de son début. On s'ennuie à certains passages pour cause de verbiage excessif.

Malgré le bavardage, il n'y a pas mal de scènes à suspense comme celle où Jill fouille dans la chambre du Docteur Digman, et que la femme de chambre s'approche de ladite chambre... ou celle où Kelly prend des photos dans le bureau de Mr.Téranova et qu'elle se fait surprendre... beaucoup de tension...

On a aussi beaucoup de scènes d'action, à commencer par celle où Sabrina sort de chez Mr.Anderson et qu'elle est attaquée par un des hommes de Mr.Téranova... ou encore la voiture de Sabrina qui est sur le point de se renverser !
La scène finale dans les écuries est vraiment superbe. A noter le moment où Sabrina et Kelly tirent pour effrayer les chevaux pour empêcher de faire passer Téranova et ses hommes. Nos Anges ont plein d'idées !

La musique qu'on entend lors de l'introduction quand Mlle Anderson se fait attaquer est très angoissante, rajoutant déjà du suspense. On sent qu'il va se passer quelque chose... Cette musique sera utilisée dans d'autres épisodes comme Rollerball (saison 1) lorsque la voiture de Kelly transportera une bombe !!!

Dans cet épisode, on apprend que Charlie est divorcé ! Il faut dire que la fidélité et Charlie, ça fait deux (quand on le voit avec toutes ses jolies filles... !). Et aussi que, surprise, Bosley est marié ! Pourtant, dans l'épisode Las Vegas (saison 1), il embrasse une danseuse sans se gêner ! Mmmm, sûr qu'il ne doit pas raconter tous les détails de ses missions avec sa femme !

Petite erreur de continuité : dans les lunettes de Mr.Anderson sont visibles plusieurs membres de l'équipe technique. Peut-être que la prochaine fois, il devrait changer de paire !

Retour à l'index


7. GARE Á LA DAME
(TO KILL AN ANGEL)


Kelly, à ses heures perdues, aide un jeune garçon qui a des problèmes mentaux. Pour le distraire, elle l'emmène dans un parc d'attractions mais elle le perd de vue quelques minutes ; pendant ce temps, Skip, le jeune garçon, trébuche sur un tueur à gages et fait tomber son révolver ! Il le voie, le ramasse et pour s'amuser, il tire... sur Kelly ! Touchée de plein fouet, elle est immédiatement transportée à l'hôpital. Jill et Sabrina ont, quant à elles, très peu de temps pour retrouver le jeune garçon qui a disparu après le drame…

Cet épisode est tout à fait excellent mais loin de la joie et du pétillement souriant auxquels la série nous habitue. Il y règne en effet une atmosphère très triste avec Skip, le petit garçon qui semble perdu dans sa tête, enfermé dans sa prison cérébrale. Voir aussi les réactions de Bosley, Jill et Sabrina lorsqu'ils apprennent que Kelly s'est fait toucher par balle !

La fameuse scène ou Skip tire sur Kelly est assez violente, surtout lorsqu'on l'entend crier. Fort suspense, à tel point qu'on croit presque qu'elle ne s'en sortira pas : la voir à l'hôpital complètement méconnaissable est en effet une séquence assez éprouvante.

Cette course-poursuite, rythmée et rapide, tient en haleine le spectateur jusqu'à la scène finale dans le parc d'attractions, désert, terminant l'épisode avec panache. Kelly, rétablie, se bat magnifiquement bien face aux deux tueurs à gages ! La poursuite en voiture autour des manèges est très amusante, elle permet d'alléger la lourde atmosphère de l'ensemble. Comme la scène où Jill et Sabrina enferment l'un des méchants dans un manège qui tourne en rond ! (Qu'on ne dise pas que les Anges sont des empêcheuses de tourner en rond !!)

On apprend dans cet épisode que Kelly fait du bénévolat dans un hôpital lorsqu'elle ne travaille pas. Ange à tous les sens du terme ? La jeune femme qui dépose Skip sur la plage a, elle, un T-shirt Starsky et Hutch ! Peut-être une référence à Aaron Spelling qui est producteur de cette série.

A noter aussi que Kelly recevra une balle une deuxième fois dans l'ultime épisode de la saison 5 et de la série : Entre la vie et la Mort. Dans cet épisode Kris, Julie et Bosley se remémoreront leurs aventures, et Charlie, déguisé en médecin, sera même présent dans la chambre d'hôpital avec Les Anges et Bosley.

Peu de détails à mentionner si ce n'est que le titre VF est vraiment ridicule !

Retour à l'index


8. TUEUR DE DAMES
(LADY KILLER)


Une Féline meurt après avoir été complétement rasée, c'est la troisième en 3 mois ! Tony Man, directeur de Féline Magazine, engage Charlie et ses Anges pour retrouver ce maniaque ! Jill postule pour le magazine, Kelly comme chanteuse, et Sabrina se fait passer pour la fiancée de Tony Man. Mais lors d'une séance photos avec Jill faisant du tennis mais une des balles est piégée et programmée pour exploser quand Jill tape dedans... le lit de Sabrina est également piégée pour l'électrocuter…

Encore un excellent épisode, celui-là est également très connu avec Jill déguisée en Féline et Kelly qui chante avec Bosley qui passe une bande (Est-ce bien Jaclyn Smith qui chante ? Ca, on en sait rien !)

Beaucoup de suspense dans l'introduction avec cet personne qui commence à couper les cheveux de la jeune femme... On a également beaucoup de scènes d'action : Celle où Jill tape dans la balle de tennis qui ensuite explose ! Où bien la scène avec le lit mortel de Sabrina... ambiance hitchcockienne permanente, un vrai régal ! Le scénariste connaît l'art de jouer avec les nerfs du spectateur.

La scène où Paula entre par effraction chez Jill est de même bien réalisée. Mais la mise en scène de l'épisode, fluide et allante, est de toute façon réussie du début à la fin. Jill se défend magnifiquement bien contre Paula.

La scène dans la raffinerie avec Kelly qui fait chanter Dave Erhard est excellente, surtout le moment où il essaye de la jeter dans le vide (aux grands maux...) et qu'elle se met à crier ! L'épisode, de plus, est couronné par un superbe twist où le spectateur se fait complètement avoir !
La scène finale où Kelly et Sabrina découvrent le secret de leur adversaire est assez saisissante !

Dans cet épisode, Sabrina se fait traiter d'antiquité par une des amies de Tony Man ! Comme c'est gentil...
La tenue que porte Kelly lorsqu'elle chante est très célèbre, il y aura de nombreuses photos de tournage avec cette tenue ; Jill et Sabrina en auront une du même style.

Cet épisode est à voir absolument !

Retour à l'index


9. LA VIE DE CHÂTEAU
(BULLSEYE)


Au stand de tir de l'armée, une jeune femme du nom de Mary-Jo Walker se fait tuer ! Le Général Green, ami de Charlie, fait appel à lui pour que ses Anges découvrent l'assassin ! Sabrina se fait passer pour une infirmière, Jill et Kelly seront à l'armée et Bosley se fera passer pour un historien ! Mais alors que Kelly fouillait dans le bureau du sergent Billings, il arrive et la trouve dans son bureau. Pour lui donner une leçon, Billings coupe l'arrivée d'oxygène de son masque à gaz lors d'une séance d'entraînement…

Le pire épisode de cet saison, à n'en pas douter ! Une très bonne idée de départ pourtant, avec les Anges à l'armée ! Dans un milieu encore très masculin à l'époque, l'apparition de ces jolies filles aurait pu provoquer un décalage amusant. Mais malheureusement, l'intrigue est plate, sans réelle idée, avec trop peu d'action et un suspense au point mort. On sait dès le début de l'histoire qui est le tueur. Aussi, les "rebondissements" de l'histoire tiennent tous du pétard mouillé. Même la scène finale n'est vraiment pas terrible : Sabrina, Jill et Kelly essayent de bloquer l'avion de Billings avec une jeep ! Peut-être est-ce un hommage au fameux final du Lendemain matin de la série Amicalement vôtre. Mais là où l'humour entre Danny et Brett, le charisme du méchant et la mise en scène énergique faisaient des étincelles, là, rien ne marche et surtout pas la réalisation poussive de l'ensemble ! Pfff... vraiment frustrant quand on sait que la force de la série marche aussi dans ses haletantes scènes finales !

Et malheureusement, quand un épisode de Drôles de Dames est raté, il est complètement raté ! Les seconds rôles, d'habitude bons, sont très peu convaincants comme L.Q.Jones qui campe un Billings outrancier et ce bênet de Dr Conlan (Robert Pine, pas inspiré) qui lui, se fait avoir trop bêtement par Billings à la fin ! Tout le monde parvient à jouer mal dans cet épisode. Seul personnage excellent dans cet épisode : Le Général Green, l'ami de Charlie, joué par un Peter Leeds qui est très bien.

Une scène quand même à ne pas manquer : Kelly qui s'étouffe dans son masque à gaz !

On apprend dans cet épisode que la père de Sabrina était militaire et qu'il a fait la deuxième guerre mondiale ! Jill fait de la méditation avant que Charlie n'appelle !

Bosley est vraiment très drôle dans cet épisode : pour retrouver le fusil qui à servi à tuer Mary-Jo, il est obligé de chercher... dans la boue des cochons ! On espère qu'il a pris une douche ensuite !

A noter aussi que le titre en VO est le même qu'un épisode (davantage réussi !) de The Avengers : Le Point de Mire (saison 2). Il y a quelques ressemblances entre les deux épisodes avec notamment Kelly qui tire aussi bien que Cathy Gale…

Sinon, à quoi rime le titre VF ?

Retour à l'index


10. L'ANTIQUAIRE
(CONSENTING ADULTS)


Une prostituée détourne l'attention d'un antiquaire, Clifton Cunningham, pendant le cambriolage de son magasin. Durant ce cambriolage, une grenouille en céramique disparaît. Le patron de cet antiquaire, Mr.Bialy, le fait enlevé pour lui faire dire où se trouve la grenouille ! La mère de Clifton, inquiète, fait appel à Jill, Kelly et Sabrina pour retrouver son fils. Lors d'une fouille dans son appartement, Bosley trouve la photo d'une jeune femme... qui est en fait la prostituée qui a distrait Mr.Cunningham ! Sabrina s'occupe d'interroger cette dernière, mais elle se rend très vite compte qu'elle ment. Kelly la suit alors jusqu'à une entreprise matrimoniale : Les adultes consentants (!) Pour la suite de son enquête, Jill se fait passer pour une prostituée, et Kelly comme journaliste auprès de Mr.Bialy …

Bon épisode mais pas le meilleur cependant. Trop de paroles ! Et ce bavardage ralentit sans utilité l'action. Mais sinon, l'épisode contient une scène culte pour les fans : Jill qui file un des hommes de Mr Bialy... avec un skateboard !! Il y'a beaucoup d'action et de suspense dans tout l'épisode mais surtout dans cette scène (malgré la doublure) où comme toujours, Jill évite tout un tas d'obstacles ! Cette scène est une des plus connues de la série et il y eut plein de photos avec Jill sur son skate, il y aura même une tenue et un skate pour la poupée Farrah Fawcett !

L'intrigue met du temps à démarrer, on s'ennuie dans certaines scènes, en particulier dans la première partie lorsque Mr.Bialy essaye de faire parler Mr.Cunningham.

Les personnages secondaires sont très bien choisis comme Audrey Christie en Maggie Cunningham (la mère de Clifton), toujours juste dans son jeu et souvent très drôle, surtout dans le tag final ! Laurette Spang, la prostituée, est une très bonne actrice, cultivant un côté manipulateur délicieux. Il y a également Alan Manson qui, en Mr.Bialy, est un excellent méchant avec Henricho !

Lors de la scène-poursuite à la fin, Kelly a un gros chien noir avec elle, il fera une deuxième apparition dans l'épisode Feu à Volonté (saison 2). A noter aussi que c'est le chien à Jaclyn Smith !

Erreur de continuité : Jill est doublée lorsqu'elle est sur son skate, la doublure doit faire au moins 2 fois son poids ! Un p'tit régime Jill ?

Retour à l'index


11. KELLY ENTEND DES VOIX
(THE SEANCE)


Une riche veuve, Grace Rodeheaver, se cambriole elle-même en étant sous hypnose ! Elle fait appel à Sabrina, Kelly et Jill pour retrouver ses bijoux. Elles apprennent qu'une certaine Mme Dorian (une voyante) dirige ses affaires par l'intermédiaire...de son défunt mari ! Elle devient donc le suspect n°1. Sabrina reste avec Mme Rodeheaver, au cas où l'hypnotiseur reviendrait, Kelly se fait passer pour la jeune fille de Mr.Richard, un homme d'affaires dans le pétrole, Jill pour son amie et Bosley pour son chauffeur français ! Lors d'une séance de spiritisme, Kelly parle de son enfance, de Babeth, une cruelle maîtresse d'école, et de LilyBeth sa poupée. Mais Mr.Terrence, le bras-droit de Mme Dorian, se méfie et la rappelle. Il la met sous hypnose : Kelly dévoile alors sa véritable identité ! Terrence décide alors de faire croire à Kelly que Jill est en fait l'affreuse Babeth et programme Kelly pour la tuer…

Excellent épisode, un des meilleurs de cette saison ! Le thème de l'hypnose est très bien exploité surtout grâce à la superbe interprétation de Jaclyn Smith. Les amateurs des Avengers penseront peut-être à Mon rêve le plus fou avec des séances d'hypnose qui dégénèrent...

Beaucoup de suspense lors de la séance lorsque Kelly commence à parler avec une voix de petite fille (!)
La scène où Kelly essaye de tuer Jill en voiture, en roulant à plus de 80 Km/h sur une petite route est vraiment géniale ! Cette scène, clou de l'épisode est assez angoissante avec ses gros plans hitchcockiens sur le tableau de bord de la voiture de Kelly avec la vitesse qui augmente peu à peu...

Les scènes d'action, dont la bagarre entre Jill et Terrence, sont très bien réalisées … Jill a tout d'une Mrs.Peel !

Pas mal d'humour dans cet épisode surtout avec Sabrina et Mme Rodeheaver, lorsqu'elles font du vélo d'appartement ou quand elles jouent aux cartes et que Sabrina joue comme un pied ! Elle ira même dire que cette femme lui fera perdre 15 kilos !

Les flashbacks de l'enfance de Kelly ne sont pas très originaux mais très émouvants surtout quand la petite Kelly se met à pleurer quand Babeth lui arrache LilyBeth des mains ! La jeune actrice qui joue la petite Kelly est touchante à souhait, elle a même quelques ressemblances avec notre chère Jaclyn Smith.

Les seconds rôles sont très bons et la musique qui sert à hypnotiser Kelly est vraiment très belle, mélodieuse, mais aussi très angoissante ! La voix d'enfant de Jaclyn Smith devient ainsi encore plus troublante.

Bosley est jaloux du chauffeur de Mme Rodeheaver... qui est français ! Ah, Bosley, tu n'es jamais content !

Retour à l'index


12. ROLLERBALL
(ANGELS ON THE WHEELS)


Une star du Rollerball, Karen Jason, se fait tuer durant un match ! Sa sœur, Barbara Jason, fait appel à Charlie et ses Drôles de Dames pour retrouver l'assassin. Jill se fait passer pour Barbara et intégre l'équipe de Rollerball. Kelly, pour une rédactrice du magazine « Femmes en folies » et Sabrina s'occupe d'interroger Jessica Farmer, qui travaillait à l'assurance de l'équipe de Hugh Morris, le propriétaire de l'équipe de Rollerball ! Kelly s'occupe, parallèlement, de fouiller l'appartement de Karen où elle trouve un reçu pour une valise. Mais elle se fait malheureusement prendre par le gardien Red Loomis. Une fois sortie sans trop d'ennuis de chez Karen, elle va chercher la valise. Problème, elle ignore qu'une bombe a été placée sous sa voiture !...

Un excellent épisode avec le thème du Rollerball. Jill est à croquer, superbe surtout dans le match final, comme lorsqu'elle passe par-dessus la barrière !

Beaucoup de scènes d'action : La scène où Kelly a une bombe sous sa voiture est la meilleure de l'épisode... comme dans Kelly entend des voix, le suspense prend place par des plans rapprochés sur les aiguilles qui avancent... classique mais efficace ! Très bonne scène aussi quand elle prend une autre voiture... mais qu'il n'y a plus de frein ! (Kelly a vraiment de la chance !)... Beaucoup de tension, on a réellement peur pour elle. Le visage effrayé de Jaclyn Smith participe à ce moment angoissant !

La scène finale est une des mieux réussies de la saison, Jill se bat avec maestria face à Betty, une autre joueuse ! Et quand Jill passe par-dessus la barrière, on croirait qu'elle est morte surtout que la musique file la chair de poule !! Action !!!!!

Les seconds rôles sont tous excellents : Andra Akers (Jessica Farmer), est aussi ravissante que son esprit est tordu : une des meilleures méchantes de la série, sexy et sans pitié ! Dick Sargent (Hugh Morris) reviendra dans le double épisode de la saison 3 : Meurtre à Las Vegas. Par contre le personnage de Red Loomis (Steve Sandor, d'une incroyable fadeur) est totalement ridicule ! Sandor rejouera dans l'épisode Les Meurtres (saison 2).

Petite erreur de continuité : Lorsque Kelly a la bombe sous sa voiture, elle manque de se faire renverser par une autre voiture mais lorsqu'elle se gare, la voiture disparaît ! Quand une Ange passe, les voitures se cassent !

En bref, un très bon épisode à ne surtout pas manquer !

Retour à l'index


13. PIÈGE POUR DAMES
(ANGEL TRAP)


Un homme d'une unité spéciale est assassiné par un tueur professionnel nommé Jericho. C'est sa 4ème victime. Le prochain sur la liste est Mr.John Kamden. Ce dernier fait appel à Charlie et ses Anges pour veiller sur lui ! Sabrina se fera passer pour sa femme, Kelly pour une vendeuse de hot-dogs dans le parc où Kamden et Sabrina déjeuneront tous les midis afin d'attirer Jericho, et enfin Jill prendra contact avec Jericho. Mais il semblerait que Jill, peu à peu, commence à être attirée par le meurtrier...!

Après un début un peu lent et sans trop d'originalité, l'épisode décolle lors de la première scène dans le parc. Généralement, les scènes dans le parc sont tout à fait excellentes, avec un suspense croissant de minute en minute... suspense à son paroxysme dans la dernière scène, très oppressante, supportée avec la musique, très angoissante.

Cet épisode est assez touchant, surtout pour Jill qui tombe amoureuse du tueur et qui précise bien aux policiers qu'il ne faut que le blesser lors de la scène finale. Mais le tag final, inhabituellement triste dans la série, rappellera Jill à la réalité.
L'attitude de Jill à la fin rappelle celle de Sabrina dans le tag final de l'épisode L'amour rend aveugle (saison 2) ou bien celle de Bosley dans l'épisode Bosley est amoureux (saison 3). A chaque fois, l'émotion passe sur l'écran. Comme les Avengers, les Anges ne pourront jamais se permettre une idylle...

De fantastiques seconds rôles : Fernando Lamas dans le rôle de Jéricho interprète ce personnage magnifiquement bien, un des meilleurs méchants de cet saison ! John Larch, en Kamden, se glisse à merveille dans son personnage. Avec Kate Jackson/Sabrina, ils forment un très beau couple !

La musique choisie pour cet épisode est vraiment superbe surtout dans la scène finale, cette sinistre musique est souvent prise pour cette saison. Dommage que dans les saisons suivantes, elle disparaît…

L'humour, heureusement, comme dans les films d'Hitchcock, détend un peu l'atmosphère menaçante : Bosley est vraiment hilarant lorsqu'il est déguisé pour aller à l'appartement de Kamden. On dirait Charlie Chaplin ! Kelly est décidément très belle en vendeuse de hot-dog !

Petite erreur de continuité lors de la première partie : Quand Kamden et Sabrina vont dans le parc, Sabrina porte une veste rouge et dans les plans éloignés Sabrina porte une veste noire ! Mais c'est vrai qu'entre deux plans, nos Anges aiment montrer toute l'étendue de leur garde-robe !

Retour à l'index


14. LE GRAND JEU
(THE BIG TRAP-OUT)


Un voleur, Roy David, est soupçonné d'avoir volé 40 000 Dollars à une compagnie. McMasters, le chef de la police, fait appel à Charlie et ses trois Drôles de Dames afin de prouver que Roy David, joueur invétéré, a bien volé l'agent et l'amener à lui faire perdre tout l'argent volé au jeu ! Sabrina et Bosley se font passer pour des parieurs afin que Roy David joue aussi, Kelly se fera passer pour la sœur de Sabrina et Jill entraine Roy au Black-Jack…

Contairement à ce que dit le titre, cet épisode est très ennuyeux. Nos Anges faisant tout sauf sortir le grand jeu ! Il n'y a pas beaucoup d'action excepté la scène où Jill est renversée à la sortie du casino...

L'intrigue est très ennuyeuse, très banale, ça n'avance pas... On a plus envie de dormir qu'autre chose en voyant cet épisode interminable qui pourrait servir de somnifère ! La scène où Jill et Roy jouent au Black-Jack est dépourvue de tension, très longue et sans aucun intérêt... Et comme le scénario paresseux, la mise en scène ne provoque guère d'étincelles (sauf dans le final), on a donc droit à un épisode aussi vivant qu'un tapis vert de roulette... Le thème du jeu sera largement mieux exploité dans l'épisode Las Vegas (saison 1).

Dommage aussi que Kelly soit pratiquement absente dans cet épisode. Par contre la scène finale avec l'accident de voiture est très bien réalisée avec une Kelly un peu godiche !

Les seconds rôles sont très peu convaincants et ennuyeux à mourir surtout Richard Romanus en Roy David, insipide comme c'est pas permis dans le rôle du méchant. Il se fait trop souvent avoir comme dans l'introduction avec le policier McMasters ou bien Jill, à la fin, lorsqu'il essaye de s'échapper. Concurrence dérisoire, pourquoi nos Anges (et le téléspectateur) perdent-elles leur temps avec ce petit escroc sans intelligence ?

Erreur de continuité : Lorsque Jill se fait renverser, sa boîte avec les documents tombent sur la route mais quand Roy David la ramasse, il la prend... sur le trottoir ! Des petites boîtes qui bougent ? On trouve décidément de tout dans le monde des Anges !

Retour à l'index


15. UN WEEK-END MOUVEMENTÉ
(ANGELS ON A STRING)


Jill, Kelly et Sabrina partent en week-end (tous frais payés) dans un camp de vacances. Mais il se trouve que dans ce camp de vacances, un leader politique, Peter Wycinski, y passe quelque temps pour faire une conférence sur les Droits de l'Homme. Sabrina, intriguée par cet homme fait sa connaissance... Mais peu de temps après avoir parlé à Kelly et Jill, le professeur se comporte bizarrement et ne reconnaît plus Sabrina ! Et s'il avait été remplacé par un double ?!! Les filles doivent impérativement retrouver le vrai professeur avant la conférence…

Cet épisode est un des meilleurs de cette saison, l'intrigue commence avec les filles partant en week-end avec Sabrina qui chante en polonais (!). Une introduction lumineuse et gaie : le fait que les filles ne reçoivent aucune mission change des autres épisodes.

Mais ce qui ne change pas, c'est l'action : y'en a beaucoup dans cet épisode, les filles sont peut-être en vacances mais elles sont au meilleur de leur forme ! Comme la scène où Kelly et Jill essayent de rattraper la voiture où se trouve le véritable professeur Wycinski. La musique est très rythmée, participant à l'action, un vrai régal !

Beaucoup de suspense également lorsque Jill va espionner le chalet où est retenu le fils de Wycinski et lui-même...

Les scènes d'humour inondent l'épisode qui devient un divertissement enjoué et festif, avec une mise en scène alerte : Sabrina qui chante du polonais ou bien encore quand elle est serveuse et qu'elle commet que des gaffes (comme par hasard sur la même personne !) Le gag le plus drôle étant quand elle renverse la cruche sur le monsieur... Sacrée Sabrina, mais jusqu'où ira-t-elle ? (Comme le dirait Kelly dans l'épisode de la saison 2 : Les hôtesses de l'air)

Theodore Bikel, en professeur, est excellent comme second rôle. Sa discussion, au début, avec Sabrina lorsqu'ils ont bu de la Slybova (un alcool de prunes assez fort !) est très amusante !

On apprend que Sabrina a de grandes connaissances en politique et encore plus par le professeur : elle connaît tout de lui !

Cet épisode à quelque ressemblance avec un épisode de The Avengers : Un Steed de trop (saison 4) avec le thème des doubles (et aussi à Visages, de la saison 7). Sabrina a d'ailleurs exactement la même réaction qu'Emma lorsqu'elle apprend que le professeur a été remplacé par un double...

Retour à l'index


16. UNE SALE AFFAIRE
(DIRTY BUSINESS)


Une entreprise de tournage fait l'objet d'un incendie volontaire ! Mme Goldman, mère de Mr.Goldman, réalisateur de films, fait appel à Jill, Kelly, et Sabrina dans le but de découvrir les pyromanes. Jill fait équipe avec l'inspecteur Baylor, Bosley et Sabrina s'occupent d'interroger les personnes ayant participé au film qui se tournait avant l'incendie, et Kelly s'occupe de regarder les vidéos. Mais Jill est vite repérée par un des comploteurs et est suivie…

Cet épisode est très lent, un des plus mauvais de cette saison. Heureusement, il est un peu sauvé par ses scènes d'action : comme celle où Jill est attaquée dans un garage (meilleure scène de l'épisode), avec beaucoup de suspense ! Très bonne scène aussi quand Jill, encore, se bat contre les deux policiers qui la menacent ! Bref, on a des bonnes bagarres. La mise en scène, souvent énergique, permet de contrebalancer les longueurs ronflantes du scénario. Au contraire, les scènes où les Anges regardent les films sont vraiment trop répétitives et ennuyeuses...

Jill a le rôle principal durant cet épisode ! Et Farrah Fawcett est à la hauteur de cet honneur.

Les acteurs secondaires sont aussi ennuyants que l'épisode (ce qui est logique d'une certaine manière) : Alan Feinstein en Mr.Baylor n'a pas la tête de l'emploi ou bien encore Warren Berlinger en Mr.Goldman qui, avec un jeu étriqué, rend son personnage vraiment coincé ! Par contre l'excellente Eda Reiss Merin (Mme Goldman) est très drôle et donne à son personnage un succulent côté excentrique. Dommage qu'elle n'apparaisse qu'au début de l'épisode !

La musique qu'on entend dans pratiquement tout l'épisode est pour une fois très mal choisie, très agaçante, surtout dans la scène finale avec Jill parlant aux deux policiers.

Charlie a un problème avec l'un de ses poissons rouges ! Peut-être qu'il a tenté de se tuer devant la qualité de cet épisode !


Retour à l'index


17. LAS VEGAS
(THE VEGAS CONNECTION)


Mme Mallin, femme d'un important homme d'affaires, vient de lui voler 22 000 dollars ! Sabrina s'occupe de suivre cette femme dans un casino et voit qu'elle fait exprès de perdre en laissant 30 000 dollars sur la table ! Mr.Mallin fait donc appel aux Drôles de Dames pour découvrir pourquoi sa femme le vole ! En réalité, elle est victime d'un chantage. Jill, Kelly, Sabrina, et Bosley s'envolent donc vers Las Vegas pour en savoir plus sur son passé. Kelly passe une audition pour un show où Mme Mallin était il y a quelques années, mais Kelly est brutalement menacée par une autre danseuse ! Jill et Bosley se font passer pour des joueurs et Sabrina enquête sur Cass Harper, la patron de la boîte d'un Night-Club... Mais Jill est repérée par un des hommes qu'elle avait vu à Los Angeles avec Mme Mallin…

Cet épisode est un magnum opus, un des meilleurs épisodes toutes saisons confondus de la série ! Action, suspense, humour, tension : tout y est, un vrai chef-d'œuvre. Tous les ingrédients qui font le succès de Drôles de Dames sont utilisés au maximum dans cet épisode de haute qualité ! De très bonnes scènes d'action comme celle dans le parking avec Jill et Syd Carver (l'homme qui la suivait) avec Jill utilisant son sac pour faire croire qu'elle a une arme ! La bagarre entre Kelly et la danseuse est réussie au plus haut point... Elle se laisse littéralement déguster !
Les fastueux décors du Casino sont très bien dessinés. Idem pour les décors de la ville, magnifiés par une caméra mobile !

Beaucoup d'humour avec Bosley en joueur très riche un peu fou ! Le tag final est très drôle : Jill, Sabrina, Kelly et Mme Mallin visitant Cass Harper sur son lit d'hôpital et écrivant sur ses plâtres !

Les seconds rôles parachèvent la totale réussite de Las Vegas : Michael Callan campe un flamboyant Cass Harper ! Michael Stearns en Sydney Carver a une vraie présence, la poursuite dans le parking est géniale, très bien filmée avec tous les angles de vues possibles ! Carla Borelli (Mme Mallin) complète brillamment la réjouissante galerie de personnages de l'histoire…

Ne manquez surtout pas cet épisode ! Il s'agit d'un des 3 meilleurs épisodes de toute la série avec La Star et Meurtre à L'hôpital (tous dans la saison 1 !).

Retour à l'index


18. MEURTRE A L'HÔPITAL
(TERROR ON WARD ONE)


Dans un hôpital, une infirmière, Mélanie, est victime d'une tentative de viol ! C'est la deuxième fois en deux semaines. Le patron de l'hôpital fait appel à Charlie et ses Anges pour retrouver l'agresseur ! Sabrina se fait passer pour une journaliste de revue médicale et Jill et Kelly se font passer pour des infirmières. Jill s'occupe d'interroger l'interne de garde, Quincy, et Kelly fait un tour dans le Bureau du Dr.Danworth. Mais peu après, une autre infirmière est attaquée et de l'hycodroxcine (une drogue stimulante) est retrouvée sur les lieux...

Superbe épisode avec les Anges en infirmières, aussi belles qu'Emma Peel dans Les Fossoyeurs (saison 4) !

L'épisode multiplie les scènes marquantes telle la scène où Mélanie subit son agression... le suspense est à son comble dans ce genre de scènes, parfois elles sont même assez choquantes !

Kelly se bat admirablement bien face à la nurse Farragut, déguisée sous un masque de Docteur, la tension est présente dans chaque scène et la musique est très angoissante surtout quand Jill crie « Kelly » de l'autre coté de la porte !

Sabrina est aussi au meilleur de sa forme face à Ted Blain, ses techniques de combats, un peu désordonnées mais redoutablement efficaces et plus énérgiques ressemblent beaucoup à celles de Tara King tandis que Kelly, moins énergique mais plus technique, tient plus de Mrs.Peel.

Cet épisode assez noir comporte heureusement quelques bouffées d'humour avec Bosley et Halvorsen, son compagnon de chambre. Les répliques d'Halvorsen claquent à chaque fois (à une infirmière : « Vous devriez être mutée à la maternité pour habituer les gosses à la laideur ») et quand Bosley s'y met, c'est encore plus hilarant !

Les seconds rôles sont tous très bons excepté Robert Lipton en Quincy qui surjoue des fois dans le rôle de l'interne un peu con ! Jack Bannon en Ted Danworth est un excellent acteur. Dommage qu'il ne parle pratiquement jamais ! Michael McGreevey (Ted Blain) et Sally Carter-Inhat (Farragut) assurent une réjouissante opposition. Mais bien entendu, l'excentrique du jour : Halvorsen (Arch Johnson, joyeux cabotin) est le plus mémorable, surtout lors de ses scènes avec Bosley !

Le tag final est un des plus burlesques de la série : Les infirmiers se trompent de personne : au lieu de prendre Halvorsen... ils ont pris Bosley ! Et ce cher John, planant à 20000 kilomètres d'appeler "Sibrani" et "Charla" !

Le titre en VF ne veut pas dire grand-chose car le seul meurtre de l'hôpital n'a lieu qu'à la fin donc ce n'est absolument pas le sujet principal.

Un des meilleurs épisodes toutes saisons confondues avec Las Vegas et La Star !

Retour à l'index


19. BAL DANS LA NUIT
(DANCING IN THE DARK)


Une veuve, Laura Clusak, subit un abominable chantage : des photos d'elle assez compromettantes ont été prises avec un certain Mr.Bordinais, professeur de danse. Elle fait appel à Kelly, Sabrina, et Jill pour coincer le maître chanteur : Alexander Cruz, patron du club de danse et Mr.Bordinais. Jill se fait passer pour un professeur de Disco, Sabrina pour une riche héritière à moitié folle, et Kelly comme détective afin de prendre des photos...

Très bon thème que celui de la danse ! Il est très bien exploité avec le chantage que subit Mme Clusak, veuve d'un célèbre joueur de baseball ! Le scénario mélange le classique cocktail humour-action-suspense avec succès ! Et la mise en scène est toujours aussi nerveuse.

Sabrina est vraiment délirante dans cet épisode, elle nous fait passer un agréable moment avec beaucoup d'humour ! Très bonne scène à suspense lorsque Kelly prend des photos de Tony Bordinais et de Sabrina.
La scène finale est très bien réalisée, dans la salle de bowling avec Kelly qui passe où les quilles tombent habituellement ! Le Strike que fait Jill sur... Tony Bordinais est un moment hilarant ! Sacrée Jill !

Le rôle de Kelly dans cet épisode est finement écrit ! Jaclyn interprète son rôle à merveille, en détective du coté des méchants.
Farrah Fawcett danse admirablement bien le disco, elle se laisse littéralement déguster ! Qu'elle est belle notre Ange ! Kate Jackson, et son jeu foldingue, remporte la mise, elle est d'une incroyable drôlerie !

L'épisode doit beaucoup à des seconds rôles au top : l'inquiétant Dennis Cole dans le rôle de Tony Bordinais, il reviendra dans les épisodes Au Secours (saison 2) et Neige Sanglante (saison 3). En Laura Clusak, Jean Allison assure une sûreté de jeu agréable. John van Dreelen en Alexander Cruze est terriblement diabolique : un superbe méchant digne de la série ! Et enfin, l'impayable Benny Baker joue le personnage le plus drôle de l'épisode en Murphy Murphy (!) qui ne fait que de draguer Jill !

A noter que Jill est fan du mari de Mme Clusak et de baseball quand elle était petite, elle collectionnait tout sur lui !

Retour à l'index


20. LA STAR
(I WILL BE REMEMBERED)


Gloria Gibson, une Star des années 30, semble perdre la mémoire, mais elle revit des scènes de meurtre d'un de ses films ! Elle fait appel à Charlie et ses Anges afin de découvrir qui essaye de la rendre folle. Jill se fait passer pour une journaliste, Kelly comme figurante dans le film que Gloria tourne en ce moment et Sabrina est sa secrétaire. Mais alors qu'elle répétait dans sa loge, Gloria s'y retrouve enfermée ! Pire, la loge commence à prendre feu...

Incontestablement le meilleur épisode de toute la saison 1 et surtout de la série !

La série atteint un sommet inatteignable : L'intrigue, diablement originale, est fantastique avec un sens du macabre parfaitement dosé : l'épisode commence avec une introduction à faire froid dans la dos avec le pendu dans le jardin de Gloria ! La scène ou il y a un mort dans la baignoire de l'ex-star est très angoissante surtout avec les cris de Gloria appellant Sabrina...

Au-delà de l'inquiétant côté lugubre de l'histoire, un suspense qui ne se relâche jamais. Il atteint son sommet lorsque Gloria est enfermée dans sa loge enflammée, et Sabrina et Kelly qui n'arrivent pas à ouvrir la porte... La musique qu'on entend dans cette scène est presque terrifiante, la tension monte...

Pas mal de scènes d'action aussi, une des meilleures scènes de l'épisode : Barney, un des producteurs, jettant un projecteur de lumière sur Jill !

La scène finale avec la folle course-poursuite entre Kelly et Frank Ross et Galbrey (à qui Jill donne un impressionnant coup de pied !), dans les studios est haletante. Un côté Caméra meurtre (saison 5 des Avengers) pas déplaisant. Mais ce final rappelle surtout un autre final, celui d'un épisode du Saint : Marcia (saison 2).

L'humour est bien entendu au rendez-vous. Pas mal de scènes très drôles comme le vendeur de sandwichs qui drague Jill... Ca fait la deuxième fois en deux épisodes ! Jill, tu as vraiment du succès !

D'excellents seconds rôles dans cet épisode : En premier lieu, Ida Lupino dans le rôle-titre ! Elle fait preuve de son génie naturel dans l'interprétation. Lors de la scène de feu ou de l'apparition des morts, elle a un jeu maîtrisé de bout en bout, entre courage et peur, entre force et faiblesse… Elle est la raison d'être de l'épisode. Un des meilleurs seconds rôles de la série ! Notons que ce n'est pas la première fois qu'Ida Lupino incarne une ex-star sur le déclin, elle avait déjà eu un rôle analogue dans Du succès au déclin, un épisode de La Quatrième Dimension. Peter MacLean (Frank Ross) est troublant et suscite la fascination. Enfin, tous les acteurs secondaires de cet épisode sont excellents.

La scène où Kelly va chercher son rôle est très amusante car elle tombe sur un avocat déguisé en Indien et l'autre en Guerrier Samouraï. Bienvenue dans le monde des Drôles de Dames.

On apprend dans cet épisode que Charlie est un ami intime de Gloria Gibson, il ira même dire que c'est une femme bigrement charmante... On en doute pas, Charlie !

En clair, le top du top de la série : un épisode à ne surtout pas MANQUER !

Retour à l'index


21. CES DAMES Á LA MER
(ANGELS AT SEA)


Un couple en voyage de noces sur un bateau meurt asphyxié dans une cabine ! John Strauss, propriétaire de la Belle Hélène, le bateau en question, fait appel à Kelly, Jill, et Sabrina. Mais alors que Bosley leur explique le but de leur mission, un mannequin est épinglé sur la porte avec une menace de mort ! Les Anges et Bosley embarquent quand même à bord. Mais en ouvrant leurs valises, Jill, Kelly, et Sabrina découvrent une autre lettre de menaces. Le premier suspect est un certain Mr.Armitage. Durant une réception, la cabine de Sabrina prend feu avec un mannequin à l'intérieur...!

Bon épisode avec un thème souvent utilisé dans la série : les Anges enquêtent souvent sur des bateaux (Ces Dames à la Mer (saison 1), Ohé...du Bateau (saison 3), Ces Dames s'amusent (saison 4) …)

De très bonnes scènes d'action dès le départ, avec une introduction fantastique qui nous met en haleine. Également beaucoup d'action comme la scène où l'on croit qu'un homme est à la mer et que les Anges se font tirer dessus ! Des scènes très burlesques aussi dans cet épisode comme avec Bosley qui se fait assommer et qui se retrouve complètement nu devant les Anges et la chanteuse du bateau Jerian Mayer ! Cette scène est vraiment poilante... avec les Anges qui taquinent Bosley avec ça ! Décidément, à chaque fois, ce pauvre Bosley subit des humiliations publiques !

Vers le milieu de la partie 3, l'épisode, hélas, baisse en qualité et devient un peu ennuyeux. L'interrogatoire du meurtrier démasqué par les Anges est bien trop longue et nous, en tant que téléspectateurs on est un peu déçus : on s'attendait à un vrai méchant tout à fait diabolique, un vrai Diabolical Mastermind... et on se retrouve avec un malade mental, un bien faible ennemi ! Heureusement la 4éme partie remonte le niveau avec une tension très forte : Sabrina, Kelly, et Jill doivent désamorcer trois bombes ! C'est très angoissant : à chaque minute qui passe, on se rapproche du moment fatidique...

En ce qui concerne les seconds rôles, on est très déçu car, comme son personnage, Frank Gorshin fait une piètre performance. Heureusement, Jerian Mayer est un amusant personnage, vraiment excellent et nous fait passer un agréable moment lorsqu'elle chante ! La voix de l'interprète, Katie Zerbe, est en effet très mélodieuse... Cet épisode à quelques ressemblances avec un épisode de The Avengers : Le Clan des Grenouilles (saison 2).

Retour à l'index


22. CORRUPTION
(THE BLUE ANGELS)



Deux hommes meurent dans un salon de massage appelé... le Paradis ! Le chef Fenton fait appel à Charlie et ses Anges pour arrêter le tueur. Jill et Bosley réouvrent le salon de massage, Kelly s'occupe d'interroger les anciennes masseuses du Paradis et Sabrina intègre la Brigade des moeurs, elle fait équipe avec le lieutenant Fine. Mais alors que Sabrina allait à un rendez-vous elle est attaquée par une voiture de l'Académie de Police ! Kelly retourne à cette académie pour déméler l'écheveau...

Cet épisode clôt très bien cette saison mais dommage, rien n'est précisé sur le départ de Jill ! L'épisode commence avec une introduction peu originale sans grand suspense car l'identité de Doc est très vite révélée, ce qui laisse très peu de doutes sur son identité. Heureusement, mis à part cet erreur, le scénario, tonifié par la mise en scène, se révèle plaisant à suivre.

Les scènes d'action dominent l'épisode. Meilleure scène : Sabrina se faisant attaquer en voiture dans une petite ruelle... la musique, très rythmée, et une Sabrina au meilleur de sa forme donnent beaucoup de tonus à l'épisode. On ne s'ennuie pas une seule seconde. De plus, elle est très sexy dans son ensemble bleu avec des franges ; c'est d'ailleurs une des tenues les plus osées que porte Kate Jackson pendant la série !

La scène finale dans la décharge de voitures (!) est géniale et très bien réalisée... avec un suspense bien calculé, la technique de combat de Kelly est parfaite : voir la scène ou elle achève Barton, le policier, d'un coup de karaté ! Royal !

Les acteurs secondaires sont très bien choisis : Ed Lauter en lieutenant Fine est très convaincant, les deux petits policiers joués par Dirk Benedict (Barton) et Tom Ligon (Miller) sont excellents.

L'ex-mari de Sabrina fait sa deuxième apparition après l'épisode Mais Qui veut Tuer Charlie ? Mais il est tellement maladroit qu'il fait voler en éclats la couverture de Sabrina !!

Erreur de continuité : Lorsque Fine et Sabrina arrivent à la décharge de voitures, le micro est visible pendant quelques secondes ! En même temps, dans le monde des Anges, il ne faut plus trop s'étonner de rien !

Et voilà comment se termine la saison 1 ! A l'issue de laquelle Farrah Fawcett quitte des fans à qui elle aura tant apporté ! Mais si son départ nous rend triste, heureusement que Cheryl Ladd entre maintenant en scène !

Goodbye Jill Monroe, Hello Kris Monroe !

Retour à l'index

Crédits photo : Sony Pictures Entertainment.

Images capturées par Alexandre.