Espion lève-toiLa Septième Cible

Saga Lino Ventura

Les Misérables (1982)


1. LES MISÉRABLES

classe 4

Résumé :

Jean Valjean bagnard, est libéré après avoir purgé une peine de 19 ans. Mais alors qu'il arrive dans un village, personne ne veut lui servir à manger ou l'héberger car il est un bagnard. Seul un évêque l'accueille et lui offre le gîte et le couvert. Mais Valjean lui vole l'argenterie, attrapé par la police qui le ramènent à l'évêque, ce dernier au lieu de l'accuser lui offre ce qu'il a volé plus des chandeliers en argent. Quelques années plus tard, Valjean n'est plus, il est devenu M. Madeleine, maire de Montreuil-sur-Mer et notable grâce à l'entreprise florissante qu'il a ouverte. Un peu plus tard, une jeune femme, Fantine, qui travaille dans l'usine de Madeleine, est renvoyée et se livre à la prostitution jusqu'au jour où un incident fait qu'elle est arrêtée par l'inspecteur Javert et va écoper de 6 mois de prison.

M. Madeleine intervient, et prend soin de Fantine mais trop tard, elle meurt. Entre temps Javert le reconnaît et dénonce Valjean à la préfecture de police, mais un autre est accusé d'être Valjean. Le vrai Valjean se présente au tribunal et décline son identité, Javert vient l'arrêter mais Valjean lui demande 3 jours pour tenir la promesse d'aller chercher la fille de Fantine chez les Thénardier et la confier aux religieuses. Javert refuse, Valjean s'échappe, récupère Cosette chez les Thénardier et se réfugie chez les religieuses pour l'élever. Devenue adulte, elle s'éprend de Marius, un révolutionnaire qui risque d'être tué sur les barricades, Javert est fait prisonnier par les révolutionnaires. Mais Valjean va rejoindre Marius sur les barricades et le sauve tout en libérant Javert, ce dernier qui voulait arrêter Valjean, le laisse finalement libre. Marius se marie avec Cosette, et Valjean sort de leur vie et meurt seul.

unechance 7

Critique :

 

Très long film réalisé par Robert Hossein (Le Casse, Le Professionnel, Angélique Marquise des Anges) qui au moins avait l'avantage d'avoir été à la fois acteur et réalisateur dans sa carrière, ce qui fait que cela a du l'aider pour un tel projet.

En vedette nous retrouvons donc Lino Ventura dans le rôle de Jean Valjean le bagnard qui va tâcher tout au long de sa vie, d'échapper au terrible inspecteur Javert qui n'aura de cesse de le poursuivre pour le remettre au bagne. Mais pas seulement, Ventura joue aussi le rôle de son sosie qui est accusé d'être Valjean à sa place, outre les multiples personnalités qu'il endosse, il joue aussi son double. On l'avait déjà vu dans d'autres films, Ventura est capable de se transformer physiquement de manière impressionnante, il récidive une fois de plus ici et c'est une grande réussite. Michel Bouquet (Borsalino, L'Attentat, Deux Hommes dans la Vile) en inspecteur Javert est tout simplement exceptionnel. Immense acteur de théâtre et de télévision, Bouquet nous livre ici une prestation redoutable du plus bel effet : on ne peut que haïr ce Javert sans la moindre once d'humanité, sans pitié, froid et distant qui ne sait qu'appliquer la loi et servir son travail. Pourtant, à la surprise générale il laissera partir Valjean on ne sait trop pour quelle raison ! En échange du fait que Valjean lui a sauvé la vie ? Peut-être, mais rien n'est moins sûr. 

ladoublure 3

L'autre acteur qui nous surprend dans une justesse extraordinaire est Jean Carmet (Les Bons Vivants, La Soupe aux Choux, Papy fait de la Résistance) dans le rôle de la petite ordure de Thénardier. La première scène où nous le voyons les larmes aux yeux dans son auberge est simplement hallucinante, et il n'aura de cesse de nous surprendre tout au long du film dans son rôle de canaille qui ne recule devant rien pour avoir un peu d'argent. Viennent ensuite les seconds rôles, on aurait pu peut-être éviter Paul Préboist (Le Grand Restaurant, Hibernatus, Jo) pour interpréter Fauchelevent, Frank David incarne le jeune Marius qui tombe amoureux de Cosette, cette dernière étant interprétée par Christiane Jean (L'Amour Braque, Les Spécialistes, La Tête dans le Sac) rôle trop court pour vraiment juger d'une performance, mais elle a un physique qui change des actrices habituelles et ça fait du bien.

Evelyne Bouix (Radio Corbeau, Le Ciel de Paris, Temps de Chien) joue Fantine, la mère de Cosette, et Candice Patou (L'Idole des Jeunes, Le Grand Bazar, Les Uns et les Autres) joue Eponine la fille Thénardier amoureuse de Marius. Vous avez même une petite apparition de Roger Hanin au début du film en aubergiste qui refuse de servir Valjean. Je ne m'attarderai pas sur les événements historiques dont traite le film, ni la comparaison avec le livre dont on dit d'ailleurs qu'il s'agit de la version la plus fidèle à celui-ci, mais pour avoir vu la version avec Jean-Paul Belmondo je préfère nettement cette version-là ! 

J'avoue ne pas avoir vu la version des années 50 avec Gabin ou je n'en ai pas le souvenir, mais peut-on comparer avec cette période ? Il faut tout de même signaler qu'elle dure 3H et que c'est quand même un bon morceau à digérer, mais Hossein a fait les choses bien, les différentes périodes sont bien découpées, il n'y a pas de temps morts et on ne s'ennuie pas, vous ne verrez pas passer la durée du film. Que dire ? Il pleut beaucoup dans ce film ! Si vous observez bien, vous constaterez que les ¾ du film se déroulent sous une pluie battante, accentuant la mauvaise condition des gens indigents dont il est censé traiter.

Tous les acteurs nous livrent un acte irréprochable, ça oscille parfois entre une pièce de théâtre et un film, mais Hossein a réussi à ne pas tomber dans le piège de L'Avare avec De Funès et c'est bel et bien un excellent film qu'il nous donne au final, même s’il y a quelques facilités. C'est bien filmé, même si je pense que la qualité de l'image aurait pu être un peu meilleure, avec des scènes chocs qui resteront dans votre mémoire, ne serait-ce déjà que l'ouverture du film où l'on voit les pieds des bagnards dans la boue. Allez, s’il y avait une critique à faire, seule la scène où l'on voit Marius avec sa bande de jeunes copains marchant les cheveux au vent pourrait paraître un peu trop, mais ce n'est vraiment qu'un détail.

La musique de Michel Magne accompagne bien les images, notamment la scène où Valjean récupère Cosette et part avec elle, mais elle sera tout de même assez discrète tout au long de celui-ci. Excellent film donc que je vous conseille d'avoir dans la vidéothèque de Ventura, le film marchera très bien et fera plus de 3.8 millions d'entrées. 

Anecdotes :

  • Le film existe en une version de 4H pour la télévision, scindé en 4 parties d'une heure qui fut diffusé en 1985.

  • Le film eut plusieurs distinctions : César meilleur second rôle pour Jean Carmet, Ventura fut nominé pour le césar du meilleur acteur, nomination de Edmond Richard pour le césar de la meilleure photographie, nomination de Robert Hossein pour le césar du meilleur scénario original/adaptation.

  • Fernand Ledoux qui joue le rôle de Gillenormand ici, jouait déjà dans la version du film Les Misérables en 1958, il y incarnait monseigneur Myriel.

Séquences cultes :

L'affection, ça se commande pas.

J'ai le temps.

C'est quoi faire merveille ?

C'est moi qui fait tout.

Retour à l'index