Saga Marvel au Cinéma

Avengers

1. Présentation Avengers

2. Avengers (Marvel's The Avengers) - 2012

3. Avengers : L'Ère d'Ultron (Avengers: Age of Ultron) - 2015

 

 


1. PRÉSENTATION AVENGERS

avengers 1

Un groupe de super-héros nommé « Les Vengeurs » :

« Vengeurs, rassemblement ! » ce cri de guerre en général lancé par Captain America pour réunir ses acolytes devait présenter le groupe de super-héros qui allait devenir l'un des plus célèbres de la Marvel. Crées par Jack Kirby et Stan Lee en 1963. Et l'histoire des « Avengers » n'est pas une mince affaire. En fait, pour être honnête, Les Vengeurs, en version française, est une réponse de Marvel envers DC Comics avec son groupe « La Ligue de Justice d'Amérique ».

ironman 1 1

L'équipe originale des Vengeurs est composée de ces super-héros là : Iron Man (Tony Stark), Thor, Hulk, Antman (sous l'identité de Henry Pym) et La Guêpe. Captain America, lui, apparaîtra au 4e numéro. Il est toutefois considéré comme un membre fondateur des « Avengers ». Les Vengeurs sont constitués à la suite d'une confrontation contre Hulk. Loki qui veut défaire son frère Thor après que celui-ci l'ai emprisonné, il trouve grâce à sa forme astrale Hulk et lui fait croire qu'il y a de la dynamite sur une voie de chemin de fer, tandis qu'un train arrive. Hulk veut enlever la dynamite, mais c'est une illusion et Hulk continue son chemin. Mais le conducteur a vu Hulk et pense que ce dernier voulait tuer les passagers du train. Rick Jones voit cette nouvelle dans les journaux, et cherche à contacter les 4 Fantastiques, mais Loki veut Thor et détourne le message radio pour que Donald Blake, l'identité humaine de Thor, entende le message.

Le message est également capté par Iron Man, Antman et la Guêpe. Ils arrivent chez Rick Jones et Thor voit une illusion de Hulk, il se doute alors que c'est Loki l'auteur. Il retourne sur Asgard pour en avoir le cœur net, tandis que pendant ce temps les autres héros s'attaquent à Hulk sans succès ! Thor défait Loki une nouvelle fois, puis revient sur Terre et fait cesser le combat contre Hulk. Antman propose alors qu'ils devraient travailler ensemble. Ils acceptent tous et La Guêpe trouve le nom des Vengeurs. À cette époque, tous les héros avaient leurs comics solo à côté, seul Hulk n'en avait pas car le titre avait été annulé faute de succès. Plus tard, l'équipe évoluera, se scindera, aura une pléthore de membres. En fait, presque tous les héros de la Marvel y sont passés ! Même Spiderman.

Ils ont affronté de nombreux ennemis : l'A.I.M, Les Démolisseurs, Thanos, Les Skrulls, Ultron, etc. En France, « Les Vengeurs » débarquent chez Artima/Arédit dans les années 70, cette maison d'édition récupérant tout ce que LUG ne voulait pas. Ils étaient notamment publiés dans une petite revue en noir & blanc avec couverture fine en couleur intitulée simplement « VENGEUR » dans les années 80. Puis on reverra plus tard les Vengeurs dans la revue « Ombrax Saga ». Il y eu également plusieurs groupes des Vengeurs : Les Vengeurs de la Côte Ouest, dirigés par  Œil de Faucon, Les Secrets Avengers, Les Mighty Avengers. Bref, là aussi, en plus de 50 ans de bande-dessinée, « The Avengers » a évolué pour pouvoir continuer à vivre.

The Avengers, le Dessin-Animé :

En 1999, une première série animée sur « The Avengers » voit le jour, elle s'intitule : « The Avengers : United They Stand ». Composée de 13 épisodes, de 22 minutes, elle ne sera pas reconduite. C'est ensuite en 2010 que sera diffusé le dessin-animé « Avengers : L'équipe des Super-Héros ». Celui-ci comptera 52 épisodes d'une durée de 22 minutes chacun. Il s'arrêtera au bout de 2 saisons et un autre dessin-animé suivra alors : « Avengers Rassemblement » et qui semble plus proche du style des Vengeurs version cinématographique. En France la série fut diffusée en 2011.

The Avengers version cinématographique :

C'est en 2012 que voit la première adaptation des « Avengers » au cinéma dans le cadre de la Phase I de la stratégie de Marvel de porter à l'écran ses super-héros. Le projet était en développement depuis 2005, et c'est véritablement le succès du film Iron Man en 2008 qui rendra cela possible, grâce à plusieurs films des héros séparés, de les réunir en un seul. Film à gros budget, « The Avengers » sera un des plus gros succès de la Marvel au cinéma. Lui permettant ainsi d'engager sa phase II.

Retour à l'index


2. AVENGERS
(MARVEL'S THE AVENGERS)

Résumé:

Dans l'espace, on prépare une guerre contre la Terre pour détruire les humains. Sur notre planète justement, Nick Fury se rend dans un complexe de recherches du SHIELD qui en train d'être évacué : le Tesseract fait encore des siennes, et Erik Selvig n'y peux rien, n'y Clint Barton alias Œil de Faucon chargé de la sécurité. C'est alors que le cube se déclenche et Loki apparaît : il sème le chaos. Il prend possession de Selvig et d'Œil de Faucon et emporte le Tesseract. Fury n'a plus le choix, il doit constituer une équipe de super-héros pour sauver la Terre, celle-ci est composée : de La Veuve Noire, Captain America, Bruce Banner alias Hulk et Iron-Man.

Alors qu'il est en Allemagne pour voler de l'Iridium, Loki se fait stopper par Iron-Man & Captain-America, sur le chemin pour aller au SHIELD, Thor tente de récupérer Loki et se joint aux deux autres héros. Mais Loki s'est laissé prendre pour mieux diviser l'équipe de Fury par l'intermédiaire de Hulk et ça marche, néanmoins Œil de Faucon est récupéré par le SHIELD. Seulement l'agent Coulson meurt. Mais alors que Loki se rend à New-York et déclenche sa guerre avec les Chitauris : il trouve sur sa route les Avengers. Après un rude combat, et l'expédition d'un missile nucléaire sur les Chitauris, les Avengers gagnent et Loki est ramené à Asgard. La Terre a de nouveaux protecteurs, lorsqu'elle en aura besoin, les Avengers se rassembleront.

Critique :

Film grandiose ! Pas une fausse note du début à la fin du film, l'aboutissement du long travail de Marvel commencé quelques années auparavant avec ses films solos, pour arriver de cette façon magistrale à la conclusion de leur première phase cinématographique. C'est Joss Whedon (« Buffy Contre les Vampires », « Angel », « Marvel : Agents du SHIELD) qui réalise ce film, connu surtout pour la série « Buffy Contre les Vampires » on pouvait s'attendre au pire, et pourtant nous n'avons eu que le meilleur ! Alors, personnellement, je le dis immédiatement : « The Avengers » est encore à l'heure actuelle, quoiqu'on me dise, le meilleur et le plus abouti des films de la Marvel sur ses super-héros.

Aucun, à ce jour, n'arrive au niveau de celui-ci : même pas « Les Gardiens de la Galaxie » que je trouve très en deçà des « Avengers » ! 3 ans après, ce film est toujours le top du top de la Marvel et à ceci il y a une raison fort simple : le film est excellent ! Tout simplement parce que l'on évite la partie histoire personnelle des personnages pour se concentrer sur la formation du groupe, le tout servi par une brochette d'acteurs bien dans leurs rôles, c'est du tout bon. Mine de rien, en faisant les films solos des héros les plus emblématiques, les comédiens ont appréhendés et maîtrisés leur personnage et ça se voit dans « Avengers ».

L' histoire du film est simple, mais se compliquera plus tard, elle reprend une saga du comics sur le Cube Cosmique et les Gemmes de l'Infini. Les Vengeurs devront affronter « Thanos » un puissant adversaire dont on voit le visage à la fin du film. Loki est choisi par Thanos pour retrouver le Cube Cosmique ou Tesseract, et doit conduire l'armée des Chitauris au combat sur la Terre pour la détruire. Il fait alors irruption dans un centre d'expérimentation du SHIELD associé avec la NASA et s'empare du Tesseract tout en prenant le contrôle mental de Clint Barton alias Œil de Faucon, et du docteur Erik Selvig.

Nick Fury, alors impuissant face à Loki décide de partir en guerre contre lui et de mettre en place de façon concrète l'initiative des « Avengers » : un groupe des plus puissants héros de la Terre pour faire face à des dangers que les autorités ou l'armée ne peuvent affronter seules. Ce groupe sera composé de La Veuve Noire, de Hulk, de Iron Man et de Captain-America. Mais alors que Loki réapparaît en Allemagne pour voler de l'Iridium, Captain-America aidé de Iron Man arrivent à le capturer.

Alors qu'ils retournent au SHIELD, Thor son frère revient pour le récupérer : s'ensuit alors un combat entre lui et Iron Man, Captain-America intervient : Thor se joint à eux. Mais Loki s'est laissé prendre et manipule Banner pour diviser le groupe de héros et ça fonctionne.  Œil de Faucon vient alors libérer Loki, mais en repartant il tombe sur la Veuve Noire qui le stoppe :  Œil de Faucon est délivré de l'emprise de Loki, mais dans la bataille l'agent Coulson est mort et Hulk a disparu on ne sait où. Loki se sert du Tesseract pour ouvrir la porte vers un autre univers, et les Chitauris attaquent alors la Terre. Mais les « Avengers » se dressent contre Loki, en plus des 4 membres initiaux, Thor et  Œil de Faucon font désormais aussi partis du groupe de héros.

Alors qu'ils se battent contre les Chitauris en plein New-York, le conseil qui supervise les opérations au-dessus de Nick Fury, décide d'envoyer un missile nucléaire, au même moment la Veuve Noire trouve le moyen de refermer le portail ouvert par le Tesseract. Iron Man détourne le missile et l'emmène dans l'univers des Chitauris et revient sur Terre juste avant la fermeture du portail par la Veuve Noire. « Les Avengers » ont gagné, et Loki est fait prisonnier. Rendu à Thor avec le Cube Cosmique, ils repartent sur Asgard et les autres membres du groupe se séparent. Néanmoins, lorsque le monde aura besoin d'eux, « Les Avengers » se rassembleront pour intervenir.

Si pendant les 45 premières minutes du film, on peut trouver qu'il ne se passe pas grand-chose, le reste c'est-à-dire près de 2H est tout simplement grandiose. En fait, le début sert à montrer ce que font les personnages après leur film solo, au moment où ils sont convoqués pour participer aux « Avengers ». Puis vient ensuite la période de la constitution de l'équipe et l'intrigue avec Loki qui n'a qu'un but : faire tout ce qu'il faut pour que les « Avengers » ne se réunissent pas.

On prend donc les mêmes acteurs que les films solos, et on recommence : Chris Evans dans le rôle éblouissant de Captain America. Le film solo était déjà le meilleur des films de la Marvel sur les super-héros, ici dans « Avengers » , Captain America crève l'écran ! Chris Evans fait une interprétation ciselée et sur mesure : c'est la révélation de ce film. On sent que Whedon a lu la BD, et retranscrit le personnage de la meilleure façon possible à l'écran. Qu'il a voulu démontrer comme dans le comics, que c'est Captain America le leader, le meneur d'hommes et c'est comme ça qu'il apparaît ici.

Dès le moment où Captain America prend la tête, c'est lui le chef et ça ne se discute pas et ça se voit à l'écran. Chris Evans fait magnifiquement le boulot : il est dans la continuité de son film solo. Il n'y a qu'à voir la scène où il donne ses ordres à chaque membre de l'équipe, ou au sergent de police, c'est simplement du grand art. Captain America porte un nouveau costume plus actuel : très réussi, seul le casque sur la tête pourrait être un peu raté mais en fait, ça passe tout de même.

stcine 12 7

Robert Downey Jr. reprend son rôle de Tony Stark/Iron Man. C'est ce film qui a permis à l'acteur d'empocher un cachet de 50 millions de dollars pour sa prestation et d'être ainsi l'acteur le mieux payé cette année-là. Heureusement, Whedon n'a pas fait l'erreur de centrer tout le film sur lui, et a su distiller la part de présence sur le devant de la scène pour chacun.

Ainsi, ici, je trouve que Downey Jr. nous fournit sa meilleur prestation à l'écran depuis le premier Iron Man : il est sérieux, à peu près carré, n'en fait pas des tonnes, et interprète avec une incroyable justesse lui aussi son personnage. C'est comme ça que j'aurai aimé l'avoir dans les Iron Man, c'est comme ça que Tony Stark est dans la bande-dessinée dans mon souvenir. Il n'y a rien à redire.

batman 1 2 8

En tant qu'Iron Man, il n'y a pas grand-chose à ajouter : le personnage numérique est toujours aussi bien rendu, et il déploie ici son armure Mark VII qui est très belle, cela dit au passage. Chris Hemsworth incarne toujours Thor : dieu merci, pas d'histoire avec Jane Foster ! On la voit seulement sur un écran, et elle a été expédiée ailleurs : on a évité le pire ! Thor est donc plus sérieux, moins bagarreur et plus centré sur Loki. L'interprétation de Hemsworth est très bonne, et là aussi son temps de présence à l'écran est bien géré.

Son combat contre Hulk est simplement épique, et il montre enfin dans ce film de quoi est capable le Dieu de la foudre face à l'ennemi. Même si on a parfois l'impression tout au long du film qu'il est un peu le souffre douleur du réalisateur (il faut voir ce qu'il se prend entre Iron Man, Hulk, etc.). Tom Hiddleston est à nouveau Loki : sa prestation est dans le même ton que les films de Thor, il n'y a pas grand-chose à dire. On sent que l'acteur se fait plaisir en tant que vilain de service et ça se voit à l'écran ! On pourrait peut-être regretter un peu son cabotinage lors de la scène en Allemagne, mais on dira que c'est dans personnalité de Loki. Hiddleston tient la route face aux « Avengers » et on a un bon méchant bien solide.

superman 1 2 9

Vient ensuite, les 3 derniers membres des « Avengers » moins populaires et qui n'ont pas eu leur film solo (sauf Hulk, mais c'est particulier, j'en reparle plus loin). Scarlett Johansson reprend son rôle de la Veuve Noire initié dans les « Iron Man », l'actrice a toujours une superbe plastique, et dans ce film, elle est encore très très jolie. N'ayant pas eu de film solo, on développe donc un peu plus la genèse du personnage et notamment la relation plus « intime » qu'elle a avec Œil de Faucon plus qu'avec les autres membres de l'équipe.

On découvre comment ils se sont connus et comment Œil de Faucon à sauver la Veuve Noire. Dans la BD, Œil de Faucon avait une liaison avec la Veuve Noire avant que celle-ci ne soit avec Daredevil. D'ailleurs, je pense que toujours pour des problèmes de droits entre les studios, la Veuve Noire ne fait à aucun moment référence à Daredevil dans sa vie. Elle porte un costume noir du SHIELD, il me semble légèrement différent de celui de Iron Man 2, et un peu plus proche de la BD.

superman 1 2 10

Notamment pour les bracelets aux poignets. Mais ce n'est pas encore une réplique fidèle et il ne faut pas s'y attendre je pense. Ici la Veuve Noire est un plus psychologique, et est beaucoup plus travaillée : c'est bon, on en redemande bien que ce soit un personnage moins important que les autres. Jeremy Renner, lui, est donc de nouveau Clint Barton alias Œil de Faucon. J'ai découvert cet acteur que j'aime beaucoup dans « Jason Bourne, l'Héritage » et il confirme mon affection pour lui dans « Avengers ».

Bien que du mauvais côté au départ à cause de Loki, il redevient alors bon plus tard et Renner nous fourni un superbe travail d'acteur. Bien qu'il soit lui aussi un membre moins important, il faut compter avec lui, et Renner assure la juste présence à l'écran du Vengeur à l'Arc. Ici, il ne porte pas son costume haut en couleurs dans les tons violets qu'il a dans la BD, il arbore une tenue noire classique on va dire, qui est plus proche d'une tenue de combat. Enfin, nous retrouvons également le personnage de Hulk mais sous les traits de Mark Ruffalo (« Shutter Island », « Blindness », « 30 ans Sinon Rien ») dans le rôle du Docteur Banner, alors que nous étions restés avec Edward Norton dans le reboot de Hulk 4 ans plus tôt en 2008.

superman 1 2 11

Une raison simple à cela, le reboot de Hulk pourtant bien accueilli par la critique n'a pas fait en terme financier tellement mieux que le film de Ang Lee, de plus Edward Norton avait demandé en acceptant le rôle de Banner dans le film de Hulk de pouvoir remanier le scénario : ce qu'il fit. Enfin, Norton lui-même, a déclaré qu'il ne souhaitait pas être enfermé dans le rôle de Banner pendant des décennies.

Mais en fait, il se pourrait que la vraie raison de Marvel fut de faire oublier le relatif insuccès du nouveau Hulk et pour cela changer d'acteur : Kevin Feige ayant eu une déclaration particulièrement dure à l'encontre de Norton en faisant comprendre que ce dernier ne serait pas capable de travailler en équipe ce qui était nécessaire pour « The Avengers ». Quoiqu'il en soit, si Norton était très bon dans Hulk, Ruffalo ne démérite pas et joue un docteur Banner très crédible et vraiment tourmenté par sa malédiction.

superman 1 2 12

Il suffit de voir son expression juste avant sa transformation dans New-York. L'alter ego de l'acteur en image de synthèse change donc encore et Hulk a cette fois-ci un peu plus le visage de Ruffalo une fois transformé. Il n'est pas plus volumineux que les versions précédentes, peut-être un peu mieux travaillé, mais honnêtement je n'ai pas vu de grands changements. L'évolution de Hulk est toutefois très naturelle, rien à redire. Samuel L. Jackson reprend le rôle de Fury, rien à dire là non plus, et on retrouve Clark Gregg une dernière fois sur grand écran en agent Coulson. On le sent cette fois sûr de lui et il nous fournit sa meilleure prestation à l'écran.

Seule sa pose façon 'rapeur' lorsqu'il croise les bras sur l'héliporteur du SHIELD peut prêter à sourire, mais ce n'est vraiment rien. Stellan Skarsgard a un rôle un peu plus important en docteur Selvig ici, et Gwyneth Paltrow fait encore une petite apparition en Pepper Potts. Pas de Jon Favreau en Happy. Et enfin Cobie Smulders ! Cobie Smulders ! Elle interprète l'agent du SHIELD : Maria Hill ! Je suis amoureux, j'en veux une. L'actrice est d'une beauté à couper le souffle, ici, et ses moments de présence bien trop rares à mon goût dans ce film sont magiques : elle a une présence à l'écran incroyable.

superman 1 2 13

Son rôle sera un peu plus étoffé dans les productions suivantes de la Marvel. Donc, ce film « The Avengers » est tout simplement une bombe, Whedon a su gérer convenablement la mise en place de l'équipe et de l'intrigue au début du film avec malgré tout de l'action dès le départ. Puis ensuite à New-York s'ensuit la démesure de l'attaque des Chitauris et la réplique tout aussi dévastatrice des « Avengers ». Vous aurez dans ce film des dialogues cultes : par exemple lorsque Thor est venu récupérer Loki, et que Iron Man part à sa poursuite.

Captain America lui dit alors : « Attendez Stark, il nous faut un plan d'attaque ! » et Tony Stark de répondre : « J'ai un plan, j'attaque ! ». Et juste après, lorsque Captain America à son tour part à la poursuite des deux autres héros, la Veuve Noire lui dit qu'il ne devrait pas s'en emmêler que c'est de la magie, que ces êtres là, en parlant de Thor, sont des dieux. Et Captain America de répondre : « il n'y a qu'un seul dieu, madame, et je ne pense pas qu'il s'habille comme ça ! ». Vous aurez également des scènes cultes : par exemple lorsque à New-York, Captain America rejoint la police et commence à donner ses ordres au sergent de police, celui-ci lui demande pourquoi il devrait l'écouter. Les Chitauris attaquent alors et devant le combat de Captain America, le policier s'exécute et répète les ordres que lui a donné Captain America. C'est juste jubilatoire !

superman 1 2 14

Ou lors du combat entre Iron Man et Thor, Captain America intervient et demande à Thor de poser son marteau. Celui-ci s'énerve alors en se débarrassant de Iron Man puis frappe le bouclier en vibranium de Captain America avec son marteau : c'est bien du vibranium, et on voit le résultat ! La scène lorsque Iron Man vient aider Captain America : celui-ci utilise son bouclier pour réfléchir et amplifier les rayons répulseurs du Vengeur doré. La scène de Thor en haut de l'immeuble qui déclenche la foudre, etc. etc.

C'est bourré de clins d'œil aux comics (par exemple lorsque Hulk se débarrasse de Thor après leur arrivée explosive dans la gare, ou encore lorsque l'on voit Captain America filmé dans le rétro-viseur), lorsque Tony Stark est éjecté par Loki de la fenêtre de son building et que son armure vient se greffer sur lui et d'autres références. Les postures des personnages rappellent des cases de BD : par exemple lorsque Iron Man a reçu la décharge des éclairs de Thor sur lui, avec son énergie à 400% et l'expédie au sol, Iron Man se penche alors en avant d'un air déterminé et ainsi de ne pas se laisser évincer : c'est tout simplement hallucinant ! Ce film est une réussite de A à Z ! Les effets spéciaux sont réussis, il n'y a que ce mot à dire : rien ne cloche du début à la fin, rien n'est bâclé : tout est soigné et ça marche du tonnerre.

superman 1 2 15

Hulk est naturel et évolue naturellement (il faut voir la scène de poursuite de Hulk avec la Veuve Noire dans l'héliporteur du SHIELD !), Iron Man est toujours aussi bien fait qu'avant, les monstres dans New-York : on y croit, la séquence d'invisibilité de l'héliporteur du SHIELD. Je veux dire, on en prend plein les yeux et c'est parfaitement maîtrisé ! Et enfin et surtout la scène lorsque l'équipe des « Avengers » est enfin formée au sol et se rassemble : on a vu les films en solo, avec les héros séparés, on attendait qu'une seule chose, qu'une seule image : celle-ci qui résume tout à elle toute seule. « The Avengers » sont là, et c'est une claque phénoménale ! Que rajouter d'autre que je n'aurai pas dit : c'est vraiment, actuellement, le meilleur film de super-héros ! Et de très loin ! On ne s'ennuie pas, on a des moments d'émotion lorsque par exemple Coulson est censé mourir (car il revient ensuite dans la série tv « Marvel : Les Agents du SHIELD »), ou encore lorsque la jeune serveuse témoigne aux infos que Captain America lui a sauvé la vie, des moments anthologiques : lorsque Captain America prend la tête du groupe et donne ses ordres, lorsqu'il expédie la Veuve Noire sur un Chitauri en plein vol, et lorsque celle-ci demande l'aide d'Œil de Faucon et que ce dernier lui demande ce qu'elle fabrique !

Bruce Banner lorsqu'il dit à Captain America que son secret c'est d'être toujours en colère, se transforme et stoppe d'un coup de poing le monstre volant des Chitauris. C'est l'aboutissement d'années de travail de la part de Marvel, qui malgré des ratés dans les films en solo a fait le boulot. Cela était casse-gueule, cela aurait pu être complètement foiré, mais non, ça conclu la saga de façon magistrale ! Moi, on me dit ce qu'on veut, on peut s'extasier sur ce que sera « peut-être » le prochain « Superman v Batman », on peut s'extasier sur ce que sera « peut-être » le prochain film de la « Ligue de Justice » chez DC, mais je suis désolé : là on a quelque chose de concret, qui s'appelle « Avengers » et qui écrase tout ce qui a été fait jusqu'à présent chez DC. DC est à la ramasse totale, et Marvel a pris l'avantage de façon indéniable ! Vous connaissez le proverbe : « Un tiens, vaut mieux que deux tu l'auras ! ». « The Avengers » est un film réussi et inspiré.

avengers 2 16

La bande-son signée Alan Silvestri (« Predator », « Retour vers le Futur III », « La Nuit au Musée ») est à l'image du film : un chef-d'œuvre ! Et c'est réellement un point fort du film aussi. Que ce soit le thème entraînant pendant l'action, ou le thème mélancolique juste après la bataille pendant les témoignages aux journaux des citoyens de New-York. Je le répète, pas une fausse note du début à la fin. La scène post-générique nous montre le visage de Thanos, et les grosses embrouilles qui vont avec pour les « Avengers ». Thanos étant un redoutable ennemi des « Avengers ».

Mais cela ouvre également la porte pour d'autres super-héros Marvel qui l'affrontent dans la BD et qui viennent en aide aux « Avengers » et je pense notamment à « Captain Marvel » ! Verrons-nous ce héros à l'écran ? Et si oui, sous quelle identité (car là aussi, en 40 ans de comics, le personnage a connu bien des changements ! Sera t-il en Marvel période Kree avec son fameux costume rouge et noir et ses bracelets, ou en version féminin ?) et y aura t-il Rick Jones ? On ne sait pas, et je pense qu'on en a encore pour des années à venir. En tous cas, « The Avengers » reprend bien l'histoire de la constitution du groupe, sauf que dans la BD, en fait Loki manipule Hulk, et c'est suite à cela qu'ils s'allient pour combattre des ennemis que seuls ils ne pourraient vaincre. De même à ce moment-là, Captain America n'est pas présent, ni Œil de Faucon. Mais à la place se trouvait La Guêpe et L'Homme Fourmi (« AntMan » dont le film solo est sorti récemment). Mais c'est une version réactualisée dira t-on. Il y a une seconde scène post-générique où l'on voit les « Avengers » manger au restaurant dévasté tous ensemble, c'est une référence à la BD. Succès critique et financier, les fans sont venus en masse : d'un budget de 220 millions de dollars, le film rapportera en recettes mondiales 1.5 milliard de dollars ! Véritable carton au box-office, c'est un des films les plus rentables de la Marvel. Qui entre-temps en 2010 avait été racheté par Disney. Le film est disponible en DVD et Bluray, et en coffret regroupant tous les films de la Phase I. Il est à noter qu'une mallette collector avec une réplique du cube cosmique et contenant tous les films de la Phase I en BluRay fut éditée et est encore disponible à l'heure actuelle.

avengers 2 17

Retour à l'index


3. AVENGERS : L'ÈRE D'ULTRON
(AVENGERS: AGE OF ULTRON)

Résumé:

Les Avengers qui ont traqué et éliminé toutes les officines de Hydra, donne l'assaut sur la dernière en Sokovie, celle où se terre le Baron Strucker, nouveau chef de Hydra, ainsi que le sceptre de Loki. Mais ils rencontrent également 2 humains optimisés. De retour à leur QG à New-York, Tony Stark et Bruce Banner travaillent sur le projet Ultron et le mette en marche sans le savoir. Celui-ci déclare la guerre aux Avengers avec l'aide des 2 humains optimisés : Wanda et Pietro Maximoff.

superman 1 3 1

Alors qu'ils poursuivent Ultron, ils tombent sur les jumeaux optimisés, et la Sorcière Rouge leur embrouille l'esprit, chacun doit alors faire face à ses démons, et il faut stopper Hulk. Les Avengers se remettent chez Œil de Faucon et trouvent ce que veut Ultron : se construire un corps. Les Avengers le lui volent et Tony Stark avec Banner créent La Vision. Avec son aide, et celles des jumeaux Maximoff ils vont en Sokovie affronter Ultron et arrivent à le vaincre. Les Avengers ont un nouveau membre : La Vision.

Critique :

Deuxième volet des Avengers, toujours mis en scène par Joss Whedon. Après un sublime premier opus, on pouvait s'attendre à un encore meilleur et qui exploserait tout ce qui avait été fait avant, comme le premier Avengers l'avait réalisé. Et surtout, qu'on verrait les Avengers se prendre la pâtée face à Thanos, le Titan déchu et ainsi entrer de plein pied dans l'histoire de La Guerre du Gant de l'Infini. Et bien non ! Quel fut le choc de savoir que le nouvel ennemi des Avengers serait Ultron ! Personnellement, j'avais oublié qu'il était un de leur ennemi, Ultron ayant eu la fâcheuse tendance d'affronter plusieurs super-héros de la Marvel, dont Les 4 Fantastiques par exemple et les Inhumains (dans la revue NOVA en France si je me rappelle bien).

On retrouve tous les protagonistes du premier film : Chris Evans en Captain America, Chris Hemsworth en Thor, Robert Downey Jr. en Iron Man, Mark Ruffalo en Hulk, Scarlett Johansson en Veuve Noire, Jeremy Renner en Œil de Faucon, Samuel L. Jackson en colonel Fury, Cobie Smulders en Agent Hill... Plus, des nouveaux personnages : les jumeaux Maximoff, à savoir Wanda alias La Sorcière Rouge incarnée par Elizabeth Olsen (« Silent House », « Red Lights », « Old Boy ») et Pietro incarné, lui, par Aaron Taylor-Johnson (« Le Voleur de Venise », « Kick-Ass », « Savages »).

Alors je m'arrête sur eux deux : tout d'abord ce film pose un gros souci, notamment pour ces deux personnages ! Dans le comics, il faut savoir une chose, Wanda et Pietro sont les enfants naturels de Magnéto (oui, celui des X-Men !). Et ce sont des Mutants ! Dans la BD, ils commencent leur carrière en tant que super-vilains dans « la confrérie des Mauvais Mutants » dirigée par Magnéto, en ignorant qu'il est leur père. Ils affrontent alors les X-Men. Très vite cependant, ils quittent Magnéto et deviennent des Avengers. La Sorcière Rouge finira par épouser Vision dans le comics.

Mais toute cette partie a été gommée, car malheureusement une fois encore des histoires de droits sur les personnages entrent en jeu ! Avec sa licence des X-Men, la 20th Century Fox détient les droits sur les Maximoff (dont un apparaît dans « X-Men Days of Future Past » : c'est le même personnage qu'ici : Pietro alias Vif-Argent). Et de ce fait, Marvel a du trouver un arrangement avec eux pour pouvoir utiliser le personnage !

En gros, Marvel peut utiliser les personnages à condition qu'aucune mention ne soit faite aux X-Men, ni aux mutants ni à Magnéto ! Et voilà comment pour des histoires pitoyables de droits entre studios on se retrouve encore avec des personnages totalement dénaturés à l'écran. Ici, donc, Wanda et Pietro sont des humains améliorés qui ont accepté de leur propre volonté de se prêter aux expériences du Baron Strucker nouveau chef d'Hydra (ce qu'il était en réalité dans le comics).

On avait pu les voir dans la séquence post-générique de « Captain America, Le Soldat de L'Hiver ». Pietro à une rapidité inimaginable, et Wanda a des pouvoirs télékinésiques/Magiques. Cela n'a plus rien à voir avec la BD, et évidemment Magnéto n'est en aucun cas mentionné. Les acteurs quant à eux : c'est encore pire, déjà dans X-Men c'était pas terrible mais les séquences de rapidité étaient impressionnantes, ici Aaron Taylor-Johnson ressemble à un clochard sorti d'un pays de l'Est, et Elizabeth Olsen, elle, à une bohémienne mal fringuée !

Alors que dans la BD, Wanda est une femme magnifique ! On est à des kilomètres des personnages, c'est vraiment un gros ratage du film. Vient ensuite les origines d'Ultron ! Alors là aussi, ça cloche et pas qu'un peux. Mais visiblement Marvel a des idées fixes comme ça, et ne veut pas y déroger : ainsi dans Spiderman tous les vilains devaient venir de Oscorp, dans Avengers, ça doit venir forcément de Tony Stark !

Dans la BD, Tony Stark n'a rien mais alors rien du tout à voir avec la création d'Ultron. C'est le Docteur Hank Pym le créateur d'Ultron, et Pym n'est autre que L'Homme-Fourmi (Ant-Man) dont le film est sorti il n'y a pas très longtemps au cinéma. Ainsi, Ultron-1 crée par Pym avec les circuits de son propre cerveau, hypnotisa son créateur pour qu'il oublie son existence. Ensuite, le robot très ingénieux pris une identité secrète pour affronter les Avengers.

Maintes et maintes fois détruit, Ultron eu une pléiade de copies et il réussit toujours à revenir à la vie. Dans la BD, il n'a jamais eu de corps en vibranium mais en adamantium (le même métal que pour le squelette de Wolverine) : là encore, je subodore qu'il s'agit à nouveau d'une histoire de problèmes de droits. Mais par contre une de ses copies en adamantium fut détruite par du vibranium. Résultat de l'Intelligence Artificielle, Ultron créa donc La Vision à partir d'une copie de la première Torche Humaine (un robot, pas celui des 4 Fantastiques, on ne va pas rentrer dans les détails, ce serait mélanger les esprits pour rien) pour combattre les Avengers.

stcine 12 7

Mais la Vision se rebella et devint un Avengers, il sera même le chef des Avengers et deviendra le mari de la Sorcière Rouge. Pour en revenir à Ultron,  nous sommes assez loin des origines du personnage de la BD. Concernant l'apparence du personnage on peut dire que ça passe. Je trouve néanmoins la version comics plus effrayante. Et pour la personnalité, on est très loin du personnage de la BD qui est vraiment une pourriture dans le comics. Néanmoins, l'introduction d'Ultron ici avec une des armures déchiquetées de Stark est pas mal faite, et la psychose d'Ultron et sa prestation devant Les Avengers est assez réussie. Un rare bon point dans le film.

Pour La Vision incarné par Paul Bettany (« Kiss Kiss Bang Bang », « Da Vinci Code », « Firewall ») qui est la voix de « Jarvis » dans les Iron Man. On est donc un peu plus proche du personnage : il est bien crée par Ultron mais pas pour être son corps réceptacle. La gemme qu'il a au front dans la BD est une simple gemme solaire et non une gemme de l'infini. Enfin dans la BD, Vision peut passer à travers les murs, en se dématérialisant ou devenir solide comme du diamant : possibilités non encore exploitées dans le film ici, sans doute pour plus tard. L'apparence du personnage est là aussi à peu près respectée, quant à la prestation de l'acteur, ce n'est pas mal du tout malgré le déguisement numérique qu'il a sur lui. On découvre que Œil de Faucon a une famille. C'est proche de la BD, dans celle-ci, il se marie avec une héroïne du nom de Oiseau Moqueur qui fait équipe avec lui pour l'aider (mais celle-ci est blonde dans la BD). Je ne vais pas m'étendre là aussi, car cela n'a pas grand intérêt ici pour l'histoire.

batman 1 2 8

Alors que vaut ce film ? Comme pour le 2e Captain America, Avengers 2 est bien en deçà du premier film. Je ne sais pas dans quoi est parti Joss Whedon, mais on a du réchauffé à l'écran et ça se voit. Remplacez les copies d'Ultron par les extraterrestres du premier et vous avez presque les mêmes plans (il suffit de regarder le combat de Hulk contre Iron Man : la séquence à la fin du combat lorsque Hulk regarde les dégâts qu'il a fait, qu'on va lui tirer dessus et que Iron Man fini de l'assommer avec un coup de poing : c'est la même scène que le 1er dans la gare lorsque Hulk éjecte Thor d'un coup de poing !).

Si les effets spéciaux sont désormais maîtrisés, je trouve qu'on commence avec ce nouveau volet à partir dans la surenchère qui ne rime pas à grand-chose : voir le pan entier d'une ville qui s'envole dans le ciel. Et cela au détriment, malheureusement de l'histoire, et là aussi ça se ressent. De plus il y a quelques longueurs : la scène avec la famille de Œil de Faucon, celle avec Thor qui va dans la grotte pour continuer sa « vision », etc.

batman 3 3 9

Clairement, le premier était une surprise car il y avait en plus l'attente pour nous les fans de voir les super-héros ensemble, autant ici, il n'y a pas de surprise. Même l'arrivée de la Vision n'est pas spectaculaire. Je suis assez déçu dans l'ensemble, de plus, on ajoute des plaisanteries et des moments de détente de la part des héros en plein milieu de l'action qui ne sont malheureusement pas toujours de bon goût. Si le film commence dès l'ouverture par des combats, ça se calme rapidement, et ça ne reprendra que plus tard. À noter, une nouvelle fois, que Thor semble définitivement le souffre douleur, car il se fait encore bien cogner par Ultron dans ce film là !

Et même les moments d'émotions que ce soit entre Hulk et la Veuve Noire ou encore la mort de Pietro Maximoff, ça n'émeut pas plus que cela. Les acteurs qui incarnent les super-héros sont tellement à l'aise dans leur rôle qu'on dirait qu'ils commencent à faire que le strict minimum. Whedon a d'ailleurs admis lui-même qu'il s'était laissé dépasser par le film, et qu'il ne rendait pas ce qu'il souhaitait. Donc, bon film, quelques moments forts, mais vraiment rien d'exceptionnel comparé au 1er volet qui reste toujours actuellement la référence pour moi dans les films de la Marvel. Ah, si, Iron Man utilise les armures Mark 43 à 45 dans ce film. Là aussi, on est même plus impatient de les découvrir. Et le « Hulk Buster » est vraiment 'bof' de mon point de vue.

batman 3 3 10

La musique est toujours de Danny Elfman, avec Brian Tyler : rien de nouveau, un peu de variante du thème des Avengers du premier film mais rien de transcendant. Doté d'un budget énorme de 250 millions de dollars, le film a pourtant pratiquement aussi bien marché que le premier, puisqu'il a rapporté lui aussi 1.4 milliard de dollars. Il fait parti des films à avoir dépassé le cap du milliard de recettes.

Les Avengers sortent tout de même affaiblis de cette aventure, et une nouvelle équipe se met en place (comme cela arrivait souvent dans le comics) et qui comprend : Captain America (qui d'ailleurs arbore encore un nouveau costume dans ce film, avec le logo des Avengers sur l'épaule), La Veuve Noire, La Sorcière Rouge Wanda Maximoff, La Vision, Le Faucon et War-Machine. Le film se terminant sur Captain America qui lance le fameux cri du comics : « Vengeurs... » mais ça coupe avant le « Rassemblement ! ». Là encore, dommage.

superman 1 3 11

La séquence post-générique continue de nous montrer Thanos, que l'on a déjà beaucoup plus vu dans « Les Gardiens de la Galaxie » et qui annonce donc à venir la bataille pour les gemmes de l'Infini et le Cube Cosmique. Disponible en DVD et BluRay, vous passez un bon moment, mais il est bien en-dessous du premier opus ! Il y a des bonnes et des moins bonnes choses tout au long du film, qui hélas plombent pas mal la qualité de ce nouveau volet des Avengers.

superman 1 3 12

Retour à l'index