Saison 2Présentation

Les Têtes brûlées

Saison 2


 1. LA PRIÈRE DE L'IRLANDAIS
(DIVINE WIND)



Résumé :

Le père John O'Riley, aumônier militaire, débarque à Vella La Cava chez les têtes brûlées. Au même moment, le génie militaire construit un dépôt de munitions sur l'île de Vella La Cava sans que Greg soit au courant. Dans le même temps, Anderson qui échappe plusieurs fois à la mort, commence à croire en son Karma et qu'il va mourir. Les japonais qui ont eu vent de la construction du dépôt de munitions de Vella La Cava, préparent une attaque suicide. Le père John O'Riley a perdu la foi, et ne veut plus voir de morts, c'est pour ça qu'il est sur Vella La Cava. Mais heureusement, Greg l'aide à retrouver sa foi, et O'Riley convainc Anderson qu'il ne va pas mourir, mais les japonais font un raid kamikaze sur le dépôt de munitions de Vella La Cava, et le père O'Riley y laisse sa vie.

Critique :

Je mets 3 bottes, pour la seule et unique raison de la présence de Scott Hylands (V 2009, Au-Delà Du Réel, Colorado) qui est un acteur que j'adore et qui est surtout connu pour son rôle du détective O'Brien dans la série tv Brigade de Nuit. Il joue toujours aussi bien, et tient bien le rôle du prêtre qui est très tourmenté et sur le point de perdre sa foi.

Dans les grosses nouveautés de la série, on notera la disparition pure et simple de Jim Gutterman (interprété dans la saison 1 par James Whitmore Jr.) sans aucune explication. Sinon, nous retrouvons à nouveau Soon-Tek Oh qui était déjà apparu dans la saison 1 sous un autre rôle, et qui interprète ici, le lieutenant Miragochi qui lancera une nouvelle arme des japonais : les commandos kamikazes. Enfin, une nouvelle gradée responsable des infirmières fait également son apparition : la lieutenant Dottie Dixon incarnée par la très jolie Katherine Cannon (Arabesque, Matlock, Chips).

Enfin, J. Kenneth Campbell (Les Associés, Matlock, Charmed) joue le rôle du major Billings qui s'est trompé et fait construire le plus gros dépôt de munitions du pacifique sud sur Vella La Cava. L'épisode est classique et n'est pas exceptionnel, par contre, une autre nouveauté : plusieurs histoires sont lancées en simultanées, pour finalement se rejoindre vers la fin de l'épisode. Barback n'est pas non plus présente dans cet épisode.

Retour à l'index


2. LA PROMOTION
(THE 200 POUND GORILLA)

Résumé :

C'est la saison des promotions, et Micklin est promu officier. Mais alors que les têtes brûlées organisent une fête en son honneur, en plein de milieu de celle-ci, Micklin pique une colère et envoie la moitié des têtes brûlées au sol. Plus tard, alors qu'ils font une mission d'interception de bombardiers japonais, les hommes de Greg tombe en panne de mitrailleuses à cause de mauvaises munitions. En fait, quelqu'un à l'intendance ne fait pas son travail, Micklin part à Espritos Marcos et se bagarre pour se retrouver en prison. Greg a alors l'idée de faire passer Micklin capitaine de l'intendance avant que la condamnation ne tombe et qu'il puisse favoriser Vella La Cava pour le matériel. Les têtes brûlées réussissent à trouver le porte-avions qui envoient les bombardiers japonais, et ils arrivent à gravement l'endommager. Les têtes brûlées peuvent revenir à Vella La Cava, et Micklin est dégradé à son grade de sergent. Casey, lui passe capitaine peu après.

Critique :

Un épisode classique et sans surprises de la série. Des bombardiers Japonais attaquent Espritos et Vella La Cava, et l'équipe de Greg doit abandonner le combat à cause de mauvaises munitions qui rendent inopérant leurs mitrailleuses. Micklin se voit promu au grade de capitaine ! Mais alors que les têtes brûlées ont organisé une fête pour lui, il met KO plus de la moitié de l'unité de Greg. Heureusement, ils finissent par le stopper. Le lendemain, Greg l'envoie en permission sur Espritos Marcos, là-bas, Micklin se bat pour être dégradé et il est mis en prison. Mais Greg va à Espritos pour parler de ses problèmes de matériel : ils ont des mauvaises cartouches qui font tomber les corsaires en panne d'armes. Greg en parle à Lard et ce dernier lui apprend qu'il manque quelqu'un à l'intendance, le travail est donc très mal fait. Greg a alors l'idée de mettre Micklin au grade de capitaine avant qu'il ne soit condamné et qu'il prenne la tête de l'intendance pour en faire profiter la WMF-214.

 

Alors qu'ils patrouillent, les têtes brûlées tombent sur un porte-avions japonais qui leur envoient les bombardiers, les hommes de Greg l'endommage sérieusement, ils peuvent rentrer à Vella La Cava. Et peu de temps après, Micklin aussi, il est dégradé et retrouve son grade de sergent. Au même moment, Casey passe capitaine. Pas de guest particulière dans cet épisode, néanmoins on trouve Cragi Wasson (Esprits Rebelles, The Practice, Profiler) dans le rôle du lieutenant de l'intendance que Casey vient voir pour qu'il fasse sortir Micklin de prison. Et nous avons Tom Fitzsimmons (New-York Police Judiciaire, Drôle de Vie, Dallas) dans le rôle du second lieutenant qui accompagne Micklin jusqu'à son bureau à l'intendance. La partie où Micklin se bagarre avec les têtes brûlées est assez amusante, celle avec Greg l'est moins. On apprend néanmoins que Casey passe capitaine peu après à la fin de l'épisode. Et que le prénom complet de Micklin est Andrew.

Retour à l'index


3. ALERTE AU FAUCON
(THE HAWK FLIES ON SUNDAY)

Résumé :

L'armée américaine progresse de plus en plus dans les îles Salomons, mettant à mal l'armée japonaise. Cette dernière décide de confier un plan de contre-attaque à l'amiral Yamamoto, qui a étudié aux états-unis dans les années 30. Alors qu'ils sont affectés à Espritos Marcos, TJ Wiley tombe amoureux d'une franco-japonaise sur l'île : Yvonne. Le général Moore donne alors une mission à Greg : il va devoir avec l'aide d'une autre unité, celle de Layton et ses mustangs, intercepter l'avion de Yamamoto, surnommé le Faucon. TJ met sa carrière en danger, car on prête à Yvonne des connexions avec l'ennemi. Mais alors qu'il se dispute avec elle, TJ la suit et découvre qu'elle cache un officier japonais très malade, qui est son oncle. Greg les rejoint et s'aperçoit que l'officier a la gangrène, il va mourir. Layton et Boyington font la mission qui est un succès, l'avion de Yamamoto est descendu. Et TJ ne reverra plus jamais Yvonne.

Critique :

Un épisode juste sympathique. On retrouve Byron Chung dans le rôle de Harachi pour une très courte apparition au début et à la fin de l'épisode. Comme si il lui fallait désormais son apparition dans chaque épisode. Cette fois-ci l'escadrille est assignée à Espritos Marcos pour intercepter avec l'aide d'une unité d'avions mustangs, l'avion de l'amiral Yamamoto qui est chargé d'organiser une contre-attaque à l'offensive américaine. Tj tombe amoureuse d'une franco-japonaise qu'on soupçonne d'avoir des connexions avec l'ennemi. Alors qu'il se dispute avec elle, TJ la suit et découvre qu'elle cache un officier japonais qui est son oncle. Greg arrive à ce moment-là, TJ aller déserter pour elle, mais 'Papy' le fait renoncer. Greg dit à Yvonne que son oncle va mourir car il a la gangrène. La mission avec Layton s'effectue et est un succès. TJ ne revoit plus Yvonne.

On retrouve Sean Garrison (L'île Fantastique, Sergent Anderson, Buck Rogers) dans le rôle du major Layton, et Victoria Racimo (Docteur Quinn Femme Médecin, Docteur Doogie, Falcon Crest) qui interprète Yvonne. On voit de nouveaux appareils dans cet épisode, des avions mustangs qui sont plus rapides que les corsaires, et dont les têtes brûlées doivent tricher pour les battre. Les images d'archives pour le décollage des corsaires et mustangs sont vraiment de très mauvaise qualité. À noter que la réalisation de l'épisode est assurée par Robert Conrad lui-même.

Retour à l'index


4. LES LOUPS DANS LA BERGERIE
(WOLVES IN THE SHEEP PEN)

 

Résumé :

Les Japonais ont un nouveau radar qui cloue sur place l'avancée de l'armée américaine pour la prise de l'île d'Arabella. Pour ce faire, les têtes brûlées reçoivent l'aide d'une autre unité 'Les Loups' de la VF-28. Ceux-ci sont inexpérimentés, et se croient des as. Mais alors qu'ils pensent avoir détruit le radar des japonais, Greg leur dit qu'il s'agissait d'un leurre. Un rapport est fait et Greg doit céder le commandement au jeune lieutenant Warren, mais lors d'une sortie, un de ses pilotes est tué. Greg a alors l'idée d'envoyer un planeur piloté par French. Ce dernier repère le radar, et l'équipe des têtes brûlées avec l'aide des loups arrivent à le détruire. Les loups sont devenus comme les têtes brûlées.

Critique :

Un épisode qui est pas mal du tout, et qui se démarque un peu des autres de la série. Un radar japonais pose de gros problèmes à l'armée américaine qui doit envahir l'île d'Arabella. L'équipe de Greg n'arrive pas à le repérer et à le détruire, et le colonel Lard vient lui annoncer qu'il va recevoir l'aide des marins, fraîchement sortis de l'école d'aéronavale. Les loups, commandés par le lieutenant Warren, débarquent sur Vella La Cava. Ils sont prétentieux et inexpérimentés. Et les choses ne se passent pas très bien entre eux et les têtes brûlées. Alors que les choses s'enveniment, Warren fait un rapport à l'amiral Hawkins qui relève Greg de ses fonctions de commandant au profit de Warren. Mais alors que ceux-ci font une sortie seuls, sans les têtes brûlées, un de leurs pilotes se fait descendre. Greg a alors l'idée d'envoyer un planeur piloté par French pour repérer le radar japonais, et grâce à lui arrive à le détruire.

Alors que French est en difficulté avec des zéros, l'équipe des loups arrivent et le sauvent, ils sont devenus des têtes brûlées à part entière. On retrouve Tim Matheson (Les Experts, A La Maison Blanche, Edition Spéciale) dans le rôle du lieutenant Warren, cet acteur a beaucoup de présence à l'écran et c'est vraiment un vrai plus pour l'épisode. Charles Macaulay (Perry Mason, V, Jake Cutter) incarne l'amiral Hawkins qui veut casser Boyington à la fin de l'épisode et dont Warren prend la défense. Sean Roche (Rumeurs de Guerre, La Famille des Collines, M. A. S. H.) interprétant le pauvre Duggie Ibold qui se fait descendre par les japonais. Les choses à retenir dans l'épisode : Barback aime les loups, TJ et Dottie sont visiblement amants, et on peut voir des corsaires flambant neufs. L'épisode est assez rythmé, et pas mal du tout, seul parfois on voit la queue de l'appareil qui filme les combats aériens. Mais rien de bien méchant. Il fut écrit par Donald Bellisario connu pour la série Supercopter.

Retour à l'index


5. L'EXAMEN
(OPERATION STAND-DOWN)

Résumé :

Les têtes brûlées sont malmenées par Harachi et ses pilotes. En même temps, Greg apprend du général Moore que ses pilotes vont devoir subir des examens pour les remettre à niveau sous peine d'être interdits de vol définitivement. Les têtes brûlées passent les tests, et échouent aux tests théoriques. Heureusement, alors qu'ils effectuent les tests en vol, un groupe de zéros japonais les attaque, les têtes brûlées les mettent en fuite. Ils doivent recommencer l'épreuve en vol, mais cette fois-ci c'est Harachi qui les attaque. Les têtes brûlées sortent vainqueurs, ils sont qualifiés d'office. De même, les têtes brûlées fêtent l'anniversaire de Greg.

Critique :

Encore un épisode classique de la série, mais qui n'est pas mal du tout. Les têtes brûlées sont malmenés par Harachi et doivent retourner à l'école, pour subir une série d'examens mis en place par Washington pour évaluer les aptitudes des pilotes. Pour cela trois examinateurs des états-unis débarquent à Vella La Cava, et c'est le major Pearson qui conduit les tests. Les têtes brûlées passent des tests théoriques et des tests physiques mais ne sont pas qualifiés. Il ne leur reste que le test en vol pour les rattraper, mais alors qu'ils sont en train de le faire, des zéros japonais attaquent. Après un entretien avec le général Moore, les têtes brûlées doivent repasser le test en vol. Mais à nouveau une attaque des japonais vient les déranger, et cette fois-ci, c'est Harachi qui est aux commandes. Heureusement, les têtes brûlées gagnent et Pearson qui les avait accompagnés les qualifie d'office. En même temps, les hommes de Greg lui fêtent son anniversaire et arrivent à avoir sa mère à la radio.

C'est Michael Durell (Desperate Housewives, Beverly Hills, Le Rebelle) qui incarnait le célèbre Robert Maxwell dans la série V qui interprète le major Pearson chargé de faire passer les tests aux têtes brûlées. Tom Ligon (New York – Police Judiciaire, Santa BarbaraOz) joue le lieutenant Calder, qui fait passer les tests physiques aux têtes brûlées et connaît visiblement Micklin. À noter un petit détail, Pearson possède un corsaire qui est siglé « Experimental » sur son appareil. On notera que Micklin travaille vraiment avec des bouts de ficelles lorsque l'examinateur pour l'entretien regarde comment sont réparés les corsaires. Pearson ne veut pas démordre de son manuel qu'il a écrit, mais au final, grâce à l'expérience avec les têtes brûlées, il révisera ses positions et demandera des conseils à Greg pour l'améliorer. Harachi est de retour. Le dernier moment où la radio annonce qu'on a la mère de Greg à l'autre est assez émouvant. C'était le cadeau de ses hommes pour son anniversaire. Il est à noter que nous sommes en 1943. Un bon épisode dans sa globalité.

Retour à l'index


6. ORGANISATION
(TEN'LL GET YOU FIVE)

Résumé :

Les têtes brûlées ont des ennuis matériel une fois de plus. La ligne de ravitaillement a de gros problèmes. Au même moment, atterrit un hydravion avec à bord le sergent Harpenger, Lucius Mackintosh Jr. et BB Rappaport. Très vite, les têtes brûlées s'aperçoivent que ce sont des escrocs et hommes d'affaires sans aucun scrupule. Harpenger vend de l'huile diluée avec de l'eau aux têtes brûlées, ce qui risque presque de les faire tuer. Alors que Greg va à Espritos Marcos pour demander des explications à Harpenger, il apprend par le général Moore que Rappaport est un puissant industriel qui construit des nouveaux corsaires, et Moore veut ces corsaires pour les têtes brûlées. Greg monte alors un bateau à Harpenger, avec une certaine île du « soleil ». En échange, Greg demande les nouveaux corsaires, et il les obtient.

Critique :

Un épisode pas très bon, et qui traîne un peu en longueur. Les têtes brûlées ont de plus en plus de problèmes matériels sur leurs corsaires qui sont en bout de course. Et la ligne de ravitaillement fait cruellement défaut, Micklin n'arrive pas à obtenir les pièces et l'approvisionnement qu'il demande. C'est alors que débarquent sur Vella La Cava, le sergent Harpenger avec deux civils : Lucius Mackintosh Jr. et BB Rappaport. Harpenger est un escroc sans scrupule, et les deux civils, des hommes d'affaires prêts à tout pour faire de l'argent. Harpenger vend de l'huile coupée avec de l'eau à Greg, et Rappaport fait des propositions douteuses aux infirmières de l'île. À cause de la mauvaise huile de Harpenger, Greg et ses hommes se font presque tués lors d'un combat contre les japonais.

Greg va alors sur Espritos Marcos pour s'expliquer avec Harpenger, mais le général Moore lui apprend que Rappaport est un puissant industriel en train de construire 20 nouveaux types de corsaires pour l'armée américaine, et Moore les veut pour les têtes brûlées. Greg met alors au point une arnaque avec l'île du soleil, et obtient en échange les corsaires tout neuf. Greg a prit sa revanche sur Harpenger. C'est Scott Colomby (Au Fil des Jours, Robocop, Jack Killian L'Homme au Micro) qui interprète le sergent Carlos Harpenger qui fait du marché noir même avec les japonais. Morgan Paull (L'Homme qui Tombe à Pic, Quincy, Harry Fox Le Vieux Renard) incarne lui l'homme politique Lucius Mackintosh Jr., et c'est Barry Cahill (Capitaine Furillo, Bizarre Bizarre, Lou Grant), qui lui, joue Rappaport. L'épisode montre surtout les difficultés pour se procurer le matériel nécessaire, et est axé sur l'arnaque que Greg monte à Harpenger. À noter que le vrai 'Papy' Boyington fait une nouvelle apparition dans cet épisode, au cours de la réception de Harpenger, toujours dans le rôle du général Kenlay.

Retour à l'index


7. LE FRUIT DÉFENDU
(FORBIDDEN FRUIT)

Résumé :

Alors que les combats s'intensifient, les volontaires engagés sont de plus en plus jeunes. Arrive sur Vella La Cava le jeune Jeb Pruit qui est un nouveau pilote de remplacement, tandis que la 214 rentre d'une permission en Australie. L'île de Munda a été attaquée par les japonais qui ont détruit un dépôt d'essence et des véhicules, la 214 est chargée de les intercepter et pour cela reçoit un radar spécial pour une vision nocturne. Une importante mission se prépare pour la 214 et Greg ne veut pas de Jeb comme pilote car il le juge trop jeune. Mais le pilote qui vient avec le corsaire équipé du radar spécial, tombe sur des zéros et est gravement blessé. Greg décide alors de donner sa chance à Jeb, qui réussit la mission avec succès.

Critique :

Un très bon épisode qui tient surtout à la présence de Jeb, la nouvelle tête brûlée. Ceux-ci rentrent d'une permission en Australie, ils ne sont pas complètement dessoûlés. Au même moment, arrive à Vella La Cava, Jeb Pruit tout jeune pilote remplaçant, et Samantha Green la fille du général Moore, une nouvelle infirmière. L'île de Munda a été attaquée par des bombardiers japonais de nuit, et ceux-ci ont détruit un dépôt d'essence et des véhicules. Le général Moore décide alors sur l'idée du colonel Lard, d'affecter un corsaire spécial équipé d'un radar pour les missions nocturnes. Greg ne veut pas que Jeb vole, car il le juge trop jeune.

Dans le même temps, Moore demande à Greg de laisser sa fille tranquille. Mais alors que le corsaire spécial est envoyé à Vella La Cava, il est intercepté par des zéros japonais et le pilote est grièvement blessé. N'ayant personne d'autre qui sache utiliser ce matériel, Greg n'a pas d'autre choix que de donner sa chance à Jeb qui sait se servir du radar. Ce dernier réussi sa mission avec succès et amène Greg et les autres têtes brûlées sur les bombardiers japonais, Jeb devient alors à son tour un membre de la 214. C'est Jeb Stuart Adams (Vic Daniels Flic à Los Angeles, Les Routes du Paradis, Supercopter) qui interprète le tout jeune Jeb Pruit et qui est un pilote hors pair. Denise DuBarry (Des Jours et Des Vies, Drôles de Dames, Sloane Agent Spécial) incarne la fille du général Moore, Samantha Green. L'épisode apporte quelques nouveautés : tout d'abord, désormais la présence de Jeb qui est déjà crédité au générique, et ensuite les 'Papy Lambs' que sont les infirmières de Vella La Cava et dont on peut apprécier le charme au début de l'épisode. Et enfin, une nouvelle mascotte ramenée d'Australie : un kangourou.

L'épisode traîne un peu en longueur, surtout au début où les têtes brûlées sont ivres pendant une bonne partie de l'épisode, mais se relève ensuite grâce à Jeb qui a une présence folle à l'écran. Un joli moment d'émotion lorsqu'à la fin, la voix off de Greg dit que Jeb est devenu l'un des leurs. Et sinon, excellente blague de Dottie vis à vis de Boyle avec le kangourou, elle est tordante.

Retour à l'index


8. LES ANGES COMBATTANTS
(FIGHTING ANGELS)

Résumé :

Des japonais débarquent sur Vella La Cava, mais sont repérés. Plus tard, Greg est mis au courant d'une opération de grande envergure de l'armée américaine : les américains qui ont subi une défaite, vont faire croire qu'ils font marche arrière pour forcer l'armée japonaise à se déployer et ainsi contre-attaquer. Greg est chargé de faire évacuer le personnel non combattant de Vella La Cava. Mais alors que le colonel Lard atterri pour coordonner les opérations, son avion se fait descendre par un commando japonais installé sur l'île. En fait, Vella La Cava est infesté de japonais, et les têtes brûlées sont piégés comme des rats. Greg décide alors de lancer un plan d'attaque pour surprendre l'ennemi, celle-ci réussi, et le lendemain, les têtes brûlées peuvent décoller pour l'attaque massive. Lard se retrouve alors seul pour défendre Vella La Cava, heureusement, les têtes brûlées reviennent à temps pour les aider, mais Dottie est morte.

Critique :

Encore un épisode moyen. Mais qui marque une nouvelle étape dans la série. L'île de Vella La Cava est de plus en plus infestée de commandos japonais. En fait, l'armée américaine a subi un revers, et elle veut faire croire aux japonais qu'elle a très mal supporté le coup. Ils veulent faire croire qu'ils font marche arrière, pour forcer l'armée japonaise à se déployer et ainsi lancer une puissante contre-attaque. Greg est alors chargé par le général Moore d'évacuer tout le personnel non combattant. Le colonel Lard doit effectuer la coordination des opérations, mais alors que son avion va se poser, il est descendu par un commando japonais sur l'île. Un peu plus tard, c'est au tour des transporteurs qui devait prendre le personnel non combattant de se faire descendre par des zéros.

L'île de Vella La Cava est bourrée de japonais. Les têtes brûlées sont pris au piège comme des rats. Greg décide alors de lancer une attaque pour surprendre l'ennemi, et celle-ci est un succès. Le lendemain, les têtes brûlées peuvent décoller pour participer à la contre-attaque massive, celle-ci est une réussite totale. Mais le colonel Lard se retrouve seul avec les hommes restés au sol pour défendre l'île et très vite, ils sont submergés. Les têtes brûlées reviennent juste à temps pour les sauver, mais le capitaine Dottie Dixon qui était tombée amoureuse de Greg, est morte pendant l'attaque des japonais.

Alors déjà, la façon dont on se débarrasse de Dottie est assez expéditive, ensuite les insertions d'images des attaques des japonais est vraiment du grand n'importe quoi, et on a le droit en prime à de la réutilisation d'image pour une séquence avec les infirmières. Bref de ce côté-là, ça pêche beaucoup et à l'écran ça rend vraiment très très mal. Et que dire des attaques de Lard et des têtes brûlées : c'est un peu n'importe quoi. À noter l'absence de TJ qu'on ne voit pas pendant tout l'épisode. Bref, c'est vraiment un épisode moyen.

Retour à l'index


9. L'INVULNÉRABLE
(THE ICEMAN)

Résumé :

Les meilleurs pilotes de l'armée américaine sont descendus les uns après les autres. De ce fait, Greg devient le meilleur pilote du Pacifique Sud. Moore qui a peur que cela démoralise les troupes si Greg venait à se faire descendre, décide avec la pression de Washington de renvoyer 'Papy' Boyington aux USA. En fait Greg découvre que tout ceci est à cause de « l'invulnérable » un pilote japonais hors pair qui ne s'attaque qu'aux meilleurs pilotes des USA. Greg n'a que 48H pour trouver et descendre l'invulnérable, pendant ce temps un nouveau commandant arrive à Vella La Cava. Mais ça se passe plutôt mal avec le major Duncan qui est un féru de la discipline. Greg a alors une idée, faire en sorte que c'est le major Duncan qui a descendu l'invulnérable, il demande alors à Micklin de gonfler un corsaire et part en mission avec Duncan et les têtes brûlées, il tombe sur l'invulnérable et Duncan le descend, il est rapatrié aux USA.

Critique :

Un épisode assez classique et moyen de la série. Greg apprend qu'il est renvoyé aux états-unis après la mort d'un des meilleurs pilotes et ami de Greg : Dutch Wingman. En effet, le général Moore a reçu des ordres le concernant, et Washington a peur que cela démoralise les troupes si Greg était abattu. Mais Greg découvre en fait que cela est dû, à un pilote japonais hors pair qui ne s'attaque qu'aux as de l'aviation américaine : l'invulnérable. Tandis que Greg tente de rencontrer cet invulnérable, un nouveau commandant, le major Duncan, arrive et cela se passe plutôt mal avec les têtes brûlées. Greg a alors que 48H pour dénicher l'invulnérable et le descendre.

C'est alors qu'il a une idée : faire en sorte que ce soit Duncan qui descende l'invulnérable et que ce soit lui qui reparte aux états-unis. Greg arrive à convaincre Duncan, et demande à Micklin de lui gonfler son corsaire. Ainsi Greg sert d'appât, et Duncan grâce à son corsaire surpuissant arrive à descendre l'invulnérable. Duncan est renvoyé aux USA et Greg garde le commandement des têtes brûlées. Ce n'est autre que Richard Jaekel (Alerte à Malibu, Spenser, Dallas) un acteur très connu des séries américaines qui interprète le rôle du major Duncan qui mène la vie dure aux têtes brûlées à cause de son adoration de la discipline. Et c'est Richard Narita (Urgences, Dallas, Magnum) qui joue le rôle du pilote japonais « l'invulnérable ». Rien de particulier, si ce n'est qu'on ne voit toujours pas TJ Wiley, qui a dû lui aussi disparaître sans aucune explication du cast. On voit la renommée dans cet épisode de Greg et des têtes brûlées, Lard sympathise avec 'Papy' et même Micklin lui montre un signe de respect lorsque Greg s'en va.

Retour à l'index


10. LE PRISONNIER DE SA GLOIRE 
(HOTSHOT)

 

 

Résumé :

Alors que les têtes brûlées rentrent d'une mission de soutient aux bombardiers américains sur l'île de Rabaule, Greg apprend qu'il n'est plus seulement qu'à 3 victoires du major Cannon, un as de la gâchette dans les airs. Justement, le major Cannon débarque sur Vella La Cava. Il peut se rattacher à n'importe quelle unité de vol pour augmenter son score, et Cannon a choisi la WMF-214. Mais les ennuis commencent, lors d'un raide sur Rabaule, Jeb est touché et Cannon propose de le ramener, mais il le laisse tomber au profit de zéros japonais qui l'attaquent sur le chemin du retour. Cannon, de plus, commence à semer la zizanie parmi les têtes brûlées. Alors qu'une nouvelle mission sur Rabaule se prépare, Greg ordonne à Cannon de rester au sol. Mais celui-ci obnubilé par sa gloire de victoires, décolle à son tour et va tirer sur Greg lorsque deux zéros arrivent derrière lui et le descendent.

Critique :

C'est un épisode moyen de la série. Greg et les têtes brûlées font des raides sur Rabaule, et Greg apprend qu'il n'est plus qu'à 3 victoires d'un as de l'aviation : le major Cannon. Justement, ce dernier débarque à Vella La Cava. Il peut se rattacher à n'importe quelle unité de vol, et choisi celle des têtes brûlées. Mais très vite les ennuis commencent, Jeb qui est touché lors d'un raid, doit revenir à Vella La Cava. Cannon propose de l'escorter mais le lâche pour pouvoir descendre des zéros et augmenter son score : Jeb est touché et doit sauter en parachute. Heureusement, il est en vie.

Peu après Cannon commence à semer la zizanie parmi les têtes brûlées. Greg qui en a assez lui ordonne de rester au sol pour une importante mission sur Rabaule, mais Cannon décolle peu après et se jette sur Greg pour lui tirer dessus, deux zéros arrivent derrière Cannon et le descendent. Il meurt pour avoir voulu rester le champion des airs. Frank Converse (New-York Police Judiciaire, On Ne Vit qu'une Fois, Arabesque) incarne le major Cannon, l'acteur joue vraiment bien le type obsédé par sa soif de victoires et de vouloir rester le meilleur. C'est Richard Stanley (La Loi de Los Angeles, La Petite Maison dans la Prairie, Les Enquêtes de Remington Steele) qui interprète le rôle du lieutenant Thomas Bishop le second de Cannon. Pas grand-chose de particulier, l'épisode se traîne un peu, Micklin est en extase devant l'appareil de Cannon, un P38 Lightning de Lockheed, et toutes les têtes brûlées s'inquiètent pour Jeb. Bref, rien d'extraordinaire.

Retour à l'index


11. UN SPECTACLE DE GÉNIE 
(THE SHOW MUST GO ON...SOMETIMES)

  

Résumé :

La piste d'atterrissage de Vella La Cava est en très mauvais état à cause de la mousson, et devient par ce fait très dangereuse pour les têtes brûlées. French lors d'un retour de mission se rate, et y laisse son avion. Greg doit alors trouver une équipe du génie pour faire réparer sa piste, il en trouve une mais Greg doit leur monter un spectacle de danseuses en catastrophe. French se fait alors passer pour le colonel Singer qui organise le spectacle de danse. Et les infirmières de Vella La Cava pour les danseuses. Le chef Timmons fini par refaire la piste de Greg, et ce dernier présente tout de même un spectacle à Timmons et ses hommes.

Critique :

On continue dans des épisodes moyens de la série. Cette fois-ci, les têtes brûlées ont de gros problèmes avec leur piste d'atterrissage qui est dans un état lamentable, à cause de la mousson et des pluies continuelles. French se crash et y laisse son corsaire. Greg et ses hommes n'ont pas le matériel nécessaire pour la remettre en état, et doivent faire appel au génie. Mais Lard n'a aucune équipe à sa disposition, et donne carte blanche à Greg si il en trouve une qui accepte de réparer sa piste.

Il trouve ce qu'il cherche auprès du chef Timmons à qui il fait miroiter un spectacle de danseuses. Timmons et ses hommes débarquent à Vella La Cava et commencent à se mettre au travail, mais ils veulent voir des danseuses, Greg avec l'aide de French qui se fait passer pour le colonel Singer qui organise des spectacles et les infirmières de Vella La Cava, commence à monter le bateau à Timmons et ses hommes. Mais Timmons ne veut pas finir les travaux si il n'y a pas de spectacle. Greg avoue alors tout à Timmons alors qu'ils sont attaqués par des bombardiers japonais, à leur retour, alors qu'ils vont se battre, les infirmières de Vella La Cava acceptent de faire le spectacle si les têtes brûlées y participent, tout se termine bien.

Ce n'est autre que Joe Santos (Les Sopranos, 200$ + Les Frais, Le Juge et le Pilote) qui interprète le rôle de Timmons. Ce qui gâche un peu l'épisode ce sont les scènes entremêlées de la piste d'atterrissage pleine de pluie, et les scènes avec les têtes brûlées juste la seconde d'après sous le soleil ou inversement : la piste d'atterrissage semble en bon état sous un temps sec, et l'image d'après on voit Greg qui parle à Timmons alors qu'il se met à pleuvoir : ce n'est pas très raccord. Ensuite, l'épisode traîne un peu en longueur avec l'histoire du spectacle, et le numéro que French joue à Timmons et ses hommes. Vraiment rien d'exceptionnel dans cet épisode là non plus.

Retour à l'index


12. LES GROSSES TÊTES BRÛLÉES 
(SHEEP IN THE LIMELIGHT)

Résumé :

Alors qu'ils rentrent d'une mission, Greg et les têtes brûlées sauvent un transporteur attaqué par des zéros japonais. Peu de temps après, le général Moore débarque avec le colonel Lard et une armada de photographes et de caméras, en fait le transporteur que les têtes brûlées ont sauvé transportait Mme Roosevelt. Le colonel Parker des relations publiques se met alors en tête de propulser les têtes brûlées sur le devant de la scène. Parker fait son cinéma, et les têtes brûlées commencent à se laisser prendre au piège des projecteurs, et même les infirmières se détournent d'eux. Lors d'une mission périlleuse, Brag et Casey sont descendus, ce qui ramène les têtes brûlées à la réalité. Greg fait le nécessaire pour diriger les projecteurs sur quelqu'un d'autre.

Critique :

Toujours rien d'exceptionnel, la série continue sur sa lancée des épisodes moyens et va tranquillement vers son la fin de son aventure. Dans cet épisode, alors qu'ils rentrent de mission, les têtes brûlées se portent au secours d'un transporteur attaqué par des zéros japonais. Plus tard, ils voient le général Moore et le colonel Lard débarquer avec une armada de photographes et de caméras. En fait, se trouvait à bord du transporteur Eleanor Roosevelt. Les têtes brûlées se retrouvent alors sous les projecteurs, et le colonel Parker qui est chargé des relations publiques se met en tête de propulser les têtes brûlées sur le devant de la scène. Pour cela, il leur obtient des missions dangereuses le plus souvent possible. Les têtes brûlées commencent à se laisser prendre au jeu des projecteurs, et même les infirmières se détournent d'eux. Mais lors d'une mission périlleuse, Brag et Casey sont descendus et cela fait revenir les têtes brûlées dans la réalité. Greg avec l'aide de Parker, fait en sorte qu'on les oublie.

Ce n'est autre que James Callahan (Charles S'en Charge, K2000, Urgences) un acteur très connu des séries tv américaines, qui joue le rôle du colonel Maurice Parker, qui se met en tête de propulser les têtes sous les projecteurs. Rien de vraiment excellent dans cet épisode, si ce n'est qu'on peut voir Larry Casey avec un ceinturon de cow-boy et une écharpe blanche en soie. À noter qu'on ne voit Mme Roosevelt que dans le film des informations du début de l'épisode, et non lorsque les têtes brûlées sauvent le transporteur. Micklin est content, car il reçoit enfin des vraies pièces qui lui permet de mieux réparer les corsaires. Un épisode moyen, rien de plus. Petit détail, dans la version française, c'est à nouveau la voix de doublage de Robert Conrad qui récite le texte de l'intro du début de l'épisode.

Retour à l'index


13. SECOURS EN MER
(A LITTLE BIT OF ENGLAND)

Résumé :

Lors d'une mission de rase motte des têtes brûlées, Boyle est touché et doit s'éjecter de son appareil. Il tombe alors sur une petite île appelée « Angleterre » (Konga de son vrai nom) où un observateur anglais recueille les pilotes et les aide en attendant que les secours arrivent. Peter l'observateur avec son compagnon récupère Boyle et avertit Greg Boyington. Peter a une amie malade, et sur l'inquiétude de Nancy, Greg décide de monter une expédition avec Jeb. Mais alors qu'ils repartent, Jeb doit rester sur Konga, tandis que 'Papy' repart avec Boyle. Mais alors que Samantha parle avec Peter l'observateur, les japonais repèrent ses émissions radio, Greg monte alors une seconde expédition avec un hydravion pour récupérer Jeb et c'est un succès.

Critique :

Pour le dernier épisode de la série, on ne peut pas dire que l'on fasse dans l'exceptionnel une fois de plus. Alors qu'ils font une mission en rase motte, Boyle est touché lors de l'attaque d'un train et doit s'éjecter de son appareil en zone japonaise. Heureusement, il arrive à tomber sur une île ou un observateur anglais, Peter Buckley, le recueille et prévient Vella La Cava pour qu'on puisse venir le récupérer. Peter a une amie malade, et Samantha est très inquiète car il n'a pas les médicaments nécessaires pour la soigner correctement. Mais alors que Greg monte une expédition avec Jeb pour récupérer Boyle et apporter les médicaments, au moment de repartir Greg doit laisser Jeb. Samantha qui s'inquiète pour la jeune fille contacte Peter et reste trop longtemps à la radio : les japonais le repèrent. Ils doivent s'enfuir de leur cache. Greg décide alors de monter une seconde expédition avec un hydravion, et c'est un succès, Jeb est récupéré et Greg va détruire un dépôt de de carburant qui termine sa mission dans le secteur. Je mets trois bottes à cet épisode pour une seule et unique raison, la présence de l'acteur Peter Frampton (Le Drew Carey Show, Presque Célèbre) qui en impose  à l'écran.

Il y a parfois des acteurs comme ça, qui avec leur seule présence rehausse l'épisode c'est le cas ici avec Peter Frampton. Il continuera sa carrière plutôt en tant que musicien pour les séries tv. C'est Ernie Hudson (New-York Police Judiciaire, Desperate Housewives, Shérifs à Los Angeles) le très célèbre Winston Zeddmore dans le film SOS Fantômes qui joue le Roi George l'ami de Peter ! Rien de particulier à signaler dans l'épisode, sinon que l'on a la scène où Boyle et French viennent matter Ellie sous la douche et qui était récurrent dans ces derniers épisodes. Mais rien ne montre que c'est le dernier épisode, on a même droit à un petit clin d'œil de Greg qui demande si ils ont détruit le dépôt de carburant et qui répond : « bien sûr ! Comme d'habitude ! ». On termine donc sur un épisode qui n'est vraiment pas exceptionnel, et dont la saison 2 était réellement moins bonne que la première. Je suppose que l'essoufflement des derniers épisodes a dû être la cause de la fin de la série. À noter que ce dernier épisode est écrit, réalisé et produit par Donald Bellisario.

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)