Saison 5Saison 7

Ma sorcière bien-aimée

Saison 6

1. Le Géant et la Fève (Samantha & the Beanstalk)

2. Une servante pas comme les autres (Samantha's Yoo-Hoo Maid)

3. La Salade César (Samantha's Caesar Salad)

4. La Boulimie de Samantha (Samantha's curious Cravings)

5. Le Nouveau-Né (...And Something Makes Four)

6. Frank, Maurice ou Adam (Naming Samantha's New Baby)

7. L'Halloween (To Trick or Treat or Not to Trick or Treat)

8. Une bunny surprise (A Bunny for Tabitha)

9. Les Maléfices d'Endora (Samantha's Secret Spell)

10. Les Nouveaux Pouvoirs de Jean-Pierre – 1re partie (Daddy Comes to Visit – Part 1)

11. Les Nouveaux Pouvoirs de Jean-Pierre – 2e partie (Daddy Comes to Visit – Part 2)

12. Ma mère l'Oye (Sam's Double Mother Trouble)

13. Adorable Jean-Pierre (You're so Agreeable)

14. L'Atelier du père Noël (Santa comes to Visit & Stays & Stays)

15. Le Dédoublement (Samantha's Detter Halves)


1. LE GÉANT ET LA FÈVE
(SAMANTHA & THE BEANSTALK)



Résumé :

Alors que Samantha et Jean-Pierre cherchent un nom pour le futur bébé, Tabatha se sent délaissée, elle échange alors sa place avec un petit garçon de son livre d'histoires. Comble de malchance, la mère de Jean-Pierre débarque chez eux. Tabatha met le bazar dans le conte de fées, et Samantha n'a plus qu'à partir à sa recherche. Heureusement, Samantha remettre de l'ordre dans l'histoire du livre et ramènera Tabatha à bon port.

Critique :

Pas mal de petites nouveautés pour cette nouvelle saison. Le plus gros changement étant bien sûr, le départ de Dick York à cause de ses problèmes de santé, et l'introduction de Dick Sargent. Cela fut un long débat au sein de la production quant au remplacement de l'acteur. En effet, celle-ci a envisagé plusieurs scénarios pour le changement physique de Jean-Pierre, dont l'un était que Endora lui aurait jeté un sort pour le changer physiquement, et que ne retrouvant plus le sortilège, cela serait devenu définitif. Et puis finalement le débat fut tranché, ils n'expliqueraient rien, car un seul homme exceptionnel pouvait avoir séduit Samantha et cet homme était Jean-Pierre.

Néanmoins les choses sont tout de suite mises au point avec le nouveau générique également pour cette nouvelle saison : si dans les précédentes saisons Elizabeth Montgomery et Dick York étaient crédités de la même façon, désormais Elizabeth Montgomery est mise comme vedette et Dick Sargent n'est qu'une « Also Starring », autrement dit, une simple co-vedette (le statut est notamment important dans le cachet des acteurs).

De même, le nuage qui met le nom de Agnes Moorehead en Endora est désormais gris clair, et David White apparaît maintenant au générique également pour Alfred Tate. Pour ce premier épisode, rien de spécial à signaler sinon qu'il est assez amusant et démarre bien la saison 6. Le passage le plus amusant étant lorsque Endora se met à radoter sur ses excursions dans les livres d'histoires. 

La partie où Tabatha rentre dans le conte de Jack et le Haricot Magique est drôle mais sans plus. Jack est joué par Johnnie Whitaker (Les Arpents Verts, Dr. Marcus Welby, Bonanza) le célèbre Jonathan de la série Cher Oncle Bill. Le géant, lui, étant incarné par Ronald Long qui était déjà apparu dans la série et reviendra sous divers personnages. Sa femme étant jouée par Bobo Lewis, elle aussi, une habituée de la série. Enfin, nous avons droit à un joli moment de tendresse entre Jean-Pierre et Samantha à la fin de l'épisode, c'est émouvant comme la série sait le faire également. Dick Sargent est encore un peu en retrait en Jean-Pierre, et nous avons en plus sa mère toujours incarnée  par Mabel Albertson. Bon épisode qui commence bien cette nouvelle saison.

Retour à l'index


2. UNE SERVANTE PAS COMME LES AUTRES
(SAMANTHA'S YOO-HOO MAID)

Résumé :

Endora conseille une servante sorcière à Jean-Pierre et Samantha : Esmeralda, mais celle-ci est très timide et n'a pas confiance en elle. De ce fait, dès qu'elle est contrariée, elle devient invisible. Malheureusement pour lui, Alfred amène en plus un client à Jean-Pierre et ils doivent passer chez lui pour voir son projet de campagne publicitaire. Et Esmeralda lorsqu'elle éternue fait apparaître des choses comme une licorne. Heureusement, Jean-Pierre retourne la situation à son avantage. Esmeralda est engagée mais ne viendra que lorsque Samantha l'appellera.

Critique :

C'est un épisode moyen, qui marque la venue d'un nouveau personnage dans la série : la servante-sorcière qui est aussi une gaffeuse invétérée : Esmeralda. Elle est incarnée par l'actrice Alice Ghostley, qui était déjà apparue dans la série tv sous le même rôle mais en servante mortelle cette fois-ci.

En effet, dans la saison 2, l'épisode 17, intitulé La Bonne, elle jouait le rôle de Noémie qui faisait que des gaffes et ne savait pas cuisiner. Amusant qu'elle retrouve à peu près le même rôle ici mais en sorcière cette fois-ci. À noter d'ailleurs un petit détail amusant, le début du nom de l'actrice signifie « fantôme » en anglais et là en Esmeralda, elle disparaît à chaque fois qu'elle est contrariée.

Personnellement, j'ai toujours pensé que ce personnage avait été crée en substitution de Tante Clara. Effectivement on retrouve les mêmes critères : elle contrôle mal ses pouvoirs, et fait des gaffes à tout va. On pourra aussi remarquer que Endora comme beaucoup d'autres membres de la famille de Samantha est prompt à disparaître dès que cela tourne mal.

Le moment le plus amusant est sans conteste lorsque tout le monde est autour de la Licorne et que Alfred voit apparaître et disparaître Esmeralda, c'est vraiment très très amusant. L'épisode aurait pu être mieux dommage. Enfin on revoit à nouveau un petit effet spécial lorsque Endora envoie un sort à Alfred, ce n'est pas courant dans la série.

Retour à l'index


3. LA SALADE CÉSAR
(SAMANTHA'S CAESAR SALAD)

Résumé :

Alors que Samantha demande à Esmeralda de lui préparer une salade césar pendant qu'elle change Tabatha, Esmeralda se trompe et fait apparaître le vrai Jules César. Et comme si ça ne suffisait pas, Alfred doit venir chez Jean-Pierre et Samantha peu de temps après. Esmeralda de plus, ne trouve rien de mieux que de laisser partir à l'extérieur César. Samantha réussi à le rattraper, mais César ne veut pas repartir dans son époque. Samantha fait alors apparaître Cléopâtre, il accepte de repartir et grâce à lui, Jean-Pierre a l'idée de sa nouvelle campagne publicitaire.

Critique :

Revoilà à nouveau Esmeralda, et avec elle, c'est comme avec Tante Clara : les embrouilles ne sont jamais très loin. Alors que Samantha lui demande de faire une salade César, celle-ci fait apparaître vraiment César, joué par Jay Robinson (Star-Trek TOS, Hawaï Police D'état, Dossiers Brûlants). Celui-ci après avoir lu dans un livre qu'il était un dictateur veut faire changer cela dans les livres d'histoire et ne veut pas repartir dans son époque.

Heureusement, Samantha fait apparaître Cléopâtre, incarnée par Elizabeth Thompson (Bonanza, T'es plus dans la course Papa). Ce qui permet non seulement à Esmeralda de le renvoyer chez lui, mais en plus cela permet à Jean-Pierre de trouver l'idée d'une nouvelle campagne publicitaire pour une cliente avec laquelle Alfred était venu.

On ne rit pas tout le long de l'épisode, mais il y a quand même de bons moments assez forts. Ainsi, lorsque Esmeralda échange le costume de Jean-Pierre avec celui de César juste au moment où Jean-Pierre ouvre la porte à Alfred. L'autre moment fort étant lorsque Alfred entre avec la cliente dans le bureau et qu'il trouve César et Cléopâtre et que Samantha et Jean-Pierre tentent de leur expliquer l'idée. Vraiment excellent. Bon petit épisode, qui relève un peu le niveau.

Retour à l'index


4. LA BOULIMIE DE SAMANTHA
(SAMANTHA'S CURIOUS CRAVINGS)

Résumé :

Samantha a attrapé un étrange problème depuis quelques jours, à chaque fois qu'elle pense à de la nourriture, celle-ci apparaît comme par magie. Le docteur Bombay vient alors et essaye de guérir Samantha, mais celui-ci ne fait qu'inverser les choses : désormais, lorsque Samantha a envie de nourriture, c'est elle qui va à ce qu'elle souhaite manger. Samantha croit qu'elle va avoir son bébé, mais c'est une fausse alerte, à l'hôpital, le docteur Bombay fini par la guérir.

Critique :

On continue dans les bons épisodes, il manque ce petit quelque chose pour avoir la note maximale, mais on rit vraiment avec ceux-ci. Cette fois-ci, Samantha lorsqu'elle pense à de la nourriture, celle-ci apparaît comme par magie. Le docteur Anton, joué par William Schallert (True Blood, Dream On, Santa Barbara), est très content car Samantha prend enfin le poids qu'elle devrait avoir. Samantha avec l'aide de sa mère, fait alors appel au docteur Bombay pour qu'il la guérisse, mais ce dernier inverse le charme.

Et c'est Samantha qui désormais rejoint la nourriture. Heureusement, Bombay finira par soigner Samantha, et celle-ci aura eu une fausse alerte pour la venue de son bébé. On retrouve l'excellent docteur Bombay, toujours interprété par Bernard Fox. C'est mon préféré avec Paul Lynde qui incarne l'oncle Arthur. Ses blagues vaseuses sont cette fois-ci à mourir de rire, et la scène de fin avec Alfred est tout simplement exquise. Endora ne fait qu'une petite apparition, et n'est pas très présente en ce moment dans la série.

Retour à l'index


5. LE NOUVEAU-NÉ
(...AND SOMETHING MAKES FOUR)

Résumé :

Samantha et Jean-Pierre se rendent à l'hôpital, Samantha va avoir son bébé. Mais à peine sont-ils arrivés au bureau d'admission, que Maurice, le père de Samantha débarque. Maurice dès la naissance du bébé, commence à faire des siennes à la maternité. Il jette un sort au bébé, pour que tous ceux qui le voient, tombent sous son charme. C'est alors qu'Alfred arrive, et veut utiliser le fils de Jean-Pierre pour une campagne de publicité pour des aliments pour bébé. Samantha demande alors à Endora d'aller rechercher son père qui s'est disputé avec Jean-Pierre. Grâce à un stratagème, Samantha fait revenir son père qui lève le charme.

Critique :

Bon épisode sans plus, une fois encore Maurice le père de Samantha débarque, et à peine l'enfant est-il né, qu'il commence les embêtements en jetant un charme pour que tous ceux qui le voient tombe amoureux du bébé. Je n'ai jamais trop apprécié le personnage du père de Samantha, et cet épisode le confirme.

Les sorciers sont censés être supérieurs aux humains, pourtant, Maurice pour flatter son ego ne trouve rien de mieux que cette idée ridicule. On voit à quel niveau tout de même se situe la prétention du personnage.

Endora n'apparaît encore que quelques minutes, et ce sont surtout les infirmières et les autres parents que nous voyons dans cet épisode. Alfred aussi est présent, il est d'ailleurs à noter que ça fait depuis le début de la nouvelle saison, que nous n'avons pas encore vu les Kravitz.

Un joli moment d'émotion lorsque Samantha et Jean-Pierre se retrouvent enfin seuls, dans la chambre de Samantha, et qu'ils réalisent qu'ils ont un petit garçon. Bien évidemment, il fallait faire le couplet gagnant de la famille idéale : une fille et un garçon. Enfin, même si on parle du docteur Anton, on ne le voit pas dans cet épisode. Un détail assez étrange dans la version française : Alfred vouvoie Samantha dans celui-ci.

Retour à l'index


6. FRANK, MAURICE OU ADAM
(NAMING SAMANTHA'S NEW BABY)

Résumé :

Endora rend visite à Jean-Pierre et Samantha et leur apprend que Maurice, le père de Samantha, est furieux car ils n'appellent pas leur fils Maurice. Malheureusement, les parents de Jean-Pierre débarquent également. Maurice arrive et il renvoie les parents de Jean-Pierre pour discuter avec lui et Samantha. Devant le refus de Jean-Pierre d'appeler l'enfant Maurice, le père de Samantha l'enferme dans un miroir. Heureusement, Samantha, trouve une parade et fait libérer Jean-Pierre, l'enfant s'appellera Adam.

Critique :

Revoici le père de Samantha pour la deuxième fois consécutive, pour cette nouvelle visite, il est furieux que son petit-fils ne s'appelle pas comme lui. Il renvoie les parents de Jean-Pierre qui sont eux aussi venus et enferme Jean-Pierre dans un miroir. Heureusement, Samantha trouvera la parade et le petit s'appellera Adam. Cette fois-ci nous avons les raseurs au grand complet. Outre la mère de Jean-Pierre, nous avons le droit aussi à nouveau à la présence du père de Samantha : Maurice, toujours joué par Maurice Evans.

batmanan 1 6 3

Le tout formant un beau monde bien ennuyeux, le père de Samantha se distinguant particulièrement avec son orgueil aussi ridicule que lui. On ne rit donc pas beaucoup pendant l'épisode, car on est repris dans des querelles qui sont pas du tout intéressantes. C'est dommage, un des autres épisodes les plus faibles de la série. À noter que pour cet épisode, Maurice se contente que de 'casser' quelques porcelaines, et d'enfermer Jean-Pierre dans un miroir, il y a un peu de progrès pour ce pauvre Jean-Pierre.

Retour à l'index


7. L'HALLOWEEN
(TO TRICK OR TREAT OR NOT TO TRICK OR TREAT)

Résumé :

Endora débarque alors que Samantha prépare le costume de Tabatha pour Halloween, se disputant une nouvelle fois avec Jean-Pierre concernant l'image des sorcières avec les cheveux longs, et la verrue sur le nez, Endora lui jette alors un sort qui le transforme petit à petit au niveau du visage en sorcière malfaisante. Jean-Pierre part donc faire le tour des maisons avec Samantha, Tabatha et les enfants du quartier, et récoltent plus d'argent que les autres. Mais un client de Jean-Pierre veut utiliser une vieille sorcière comme effigie de sa campagne, heureusement, Samantha lui propose d'utiliser Glinda la bonne sorcière. Ce que le client accepte.

Critique :

Une nouvelle fois Endora joue un tour pendable à Jean-Pierre, en le transformant petit à petit en vieille sorcière laide. Mais grâce à elle, il récolte plus d'argent que les autres groupes pour l'UNICEF. Et alors qu'un client veut utiliser cette image de la vieille sorcière, Samantha propose Glinda et Endora rend son apparence à Jean-Pierre.

C'est une resucée d'un épisode des saisons précédentes, en fait de l'épisode 7 de la saison 1 : Les Sorcières S'unissent, où un client voulait absolument une vieille sorcière comme emblème pour sa publicité. Sauf que l'on ajouté le fait que Jean-Pierre se retrouve transformé en vieille sorcière et que c'est pour la fête d'Halloween du quartier.

C'est Larry D. Mann que nous retrouvons dans le client pénible, un habitué de la série. À noter, qu'il y a un petit enfant déguisé en Batman de la version série avec Adam West et qui était déjà terminée au niveau de la diffusion à l'époque, et que plein d'enfants connaissent Tabatha. Glinda la bonne sorcière est une nouvelle référence au Magicien d'Oz. Les moments les plus drôles étant le passage avec le policier, et bien sûr à la fin lorsque Alfred tourne sa veste comme d'habitude, selon la réaction du client.

Retour à l'index


8. UNE BUNNY SURPRISE
(A BUNNY FOR TABITHA)

Résumé :

C'est l'anniversaire de Tabatha, et l'oncle Arthur débarque. Il offre en cadeau à Tabatha, une boîte à envie. Tabatha fait apparaître un petit lapin. Plus tard, alors qu'Arthur fait des tours de magie pour les enfants invités à l'anniversaire de Tabatha, et alors qu'il demande à faire apparaître un lapin en peluche, c'est une jolie femme en bunny qui apparaît. Arthur n'arrive pas à la faire disparaître, comble de malchance, un client avec lequel Alfred est venu tombe amoureux de Bunny et veut l'épouser. Heureusement Samantha fait en sorte que ça casse, et rappelle Arthur pour qu'il fasse disparaître Bunny, mais il la démultiplie en six exemplaires.

Critique :

Excellent épisode, qui vaut le détour, ne serait-ce que pour la plaisanterie de Samantha à la fin de l'épisode. On retrouve à nouveau Paul Lynde dans le rôle de l'oncle Arthur, et qui cette fois-ci fait des tours de magie pour distraire les enfants invités à l'anniversaire de Tabatha. Mais il transforme un lapin qu'elle a, en humaine habillée en bunny.

Et il n'arrive pas à la faire disparaître, comble de malchance, Alfred débarque au même moment avec un client, M. Sylvester incarné par Bernie Kopell un habitué de la série, ce dernier tombe amoureux de Bunny, interprétée par Carol Wayne (L'Homme qui Tombe à Pic, Mannix, Médecins d'Aujourd'hui). Ils décident de se marier, et Samantha fait en sorte que ça casse. Oncle Arthur revient mais au lieu de faire disparaître Bunny il la multiplie par six.

Très agréable de retrouver l'oncle Arthur, toujours aussi drôle avec ses blagues vaseuses. Cette fois-ci, il n'y va pas de main morte. Les moments forts sont évidemment lorsqu'il fait apparaître Bunny, puis la scène du bar, où nous retrouvons une fois de plus Dick Wilson en alcoolique. À noter par contre, un détail très désagréable en version française : Arthur n'a pas la même voix que d'habitude, et la nouvelle est simplement horrible.

On rit pas mal de fois tout au long de l'épisode, et mention spéciale à la blague de Samantha lorsque Arthur fait les 6 exemplaires de Bunny, devant Jean-Pierre dépité. Bunny est très jolie dans son costume blanc, et il faut voir sa mini-robe transparente. Grâce à Paul Lynde, probablement un des meilleurs épisodes de la saison 6.

Retour à l'index


9. LES MALÉFICES D'ENDORA
(SAMANTHA'S SECRET SPELL)

Résumé :

Endora débarque une nouvelle fois chez Samantha et Jean-Pierre et une nouvelle dispute éclate. Il donne alors un ultimatum à Endora, elle n'aura plus le droit de venir chez eux. Endora, furieuse, décrète alors que si Jean-Pierre ne change pas d'avis avant minuit, il sera changé en souris de façon définitive. Samantha va voir un apothicaire, pour qu'il lui donne un contre sort. Elle a trois étapes à réaliser, une à une Samantha les réussi. Au même moment, un collègue de bureau de Jean-Pierre, vole un projet très important pour une campagne de publicité. Mais Jean-Pierre le croise à l'aéroport, et sa valise est échangée avec celle de Jean-Pierre. Minuit venu, Endora jette son sort sur Jean-Pierre mais c'est en fait son collègue voleur qui était venu pour arranger les choses qui est changé en souris.

Critique :

Endora revient et une fois de plus, elle se dispute avec Jean-Pierre, celui-ci ne veut plus qu'elle vienne chez eux. Endora furieuse, dit à Samantha qu'il a jusqu'à minuit pour changer d'avis, sinon il sera changé en souris. À côté de cela, Ralph Jackman, interprété par Sidney Clute, un habitué de la série qui revient sous d'autres personnages, vole des documents précieux pour une campagne publicitaire importante. Mais Jean-Pierre et Alfred découvrent la vérité, et alors que Ralph revient chez Jean-Pierre pour arranger les choses, c'est lui que Endora change en souris sans le savoir. 

C'est un épisode vraiment moyen, néanmoins on retrouve Bernie Kopell désormais dans son rôle d'apothicaire, mais il n'est pas encore obsédé à courir derrière Samantha. L'épisode tient surtout dans le fait que Samantha tente de réaliser les trois objectifs pour que le contre sortilège fonctionne, rien de bien passionnant. On ne rit pas beaucoup, même Alfred n'arrive pas à nous décrocher un sourire. Et Endora n'est pas plus amusante. Dommage. Chose curieuse dans la version française, il y a un problème technique avec le doublage ce qui fait qu'Alfred lorsqu'il est avec Jean-Pierre dans son bureau à propos du projet de publicité, répète deux fois la même phrase.

Retour à l'index


10. LES NOUVEAUX POUVOIRS DE JEAN-PIERRE – 1RE PARTIE
(DADDY COMES TO VISIT – PART 1)

 

  

Résumé :

Maurice, le père de Samantha débarque à la maison, et offre une montre avec des pouvoirs magiques à Jean-Pierre. Ce dernier refuse au départ, mais Maurice lui propose un compromis : comme Samantha a acceptée de vivre comme une mortelle, Jean-Pierre pourrait accepter de vivre comme les sorciers pendant une journée. Jean-Pierre accepte, mais très vite, lors d'un repas avec Maurice en chine, il ne veut plus utiliser la magie. Maurice l'hypnotise alors pour que Jean-Pierre utilise la magie, et il le fait. Il devient dépendant de la magie.

Critique :

Cette fois-ci, nous retrouvons le père de Samantha, Maurice toujours interprété par Maurice Evans, lorsque ce n'est pas Endora c'est lui qui vient. Il propose une montre qui donne des pouvoirs à Jean-Pierre, puis l'hypnotise pour qu'il devienne dépendant de la magie.

Cela faisait un bon moment, que nous n'avions pas eu une aventure en deux épisodes. Il n'est pas exceptionnel, il y a certes quelques bonnes répliques, et un ou deux passages amusants comme lorsque Jean-Pierre apparaît dans le bureau d'Alfred, et que celui-ci sort pour aller parler au client, et revient peu après en disant à Jean-Pierre qu'il est dans son bureau.

Je ne trouve toujours pas le père de Samantha amusant, il serait même un peu lassant, surtout avec ses tirades de théâtre. Le client Bliss avec sa façon de ne jamais se décider est assez amusant, et on retrouve des acteurs qui sont des habitués de la série. À noter, Adam commence à grandir.

Retour à l'index


11. LES NOUVEAUX POUVOIRS DE JEAN-PIERRE – 2E PARTIE
(DADDY COMES TO VISIT – PART 2)

 

Résumé :

Jean-Pierre est toujours sous l'envoûtement de Maurice et utilise sans limite ses nouveaux pouvoirs, au grand désespoir de Samantha. Mais alors qu'il est au bureau, et montre ses nouveaux pouvoirs à Alfred, une phrase de ce dernier fait écho dans son esprit, et libère Jean-Pierre de l'envoûtement de Maurice. En rentrant à la maison, il rend la montre au père de Samantha. Maurice tente une dernière tentation lors d'un entretien avec le client Bliss, mais Jean-Pierre résiste et perd le contrat, Alfred le renvoie en même temps. Le lendemain, Alfred revient, ils ont décrochés le contrat avec le client.

Critique :

Malheureusement, la seconde partie n'est pas meilleure que la première. Jean-Pierre utilise désormais ses pouvoirs avec la montre magique, il est toujours sous l'emprise de Maurice. Mais alors qu'il est au bureau avec Alfred, et qu'il lui montre ses nouveaux pouvoirs, Alfred dit une phrase qui libère Jean-Pierre de l'envoûtement de Maurice.

Malgré les foudres de ce dernier, Jean-Pierre rend la montre à Maurice. Et fini par obtenir la clientèle de Bliss, dont le fils est incarné par John Fiedler et le père par J. Edward  Mc Kinley des habitués de la série. Alfred nous montre dans cet épisode, son plus beau retournement de veste en moins de temps qu'il ne le faut, et nous montre également qu'il suit le vent qui tourne.

L'épisode n'est pas amusant, et cela en grande partie à cause de Maurice, le père de Samantha, qui n'est pas drôle. Ses tours sont du déjà vu (boire dans un verre immense, casser des bibelots sous l'effet de sa colère avec sa magie, etc.) et n'apportent rien de nouveau. Néanmoins l'épisode tire légèrement son épingle du jeu avec l'émotion lorsque Jean-Pierre se remémore les paroles de Samantha, et lorsqu'il rentre à la maison et qu'il lui dit qu'il possède tout ce qu'il veut et qu'il n'a pas besoin de magie.

On voit finalement que Samantha voulait depuis longtemps une vie de mortelle, et non de sorcière. Et enfin, même la fille de Maurice en a assez de ses tirades de Shakespeare. À noter, le résumé de l'épisode précédent est inclus dans l'épisode 2 avec Maurice qui fait une rétrospective dans un écran qu'il place dans le frigo.

Retour à l'index


12. MA MÈRE L'OYE
(SAM'S DOUBLE MOTHER TROUBLE)

Résumé :

Alors que Jean-Pierre part jouer au golf, Tabatha demande à sa mère si elle peut lui lire le livre de Ma Mère L'Oie, mais elle n'a pas le temps car Adam pleure. Esmeralda apparaît et commence à lire l'histoire, lorsqu'elle éternue, ma mère l'oie fait alors son apparition. Comble de malheur, la mère de Jean-Pierre débarque à la maison, son mariage est terminé une fois de plus. Peu de temps après, le père de Jean-Pierre arrive et succombe au charme de ma mère l'oie. Samantha invente alors un stratagème pour réconcilier les parents de Jean-Pierre et ça marche grâce à l'aide involontaire de Esmeralda. Les parents de Jean-Pierre repartent ensemble chez eux. 

Critique :

On est dans une période où les épisodes sont assez moyens. Ici, on retrouve à nouveau la mère de Jean-Pierre, qui une fois de plus veut divorcer d'avec son mari. De surcroît, à cause de Esmeralda, Samantha se retrouve avec ma mère l'oie chez elle, incarnée par Jane Connell qui incarnait La Reine Victoria dans un épisode d'une des saisons précédentes, et qui incarnera Hepzibah la reine des sorcières un peu plus tard dans la 7e saison.

Le père de Jean-Pierre rejoint sa femme et est très sensible au charme de ma mère l'oie, Samantha trouve alors un stratagème pour réconcilier les parents de Jean-Pierre, et ce avec l'aide involontaire de Esmeralda qui en éternuant transforme ma mère l'oie en une vraie oie, avant qu'elle ne disparaisse.

On ne rit pas beaucoup dans l'épisode qui traîne un peu en longueur. Même la nouvelle tenue de la mère de Jean-Pierre ne fait pas rire, et les maladresses d'Esmeralda non plus, pas plus que ses lunettes qui restent en suspens dans l'air. Seule à la limite la scène de fin peut décrocher un sourire, lorsque ma mère l'oie se transforme en oie, et que le père de Jean-Pierre voit les lunettes de Esmeralda.

Retour à l'index


13. ADORABLE JEAN-PIERRE
(YOU'RE SO AGREEABLE)

Résumé :

Alors que Endora débarque encore chez Jean-Pierre et Samantha, cette dernière essaye de convaincre sa mère qu'il est un homme adorable. Endora jette alors un sort à Jean-Pierre qui lui fait dire oui à tout ce que l'on lui dit, et de ce fait, il devient un vrai lâche sans la moindre opinion. Comble de malchance, un client difficile arrive à l'agence, et Jean-Pierre fait tout capoter avec son comportement. Alfred le renvoie, Samantha découvre que Jean-Pierre est ensorcelé, et demande à sa mère de libérer. Mais Endora inverse le charme et fait de Jean-Pierre un être désagréable. Heureusement Samantha fini par faire arranger les choses. 

Critique :

Bon épisode, plus amusant que les précédents. Mais il s'agit là aussi de la réutilisation d'un script d'un épisode des saisons précédentes. Endora jette un charme à Jean-Pierre pour qu'il dise amen à tout ce que l'on lui dit et fait ainsi capoter une affaire avec un client difficile de l'agence. Alfred le renvoie, et Samantha qui découvre que Jean-Pierre est envoûté demande à sa mère de lever le sort. Mais celle-ci inverse le sortilège, et rend Jean-Pierre totalement désagréable. Alfred vient s'excuser mais Jean-Pierre avec son nouveau comportement refuse et se dispute avec Alfred. Samantha rappelle alors sa mère et fait arranger les choses.

On ne rit pas tout le temps, mais il y a de bons passages, comme la séance avec le client M. Shotwell, incarné par Charles Lane un habitué de la série, où Jean-Pierre a le comportement d'Alfred et change d'avis comme de chemise suivant ce qui disent le client et Alfred. De même lorsque Samantha fait en sorte que le patron de l'agence de pub concurrente entende le nom de Jean-Pierre dans son entourage, pour le choisir comme candidat.

L'autre passage et sans aucun doute le plus amusant de la série, est lorsque vers la fin, Alfred se rabiboche avec Jean-Pierre et fait son petit laïus sur leur équipe qui marche depuis des années et que rien ne pourra briser : avec Endora invisible qui joue du violon, c'est à tomber. Un très bon effet visuel dans cet épisode : lorsque Samantha fait apparaître l'incantation dite par Endora à l'envers. C'est pas mal du tout, très marquant visuellement.

Retour à l'index


14. L'ATELIER DU PÈRE NOËL
(SANTA COMES TO VISIT & STAYS & STAYS)

Résumé :

C'est Noël, et Samantha a encore des achats à faire, elle appelle donc Esmeralda pour savoir si elle peut rester quelques jours pour l'aider. Mais alors que Esmeralda est à la maison de Jean-Pierre et Samantha, elle éternue plusieurs fois et fini par faire apparaître le père Noël. Malheureusement, le sort ne disparaît pas et le père Noël va être en retard pour fabriquer ses cadeaux, Samantha n'a pas d'autre choix que de faire venir ses assistants. Grâce à elle, le père Noël réussi à faire ses cadeaux à temps, et Samantha lui fait venir un traîneau avec des rennes pour qu'il puisse livrer ses cadeaux.

Critique :

C'est Noël ! Enfin pour l'épisode spécial Noël ! Esmeralda qui n'a pas revu depuis très longtemps le père Noël, interprété cette fois-ci par Ronald Long qui faisait le géant dans l'épisode 1 de cette saison et qui est un habitué de la série, en éternuant le fait apparaître chez Jean-Pierre et Samantha. Et alors que d'habitude ses apparitions s'en vont au bout de quelques minutes, cette fois-ci le père Noël reste. Samantha n'a alors d'autre choix que de faire venir ses assistants pour qu'il puisse fabriquer ses jouets à temps.

Et ensuite, elle lui fait apparaître un traîneau pour qu'il puisse repartir. Tout est bien qui fini bien. Cette fois-ci les producteurs ont essayés de faire différemment des autres saisons, et on rit pas mal dans cet épisode. Notamment lorsque Jean-Pierre fait ses remarques à propos des apparitions de Esmeralda, ou bien encore lorsqu'il descend en pleine nuit pour regarder comment travaille le père Noël.

Le fil rouge avec Charlotte Kravitz et Alfred n'est pas essentiel à l'histoire, et j'ai d'ailleurs juste un petit regret, c'est que lorsque Alfred s'en va et qu'il dit que ça sent bon chez Jean-Pierre et Samantha, que ces derniers ne l'invite pas avec Louise : l'image de voir le couple et leurs amis réunis aurait fait très plaisir à voir. Mais c'est un bon épisode, et avec de la tendresse également entre Jean-Pierre et Samantha, et enfin Elizabeth Montgomery qui à la fin de l'épisode nous souhaite un joyeux noël en voix-off.

Retour à l'index


15. LE DÉDOUBLEMENT
(SAMANTHA'S DETTER HALVES)

Résumé :

Jean-Pierre et Samantha vont partir pour la première fois en vraies vacances, mais Alfred arrive et les informe que Louise est malade, alors qu'il doit partir à Chicago. Jean-Pierre se remémore alors un passage lorsque Endora l'avait dédoublé. Il devait voir un client au japon alors que Samantha était enceinte. Mais très vite, le Jean-Pierre resté à la maison, et celui avec le client étaient respectivement insupportables. Heureusement, Samantha demanda à sa mère de réparer les choses. Alfred revient alors à la charge pour que Jean-Pierre parte à Chicago à sa place au lieu de ses vacances, mais ils le démasquent, et Samantha et Jean-Pierre peuvent partir.

Critique :

C'est à nouveau une reprise d'un ancien épisode, celui de la saison 2, le n°33 intitulé Jean-Pierre et Jean-Pierre (en version originale : Divided He Falls) où Endora divisait Jean-Pierre avec une partie qui ne pensait qu'à jouer et l'autre qui ne pensait qu'à travailler. Ici, c'est à peu près la même chose, sauf que, Jean-Pierre a un côté travailleur et un côté bon époux qui ne pense qu'à être aux petits soins pour Samantha.

Dans les deux cas, le résultat est le même : il devient vite ennuyeux, que ce soit avec le client japonais M. Tanaka, incarné par Richard Loo (Opération Vol, Le 6e Sens, Kung-Fu) ou avec Samantha où il est trop mielleux à souhait. Endora n'a d'autre choix alors que remettre les deux Jean-Pierre en un seul.

L'épisode n'est pas très drôle, et comme sa première version dans la saison 2, ne décroche pas tellement de rires. Même le fil rouge avec Alfred n'est pas très drôle, de plus nous voyons les câbles de la chauve-souris : dommage. Et il n'y a que la vers la fin lorsque Samantha tente d'expliquer à Jean-Pierre ce qui s'est passé que c'est un peu amusant, sans plus. L'effet de la division de Jean-Pierre est obtenu grâce à une image cache appliquée sur la pellicule en regardant bien, vous verrez la différence notamment au niveau des couleurs.

Retour à l'index


16. BUVEZ DU LAIT
(SAMANTHA'S LOST WEEKEND)

Résumé :

Jean-Pierre doit partir faire une partie de golf, et Samantha faire des courses avec Tabatha, mais cette dernière ne veut pas finir son repas. Punie par son père, elle part dans sa chambre, alors que Samantha a fait venir Esmeralda pour l'aider. Esmeralda qui a assisté à la scène, envoûte le verre de lait de Tabatha pour qu'elle mange, mais malheureusement, c'est Samantha qui le boit et qui se met à dévorer tout ce qu'elle trouve. Esmeralda va voir l'apothicaire pour qu'il lui prépare un remède, mais le temps passe et Samantha va au supermarché pour faire des provisions et dévore. Le docteur Bombay intervient mais donne un autre symptôme à Samantha en la guérissant. Heureusement Esmeralda fini par ramener le remède et guérit Samantha.

 

Critique :

C'est un épisode d'enfert ! Probablement le plus drôle de la saison 6. Samantha doit aller en courses avec Tabatha et fait appel à Esmeralda pour garder Adam. Mais Tabatha refuse de manger son repas, et Jean-Pierre la punie dans sa chambre. Esmeralda veut redonner de l'appétit à Tabatha et envoûte le verre de lait qu'elle devait boire.

Malheureusement, c'est Samantha qui l'avale, et qui dévore tout ce qu'elle peut manger, même en allant faire des provisions dans une grande surface. Samantha fait alors appel au docteur Bombay (toujours incarné par l'excellent Bernard Fox) qui arrive à la guérir de sa faim de loup, mais lui donne en échange un étrange symptôme : Samantha s'endort à chaque fin de phrase.

Heureusement Esmeralda qui est allé voir l'apothicaire (toujours joué par Bernie Kopell) revient avec une potion pour la guérir. Bombay annule sa guérison, et Esmeralda donne le remède à Samantha qui est guérie. Très très bon épisode, on rit énormément : ne serait-ce que lorsque Samantha dévore tout dans la grande surface et que Jean-Pierre fait semblant de ne pas connaître Samantha tandis qu'un employé du magasin l'interpelle. Ou encore lorsque Samantha a le symptôme de la narcolepsie et qu'elle s'endort à tout bout de champs : c'est à mourir de rire. Le docteur Bombay qui a une nouvelle assistante, n'est pas en reste non plus, bref, un épisode vraiment génial : il y avait bien longtemps qu'on en avait pas eu un aussi drôle !

Retour à l'index


17. UNE PHRASE FAMILIÈRE
(THE PHRASE IS FAMILIAR)

Résumé :

Endora amène un professeur pour Tabatha : M. Phipps. Alors qu'il juge le travail de Jean-Pierre, ce dernier tente d'expliquer à lui et Endora son travail. Endora a alors l'idée d'envoûter Jean-Pierre, il ne parle plus qu'en faisant des proverbes célèbres. Pire encore, énervée Endora rejette le sort à Jean-Pierre, et le geste accompagne la parole pour illustrer le proverbe. Ce qui pose des problèmes à Jean-Pierre, heureusement, Samantha résoudra les choses.

Critique :

Un deuxième épisode extraordinairement drôle d'affilée, nous sommes contents de retrouver tout l'esprit de la série qui avait fait ses beaux jours. Endora débarque chez Samantha et Jean-Pierre avec un professeur pour Tabatha, M. Phipps incarné par Jay Robinson (qui incarnait César dans l'épisode 3 de la saison). Alors que Phipps juge le travail de Jean-Pierre sur une publicité, Endora fait une remarque sur les clichés.

Samantha essaye alors d'expliquer à sa mère le travail de Jean-Pierre, mais Endora s'en va et ensorcelle Jean-Pierre pour qu'il ne parle qu'avec des proverbes. Ce qui lui pose des problèmes, alors qu'il rentre à la maison, Endora le désenvoûte, mais ils se redisputent, et Endora renouvelle son charme en ajoutant le geste à la parole : Jean-Pierre mime ses proverbes.

Ce qui est une catastrophe lorsqu'il rencontre Alfred et le client au restaurant. Heureusement, en revenant chez eux, Samantha trouve le moyen d'arranger tout ceci. On rit vraiment énormément, et on est dans la loufoquerie comme on l'était dans les saisons précédentes !

Le summum de l'épisode étant lorsque les proverbes que dit Jean-Pierre sont illustrés, la scène de l'oreille basse au restaurant, ou lorsque lui et le client se retrouvent en tenue de baseball lorsqu'ils sont chez Jean-Pierre est tout simplement irrésistible. La fin lorsque Samantha fige Alfred et le client, et qu'ils font croire à une histoire toute prête est grandiose et conclut l'épisode de façon magistrale. C'est comme ça que l'on adore la série. Le fil rouge avec le professeur et l'habile roublard est amusant mais sans plus. On en veut d'autres comme celui-ci.

Retour à l'index


18. MME STEPHENS DÉCOUVRE LA VÉRITÉ
(SAMANTHA'S SECRET IS DISCOVERED)

Résumé :

Samantha rentre de faire ses courses, lorsqu'elle voit que sa mère a redécoré entièrement sa maison avec des meubles de luxe, Samantha décide de remettre ses meubles, mais Endora ne veut pas en démordre. Mais alors que Samantha et sa mère se bagarrent à coup de magie pour remettre les meubles, la mère de Jean-Pierre arrive et assiste à la scène. Elle croit qu'elle devient folle, et Samantha décide avec Jean-Pierre de dire la vérité à la mère de Jean-Pierre : elle lui révèle donc qu'elle est une sorcière. Mais la mère de Jean-Pierre le dit de suite à son mari qui arrive, alors que Samantha va prouver au père de Jean-Pierre qu'elle est une sorcière, ses pouvoirs ne fonctionnent plus. Le conseil des sorcières lui ont confisqué ses pouvoirs, Samantha trouve donc une autre astuce pour arranger les choses avec Mme Stevens.

Critique :

Un épisode qui n'est pas extraordinaire, mais qui est tout de même assez drôle à un ou deux moments. Endora qui était chez Samantha le temps que cette dernière rentre de courses, avait changé toute la maison avec des meubles de luxe. Samantha voulant reprendre ses anciens meubles utilise la magie, mais Endora ne veut pas en démordre et alors qu'elles utilisent leurs pouvoirs, la mère de Jean-Pierre arrive et assiste à la scène.

Samantha lui révèle alors qu'elle est une sorcière, mais la mère de Jean-Pierre le dit immédiatement à son Frank son mari, alors que Samantha veut utiliser ses pouvoirs devant lui également, ça ne fonctionne pas. Le conseil des sorcières lui ont confisqué ses pouvoirs le temps que les parents de Jean-Pierre repartent. La mère de Jean-Pierre qui se croit folle, se fait interner.

batmanan 1 18 3

Samantha trouve alors l'idée de changer les tranquillisants que prend la mère de Jean-Pierre par des hallucinogènes et grâce à Mme Quigley, incarnée par Nydia Westman (Cher Oncle Bill, Adam-12, Dragnet 1967), le médecin de la maison de repos dit à Mme Steven que cela donne des hallucinations, tout rentre dans l'ordre. Il n'y a qu'un ou deux passages assez amusants, comme par exemple la séance avec le psychiatre qui est encore joué par Bernie Kopell et bien évidemment la scène avec Mme Quigley et Mme Stevens, alors que Samantha utilise ses pouvoirs pour faire croire que les pilules sont des hallucinogènes.

On apprend ici que le conseil des sorcières ne tolère pas que les sorcières révèlent aux humains qu'elles sont des êtres surnaturels et qu'elles peuvent donc supprimer les pouvoirs d'une sorcière (c'était déjà arrivé dans un autre épisode de la série), excepté pour Jean-Pierre, très étrange lorsque l'on sait que Endora ne se gêne pas (ni Serena par exemple) pour utiliser ses pouvoirs devant les mortels.

Retour à l'index


19. UNE MAMAN POUR MOI TOUTE SEULE
(TABITHA'S VERY OWN SAMANTHA)

Résumé :

Alors que Samantha est occupée avec Adam, Tabatha arrive et demande pour aller au parc d'attractions, mais Samantha ne peut pas. Tabatha fait alors apparaître un double de Samantha pour avoir sa maman juste à elle toute seule. Mais alors qu'elles sont au parc d'attractions, Mme Kravitz voit Tabatha et sa deuxième maman. Très vite les ennuis arrivent, Samantha pense que Serena est de la partie et Tabatha se rend malade à force de trop manger, Samantha découvre alors la supercherie avec son double et arrange les choses avec Tabatha.

Angel 2 19 2

Critique :

Cet épisode est assez moyen, il ne vous décrochera pas de fou rires, Tabatha qui se sent délaissée fait apparaître une autre Samantha pour avoir une maman juste pour elle. Alors qu'elle va au parc d'attractions avec sa deuxième maman, elles tombent sur Mme Kravitz qui prévient Jean-Pierre. Samantha croit alors que c'est Serena qui a pris son apparence pour sortir avec Tabatha. Mais ce n'est pas le cas, et Samantha fini par découvrir son double, alors que Tabatha s'est rendue malade en mangeant trop de sucreries. Samantha arrange les choses avec sa fille.

Angel 2 19 3

Alors ce qu'on peut noter dans cet épisode c'est que Jean-Pierre à part aller au travail, et laisser Samantha s'occuper des enfants, il ne fait pas autre chose : père indigne. ;) Peut-être parce que nous sommes dans les années 60 ! Tante Agatha change encore de visage, cette fois-ci c'est Kay Elliot (Star-Trek Classic, Des Agents Très Spéciaux, Here's Lucy) et qui était déjà apparue dans la série sous d'autres personnages qui interprète le personnage. Les autres seconds rôles sont des acteurs récurrents de la série. L'effet pour le double de Samantha est classique, mais efficace.

Retour à l'index


20. SUR... HUMAIN
(SUPER ARTHUR)

Résumé :

L'Oncle Arthur fait une nouvelle visite à Jean-Pierre et Samantha. Mais ses pouvoirs fonctionnent mal, et Samantha fait alors appel au docteur Bombay pour le guérir. Malheureusement, la pilule que lui donne le docteur a des effets secondaires désastreux. Et alors qu'il apprend à conduire avec Samantha, il se transforme en Superman. Alfred croise Jean-Pierre au terrain de golf et le ramène à la maison, grâce à l'oncle Arthur en Superman, il trouve un slogan pour la campagne publicitaire sur laquelle il travaillait.

Critique :

On ne rit pas pendant tout l'épisode, mais il y a quand même d'excellents passages, grâce à l'oncle Arthur. Paul Lynde, une fois de plus, anime cet épisode avec maestria : de surcroît aidé par le docteur Bombay, à eux deux, ils sont vraiment hilarants. Arthur débarque chez Samantha et Jean-Pierre, et se rend compte que ses pouvoirs sont défaillants. Samantha fait alors appel au docteur Bombay qui fait prendre à Arthur une pilule pour le guérir. Mais celle-ci a un terrible effet secondaire : dès qu'il pense à un personnage, il en prend l'apparence. Devenant tour à tour, un âne, un indien, il finit par se transformer en Superman alors que Samantha lui apprenait à conduire.

Alfred qui est parti au golf, croise Jean-Pierre et le ramène à la maison : grâce à Arthur, Jean-Pierre trouve un slogan pour la campagne publicitaire sur laquelle il travaillait. Si les transformations ne sont pas toutes drôles, le passage lorsque lui et Bombay se chamaillent est un petit régal. Tout comme lorsque Arthur se transforme en Superman et que Samantha et Jean-Pierre tentent de lui faire croire que c'est un slogan publicitaire. La dernière blague d'Arthur de 'vider les lieux' est tout simplement génial. Trois bottes mais juste parce que le duo Arthur/Bombay est vraiment d'enfer.

Retour à l'index


21. L'AMBITIEUX JEAN-PIERRE
(WHAT MAKES DARRIN RUN?)

Résumé :

Alors que Samantha est en train de faire le ménage, Endora débarque et critique encore Jean-Pierre. Elle reproche à Samantha que son mari n'a pas assez d'ambition. Endora décide alors d'envoûter Jean-Pierre qui devient un arrogant ambitieux. Il invite alors les McMann à dîner pour évincer Alfred, mais ce dernier arrive. Samantha fige tout le monde et demande à sa mère de désenvoûter Jean-Pierre. Tout rentre dans l'ordre.

Critique :

Un épisode classique de la série, sans plus. Alfred harcèle Jean-Pierre pour prendre une affaire, alors qu'Endora rend visite à Samantha, elle trouve sa fille en plein ménage et fait encore des reproches sur Jean-Pierre. Elle dit à Samantha que celui-ci manque d'ambition et elle décide de lui jeter un sort. Jean-Pierre devient alors un arriviste de première et invite M. McMann, toujours incarné par Leon Ames, l'associé de Alfred pour l'évincer.

Mais Alfred arrive avec Louise, Samantha fige alors tout le monde, et demande à sa mère d'enlever le charme. Tout fini par s'arranger. Pas trop de passages amusants, ça nous décroche pas vraiment de sourire. Par contre, Kasey Rogers arbore une nouvelle chevelure rousse de toute beauté, et qui lui va vraiment très bien. Seule la fin avec le fait que McMann boit beaucoup vous fera peut-être sourire.

Retour à l'index


22. COSMOS COTILLONS
(SERENA STOPS THE SHOW)

Résumé :

Serena débarque chez Jean-Pierre et Samantha, juste au moment où Jean-Pierre arrive avec Alfred. Il ramène chez eux un disque d'un nouveau groupe : Boyce & Hart, qu'ils ont engagé pour une nouvelle publicité. Serena tombe sous le charme des deux garçons, et veut qu'ils viennent chanter une de ses créations au bal du cosmos. Mais elle est très mal reçu par leur impresario, et veut se venger. Elle décide alors de jeter un charme au groupe et ils perdent leur notoriété en moins de temps qu'il n'en faut, ce qui cause des problèmes à Jean-Pierre. Serena emmène donc le duo chanter au bal du cosmos, heureusement Samantha la retrouve et remet les choses en ordre.

Critique :

Bon épisode, qui n'est pas exceptionnellement drôle, mais dont la composition d'Elizabeth Montgomery en Serena est simplement extraordinaire. Serena débarque chez Jean-Pierre et Samantha, à ce moment précis, Jean-Pierre arrive avec Alfred et le disque du groupe qu'ils ont engagés pour une nouvelle publicité : Boyce & Hart. Serena tombe sous le charme des deux garçons, et veut les engager pour qu'ils chantent une de ses chansons qu'elle a écrite au bal du cosmos.

Mais l'impresario du duo l'envoie au diable. Serena revient alors se venger, elle fait perdre la notoriété au groupe et peut les engager pour son bal. Mais Jean-Pierre et Alfred perdent le contrat de publicité, du fait que le groupe est devenu impopulaire. Heureusement, Samantha rejoint Serena et rétabli les choses. Il faut savoir que Tommy Boyce et Bobby Hart était un vrai groupe populaire du début des années 60 jusqu'en 1974 à peu près. Ils sont notamment connus pour avoir composé pour le groupe The Monkees, dont fut également créée la série du même nom. La chanson, ici, de l'épisode I'll Blow You A Kiss In The Wind, et soit disant écrite par Serena est un de leur succès tout comme celle du disque : I Wonder What She's Doing Tonight.

La prestation d'Elizabeth Montgomery en Serena est tout simplement impressionnante, on croirait réellement deux personnes distinctes, même si à un moment de l'épisode, on voit le visage de la doublure d'Elizabeth Montgomery en Samantha, tandis qu'elle est en Serena, et on reconnaît bien qu'il ne s'agît pas d'Elizabeth Montgomery en Samantha, même si l'actrice baisse la tête. Non content de sa prestation en Serena, c'est également elle qui chante la chanson en version originale (à écouter en vo, la version française de la chanson est une calamité).

Il faut d'ailleurs voir la grâce d'Elizabeth Montgomery lorsqu'elle se déplace dans le salon de la maison tout en chantant la chanson : éblouissante. C'est Art Metrano (Police Academy, L'Homme de Fer, Baretta) un acteur récurrent de la série qui fait l'imprésario de Boyce & Hart. À noter, c'est l'épisode où Elizabeth Montgomery est pour la première fois créditée avec son pseudonyme de Pandora Spocks pour le rôle de Serena. Bref, épisode pas extraordinaire, mais clairement, la performance d'Elizabeth Montgomery lui confère ses 3 bottes.

Retour à l'index


23. JEUNESSE RETROUVÉE
(JUST A KID AGAIN)

batmanan 1 23 1

Résumé :

Tabatha et Samantha font les magasins pour acheter un jouet à Tabatha. Alors que le vendeur qui les a conseillé est en train d'emballer la poupée de Tabatha, il lui parle et lui dit la chance qu'elle a d'être une petite fille, que d'être adulte n'est pas du tout drôle. Tabatha lui dit alors de fermer les yeux et de souhaiter redevenir un enfant, et Tabatha réalise le souhait du vendeur. Mais alors qu'au départ, il veut redevenir un adulte, très vite l'idée de recommencer sa vie germe dans son esprit. Samantha fait appel au docteur Bombay qui lui explique que Sylvain le vendeur et Tabatha font de la résistance pour ne pas qu'il redevienne un adulte. Samantha trouve alors le moyen de lui redonner envie de redevenir un adulte grâce à sa fiancée et tout rentre dans l'ordre.

batmanan 1 23 2

Critique :

Encore un bon épisode, très émouvant. Tabatha et Samantha sont dans un magasin de jouets pour acheter une poupée à Tabatha, celles-ci sont conseillées par un vendeur, Sylvain Bates incarné par Ron Masak : acteur habitué de la série et qui est surtout le très connu Sheriff Metzger de la série Arabesque. Alors qu'il emballe la poupée de Tabatha, il parle à celle-ci et lui dit la chance qu'elle a d'être une enfant. Tabatha demande alors à Sylvain si cela lui ferait plaisir de redevenir un enfant, il dit que oui, et Tabatha lui exauce son souhait.

Sylvain est redevenu un petit garçon, joué par Richard Powell, et ne veut plus redevenir un adulte. Samantha appelle alors le docteur Bombay qui lui explique qu'il y a résistance de la part de Tabatha qui ne veut pas perdre son nouvel ami, et de Sylvain qui ne veut pas redevenir adulte. Samantha trouve alors le moyen, via la fiancée de Sylvain : Rosine, incarnée par Pat Priest (Airport, Mission Impossible, Mannix) une habituée de la série, de lui redonner l'envie d'être à nouveau un adulte.

batmanan 1 23 3

Tout s'arrange et Sylvain remercie Tabatha de l'avoir fait redevenir pour quelques instants un enfant. L'épisode est plein d'humour et de tendresse, le petit garçon qui incarne Sylvain fait vraiment une performance extraordinaire (et détail important, les voix en vf sont réellement réussies).

 

La partie humour est assurée par l'excellent docteur Bombay et ses blagues foireuses : il faut écouter celle du pingouin avec le paiement en poisson et qu'il doit lui rendre la monnaie avec le pot d'anchois. Excellentissime ! Il faut voir la tête de Jean-Pierre au moment des blagues. Enfin, un grand moment de tendresse lorsque Sylvain redevient un adulte et qu'il remercie Tabatha de l'avoir fait redevenir un enfant pour quelques heures. Le niveau de la série reste pour le moment assez élevé.

Retour à l'index


24. L'ÂGE INGRAT
(THE GENERATION ZAP)

batmanan 1 24 1

Résumé :

Jean-Pierre doit s'occuper d'une jolie étudiante qui est la fille d'un de leurs gros clients, Endora débarque et dit à Samantha qu'elle ne devrait pas avoir confiance en lui. Samantha demande à sa mère de ne pas s'en mêler, Endora fait donc appel à Serena pour jeter un filtre d'amour à Danielle la jolie étudiante et celle-ci devient folle de Jean-Pierre. Il veut la confier à quelqu'un d'autre ce qui lui cause des ennuis avec son père car Danielle s'en va en pleurant. Alors que Samantha part à la recherche de Serena, cette dernière prend sa place et fais un numéro de charme au père de Danielle venu demander des explications, heureusement Samantha revient à temps et arrange les choses.

batmanan 1 24 2

Critique :

C'est encore une reprise d'un ancien script d'une des saisons précédentes. Lorsque Jean-Pierre était interviewé par une jeune et jolie étudiante (saison 1, épisode 9, L'Interview). Ici, c'est un peu modifié mais on retrouve le même scénario : Jean-Pierre doit prendre une étudiante avec lui pour quelques jours, car elle est la fille d'un gros client de l'agence : Harrison, incarné par Arch Johnson un habitué de la série.

D'ailleurs il est amusant de constater que l'actrice qui joue sa fille porte le même nom d'acteur : Melodie Johnson (Mannix, Project U.F.O., Lou Grant), était-ce également sa vraie fille dans la vie de tous les jours ? À confirmer. Endora débarque et dit à Samantha qu'elle ne devrait pas lui faire confiance. Samantha demande à sa mère de ne pas s'en mêler et lui demande de donner sa parole de sorcière. Endora fait donc appel à Serena pour faire le sale travail, elle envoûte Dannielle qui tombe amoureuse de Jean-Pierre.

batmanan 1 24 3

Ce dernier en parlant avec Samantha décide de la confier à un autre collaborateur de l'agence, mais Danielle s'enfuit en pleurant, ce qui cause des problèmes à Jean-Pierre avec son père. Jean-Pierre fait alors venir le père de Danielle chez eux, tandis que Samantha qui devine quelque chose s'en va chercher Serena. Cette dernière prend la place de Samantha et fait un numéro de charme au père de Danielle.

Heureusement Samantha revient à temps et arrange les choses. Il n'est pas foncièrement drôle, mais il y a un ou deux bons passages, comme par exemple lorsque Serena sous l'apparence de Samantha aguiche le père de Danielle. Agréable à regarder, sans plus.

Retour à l'index


25. LA HIÉRARCHIE
(OKAY, WHO'S THE WISE WITCH?)

batmanan 1 25 1

Résumé :

Alors que Jean-Pierre doit partir pour le travail avec une maquette d'une maison, lui et Samantha se rendent compte qu'ils ne peuvent plus sortir de leur maison. Ils pensent au départ qu'il s'agit d'une plaisanterie de l'oncle Arthur, mais Endora puis Esmeralda qui viennent suite à l'appel de Samantha, se retrouvent elles aussi coincées dans la maison. Samantha appelle alors le docteur Bombay, qui découvre la cause du sortilège et arrive avec l'aide de Samantha à le résoudre. Samantha a de plus une bonne idée pour la campagne publicitaire de la maison. Tout fini par s'arranger.

batmanan 1 25 2

Critique :

Encore un très bon épisode de la saison. Alors qu'il va partir comme d'habitude au travail, Jean-Pierre se rend compte que la porte est verrouillée, bientôt lui et Samantha découvrent que leur maison est entièrement fermée et qu'ils ne peuvent pas sortir. Samantha appelle alors Endora car elle pense que c'est une plaisanterie de l'oncle Arthur, mais Endora à son tour est bloquée, ainsi que Esmeralda qui est elle aussi appelée par Samantha.

N'ayant plus de solution, Samantha appelle alors le docteur Bombay, toujours incarné par l'excellent Bernard Fox, celui-ci découvre la raison : Samantha n'utilise pas assez ses pouvoirs et cela crée un champ de particules magiques nommé VaporLock.

batmanan 1 25 3

Il demande alors à Samantha de faire une photographie de lui, qu'elle glisse sous la porte et lui fait reprendre sa taille normale. De ce fait, il peut dissoudre le champ de particules. Une fois encore c'est Bombay qui anime tout l'épisode et on rit vraiment lorsque enfin il arrive. Les répliques cinglantes entre lui et Jean-Pierre sont exquises, et ses blagues toujours aussi vaseuses. Mention spéciale pour l'effet de la photographie qui est vraiment réussi, et à noter que Alfred renonce vraiment vite cette fois-ci à entrer chez les Stevens. On l'a connu plus sans gêne. Esmeralda avec son masque d'argile sur le visage fait réellement peur.

Retour à l'index


26. QUAND L'AMOUR COMMANDE
(A CHANCE ON LOVE)

batmanan 1 26 1

Résumé :

Alors que Samantha est dans sa cuisine, Serena débarque et l'invite à une course d'éléphants. Mais Samantha reçoit un coup de téléphone d'une membre de son club, Samantha doit aller vendre des tickets pour envoyer des enfants en vacances. Mais étant débordée, Samantha envoi sa cousine qui tombe sous le charme de George Dinsdale. Mais le soir même à une réception, Dinsdale prend Samantha pour Serena, et lui fait des avances. Samantha demande à Serena de rompre avec Dinsdale, et le lendemain Serena tente de lui expliquer. Mais Dinsdale croit toujours que Samantha et Serena ne sont qu'une seule personne, et débarque chez Samantha et commence à se jeter sur elle. Samantha le change en perroquet, et Jean-Pierre revient à ce moment-là. Heureusement, Samantha retrouve Serena et arrange les choses avec Dinsdale.

batmanan 1 26 2

Critique :

Un épisode qui n'est pas vraiment exceptionnel. Une fois de plus Samantha se fait remplacer par Serena à une œuvre de charité pour vendre des tickets pour envoyer des enfants en vacances. Serena fait alors la connaissance de George Dinsdale, incarné par Jack Cassidy qui était déjà apparu dans un autre épisode de la série, un gros client de l'agence de Jean-Pierre. Mais le soir même, il y a une réception chez Alfred où Dinsdale doit rencontrer Jean-Pierre, il fait alors des avances à Samantha, qui lui explique qu'elle n'est pas Serena, et que c'est sa cousine qu'il a rencontré. Samantha demande alors à Serena de rompre avec Dinsdale.

batmanan 1 26 3

Le lendemain en déjeunant ensemble Serena lui explique et disparaît. Dinsdale débarque alors chez Samantha et se jette sur elle, Samantha le change en perroquet alors qu'Alfred et Jean-Pierre arrivent juste après. Samantha fait revenir Serena et fini par arranger les choses. Il n'y a qu'un ou deux passages assez amusants, lorsque Samantha change Dinsdale en perroquet par exemple, ou lorsque Alfred demande à Jean-Pierre des explications au bureau. Le reste n'est pas très amusant, et le 'truc' que l'on prenne Serena pour Samantha est désormais éculé.

Retour à l'index


27. CENDRILLON AUX GRANDS PIEDS
(IF THE SHOE PINCHES)

batmanan 1 27 1

Résumé :

Alors que Tabatha joue seule dans sa nouvelle petite maison, elle reçoit la visite d'un lutin qui lui demande de la nourriture. Alors que Tabatha s'en va, Endora fait son apparition, c'est elle qui l'a envoyé. Mais Samantha et Jean-Pierre découvre le lutin suite à ses méfaits sur Jean-Pierre. Samantha renvoi le lutin, mais celui-ci envoie un cadeau ensorcelé à Jean-Pierre, une paire de chaussures qui le rendent allergique au travail. Heureusement, Samantha réussit à neutraliser le lutin et à faire rentrer les choses dans l'ordre. 

batmanan 1 27 2

Critique :

Un épisode assez moyen. Endora charge un lutin, Tim, incarné par Henry Gibson qui était déjà apparu dans un autre épisode de la série en interprétant Napoléon, de jouer des tours pendables à Jean-Pierre. Mais Samantha le découvre et le met à la porte. Le lutin envoi alors des chaussures ensorcelées à Jean-Pierre qui lui donne la volonté de ne plus travailler. Au grand dam d'Alfred. Samantha réussi à neutraliser les pouvoirs du lutin, et remet les choses en ordre. Elle demande à Endora d'aider Jean-Pierre à trouver son slogan publicitaire..

batmanan 1 27 3

Il n'y a pas vraiment de passages amusants, et les gags visuels sont déjà connus et archi-connus. Ainsi que ce soit le nez pointu ou les oreilles d'âne de Jean-Pierre, cela ne décroche pas un sourire. Le reste de l'épisode est une partie de jeu du chat et de la souris entre le lutin, Endora et Samantha. Bref, il n'y a pas vraiment de temps fort. C'est dommage. Même le gag de fin avec Alfred, ne vous fera pas sourire. 

Retour à l'index


28. TANTE CORDELIA
(MONA SAMMY)

batmanan 1 28 1

Résumé :

Alors que Jean-Pierre et Samantha attendent Alfred et Louise pour dîner, Endora débarque à l'improviste, et offre un tableau à Samantha la représentant et signé de Léonard de Vinci. Samantha dit à Jean-Pierre qu'il s'agissait de sa tante Cordelia. Endora l'accroche au mur du salon de Jean-Pierre et Samantha, et lorsque Alfred et Louise viennent, Endora fait croire que c'est Jean-Pierre qui l'a peint. Louise demande alors à Jean-Pierre de lui faire son portrait également. Samantha trouve alors une astuce, elle accompagnera Jean-Pierre et lui jettera un sort pour qu'il sache peindre, mais alors qu'il fait le portrait de Louise, Endora intervient et Jean-Pierre fait un portrait horrible qui met Alfred en colère. Heureusement en rentrant chez eux, Louise vient voir Jean-Pierre et Samantha arrange son portrait.

batmanan 1 28 2

Critique :

On n'est pas encore dans un épisode exceptionnel. Endora a décidé de jouer un nouveau tour à Jean-Pierre, elle ramène un tableau de Samantha fait par Léonard de Vinci, Samantha dit à Jean-Pierre qu'il s'agit de sa tante Cordelia. Mais alors que Alfred et Louise viennent dîner, Endora accroche le tableau au-dessus de la cheminée, et leur dit que c'est Jean-Pierre qui l'a peint.

Louise subjuguée par le tableau demande à Jean-Pierre de lui faire son portrait aussi, et il doit venir chez eux le lendemain pour le réaliser. Samantha va avec lui chez Alfred et Louise, et lui jette un sort pour qu'il sache peindre. Mais Endora à nouveau intervient et fait rater Jean-Pierre. Alfred les renvoie, fou de rage. Mais à peine chez eux, Louise arrive avec Alfred : elle veut voir son portrait.

batmanan 1 28 3

Samantha arrange alors le tableau, et fait en sorte que Jean-Pierre soit malade pour ne pas peindre le portrait d'Alfred. Le moment le plus amusant est sans doute lorsque Jean-Pierre a fait le mauvais tableau de Louise, et que cette dernière demande des explications à Alfred chez Jean-Pierre et Samantha. Un joli moment de tendresse à la fin de l'épisode, lorsque Jean-Pierre se pose la question lorsque lui  sera vieux et que Samantha n'aura pas changée.

Retour à l'index


29. CARTES POÉTIQUES
(TURN ON THE OLD CHARM)

Résumé :

Jean-Pierre et Samantha veulent aller au cinéma, mais Esmeralda est occupée et Endora se dispute avec Jean-Pierre et refuse de garder les enfants. Le lendemain matin, Endora arrose Jean-Pierre avec de la bombe à raser. Samantha offre alors une amulette magique à Jean-Pierre qui rend Endora douce comme un agneau. Mais Esmeralda s'en empare, et Endora découvre la vérité. Elle lance alors un sortilège à Jean-Pierre et Samantha pour qu'ils se disputent sans arrêt. Mais Esmeralda revient et Samantha fait arranger les choses à sa mère. 

Critique :

Nous continuons dans les épisodes moyens, cette fois-ci Endora revient une nouvelle fois empoisonner la vie de Jean-Pierre, et Samantha lui prête alors une amulette que possède son père et qui rend Endora douce comme un agneau. Mais Esmeralda à qui Jean-Pierre l'a montrée, la lui vole et Endora découvre la vérité. Elle se venge en jetant un sortilège à Jean-Pierre et Samantha qui n'arrêtent plus de se disputer et de s'insulter devant Alfred et un client, M. Sunshine joué par John Fiedler un habitué de la série, heureusement Esmeralda revient et Samantha utilise l'amulette pour que Endora lève le sortilège.

Samantha fait alors tout rentrer dans l'ordre avec le client. Il n'y a là encore pas de moment fort, et les gags sont également du déjà-vu, comme celui par exemple où Endora transforme Jean-Pierre en chien. Sinon, cela fait étrange de voir Endora mielleuse avec Jean-Pierre, et le moment où Jean-Pierre et Samantha se disputent ne décrochera pas vraiment de sourire.

Retour à l'index


30. L'ÉTERNEL TRIANGLE
(MAKE LOVE, NOT HATE)

Résumé :

Jean-Pierre et Samantha doivent aller à un dîner le soir avec un client, mais alors que Samantha appelle Esmeralda, celle-ci arrive déprimée, elle vient de rompre avec son petit ami : Ramone. Samantha fait alors appel au docteur Bombay, et lui demande si il a un ami qui pourrait courtiser Esmeralda. Bombay revient avec un patient qu'il a guéri, et pour que ça marche entre eux, concocte un filtre d'amour, mais Esmeralda disparaît et Gontrand le patient de Bombay tombe amoureux de Samantha, pire sans le voir, le filtre d'amour tombe dans un plat que Samantha prépare, Esmeralda le goûte et tombe amoureuse de Jean-Pierre, tandis que la femme du client tombe amoureuse d'Alfred. Samantha rappelle le docteur Bombay, qui fait vite un antidote et soigne tout le monde. Tout rentre dans l'ordre.

Critique :

Cette saison 6 se termine sur un bon épisode, une fois de plus grâce à l'apparition du docteur Bombay dans l'épisode. Alors que Jean-Pierre et Samantha doivent avoir un dîner le soir même avec les Meiklejohn, incarnés par Charles Lane et Sara Seegar des habitués de la série, Samantha appelle Esmeralda qui est dépressive. Elle a rompu avec Ramone sont petit ami.

Samantha appelle alors le docteur Bombay à l'aide et lui demande s’il n'a pas un ami qui pourrait courtiser Esmeralda. Il amène alors un patient, Gontrand interprété par Cliff Norton un acteur récurrent de la série lui aussi, mais ce dernier se trompe et prend Samantha pour Esmeralda qui est devenue entre temps invisible. Cela ne colle donc pas avec Esmeralda, et Bombay fait alors un filtre d'amour.

Mais Esmeralda redevient invisible et Gontrand tombe amoureux de Samantha, pire : le filtre se déverse dans une préparation de Samantha et Esmeralda tombe amoureuse de Jean-Pierre en y goûtant, tandis que la femme du client qui sont arrivés avec Alfred tombe amoureuse de ce dernier. Samantha rappelle alors Bombay qui crée un antidote et guérit tout le monde. Jean-Pierre récupère le contrat, et tout se fini bien. C'est une fois de plus Bombay qui anime l'épisode, puis le fameux Gontrand en courant après Samantha.

La réflexion de Bombay avant de faire l'antidote est excellente : « vous pourriez me faire goûter votre préparation, ainsi on passerait la soirée à se courir après ! ». Bon épisode, mais qui démontrait tout de même que la série commençait à perdre en qualité d'humour. Son déclin était hélas amorcé, et on pouvait déjà s'en rendre compte avec la réutilisation des scripts des anciennes saisons. Néanmoins, allons tout droit vers la Saison 7, avec toujours un énorme plaisir de retrouver Samantha, la plus jolie des sorcières.

Retour à l'index

 

La Hiérarchie (Okay, Who's the Wise Witch?)