FilmSaison 1

Ma sorcière bien-aimée

Présentation 


Présentation :

« Elizabeth Montgomery dans... Ma Sorcière Bien-Aimée ! » avec la petite musique guillerette, et le dessin-animé façon cartoon qui allait bien. Il y a des séries ou des films qui parfois sont inspirés, c'est le cas pour « Bewitched », le titre original de « Ma Sorcière Bien-Aimée ». S'étalant sur 8 années consécutives, et totalisant 254 épisodes d'une durée de 25mn dont 74 en Noir & Blanc, « Ma Sorcière Bien-Aimée » est une série magique, vraiment magique ! Créée par Sol Saks, la série sera réalisée par le mari à l'époque d'Elizabeth Montgomery : William Asher. Elle remportera 3 récompenses et aura un Spin-off : Tabitha. Et même un remake en série au Japon en 2004.

La série eut un tel succès sur la chaîne ABC, que sa concurrente la chaîne NBC se sentit poussée à créer une série destinée à contrer « Ma Sorcière Bien-Aimée ». C'est ainsi que naquit en 1965, soit 1 an après le début de « Ma Sorcière Bien-Aimée », la série « Jinny de Mes Rêves » avec Larry Hagman (l'infâme JR Ewing de la série « Dallas ») en vedette. Et si « Ma Sorcière Bien-Aimée » eut un tel engouement, elle le doit en grande partie à ses interprètes. À commencer par Elizabeth Montgomery elle-même. Jouant le rôle de Samantha Stephen en version originale, une épouse modèle, mais également une sorcière sachant remuer son nez : cette actrice a vraiment tout pour elle. D'une beauté rarement atteinte, Elizabeth Montgomery n'est pas seulement qu'un physique, et comme certaines actrices, elle arrive à faire passer à l'écran une intelligence, une gentillesse et une douceur hors du commun que cela en crève l'écran.

belphegor presentation 1

D'une expressivité exceptionnelle, chaque situation de la série (émotionnelle ou comme c'est souvent le cas humoristique !) est accentuée et pleinement visualisée par les expressions d'Elizabeth Montgomery. Si la carrière d'Elizabeth Montgomery a commencée avant Bewitched (on a pu la voir dans « La 4e Dimension », « La Revanche du Sicilien », « Les Incorruptibles »), c'est véritablement cette série-là, qui va la sacraliser.

Devenant par la suite la reine des feuilletons télévisés, Elizabeth Montgomery divorcera de William Asher en même temps que la fin de « Bewitched » en 1972. Elle tournera jusqu'au début des années 90, avant de mourir en 1995. Prenant des positions sociales importantes au cours de sa vie, elle sera aussi une fidèle amie en restant aux côtés de l'acteur Dick York jusqu'à sa mort. Dick York, justement, interprète Darrin Stephens le mari de Samantha. L'acteur jouant souvent des situations comiques dans la sitcom à la tête et les gestuelles qui rendent les gags pleinement fonctionnels !

belphegor presentation 2

C'est parfois gros, mais il y a tellement d'énergie de sa part à l'écran que ça passe sans problème. Mais il ne se contente pas que de cela, en effet, si on peut prendre « Bewitched » au premier degré qui est l'humour : un autre sous-jacent est également réellement présent et que de nombreux téléspectateurs ne voient pas. « Bewitched » sous son aspect comique, est également une merveilleuse histoire d'amour qui balaie les différences entre les êtres. Darrin, amoureux fou de sa femme Samantha, endurera n'importe quel supplice et sera prêt à tout pour la garder. Qu'elle soit une sorcière ou autre, il s'en fiche, il l'aime et consentira à tous les sacrifices pour sa femme. Si cela n'est pas de l'amour, alors qu'est-ce que c'est ?! 

L'acteur, néanmoins, souffrant d'une blessure grave au dos survenue au cours du film « Ceux de Cordura » ne se remettra jamais vraiment et deviendra dépendant aux médicaments. Au cours de la série de « Bewitched » malheureusement pour lui, pendant le tournage d'une scène, sa blessure réapparaît et il devra quitter son rôle de Darrin. Il sera alors remplacé en 1969 par Dick Sargent, ce dernier restera à jamais le « 2e » Darrin qui n'a pas réussi à faire oublier le premier. Dick York mourra pauvre en 1992 suite à un investissement financier catastrophique.

belphegor presentation 3

C'est en perdant son argent, que cela lui donnera le désir de s'intéresser à la condition des sans-abris et d'essayer de lutter contre la pauvreté, en contactant par téléphone des politiques, etc. pour les motiver. L'acteur ne pouvant plus bouger de chez lui. Elizabeth Montgomery restera en contact avec lui jusqu'à sa mort comme une fidèle amie qu'elle était. La 3e figure emblématique de « Bewitched » n'est autre que Endora, la mère de Samantha, interprétée par Agnes Moorehead et symbolisée dans le générique par un nuage noir : cela veut tout dire.

Grande actrice, aussi bien au théâtre qu'au cinéma, on a pu la voir dans « Citizen Kane », « La Septième Croix », « Les Passagers de la Nuit », etc. Agnes Moorehead joue à merveille la belle-mère que l'on déteste tous par excellence. Refusant que sa fille ne dégrade sa condition de sorcière en se mariant avec un mortel, elle n'aura qu'un seul et unique but : faire craquer Darrin pour qu'il quitte Samantha et usera de tous ses pouvoirs de sorcière pour y parvenir.

belphegor presentation 4

Sans jamais, hélas pour elle, atteindre son but. Néanmoins, vers la fin de la série, son attitude changera un peu envers Darrin, surtout en constatant que sa fille aime réellement son mari. Agnés Moorehead mourra en 1974. Si ils forment le trio gagnant de la série, « Bewitched » est surtout également un subtil mélange d'autres personnages qui se mêlent de la vie du couple et qui la pourrissent sans s'en rendre compte, comme cela se passe bien souvent dans la vie de tous les jours.

Ainsi, il y a Lawrence « Larry » Tate le patron de Darrin à son agence de publicité, joué par David White (« Les Incorruptibles », « La 4e Dimension », « Mon Martien Favori »). Qui n'a d'égale à son amour de l'argent que son sans-gêne envers Darrin & Samantha ! On peut aussi citer l'Oncle Arthur qui est un comique frustré. L'oncle de Samantha, joué par Paul Lynde, est toujours partant pour des sales tours au détriments de ses victimes, du moment que cela le fait rire. Les voisins de Darrin et Samantha ne sont pas en reste non plus, entre les Kravitz, les charmantes nouvelles voisines, etc. Samantha doit faire preuve de patience.

masorciere presentation 5

Et pareil du côté de Darrin avec le défilé perpétuel de la famille de Samantha : de son père Maurice, à sa tante Clara, il devra faire preuve de courage et de ténacité pour garder ses nerfs intact. Surtout si vous ajoutez à cela que même les clients de l'agence de publicité de Darrin s'y mettent aussi.

Drôle, attachante, amusante, ensorceleuse : « Bewitched » est une série vraiment envoûtante. Son succès immédiat n'a pas secret, est justifié, et la série connaîtra un triomphe international jusqu'au Japon ! En France la série débarquera en 1966 sur la première chaîne de l'ORTF sous le titre « Ma Sorcière Bien Aimée », et les noms en vo seront changés comme dans beaucoup de séries, ainsi par exemple, Darrin deviendra Jean-Pierre. C'est Martine Sarcey qui double Elizabeth Montgomery et Daniel Crouet qui double les deux Dick : York et Sargent. Gérard Ferrat double David White le patron de Jean-Pierre : Alfred Tate en Français. La doublage réalisé à l'époque est de qualité et ne trahi pas l'esprit de la série, au contraire le respect de mise : excellent travail.

Et si il y a une chose à retenir de la série, outre le fait que Elizabeth Montgomery nous aura montré à l'écran la plus belle incarnation qu'il puisse être faite pour une gentille sorcière, c'est qu'il n'y a pas besoin de violence, ni de sexe, ou d'injures pour qu'une série soit bonne et connaisse le succès. « Bewiched » est aussi une fabuleuse histoire d'amour, et finalement nous aimerions tous, nous les hommes, être à la place de Darrin aux côtés de Samantha. Bien que certains épisodes soient rebouclés, ou que certaines histoires soit recyclées ou très similaires au cours des 8 saisons, de même que ce sont toujours les mêmes acteurs qui incarnent des rôles différents : c'est vraiment un plaisir à chaque fois de les voir et on ne s'en lasse pas.

L'autre point, moins drôle, à noter pour la série, c'est qu'à l'heure actuelle, pratiquement tout le cast de la série tv est décédé (que ce soit le principal ou les invités de la série, une véritable hécatombe !). Ah, dernier petit détail qui fut intriguant pendant plusieurs années, et même après l'arrêt de la série : c'est bel et bien Elizabeth Montgomery qui jouait le rôle de sa cousine brune : Serena. L'actrice jouant les deux rôles sous un autre pseudo pour Serena : Pandora Spocks. À noter, le petit dessin-animé qui sert de générique fut conçu par la société d'animation très célèbre : Hanna Barbera (« Le Fantôme de L'Espace », « Capitaine Caverne », « Scooby-Doo »).

L'intégralité de la série (soit les 8 saisons) est disponible en DVD, malheureusement pour nous la France, les épisodes en Noir & Blanc n'ont pas été disponibles sur les DVD mais ce fut une version colorisée, contrairement aux USA où les américains avaient le choix entre la version colorisée ou la version originale. Personnellement, je trouve que la colorisation de la série est une catastrophe sans nom (au même titre que « Zorro ») et qu'il vaut mieux regarder les saisons en N&B dans leur format d'origine, qui a beaucoup plus de charme et de peps que la version colorisée, avis très personnel je vous l'accorde. Elle est disponible en coffrets séparés ou en un seul regroupant l'intégralité des 8 saisons. À ce jour, pas d'édition BluRay.

masorciere presentation 6

Spin-Offs :

Suite au succès de « Bewitched », trois ans plus tard, Jerry Mayer décide de créer un Spin-Off à la série en mettant en scène la fille aînée de Samantha et Darrin : Tabitha. Ainsi la série tv, « Tabitha », voit le jour. Composée de 13 épisodes, l'auteur tente de recomposer le schéma qui a fait le succès de la série originale, mais n'y arrivera pas. Ainsi, Tabitha, jouée par Lisa Hartman (« La Ferme de la Terreur », « Enquête à Berverly Hills », « Tout pour ma Fille ») est une sorcière célibataire conduisant une coccinelle jaune. On retrouve son frère Adam : qui dans cette série est devenu par miracle son frère aîné, et n'a plus aucun pouvoir de sorcier.

En fait, il joue le rôle équivalent de son père Darrin et essaye de convaincre Tabitha de ne pas utiliser ses pouvoirs. Cette dernière néanmoins, est encouragée à être une sorcière par sa tante Minerva (là aussi, on ne sait d'où elle sort) interprétée par Karren Morrow censée reprendre le rôle d'Endora. Tabitha craque pour un beau mortel en la personne de Robert Urich (« Vega$ ») qui joue le rôle de Paul Thurston. Malheureusement la série ne fonctionnera pas et sera vite annulée. En 2004, un remake sera lancé au... Japon !

masorciere presentation 7

La série est vraiment aimée là-bas (les meilleurs épisodes furent édités en Laserdisc, l'ancêtre du DVD dans les années 90 en 2 magnifiques coffrets), et une courte adaptation en 11 épisodes a vu le jour. Mettant en vedette des acteurs locaux, c'est Ryoko Yonekura qui fait office de Samantha, et Taizo Harada pour le rôle de Darrin. Diffusée sur la chaîne « TBS », « Bewitched in Tokyo » n'aura eu qu'une courte existence. 

Néanmoins, les japonais pourront toujours se consoler avec la superbe BOX DVDs sortie en Décembre 2007 et qui regroupe LA TOTALITÉ de « Bewitched » : non seulement les 254 épisodes de la série originale, mais aussi le spin-off « Tabitha » et également le film avec Nicole Kidman. Composé de 54 DVDs Zone 2 – NTSC (eh oui, le Japon étant dans la même région que nous !) avec de nombreux goodies, ce coffret en édition limitée en est un comme seul les japonais savent le faire !

masorciere presentation 8

Ma Sorcière Bien-Aimée Le Film :

En 2005, sort le film « Bewitched » mettant en vedette Nicole Kidman (« Batman Forever », « Le Pacificateur », « Moulin Rouge ») dans le rôle d'Isabel Bigelow, Will Ferrel (« Austin Powers I & II », « Un Homme à Femmes », « Serial Noceurs ») dans le rôle de Jack Wyatt, Shirley MacLaine (« Mais qui a Tué Harry ? », « Artistes et Modèles », « Potins de Femmes ») pour le rôle de Iris Smythson et Michael Caine (« Batman Begins », « Le Casse du Siècle », « Pulsions ») dans le rôle de Nigel Bigelow. Eh oui, car en fait, l'histoire est la suivante : un reboot de la série « Bewitched » va être lancé, et Jack Wyatt acteur qui cherche a relancer sa carrière et qui joue le rôle de Darrin Stephen tombe sur Isabel Bigelow à qui il demande de jouer le rôle de Samantha sa femme sorcière à l'écran. Isabel est ravie, car c'est une vraie sorcière qui cherche à mener une vie normale.

Malheureusement, le tournage montrera des aspects peu reluisants de Jack Wyatt, et des membres de la famille d'Isabel viendront perturber le tournage de la série. Alors, honnêtement, je n'ai pas un énorme souvenir de ce film : la seule chose dont je me souviens réellement, c'est qu'il est très mauvais ! Il est à éviter. On est à des années-lumières de l'esprit de la série originale, et on s'ennuie à mourir du début à la fin du film. Rien n'est bon dedans, tout est vraiment à jeter : un conseil, rester sur la série des années 60, et ne perdez pas votre temps à regarder ce navet ! D'ailleurs le public ne s'y est pas trompé et le film fut un échec. D'un budget de 85 millions de dollars, il rapportera tout juste 132 millions de recettes mondiales. Recevant les plus mauvaises critiques de la part des fans. Le film est disponible en DVD.

masorciere presentation 9

Retour à l'index

Toucher le fond… (Broken - Part 1)