VIDÉOS

La SÉRIE

Documentaires

o Reportages Pathé (1966/1967) : Voici des reportages d'époque qui nous permettent de rentrer directement sur le plateau des Avengers, de visiter les studios, de rencontrer Linda Thorson...

Apparition publique de Honor Blackman et Patrick Macnee

Visite du Studio Elstree

Défilé de Mode Avengers

Sur le plateau de Chapeau Melon et Bottes de Cuir - saison 5

Sur le plateau de Chapeau Melon et Bottes de Cuir - saison 5 (muet)

Séance photo promotionnelle

Rencontre avec Linda Thorson

Linda Thorson et Patrick Macnee à une première

o Télé Séries (1996) : L'émission Télé Séries sur M6 avait fait un court documentaire sur Chapeau Melon et Bottes de Cuir, lorsque la série était encore diffusée sur la chaîne. Il retrace brièvement toute l'histoire de la série.

Voir le documentaire

Reportage sur la période Emma Peel

o Collector's lot (1999) : Honor Blackman a visité en 1999 la maison d'un collectionneur mordu de la série, Ian Beazley (que vous pouvez retrouver sur notre forum sous le pseudo Avengerholic). Ce court reportage nous permet de voir quelques pièces rares.

Voir l'émission

o Reportage sur I Télé (2001) : À l'occasion de la sortie dvd en France, I Télé a consacré un reportage à la série. Ce reportage figure dans une édition présentée par Samuel Etienne, devenu depuis une des stars de la chaîne. Un reportage dans un journal pour une sortie DVD ? Eh bien oui, I Télé appartient au groupe Canal +, qui a édité la série. Malgré ce côté autopromo un peu gênant, on profitera quand même d'une interview (VOST) de Patrick Macnee, de passage à Paris pour l'occasion, entrecoupée d'extraits (VF) ! Rien de très exaltant non plus !

Voir la vidéo

o The Avengers Must See TV (2005) : Inédit en France. Ce documentaire, présenté par Joan Collins, n'apprendra rien aux fans des Avengers : il est trop court (moins de 25 minutes), pauvre en informations (beaucoup moins d'éléments que dans Avenging the avengers par exemple) et reste dans une analyse superficielle de la série. Seuls poins positifs : il est très bien emballé et nous permet de revoir Patrick Macnee, Honor Blackman, Linda Thorson, Brian Clemens, Don Leaver et Peter Bowles. Un scoop par ailleurs : la version Studio Canal du Club de l'enfer est coupée. Un extrait nous montre Cartney administrer neuf coups de fouet à la reine des péchés ; la version Studio Canal n'en a que quatre ou cinq maximum.

Voir la première partie

Voir la deuxième partie

o The Avengers Revisited (2005) : Inédit en France.The Avengers Revisited est tout simplement le meilleur documentaire existant sur la série ; d'intérêt pour les fans comme pour les novices. La forme reste dans les canons du genre : remontée chronologique de la série extraits à l'appui, coupée d'interviews d'acteurs (Patrick Macnee, Honor Blackman, Linda Thorson, Gareth Hunt) et de l'équipe (Brian Clemens ainsi que John Bates qui habillait Diana Rigg sur la saison 4), ainsi que quelques vagues spécialistes : la directrice du Design Museum et le consultant TV Dick Fiddy. Bien entendu, Diana Rigg intervient toujours via images d'archives ! Même chose pour Joanna Lumley. Ce documentaire apporte beaucoup d'informations inédites. L'audience de la série, lue et entendue nulle part ailleurs, est enfin sue : 18 millions en moyenne pour la saison 5 et 13 millions pour les New Avengers en Grande Bretagne, 30 millions mondialement pour la saison 5. Le documentaire propose aussi un focus inédit sur un aspect novateur de la série rarement abordé : la mode. On y apprend notamment que la mini-jupe était déjà présente dans la série, avant même qu'elle soit lancée sur le marché ! Les costumes créés pour les Avengers furent aussi les premiers exploités commercialement après avoir été conçus pour une série TV. Le documentaire propose aussi un zoom sur le merchandising. On apprend qu'en terme d'exportations, ce que rapportait la série sous toutes ses formes égalait quasiment ce que rapportaient ... les Beatles ! Par ailleurs, le fan reconnaîtra que tous les extraits du documentaire ont été minutieusement choisis. Les seusl poinst négatifs de ce documentaire sont les interventions des spécialistes sans plus d'intérêt que le simple témoignage personnel. À retenir la conclusion de Patrick Macnee : "Nous avons tout fait avant tout le monde. C'est ça qui était excitant !".

Voir le documentaire

Interviews

o Linda Thorson: Micros et caméras ORTF (1971): En tournage à Paris pour la comédie Les Palmiers du Métropolitain, Linda Thorson répond en français aux questions de l'émission Micros et caméras. Elle évoque le tournage de la série et ses nouveaux projets. On apprend notamment le coût de production des épisodes de la saison 6, "620 000 francs/épisode" ce qui correspond à environ 580 000 euros.

Voir l'interview

o Patrick Macnee : This is your life ( 1984) : La meilleure émission faite sur Patrick Macnee qui nous permet de revoir tous les acteurs phares des Avengers et même la mère de l'acteur (regardez d'ailleurs la réaction éberluée de Macnee à ce moment là !). L'acteur en garde pourtant un très mauvais souvenir.

Le mot de Patrick : " De retour en Angleterre, je fus la victime de Eamonn Andrews dans son émission This is your life. Ce fut pour moi une expérience terrifiante, mais il y eut aussi beaucoup d'humour et pas mal d'émotion. L'invitée d'honneur du spectacle était maman. Elle avait maintenant 95 ans, bien qu'elle n'en avouât que 87, et elle n'avait plus toute sa tête. Mais on pouvait encore voir une lueur de malice dans son regard. Jetant ses cannes aux orties, maman avança d'un pas incertain sur le plateau, où elle fut accueillie par des ovations enthousiastes. Avec une grande dignité, elle inclina la tête et salua la nation. Elle ne se rendait absolument pas compte qu'elle était en train de passer à la télévision. Sous les acclamations générales, je serrai une de ses mains dans la mienne, et éprouvai un immense sentiment de fierté. Ma mère était vraiment une femme formidable !" (Chapeau Melon) Elle décèdera 10 semaines plus tard.

Voir l'émission

o Patrick Macnee : Good Morning Britain (1986) : Invité pour la promotion de la pièce Killing Jessica, Patrick Macnee revient inévitablement sur la série, à la demande des animateurs. Il compare la série à une bande dessinée et avoue n'avoir pris aucun plaisir au tournage.

Voir l'interview

o Patrick Macnee : Good Morning America (1989) : Dans sa série d’interviews promotionnelles pour le livre Chapeau Melon, Patrick Macnee a fait un détour par l’émission matinale Good Morning America diffusée sur le grand network ABC. Il met notamment en exergue le contraste entre l’aspect ouvertement féministe de la série et la triste réalité machiste du tournage qui entraîna le départ de Diana Rigg. Un départ qui, selon ses propres mots, aurait ruiné la série.

Voir l'interview

o Patrick Macnee : The Morning Exchange (1989) : Patrick Macnee a fait la tournée des émissions de promos américaines pour vendre son livre Chapeau Melon. Les talk shows matinaux, très regardés là-bas contrairement à chez nous, ont fait partie de cette tournée.

Partie 1 : Dès le départ, la fameuse question est posée par les animateurs : Mrs Peel et John Steed l'ont-ils jamais fait ? Patrick Macnee répond que tenir en haleine à ce sujet et ne jamais répondre clairement à la question a été une des raisons du succès de Chapeau Melon. Il fait référence à la série Clair de Lune qui, elle, avait sauté le pas et a ensuite connu le déclin. La modernité de la série, à travers ses personnages, est aussi abordée. Patrick Macnee répond humblement que la série était avant tout une bande dessinée et que cette modernité n'était pas recherchée. Combien d'épisodes ont été produits demande ensuite le présentateur. Ce à quoi Patrick Macnee répond : "Des centaines !", on est loin des 161 véritablement tournés. Un clip d'extraits de la série est ensuite diffusé, Patrick Macnee confie que pour lui ces images sont maintenant comme des baby pictures.

Voir la première partie de l'interview

Partie 2 : Patrick Macnee évoque le départ de Diana Rigg et reproche aux producteurs de l'avoir si mal traitée. Il confie ensuite que sans elle la série n'avait plus la touche unique qui faisait son succès. Il est interrogé sur les voitures de la série. Il a a priori suivi leur trace : aujourd'hui toutes sont dans des collections privées. C'est maintenant au tour des spectateurs d'interroger l'acteur. Première question : s'il y avait un film Chapeau Melon joueriez-vous dedans ? Il évoque le projet de l'époque qui annonçait Mel Gibson dans son rôle. Il dit qu'il ne serait intéressé ni par reprendre son rôle, ni par un caméo. Comme on le sait, il changera d'avis. Le présentateur évoque ensuite les New Avengers dont il trouvait la violence plus forte. Patrick Macnee répond qu'il n'appréciait pas cet aspect de la nouvelle série. Un second spectateur lui demande si l'Angleterre lui manque : "Pas du tout lui répond Patrick Macnee, j'y reviens souvent". Dernière question : les saisons avec Honor Blackman seront-elles jamais disponibles aux États-Unis ? "Je n'en ai aucune envie" lui rétorque Macnee !

Voir la seconde partie de l'interview

o Diana Rigg au festival de Dinard (1992) : Alex Taylor a rencontré Diana Rigg au festival du film britannique de Dinard. Le malheureux a osé poser une question sur Chapeau Melon et Bottes de Cuir et c'est une des rares fois où l'actrice s'est exprimée sur la série. Alors, profitez-en ! Lorsqu'Alex Taylor a posé la question, Diana Rigg se serait tout de suite tendue et des images de la série ont été insérées pour que les spectateurs puissent croire que l'actrice s'exprime sur ce sujet avec plaisir !

Voir l'interview

A l'occasion de l'émission Tout le monde en a parlé en 2012, Alex Taylor est revenu sur cette interview avec Thierry Ardisson et sur l'influence de Diana Rigg dans son enfance.

Voir l'interview

o John Lucarotti pour Continentales (1992) : Une longue interview passionnante de John Lucarotti, qui avait travaillé sur les 4 premières saisons des Avengers, menée de main de maître par Alex Taylor. À noter le jugement sans concession, et il faut bien l'avouer plutôt juste, qu'il fait sur le jeu d'acteur de Patrick Macnee.

Voir l'interview

o Patrick Macnee et Linda Thorson sur Europe 2 (1993) : Un document exceptionnel que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Il s'agit d'une interview-documentaire réalisée en 1993 par Frédéric Hubert pour la station Europe 2 dans le cadre de la promotion des vidéos Avengers. Long d'une trentaine de minutes, le journaliste, visiblement connaisseur, aborde toute l'histoire de la série avec les deux acteurs. Linda Thorson s'y exprime uniquement en français, Patrick Macnee parfois. Néanmoins, quand celui ci s'exprime en anglais, il est doublé par... Jean Berger ! Ce dernier est lui aussi interrogé et il nous révèle pour la première fois qui a trouvé le titre français de la série. Un must listen pour tous les fans francophones de la série !

Première partie : Présentation - Débuts de la série - Partenaire préféré - Le titre de la série (3'42)

Deuxième partie : Tournage en direct - Les femmes dans la série - Cathy Gale - Jouer dans la série - Chanson Goldfinger (6'26)

Troisième partie : Arrivée de Diana Rigg - Support film - Doubler Chapeau Melon et Bottes de Cuir - L'origine du titre - Doublage d'Emma Peel et de Mère Grand (3'52)

Quatrième partie : John Steed - La série en France - Une nouvelle génération de fans - Une série intemporelle - Extrait de Faux Témoins (4'58)

Cinquième partie : Les conditions de tournage - Rythmes de tournage (3'02)

Sixième partie : Arrivée de Linda Thorson - Extrait de Ne m'oubliez pas - Une série en avance sur son temps - Le champagne - Une série violente ? (4'20)

Septième partie : La fin de la série - Extrait de Pandora - Les épisodes préférés de Linda Thorson et Patrick Macnee - Extrait de Bizarre - Conclusion de l'émission - Actualité des deux acteurs (6'03)

o Patrick Macnee et Linda Thorson sur France 3 (1993) : En promotion pour la nouvelle édition en VHS de la série, Patrick Macnee et Linda Thorson ont participé à l'émission Vincent à l'heure présentée par Vincent Perrot, animateur assez populaire à l'époque. Pour notre plus grand bonheur, Linda Thorson s'exprime quasi uniquement en français autour de nombreux collectors issus de la série, sûrement prêtés par des fans. Ce n'est pas un hasard si on retrouve dans le public certains membres de la future association Steed&Co, dont sa présidente Laure Sermini, tous en chapeau melon ! À noter que Patrick Macnee salue les fans français pour leur fort attachement à la série, trente ans après son tournage. L'acteur confesse aussi qu'à son goût les meilleurs épisodes tournés avec Diana Rigg sont ceux tournés en N&B, donnant ainsi raison à de nombreux fans. Enfin, Linda Thorson évoque aussi un dîner à Londres avec Patrick Macnee et Diana Rigg ! Le Yalta des fans des Avengers !

Voir l'interview

o Patrick Macnee et Linda Thorson sur TF1 à Sacré Soirée ! (1993) : En promotion pour la nouvelle édition en VHS de la série, Patrick Macnee et Linda Thorson ont participé à l'émission Sacré Soirée !, un des plus gros succès d'audience de TF1 en prime time à l'époque. Après une standing ovation du public, les acteurs reviennent sur la série aux côtés de Jean-Pierre Foucault. Linda Thorson s'exprime une nouvelle fois exclusivement en français. Ils évoquent notamment le succès de la série en France. Patrick Macnee évoque les éprouvantes conditions du direct. Il avoue aussi être ravi que le public se souvienne encore de Chapeau Melon. Enfin, on apprend que Patrick Macnee a acheté plus de 500 melons pour la série ! Linda Thorson raconte comment elle a obtenu son rôle... par défaut et comment la production lui a imposé un régime ! L'émission s'achève par un combat en direct très proche du style Avengers mené par... Nathalie Simon ! Voir Patrick Macnee applaudir Nathalie Simon vaut son pesant de cacahuètes !

Voir la vidéo

o Interview de Patrick Macnee et Linda Thorson sur Canal Jimmy (1993) : Pour la promotion des VHS fraîchement sorties, les deux stars des Avengers ont participé à l'émission Destination séries de la chaîne. Patrick Macnee et Linda Thorson semblent ne pas avoir perdu leur complicité d'antan ! L'interview est passionnante, sûrement la meilleure jamais faite pour la TV française. Les acteurs réussissent à ne pas trop se répéter par rapport aux précédentes interwies promos. Les anecdotes qui font notre bonheur viennent de tout bord : les soirées délurées de Linda Thorson durant le tournage, Patrick Macnee nous apprend que le photographe de la série a ensuite fait... Star Wars !, le perfectionnisme des auteurs, les peurs de Linda Thorson au début du tournage... Cette interview met aussi fin à une rumeur persistante insinuant que les acteurs, notamment le couple Macnee/Rigg, improvisaient certaines répliques. Patrick Macnee nous l'affirme : aucun dialogue n'a jamais été improvisé ! Enfin, on apprend que Linda Thorson avait investi dans un projet de restaurant Avengers à Londres et...Paris! Les droits d'exploitation auraient été achetés, beaucoup d'argent aurait été investi et les plans faits ; pourtant le projet n'a jamais abouti. Selon le livre allemand,Linda Thorson aurait ouvert un café Avengers ... en Australie ! L'actrice n'a jamais reparlé de ces restaurant à Paris et Londres depuis. Étrange...

Voir l'extrait

o Interview de Dave Rogers sur Canal Jimmy (1993) : Unique chance de voir et d'entendre un des plus grands artisans de l'ombre de Chapeau Melon. Le plus grand spécialiste de la série raconte que c'est lui qui est à l'origine de la découverte des négatifs originaux de la série et que c'est encore lui qui a demandé à Patrick Macnee de convaincre les éditeurs de ressortir la série dans une version remasterisée. C'est donc grâce à lui que nous avons aujourd'hui des copies de belle qualité en DVD. Il revient sur la fameuse anecdote du nombre de coups de fouets dans Le club de l'enfer où il s'est avéré que Brian Clemens lui même s'était trompé sur le nombre exact de coups ! Enfin, il parle de son travail pour les Avengers comme un labour of love !

Voir l'interview

o Patrick Macnee sur Lignes de Mire (1995) : Ce magazine culturel, autrefois diffusé en access prime time sur France 3, avait interviewé Patrick Macnee. L'acteur évoque à nouveau la série et son personnage ; rien de nouveau à ce sujet là. Un montage habile néanmoins permet de faire taire la rumeur selon laquelle Steed n'a jamais porté d'armes. En effet, alors que l'acteur parle de son insistance envers les producteurs pour que son personnage ne porte jamais d'armes, une scène de la série est diffusée ; une scène où Steed porte un revolver ! Au passage, il remercie les français d'avoir cru aux New Avengers, après les avoir incendiés dans son livre Chapeau Melon et moi. À l'époque les projets de film étaient déjà lancés et Sharon Stone et Mel Gibson étaient envisagés. Patrick Macnee se montre assez circonspect face à ce choix peu british, il livre son duo idéal : Hugh Grant/ Elisabeth Hurley. Enfin, il évoque une nouvelle série Avengers , surement un nouveau projet vite avorté...

Voir l'interview

o Patrick Macnee pour Canal Jimmy (1998) : L'acteur, faisant alors la promotion de son livre The Avengers and me, revient avec tendresse et émotion sur la série. Il est particulièrement poignant quand il évoque la déchirure qu'a représentée pour lui le départ de Diana Rigg.

Voir l'interview

o Patrick Macnee à la radio américaine (1998) : Une longue et passionnante interview du comédien quelques jours avant la sortie du film Chapeau Melon et Bottes de Cuir aux États-Unis, un film pour lequel d'ailleurs il est toujours très enthousiaste. On n'apprend rien de nouveau sur la série, mais Patrick Macnee apporte quelques précisions : son opposition aux armes à feu provient de son expérience dans l'armée et il affirme catégoriquement que ce sont les américains qui ont ruiné la série. Pour ceux qui comprennent l'anglais, cette interview est à ne pas manquer !

Écouter la 1ère partie

Écouter la 2ème partie

Écouter la 3ème partie

Écouter la 4ème partie

Écouter la 5ème partie

Écouter la 6ème partie

o Patrick Macnee pour Mystery Channel (2001) : Lors de la diffusion de la série sur Mystery Channel, une courte interview (moins de 5 minutes) de Macnee a été réalisée. L'acteur revient toujours avec le même plaisir sur la série, notamment les différentes Avengers Girls. Rien de transcendant non plus...

Voir la vidéo

o Patrick Macnee After they were famous (2005) : Un reportage qui raconte la période post Steed de Patrick Macnee. Il nous permet aussi de voir quelques images du clip d'Oasis auquel a participé l'acteur.

Voir le reportage

o Joanna Lumley sur Tubridy Tonight (2007) : Invitée dans un talk show irlandais, Joanna Lumley commence par un hommage à Gareth Hunt, décédé un mois plus tôt, dont voici la traduction pour les non anglophones :

"Je l'aimais de tout mon cœur. Nous nous sommes rencontrés sur les New Avengers. C'était il y a trente ans. Et nous sommes restés amis durant tout ce temps. Je pense qu'il y a quelque chose de très joli quand on travaille avec quelqu'un qui devient un vrai ami. C'est assez rare, surtout avec quelqu'un aussi beau et fabuleux que Gareth. Il a été tellement courageux. Les deux dernières années de sa vie avec son cancer, il s'est battu, en cachant à tout le monde les traitements terribles qu'il subissait. Jusqu'à ce que le cancer l'emporte."

Elle évoque ensuite les conditions de tournage épiques de la série : pour les scènes en voiture, elle et Gareth Hunt faisaient tout eux-mêmes. Ils roulaient seuls toute la nuit. Gareth Hunt allumait la caméra, elle faisait le clap, ils tournaient la scène ; puis ils revenaient vers l'équipe, à chaque fois satisfaite du résultat final. Une anecdote réjouissante ! Elle embraye sur une histoire encore plus incroyable : en Afrique du Sud, un certain Nelson Mandela (alors prisonnier politique pour sa lutte incessante contre le régime de l’apartheid) suivait assidûment The New Avengers du fond de sa cellule et trouva en Purdey une source d’espoir et de réconfort. Voyant de semaine en semaine son héroïne favorite échapper à un donjon néo-nazi (Le repaire de l’aigle) ou survivre à un rat géant (Le monstre des égouts), il aurait déclaré : « Si Purdey peut se sortir de ça, je peux me sortir de ma situation ! ». Une anecdote incroyable déjà évoquée par Joanna Lumley dans son autobiographie No Room for Secrets. Enfin, elle évoque à quel point sa coupe de cheveux de la série, qu'elle avait réussi à imposer à la production, était populaire à l'époque : "En Hollande, elle était obligatoire ; tout le monde l'avait !"

Voir l'interview

o Personne ne bouge ! (2016) : Le magazine culturel d'ARTE proposait une Spéciale Sixties et n'a pas manqué à cette occasion d'évoquer longuement en compagnie de la journaliste Marie Sauvion notre série favorite :

DIFFUSIONS TV - La série Chapeau Melon et Bottes de Cuir était à l'honneur dans l'émission Personne ne bouge ! Spéciale Sixties hier sur Arte, vous pouvez revoir l'émission complète sur ce lien : http://www.arte.tv/magazine/pnb/frVous pouvez retrouver dans la section dédiée les reportages consacrés à Chapeau Melon et Bottes de Cuir à la télévision française, si vous avez des archives non encore disponibles sur notre site, n'hésitez pas à nous contacter pour enrichir cette rubrique : http://theavengers.fr/index.php/chapeau-melon-bottes-de-cuir/supplements/les-videos/la-serie

Posted by Le Monde des Avengers on Monday, March 14, 2016

Autres

o Cérémonie de récompenses (1963) : Dans ce document très rare, nous pouvons voir Honor Blackman et Patrick Macnee lors du Variety Club Annual Awards recevoir une récompense en tant que personnalités de l'année sur la chaîne ITV.À noter, la touche d'humour dans le discours de remerciement d'Honor Blackman : "C'est un honneur pour moi ("honor" en VO) et je suis bien placée pour le savoir !".

Voir la vidéo

o Chansons Blackman / Macnee (1964) : Surfant sur le triomphe de la série, le duo des Avengers a sorti en 1964 un disque comportant deux chansons, réédité avec succès en 1990. Le résultat est plutôt réussi, même si on remarquera que Honor Blackman est plus à l'aise dans cet exercice que Patrick Macnee. Les paroles des chansons font explicitement référence à Chapeau Melon et Bottes de Cuir. À ce titre, Keep it friendly décrit parfaitement la relation ambiguë entre les deux personnages.

Kinky Boots

Keep it friendly

Voir le clip de Kinky Boots

o The Londonaires : Dearest Emma (1966) : Un groupe de musique contemporain de la série a eu la bonne idée d'écrire une chanson d'amour à ... Emma Peel ! Très 60's, une chanson bien fraîche et agréable à l'image de Mrs Peel. Pour les fans de karaoké, vous trouverez les paroles sur Dead Duck.

Dearest Emma

;o Das Diadem ( 1966 ) / Minikillers (1969) :

Das Diadem (1966) et Minikillers (1969), tournés respectivement en Allemagne et en Espagne, sont deux courts-métrages, réalisés en Super 8, qui mettent en scène Diana Rigg dans un rôle d’aventurière rappelant furieusement Emma Peel. Tous deux sont muets, avec un accompagnement sonore, et s’enveloppent d’un mystère, renforcé par leur faible diffusion, qui contribue beaucoup à leur renommée. En effet l’on sait peu de choses sur les circonstances de leur réalisation, la même société de production, qui est à leur origine (Accentfilm International), n’apparaissant nulle part ailleurs. Les deux films, quoique tous deux assez anodins, apparaissent toutefois de nature bien différente.

Das Diadem permet, tout au long de ses treize minutes, de faire retrouver à Diana Rigg des attitudes très proches de la Emma Peel qu’elle vient alors de quitter. L’ensemble, sans que soit indiqué le réalisateur ou l’identité des seconds rôles, compose un curieux mélange, entre un fond très Avengers et une forme s’inspirant largement de l’expressionnisme allemand (Murnau, Fritz Lang…). Ce sentiment est renforcé par le fait que les copies disponibles soient en noir et blanc, bien que le film aurait été réalisé initialement en couleurs. Cela nous vaut une mise en scène assez ambitieuse, tentant de jouer sur l’esthétisme des jeux d’ombres et de lumières, comme des angles de vue suggestifs et parfois dérangeants. Même les effets demeurent souvent appuyés et maladroits. L’histoire elle-même demeure très classique, avec une Diana Rigg/Emma mettant hors d’état de nuire avec force kung-fu un gang s’en prenant à elle pour la possession d’un précieux diadème. La coexistence de ces deux univers produit un effet très curieux. Ainsi la musique copie celle des Avengers, tandis qu'Emma troque sa Lotus pour une Mercedes et se vêt avec toujours la même somptueuse élégance très mode, alors même que l’ensemble du film parait parfois proche d’un surréalisme morbide. On observe quelques clins d’œil à la série, comme le champagne ou Diana Rigg filmée de face en train de combattre, comme dans Bons baisers de Vénus.

Voir l'intégrale de Das Diadem

The Minikillers, plus long (28 minutes) paraît lui dépouillé de toute ambition artistique, ressemblant parfois davantage à un film de vacances qu’à autre chose ! Sous le resplendissant soleil espagnol, Diana Rigg lutte contre une organisation criminelle à travers quatre séquences indépendantes rappelant très nettement les médiocres pastiches italiens de James Bond très fréquents à l’époque. Mêmes gros plans criards, mêmes postures ridicules et scénario rudimentaire, même interprétation indigente… La plupart des seconds rôles, cette fois crédités, demeurent inconnus. Il s’agit sans doute d’acteurs non professionnels, hormis José Nieto (le chef du gang) qui connut une belle carrière en Espagne. Le metteur en scène et auteur (Wolfang von Chmielewski) a lui très peu tourné par ailleurs. Le charme et la présence de Diana Rigg (aux tenues agréablement évocatrices) constituent le seul intérêt de ces improbables péripéties, où elle ridiculise les différents membres d’un gang avant de prendre le chef adverse à son propre piège mortel (une poupée dont les yeux crachent du poison !) et de livrer les criminels à la police. L’humour bon enfant reste cependant sympathique. On remarque également que le film est ponctué de clins d’œil aux Avengers, dont le réalisateur est certainement un admirateur : les fameuses poupées font songer aux gadgets de Teddy Bear, les pseudo funérailles se rapproche de la scène culte correspondante de Caméra meurtre tandis que la scène finale fait réapparaître le pressoir de Dans sept jours le déluge ! Le thème du criminel tué par ses propres créations diaboliques se retrouve chez le Pr. Amstrong et ses Cybernautes.

Voir Minikillers

Ces deux films, sur lesquels plane comme l’ombre de Z. Z. von Schnerk, se laissent certes voir sans ennui, (notamment grâce à leur brièveté !) mais demeurent toutefois d’un intérêt cinématographique limité. Ils s’adressent avant tout aux amateurs des Avengers, qui auront la joie de retrouver une Diana Rigg très proche d’Emma Peel et qui laisseront plaisamment vagabonder leur imagination en se demandant si Mrs Peel n’aurait pas poursuivi ses aventures après avoir quitté Steed…

o Avengers in color (1967/1968) : Pour ceux qui n'ont jamais eu l'occasion de le voir (celui-ci ayant été supprimé lors des diffusions françaises), voici le carton qui introduisait les nouveaux épisodes en couleur lors de la diffusion des saisons 5 et 6 dans les pays anglo-saxons.

Saison 5: Voir la vidéo

Saison 6-1: Voir la vidéo

Saison 6-2: Voir la vidéo

o Promotion Tara King (1968) : En bon prescripteur, Patrick Macnee nous présente lui même sa nouvelle partenaire ("une fille à surveiller de près !") dans ce trailer de la saison 6 uniquement centré sur le personnage de Tara King. Visant à apaiser les inquiétudes des spectateurs et à assurer un passage de relais le plus fluide possible, ce trailer est une incontestable opération séduction : "elle a encore beaucoup à apprendre... mais pas tant que ça !" nous assure Patrick Macnee ! Une bande-annonce collector !

Voir la vidéo

o Générique des cibles (1968) : Il existe un générique alternatif à celui inséré dans les épisodes en France. Il est resté inédit et ne figure nulle part, même pas dans les bonus des DVD. Alors, vous avez bien fait de visiter le site ! ;-)

Voir le générique

o Rudi Carrell (1969) : Le Rudi Carrell Show était le show télévisé comique le plus populaire en Allemagne des années 60 aux années 90. Lors d’un hommage à la série, Patrick Macnee est venu y faire une apparition remarquée aux côtés de Linda Thorson . Patrick Macnee y parle aussi bien anglais qu’allemand !

Voir la vidéo

o Publicité Laurent Perrier (1975):

Encore un mythe qui tombe ! Après les morceaux retrouvés à l'autre bout de l'Atlantique de la saison 1 que l'on croyait à jamais perdue, après Diadem et autres Minikillers longtemps restés extrèmement confidentiels, voici la publicité qui est à l'origine des New Avengers !

Tout d'abord, comment cet extraordinaire document est-il- venu jusqu'à nous ? De manière tout aussi extraordinaire. C'est d'abord un HS Special Interview fanzine On target de l'incontestable spécialiste anglo-saxon de la série Dave Rogers qui évoque l'existence de cette publicité. Dans son autobiographie, Chapeau Melon et moi, Patrick Macnee en confirme l'existence. Cette publicité crée le buzz parmi les fans qui parlent alors d'un spot pour la marque Perrier Jouet , autre marque de champagne bien connue, et non Laurent Perrier. Pourquoi ? C'est en fait Dave Rogers lui-même qui l'écrit dans son livre, cette information erronée est ensuite reprise et popularisée en France par le mensuel Génération Séries. L'erreur avait été corrigée dans les éditions suivantes du livre de Dave Rogers. Une dizaine d'années plus tard, Avengersteed, membre du groupe Yahoo Secret Avengers, contacte directement Laurent Perrier pour leur demander une copie de cette publicité. Il faut savoir qu'après des demandes répétées de fans, la société avait toujours déclaré n'avoir aucune copie de cette publicité, en allant même jusqu'à douter de son existence. Jérome Wybon, qui a préparé les bonus de l'édition DVD française des New Avengers, en a fait l'expérience (source : Forgotten Silver) : "Plusieurs coups de fil plus tard, la société Laurent Perrier ne pouvait me dire où se trouvait cette publicité et pire, ils ne trouvaient aucune trace de son tournage dans leurs archives." Apparemment, ils avaient remis la main dessus depuis puique, sept mois plus tard, Avengersteed recevait une copie super 8 de la publicité ! Elle est aujourd'hui disponible sur YouTube, trente ans après sa production.

Selon Patrick Macnee, la série connaissait toujours un grand succès en France (ce que l'on a, à plusieurs reprises, pu constater), c'est surtout pour cela qu'il a été décidé d'utiliser la série pour faire cette publicité.

À l'époque, sa diffusion aurait eu lieu uniquement au cinéma et peut-être par des compagnies aériennes. Un membre de notre forum atteste l'avoir vu dans un cinéma de province en 1976.

Un membre du groupe Yahoo se rappelle avoir vu cette pub en anglais à la fin de la 1ère bobine de l'épisode "Tara" Trop d'indices (The Curious Case of the Countless Clues en fait), projeté dans un avion ! Comme il est assez habituel de voir des publicités pour des produits de luxe dans les avions, cette théorie est plausible.

D'un point de vue artistique, si la publicité a été tournée dans les studios d'Elstree, ceux de la série, ce n'est pas le décor de l'appartement de Steed des saisons 5 et 6 qui est ici utilisé, mais une assez fidèle reconstitution. De même pour les costumes de Steed et Tara.

Il semble confirmé que Patrick Macnee ait joué cette pub en français, sans doute phonétiquement, et que ça lui a été fort difficile. Cela facilite d'autant le doublage, et en matière de publicité, l'adaptation n'est guère permise, seul le message compte ! Et comme il se doit, Steed a bien sa voix française incontournable - Jean Berger. Par contre, il se pourrait bien qu'il en existe une version, doublée donc, en anglais et par Patrick Macnee lui-même bien entendu. Tara King, à l'image de Rhonda dans la saison 6, ne souffle, elle, pas un mot.

Sinon, l'écran d'introduction de la pub crédite Publiscope et IDTV. IDTV est la boîte française productrice des New Avengers. Elle est au générique des New Avengers aux côtés de The Avengers (Film & TV) Enterprises, la boîte créée par Brian Clemens et Laurie Johnson pour assurer la production de la série.

David Smith, webmaster du pendant anglo-saxon du Monde des Avengers -The Avengers Forever, a par ailleurs reconnu le cascadeur Joe Dunne parmi les méchants. Pour rappel, Joe Dunne travaillait déjà sur la série.

Il existe une seconde version doublée en espagnol, disponible dans la section Monde. Sans doute pour une compagnie aérienne hispanique ou sud-américaine. Ainsi qu'une troisième version en anglais évoquée plus haut. Avec un peu de chance, il existe peut-être encore d'autres versions de cette publicité ! Avec peut-être une image mieux préservée, et des musiques encore plus surprenantes !

Enfin, le dernier mystère qui demeure est : qui a réalisé cette publicité ?

Voir la vidéo

o Générique anglais New Avengers (1976/1977): Pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de le voir, voici le fameux générique animé, disponible en bonus sur les DVD de la saison 1.

Voir le générique

o Parodie par Benny Hill (1977) : Mixant les Old et New Avengers, Benny Hill parodie le jeu de Patrick Macnee avec talent. Il est ici accompagné d'une fausse Purdey et d'un Gambit de très petite taille. Comme souvent avec Benny Hill, tout tourne pas mal en dessous de la ceinture, mais c'est très réussi et respectueux à la lettre du style de la série. La bagarre finale est un grand moment de pur délire.

Voir la vidéo

o Clip des Pretenders : Don't get me wrong (1986) : Vous connaissiez sûrement la chanson mais pas le clip, un superbe pastiche des Avengers. En effet, des Avengers aux Pretenders il n'y a qu'un pas comme nous le montre le début du clip ! Pour l'occasion, la chanteuse rencontre même Steed lui-même grâce à un habile montage. Les fans remarqueront une erreur : lorsque la chanteuse rentre chez Steed, elle ouvre la porte au numéro 47. Or, Steed habite 20, Stable Mews. Rien de grave cependant et cette petite erreur ne nous empêche pas de savourer ce superbe hommage à la série ! Surtout que la chanson est excellente...

Voir le clip

o Promos TF1 (1987) : La chaîne coproductrice des New Avengers diffusait à l'époque la série et l'utilisait souvent dans ses autopromotions :

Voir promotion 1

Voir promotion 2

o Parodie par French & Saunders (1987) : La célèbre série comique britannique (dont l'une des actrices principales n'est autre que Jennifer Saunders, la future complice de Joanna Lumley dans Absolutely Fabulous ) s'est gentiment moquée des Avengers dans une parodie plutôt réussie. Drôle de coïncidence, Jennifer Saunders parodie ... Purdey !

Voir la parodie

o Quizz Continentales (1992) : Suite à la diffusion de Chapeau Melon et Bottes de Cuir sur France 3, Alex Taylor proposa dans son émission un quizz autour de la série. Testez vos connaissances !

Voir le quizz

o Bande-annonce M6 (1996): Bande annonce lors de la diffusion de la série sur M6.

Voir la vidéo

o Jingle pub spécial M6 (1997): Jingle utilisé en ouverture et fermeture de la coupure publicitaire de chaque épisode de la série.

Voir la vidéo

o Spot publicitaire CD Remix Pills (1998): Spot diffusé à la télévision française pour promouvoir la sortie d'un remix du thème de la série.

Voir la vidéo

o Spot publicitaire SFR Pack Complice (1998): Pastiche amusant de la série pour promouvoir un pack spécial de l'opérateur SFR.

Voir la vidéo

o Bande annonce film (1998) : Cette bande annonce du film (qui montre que celui-ci a vraiment été vendu comme un blockbuster hollywoodien) est très intéressante, car on peut y voir quelques-unes des fameuses scènes coupées en dernière minute par la productions : regardez notamment les premières secondes avec Mrs Peel dans la cabine téléphonique, images absentes du film.

Voir la vidéo

o Chapeau Melon et b... de cuir (1998) : Comme toute bonne série culte, Chapeau Melon a connu deux adapatations : une pour le cinéma et une réservée aux adultes . Cette adaptation a déjà été évoquée sur notre site dans la FAQ Film. Heureux traducteurs français, le titre coquin de l'adaptation était tout trouvé, contrairement aux producteurs américains qui ont dû eux se creuser la tête pour trouver le penchant frivole de The Avengers. Bien évidemment l'extrait que nous vous offrons plus bas est tout public, tant en terme de contenu que de langage employé. Au final, il faut bien admettre que Shayla Laveaux en Mrs Peel - enfin Miss Peel puisqu' elle a sans explication perdu son mari au passage - est presque plus convaincante qu'Uma Thurman. La dame peut se vanter en tout cas de plus de 200 films ! Nikki Sterling en Steed séduit nettement moins : l'œil vif de Macnee est maintenant devenu un œil sacrément pervers ! En tout cas, on retrouve en version petit budget tous les éléments les plus caractéristiques de la série : chapeau melon, bottes de cuir, champagne et le fameux tag Mrs Peel We're needed. Même la musique a un petit air de Chapeau Melon ! Et pour une fois les devil minds ne sont pas bien durs à comprendre...

Voir la vidéo (VF)

o Campagne publicitaire sortie film VHS/DVD (1999/2000): Spots de promotion pour la sortie du film en VHS et DVD:

Teaser (1999)

Spot: 10 secondes - 20 secondes (1999)

Sortie kiosque: 10 secondes - 20 secondes (2000)

o Bafta Awards (2000) : Les BAFTA Awards (mélange britannique entre Oscars et Emmy Awards) ont remis en 2000 une récompense d'honneur à toutes les Avengers girls de la série. On peut être surpris que cette récompense ait eu lieu plus de 30 ans après la fin des Avengers et plus de 20 ans après la fin des New Avengers ! Il n'était donc pas trop tard pour récompenser une série qui, rappelons-le, ne l'avait jamais été auparavant. On peut néanmoins regretter que seules les 4 actrices aient été saluées, au détriment de toute l'équipe créative de la série et de Patrick Macnee. Diana Rigg et Linda Thorson ne sont malheureusement pas présentes mais laissent tout de même un message vidéo. L'une remercie grandement PattyNee et l'autre ... John Bryce, soit le producteur exécutif qui avait failli torpiller la série au début de la saison 6 ! Surprenant choix mais nous ne sommes pas sans savoir que sans lui, avec qui la relation dépassait le cadre professionnel, Linda Thorson ne serait jamais rentrée dans l'univers des Avengers. Patrick Macnee laisse lui aussi un message vidéo de Palm Springs remerciant toutes ses anciennes partenaires. Ce sont au final la première et la dernière Avengersgirls qui viennent chercher leur prix après un habile montage de la série !

Voir la vidéo

o Interview Laurie Johnson (2000) : Cette interview radiophonique nous permet de connaître la méthode de Laurie Johnson, le compositeur officiel de Chapeau Melon et Bottes de Cuir. On apprend ainsi qu'il a écrit le thème des New Avengers en moins de deux minutes ! Cette interview nous permet aussi d'entendre la voix de notre confrère webmaster de The Avengers Forever : David Smith.

Écouter l'interview

o Promotion Patrick Macnee pour Mystery Channel (2001) : Voici une petite publicité diffusée sur Mystery Channel lors de la diffusion de la série.

Voir la vidéo

o Top Ten TV Sex Bomb - Les 10 héroïnes les plus sexy de la télé (2001) : Ce classement, diffusé par BBC4, a établi la liste des 10 héroïnes les plus sexy de la télé. Il n'est pas surprenant de retrouver Diana Rigg, toujours donnée grande favorite dans de ce genre de classement, à la seconde place. Le court reportage sur Diana Rigg / Mrs Peel inclut des interviews de Patrick Macnee, Honor Blackman, Linda Thorson et Brian Clemens. Bref, tout le monde sauf ... la principale intéressée ! À noter que Diana Rigg coiffe au poteau Farrah Fawcett, arrivée en 3ème place seulement, mythique sex symbol américain.

Voir la vidéo

o Campagne publicitaire Edition Kiosque (2002/2004) : Le lancement de la collection kiosque de la série a été soutenue par une forte campagne publicitaire à la télévision française.

1ère édition (2002):

1er numéro: 20 secondes / 30 secondes

2ème numéro

2ème édition (2004)

o Bande-annonce BBC 4 (2007) : À l'occasion de la diffusion de la série sur la chaîne britannique, une très jolie bande-annonce a été réalisée. On peut y voir que le titre français a fait des émules puisque on insiste sur le chapeau melon et les bottes de cuir durant ce trailer !

Voir la vidéo

oBande-annonce ARTE (2009) : Pour promouvoir la rediffusion de Chapeau Melon et Bottes de Cuir sur son antenne, la chaîne franco-allemande a créé une sublime bande-annonce. De mémoire de téléspectateur, rarement une bande-annonce aura été aussi soignée et créative, respectant à la lettre l'esprit du programme. Félicitations à la chaîne !

Voir la vidéo

o Cérémonie Miss France (2009): Lors de la cérémonie 2009, les Miss en compétition ont réalisé une chorégraphie spéciale autour de Chapeau Melon.

Voir la vidéo

o Bande annonce film TMC (2009): Bande Annonce réalisée par TMC à l'occasion d'une rediffusion du film sur la chaîne en décembre 2009.

Voir la vidéo

o France Inter - Pop Fiction (2015): L'émission Pop Fiction de Ali Rebeihi sur France Inter proposait à ses auditeurs la sériethèque idéale avec une sélection des meilleures séries de l'histoire de la télévision en compagnie des spécialistes séries Guillemette Odicino ; Marjolaine Boutet ; Xavier Leherpeur ; Nils Ahl ; Pierre Sérisier et Thibaut de Saint-Maurice. Bien entendu, Chapeau Melon et Bottes de Cuir a été fortement conseillé et ses caractéristiques uniques, ainsi que son impact historique sur les séries TV qui lui ont suivi, ont été rappelés. 

Écouter l'extrait

o Radio VL - La loi des séries (2015): Suite à la disparition de Patrick Macnee, La loi des séries animée par Alexandre Letren diffusée sur Radio VL est revenu avec Alain Carrazé sur l'acteur, son importance dans ce qu'a été le succès de Chapeau Melon et Bottes de Cuir et sur le reste de sa carrière. Un entretien passionnant et riche en enseignements.

Écouter l'extrait

o France 2 - JT 20H (2016) : Pour leur collection de l'été 2016 consacré aux séries cultes, la rédaction de France 2 a proposé un sujet sur Chapeau Melon et Bottes de Cuir, résumant brièvement son concept et son impact, en mettant en avant à quel point la série a permis de faire évoluer le rôle de la femme à la télévision et au cinéma.

Retour à la section vidéos

Merci à Avengerholic, Cédric, Milhouse, Matfilm, Raoulette et Helen!