Foire Aux Questions

Studio Canal

ANECDOTES

Saviez-vous qu'il existait deux autres films sur la série ? Que Diana Rigg avait été contactée pour participer dans le film ? Voici quelques-unes des meilleures anecdotes sur Chapeau Melon au cinéma par Steed3003 :

1. Que contiennent ces fameuses scènes coupées ?

2. Y a-t-il des erreurs (continuité, tournage.. ) dans le film ?

3. On m'a dit que Patrick Macnee jouait dans le film et pourtant je ne l'ai pas vu...

4. Justement, que vaut la VF ?

5. Je croyais avoir déja vu un film Chapeau Melon....

6. Diana Rigg n'a-t-elle jamais été contactée pour ce film ?

7.Par ailleurs, Diana Rigg a-t-elle vu le film ?

8. Peut-on retrouver les traces de certains épisodes de la série dans le film ?

9. Existent-ils des sites sur le film ?


1. Que contiennent ces fameuses scènes coupées ?

Le site IMDB.com les répertorie avec précision :

– Initialement, le film devait comporter une séquence d'ouverture avant le générique. Cette séquence montrait la mauvaise Mrs Peel en train d'infiltrer la base Prospero (des images que voit la vraie Mrs Peel au début du film dans la version finale). Dans cette séquence, Mrs Peel se rendait à la base dans une Jaguar bleue et s'arrêtait dans une cabine téléphonique rouge (on voit ce passage dans la bande-annonce) pour prononcer : "How now brown cow ?" [Comment va la vache brune ?]. Après avoir accédé à la base, elle tuait quelques scientifiques et membres du personnel de sécurité, et détruisait la base en la faisant exploser.

– La scène de Sir August de Wynter jouant de l'orgue devait, au départ, être montrée dans cette séquence. Tandis que la base explosait, celui-ci disait : "Que la fête commence !".

– Quand Emma Peel pénètre dans le club au début du film, celui qui lui interdisait d'entrer devait continuer jusqu'à un tel point qu'elle le fasse valdinguer jusqu'en bas des escaliers par un mouvement de karaté. – Une autre scène montrait Sir August de Wynter, habillé en nounours, découpant le visage d'un scientifique, au son d'une musique classique, tandis qu'il cherchait à découvrir plus d'informations sur le projet Prospero.

– La première rencontre entre Steed et Mrs Peel devait être plus longue. On pouvait la voir marcher le long des couloirs, avant qu'elle n'atteigne finalement le sauna. Le dialogue était plus long et n'était pas post-synchronisé (c'est-à-dire que les acteurs doublent leurs propres dialogues, pour des raisons diverses, en post-production), alors qu'il le fut dans la version finale.

– Une explication plus cohérente sur l'explosion de la Jaguar de Mrs Peel après l'attaque des abeilles mécaniques était aussi prévue. – Mrs Peel se laisse tomber dans les bras de De Wynter alors qu'il l'escorte dans sa chambre. Il ne se sépare pas d'elle et la soutient jusqu'au lit.

– Une fois installée dans le lit, Mrs Peel devait voir sa fermeture Éclair légèrement plus abaissée par De Wynter.

– Plus de plans de Peel et Steed marchant dans les couloirs de Wonderland Weather.

– Plus de plans de Mrs Peel dans sa cellule.

– Sir August de Wynter se rendant au conseil international des ministres en "Rolls Royce chasse-neige", alors que de terribles tempêtes de neige s'abattent sur tout le pays.

– Plus de plans de Mère-Grand expliquant la destruction mondiale que la machine de De Wynter va entraîner.

– Plus de scènes avec Steed et Mrs Peel dans les quartiers généraux de De Wynter, après qu'ils y aient accédé par la cabine téléphonique.

– Un autre plan montrant Big Ben exploser, filmé de légèrement plus loin.

– Pendant le combat final entre Steed et De Wynter, ce dernier devait toucher Steed avec son épée plusieurs fois (ce qui explique que la chemise de Steed est mystérieusement coupée et entachée de sang dès le début du combat dans la version finale).

– Après l'enclenchement de l'autodestruction vers la fin du film, un compte à rebours commence alors que l'explosion approche. Quand l'explosion commence, le dôme d'argent – dans lequel Steed et Peel se trouvent – est montré en train d'exploser.

Si vous voulez lire en détail des scènes, consultez le scénario original du film, en VO bien entendu.

Retour à l'index

2. Y a-t-il des erreurs (continuité, tournage... ) dans le film ?

Le site erreursdefilms.com les répertorie :

– tournage (18e minute) : Emma Peel regarde le globe terrestre dans le jardin. On voit les lumières de tournage se refléter dessus.

– observation (22e minute) : De la neige tombe sur le visage et la veste de John Steed. Pourquoi ne fond-elle pas ?

– observation (43e minute) : Quand John Steed lance son parapluie, le ciel alterne entre nuageux et bleu.

– continuité (45e minute) : Emma Peel est enlevée, elle porte une combinaison rouge ; dans la cellule, la combinaison est brune.

Vu par Joris :

– continuité (69e minute) : Lorsque Steed et Emma quittent le repaire de Sir August et descendent les escaliers, Emma est d'abord en second, puis elle ouvre la marche dans le plan suivant.

Retour à l'index

3. On m'a dit que Patrick Macnee jouait dans le film et pourtant je ne l'ai pas vu...

Ne vous inquiétez pas, Patrick Macnee joue bien dans le film. Mais les producteurs ont eu la fausse bonne idée de lui faire interpréter le rôle d'un colonel... invisible ! Ce qui fait que (même si on reconnaît difficilement sa silhouette, on reconnaît parfaitement sa voix en VO) la private joke ne passe pas en VF : les auteurs de celle-ci n'ont pas rendu à Macnee la voix de Jean Berger (qui l'a doublé sur toute la série), comme vous pouvez le constater :

Voir la vidéo en VO

Voir la vidéo en VF

DVD disponible chez Warner Bros.

Retour à l'index

4. Justement, que vaut la VF ?

Il faut avouer que, contrairement à la série d'origine, elle se permet très peu d'écarts par rapport au texte original. Néanmoins, les voix sont franchement ratées : celle de Steed est niaise, tandis que celle de Mrs Peel est beaucoup trop grave. Seules les voix de De Wynter, Mère-Grand et Grand-Père sont réussies.

Retour à l'index

5. Je croyais avoir déjà vu un film Chapeau melon...

Deux cas se présentent :

Chapeau melon et bottes de cuir se rebiffent, sorti uniquement en France en 1968 et dont l'affiche mensongère promettait "Ce que la télévision ne pourra jamais vous montrer", n'était en fait constitué que de deux épisodes mis bout à bout : Le vengeur volant et Le retour des cybernautes (alors inédits à la télévision en France, ils ne furent diffusés qu'en 1973 ). Ce procédé, courant à l'époque (Amicalement Vôtre, Le Saint, Columbo, Cosmos 1999 en furent notamment les victimes) permettaient de remplir les salles à moindre frais. On ne peut ici parler d'un vrai film Chapeau melon et bottes de cuir. Plus d'infos grâce à cet article issu du fanzine Forgotten Silver.

– L'autre cas serait que vous ayez vu... un film X ! En effet, notre série est passée sous la moulinette des parodies de charme de nombreux films et séries qui étaient très courantes à la fin des années 1990. Je vous laisse trouver le jeu de mots lubrique (pas très original, seule une voyelle change) qui a été choisi pour titrer ce "film" (à noter que le titre VO est The rear arrangers). Le scénario est le suivant : « À deux jours d'une apparition de la reine à la BBC, un mystérieux rayon agissant sur les émetteurs de télévision inquiète Scotland Yard, Erma Peals et John Steep réussiront-ils à mettre la main sur l'inventeur fou de ce rayon de l'amour sans succomber aux charmes hallucinants de l'extase qu'il procure ? »… Les amateurs jugent ce film médiocre, comme quoi la série est inadaptable sur grand écran, et cela dans tous les genres ! La jaquette copie éhontément celle du DVD du film Avengers.

Un extrait (tout public évidemment) est disponible sur notre site !

Retour à l'index

6.Diana Rigg n'a-t-elle jamais été contactée pour ce film ?

Si, elle devait au départ interpréter le rôle d'Alice. Après son refus poli, les producteurs firent appel à la non moins talentueuse Eileen Atkins. À ce sujet, Diana Rigg a déclaré : "Cela aurait été trop... inapproprié". (source : Diana Rigg the biography).

Retour à l'index

7. Par ailleurs, Diana Rigg a-t-elle vu le film ?

Peu après la sortie du film, elle déclara au Sunday Times : "Non, je n'ai pas encore eu le temps de le voir. Il est sorti en salles juste avant que je démarre ma pièce, donc je n'ai pas eu le temps. Je pense que j'attendrai qu'il sorte en vidéo ; je préfèrerais le regarder seule. De plus, je serais trop embarassée d'être vue au cinéma. — Oh regardez !, diraient les spectateurs, c'est elle !". La suite n'est pas connue. (source : Diana Rigg the biography)

Retour à l'index

8. Peut-on retrouver les traces de certains épisodes de la série dans le film ?

Le scénario en lui-même fait déjà énormément penser à Dans sept jours le déluge (saison 4). Sinon, des scènes évoquent :
L'héritage diabolique (saison 4) : Mrs Peel piégée dans le décor en faux-semblants dans la maison de Sir August..
Voyage sans retour (saison 4) : le duel à l'épée entre nos deux agents au début de l'épisode."

À noter aussi que le cahier des charges qui officiait pour la série est ici aussi scrupuleusement respecté : quasiment pas de sang ni de vulgarité, pas de personnes de couleur, nos deux agents évoluent uniquement dans un monde opulent, pas de figurants.

Retour à l'index

9. . Existent-ils des sites sur le film ?

Deux :

Le site officiel (en anglais) : vous y trouverez de nombreuses informations. À noter, une introduction animée complètement à côté de la plaque !

The Avengers Movie : excellent site, peut-être un peu trop succinct, accompagné de surcroît par un forum uniquement dédié au film. À noter que ce site est à l'initiative d'une pétition pour la sortie d'un dvd director's cut.

Retour à l'index

©Steed3003

Retour au menu de la FAQ