Noël en février6-33-01Le repaire de l'aigle

BIZARRE
(BIZARRE)

Steed finds paradise - Tara is shot into orbit

Tournage : Terminé le 3 mars 1969

Diffusion : ITV, 21 mai 1969 - 2ème Chaîne ORTF, 19 décembre 1970 (La saison 6 a été diffusée aux Etats-Unis avant son passage au Royaume-Uni. La série étant britannique, seule la date de diffusion en Grande Bretagne, région de Londres, est fournie.)

Scénario : Brian Clemens

Réalisation : Leslie Norman

Roy Kinnear (Happychap), Fulton Mackay (Master), Patrick Newell (Mother), Sally Nesbitt (Helen), James Kerry (Cordell), George Innes (Shaw), John Sharp (Jonathan Jupp), Sheila Burrell (Mrs. Jupp), Michael Balfour (Tom), Patrick Connor (Bob), Ron Pember (Charley).

Résumé

Les Avengers enquêtent sur des disparitions mystérieuses de corps dans un cimetière. Steed remonte la piste et se retrouve au paradis !

Epilogue

Steed fait visiter sa nouvelle acquisition à Tara : une fusée ! Tara appuie sur un bouton malencontreusement et l'engin décolle. Mother se montre rassurant pour le téléspectateur : 'They will be back, you can depend on it'....[Ils seront de retour, vous pouvez compter dessus !]


CRITIQUES

6-33-03


Denis Chauvet

Avis : Meilleur que sa réputation le laisse entendre. Un scénario original mais malheureusement beaucoup de 'défauts' : Pas de dialogue intéressant (seul Steed qui décide de rester plus longtemps ...au paradis en galante compagnie 'a bit of mopping up to do !'), une Tara inexistante qui livre un combat très mal synchronisé à l'hôpital, les cris hystériques de Helen (Sally Nesbitt vue dans le Joker) sont pénibles, le fakir est ennuyeux et le cimetière pue le studio (nous sommes loin des cimetières de la saison quatre !). Roy Kinnear en Happychap est le dernier excentrique de la série mais il est loin de faire partie des 'inoubliables' ! Le tag est ridicule comme d'habitude dans cette saison.

Avec le recul (nouvel avis, août 2011) : Points positifs : L’intrigue très Avengeresque, Helen dans la neige (scène très…bizarre !), The Happy Meadows et plus particulièrement The Paradise Plot, ses anges à croquer et sa musique très ‘Persuaders’ (un endroit de rêve, si cela pouvait exister !), l’excentrique Bagpipe Happychap (‘We like to make death fun’), la musique des exhumations et Steed et son ‘mopping up’ ! Les points négatifs : les cris hystériques de Helen, Tara pas au top dans le combat à l’hôpital, la place trop importante de Cordell (qui remplace Miss King pratiquement), le stupide fakir au bronzage raté, la doublure de Steed bien grasse (juste avant de se faire ‘écraser’), le final un peu tout fou (et sa musique l’accompagnant) et le tag de la fusée…Steed est revenu, c’est le principal ! Quant à Tara, son coté bisounours n’avait pas sa place dans le monde plus réaliste des années 70 ! Purdey la remplacera avantageusement à tous points de vue ! 2.5 au lieu de 2 pour cet épisode, le second a été surévalué par rapport aux fiches !

Steed3003

Critique à venir!

Estuaire44 23 février 2014

Bizarre illustre éloquemment l’épuisement créatif de Brian Clemens, à l’issue de cette saison trop longue pour son bien. Afin de la conclure, il a recours à un scénario ultra caractéristique des Avengers, mais en grande partie déjà vu, puisqu’il s’agit largement d’une resucée d’Escape in Time, le prétendu au-delà se substituant au supposé voyage dans le temps. Surtout Clemens ne développe qu’une formule creuse, privé de substantifique moelle. Comme le pratiquent souvent les scénaristes à court d’idées, il étire son argument de base en le répétant. Comme lors de Killer on trouve ici comme toute  intrigue une description réitérée inutilement du procédé utilisé par l’opposition au cours de va et vient fastidieux entre décors de médiocre qualité (cimetière et souterrain schématiques, du mauvais studio). La réalisation de Leslie Norman produit peu d’étincelles, hormis lors d’une énigmatique séquence d’introduction. Il nous faut également subir une musique yéyé ayant bien mal vieilli. La fantaisie et le brio ont disparu au profit de dialogues quelconques et d’Excentriques peu relevés. Il ne subsiste plus que l’ossature de formula show, son anima s’est évaporée.

Mother, comme depuis plusieurs épisodes, se voit privé d’un quartier général hors normes, au profit d’un plateau passe partout (visiblement les fonds connaissent une décrue). Tara joue les utilités, cantonnées une nouvelle fois à un combat final cette fois totalement bâclé. L’épisode se voit néanmoins partiellement sauvé par les excellents et comédiens entourant un Macnee toujours impérial. On apprécie en particulier comment Fulton Mackay et Roy Kinnear se démènent pour donner corps à leurs rôles inconsistant ou répétitif. On applaudit autant le talent que le professionnalisme chez ces habitués de la série. Sally Nesbitt se montre par contre crispante. Patrick Newell exécute aussi fort sa prestation, notamment durant la jolie adresse finale à travers le Quatrième Mur. Avec ce tag plus amusant que nombre d’autres durant la période qui s’achève, nous prenons congé de Linda Thorson qui n’aura pas démérité bien au contraire !

EN BREF: Une conclusion illustrant une usure de la série, assez inévitable après son si long et flamboyant parcours. Fort heureusement les New Avengers sauront  apporter un regain de vitalité. 


VIDÉO


L'adieu aux Avengers !


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

6-33-02


Tournage

o Les portes d'entrée de Happy Meadows sont celles de Camfield Place à Wildhill.

o Helen erre en chemise de nuit dans les champs de North Medburn Farm à Elstree.


Continuité


Détails

o Une des introductions les plus courtes de la série.

o Happy Meadows est le nom du cimetière (mot à mot 'prairies joyeuses'). Le secteur qui intéresse les Avengers s'appelle Paradise Plot.

Acteurs - Actrices

o Roy Kinnear (1934-1988) est apparu dans trois autres épisodes de la série : Esprit de corps (saison 3), L'heure perdue (saison 4) et L'homme transparent (saison 5). Il est décédé des suites d'une chute de cheval pendant le tournage du film Le retour des Mousquetaires. Il y tenait pour la troisième fois le rôle de Planchet.

o Fulton Mackay (1922-1987) a participé à deux autres épisodes : Le retour des cybernautes, saison 5 et A vos souhaits, saison 6. Egalement dans Le Saint, Dr Who, Paul Temple mais c'est son rôle de gardien de prison dans le sitcom Porridge qui reste dans les mémoires en Grande Bretagne.

o Sally Nesbitt a très peu tourné à part son autre apparition remarquée dans la série dans l'épisode Le joker, saison 5. Présente également au cinéma dans l'excellent Le Clan des Siciliens (1969).

o Michael Balfour (1918-1997) était passager lors de l'accident qui coûta la vie à Bonar Colleano en 1958. Il tourna dès 1938 et eut plus de 130 rôles au cinéma et à la télévision. Vu entre autres dans Destination danger, Le prisonnier, Département S, Amicalement vôtre, Mission casse cou.

A noter que…

o Très mauvaise copie DVD (griffures, changements soudain de ton dans la couleur, 'flash' lumineux lors de la seconde exhumation de Jonathan Jupp...).

o Un épisode de Destination danger (The girl in pink pyjamas) a exactement la même histoire.

o Allusion à Father (Grand-Père) lors d'un appel téléphonique.

o Coupures de presse lors de la 1ère diffusion française.

Télé 7 Jours

Jours de France

Fiche de Bizarre des sites étrangers

En anglais

http://theavengers.tv/forever/king-32.htm
http://www.dissolute.com.au/avweb/tara/632.html
http://deadline.theavengers.tv/King-33-Bizarre.htm

En flamand

http://home.scarlet.be/~pvandew1/avengers/king34.htm

En italien

http://www.serietv.net/guide_complete/agente_speciale/stagione_6.htm#161

 

Retour à la saison 6