Saison 3Saison 5

L'Agence tous risques

Saison 4


 1. LE JUGEMENT DERNIER
(JUDGMENT DAY)



Résumé :

Joe Scarlett, un truand, passe devant le juge. Au même moment, la fille du juge qui doit condamner Scarlett, est enlevée par un hélicoptère alors qu'elle est en train de faire du scooter des mers. Le juge Mordente décide alors de faire appel à l'Agence Tous Risques pour qu'ils retrouvent sa fille. Hannibal prend l'apparence d'un des bandits qui était chargé d'apporter des nouvelles de la fille du juge, et infiltre les gangsters. Mais l'homme dont Hannibal a pris l'apparence réussi à échapper à l'équipe. Mais alors qu'Hannibal va réussir à libérer la fille du juge, Decker arrive et fait tout échouer.

Les bandits s'enfuient en hélicoptère avec la fille du juge et l'emmènent en Italie. L'équipe y va et réussi à libérer la fille du juge, mais alors qu'ils s'échappent pour rejoindre leur avion, Barracuda le détruit, l'équipe est coincée en Italie. Ils prennent alors le bateau, mais les Scarlatti et ses hommes les suivent, ils s'emparent du bateau et récupèrent la fille du juge. Mais l'équipe contre-attaque et réussi à stopper Scarlatti et sa bande.

Critique :

On démarre cette 4e saison par un long épisode d'une durée de 1H30 qui est en fait un double épisode en un de la série. Et ça repart de façon tonitruante : l'Agence Tous Risques est engagée par le juge Mordente, incarné par Dana Elcar que l'on a déjà vu auparavant dans la série, car il doit condamner un chef de la mafia : Joe Scarlett, interprété par Robert Miranda (Le Caméléon, Les Dessous de Palm Beach, Roseanne). Mais ce dernier a fait enlever la fille du juge, Lori interprétée par LaGena Hart (Espion Modèle, Le Voyageur, Dallas), pour qu'il soit libéré. Mordente décide alors de faire appel à l'Agence Tous Risques. Hannibal prend l'identité d'un des gangsters qui était chargé d'amener des nouvelles de la fille du juge. Mais le gangster réussi à échapper à l'équipe et Hannibal se retrouve en mauvaise posture. Heureusement, il a eu le temps de prévenir les autres, et le reste de l'équipe viennent l'aider lorsque Decker arrive et fait tout échouer pour la libération de Lori.

Un des gangsters arrive à s'enfuir avec elle en hélicoptère. Elle est emmenée en Italie, chez le frère de Scarlett : Gino Scarlatti incarné par Zack Norman (Une Nounou d'Enfer, Flash, Alerte à Malibu). L'équipe part donc en Italie et libère Lori, mais alors qu'ils vont rejoindre leur avion, Barracuda le détruit et l'équipe est coincée en Italie. Ils doivent donc repartir en bateau, mais à peine sont-ils partis, que Scarlatti et sa bande monte à bord du bateau. Après une partie de cache-cache, Scarlatti réussi à retrouver Lori et s'empare du bateau, tandis que l'équipe est stoppée. Heureusement, ils lancent une contre-attaque et stoppent Scarlatti et sa bande.

Alors la première chose que l'on peut dire c'est que cet épisode a du coûter une blinde à la vue de l'étalage de l'équipement à l'écran ! Et qu'ensuite c'est un énorme clin d'œil à la série Supercopter, surtout en début d'épisode. En effet, quelle n'est pas la surprise de voir que l'hélicoptère qui enlève la fille du juge Mordente, n'est rien d'autre qu'un Bell 222 de couleur noir, le même modèle d'Hélicoptère utilisé pour la série Supercopter : Airwolf est bel et bien là sous nos yeux dans l'Agence Tous Risques (sans les turboréacteurs je vous l'accorde !). La scène est épique : c'est filmé en gros plan et on assiste à la cascade comme si nous y étions : un vrai tour de force, c'est d'ailleurs l'un des véritables atouts de cette série que ce genre de scène. Mais ce n'est pas tout, l'épisode est à nouveau réalisé par David Hemmings celui qui jouait le docteur Moffet dans la série Supercopter, il fait d'ailleurs une petite apparition dans cet épisode en tant que médecin du bateau et pour lequel Futé est son assistant.

L'épisode n'arrête pas une seconde et nous en met plein la vue dès le départ, entre le Bell 222 et Hannibal qui saute en parachute depuis l'immeuble, Looping qui se défenestre pour s'échapper, Barracuda furax qui détruit et fait carrément exploser un avion DC-3, et sans compter le second hélicoptère à la fin de l'épisode pour capturer Scalatti : le ton est donné, et on ne s'arrête pas, sans oublier la descente en rappel le long du paquebot ! Bref, vous l'aurez compris, la série repartait tambours battants pour une nouvelle saison. À noter que dans les invités vedettes nous avons aussi la très jolie June Chadwick (Riptide, Les Deux font la Paire, MacGyver) la très célèbre Lydia de la série V dans le rôle de Carla, et aussi Michael Delano (Les Experts, Capitaine Furillo, Mike Hammer) dans le rôle du ringard Johnny Angel et qui est très connu des séries américaines. Bref, superbe épisode qui en met plein la vue, on a même droit à une petite apparition de Decker, que demander de plus ?

Retour à l'index


2. LE MONSTRE DU LAC
(WHERE IS THE MONSTER WHEN YOU NEED HIM ?)

Résumé :

Hannibal est engagé à nouveau dans un film de son ami Jerry pour faire le monstre du lac, mais Decker s'interpose une fois de plus. Heureusement Hannibal parvient à lui échapper, et l'équipe part pour le Mexique pour effectuer le tournage du film. Mais alors qu'ils arrivent sur place, l'équipe se fait refouler, et on cherche par tous les moyens à les faire partir.

En menant leur enquête, l'Agence Tous Risques découvre qu'un criminel se cache à l'endroit où ils doivent tourner : Ramon DeJarro. L'équipe l'arrête, mais se prend un revers et se fait capturer. Heureusement, les hommes d'Hannibal mettent au point un stratagème pour reprendre le contrôle de la situation et arrêtent DeJarro et ses sbires.

Critique :

L'épisode ne doit ses 3 bottes qu'à une seule chose : le fait que l'on voit un peu les coulisses de la série. L'Agence Tous Risques tourne un film ! Hannibal joue une fois de plus le monstre du lac dans un film de son ami Jerry, incarné par Michael Lerner (Glee, New-York Unité Spéciale, Kingdom Hospital), mais Decker tente de l'arrêter. Heureusement Hannibal réussi à lui échapper, et part au Mexique avec l'équipe. Mais sur place, on les refoule, et peu après un certain Dunnigan, interprété par Michael Preston que l'on a déjà vu dans la série, vient les menacer de partir sous peine de graves ennuis. L'équipe mène alors son enquête et découvre qu'un criminel du nom de Ramon DeJarro, incarné par Walter Gotell (Supercopter, Les Deux Font la Paire, L'Homme qui Tombe à Pic) le très connu général Gogol dans les films de James Bond : Rien que pour Vos Yeux, L'Espion Qui M'Aimait, Dangereusement Vôtre..., est en vacances sur leur lieu de tournage.

L'équipe décide de le neutraliser, mais ils se prennent un revers car Dejarro tient les femmes des villageois en otage. L'équipe monte alors un stratagème pour retourner la situation à son avantage, DeJarro et ses hommes sont arrêtés. On retrouve dans les vedettes du film de l'ami d'Hannibal : Judy Landers (Tribunal de Nuit, La Croisière S'Amuse, Vegas) très connue des séries US dans le rôle de Jennifer, ainsi que Dennis Cole (L'Île Fantastique, Drôles de Dames, Mike Hammer) dans le rôle de la vedette Charles Lake. Pas exceptionnel que ce soit au niveau des combats ou le reste, mais comme je le disais au début, en fait grâce à cet épisode, nous voyons un peu tous les trucs et artifices utilisés par la série pour les tirs des armes, les explosions, etc. Et c'est vraiment très intéressant. Juste pour ça, cet épisode vaut le détour !

Retour à l'index


3.  UN QUARTIER TRANQUILLE
(LEASE WITH AN OPTION TO DIE)

Résumé :

À Chicago, dans un quartier mal famé, une jeune femme se fait malmener par une bande de voyous, une femme noire s'interpose et se fait agresser. La femme noire décide d'appeler son fils qui n'est autre que Barracuda de l'Agence Tous Risques. Barracuda part donc pour Chicago avec l'équipe pour remettre de l'ordre. L'équipe enquête et découvre qu'Alvarez le gérant de l'immeuble, est en cheville avec une grande société de location et l'un de ses dirigeants : David Plout. 

Ce dernier est à la solde de Phillip Chadway un important homme d'affaires. Chadway utilise des prêtes noms pour acheter les immeubles pour ne pas faire flamber les prix, Hannibal devient alors le propriétaire de l'immeuble que veut absolument Chadway et dénonce ses manœuvres en public, Chadway tente de s'échapper mais l'équipe le rattrape et le mette sous les verrous

Critique :

Un épisode un peu longuet et sans envergure : correcte sans plus. Dans un quartier défavorisé à Chicago, une jeune femme nommée Karen, interprétée par Wendy Schaal (L'Île Fantastique, Arabesque, Six Pieds Sous Terre), se fait malmener par des voyous. Une femme noire, incarnée par Della Reese (Les Feux de l'Amour, Les Anges du Bonheur, MacGyver), s'interpose alors et les voyous en la faisant tomber lui casse le bras. Cette dernière décide alors d'appeler son fils à l'aide qui n'est autre que Barracuda de l'Agence Tous Risques. L'équipe débarque à Chicago, et commence à remettre de l'ordre.

Très vite, l'équipe découvre qu'Alvarez, incarné par Ismael 'East' Carlo un habitué de la série, le gérant de l'immeuble travaille pour une grande agence de location, pour l'un de ses employés : David Plout, incarné par Brion James que l'on a déjà vu dans la série. Plout est à la solde d'un puissant homme d'affaires : Phillip Chadway, interprété par Ray Wise (Agent Carter, Les Feux de l'Amour, Mad Men) le célèbre Leland Palmer le père de Laura Palmer de la série Twin Peaks. En fait, Chadway utilise des prêtes noms via les locataires de l'immeuble qu'il veut pour acheter sans que les prix flambent. Hannibal prend alors la concession de l'immeuble que Chadway désire, lui vend et dénonce ses pratiques en public. Chadway tente de s'enfuir, mais l'équipe le rattrape et le mette sous les verrous.

L'épisode est divertissant sans plus, il y a une ou deux bonnes petites scènes, comme celle lorsque Alvarez et ses hommes viennent dans l'appartement où Hannibal est déguisé en vieille dame en fauteuil roulant, mais rien de vraiment amusant tout au long de l'épisode, dommage. Il y a tout de même un joli petit moment d'émotion, lorsque la mère de Barracuda parle de son inquiétude pour la vie de son fils, et le fait qu'il ne soit pas seul dans la vie. Cela apporte un peu de réalisme aux personnages et à la solitude à laquelle ils doivent faire face en étant en permanence en fuite. Mais la série peut faire mieux, on attend donc de meilleurs épisodes pour la suite.

Retour à l'index


4. LA ROUTE DE L'ESPOIR
(THE ROAD TO HOPE)

Résumé :

Alors qu'ils doivent prendre une nouvelle affaire, Hannibal se déguise en SDF pour savoir si ce n'est pas un piège du colonel Decker. Mais alors qu'il joue son rôle, un autre clochard lui parle et lui donne un tuyau pour manger gratuitement, Hannibal s'éloigne et se fait enlever. L'équipe n'arrivant pas à savoir lequel des deux clochards est Hannibal, et alors que c'était un piège et que Decker se montre, l'équipe se trompe et récupère le vrai clochard au lieu d'Hannibal. 

Ce dernier se retrouve chez ses kidnappeurs qui veulent l'éliminer, mais il réussit à s'échapper et demande à l'équipe de stopper ces gens. L'équipe ouvre donc une fausse mission pour les déshérités, et grâce à cela Hannibal retrouve ses kidnappeurs, dont un certain Colton, un millionnaire, est à la tête. Mais l'équipe se fait prendre à nouveau, heureusement Looping arrive en renfort avec les sans-abris et stoppe Colton et ses hommes.

Critique :

Un épisode vraiment moyen. L'équipe doit prendre une nouvelle affaire, mais Hannibal sent un piège de Decker car l'occasion est vraiment trop belle. Il prend alors l'identité d'un clochard pour vérifier cela, et rencontre Jim Beam, incarné par Elisha Cook Jr. (Magnum, Simon et Simon, La Cinquième Dimension) une gueule bien connue des séries tv US, ce dernier donne à Hannibal un plan pour manger gratuitement. Hannibal fait mine d'aller au restaurant, et se fait enlever par des hommes qui l'emmènent en ambulance. Pendant ce temps, la femme que l'équipe attendait apporte l'argent demandé, mais c'est un piège de Decker.

L'équipe croyant que Jim est Hannibal intervient et le libère. Hannibal se retrouve chez ses kidnappeurs, et alors qu'ils veulent l'éliminer, il réussit à s'enfuir et à rejoindre l'équipe. Il leur demande alors d'intervenir pour stopper ces hommes. L'équipe ouvre alors une fausse mission, et grâce à cela remonte la filière des kidnappeurs d'Hannibal : c'est un riche homme d'affaires à leur tête, Robert Colton, interprété par Warren Berlinger (Friends, Arabesque, Jackie et Sara). Colton finance un groupe de mercenaires dirigé par Jack Scarett, incarné par Christopher Neame (Star-Trek Enterprise, Le Flic de Shanghai, Arabesque), qui est spécialisé dans la guérilla urbaine. Et pour mener tranquillement leurs opérations, ils enlèvent les clochards et usurpent leurs identités pour en changer régulièrement. Mais alors que l'équipe débarque avec Colton chez Scarett, elle se fait prendre à nouveau.

Alors qu'ils vont être éliminés, Barracuda envoie un signal à Murdock qui vient à leur secours avec les sans-abris. Colton, Scarett et leurs hommes sont arrêtés. C'est vraiment un épisode moyen, Looping est pénible pendant presque tout l'épisode avec ses numéros (que ce soit d'invisibilité ou en prêcheur !), Futé n'est pas extraordinaire, ni Hannibal ou Barracuda. Peu d'humour, rien d'exceptionnel, bref c'est vraiment le minimum syndical. Le seul bon passage est lorsque Hannibal est revenu et qu'il raconte comment sera sa mission avec les rôles de chacun, c'est là qu'on se rend compte qu'il est pratiquement aussi déjanté que Murdock. Et sinon dans les détails à retenir : le coup du trampoline avec Futé pour qu'il s'échappe est vraiment : trop trop ! On attend mieux de la série.

Retour à l'index


5. ROCK'N' ROLL
(THE HEART OF ROCK'N' ROLL)

Résumé :

La star noire du rock Rick James demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour un de ses amis C.J Mack qui est en prison et qui doit bientôt sortir. Ce n'est pas la première fois, et il est déjà retourné plusieurs fois en prison. L'équipe l'attend à la sortie, et le sauve d'hommes qui voulaient l'éliminer. En fait, C.J leur raconte que des hommes de la prison avec l'aide de détenus, organisent des vols à proximité de la prison et comme ça ils sont couverts par le fait que les prisonniers sont déjà sous les barreaux. 

L'équipe arrête les prisonniers en question et C.J se présente au contrôleur judiciaire, mais ils découvrent que le directeur de la prison où était C.J tire en fait les ficelles. Et C.J est remis en prison, l'équipe a alors l'idée de donner un concert dans l'enceinte de la prison, mais le directeur reconnaît l'équipe et la met sous les barreaux. Heureusement, l'équipe contre-attaque et met le directeur aux arrêts.

Critique :

On continue dans les épisodes vraiment moyenS. Rick James, la star du rock noire, fait appel à l'Agence Tous Risques pour aider un de ses amis en prison : C.J Mack, incarné par Isaac Hayes (Stargate SG-1, Le Prince de Bel-Air, 200$ + Les Frais) musicien très connu lui aussi, qui a déjà été libéré plusieurs fois mais n'ayant pas été voir l'officier de liberté sur parole, a été remis en prison. Il doit sortir le lendemain, et l'Agence Tous Risques l'attend donc à la sortie du pénitencier et le sauve des gardiens qui l'accompagnaient et voulaient l'éliminer. C.J raconte à l'équipe ses problèmes : des vols sont commis avec des détenus de la prison où il était, et l'un des gardiens Quint, interprété par James Avery (Grey's Anatomy, Star-Trek Enterprise, Charmed), est dans le coup.

L'équipe arrête alors les détenus tandis qu'ils tentent de voler une boutique où Hannibal a remplacé le tenancier. Et C.J est emmené par son avocate Devon Paige, jouée par Eileen Barnett (Des Jours et des Vies, Santa Barbara, Côte Ouest), devant le contrôleur des libertés mais ce que l'équipe ignorait, c'est que Warden Chrichton, incarné par Peter Haskell (JAG, Matlock, Dynastie II), le directeur de la prison était l'organisateur de ces vols. C.J a des cassettes qui prouve ses dires, et l'équipe organise alors un concert dans l'enceinte de la prison pour récupérer les cassettes. Mais le directeur reconnaît l'équipe et la met sous les verrous. Heureusement, elle organise une contre-attaque et met Crichton et ses hommes aux arrêts.

Une série d'épisodes qui commencent avec des guests de marques qui seront invités dans la série : aujourd'hui ce sont Rick James et Isaac Hayes, d'autres suivront. L’épisode n’est vraiment pas folichon, malgré que l'on retrouve les trucs habituels de la série : baston, bricolage, etc. Mais une fois encore l'humour est vraiment délaissé, et on se surprend même à s'ennuyer un peu pendant certains moments. Dommage.

Retour à l'index


6. RIEN QUE DU MUSCLE
(BODY SLAM)

Résumé :

Hulk Hogan la superstar du catch, fait appel à son ami Barracuda et donc l'Agence Tous Risques pour qu'ils l'aident. En effet, Hulk aide la jolie Dicki Gordon qui est à la tête d'un orphelinat, or des bandits avec Sonny Carter à la tête veulent lui acheter son terrain et la menace pour cela. L'équipe commence son enquête, et découvre que le père de Carter, un nommé Kotero a caché le butin d'un vol fait il y a très longtemps avec la complicité du père de Dicki. Il a volé des lingots d'or et ceux-ci seraient cachés sous l'orphelinat.

Hannibal et Futé se font passer pour des agents du FBI et vont voir Kotero pour qu'il leur dise où se trouve l'or. Mais alors qu'ils vont le chercher et ouvrent le coffre, celui-ci est vide, le père de Dicki l'a déplacé, au même moment Decker surgît avec le FBI, et l'équipe est arrêtée. Heureusement, grâce à Murdock ils arrivent à se libérer, et alors que Carter va voler la recette du match de Hulk Hogan destinés aux enfants, Hulk et l'Agence Tous Risques les arrêtent.

Critique :

Pas un mauvais épisode, mais on ne peut pas dire que ce soit fantastique. C'est le second épisode avec un guest de marque : Hulk Hogan, cette fois-ci, le catcheur mondialement connu. Celui-ci fait appel à son ami Barracuda pour qu'il aide. En effet, Hulk vient au secours d'une jeune femme : Dicki Gordon, interprétée par Deborah Wakeham (Supercopter, Cap Danger, Jake 2.0), qui est propriétaire d'un orphelinat et dont des malfrats veulent la pousser à vendre en la personne de Sonny Carter, joué par Michael Gregory (Dynastie, Les Années Coup de Cœur, Matt Houston), qui la menace pour ça. L'équipe mène l'enquête et découvre qu'en fait, Carter veut récupérer le terrain car son père Kotero, incarné par Titos Vandis (Dynastie II, Trapper John M.D., La Croisière s'Amuse), y a caché le butin d'un vol qu'il a réalisé avec le père de Dicki et qui serait enterré sous l'orphelinat.

Hannibal se fait alors passer pour un agent du FBI pour savoir où est le butin, et alors qu'ils découvrent le coffre en métal enterré, celui-ci est vide, le père de Dicki a changé l'endroit où les lingots d'or sont cachés. Mais Decker arrive au même moment, et l'équipe est capturée. Heureusement, grâce à Murdock ils se libèrent et alors que Carter va voler la recette du match de Hulk qui est destinée à l'orphelinat, l'équipe avec Hulk Hogan rattrapent Carter et ses hommes et les arrêtent. La présence de Hulk Hogan est certes un plus non négligeable on sent vraiment que le mec est sympa, ça passe à travers l'écran. Et il y a un moment délicieux où lorsque les hommes de Carter tombent sur le dos de Hulk et Barracuda et lorsqu'ils entrent dans le bâtiment tombent sur les amis catcheurs de Hulk et se font laminer avec un remix en musique de la chanson : « l'œil du tigre » de Rocky III. C'est un formidable clin d'œil, car il faut savoir que Hulk Hogan et Mr. T étaient tous les deux dans Rocky III ! Néanmoins, il ne se passe vraiment pas grand-chose et c'est un peu mou, malgré un ou deux bons moments d'action avec Hulk et Barracuda. Mais rien d'exceptionnel.

Retour à l'index


7. GRAND PRIX
(BLOOD, SWEAT, AND CHEERS)

Résumé :

Kid Harmon, un pilote doit participer à une course automobile, mais un de ses concurrents, Kyle Ludwig, fait tout pour l'en empêcher. Il va même jusqu'à faire sortir la femme enceinte de kid de la route au risque de la blesser, et lui-même se fait tabasser par Ludwig et ses hommes. Dana la femme de Kid Harmon, fait alors appel à l'oncle de Kid : Hannibal Smith de l'Agence Tous Risques.

L'équipe débarque et répare la voiture de Kid Harmon, celui-ci remporte la victoire de la course, mais Jack le frère d'Hannibal appelle Decker et l'équipe se fait arrêter. Heureusement, Murdock arrive à les délivrer. Ludwig veut avec des hommes à lui dans des voitures sur le circuit faire sortir Harmon du circuit, Barracuda prend alors aussi la course et vient à son secours. Harmon gagne la finale, et l'équipe arrive à s'enfuir.

Critique :

Encore un épisode moyen, qui ne décolle jamais. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques est appelée au secours par Dana Harmon, incarnée par Toni Hudson (K2000, La Croisière s'Amuse, Hooker), la femme du neveu d'Hannibal : Kid Harmon interprété par Ken Olandt (Supercopter, Le Rebelle, Riptide). Celui-ci doit participer à une course éliminatoire pour la finale, et il est menacé par un concurrent en la personne de Kyle Ludwig, incarné par Wings Hauser que l'on a déjà vu dans la série auparavant, qui le frappe et n'hésite pas à engager des hommes qui font sortir sa femme enceinte hors de la route.

L'équipe arrive et remet la voiture de Kid en état, sous le mécontentement du frère d'Hannibal : Jack Harmon incarné par Stuart Whitman que l'on a déjà vu dans la série auparavant. Kid Harmon gagne l'éliminatoire, et il se prépare donc pour la finale, Futé et Murdock se font passer pour des représentants d'une célèbre écurie italienne, et de ce fait réussissent à savoir ce qu'il mijote pour la finale : il a d'autres pilotes qui sont avec lui, et qui vont faire sortir Kid Harmon du circuit. Mais le frère d'Hannibal prévient Decker et l'équipe est arrêtée.

Heureusement, Looping les libère. Barracuda prend alors lui aussi la course et vient au secours de Kid Harmon qui remporte la victoire. L'épisode traîne vraiment en longueur et on s'ennuie même à certains moments. Il y a certes un ou deux bons petits passages comme celui où les hommes de Ludwig viennent cramer la voiture de Kid Harmon et qu'en fait c'est celle de Ludwig. Mais pour le reste ce n'est pas très élevé, même Looping en Italien n'est vraiment pas drôle. On attend mieux. À noter, c'est un autre épisode réalisé par Sydney Hayers qui a travaillé sur la série Chapeau Melon et Bottes de Cuir, entres autres.

Retour à l'index


8. QUI EST QUI ?
(MIND GAMES)

Résumé :

Le Pentagone annonce officiellement à la télévision que les accusations contre Futé de l'Agence Tous Risques sont levées grâce à un nouveau témoignage, et Futé est donc libre. Il quitte l'équipe mais Hannibal pense que c'est un piège, et rapidement il découvre que sa libération cache une opération de la CIA. Mais alors que l'équipe va prévenir Futé, il se fait enlever devant eux. En fait, la CIA veut attraper le général Chow un trafiquant de drogue notoire, qui est en veut à Futé à qui il reproche d'avoir déshonoré sa fille. Heureusement l'équipe arrive à temps et sauve Futé, il est de nouveau un fugitif.

Critique :

Toujours des épisodes moyens. Cette fois-ci, le pentagone annonce officiellement à la télévision que Futé est libéré des charges qui pèsent sur lui. À peine arrivé devant le bâtiment de la commission qui doit signer sa libération, Futé se trouve nez à nez avec le général Fullbright, incarné par Jack King que l'on a déjà vu dans la série auparavant, qui n'est autre que le remplaçant de Decker. Mais Futé fait aussi la connaissance de la jolie E.G. Fowler, interprétée par Shelag McLeod (Médecins de l'Ordinaire, Tonnerre Mécanique, Judge John Deed), qui travaille en fait pour FBI mais qui fait croire à Futé qu'elle est là pour servir ses intérêts.

Hannibal pense que c'est un piège, et lui et Barracuda se font enlever par des agents de la CIA dont le chef est un certain David Vaughn, incarné par David Hedison (Les Feux de l'Amour, Dynastie II, Arabesque) le célèbre Capitaine Crane de la série tv Voyage au Fond des Mers. Heureusement, grâce à Murdock, ils s'échappent et découvrent qu'en fait Vaughn utilise Futé pour attraper un trafiquant de drogue notoire : le général Chow, incarné par James Hong que l'on a déjà vu dans la série auparavant. L'équipe intervient alors et sauve Futé, qui redevient un fugitif. Chow et Vaughn sont arrêtés. Alors une fois de plus Decker est remplacé, on apprend de la bouche de Fullbright qu'il est désormais garde d'un magasin des tenues de l'armée au Texas.

L'autre grosse surprise de l'épisode est bien entendu Murdock qui prend le rôle de Futé dans l'équipe. À part cela, ça ne vole pas très haut, même si on ressort le coup du harnais, avec les réacteurs, portatif et qui apparaissait dans toutes les séries de l'époque. Pas vraiment de baston, un peu de fusillade, mais pas vraiment d'humour non plus, Murdock n'est pas drôle ni la cocotte de l'émission à laquelle Futé participe. Dommage. Ah, si, petite mention pour la fin où Futé prend le rôle de Looping et qui se fait emmener par les infirmiers de l'asile.

Retour à l'index


9. UN QUARTIER ANGLAIS
(THERE GOES THE NEIGHBORHOOD)

Résumé :

L'Agence Tous Risques est chargée de protéger une chanteuse de Rock en vogue : Stevi Faith. Alors qu'elle fait un enregistrement, deux hommes entrent dans le studio et la menacent. L'équipe réussi à les faire fuir mais sans pouvoir les attraper. Ils décident alors de mettre Stevi en sécurité dans une maison qui se trouve dans un quartier résidentiel assez tranquille. Très vite cependant, l'équipe remarque des voisins bruyants, et qui viennent ensuite les menacer. 

Ce sont en fait des gangsters qui attendent une livraison de drogue, mais Looping et Barracuda interceptent la marchandise. Tout à coup une annonce pour l'enlèvement de Stevi passe à la tv, et l'équipe découvre que son manager est dans le coup des hommes qui la menacent. Un voisin le prévient et il kidnappe Futé avec Stevi et le voisin. Heureusement, Hannibal et le reste de l'équipe contre-attaque et mettent hors service le manager de Stevi et les gangsters.

Critique :

Ce n'est pas un épisode exceptionnel, mais juste pour la fin, il mérite ses 3 bottes ! L'Agence Tous Risques est embauchée pour protéger une chanteuse de Rock en vogue : Stevi Faith, jouée par Valerie Stevenson. Alors qu'elle est en train d'enregistrer, deux hommes entrent et la menacent tout en essayant de voler la bande de son dernier enregistrement. Heureusement l'équipe les met en fuite, mais n'arrive pas à les attraper. Pour mieux protéger Stevi, l'équipe décide de l'installer dans un pavillon d'un quartier résidentiel tranquille, contre l'avis de son manager Woody Stone, joué par John Aprea (Simon et Simon, Falcon Crest, Côte Ouest) le célèbre lieutenant Novelli dans la série Matt Houston. Mais alors qu'ils s'installent dans la maison, l'équipe repère des voisins bruyants et dérangeants, ainsi qu'un capitaine de patrouille d'une milice de sécurité, Joe Skrylow interprété par Walter Olkewicz (Falcon Crest, Twin Peaks, Tribunal de Nuit) qui possède un char dans son garage. Très vite les ennuis commencent avec les voisins bruyants qui sont en fait des gangsters qui attendent une livraison de drogue, Murdock et Barracuda suivent alors les hommes qui doivent récupérer la marchandise et les stoppent en détruisant la drogue.

Pendant ce temps, l'équipe a la désagréable surprise de voir qu'on les accuse d'avoir kidnapper Stevi. En fait, Woody le manager de Stevi est dans le coup des hommes qui la menacent et il veut récupérer la bande pour garder l'argent pour lui et non le donner aux enfants d'Afrique comme convenu. Futé, Stevi et Joe se retrouvent capturés par Woody et ses hommes. Mais heureusement, le reste de l'équipe avec l'aide du char de Joe, contre-attaquent et mettent hors service Woody et ses hommes ainsi que le reste des gangsters.

Si le début de l'épisode n'est pas terrible, ça commence un peu à s'améliorer vers le milieu de celui-ci à partir du moment où Barracuda et Murdock stoppent les trafiquants de drogue et la détruise. La fin de l'épisode est tout simplement épique : entre les hommes de Woody qui sont envoyés par Futé chez les gangsters et qui se font allumer, Hannibal, Looping et Barracuda qui sortent l'artillerie lourde avec le char : ça explose dans tous les coins et c'est juste une vraie guérilla urbaine ! Ça explose de partout, les hommes font des vols planés, et les voitures volantes sont de retour pour notre plus grand bonheur. Et lorsque Joe détruit le muret sans le vouloir, et que Hannibal part avec le sourire aux lèvres ! Tout simplement grandiose !

Retour à l'index


10. LE DOCTEUR EST SORTI
(THE DOCTOR IS OUT)

 

 

Résumé :

Alors qu'il est en pleine consultation avec son psychiatre dans son asile, Looping voit surgir des hommes habillés en militaires qui enlèvent son psychiatre et laissent Murdock dans un état drogué. Looping se rend chez Futé qui appelle l'équipe qui commence son enquête sur le docteur Richter. La piste remonte jusqu'à un certain colonel Mack Stoddard, et l'équipe doit partir au Curaguay en Amérique du Sud.

 

L'équipe part donc avec la soi-disant fille du docteur Richter, mais en fait celle-ci n'est pas ce qu'elle prétend être. Arrivés sur place l'équipe se fait prendre mais arrive à s'échapper grâce à Sarah la fausse fille de Richter, et parvient au campement de Stoddard. Ils délivrent le docteur Richter mais se font prendre à nouveau. Heureusement l'équipe arrive à se libérer grâce à Sarah, et ils organisent une contre-attaque contre Stoddard et le stoppent.

Critique :

Un épisode classique de la série, avec néanmoins un ou deux excellents moments. Murdock alors qu'il est en consultation avec son psychiatre le docteur Richter, incarné par Richard Anderson (Kung-Fu La Légende Continue, Arabesque, Dynastie) le très célèbre Oscar Goldman de la série L'Homme qui Valait 3 Milliards, dans son asile, des hommes habillés en militaires débarquent et enlèvent le docteur Richter et droguent Looping. Ce dernier parvient à aller chez Futé, qui appelle l'équipe. L'Agence Tous Risques commence son enquête et arrivent à temps pour aider la fille du docteur Richter, incarnée par Jeannetta Arnette (Fringe, Lost Les Disparus, Passions), qui est prise à partie avec les mêmes hommes qui ont drogué Looping et qui étaient venus récupérer le double du dossier d'un certain colonel Stoddard, joué par Geoffrey Lewis que l'on a déjà vu auparavant dans la série. Celui-ci serait au Curaguay en Amérique du Sud.

L'équipe part avec la fille du docteur Richter, mais Hannibal la démasque elle n'est pas qui elle prétend être : d'abord Sarah, puis Betty. Tantôt journaliste, tantôt agent de la CIA, tantôt fille d'un dictateur. Mais à peine arrivés que l'équipe se fait prendre, et grâce à Sarah arrivent à se libérer. Ils trouvent le camp de Stoddard, et arrivent à délivrer le docteur Richter. Mais l'équipe est faite prisonnière à nouveau, heureusement, une nouvelle fois grâce à Sarah-Betty, ils arrivent à se libérer et organisent une contre-attaque contre Stoddard et le stoppent. Bien que l'on passe un bon moment, on retrouve un peu trop le schéma répétitif de la série un peu trop poussé à mon goût.

Le seul point vraiment positif est sans conteste Jeannetta Arnette qui est extraordinaire dans son rôle de femme multiple et dont on ne sait à la fin si elle est folle, ou une escroc : Futé est battu à plat de couture ! Ah ! Si, également, une scène assez délicieuse lorsque l'équipe rencontre pour la première fois les hommes de Stoddard au Curaguay, elle se prend une sacrée volée du fait que Barracuda est endormi et n'arrive pas à se réveiller. À la différence des autres épisodes, c'est cette fois-ci l'équipe qui sont les hommes qui font des vols planés, et Hannibal se prend encore quelques belles châtaignes ! À noter dans les détails, Fullbright a dans son bureau un portrait d'Hannibal sur son jeu de fléchettes. On en redemande.

Retour à l'index


11. PRUDENCE LES ENFANTS
(UNCLE BUCKLE-UP)

  

Résumé :

Sydney, présentateur de la célèbre émission « Prudence les enfants » voit son neveu se faire sortir de route devant lui, c'est lui qui faisait l'ours de l'émission. Plus tard, Hannibal veut postuler pour le rôle de l'ours, mais il est recalé. Alors que Looping sort à l'extérieur pour parler à Sydney, celui-ci se fait agresser et enlever par des hommes masqués.

Heureusement, l'équipe intervient et libère Sydney, Hannibal est engagé pour le rôle de l'ours, ce qui permet à l'équipe de veiller sur Sydney. En fait, Preston un homme qui travaille avec Sydney est à la solde de Nick Gretsch qui fait des copies de jouets en peluche de la marque de Sydney, pour faire passer de la drogue dedans. L'équipe se fait prendre, et alors que Preston va les faire brûler, l'équipe organise une contre-attaque et le neutralise avec ses hommes.

Critique :

Un épisode moyen. Sydney, incarné par Arte Johnson (La Croisière s'Amuse, Glitter, L'île Fantastique), un présentateur d'une émission de grande écoute pour les enfants, voit son neveu se faire faire quitter la route par des hommes devant ses yeux. Obligé de le remplacer le temps qu'il se remette pour jouer le rôle de l'ours dans son émission, Hannibal postule mais est recalé. Alors que Sydney sort à l'extérieur et que Looping le suit, Sydney se fait agresser par des hommes et enlevé. L'équipe intervient alors et libère Sydney. Hannibal est pris pour le rôle de l'ours et Sydney leur explique qu'en fait Preston, incarné par Jonathan Goldsmith (Arabesque, Dallas, Côte Ouest), qui fait partie de ses relations d'affaires pour l'émission veut lui imposer un nouveau fabriquant de jouets moins bon que le précédent.

L'équipe enquête et découvre que Preston est à la solde de Nick Gretsch, interprété par Art Metrano (La Loi de Los Angeles, L'île Fantastique, Wonder-Woman) le célèbre lieutenant Mauser des Police Academy. C'est un fabriquant de jouet qui copie les jouets originaux de l'émission de Sydney pour pouvoir faire passer de la drogue avec à l'intérieur. Preston découvre que Sydney a une fille qui n'est autre que son assistante Kelly, interprétée par Susan Scannell (Dynastie, Les Enquêtes de Remington Steele, La Force du Destin), et l'enlève pour forcer Sydney à signer le contrat pour les nouveaux jouets. L'équipe est faite prisonnière, et Preston va mettre le feu à l'endroit où ils sont enfermés.

Heureusement, l'équipe contre-attaque et Preston est mis hors service avec Nick. Rien de bien grandiose dans cet épisode, le schéma est répétitif, la seule petite différence est qu'ils utilisent des jouets cette fois-ci. Une mention spéciale pour George Peppard et sa prestation en ours, la fin est tout bonnement génial lorsqu'il dit « qu'une star est née ! » la posture de l'ours est extra. Et le fil rouge avec Hannibal qui se désespère de ne pas avoir le rôle est pas mal. Le reste est assez convenu. Dommage.

Retour à l'index


12. LA ROUE DE LA FORTUNE
(WHEEL OF FORTUNE)

Résumé :

Murdock participe au jeu télévisé « La Roue de la Fortune » avec Futé dans les coulisses. En fait, c'est une nouvelle escroquerie de Futé qui a mémorisé les fréquences des lettres et de la roue et qui a permis à Looping de gagner un superbe voyage. Futé veut partir avec lui, mais Murdock lui pose un lapin, enfin c'est que pense au début Futé. Mais très vite, il soupçonne quelque chose de bizarre. En fait, Looping a été enlevé par soi-disant la CIA pour voler un hélicoptère russe ultrasecret.

En fait, ce sont des gangsters qui veulent utiliser cet hélicoptère pour voler la recette d'un casino. Futé qui s'est fait arrêter est délivré par Barracuda, et Murdock réussi à s'échapper. Il réussit à appeler Futé et Barracuda, qui découvrent le casino qui doit être volé grâce à un message de Murdock. Alors que les gangsters volent le fourgon, à l'intérieur se trouve Barracuda et Futé qui neutralisent les bandits.

Critique :

Un épisode un peu étrange. Futé a monté une nouvelle combine avec Murdock : participer au jeu télévisé « La Roue de La Fortune » pour gagner des lots. Et Murdock gagne et remporte un superbe voyage pour deux. Mais alors que Futé va à l'asile pour récupérer Murdock, et partir en voyage avec lui, celui-ci n'est plus là. Futé pense au départ qu'il lui a posé un lapin, mais très vite il constate quelque chose de bizarre. Looping a en fait été enlevé par des agents soi-disant de la CIA, pour voler un hélicoptère russe ultrasophistiqué. La CIA et Looping volent l'appareil, mais en fait ce sont des gangsters qui veulent utiliser l'hélicoptère pour faire un casse, et ensuite tuer Murdock pour faire croire que c'était lui le voleur et qu'il s'est écrasé avec l'hélicoptère. Mais Murdock réussi à s'échapper, et se fait prendre en stop par la jolie Jody Joy et grâce à elle, arrive à contacter Barracuda et Futé. Ce dernier s'est fait prendre lui aussi, et Futé est sauvé par Barracuda.

Murdock les appelle, et leur laisse un message là où il était, il est repris par les bandits. Futé et Barracuda grâce au message de Murdock connaissent la cible, tandis que les gangsters enlèvent le fourgon blindé avec l'hélicoptère. Mais ils ont la surprise de trouver Futé et Barracuda à l'intérieur qui les neutralisent : Looping est sauvé. Il peut participer à la finale de « La Roue de la Fortune » et partir en voyage avec Jody Joy. Rien de vraiment passionnant dans cet épisode, si ce n'est que Looping participe à « La Roue de la Fortune ». On retrouve George McDaniel (Sliders Les Mondes Parallèles, Sauvés par le Gong, Magnum) dans le rôle de Joshua un des faux agents de la CIA, et la très jolie Lydia Cornell (Rick Hunter, Simon et Simon, Jackie et Sara) qui interprète Jody Joy. On constate que l'amitié n'est pas grand-chose face à une jolie femme, et Futé en fait l'amère expérience à la fin de l'épisode. Et sinon l'hélicoptère volé par Looping et les faux agents de la CIA aurait largement pu être sans problème dans la série Supercopter. George Peppard est absent pendant toute la durée de l'épisode, il ne fait qu'une petite apparition au tout début de celui-ci.

Retour à l'index


13. OPÉRATION ABRAXIS
(THE A-TEAM IS COMING, THE A-TEAM IS COMING)

Résumé :

L'Agence Tous Risques est chargée de récupérer une ballerine russe qui veut venir aux états-unis pour retrouver son frère. L'équipe réussi à la faire échapper, mais à peine planquée, que Katrina la ballerine téléphone à quelqu'un pour venir la chercher. L'équipe retrouve alors une vieille connaissance : Dimitri Kovich qui engage l'Agence Tous Risques pour éviter une guerre entre leurs deux pays.

L'équipe doit trouver un agent qui donnera des renseignements aux terroristes, et l'intercepte avant eux, Looping prend sa place et infiltre le groupe de Ivan et de ses hommes. Alors qu'ils attaquent la station Abraxis qui contrôle un satellite capable de détruire des missiles, l'équipe qui allait intervenir se fait prendre par Fullbright. Mais devant le danger, ce dernier coopère avec l'équipe, et grâce à l'aide de Dimitri, l'équipe réussi une nouvelle fois à s'enfuir.

Critique :

Encore un épisode dans la moyenne. L'Agence Tous Risques est engagée par Dimitri Shasta Kovich, incarné par William Smith que l'on a déjà vu dans la série auparavant, une vieille connaissance de l'équipe. Celui-ci avait organisé le faux transfuge de Katrina Karpov, interprétée par Raissa Danilova (La Créature du Cimetière, Contre-Attaque, Nixon), une ballerine russe pour pouvoir rencontrer l'équipe. Dimitri leur fait savoir qu'un de ses compatriotes, Ivan Pedavich, incarné par Gene Scherer (Double Détente, Les Deux font la Paire, L'île Fantastique), va tenter de voler un système de contrôle laser d'un satellite capable de détruire des missiles. Et que cela causera un désastre entre leurs deux pays, ils n'ont que 36 heures pour le stopper.

L'équipe intercepte alors l'agent chargé du contrôle laser, et met Looping à sa place. Alors que Ivan et ses hommes attaquent la station Abraxis avec le contrôle laser dedans, l'équipe va les stopper mais se fait arrêter par Fullbright. Mais devant le danger, Fullbright collabore avec l'équipe en obtenant leur parole qu'ils se rendront à la fin de l'opération. L'équipe réussi à stopper Ivan et ses hommes mais alors qu'ils vont s'enfuir, Fullbright les arrête de nouveau. Heureusement, Dimitri vient les sortir de là. Il ne se passe pas grand-chose tout au long de l'épisode, et le petit compteur rajouté pour marquer le temps restant n'est pas très utile. Dans les détails à retenir, cela fait vraiment bizarre de voir Fullbright et Hannibal côte à côte ensemble en train de se battrent. Ivan serait un homme qui aurait participé au vol dont sont accusé les membres de l'équipe, on en sait un peu plus sur ce qui s'est passé.

Retour à l'index


14. CLUB PRIVÉ
(MEMBERS ONLY)

Résumé :

Futé est admis dans un club privé très sélecte sous un faux nom, évidemment, il y va avec Hannibal. Mais alors qu'il est sur le green du golf avec une connaissance, une jeune femme avec son petit ami Frank trouvent un sac de golf rempli de billets. Frank part avec, mais deux hommes le menacent avec des armes et lui tirent dessus.

L'équipe intervient. Ils retrouvent Frank et le sac qui est rempli de fausse monnaie, et les soupçons se portent sur un certain McKeever dont les deux hommes armés étaient ses invités. Hannibal le provoque pour une partie de golf, et découvre l'arnaque de McKeever : il remplace les transports d'argent de sa banque par des faux billets, les avions se scratchent et comme l'argent brûle, lui empoche le vrai argent de l'assurance. L'équipe contre-attaque et même Chuck LeCraw le directeur du club de Futé trempe dans la magouille. L'équipe met hors service les bandits.

Critique :

Un épisode pas trop mal, avec l'humour omniprésent. Futé a réussi grâce à une nouvelle combine à entrer dans un club privé très sélecte sous le nom de Hashley Hemmings, il s'y rend en compagnie d'Hannibal et rencontrent en chemin Chuck LeCraw, incarné par Barrie Ingham (Arabesque, Des Jours et des Vies, Supercopter), le directeur du club. Plus tard, ils y retrouvent Looping qui peut y entrer grâce à son psychiatre le docteur Richter. Mais alors que Futé rencontre également une femme qu'il essaye d'éviter, Mme Prescott incarnée par Carole Cook (Arabesque, Cagney et Lacey, Dynastie), celle-ci l'emmène sur le green du golf pour lui présenter sa fille Adrian, interprétée par Betsy Russell (Saw 3 à 6, Arabesque, Superboy), cette dernière est avec son petit ami Frank, joué par Scott Colomby (Les Dessous de Palm Beach, Rick Hunter, Au Fil des Jours), et sans le vouloir ils découvrent un sac rempli de billets.

Frank s'en va avec et deux hommes armés le menacent et lui tirent dessus, il a juste le temps de s'enfuir. L'équipe qui est là intervient, et retrouve Frank grâce à Adrian, l'équipe retrouve l'argent et ils s'aperçoivent que ce sont des faux billets. Très vite, les soupçons se portent sur Bob McKeever, incarné par Kevin McCarthy (Boston Common, Arabesque, Matlock), un directeur de banque dont les deux hommes armés étaient invités par lui. Alors qu'Hannibal provoque McKeever pour une partie de golf, Futé se rend compte que le général Fullbright lui-même est membre du club. Hannibal et l'équipe comprennent rapidement la combine de McKeever : il remplace les transferts de fonds de sa banque en avion, par des faux billets et fait avoir un accident à l'avion, de ce fait l'argent brûle et il n'y a aucune trace. McKeever peut alors empocher le vrai argent de l'assurance. L'équipe réussi à repérer l'endroit et l'avion que McKeever utilise, et ils l'arrêtent. 

Adrian et Frank récupèrent la prime pour avoir arrêté les bandits. Vraiment un épisode très sympa avec l'humour tout au long de celui-ci : entre Futé qui a la surprise de découvrir Looping dans son club hyper sélecte, ou encore de se trouver nez à nez avec le général Fulbright ! Ça n'arrête pas un instant. On retrouve évidemment les fusillades et les explosions de voitures, et le final est tout simplement grandiose ! Hannibal ne peut s'empêcher de gâcher la cérémonie dédiée à Fullbright, et la scène où ce dernier se jette au cou d'Hannibal pour l'étrangler est tout simplement extraordinaire ! À noter que c'est l'acteur humoriste bien connu Shecky Greene qui anime la cérémonie de Fullbright.

Retour à l'index


15. COWBOY GEORGE
(COWBOY GEORGE)

ncis 1 15 1

Résumé :

Futé a monté une nouvelle combine pour se faire de l'argent : il est dans le spectacle et doit fournir un chanteur pour un bar, Cowboy George. En retour, il prend une participation sur les consommations, et garde l'argent intégrale des entrées. Mais alors qu'ils se rendent à l'aéroport pour prendre Cowboy George, Futé et Looping ont la désagréable surprise d'y trouver la star internationale : Boy George.

En revenant au bar, les ennuis commencent avec le patron du bar Chuck Danford qui n'hésite pas à menacer Futé de mort. Futé appelle alors Hannibal, car quelque chose n'est pas claire avec le patron du bar. Hannibal et Barracuda rejoignent alors Murdock et Futé et Hannibal se déguise en Cowboy George. L'équipe découvre très vite qu'en fait le show de Cowboy George est destiné à cacher le vol de la paie des ouvriers du barrage voisin qui assistent tous au concert. L'équipe stoppe les voleurs et les remet au shérif, mais ce dernier est dans le coup. L'équipe se retrouve alors sous les verrous sauf Murdock, Boy George vient le prévenir. Grâce à l'aide de Murdock, l'équipe s'échappe de la prison, et arrive juste à temps pour empêcher les voleurs de fuir en avion.

Critique :

Excellent épisode et cela par la présence de Boy George ! Futé a trouvé une nouvelle combine pour se faire de l'argent, il est devenu agent artistique et a passé un contrat avec un bar dans un petit village perdu. En accord avec Chuck Danford, incarné par L. Q. Jones (Le Rebelle, L'Homme Qui Tombe à Pic, Drôles de Dames), le patron du bar, Futé doit amener Cowboy George un chanteur country renommé dans la région. Mais alors qu'il se rend à l'aéroport avec Murdock pour récupérer la vedette, il a la désagréable surprise d'y trouver la star internationale de rock : Boy George, qui touchera quoiqu'il arrive de la part de Futé 1.2 millions de dollars.

Futé embêté appelle Hannibal à l'aide, d'autant que des choses pas claires se passent avec Danford qui n'hésite pas à menacer Futé de mort. Hannibal et Barracuda rejoignent Futé et Murdock, et Hannibal se fait passer pour Cowboy George. En menant leur enquête, ils découvrent rapidement que Danford avec des complices volent la paie des ouvriers du barrage de la ville voisine, et que c'est pour cela qu'ils voulaient la présence de Cowboy George pour que tous les ouvriers soient là, et qu'ils soient tranquilles pour faire leur coup. Mais l'équipe arrête les bandits et les remet au shérif, mais ce dernier est dans le coup aussi et l'équipe se retrouve en prison, sauf Murdock, et accusée du vol de l'argent.

Les ouvriers veulent les pendre. Boy George va alors prévenir Looping et à eux deux viennent en aide au reste de l'équipe. Grâce à Murdock ils s'enfuient, et arrivent juste à temps pour stopper les bandits et être lavé des accusations. On retrouve tous les ingrédients de la série : explosions à gogo, les voitures volantes, le déguisement d'Hannibal, etc. Mais le plus cool est bien sûr la présence de Boy George et du Culture Club en plein gloire à cette époque. Mais pas seulement, Boy George participe à l'épisode en apportant un peu d'aide à l'équipe et on sent qu'il s'amuse vraiment ! Sa gentillesse passe réellement à travers l'écran et il est vraiment cool. C'est top pour l'épisode.

On a aussi de l'humour avec par exemple le klaxon débile de la voiture d'Hannibal lorsqu'il arrive en Cowboy George avec Barracuda, ou encore lorsque Boy George se fait huer dans le bar. Trop excellent. Dans les détails à noter : lorsque Murdock est dans la station de radio, en français ils parlent avec Futé des Lennon Sisters, or si vous regardez bien le disque que tient Looping il s'agit en fait du groupe « The Chordettes » très très connu pour son titre « Mister Sandman ». D'ailleurs, dans cette séquence où Looping tient le 33T, sur certains plans un bandeau bleu est mis à la place du nom du groupe, et sur d'autres, on lit clairement « The Chordettes ». Un très très bon épisode donc, juste grâce aux petites scènes avec Boy George et puis c'est un bon prétexte pour se réecouter « Karma Chameleon » !

Retour à l'index


16. UN MONDE DE FOU
(WAITING FOR INSANE WAYNE)

Résumé :

L'Agence Tous Risques est sur le chemin pour aller faire passer des tests psychologiques à Murdock, lorsqu'elle s'arrête dans une petite ville. Là, des hommes les prennent pour des mercenaires engagés par un certain M. Kincaid. Ce dernier veut chasser Bobby Sherman et son père qui ont trouvé du pétrole sur un terrain que leur a vendu Kincaid et qu'il veut récupérer. 

L'équipe encaisse l'argent de Kincaid et se met du côté des Sherman, mais en arrivant ils ne trouvent plus que Bobby, son père est mort. L'équipe affronte les hommes de Kincaid, mais les vrais mercenaires arrivent, et utilisent Julie la belle-fille de Kincaid alors que l'équipe semble prendre un revers, Looping et Barracuda viennent en renfort et les mercenaires sont maîtrisés.

Critique :

Bon petit épisode. L'Agence Tous Risques emmène Murdock dans un centre de test de psychiatrie, en chemin, ils s'arrêtent dans une petite ville, où des hommes d'un certain Kincaid, incarné par Barry Corbin (Dallas, Modern Family, Les Frères Scott), les prennent pour des mercenaires que leur patron aurait engagés. Kincaid veut chasser la famille Sherman, le père et Bobby le fils, joué par Moosie Drier (Rick Hunter, Arnold et Willy, Les Routes du Paradis), ceux-ci ont acheté un terrain à Kincaid et en creusant ont trouvé du pétrole. Kincaid veut récupérer son terrain en les forçant à lui vendre.

L'équipe prend alors l'argent destinés aux mercenaires et s'en vont pour se mettre du côté des Sherman. Mais Bobby est tout seul, son père est mort victimes des hommes de Kincaid, mais ce dernier l'ignore. Bobby est également amoureux de Julie, interprétée par Gillian Grant (La Petite Maison dans la Prairie, K2000, In The Mood), la belle-fille de Kincaid. L'équipe s'oppose à Kincaid, mais les mercenaires que celui-ci a engagé finissent par arriver et utilise Julie pour battre l'équipe. Alors que les hommes d'Hannibal semblent avoir pris un revers, Looping et Barracuda arrivent en renfort et neutralisent les mercenaires qui sont sous les ordres de Wayne, incarné par Jesse Vint (K2000, Trapper John M.D., Pour l'Amour du Risque).

Un excellent épisode bourré d'humour, d'explosion en tout genre (il faut voir le char de l'équipe de Wayne exploser !) et évidemment des hommes avec des vols planés. On retrouve également Red West et Anthony James qui sont bien connus de la série. La fin est assez sympathique où l'on voit l'équipe partir au soleil couchant sans même attendre des remerciements, ça fait un peu côté « justiciers solitaires ».

Retour à l'index


17. UNE VRAIE MINE D'OR
(THE DUKE OF WHISPERING PINES)

Résumé :

Barracuda et Looping vont voir une vieille amie de Barracuda, Deborah Duke, sur la demande de sa mère. Celle-ci a en fait son mari qui a disparu, Barracuda et Looping partent donc enquêter dans la ville où il travaillait, mais très vite ils se retrouvent sous les verrous. Alors qu'ils vont avoir des problèmes avec des hommes qui viennent les extirper de leur cellule, Hannibal et Futé arrivent en renfort et les sauvent. 

Jason Duke le mari de Deborah a visiblement été enlevé par Wade Blackburn, qui est de mèche avec le directeur de la banque du petit village. En fait, il y a une pseudo mine d'or qui sert à couvrir un vol de lingots d'or effectué quelques temps auparavant. Hannibal cache l'or et monte un plan pour donner des faux lingots aux bandits, mais son plan tombe à l'eau avec le pont où ils étaient lorsqu'il s'écroule. L'équipe est neutralisée et confinée dans la mine, l'équipe remonte alors le camion blindé et contre-attaque contre Blackburn et ses hommes.

Critique :

Un épisode standard de la série et sans éclats. Barracuda vient en aide à une vieille amie : Deborah Duke, incarnée par Sheila Wills (7 à la Maison, Côte Ouest, Amour Gloire et Beauté), dont le mari qui était le rival de Barracuda Jason Duke, joué par Rick Fitts (Les Feux de l'Amour, Des Jours et des Vies, Desperate Housewives), a disparu sans laisser de trace. Barracuda et Looping vont enquêter dans la ville où Jason travaillait, mais très vite ils sont mis sous les barreaux par le shérif Hopkins, joué par Garry Grubbs (Mentalist, Le Caméléon, Prison Break). Le soir, des hommes viennent les chercher dans leur cellule et alors qu'ils vont pendre Looping, Hannibal et Futé arrivent juste à temps pour les sauver grâce au coup de fil de Looping un peu plus tôt.

Hannibal et Futé à leur tour mènent l'enquête et l'équipe découvre qu'un certain Wade Blackburn, interprété par Jack Starrett (Rick Hunter, K2000, Capitaine Furillo), est impliqué et que le directeur de la banque où travaillait Jason : John Wells, incarné par Don Hood (Code Quantum, Flash, La Fête à la Maison), est aussi dans le coup. En fait, Blackburn et sa clique utilisent une vieille mine d'or abandonnée pour pouvoir écouler le butin d'un vol en lingots d'or qu'ils ont réalisé quelques semaines plus tôt. L'équipe le découvre et cache les lingots et démonte le camion blindé qui les contenait. Blackburn est contraint d'accepter le marché d'Hannibal : l'or contre Jason.

Mais Hannibal donne rendez-vous à Blackburn et ses hommes sur un pont fragile qui s'écroule en même temps que son plan. Blackburn voit que ce sont des faux lingots. L'équipe est capturée et séquestrée dans la mine, elle reconstitue alors le camion blindé et contre-attaque. Blackburn et sa bande sont mis sous les verrous. On a tous les ingrédients de la série : séance bricolage, explosions, bagarre, déguisement d'Hannibal et fusillade. Mais c'est le strict minimum, et il n'y a pas vraiment d'humour, on pouvait attendre mieux. Un autre épisode réalisé par Sydney Hayers.

Retour à l'index


18. LE TRÉSOR SOUS LA MER
(BENEATH THE SURFACE)

Résumé :

Futé se rend à une réunion commémorative de son ancien orphelinat, où il retrouve d'anciennes connaissances de cette époque. Fullbright l'y attend, mais grâce à Hannibal il parvient à lui échapper. Il vient en aide à Elaine qu'il a brièvement vu à la réunion et qui est la sœur de Barry Green un ami de Futé qui lui avait laissé un message. Visiblement, Barry a trouvé un trésor d'après un plan que Futé lui avait vendu petit, et des hommes veulent mettre la main dessus. 

L'équipe part donc à la recherche du trésor eux aussi, mais alors qu'ils récupèrent le trésor, Morgan et ses hommes neutralisent l'équipe et s'en empare. Ils vont en même temps livrer l'Agence Tous Risques à Fullbright. Heureusement, Hannibal réussi à se libérer, et l'équipe se lance à la poursuite de Morgan. Ils finissent par récupérer le trésor.

Critique :

Un épisode qui n'est clairement pas à retenir dans les annales. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques part à la recherche d'un trésor. Futé se rend à une réunion de commémoration de son ancien orphelinat, où il retrouve certaines connaissances dont Rebecca Piper, incarnée par Nancy Everhard (Les Experts, Le Caméléon, Le Retour des Incorruptibles), qui l'a vendu à Fullbright pour dix mille dollars. Grâce à Hannibal, Futé parvient à s'échapper et vient en aide à Elaine, interprétée par Kim Ulrich (Supernatural, Passions, Diagnostic : Meurtre), qu'il a vu quelques minutes à la réunion, et qui est la sœur de son ami Barry Green, joué par Tom Villard (Alerte à Malibu, Rick Hunter, Madame est Servie), qui aurait trouvé un trésor. Mais des hommes, avec un certain Morgan à leur tête, interprété par Paxton Whitehead (Desperate Housewives, A La Maison Blanche, Dingue de Toi), veulent mettre la main dessus et ont enlevé Barry.

Heureusement, l'équipe se retrouve face à face avec Morgan et ses hommes grâce à un plan de Barry et peuvent libérer ce dernier. L'équipe part chercher le trésor et le trouve, mais Morgan et ses hommes leur tombent dessus et les font prisonniers, ils vont même les livrer à Fullbight. Mais Hannibal réussi à se libérer, et l'équipe contre-attaque tout en échappant à Fullbright. Ils arrêtent Morgan et ses hommes, et récupèrent le trésor pour Barry. Un épisode vraiment faible donc, L'Agence Tous Risques est une série d'action et on s'attend à ce qu'il y en ait un max, or dans celui-ci on a pas beaucoup de biscuit à se mettre sous la dent. Le fil rouge avec Futé et Rebecca est sympathique mais sans plus. Et par certains moments comme Francis Lax en français fait la voix de Looping et du perroquet en même temps, on ne sait plus très bien lequel des deux parlent ! Bref, épisode moyen, qui manque encore une fois d'humour également.

Retour à l'index


19. LA MISSION DE LA PAIX
(MISSION OF PEACE)

Résumé :

L'Agence Tous Risques est engagée par une bande de personnes âgées qui possèdent un terrain et qu'un certain Ashton veut leur forcer à vendre pour qu'il puisse agrandir son ranch. L'équipe mène l'enquête et découvre qu'Ashton travaille avec un certain Taggart. L'équipe s'oppose à lui, mais Ashton réplique en brûlant la maison des personnes âgées. Dans le même temps, l'équipe découvre que Rudy le chef des personnes âgées n'est pas celui qu'il prétend être, et qu'il est un escroc notoire. 

Néanmoins, l'équipe découvre que Taggart est un ancien militaire, et que grâce à ses contacts à Washington, il sait qu'une base de l'armée va être construite sur la mission de Rudy et ses amis. Taggart veut acheter le terrain pour le revendre aux militaires et faire une plus-value. Il apprend que la mission est en fait fausse et qu'elle ne sera pas classée aux monuments historiques, il livre donc une guerre à l'équipe. Mais celle-ci s'est préparée, et reçoit Taggart avec les honneurs pendant que Looping va chercher Fullbright en renfort que l'équipe avait enfermé dans une caisse. Fullbright arrive à temps et arrête Taggart, l'équipe s'échappe juste à temps. Le site est finalement classé site historique grâce à Futé.

Angel 2 19 2

Critique :

Bon épisode. L'Agence Tous Risques est engagée par des personnes âgées qui ont à leur tête Rudy, interprété par David White (Dynastie, Dallas, Riptide) le célèbre Alfred Tate de la série tv Ma Sorcière Bien Aimée, et qui ont une mission qui doit être classée monument historique. Mais un homme veut l'acheter et utilise la force pour qu'ils vendent, il s'agit de Ashton, incarné par Ric Mancini (Amour Gloire et Beauté, Mike Hammer, NYPD Blues), qui est en fait à la solde d'un dénommé Taggart, interprété par Jason Evers (Arabesque, Matlock, K2000). L'équipe s'oppose à Ashton, et au fil de son enquête découvre que Rudy n'est pas celui qu'il prétend être. Il s'appelle en fait Charles Winston et c'est un escroc notoire. En fait Rudy, a monté de toute pièce l'histoire de la mission qui serait historique et c'est pour cela qu'elle ne peut pas être classée.

De même, en allant fouiller chez Taggart, l'équipe découvre que ce dernier est un ancien militaire et que grâce à ses contacts à Washington, il sait que les militaires vont construire une base sur le terrain de la mission, et Taggart veut se l'approprier pour la revendre aux militaires avec une belle plus-value. Taggart découvre que la mission est fausse, et décide de déclarer la guerre à l'équipe, qui s'est préparé pour le recevoir. Pendant ce temps, Looping est allé chercher des renforts auprès de Fullbright que l'équipe avait enfermé dans une caisse auparavant en lui échappant. Fullbright arrive à temps pour stopper Taggart et l'équipe s'échappe.

Finalement, grâce à Futé, la mission sera tout de même classée monument historique. On retrouve enfin l'équipe en grande forme, avec des explosions partout, des voitures volantes, de la baston : bref du tonnerre ! Barracuda qui tire au vieux canon est tout simplement une scène épique, et c'est une véritable guerre que Hannibal et Taggart se livrent. Tout bonnement impressionnant. L'humour est omniprésent, même si Looping en trappeur n'est pas forcément ce qu'il y a de mieux. Dommage aussi que Fullbright n'ai pas été envoyé en Australie.

Retour à l'index


20. HARRY A DES ENNUIS
(THE TROUBLE WITH HARRY)

Résumé :

En 1959, à Chicago, un certain Harry se bat avec des membres d'une bande, après les avoir mis KO, il s'enfuit. De nos jours, des hommes suivent le fils de Harry et recherchent son père. Il parvient à s'enfuir, et se réfugie au centre dont s'occupent Barracuda et Hulk Hogan. Ils suivent Jeffrey le fils de Harry et arrivent jusqu'à son père, tandis que Futé et Murdock vont voir à la maison de Harry, ils tombent sur des bandits qui les kidnappent : Harry leur doit 10 milles dollars. 

Futé et Looping parviennent à s'échapper, tandis que Hulk et Hannibal récupèrent l'argent. Mais alors que Futé et Looping se rendent au centre de Barracuda, ils se font de nouveau prendre par d'autres bandits. C'est en fait Richie Ifker dont Harry a tué le frère par accident, l'équipe l'arrête mais en sortant de l'hôpital, Futé et Murdock sont de nouveau pris par Styles et ses sbires, tandis que Hannibal, Hulk et Barracuda sont sur des docks pour intercepter une cargaison de Ifker. Arrivent alors Styles et ses hommes et la bataille commence, heureusement, l'équipe avec Hulk retournent la situation à leur avantage.

Critique :

Un bon épisode ! En 1959, un certain Harry se bat avec la bande de Richie Ifker, incarné par Carl Strano que l'on a déjà vu auparavant dans la série, Harry leur met une raclée et réussi à s'enfuir. De nous jours, des hommes de Ifker continuent de chercher Harry, ils tombent sur son fils Jeffrey, interprété par Billy Jayne (Cold Case : Affaires Classées, Le Rebelle, Ricky ou La Belle Vie) le célèbre Mickey Randall de la série tv Parker Lewis ne Perd Jamais, qui parvient à leur échapper et se réfugie au centre où Barracuda et Hulk Hogan travaillent.

Hannibal voyant que Jeffrey a des ennuis, le suit avec Hulk et Barracuda, tandis qu'il demande à Futé et Murdock d'aller voir à la maison de Harry si ce dernier y est. Mais arrivé là-bas, Futé et Murdock sont fait prisonniers par Styles, incarné par John Hancock (New-York Café, La Loi de Los Angeles, Star-Trek : Next Generation). Celui-ci veut récupérer ses 10 milles dollars que Harry devait lui rapporter. Hannibal et Hulk qui ont retrouvé Harry, interprété par Paul Gleason que l'on a déjà vu dans la série auparavant, en suivant Jeffrey l'emmènent à l'hôpital et récupèrent l'argent, Futé et Looping réussissent à s'enfuir, Hannibal avec Barracuda et Hulk se présentent chez Styles et lui remettent l'argent et ils en profitent pour le mettre hors service. Mais alors que Futé et Looping vont au centre de Barracuda pour rejoindre l'équipe, ils se font prendre par les hommes de Ifker. Ce dernier veut se venger de Harry car il a tué son frère par accident, il se rend donc à l'hôpital avec Futé et Looping, mais se fait recevoir par Hannibal, Hulk et Barracuda, Ifker est mis hors service.

Mais alors qu'ils sortent de l'hôpital, Futé et Looping sont de nouveau aux prises avec Styles, alors qu'Hannibal, Hulk et Barracuda sont partis à San Pedro pour intercepter une cargaison d'armes de Ifker. Hannibal, Hulk et Barracuda arrivent sur les docks et commencent la bataille, mais Styles rejoint les lieux et une véritable guerre fait rage, heureusement, l'équipe avec l'aide de Hulk réussi à retourner la situation à son avantage. Harry et son fils sont sauvés et tranquilles. Il ne lui manque pas grand-chose pour avoir la note maximale, il y a juste un passage un peu pénible lorsque Styles retombe sur le dos de Futé et Looping à l'hôpital et qu'il menace Harry et son fils Jeffrey, c'est la fois de trop, et c'est vraiment pénible en fait. Mais sinon l'idée est excellente du fait que Looping et Futé n'arrivent jamais à se dépêtrer des gangsters alors qu'ils ont rendez-vous avec des jumelles.

On retrouve évidemment Hulk Hogan toujours en super forme, et c'est une véritable bataille rangée que nous livre l'épisode à la fin sur les docks avec tous les gangsters réunis. De plus, l'épisode est assez atypique car commence par une séquence en noir et blanc qui est censée se dérouler en 1959 avec le look de l'époque : terrible ! J'adore. L'humour est omniprésent et on sent que Hulk et Barracuda s'amusent, excellent épisode donc, juste un peu plombé par cette séquence de trop avec Styles ! Mais c'est top quand même.

Retour à l'index


21. SERVICES EN TOUS GENRES
(A LITTLE TOWN WITH AN ACCENT)

Résumé :

Zack, qui tient une petite station essence, est harcelé et brutalisé par McMahon qui veut le forcer à vendre. Zack fait alors appel à l'Agence Tous Risques pour l'aider, les premiers affrontements commencent et l'équipe en menant son enquête, découvre que ce n'est autre que Sonny Marlini un parrain de Détroit et son père qui sont derrière McMahon. Sam Marlini le père se retire des affaires, et une réunion des mafieux pour se partager les territoires va avoir lieu. 

Looping prend alors la place de l'un d'entre eux et infiltre la réunion, mais l'équipe se fait arrêter par la jolie shérif de la ville. Alors que Murdock est découvert, Hannibal a réussi à convaincre le shérif de l'aider à coincer tous les gangsters de la réunion, l'équipe organise alors une contre-attaque et mettent les bandits hors d'état.

Critique :

Un épisode dans la moyenne. L'Agence Tous Risques est engagée par Zack, interprété par Noble Willingham (Walker Texas Ranger, Papa Bricole, Ann Jillian), un propriétaire d'une petite station essence que des hommes sous la direction de McMahon, incarné par Joseph Burke (Code Quantum, Shérif Fais-Moi Peur, Simon et Simon), tentent de lui faire vendre par la force. L'équipe débarque et la confrontation commence, en menant leur enquête, l'équipe découvre qu'en fait McMahon travaille  pour Sonny Marlini, joué par Robert Viharo (Mike Hammer, Supercopter, Hooker), et son père Sam Marlini, incarné par Marc Lawrence (Wonder Woman, Chips, Switch), des mafieux de Detroit. Sam Marlini a tenté d'escroquer Zack et d'autres pour s'amuser, et il va bientôt se retirer des affaires, pour cela une grande réunion de gangsters est organisée.

L'équipe met la main sur Sonny et le fait parler, Looping prend alors la place d'un des gangsters à la réunion de Marlini. Pendant ce temps, Hannibal et le reste de l'équipe est arrêté par la jolie shérif de la ville Ann Plummer, incarnée par Kathryn Leigh Scott (Marvel : Les Agents du S. H. I. E. L. D., Matlock, Dallas). Looping est découvert, mais Hannibal réussi à convaincre Ann de l'aider à arrêter les gangsters présents dans la réunion. Ils libèrent Murdock et préparent une contre-attaque. Ils appellent Marlini pour qu'il vienne à la station essence et l'équipe le met hors service avec ses hommes. Rien de vraiment extraordinaire, pas beaucoup d'humour, l'imitation de Looping en Mendoza n'est pas marrante. Néanmoins on retrouve des limousines volantes cette fois-ci, des explosions et de la baston, c'est pas si mal, mais cela en fait un épisode tout à fait normal. 

Retour à l'index


22.  LES ORAGES DU SOUVENIR
(THE SOUND OF THUNDER)

Résumé :

Une jeune femme demande l'aide de l'Agence Tous Risques, et fait du charme à Hannibal. Mais ce dernier n'est pas dupe et met à découvert un nouveau piège de Fullbright. Celui-ci veut engager l'Agence Tous Risques car il aurait soi-disant retrouvé la trace du colonel Morrison, celui qui a ordonné la mission de l'équipe de dévaliser la banque et pour laquelle ils sont reconnus coupables de vol.

L'équipe part donc avec Fullbright pour le Vietnam, mais arrivés sur place Hannibal et ses hommes constatent que Fullbright a raconté des histoires et qu'il est en fait là pour retrouver son fils qu'il a eu avec une vietnamienne. Mais en fait, c'est une fille qu'il a eu, et celle-ci le déteste et a tenté de le tuer. Mais Fullbright se fait capturer par l'armée, et Tia la fille de Fullbright constate que Mi Lin celle qui l'a élevée est avec l'armée. L'équipe vient libérer Fullbright, mais il est abattu, l'équipe s'en va alors avec Tia, Fullbright est mort en sachant que l'équipe était innocente.

Critique :

Nous terminons cette 4e saison par un épisode moyen sans grande envergure. Le général Fullbright, toujours incarné par Jack Ging, embauche l'Agence Tous Risques pour soi-disant aller aider le colonel Morrison qui a des ennuis. C'est Morrison qui ordonné la mission à l'équipe et pour laquelle ils sont accusés de vol. L'équipe part donc au Vietnam, mais sur place ils constatent que Fullbright a menti. Il en fait là pour retrouver son fils qu'il a eu avec une vietnamienne. Mais en allant voir la meilleure de la femme avec qui Fullbright a eu son enfant, Mi Lin incarnée par Haunani Minn (China Beach, 21 Jump Street, Cagney et Lacey), il découvre en fait que c'est une fille qu'il a eu, Tia interprétée par Tia Carrere (US Marshals, Lilo et Stitch, Nip/Tuck) la célèbre héroïne de la série tv Sydney Fox L'Aventurière, et que celle-ci veut le tuer.

L'équipe organise une rencontre père/fille mais Fullbright est capturé par l'armée, c'est en fait Mi Lin qui l'a vendu avec Tia. L'équipe va alors délivrer Fullbright, mais celui-ci est abattu et meurt. L'équipe ramène Tia aux états-unis. Des souvenirs plein la tête. On clôture la saison, et avec elle, le cas Fullbright : on le fait purement et simplement mourir. À noter qu'on reparle de Morrison le colonel qui est responsable de l'accusation de vol de l'équipe. On a droit à la magnifique Tia Carrere dans le rôle de la fille de Fullbright, alors toute jeune. L'épisode est assez drôle au départ avec les blagues de Looping pour ne pas être reconnu par Fullbright, mais il devient ensuite assez ennuyeux.

Toute la partie censée être au Vietnam n'est vraiment pas terrible, et les souvenirs des membres de l'équipe pour faire ressentir leur malaise n'est pas des meilleurs. Il est d'ailleurs à noter que l'épisode se fini sans qu'on sache comment la mort de Fullbright est expliquée, ni rien d'autre. Bref, une saison 4 assez mitigée, il ne nous reste plus qu'à aller en route pour l'ultime saison de l'équipe de l'Agence Tous Risques.

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)