Saison 1Saison 3

L'Agence tous risques

Saison 2


 1. POUSSIÈRE DE DIAMANT
(DIAMANDS'N DUST)



Résumé :

Une fille d'un mineur Australien qui a découvert une mine de diamants en Afrique, vient demander l'aide de L'Agence Tous Risques. Jonathan Fletcher qui a tué le père de Toby contrôle également la route qui va à la mine de son père, et si rien ne se passe dans les 30 jours, la mine sera à Fletcher. L'Agence Tous Risques part donc pour l'Afrique. Très vite, la confrontation a lieu, et Fletcher accule l'équipe dans la mine de Toby. Ils décident alors de lui fabriquer une petite surprise. Très vite, L'Agence Tous Risques reprend le dessus sur Fletcher et remporte la victoire.

Critique :

On retrouve l'équipe pour une saison 2. Rien de spéciale concernant cet épisode, parfois pour lancer une nouvelle saison, dans certaines séries on fait quelques modifications ou un épisode spécial de lancement, ici non, c'est un épisode normal de la série.

L'Agence Tous Risques est engagée par Toby Griffin, incarnée par Kristen Meadows (Amour Gloire et Beauté, Mitch Buchannon, Santa Barbara), dont le père a été tué par des hommes de main de Jonathan Fletcher, joué par Albert Salmi (Mission Impossible 20 ans Après, Côte Ouest, Arabesque). Ce dernier veut mettre la main sur la mine du père de Toby, et si dans les 30 jours rien ne sort de la mine, elle sera à lui. L'Agence Tous Risques part donc en Afrique, et très vite les hommes de Fletcher leur tombent dessus, et les confrontations commencent. L'équipe se retrouve coincée dans la mine du père de Toby, et Fletcher va les enfumer pour les faire sortir et les tuer.

L'Agence Tous Risques lui fabrique alors une surprise de leur crû, et retourne la situation à leur avantage. Ils remportent la victoire. Dans les hommes de Fletcher nous retrouvons aussi Michael Halsey (Supercopter, Superminds, Les Deux Font la Paire) dans le rôle de Scheckter, et Brian Libby (L'Effaceur, Rick Hunter, Mike Hammer) dans le rôle de Vanetta un des deux hommes qui rentrent à pieds chez Fletcher. C'est un épisode très efficace, sans presque aucun temps mort, avec beaucoup d'humour. Ce qu'il faut retenir, c'est l'éjection d'Hannibal à travers la fenêtre pendant la bagarre dans le bar, c'est déjà la seconde fois qu'il se fait sonner par un adversaire. Looping a du mal avec Fletcher lorsqu'il est dans l'hélicoptère, et il y a toujours la ruse de la piqûre pour endormir Barracuda.

À noter dans les détails, Amy est désormais un membre officiel de l'équipe. Bref, une saison 2 qui commence avec un très bon épisode.

Retour à l'index


2. LE PAIN QUOTIDIEN
(RECIPE FOR HEAVY BREAD)

Résumé :

Futé emmène l'équipe manger dans un grand restaurant où il a l'habitude d'aller, car il pense avoir reconnu un ancien cuisinier d'un camp de prisonniers où ils étaient. À peine Barracuda le voit, qu'il l'appelle et le poursuit. Mais à l'extérieur, Lin Duk Coo le cuisinier est emmené par un homme armé, l'équipe suit la voiture jusqu'à une fabrique de pain industriel.

 

Ils le délivrent et apprennent qu'un certain Thomas Angel, qu'ils ont aussi connu pendant la guerre, est dans le coup et l'équipe se retrouve très vite dans une histoire contre un caïd de la drogue. Mais alors qu'elle est en mauvaise posture, l'équipe réussi à reprendre le dessus et à mettre hors service Angel et sa bande.

Critique :

On retombe dans un épisode classique de la série, juste divertissant. Futé amène Hannibal et le reste de l'équipe dans un restaurant car il pense avoir reconnu un cuisinier qui était avec eux dans un camp de prisonniers au Vietnam et qui les aidait en leur donner à manger en cachette. Alors que Barracuda l'aperçoit, il appelle Lin Duk Coo, incarné par Mako (7 à la Maison, JAG, Kung Fu La Légende Continue), qui se sauve.

À l'extérieur l'Agence Tous Risques tombe sur un homme armé qui enlève Lin Duk Coo, l'agence les suit et réussi à délivrer Lin. Mais ils se retrouvent mêlés dans une affaire contre des trafiquants de drogue avec deux autres personnes qu'ils ont connu au Vietnam, Thomas Angel interprété par Marjoe Gortner (Falcon Crest, Hooker, Tonnerre Mécanique), et le général Chow, joué par John Fujioka (L'Homme qui Valait 3 Milliards, Le Magicien, Jake Cutter), dont ce dernier veut se venger de Lin en le tuant. L'Agence fait une petite visite à Angel sur son golf et lui donne 4H pour leur livrer Chow, mais Angel les localise et contre-attaque.

 

L'Agence Tous Risques retourne alors la situation à son avantage et met hors d'état Angel. On retrouve deux éléments principaux de la série dans cet épisode : les voitures volantes qui atterrissent toujours sur le toit sans avoir de blessé, et l'hélicoptère. À noter dans les petits détails, que Futé s'est trouvé un superbe appartement sans rien dire à ses équipiers. Et nous connaissons enfin la phrase que dit Hannibal en version originale, puisqu'elle est écrite sur un petit papier des gâteaux de Lin : « I Love it When A Plan Comes Together » (traduite en français par « J'adore qu'un plan se déroule sans accroc » ou « sans faille » selon les épisodes!). L'humour est encore omniprésent, mais l'épisode n'est pas exceptionnel. À noter d'ailleurs un petit détail, depuis le début de la saison 2, nos amis n'ont plus l'air d'être inquiétés par Lynch et la police militaire.

Retour à l'index


3. OTAGES À L'ORPHELINAT
(THE ONLY CHURCH IN TOWN)
)

Résumé :

Des bandits sèment la terreur dans un orphelinat en Équateur. C'est la bande à Salvador, et l'une des sœurs, la sœur Teresa, demande de l'aide à son ex-petit ami qui n'est autre que Futé. Il embauche l'équipe qui part en Amérique latine. Elle réussit à déloger Salvador et ses hommes qui sont à l'orphelinat et lui donne une bonne correction. Mais Salvador attendait d'autres hommes, et il revient pour contre-attaquer. Mais l'équipe met au point un plan et arrive à mettre Salvador et ses hommes hors d'état de nuire.

Critique :

On continue dans les épisodes classiques de la série, ils ne sont pas ennuyeux, mais n'ont rien d'exceptionnel, on passe juste un bon moment. Un orphelinat en Amérique latine est occupé par des bandits, dont le chef est Salvador, interprété par Ismael East Carlo (Les Feux de l'Amour, Cold Case : Affaires Classées, Arabesque), ils sèment la terreur et n'arrêtent pas de boire. L'une des sœurs, sœur Teresa qui est jouée par Markie Post (Merci Les Filles, Tribunal de Nuit, L'Homme qui Tombe à Pic) qui est une invitée vedette, fait appel à son ancien petit ami : Futé. Il engage l'équipe qui part en équateur. Très vite, l'équipe arrive à sortir Salvador et ses hommes qui sont présents dans l'orphelinat, mais ils découvrent qu'il attendait des renforts qui vont bientôt arriver. Salvador veut revenir se venger, l'Agence Tous Risques met alors un plan au point et fini par stopper Salvador et ses hommes.

On retrouve également la magnifique Deborah Shelton (Nip/Tuck, La Fille de l'équipe, L'île Fantastique) dans un tout petit rôle d'une conquête de Futé au début de l'épisode et qui était la très célèbre Mandy Winger dans la série Dallas. Nous retrouvons également Don Knight (Arabesque, Le Père Dowling, Falcon Crest) et qui était le père de Jonathan Chase dans la série Manimal. L'épisode est plus axé cette fois-ci sur les affrontements aux armes à feu plutôt que les combats au corps à corps. Néanmoins, il apporte une petite nouveauté à la série, outre les voitures volantes, nous avons le droit maintenant aux hommes qui font des vols planés : et qui va devenir là aussi, un élément récurrent de la série.

 

Dans les détails à retenir, même si Hannibal téléphone à Lynch, nous ne le voyons pas de l'épisode et il y a seulement quelques hommes de la police militaire qui poursuit nos amis : c'est vite expédié. Néanmoins, l'épisode offre un petit moment d'émotion vers la fin, lorsque Templeton Peck, alias Futé, fait ses adieux à son ancienne petite amie. Pour notre plus grand plaisir, Amy est toujours là, mais est de plus en plus mise en retrait.

Retour à l'index


4. IMMIGRATION CLANDESTINE
(BAD TIME ON THE BORDER)

 

Résumé :

Maria, une petite fille d'une immigrée clandestine du Mexique dont la mère est malade, arrive à s'échapper lors d'une livraison de main d'œuvre pour l'atelier Presley. C'est Barracuda qui la recueille et demande l'aide de l'équipe. Ils partent au Mexique, et Hannibal infiltre la filière, l'équipe découvre que c'est un flic de l'immigration, le lieutenant Taggart, qui est à la tête de celle-ci. Mais alors qu'Hannibal tente une attaque surprise en se faisant passer pour un des migrants, il est capturé car le reste de l'équipe n'a pu le suivre à cause d'une panne. Hannibal passe un sale moment, mais l'équipe réussi à le rejoindre et à neutraliser Taggart et ses hommes. Ils emmènent rapidement la mère de Maria à l'hôpital et elle est sauvée.

Critique :

Encore un épisode qui ne casse pas des briques. L'Agence Tous Risques doit affronter cette fois-ci un esclavagiste qui se sert d'immigrés clandestins pour faire fortune et qui les envoient travailler aux états-unis dans un atelier de prêt-à-porter qui est de connivence avec lui. Mais lors d'une livraison, Maria une petite fille d'une immigrée malade arrive à s'enfuir. C'est Barracuda qui la recueille, et demande de l'aide à l'équipe pour retrouver sa mère. Ils partent alors au Mexique, et grâce à un certain Prince, joué par Dennis Lipscomb (Invisible Man, Sabrina l'Apprentie Sorcière, Diagnostic : Meurtre), Hannibal infiltre la filière, tandis que l'Agence Tous Risques découvre que Prince travaille pour un certain Lieutenant Taggart, interprété par Jack Ging qui est déjà apparu dans la saison 1 de la série, un flic de l'immigration.

Alors qu'il part avec les autres immigrés pour le camp principal, Hannibal tente une attaque surprise qui rate : car l'équipe a eu une panne de véhicule. Hannibal est emprisonné et passe un sale quart d'heure, mais heureusement, l'équipe réussi à le rejoindre et met hors d'état Taggart et ses hommes. Ils emmènent rapidement la mère de Maria à l'hôpital : elle est sauvée et aura un travail régulier en Amérique.

 

On retrouve également dans cet épisode Joey Aresco dans le rôle de Presley le gérant de l'atelier de prêt-à- porter, et qui n'est autre que le célèbre Hutch dans la série Les Têtes Brûlées. Nous avons aussi David Graf (A la Maison Blanche, JAG, Notre Belle Famille) et qui était très connu des série tv US. L'épisode est sur le schéma classique de la série (il y a encore un hélicoptère !) et il n'y a rien de vraiment exceptionnel, la seule chose à retenir est qu'il nous montre sans aucun doute un peu la dureté du marché des immigrants clandestins, il faut voir par exemple que dans l'épisode, les gens sont transportés dans un camion et enfermés dans une remorque sans lumière pendant tout le trajet. Et qu'ils sont parqués comme des bêtes dans un enclos dans le camp au Mexique. On ne doit pas être très loin de la réalité, hélas ! Pour le reste, on est dans du déjà vu, et du connu : si, un joli petit moment d'émotion lorsque Barracuda trouve la petite Maria.

Retour à l'index


5. LES MUSTANGS
(WHEN YOU COMIN' BACK, RANGE RIDER ?)

Résumé :

Daniel Ourse des Prairies fait appel à l'Agence Tous Risques, car Carter, un gros éleveur de bétails, vole des chevaux sauvages. Mais l'équipe doit composer avec un nouvel élément contre eux : en effet, Lynch s'est fait retirer l'affaire de l'Agence Tous Risques et c'est désormais le colonel Decker qui en a la charge et il est très tenace, ce qui fait que l'équipe y laisse son van pour lui échapper.

 

L'Agence Tous Risques se rend donc en Arizona, et commence à mettre la pression sur Carter et ses hommes. Mais lors d'une attaque d'un nouveau convoi de chevaux que Carter a fait, l'Agence Tous Risques se prend un gros revers. Mais heureusement Murdock vient libérer Hannibal, et à eux deux stoppe le train de Carter, et mettent ses hommes HS. Ils libèrent Barracuda et Futé, et laisse Carter aux mains de Decker. Les chevaux sont sauvés.

Critique :

C'est le premier épisode vraiment moyen de la série. Doublement ennuyeux car il était en deux parties réunies dans un seul long épisode de 1H30. L'Agence Tous Risques est cette fois-ci engagée par un indien d'une réserve de l'Arizona, pour sauver des chevaux sauvages qui sont volés par un gros éleveur de bétail : Carter, interprété par Morgan Woodward (L'Âge de Cristal, X-Files : Aux Frontières du Réel, Millenium) le célèbre Punk Anderson de la série Dallas. Celui-ci fait emmener les chevaux par ses hommes de l'autre côté de la frontière Mexicaine pour les vendre et en faire de la nourriture pour chiens.

L'équipe a de plus un nouveau problème, en effet, le colonel Lynch a été éjecté de l'affaire les concernant, c'est désormais le tenace colonel Decker, joué par Lance Legault (Le Rebelle, MacGyver, Dallas) très connu des séries américaines, qui est à leur poursuite. L'équipe part donc en Arizona pour aider Daniel Ours des Prairies, joué par Richard Yniguez (The Shield, Babylon 5, Rick Hunter) lui aussi très connu des séries US. Très vite, l'Agence Tous Risques met la pression sur les hommes de Carter, et lui vole son livre de comptes qui prouve ses méfaits avec les chevaux. Mais en prenant sa nièce pour pouvoir s'en sortir, celle-ci leur apprend qu'un nouveau chargement doit partir pour le Mexique.

L'équipe attaque alors à nouveau le train de Carter, mais celui-ci l'avait prévu et l'équipe se prend un gros revers : ils sont capturés. Sauf Looping, Daniel et Amy. Looping suit Hannibal et le délivre, tandis qu'Hannibal retourne avec Murdock secourir Futé et Barracuda et stopper le train de Carter. Amy revient juste à temps avec le colonel Decker, Carter est arrêté, et les chevaux sauvés. On retrouve également dans cet épisode, Mills Watson (Arabesque, Simon et Simon, L'Homme qui Tombe à Pic) dans le rôle du contre-maître Stryker à la solde de Carter. Et c'est la jolie Dana Kimmell (Les Feux de l'Amour, Arnold et Willy, Hooker) qui incarne la nièce de Carter qui aide l'Agence Tous Risques : Lane. Dans les détails à retenir : la voiture volée par Hannibal et Futé pour échapper à Decker n'est rien d'autre qu'une Pontiac Trans-Am, le modèle utilisé pour faire Kitt dans la série K2000. Hannibal fait d'ailleurs une petite remarque en disant que ça en met plein la vue, mais qu'elle n'a rien dans le ventre.

 

Peu après lors de la course poursuite entre Decker et Hannibal, la Pontiac passe dans un lieu utilisé dans la série : Tonnerre Mécanique. L'espèce de tunnel qui descend sous un pont, c'était dans l'épisode pilote du Tonnerre Mécanique, par là où s'enfuyaient les motards que Jesse poursuivait et qu'il force en utilisant son laser. Enfin, Murdock regarde la série Range Rider (Le Cavalier Solitaire) à la tv lorsque Futé vient le chercher. L'épisode traîne réellement en longueur, malgré les ingrédients habituels : baston, l'équipe qui se fait battre puis revient contre-attaquer, hélicoptère, etc. et il y a des passages un peu « too much » comme lorsque l'équipe prend les chevaux avec Daniel pour rejoindre sa réserve et que l'on entend la chanson country dessus, et qu'on nous remet à la fin de l'épisode. Mais bon, on connaît l'importance du far-west et des cow-boys chez les américains. Bref, ce n’est vraiment pas un épisode original. Mais nous avons au moins la première apparition de Decker et celui-ci met tout de suite la situation au claire : « soit on arrête ces types et on passera pour des salauds, soit on les laisse courir et on sera des incompétents ! ». Tout est dit. Ah si, un passage pas mal : lorsque Hannibal vient chercher Futé qui joue les producteurs. Excellent, mais ça ne relève hélas pas l'épisode en entier.

Retour à l'index


6. LA GUERRE DES TAXIS
(THE TAXICAB WAR)

Résumé :

Une compagnie de Taxis, la Lone Star, est victime d'actes de vandalismes d'un de ses concurrents : Miler Crane. L'Agence Tous Risques vient en aide à la Lone Star, mais très vite Crane et ses hommes ont le dessus. Hannibal se rend alors chez Crane déguisé et lui présente la facture des dégâts qu'il a infligé à la Lone Star. Crane décide alors de répliquer plutôt que de payer, et tandis que Hannibal et Futé l'attirent dans un traquenard, Looping va récupérer l'argent des dégâts dans le coffre de Crane. L'Agence met hors d'état Crane et sa clique, la Lone Star va pouvoir retravailler normalement.

Critique :

On retombe sur un très bon épisode mais qui le doit à une seule chose à nouveau, la prestation phénoménale de Dwight Schultz en justicier masqué ! L'équipe est cette fois-ci contactée par une petite société de Taxis, La Lone Star, qui subit des attaques violentes d'un de leur concurrent : Miler Crane, joué par Michael Ironside (Vegas, Smallville, Cold Case : Affaires Classées) le très célèbre Ham Tyler dans la série V. Hannibal et son équipe commencent par récupérer des voitures chez Crane, mais très vite ils sont attaqués par ses hommes.

Hannibal se rend alors chez Crane déguisé, et lui présente la facture des dégâts. Mais Crane décide de ne pas payer, Hannibal et Futé viennent alors dans sa compagnie et détruisent ses taxis pour l'attirer dans un traquenard, tandis que Looping va dans son coffre pour récupérer l'argent que Crane doit. Crane est vite mis hors de combat par l'Agence Tous Risques, la Lone Star va pouvoir à nouveau travailler. On retrouve dans les hommes de Crane : Edward Lynch (Las Vegas, Arnold et Willy, Un Privé Nommé Stryker) dans le rôle de Strike le bras droit de Crane, mais également Brion James (Highlander, Les Dessous de Palm Beach, Rick Hunter) et Donald Gibb (Notre Belle Famille, Le Rebelle, La Maison en Folie). Nous retrouvons également Ernie Hudson qui jouait Winston Zeddmore dans le film S.O.S Fantômes, et  Robin Dearden (Arabesque, Hooker, K2000).

 

On retrouve tous les ingrédients de la série : les types qui font des vols planés, les voitures volantes qui arrivent sur le toit sans blessé, les cascades et surtout l'humour. Dès le moment où Murdock met son masque et sa cape, il devient vraiment frappadingue et il est tout simplement terrible : il faut voir la scène du coffre lorsqu'il récupère l'argent et que le chien recompte : exceptionnel ! On se demande parfois si Hannibal n'est pas aussi atteint que lui ! Bref, c'est vraiment un très bon épisode grâce en grande partie à Looping je le répète. Fou rire garanti. Bon, l'histoire avec Crane est un peu vite expédiée, mais ce n'est pas très grave. À noter : Futé a enfin sa Corvette à partir de cet épisode.

Retour à l'index


7. AGITATEURS
(LABOR PAINS)

Résumé :

Toujours poursuivis par le colonel Decker, l'Agence Tous Risques parvient à lui échapper une fois de plus, ils vont se reposer dans une petite ville voisine. Mais à peine arrivés, alors qu'ils vont dans un magasin pour acheter des provisions, l'équipe se rend compte que des gens ne peuvent pas acheter de la nourriture, peu après des hommes arrivent pour les chasser, mais l'Agence Tous Risques s'interpose.

 

Le soir venu, les gens qu'ils ont aidés reviennent, il s'agit de travailleurs journaliers pour un gros producteur : Jarrett qui les prend à la gorge et les traite comme des esclaves. L'Agence Tous Risques vient les défendre et monte un syndicat. Jarrett via son homme de main, Cross, tente alors une attaque lors du vote pour la création du syndicat, mais l'Agence Tous Risques l’attend, et ils le mettent en échec.

Critique :

Un épisode très moyen, cette fois-ci l'Agence Tous Risques aide des travailleurs journaliers que le patron, Ted Jarrett incarné par John Vernon (Supercopter, Agence Acapulco, K2000), traite comme des esclaves. Ils décident alors de monter un syndicat pour aider les travailleurs à se protéger, mais Jarrett avec son homme de main Burt Cross, interprété par Charles Napier (Profession : Critique, Arabesque, Roswell), lance une attaque pour les stopper. Heureusement, l'équipe avait prévu le coup et met Jarret hors service. Ils ont juste le temps de repartir avant que le colonel Decker n'arrive.

 

On retrouve également dans cet épisode Penny Peyser (Mentalist, Esprits Criminels, Côte Ouest) et Alan Autry (Le Successeur, Une Maman Formidable, La Force du Silence) dans le rôle du couple que l'Agence Tous Risques aide dans le magasin. Dans les choses à retenir, le van sait voler pas la voiture de Decker, et il se répare tout seul : on le voit bien détruit lorsqu'il saute du pont en construction, et après on le voit tout neuf lorsque l'équipe est dans la petite ville. Et sinon on recommence un peu le schéma de la saison 1, où l'équipe avait Lynch souvent à ses trousses comme pour montrer qu'ils n'ont pas beaucoup de répit. Bref, ce n'est vraiment pas un épisode extraordinaire, et il traîne un peu en longueur.

Retour à l'index


8. LA PÊCHE MIRACULEUSE
(THERE'S ALWAYS A CATCH)

Résumé :

Un père, avec sa fille et son fils, se fait attaquer par un certain Garber, blessé, à l'hôpital arrive l'Agence Tous Risques toujours poursuivie par le colonel Decker. Ils entendent la discussion entre la jeune fille et le shérif, et ils décident de l'aider. Garber pêche plus que les quotas, et oblige les autres pêcheurs à partager leur pêche avec lui, sinon il les malmène.

 

Alors que l'équipe va chercher du matériel pour réparer le bateau des Mayer, le propriétaire appelle Garder et l'équipe lui donne une leçon. Mais alors que L'Agence Tous Risques va donner une bonne leçon à Garber sur son bateau, Decker se montre et arrête une partie de l'équipe, seul Murdock n'est pas pris. Avec l'aide d'Amy il libère l'équipe qui arrive à temps pour stopper Garber qui allait s'en prendre à nouveau aux Mayer.

Critique :

Un très bon épisode grâce à l'humour omniprésent. L'équipe toujours poursuivie par le colonel Decker s'arrête dans un hôpital où se font soigner les Mayer. Ceux-ci ont maille à partir avec Garber, joué par John Quade (Alerte à Malibu, Capitaine Furillo, L'Homme qui Tombe à Pic), un pêcheur qui pêche plus de poisson que les quotas et rançonne les autres pêcheurs pour les obliger à faire comme lui, sinon il frappe comme avec les Mayer : joués par la très jolie Tracy Scoggins que nous retrouvons à nouveau dans la série mais en blonde cette fois-ci, et par Robin Strand (La Loi est la Loi, Arabesque, Rick Hunter).

L'Agence Tous Risques décide de les aider, et va chez un commerçant pour acheter du matériel, celui-ci prévient Garber et l'équipe lui donne une leçon. Malheureusement, alors que l'équipe va arrêter Garber pour de bon en lui faisant une visite sur son bateau, Decker se montre et les arrête. Sauf Looping, qui avec l'aide d'Amy, réussi à libérer Barracuda, Hannibal et Futé. Ils stoppent Garber avant qu'il ne fasse des représailles aux Mayer. Decker fini par arrêter Garber. C'est grâce à Looping et son homard, le numéro de Futé pour les bouteilles à oxygène et lorsqu'il se cache dans le camion de pâtisserie, et tout le reste que l'épisode est vraiment extra. On ne s'ennuie pas une seconde.

 

Pour le reste c'est du classique dans la série : le bricolage, l'équipe qui se prend un revers mais fini par renverser la situation, et les types qui font du vol plané ! Tout y est, on en redemande ! Decker est très présent dans cet épisode, on pouvait penser qu'il avait coincé l'équipe : mais non. J'adore la phrase d'Hannibal lorsqu'il lui dit qu'il devrait se retirer et ouvrir un surplus militaire.

Retour à l'index


9. HISTOIRE D'EAU
(WATER, WATER EVERYWHERE)

Résumé :

Des vétérans du Vietnam ont acheté un hôtel restaurant, dans une petite ville, qu'ils retapent. Mais un homme de la région, Gaines, qui contrôle l'eau de la ville veut leur acheter et utilise la manière forte pour y arriver. Il veut les escroquer en leur achetant une misère, d'autant qu'il y a une importante nappe d'eau juste en dessous du terrain des vétérans.

 

L'un des vétérans connaît Looping, et ce dernier fait appel à l'équipe pour les aider. L'Agence Tous Risques débarque et commence à se confronter à Gaines. L'Agence Tous Risques fait venir l'eau de la nappe, et Gaines lance alors une dernière offensive définitive, heureusement l'équipe s'est préparée, et repousse les hommes de Gaines.

Critique :

Un épisode routinier de la série, il n'est vraiment pas extraordinaire. L'Agence Tous Risques vient en aide à une équipe de trois vétérans du Vietnam qui connaissent Looping : Jamie Collins interprété par Jim Knaub (Supercopter, L'Homme qui Tombe à Pic, La Croisière S'Amuse), Dave joué par Jon L. Feather et Les incarné par R. David Smith (Alerte à Malibu, Les Contes de la Crypte, La Loi de Los Angeles). Ils sont aidés d'une jeune femme Amanda interprétée par la très jolie Robin Riker (Amour Gloire et Beauté, Boston Justice, NCIS : Enquêtes Spéciales), ceux-ci sont dans une petite ville abandonnée et tente de retaper un hôtel restaurant. Mais ils n'ont pas d'eau, malgré le fait qu'ils soient juste au-dessus d'une énorme nappe d'eau dans leur sol. Mais un certain Gaines, joué par Alan Fudge que nous avons déjà pu voir dans la saison 1 de la série dans le rôle d'un autre personnage, leur mène la vie dure et utilise la manière forte pour les chasser. Il veut les escroquer en leur achetant leur terrain une misère et ainsi récupérer toute l'eau qu'il vendra à prix d'or.

 

L'Agence Tous Risques intervient alors et les confrontations commencent jusqu'à la finale, où l'équipe met hors d'état Gaines et ses hommes. Amanda et ses amis vont pouvoir réaliser leur rêve. Pas trop de combats ici, ni de voitures volantes, c'est plus de la stratégie et Futé qui est mis en avant avec ses combines pour avoir un camion citerne ou aller faire arrêter l'eau chez Gaines, etc. Et la la séquence bricolage où le puits pour pomper l'eau est quand même tiré par les cheveux. Bref, rien de bien grandiose.

Retour à l'index


10. ACIER
(STEEL)

 

 

Résumé :

Mickey Stern et sa jolie nièce Randy Stern, sont des entrepreneurs en construction, mais un concurrent Carl Denham qui veut avoir tous les marchés, n'arrête pas de leur causer des ennuis et de leur faire des coups durs. Mickey et sa nièce font alors appel à l'Agence Tous Risques pour les aider. En menant leur enquête auprès de Denham, l'équipe remonte jusqu'à Tony, le dingue, Tillis qui travaille avec le milieu.

 

En fait, Tillis a tué son associé et l'a enterré dans des fondations d'un immeuble du terrain où Stern est en train de travailler : Tillis ne veut pas que Stern tombe sur le cadavre en creusant. Tillis et ses hommes mènent alors une offensive pour stopper l'équipe et Denham, mais l'Agence Tous Risques les attendait et les arrêtent.

Critique :

Un très bon épisode, pour plusieurs raisons. L'Agence Tous Risques est appelée au secours par Mickey Stern et sa nièce Randy car ils sont entrepreneurs en construction, et un concurrent leur mène la vie dure pour qu'ils ne puissent pas remplir le contrat qu'ils ont signé avec la ville. Pour cela, Denham joué par Ray Girardin (New-York Police Judiciaire, La Loi de Los Angeles, Marié Deux Enfants) leur fait des coups durs pour qu'ils abandonnent.

L'Agence Tous Risque en menant son enquête auprès de Denham, découvre que c'est en fait Tony, le dingue, Tillis, interprété par Michael Baseleon (Rick Hunter, Flamingo Road, Chips), qui est le chef de l'opération. Ce dernier a tué son associé et enterré le cadavre sous les immeubles que les Stern démolissent, et c'est Denham qui avait coulé le béton. Tillis et ses hommes mènent alors une offensive contre l'équipe pour les stopper, mais heureusement Hannibal et ses hommes l'avait prévu et accueillent Tillis comme il le faut, ils le stoppent. Stern peut reprendre le travaille normalement.

C'est Norman Alden qui faisait l'inspecteur Maloney dans la saison 1 de la série et que l'on retrouve à nouveau. Il est accompagné de Mary-Margaret Humes (Esprits Criminels, Ghost Whisperer, Dawson) qui interprète le rôle de sa nièce Randy. Il est à noter que dans cet épisode, au début de celui-ci, lorsque l'Agence Tous Risques retrouve les Stern, on peut apercevoir un Cylon et qui passe devant Futé à un moment peu après. Il s'agit tout simplement d'un énorme clin d'œil à la série Galactica dans laquelle Dirk Benedict interprétait le rôle du Lieutenant Starbuck 5 ans plus tôt dedans. Pendant la première bagarre sur le chantier de Stern, lorsque Looping et Futé rejoignent l'équipe, c'est la seconde fois dans un épisode qu'ils se mettent ensemble pour venir à bout d'un type baraqué.

 

Enfin, lorsque Hannibal, Looping et Barracuda sont sur l'échafaudage pour écouter à la fenêtre de Denham, Murdock écoute la chanson « Roxanne » du groupe The Police. Murdock est plus déjanté que jamais en se prenant pour un chien, Futé est extraordinaire avec son rôle face à Tillis, et il faut voir lorsqu'il entend la phrase d'Hannibal à propos du cigare, les voitures volantes sont de retour et les types qui font des vols planés aussi, on a la séquence de bricolage et Hannibal qui se déguise : que demander de plus ? Très très bon épisode.

Retour à l'index


11. LE CANDIDAT
(THE WHITE BALLOT)

  

Résumé :

Le shérif Dawson fait la loi dans son comté de Parkland, et élimine tous les candidats qui veulent se présenter contre lui. Un journaliste, Jim Baker, ami de Amy demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour évincer Dawson. L'équipe fait alors passer Futé pour un ancien fils de la région et qui est un héros de guerre et qui revient se présenter en tant que candidat, il est accompagné de Amy qui joue le rôle de son épouse. Sous l'identité de Joe Morgan, Futé et l'équipe débarquent à Parkland et ridiculisent le shérif, puis commencent à lui mettre la pression.

 

Malheureusement, le colonel Decker est averti de la présence de l'équipe à Parkland : l'Agence Tous Risques n'a plus beaucoup de temps pour évincer Dawson. Mais l'équipe se prend un revers et est capturée, mais heureusement l'équipe retourne la situation à son avantage et emprisonne le shérif et échappe une fois de plus à Decker.

Critique :

On enchaîne dans les bons épisodes, cette fois-ci l'Agence Tous Risques vient en aide à un ami de Amy : Jim Baker, incarné par Joshua Bryant (Les Routes du Paradis, Starman, The Lost Room). Celui-ci vit à Parkland et mène une enquête sur le shérif Dawson, interprété par Clifton James que l'on a déjà pu voir dans la série, qui élimine purement et simplement ses rivaux qui se présentent aux élections pour son poste de shérif. L'Agence Tous Risques fait alors passer Futé pour un héros de guerre né à Parkland : Joe Morgan. Ils ridiculisent Dawson et commencent à lui mettre la pression sur ses activités illégales. Mais Dawson découvre rapidement que l'Agence Tous Risques est recherchée, et le colonel Decker est mis au courant. L'équipe n'a plus beaucoup de temps pour évincer Dawson.

Mais alors qu'elle va intercepter un camion de whisky de Dawson, les hommes de ce dernier leur tombe dessus et l'équipe se prend un énorme revers. Heureusement, elle retourne la situation à son avantage. L'Agence Tous Risques capture Dawson, et échappe une nouvelle fois à Decker. On retrouve également à nouveau Andrew Robinson dans les hommes de Dawson et que l'on a déjà pu voir dans la série comme le pirate de l'air de l'avion Beller Air (épisode 12 de la saison 1).

 

Alors, très bon épisode, entre le discours à la fin d'Hannibal envers Decker, la scène où ils ridiculisent le shérif Dawson ou encore de bagarre dans le tripot clandestin de Dawson : c'est simplement excellent, même si l'épisode a une ou deux petites longueurs, mais rien de bien grave. Amy nous rejoue un peu Jackie Kennedy en blonde, et on retrouve le cocktail habituel de la série. Avec cette fois-ci l'Agence Tous Risques elle-même dans la voiture volante. Decker sauve Amy sans le vouloir, bref, tout va bien !

Retour à l'index


12. LA VACHE MALTAISE
(THE MALTESE COW)

Résumé :

En Grèce, un homme récupère de l'argent dans une chambre d'hôtel ainsi qu'une vache en jade. À Los Angeles, au restaurant de la pagode dorée, des hommes masqués viennent voler les clients et détruisent tout. Ils ordonnent au gérant de payer 1000$ chaque semaine au dragon, sinon ils détruiront son restaurant. Sam Yeng, le gérant fait alors appel à ses amis : l'Agence Tous Risques pour qu'ils viennent à son aide.

 

En fait Wan Chu fait revenir Chris Thomas l'homme exilé en Grèce, et lui fournit une nouvelle identité et de l'argent en échange de l'exclusivité du trafic de drogue pour le dragon. La confrontation avec Wan Chu commence, mais alors que l'équipe va intercepter Chris Thomas, elle se fait battre et se fait arrêter par la police. Mais l'équipe s'échappe et réussi à intercepter à nouveau Chris Thomas, et mettre hors d'état les hommes de Wan Chu dans un jolie feu d'artifices.

Critique :

C'est un épisode réellement moyen que nous avons là. Et pour une unique raison la façon dont la vision sur les asiatiques est traitée dans les films ou séries US de l'époque. En Grèce, 10 ans auparavant, un certain Chris Thomas est expulsé des USA, il emporte avec lui de l'argent et une vache en porcelaine. De nos jours, dans le restaurant de la Pagode Dorée, Sam Yeng, incarné par Keye Luke (MacGyver, Le Chevalier Lumière, M. A. S. H.) le célèbre Maître Po dans la série Kung Fu, est agressé et ses clients dépouillés par des hommes du dragon, une organisation mafieuse qui rançonne les commerces de son territoire.

Sam fait alors appel à ses amis : l'Agence Tous Risques. Ceux-ci débarquent et la confrontation avec Wan Chu, interprété par James Hong (Marvel : Les Agents du S. H. I. E. L. D., Le Flic de Shangai, Les Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin), commence. L'Agence Tous Risques découvre en fait que Wan Chu fait revenir Chris Thomas, incarné par Paul Mantee (Seinfeld, Rick Hunter, Cagney et Lacey), aux USA, lui offre une nouvelle identité et des moyens financiers en échange de l'exclusivité du réseau de drogue de Thomas. Alors que l'équipe va arrêter Chris Thomas, Hannibal et ses hommes se font battre par les sbires de Wan Chu et se font arrêter par la police.

 

Mais l'équipe s'échappe, et réussi à intercepter finalement Chris Thomas et met les hommes de Wan Chu et lui-même hors d'état de nuire. Le tout dans un joli feu d'artifice. Alors on retrouve tous les clichés de l'époque pour les hommes du dragon, genre le karaté-ka qui fait une démonstration de son art et qui se fait étaler d'un coup de poing par Looping ou Barracuda. Plus d'autres, qui sont assez moyens, comme par exemple le salut chinois de Looping et Futé après qu'ils aient battu leur adversaire et d'autres encore qui ne sont pas très crédibles. Enfin le pire étant dans le commissariat et de la façon dont l'équipe s'échappe avec une facilité déconcertante. Decker ne vient même pas, alors que les empreintes sont envoyées pour savoir qui ils sont : là aussi peu crédible. Dans les détails à retenir, Amy est absente de l'épisode et ça sent bientôt son départ, Barracuda rencontre son homologue asiatique.

Retour à l'index


13. ECLIPSE
(IN PLANE SIGHT)

Résumé :

Alors qu'il pilote son avion au-dessus du Venezuela, le pilote doit poser son avion qui a une fuite d'huile du moteur. Il atterrit sur un aéroport privé de l'armée dirigée par le colonel Sanchez. Mais ce dernier demande à voir la cargaison du pilote, et en l'inspectant découvre de la cocaïne, le pilote est arrêté. Il s'agit de Robert Hicks et sa famille demande de l'aide à l'Agence Tous Risques pour le sauver et remonter la filière de la drogue pour savoir qui est le vrai responsable.

 

L'équipe prend un avion et commence son enquête : ils remontent jusqu'à Winston Corless. L'Agence écrase donc l'avion près de la frontière du Venezuela et fait croire à Corless qu'ils sont encore en colombie. Sanchez arrête Corless et ses hommes.

Critique :

Un très bon épisode, même s’il y a quelques grosses ficelles. L'épisode commence par un pilote, Robert Hicks interprété par Grainger Hines (Hell on Wheels : L'Enfer de l'Ouest, Les Experts : Miami, K2000), qui doit se poser au Venezuela car son avion a une fuite d'huile d'un moteur. Il se pose alors sur un terrain de l'armée qui est dirigée par le colonel Sanchez, incarné par Carmen Argenziano (Les Feux de l'Amour, Dr. House, Stargate SG-1), celui-ci contrôle la cargaison et découvre de la drogue. Les parents de Robert sur les conseils de leur nièce Judy Rogers, jouée par Judy Strangis (Matt Houston, Chips, Room 222), font appel à l'Agence Tous Risques pour les aider. Ceux-ci prennent un avion à Al Jackson, joué par Bruce French (Crash, Boston Justice, Ally McBeal), l'associé de Robert et s'en vont en Colombie pour enquêter. Là, ils remontent jusqu'à Winston Corless, interprété par Anthony Charnota (Matlock, Ralph Super-Héros, Pour l'Amour du Risque), l'équipe décide alors de lui tendre un piège.

 

Ils volent un autre avion avec une seconde cargaison de drogue et se posent près de la frontière du Venezuela pour que Corless vienne la récupérer et ainsi soit prit dans pays étranger. Corless retrouve l'avion et l'équipe, Sanchez intervient et Hannibal qui se fait passer pour un agent des narcotiques, demande à Sanchez d'arrêter Corless. Robert sera libéré bientôt. On retrouve aussi Lance Henriksen (Terminator, Milennium, Les Contes de la Crypte) le célèbre Bishop du film Aliens Le Retour dans le rôle de Mack Dalton un des hommes de Corless. Dans les ficelles un peu grosses de l'épisode, on nous ressort le coup de l'hypnose avec un bijou, ou encore le fait que l'équipe se laisse attendrir par une vieille dame adorable. Sinon l'épisode est bourré d'humour, il faut voir la scène où Hannibal vient parler à Murdock de son état mental et que cela l'inquiète vraiment, c'est excellent. D'ailleurs pendant pratiquement tout l'épisode Looping sera normal. Amy n'est plus là, mais elle est citée encore une dernière fois dans cet épisode. Bref, on a encore des voitures volantes, de la baston, mais pas de séance de bricolage, mais c'est tout de même un très bon épisode. Et puis Futé en pseudo médecin ressemblant à Clark Gable, ça vaut le détour !

Retour à l'index


14. TIREZ SUR LE CHEIK
(THE BATTLE OF BEL AIR)

Résumé :

Tanya Baker qui travaille pour Intermode, une agence de sécurité mondiale, se sert d'un ordinateur de la compagnie pour localiser l'Agence Tous Risques et les prévenir que Decker va bientôt arriver. L'équipe parvient à s'échapper, et il s'avère en fait que Tanya est une journaliste amie de Amy. Mais alors que Futé repart avec chez elle, Carson un des dirigeants d'Intermode vient pour l'enlever, il pense qu'elle au courant pour la personnalité arabe qu'ils projettent d'assassiner.

 

Futé qui est éjecté du 7e étage, s'en sort et va prévenir l'équipe. L'Agence Tous Risques se rend chez Intermode et récupère Tanya, Hannibal apprend par la même occasion que Carson et Raymond veulent tuer le Cheik Fatasi. Heureusement l'Agence Tous Risques s'interpose et réussi à sauver le Cheik. Tanya fait désormais partie de l'équipe.

Critique :

C'est un nouvel épisode réussi, malgré le remplacement de Amy. L'Agence Tous Risques est prévenue que Decker va arriver par Tanya Baker, incarnée par Marla Heasley (La Croisière s'Amuse, The HighwayMan, Mike Hammer), c'est une amie de Amy qui s'est infiltrée chez Intermode une agence de sécurité mondiale, et qui a pu grâce aux ordinateurs de la compagnie savoir ce que Decker mijotait. Mais ce que Tanya ignore, c'est que Carson, joué par Kurtwood Smith (Agent Carter, Chaos, 24 Heures Chrono), et Raymond, interprété par Michael Fairman (Les Feux de l'Amour, JAG, La Loi de Los Angeles), veulent assassiner le Cheik Fatasi, joué par Edward Ansara. Mais Raymond et Carson sont persuadés que Tanya est au courant et l'enlèvent en précipitant Futé du 7e étage. Celui-ci s'en sort et va prévenir l'équipe.

L'Agence Tous Risques s'introduit chez Intermode et récupère Tanya. Ils décident de mettre en échec Raymond et ses hommes. L'équipe prend alors un hélicoptère et intercepte celui de Raymond, et ils sauvent le Cheik Fatasi. Tanya fait désormais partie de l'équipe. Cet épisode confirme donc, malheureusement, le départ de Melinda Culea. La raison de son départ ? Mauvaise entente avec les vedettes de l'équipe. Melinda Culea avait dit à l'époque, que George Peppard ne voulait pas d'elle dans le show depuis le départ, que c'était une série de mecs, et qu'une femme n'y avait pas sa place, de ce fait, il se serait montrer désagréable avec elle depuis le début de la série. Peppard, lui, avait raconté que Melinda Culea demandait sans cesse plus de temps de présence à l'écran et plus de participation à l'action et qu'à force de se plaindre, cela avait causé une mauvaise ambiance. Mr. T y était allé aussi de son refrain en appuyant les dires de Peppard, en ajoutant qu'effectivement Melinda Culea voulait toujours plus de participation à l'action, et que cela était ridicule, car Mr. T lui aurait dit une fois en face, qu'elle était censée être une journaliste, pas une vétérante du Vietnam comme eux. Enfin, même Dirk Benedict n'avait pas été tendre en ajoutant qu'elle arrivait toujours de mauvaise humeur sur les plateaux de tournage et que cela plombait l'ambiance, et que dès que les producteurs avaient appris cela, ils l'avaient jeté, car il voulait que tout se passe dans la bonne humeur. Benedict finissait en ajoutant que c'était un show pour hommes, et qu'une femme n'y avait pas sa place en gros. Toujours est-il que je trouve Tanya Baker beaucoup moins bien que Amy et je trouve que c'est vraiment une lourde perte pour le show.

 

Certes, Marla Heasley est très jolie, mais je trouve qu'elle n'a pas cette douceur et cette présence naturelle qui passait à l'écran avec Melinda Culea. Néanmoins, cet épisode est très bon : on retrouve les éléments habituels, et en plus nous retrouvons enfin une bataille d'hélicoptères ! Le fil rouge de la crédibilité du saut de Futé du 7e étage pendant tout l'épisode auprès des autres membres de l'équipe est un délice. La partie avec l'hélicoptère pourri que doit piloter Murdock est excellente, et la fin avec Tanya est juste super amusante. Et sans parler du coup du Putois. Dans les détails à retenir : Futé se rend chez Tanya en montant avec elle dans sa voiture, mais après son saut de l'ange, récupère sa corvette en bas de l'immeuble de Tanya : magique !

Retour à l'index


15. DITES-LE AVEC DU PLOMB
(SAY IT WITH BULLETS)

ncis 1 15 1

Résumé :

Une jolie capitaine de l'armée Charlotte Brown, vient demander de l'aide à l'Agence Tous Risques, son frère a été tué car il devait voler des armes sur la base où il était affecté avec elle, mais a refusé au dernier moment. Alors il a été éliminé par l'organisateur du vol d'armes : Mason Harnett.

 

L'équipe va fouiller la maison de Harnett et trouve son entrepôt où il cache les armes. Mais lorsque Charlotte Brown y arrive avec Decker, celui-ci est vide, en fait Charlotte Brown est de connivence avec Decker pour arrêter l'Agence Tous Risques en échange de l'accusation pour meurtre de Harnett. Alors que l'équipe se rend sur la base pour étudier les livres de Harnett, Decker arrive pour les coincer. Mais l'Agence Tous Risques réussi à s'échapper, et retrouver les caisses des fusils et arrête Harnett et les acheteurs.

Critique :

Un épisode standard et sans éclats. Une jolie capitaine de l'armée, Charlotte Brown incarnée par Lauren Chase (Santa Barbara, Matt HoustonMr. Smith), vient demander l'aide de l'Agence Tous Risques car son frère qui trempait dans un trafic d'armes, a été tué par ses complices. En fait, c'est le lieutenant Mason Harnett, joué par Monte Markham (Fringe, Melrose Place, Alerte à Malibu) qui était le célèbre Barney Miller dans la série L'Homme qui Valait 3 Milliards, qui est l'auteur du trafic d'armes sur la base sur laquelle il est affecté.

Mais l'équipe ignore que Charlotte a passé un accord avec Decker pour qu'il arrête Harnett en échange de l'arrestation de l'Agence Tous Risques. Alors qu'ils vont inspecter sa maison, l'équipe découvre l'entrepôt d'Harnett rempli d'armes. Mais les acheteurs et complices d'Harnett sont sur place et l'équipe doit s'en aller. Les acheteurs d'Harnett récupèrent les armes. L'équipe va alors sur la base pour inspecter les registres d'Harnett, mais Decker arrive car il a été prévenu par Charlotte. L'équipe réussi à s'enfuir et se réfugie dans la maison de Decker. En montant une feinte, l'Agence Tous Risques parvient à s'échapper, pendant que Looping et Tanya arrêtent Harnett et découvrent où se cache les acheteurs d'Harnett avec les armes. L'équipe s'y rend et arrête les complices d'Harnett. Sam Melville (Supercopter, Les Deux Font la Paire, Dallas) incarne Shaw le chef de bande des acheteurs d'Harnett.

 

L'épisode n'est pas spécialement emballant, les seuls passages amusants sont lorsque l'équipe est dans la maison de Decker et qu'ils lui préparent la surprise, et évidemment, lorsqu'ils volent le char. Pas beaucoup de baston, mais tout de même la voiture de Decker qui vole. Dans les détails à noter, Looping avait l'air vraiment d'être une télévision et Barracuda coupe le son à la fin et jette la télécommande, et Tanya sait se servir de son charme pour accomplir la mission confiée par Hannibal. De même, Futé a peur pour sa Corvette. Bref, épisode moyen.

Retour à l'index


16. LES MARCHANDS DE POISON
(PURE-DEE POISON)

Résumé :

Le révérend Taylor se bat contre une bande de contrebandiers d'alcool de mauvaise qualité qui tue des gens. Mais ceux-ci, en la personne de Charles Drew, répliquent et n'hésitent pas à cogner le révérend. Ce dernier demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour stopper Drew. L'équipe se rend dans la ville d'Arcadia.

 

L'Agence Tous Risques commence à agiter les hommes de Drew, et fixe une caméra sur la voiture de celui-ci pour repérer l'endroit où Drew se cache. Mais alors qu'ils vont attaquer la demeure de Drew, l'équipe se fait prendre par ses hommes et enfermer. L'équipe prépare une surprise à Drew, ils le neutralisent et détruisent son atelier de distillation.

Critique :

Encore un épisode typique, on ne s'y ennuie pas, mais il n'y a vraiment rien de transcendant. Le schéma de la série est utilisé de bout en bout de l'épisode sans vraiment un moment exceptionnel. Ici, l'Agence Tous Risques est contactée par le révérend Taylor, interprété par John Amos (A la Maison Blanche, Le Prince de Bel-Air, Rick Hunter)  très connu des séries américaines, qui doit affronter des hommes qui distillent de l'alcool frelaté qui tue des gens et les rendent malades. C'est en la personne de Charles Drew, incarné par Bo Hopkins (Arabesque, Drôles de Dames, 200$ + Les Frais) le célèbre Matthew Blaisdel dans la série Dynastie, que le révérend doit combattre. Mais Drew et ses hommes n'hésitent pas à cogner.

L'Agence Tous Risques débarque alors et commence à mettre un coup de pied dans le commerce d'alcool de Drew. Puis après quelques confrontations, fixe une caméra sur son camion pour trouver l'endroit où il distille son alcool. Mais alors que l'équipe attaque la place, ils sont pris par les hommes de Drew et enfermés. L'équipe concocte alors une petite surprise pour le retour de Drew. Ils neutralisent alors Drew et ses hommes et détruisent son atelier de distillation.

 

On retrouve Tracy Reed (Côte Ouest, La Croisière S'Amuse, Hooker) dans le rôle de Stephanie la fille du révérend, et également Steve Sandor (L'Homme qui Tombe à Pic, K2000, Lady Blue) dans le rôle de Burt le second de Drew. Pas trop de bagarre encore dans celui-ci, la scène de romance entre Barracuda et Stephanie est un peu too much, seule la fin est un petit peu marrante lorsque Futé explique à Murdock que ce sont en fait des rats et non des chauve-souris. Et sinon la scène chez le dentiste est un peu amusante, sans plus. Pas de voitures volantes ici, mais des explosions, et la séquence bricolage : presque tout y est.

Retour à l'index


17. LE SCORPION DU DÉSERT
(IT'S A DESERT OUT THERE)

Résumé :

Un bus de personnes âgées qui sortent d'un bar-casino, se font dépouiller peu après en pleine campagne par des bandits qui sont en Buggy et qui sont appelés Les Scorpions. Ils frappent l'un des couples âgés, qui demande alors de l'aide à l'Agence Tous Risques. L'équipe se fait alors passer pour des joueurs pour débusquer Les Scorpions, mais ceux-ci réussissent tout de même à s'échapper.

 

Mais alors que l'Agence Tous Risques localise l'emplacement du camp des Scorpions grâce à leurs appels radio, ils se font repousser par les Scorpions qui sont bien armés. L'équipe découvre qu'en fait, les Scorpions veulent faire évader Al Driscoll leur chef, mais pour l'éliminer et non le sauver. L'équipe fait alors un faux bus de la prison fédérale, et récupère Driscoll, Tanya en profite pour monter dans le bus elle aussi. L'agence repousse l'attaque des hommes de Driscoll et les arrête. Il arrivera sain et sauf à son procès ainsi que ses anciens comparses.

Critique :

L'épisode classique par excellence de la série, toutes les ficelles sont là et se déroulant sans surprises. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques aide un couple de vieilles personnes qui se sont fait dévaliser par une bande de gangsters appelés les Scorpions, alors qu'ils sortaient d'un casino. Ceux-ci ont été prévenus par la jolie Lila Palmer, jouée par Jeannie Wilson (Santa Barbara, Simon et Simon, Super Jaimie) la très célèbre Rachel Adams de la série tv Tonnerre Mécanique. Celle-ci veut en fait que les Scorpions libère son fiancé qui n'est autre que leur chef, Al Driscoll.

Mais alors qu'ils font sortir les Scorpions de leur cachette et découvrent leur planque, l'Agence Tous Risques se fait repousser et soupçonne qu'ils veulent éliminer Al Driscoll, interprété par Robert Dryer (Mitch Buchannon, Arabesque, Rick Hunter), et non le faire évader. En effet, son second Flagg joué par Anthony James (Simon et Simon, L'Homme qui Tombe à Pic, Buck Rogers), veut prendre sa place et a décidé de le tuer. L'Agence Tous Risques fait alors un faux bus du pénitencier fédéral et vient chercher Al Driscoll. Mais Tanya se glisse dedans. Les Scorpions attaquent, mais heureusement l'équipe les reçoit et les arrête.

 

Toute la bande finiy en prison, et Driscoll ira à son procès vivant. On trouve également dans cet épisode, Tony Burton (Supercopter, Le Rebelle, Campus Show) le célèbre Duke entraîneur de Apollo Creed dans les 5 premiers films de Rocky, et qui joue ici le rôle de Burke. Nous avons donc les voitures volantes, les bagarres avec les armes à feux, les bastons et bien entendu la séance bricolage. Tanya est vraiment une potiche dans cet épisode, et si elle n'y était pas, honnêtement cela n'aurait rien changer à l'épisode. À noter, Al Driscoll est enfermé dans la prison de StrickerVille, nom déjà utilisé dans la série dans un épisode (le n°3) de la saison 1. Bref, rien de bien glorieux. Le seul bon élément, est le superbe thème musical pendant que l'équipe fait son faux bus fédéral : mon thème préféré de la série.

Retour à l'index


18. PIÈCES DÉTACHÉES
(CHOPPING SPREE)

Résumé :

Davey, un ami de l'Agence Tous Risques, a un problème : on lui vole des voitures. Ce n'est autre que des hommes de Dirksen, qui lui-même a un certain Sam Friendly comme patron. Ce dernier est en cheville avec Tony Victor, un truand qui doit passer bientôt devant les juges. Mais alors que l'équipe fait de la surveillance pour attraper les voleurs avec la Corvette de Futé comme appât, on leur vole le van de Barracuda.

 

Futé se fait alors embaucher comme vendeur chez Friendly, et finit par découvrir où est l'entrepôt de Dirksen, l'équipe investit la place, mais se fait prendre à cause de Tony Victor. Heureusement, Murdock arrive à temps pour les aider. L'équipe monte alors un nouveau plan, car Victor va assassiner le successeur du juge qui doit être à son procès. L'équipe arrive à temps et stoppe Victor, il est arrêté.

Critique :

Bon épisode et en grande partie à la prestation de Dirk Benedict. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques aide un ami, Davey interprété par Joe Colligan (Ally McBeal, X-Files : Aux Frontières du Réel, Trapper John M. D.), ancien voleur de voitures qui aujourd'hui se fait voler des voitures devant son restaurant, ses clients s'inquiètent. En fait ce sont des hommes de Dirksen, joué par Ken Foree (Dallas, Rick Hunter, K2000), qui lui-même est sous les ordres de Sam Friendly, interprété par Dennis Franz (Brigade de Choc à Las Vegas, Matlock, Capitaine Furillo) le célèbre détective Andy Sipowicz de la série tv NYPD Blues. Mais en fait, Friendly doit lui-même rendre des comptes à Tony Victor, incarné par Lee Patterson (Les Nouvelles Aventures de Zorro, Riptide, Texas), un truand qui va bientôt passer devant les juges. L'équipe tente de mettre un appât avec la Corvette de Futé, mais alors qu'ils vont appréhender un homme qui s'approche de celle-ci, les hommes de Dirksen volent le camion de Barracuda.

Futé se fait alors embaucher comme vendeur chez Friendly, et réussi à trouver où se trouve les voitures volées. L'équipe les récupère, et grâce à cela localise où est l'entrepôt de Dirksen. Mais alors que l'équipe investit la place, ils se font prendre par Victor, heureusement, Looping qui est resté en arrière arrive à temps pour les aider. Mais Victor est parti déguisé en policier pour tuer le successeur du juge qui sera à son procès. Ils construisent alors un corbillard et se rendent à l'enterrement pour stopper Victor, l'équipe arrive juste à temps et Victor est arrêté. Futé est simplement excellent du début à la fin de l'épisode et ça vaut le détour de le voir en vendeur de voitures et le discours qu'il tient à propos de son ego.

 

Le meilleur passage est sans conteste lorsque Friendly tombe sur Futé qui embrasse Cindy sa petite amie, incarnée par Liberty Godshall (Simon et Simon, Chips, Buck Rogers), car elle allait sans le savoir coincer Futé en train de fouiller dans le coffre de Friendly. Ce dernier met un bel œil au beurre noir à Futé. Hannibal est pas mal en Johnny B. Dans les détails à retenir de l'épisode : lorsque l'équipe intercepte l'homme qui monte dans la Corvette de Futé sur le parking, et qu'il dit s'être trompé, on voit alors une seconde Corvette identique. C'est en fait une duplication d'image, en effet juste après lorsque l'on voit Murdock sur le parking c'est une voiture classique qui était juste à côté de la Corvette. Et sinon, Futé réussi à avoir la combinaison du coffre de Friendly avec juste une cassette audio : très fort. Bref vous aurez en plus tous les trucs habituels de la série : la séquence bricolage, de la baston et des voitures volantes. 

Retour à l'index


19. PAS SI FACILE QUE ÇA
(HARDER THAN IT LOOKS)

Résumé :

Warren Teasdale reçoit une demande de rançon pour l'enlèvement de sa fille. C'est Hannibal, déguisé en chauffeur de Taxi, qui apporte les 500 milles dollars de la rançon aux bandits. Mais alors que les bandits veulent l'éliminer, Hannibal prend la place de celui qui devait le tuer.

 

Tandis que grâce à un émetteur le reste de l'équipe suit Hannibal jusqu'au repère des bandits, Hannibal retrouve la fille de Teasdale, mais à leur grande surprise, celle-ci ne veut pas partir. Elle est amoureuse d'un des bandits qui est son fiancé. Alors que l'équipe le récupère, ainsi que la mallette avec l'argent, Marcus le fiancé de Jennifer Teasdale leur annonce que le groupe veut en fait faire sauter un barrage. Heureusement, l'équipe arrive à temps et stoppe les bandits.

Angel 2 19 2

Critique :

Encore un épisode classique de série. Cette fois-ci l'Agence Tous Risques doit récupérer Jennifer Teasdale, incarnée par Lori Lethin (La Malédiction du Loup-Garou, Starman, Arabesque), qui a été enlevée et pour qui on réclame à son père Warren Teasdale, joué par Michael Prince (Columbo, Dallas, La Petite Maison dans la Prairie), une rançon de 500 milles dollars. Hannibal remet la rançon aux ravisseurs déguisé en chauffeur de taxi, mais alors qu'on va le supprimer, prend la place de l'un d'eux et remonte jusqu'à leur QG. Grâce à un émetteur caché, le reste de l'équipe le rejoint. Mais bizarrement, Jennifer ne veut pas partir, car elle est amoureuse de l'un des bandits qui joue la comédie : Marcus, interprété par Kevyn Major Howard (Superboy, Cagney et Lacey, MacGyver).

L'équipe retourne donc chercher Marcus, et récupère la mallette avec l'argent. Mais Marcus apprend à l'équipe que Ramon, incarné par Steven Keats (New-York Police Judiciaire, Matlock, Falcon Crest), et sa bande vont faire sauter un barrage. L'équipe doit alors les empêcher et arrive juste à temps pour les neutraliser et sortir la bombe du barrage. Ramon et sa clique se retrouvent sous les verrous. Mais alors qu'ils ramènent sa fille et la mallette à Teasdale, celui-ci les a vendus à Decker pour ne pas leur verser l'argent. Heureusement l'Agence Tous Risques avait prévu cela. Alors cet épisode est à marquer d'une pierre blanche, car c'est le premier où il y a un mort dans la série.

 

Seulement attention, on entend seulement le coup de feu, et on le voit au sol mort sans aucune goutte de sang sur lui, bien évidemment. Dans les autres choses, le lieu de tournage du phare est assez connu dans les séries américaines, on peut par exemple l'apercevoir dans un épisode de Wonder-Woman, tout comme le barrage où se déroule l'action finale, on peut par exemple le voir dans la série Supercopter. Dans les petits détails à noter, les tenues noires des bandits vont très bien aux femmes, surtout à Katherine, incarnée par Cherie Michan (Dream On, Matt Houston, Presque Parfaite), la compagne de Ramon le chef des bandits. Dans les autres détails, Barracuda affronte un monstre aussi fort que lui, l'équipe en prend pas mal dans la tête dans la bagarre au phare (surtout Looping et Futé), on a des voitures volantes, mais pas la séance de bricolage. Bref, je le redis : classique !

Retour à l'index


20. OPÉRATION FINALE
(DEADLY MANEUVERS)

Résumé :

Le syndicat du crime s'est réuni, et ont engagé Douglas Kyle : en effet, tous ont eu affaire à l'Agence Tous Risques, ont perdu des hommes et de l'argent, et ils veulent mettre l'équipe hors d'état de nuire. Tandis que l'équipe s'entraîne, Kyle et son équipe utilisent les mêmes ruses que l'Agence Tous Risques, ainsi un homme de Kyle déguisé en laitier leur livre du lait contaminé. Celui-ci met Barracuda KO, et Futé se fait capturer par Kyle et son équipe, ainsi que Murdock.

 

Barracuda aussi est fait prisonnier, seul Hannibal est libre. Grâce à Tanya et au Dr. Sullivan, Hannibal est remis sur pieds et trouve la cachette de Kyle. Hannibal organise une contre-attaque, libère l'équipe, et donne rendez-vous à Kyle pour l'affrontement final. L'équipe bat la bande de Kyle.

Critique :

Excellent épisode. L'équipe alors qu'elle s'entraîne pour garder la forme, sans le savoir a sa tête de mise à prix par le syndicat du crime. Ceux-ci ont perdu des hommes, de l'argent, et n'en peuvent plus des activités de l'Agence Tous Risques qui ruinent leurs affaires. Ils mettent donc un contrat sur l'équipe, et embauche Douglas Kyle, interprété par Ed Lauter (Urgences, Walker Texas Ranger, Compte à Rebours), un mercenaire. Avec ses hommes, il met les membres de l'équipe hors service un à un et capture Looping, Futé et Barracuda. Hannibal réussi tant bien que mal à s'échapper de justesse, mais est mal au point à cause du même lait empoisonné qu'il a bu comme Barracuda.

Heureusement il a le temps d'appeler Tanya, et de lui dire qu'elle vienne avec le Dr. Sullivan. Cette dernière lui donne l'antidote, et Hannibal est remis sur pieds. Il trouve alors la cachette de Kyle chez un fermier, nommé Harper joué par Richard Kuss (Sacrée Famille, Flash, Stingray), dont Kyle a pris en otage la femme et le fils. Hannibal libère Futé, Murdock et Barracuda et donne rendez-vous à Kyle pour l'affrontement final. L'équipe a préparé le terrain et met KO les hommes de Kyle, et libère les otages Harper. On retrouve Michael Cavanaugh (Les Feux de l'Amour, Shark, Monk) qui incarne un homme de Kyle, et Barbara Stock (Port Charles, Dallas, Spenser) très connue des séries américaines, et qui joue ici la jolie brune qui prend Futé au piège avec sa Ferrari.

 

On retrouve également une vieille connaissance : Tricia O'Neil alias le Dr. Sullivan de la ville de Bad Rock et que l'on a pu voir dans l'épisode 5 de la saison 1 de la série. Et qui a ici une horrible coiffure qui la vieillie d'au moins 10 ans ! On a de la voiture qui vole, de la baston, et la séquence au téléphone entre Hannibal et Kyle est savoureuse. Celle avec Looping qui se fait avoir par le chien est assez touchante. Excellent épisode donc avec cet humour que l'on aime tant.

Retour à l'index


21. PRESSION AMICALE
(SEMI-FRIENDLY PERSUASION) 

Résumé :

Un groupe de pacifistes s'installent dans une petite ville, mais très vite ils sont pris à partie par Kyle Sykes qui veut les faire partir et brûle les maisons qu'ils construisent. Un des membres des pacifistes, Eric,  va alors demander de l'aide à l'Agence Tous Risques. L'équipe va devoir affronter Sykes et ses hommes sans utiliser la violence.

 

Mais hélas, devant les confrontations avec Sykes, l'équipe doit répliquer et se fait finalement renvoyer par Karl Peerson le chef de la communauté des pacifistes. Mais l'équipe revient de son propre chef, et met hors d'état de nuire Sykes et ses comparses. 

Critique :

C'est vraiment l'un des plus mauvais épisodes de la série. L'Agence Tous Risques est appelée à l'aide par Eric, interprété par Sam J. Jones (Flash Gordon, Stargate SG-1, Les Dessous de Palm Beach), un membre d'une communauté de pacifistes, qui est dirigée par Karl Peerson, incarné par Tim O'Connor (Wonder-Woman, Docteur Doogie, Arabesque) le célèbre Docteur Huer de la série Buck Rogers, qui déteste la violence. Mais ils sont persécutés par Kyle Sykes, joué par Geoffrey Lewis (Esprits Criminels, Dawson, Arabesque), qui ne veut pas d'eux et qui a main mise sur la petite ville où ils sont. L'équipe doit alors régler le conflit sans violence, mais devant les confrontations avec Sykes, et d'autant que celui-ci prend un enfant de la communauté en otage pour brûler les maisons qu'ils construisent.

D'autant que l'enfant fini par se retrouver à l'hôpital : l'équipe n'a d'autre choix que de répliquer à ses attaques. Peerson renvoie alors l'Agence Tous Risques. Mais ceux-ci reviennent de leur propre chef, et ils n'ont plus à respecter les idées de Peerson, tandis que Sykes va revenir de finir brûler les maisons, l'équipe l'accueille et les hommes d'Hannibal finissent par le mettre hors-jeu. Tout fini bien, mais Peerson en remercie pas l'Agence Tous Risques pour autant et leur demande simplement qu'ils partent.

 

Pas brillant comme épisode, l'ambiance est vraiment très molle du début à la fin de l'épisode, et ça traîne en longueur. De plus, l'idée des pacifistes est assez mal venue dans une série comme celle-ci, mais bon. On a droit en plus au cliché des séries américaines : avec la musique enjouée lorsque l'équipe aide à construire la maison, et qui montre un moment de bonheur dans la communauté, avant que les choses ne se gâtent. Peu de combats donc, une ou deux voitures volantes, mais l'épisode n'est vraiment pas amusant. Seule la séance de psychanalyse d'Hannibal est pas mal à la fin de l'épisode mais sans plus.

Retour à l'index


22.  SOUVENIRS
(CURTAIN CALL)

Résumé :

Alors qu'ils terminent une mission, un des bandits qui va tirer sur Hannibal blesse gravement Murdock qui se jette devant lui pour le protéger. De plus, Decker arrive sur ces entrefaites et l'équipe doit s'enfuir. Elle se réfugie dans une cabane de chasseurs que Futé a réquisitionnée, et ce dernier avec Tanya part pour aller chercher de quoi opérer Murdock. Il revient à temps, et Hannibal opère Looping et lui extrait la balle, mais Decker arrive peu après, grâce à un émetteur dans la boîte de premiers secours que Futé avait volée. Heureusement, l'équipe monte un plan qui leur permet de s'échapper, Looping est sauvé.

Critique :

Étonnante manière de conclure la saison : un épisode flash-back, comme on appelle ça dans les séries. En général ce genre d'épisode sert de bouche trou lorsqu’il n'y a plus d'argent, ou que les scénaristes sont à court d'idée. Personnellement, je pencherai pour la seconde solution dans le cas présent, sans doute pour mieux se pencher sur la 3e saison à venir. Ici, alors que l'Agence Tous Risques termine une mission, un de leur adversaire va tirer sur Hannibal, heureusement Looping s'interpose, mais est gravement blessé. Et Decker arrive peu de temps après leur départ, il est toujours sur leurs traces. L'équipe trouve refuge dans une maison de chasseurs que Futé a réquisitionnée. Tandis qu'Hannibal et Barracuda restent avec Murdock, Tanya et Futé vont chercher du secours. Futé réussi à prendre une trousse de premiers soins, et la ramène à Hannibal qui entre-temps s'est déplacé jusqu'à une mine. Cela lui permet d'opérer Looping et d'extraire la balle, mais Decker arrive grâce à un émetteur qu'il avait mis dans la trousse de soins. Heureusement, l'équipe met au point un plan : ils font passer Looping pour Futé qui serait blessé, et Futé revient avec son costume de militaire qu'il avait volé pour prendre la trousse, ce qui leur permet de s'enfuir. Murdock est sauvé et retourne à l'asile en bonne santé.

 

Un épisode pas exceptionnel, on revoit surtout des scènes de la saison 1. Sinon, on peut voir que ce sont des images d'archives pour les nombreux hommes de Decker qui prennent position. Dans les détails à retenir : il y a un énorme halo lumineux sur l'avion de la TWA de l'épisode flashback pour qu'on ne voit pas le sigle. Le coup de faire passer Looping pour Futé est un peu gros, d'autant que Decker s'est déjà fait avoir pas mal de fois, et si vous observez bien, vous vous rendrez compte que cette fois-ci, il n'y a pas le coffre à armes à l'arrière du van de Barracuda. Donc voilà il ne se passe pas grand-chose, c'est du réchauffé, et en plus les images flashback de Looping avec Barracuda et la chanson mièvre : c'est un peu 'too much' ! On aurait pu espérer mieux pour une seconde saison qui est tout de même d'un haut niveau pour beaucoup d'épisodes. En tous cas, c'est parti pour la saison 3 et retrouver toute l'équipe d'Hannibal ! Mais Amy, triple 'A', nous manque terriblement : c'est une vraie perte pour la série.

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)