Saison 4Saison 1

Automan

Présentation 


Automan est une série qui n'a pas marché comme tant d'autres. Composée d'une seule saison de 13 épisodes, un épisode pilote de 90 minutes, puis de 12 épisodes de 45 minutes, elle conte l'histoire d'un policier qui est un brillant informaticien, et spécialiste des jeux vidéo et autres effets visuels comme les hologrammes. Depuis des années, il travaille sur un projet d'hologramme en trois dimensions pour combattre le crime : Automan. L'épisode pilote montre la première apparition du personnage crée par Walter Nebicher, incarné par Desi Arnaz Jr. (Un Colt pour une Corde, Police Story, Les Rues de San Francisco), qui doit retrouver son supérieur, le lieutenant Jack Curtis, joué par Robert Lansing (Star-Trek Classic, The Equalizer, Arabesque), enlevé par une organisation spécialisée dans le rapt des scientifiques.

Automan, interprété par Chuck Wagner (Dynastie, Matlock, Capitol), fait alors sa première apparition et vient en aide à Walter. Automan avec l'aide de curseur peut tout matérialiser, il est invulnérable, et analyse rapidement les informations. Dans les rôles récurrents aux côtés de Desi Arnaz Jr., on retrouve Robert Lansing, donc, dans le rôle du lieutenant Jack Curtis, le seul policier du commissariat où travaille Walter qui a confiance en lui, et écoute ce que dit Walter. Vient ensuite compléter la distribution : Heather McNair (Espion Modèle, Des Jours et Des Vies, The HighwayMan) qui incarne la jolie Roxanne Caldwell un peu amoureuse de Walter et qui fait tout son possible pour l'aider et lui éviter d'avoir des ennuis avec le capitaine E. G Boyd. C'est ce dernier, interprété par Gerald S. O'Loughlin (Arabesque, Quincy, The Rookies) qui est toujours la mouche du coche et qui rabroue sans cesse Walter et lui fait clairement comprendre qu'il n'a accepté que les ordinateurs et Walter pour avoir des crédits pour son commissariat.

dossiers pres 3 

La série contera les aventures de Walter et Automan dans diverses aventures : le monde du jeu vidéo, de la mafia, des trafiquants de drogue, etc. Le tout avec humour, notamment lorsque Automan imite des personnalités célèbres. Diffusée aux USA du 15 décembre 1983 au 2 avril 1984, sur la chaîne ABC, la série ne prendra pas et sera annulée au bout du 13e épisode (pilote inclus). La raison en est fort simple, la majorité du grand public à l'époque ne comprend pas grand-chose à l'informatique et aux ordinateurs, et la série leur apparaît trop austère. Elle passera à côté de son public, comme une autre série concurrente sur CBS diffusée à la même époque et qui traitait elle aussi de l'informatique : Les Petits Génies. Bref, c'est pas une sinécure d'être un informaticien dans les années 80. La série aura son lot de vedettes : Patrick Macnee, Laura Branigan, etc. mais cela ne suffira pas à avoir du succès.

La série n'est pourtant pas si mauvaise que cela et fourmille de bonnes idées, et de petits effets spéciaux assez réussis : la transformation de la voiture d'Automan en hélicoptère en pleine course par exemple, ou bien encore la matérialisation des objets par 'Curseur', malheureusement cela est gâché par une réalisation majoritairement indigente que l'on retrouve fréquemment dans les productions de Glen Larson. La musique très électronique créée par Stu Philips (notamment le générique) est très entraînante et rythmée et donne bien l'ambiance qui colle parfaitement au thème de la série. Automan pilote de plus une superbe Lamborghini Countach LP400 prenant les virages à angle droit. En France, la série sera diffusée pour la première fois en décembre 1987 sur LA 5. Malheureusement à ce jour, la série n'a toujours pas été éditée en DVD en France, il faut se rabattre sur l'import avec l'édition anglaise.

Retour à l'index