VIDÉOS

PATRICK NEWELL

Films

o Crooks Anonymous (1962) : Inédit en France. Dans un petit rôle, on retrouve Patrick Newell face à un homme à parapluie et chapeau melon, mais pas celui que l’on connaît, dans cette comédie noire des plus prémonitoires.

Voir la vidéo

o Unearthly Stranger (1963) : Inédit en France. Ce film british de science-fiction est devenu culte pour certains amateurs. En tout cas, une bonne partie de l'équipe de Chapeau Melon y est déjà réunie. Les producteurs sont Albert Fennell et Julian Wintle, qui officieront ensuite dans le même rôle pour la série. Les décors sont de Harry Pottle, qui participera lui à la 4ème saison de la série. Parmi les acteurs, on croise Warren Mitchell, le futur Brodny de UnSteed de trop et L'homme transparent. Enfin, le réalisateur n'est autre que John Krish, le metteur en scène de Remontons le temps, Le mort vivant et Une petite gare désaffectée lors de la 5ème saison. On ne sera donc pas surpris que dans tous ces éléments artistiques (décor, mouvements de caméra, plans, photographie...), l'extrait disponible ci-dessous rappelle constamment la série.

Voir la vidéo

o Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur (1965) : Sherlock Holmes contre Jack l'éventreur, le titre VO A Study in Terror est plus subtil, est un bon film de série B. Il faut avoir cela à l'esprit car ce n'est pas un chef-d'œuvre ! On dirait du Hammer. Bien inférieur à Meurtre par décret, qui également dépeint le célèbre détective face à Jack the Ripper, ce film a néanmoins beaucoup de charmes pour plusieurs raisons. Notamment l'abondance d'acteurs Avengers ou d'autres séries, parfois dans de très petites scènes. Le film n'a que des têtes connues pour les amateurs de séries british des années 60. Pour commencer, le réalisateur est James Hill....référence dans le monde des Avengers mais le producteur du film le remplaça une journée car le réalisateur avait la réputation d'être assez bizarre. La jolie Edina Ronay (qui joue Mary Kelly) a joué dans deux épisodes pré Emma Peel : Tueurs à gages (saison 2) et Le cocon (saison 3). Le Premier Ministre est Cecil Parker (l'inoubliable Glover du Petit déjeuner trop lourd) ; le Home Secretary, Dudley Foster est le dentiste de L'heure perdue, Mr Goat de Rien ne va plus dans la nursery et Parker dans Étrange hôtel. Jeremy Lloyd (Bons baisers de Vénus, Le legs) se fait subtiliser au début du film son portefeuille par une prostituée. Et rien de moins que Patrick Newell dans un court rôle de policier.

Voir la vidéo

o Le mystère de la pyramide (1985) : Une des dernières apparitions de Patrick Newell. Avec cette adaptation en blockbuster de Sherlock Holmes, on est loin de la série avec Jeremy Brett ! Néanmoins, le spectacle reste soigné et efficace. On y retrouve un Patrick Newell en grande forme, seulement dans les premières minutes malheureusement.

Voir la vidéo

Séries

o Amicalement Vôtre : L'un et l'autre (That's me over there) (1971) : Saison 1/épisode 12. Quel plaisir de retrouver Patrick Newell dans une autre série tout aussi culte, Amicalement Vôtre, lors d'un épisode écrit par... Brian Clemens ! On regrettera néanmoins que ce rôle du Fat Man (c'est ainsi qu'il est crédité au générique) soit si ... mince ! Clin d'œil à The Avengers : pour cette scène Tony Curtis porte le chapeau melon.

Voir la vidéo

o Doctor Who : Android Invasion (1975) : Inédit en France. Comme Joanna Lumley, Patrick Newell a aussi joué dans la célèbre série anglaise : Doctor Who. Dans cet épisode sans trop d'intérêt au demeurant (l'épisode le plus faible de l'une des meilleures saisons selon les fans), Patrick Newell joue un colonel qui doit faire face à une invasion d'extraterrestres. Le plus grand intérêt de cet épisode est de voir qu'en l'espace de 4 ans, Patrick Newell s'est incroyablement aminci et s'approche maintenant plus de David Niven que de Benny Hill. À noter que le scénario de l'épisode a été écrit par Terry Nation, également collaborateur de Chapeau Melon et Bottes de Cuir (notamment les plus mauvais épisodes : L'invasion des terriens, Le legs...) !

Voir la vidéo

o Sherlock Holmes : Le pensionnaire en traitement (1985) : Saison 2/épisode 4 . À l'image de beaucoup d'autres acteurs ayant joué dans la série, Patrick Newell a lui aussi participé à un épisode de l'adaptation télévisée de Sherlock Holmes. Il s'y montre absolument extraordinaire, incarnant un personnage à la limite de la folie avec un brio surprenant. Son meilleur rôle télévisé, avouons-le, à mille lieux de Mère-Grand. Voici les commentaires de Denis pour cet épisode :

Un bon épisode, un peu plus noir que les précédents. Deux scènes chocs : le cauchemar et la pendaison. Patrick Newell (Mother alias Mère-Grand dans la saison 6 des Avengers) fait une composition remarquable. Le suspense est bien gardé et on ne découvre qu'à la fin pourquoi Blessington est appelé Sutton dans la scène d'introduction. Cette dernière est une des meilleures de la série jusqu'à présent et elle a une touche de Faîtes de beaux rêves et des Fossoyeurs, épisodes des Avengers. Holmes à la recherche d'indices laisse perplexe et on ne peut s'empêcher de penser qu'il aurait pu sauver le bonhomme ! Quelques scènes humoristiques (particulièrement celle de la pièce en désordre) n'effacent pas l'impression d'un épisode assez violent. Bonne scène finale où Watson biffe par deux fois le titre de son compte-rendu.

Voir la vidéo

Voir la vidéo (VF)

Publicités et autres

Retour à la section vidéos