Les documents

Chapeau Melon et Bottes de Cuir


SAISON 1

La saison qui lança The Avengers sur les ondes de ABC (chaîne de télévision anglaise) et ce qui à fait ce que The Avengers est aujourd'hui. Ce début reste toute fois très nébuleux et mystérieux pour plusieurs raison, premièrement presque la totalité des épisodes sont disparues, détruites ou égarées (tel qu'une des épisodes survivante, à été retrouvées au États Unis et pourtant jamais une de ces épisodes n'ont été diffuser autre part qu'au Royaume-Uni alors qui sait peut être que certaines épisodes dorment présentement au Brésil, oui bien alors... En 1960 Sydney Newman réalisa une série nommée Police Surgeon... Cette série mettait en scène un Docteur (joué par Ian Hendry) qui assistait la police à travers des enquêtes - parait passionnant je sais...- et cette série reçu très peu d'attention ce qui insista Newman à améliorer la formule. Et c'est donc ce qu'il fera...

Peu de temps après Police Surgeon, Newman eu un assez brillante idée, étant donné que la popularité même de Surgeon était la star du show; Ian Hendry, il décida de retravailler la formule du docteur David Keel, au bonne manière enquêtant sur des histoires sombres. Mais cette fois-ci le doc ne serais pas seul, il aurait un partenaire étant espion et ayant de sales manières - l'opposer de Keel - son nom, Steed, John Steed. Il était aussi prévus que le docteur ait différents partenaires durant la série, mais l'histoire en fera autrement...

Dans la première épisode la femme de Keel sera tuer, ayant jurer de venger sa femme, Keel rencontrera ce bizarre et assez peu conventionnel espion qui l'aidera à venger sa femme. Un autre personnage semi principal fera son apparition; Carol Wilson, l'Assistante du Dr.Keel.

Mon opinion sur la saison: N'ayant vus aucuns de ces quelques épisodes restantes, mais sincèrement je veux les voir, je ne peux malheureusement pas donner d'opinion sur cette saison jusqu'à maintenant...


SAISON 2

Une grève des artistes arrêta la production de la première saison, qui était assez populaire. Après quelque temps Ian Hendry, le docteur David Keel, decida de laisser la télévision pour aller faire du cinéma (ce qui deviendra une tradition auprès des partenaires de Steed)...Cependant, ce qui était prévus pendant la première saison (l'épisode 27) était qu'une jeune chanteuse de cabaret, Vénus Smith, devienne un autre personnage semi-principal. Steed, qui était supposer être un personnage secondaire devrait devenir le personnage principal et ayant comme partenaire le Dr. Keel et Vénus Smith. Mais avant que cela puisse se réaliser la rpoduction fit interrompus Les producteurs ont alors décidés d'entamer une deuxième saison des Avengers avec de nouveaux partenaires pour Steed...

Le départ de Hendry laissa les producteurs avec des scénario écrits avec un rôle de docteur aux côtés de Steed. Pour combler ces scénario les réalisateurs réinventa un nouveau docteur cette fois-ci nommé Martin King, qui cera le premier partenenaire de la deuxième saison qui ne resta que pendant seleument trois episodes...

Pendant ce temps, le créateur des Avengers Sydney Newman décida de prendre une toute autre allure pour le partenaire de Steed; ce partenaire serait désormais une femme. Cette partenaire serait une anthropologue au British Museum, une femme libérée, combattante sans peur, égale à son partenaire qui est un homme - un personnage très avant son temps en 1962- Newman fera passer des auditions et finalement Honor Blackman aura le rôle. Pendant ce temps le rôle de chanteuse, qui était prévus longtemp avant cela refera son aprition, l'actrice Julie Stevens sera desormais Vénus Smith. Alors tout au long la saison Steed échangera entre ses trois partenaires. Le premier partenaire est Dr.Martin King qui ne restera que trois épisodes, Cathy Gale qui en fera le plus avec un total de 17 épisodes et enfin Vénus Smith qui n'en fera que 6...

Le personnage de Cathy Gale fera beaucoup plus d'impression que les deux autres. C'est entre autre grâce à Cathy que cette deuxième saison commencera la très grande popularité de The Avengers en Angleterre. L'atmosphère des trois premières saisons est très loin de celle que tout le monde connaît et accorde à The Avengers notamment l'atmosphère absurde et très surréaliste des saisons Tara King et Emma Peel. Dans ces trois premières saisons les intrigues sont beaucoup plus sérieuse et sombre, mais tout aussi passionnantes...

Mon opinion sur la saison: Je n'ai pas vus toutes les épisodes de la saison encore puisque j'attends mon coffret le 25 avril prochain mais de ce que j'ai vu... Les épisodes sont très bons, les personnages assez bien personnalisés et détaillés. J'aime le sentiment sombre de la saison... Mais le manque de budget se fait paraître de temps à autre.


 

SAISON 3

À la fin de la deuxième sa saison The Avengers, était déjà fait très grande sensation en Angleterre, mais ce qui faisait le plus parler était sans aucuns doutes la nouvelle l'amatrice de choc de Steed, la dénommée Cathy Gale. En revanche Dr.Martin King and la chanteuse Vénus Smith faisait une pale comparaison devant cette femme indépendante, intelligente et brillante qu'est Mrs. Cathy Gale. Donc, c'était assez évident que le prochain partenaire de Steed ne serait plus un homme mais bien une femme. À vrai dire ce personnage tombait juste au bon moment en Grande Bretagne ; les changements se faisaient sentir au ciné, la musique et les mœurs alors pourquoi pas dans les rôles qu'occupaient les femmes dans la société? Traitée à l'égaux d'un homme et, assez fréquemment durant la série, supérieur aux hommes. Inutile de dire qu'a l'époque on l'aimait cette Cathy ou on ne l'aimait pas... Mais, maintenant on se rend bien compte qu'elle à passée le test si on se rappelle de ce personnage 40 ans et plus après...

Pour ce qui de la saison; l'équipe était, en général, la même. Beaucoup de progrès est fait pour ce qui est des scénarios, des personnages, des méchants diaboliques et surtout des dialogues. Brian Clemens met sa touche bien personnelle au niveau du texte lors de quelques reprises durant la saison et c'est avec triomphe qu'il fait ses débuts. Côté direction Peter Hammond étonne avec son style bien précis et contrôlé, Bill Bain étonne d'autant plus avec une des meilleures réalisatiions de la série pour l'épisode Balles Costumées. Pour ce qui est de la musique, vraiment rien d'original si ce n'est que pour quelques petite bandes son nouvelles mais bien peu fraîches. Vraiment le manque d'extérieurs commence à se faire sentir; les Avengers tournent, à l'exception de quelques épisodes près, totalement en studio. L'esprit de la série est bien présente avec des scènes dramatique et comiques dignes des saisons Emma Et Tara.

Le phénomène que fait The Avengers en Angleterre est tel qu'une première annonce des Avengers au cinéma est fait... Mais malheureusement le projet ne viendra pas à terme avant 1996!

Cependant, une nouvelle de Madame Blackman fera frissoner tout le monde lorsqu'elle dira qu'elle ne voudra plus continuer pour une autre saison... Les raisons sont, toute fois, assez inconnues et partagées. Beaucoup diront que c'est simplement à cause de l'offre à Honor de MGM pour jouer aux côtés de Sean Connery dans le nouveau James Bond*: Goldfinger qui la fera partir, mais d'autres diront que quelques problèmes plus profonds et personnels ont donné raison à Honor d'accepter ce nouveau contrat..

Mon opinion sur la saison : Beaucoup moins de problèmes techniques que dans la saison précédente. Les personnages très bien définis, les scénarios originaux et surprenant s donne un ton très classe à cette saison. De très bons épisodes en sortent en fin de compte et rend la saison plus accessible pour les inconditionnels des saisons futures...

*Ce sera une habitude aux partenaires de Steed de courir au bras de James Bond puisque Diana Rigg le fera aussi.


SAISON 4

Certainement la saison préférée de la plupart des Avengersphile principalement pour son style ultra soigné et ultra british. Tout de cette saison fait contraste à la saison précédente. Les scénarios mettent un accent la science fiction et le surréel, l'absurde et l'humour. Les adversaires des Avengers sont de plus en plus malade et redouble d'originalité pour contrôler ce bon vieux monde. La météo aux ordres d'un homme, des robots indestructibles tuant des hommes d'affaires, des télépathes faisant un fête de Noël et une école de danse ou des agents ennemis passent a l'étranger, c'est du boulots des plus normaux pour les Avengers, dans cette saison. Mais le changement le plus drastique de la saison 3 à 4 est; Une nouvelle partenaire aux côtés de Steed, son nom : Emma Peel, son mari est porté disparus dans la forêt d'Amazonie... Cette partenaire est tout simplement parfaite; une brillante femme de science, en philosophie, en littérature et bien d'autre, n'ayant peur de rien, ayant un sens de l'humour aussi piquant qu'un couteau et un sarcasme totalement anglais. Son nom dérive du terme anglais 'man appeal' – charmeuse d'homme – et elle porte très bien son nom. À la fin de chaque épisodes il y a le 'tag : final (la scène de la blague finale) voyant Emma et Steed filant dans différent types de transport...

Le duo a fonctionné si bien principalement a la chimie entre les deux acteurs et nous pouvons facilement le voir à travers les épisodes Patrick Macnee et Diana Rigg réécrivaient et souvent écrivaient eux-mêmes les scènes d'humour entre Mrs. Peel et Steed. [NDR : C'est une légende, les acteurs respectaient à la lettre les scénarios. Cette rumeur a souvent mis Brian Clemens hors de ses gonds!]

Mon opinion sur la saison: Certainement la saison la plus égale de la série, tous les scénarios sont écrits avec un minutie impeccable, les rôles, autant principal que secondaires, semblent tout simplement parfait pour chacuns des acteurs. L'humour est subtil fine et très très Anglais... Pas tout à fait ma saison préférée mais tout près.


SAISON 5

Après le phénomène que produit la saison 4 en Angleterre et surtout en Amérique – ce marché approché durant la saison 4 et étonnamment reçu un accueil et critique mieux que positive--, il était normal qu'une cinquième saison entre en ondes au début 1967. Mais assez étrangement les anglais ne vit aucune utilité à renouveler leur contrat pour une nouvelle saison... Donc le seul budget restant provenait des Etats-Unis -- la chaîne de télévision Américaine ABC avait décidé d'acheter la série. Mais leurs exigences ne sont qu'à une début : Il exigeait à l'achat la saison 4, que la saison 5 soit absolument en couleur, que certain termes linguistique changent pour la compréhension des américains, que Emma devienne légèrement plus féminine... Chose pire encore, Diana est décidée sur ce point; La saison amorcée sera bien sa dernière.

C'est alors avec quelques exigences et problèmes comme tels que débutera la saison 5. Mais pas moins d'excitation, sensation et charme se fera sentir et voir de la série; ce sera l'âge d'or, étant diffusée dans 120 pays. On aurait probablement pu croire qu'après l'inventivité de la saison précédente les scénarios auraient étés moins extravagants et poussés... Mais tout au contraire; les histoires sont encore plus folles. Ils iront d'ailleurs, jusqu'à faire des chats des tueurs, ainsi des mamies à mitrailleuses, un homme invisible et un homme chargé électriquement. Pour changer aussi côté Avengers Emma troquera ses habits de cuir pour des catsuits ou couramment appeler Emmapeelers!

Côté esthétique rien n'est laissé pour le publique Américain... Les épisodes sont filmées le plus souvent à l'extérieur - et plus précisément à la campagne anglaise- pour donner ce goût d'évasion au public étranger. De plus Chapeau Melon est entré dans le monde de la couleur donc, encore cette fois, tout est prévus. Les studios sont très colorés ainsi que les costumes de Mrs.Peel.

C'est d'ailleurs à la toute fin de la saison que Emma donne le bâton à la future partenaire de Steed : Miss Tara King.

Mon opinion : Une saison tout à fait extraordinaire. Toute l'équipe technique et les acteurs sont à l'essence même de la qualité de cette saison puisqu'ils étaient à l'apogée de ce que Chapeau Melon aurait dû être... Une brillante saison mais malheureusement gâchée par quelques scénarios incohérents...


SAISON 6

Dans Ne m'oubliez pas on apprend, dans les journaux, qu'un certain Peter Peel est enfin retrouver de la forêt d'Amazonie... Ce Peter Peel est le mari de Mrs. Peel ce qui veut dire qu'elle devra partir avec son mari. Alors Mother, chef du mystérieux ministère, envoie une nouvelle partenaire à Steed et son nom; Tara King (Tararah-boom-dee-ay ou encore agent 69 si vous préférez...), jeune agente tout droit sortie de son entraînement au ministère est jumeler à Steed afin de parfaire son entraînement et enfin devenir une super agente mais elle finira par trouver beaucoup plus qu'un simple mentor en Steed... Tara est beaucoup plus fémine et vulnérable que les autres partenaires de Steed; portant, à certaine reprise des perruques et transportant une brique dans son sac à main. Un autre point très important de la saison est l'apparition d'un chef pour Steed, à nouveau (il avait un chef seulement dans la saison 2) se faisant appeler Mère Grand toujours dans des QG des plus sordides, éclatés - Des fois sous l'eau, dans un ballon, dans un champs de fleures, sous la rue ou encore derrière une cabine téléphonique mais toujours accompagné de son garde du corps personnel: "Rhonda", entouré de tous ces téléphones et ses boissons fortes.

Un peu d'histoire : Albert Fenell et Brian Clemens, les réalisateurs des deux saisons Emma Peel, les deux saisons les plus populaires, sont renvoyés à l'aube de la saison 6, la chaîne de télévision veut retourner aux origines de la série; des enquêtes des plus sérieuses... Alors le réalisateur des saisons 2 et 3, John Bryce, est rappeler pour travailler à la reconstruction des Avengers. Mais visionnant les premiers épisodes (médiocres) réaliser par celui-ci la chaîne craint pour la popularité de Avengers alors décident de mettre à la porte John Bryce et de rappeler Albert Fenell et Brian Clemens aux commandes. Les deux producteurs ayant peu de temps pour réaliser de nouveaux épisodes décident de reficeler les épisodes de John Bryce en quelque chose de montrable à la demande urgente de la chaîne pour ensuite commencer de vraies épisodes ( je sais c'est très très confus mais c'est la vérité !) Tout ce mélange donne une atmosphère assez étrange à cette saison, un mélanges de Brian Clemens, Albert Fenell et John Bryce. Alors la saison se résume très bien en temps que pot pourri de médiocrités (épisodes de Bryce) jusqu'à les meilleurs épisodes de la série entière (épisodes de Clemens et Fenell). Certainement la saison la plus inégale de la série, principalement parce que ce que j'ai expliquer au dessus et aussi parce que les scénarios n'avaient vraiment aucunes limitent dans l'absurde ; des clowns tueurs, un opération sur des robots, une valise parlante, des prisonniers s'échappant en devenant invisible et un cimetière se faisant voler leurs corps en entier !Mais les scénarios avaient aussi une forte tendance à nous ramener à la réalité, un assez étrange mélange !La qualité de la saison n'était pas parfaite et les cotes d'écoutes n'étant ce qu'elles étaient (principalement parce que la chaîne diffusant The Avengers l'ont placé à la même heure que l'émission la plus regarder au États-Unis dans ce temps The Laugh In Show ce qui a tué la série) et les Etats-Unis, qui finançaient la plus grosse partie de cette dernière saison, n'a pas renouveler le contrat en 1969...

Ce qui ordonna à la production faire le dernier épisode The Avengers - Bizarre en mars 1969, voyant Steed et Tara s'envolant dans l'espace...

Mon opinion sur la saison : Malgré toutes les apparences et doutes cette saison est ma préférée de tous les temps... Simplement parce que ont dirait que tout est permis, des délires les plus fous, des épisodes les plus spectaculaires. En fait pour moi le meilleur The Avengers réside ici. Mais la plus grande raison pour laquelle c'est ma saison préférée (je sais, je vais me faire persécuter pour cela) est sans aucun doute Tara King... Je la trouve simplement crédible, très bien personnalisée et très belle d'ailleurs - et Linda Thorson est vraiment très bonne actrice, on pourrait y croire totalement à la naïveté mais aussi la force de Tara King. La relation entre Steed et King est très bien travaillé et aussi très complexe... J'adore voir, au fil de la saison, les deux personnalités de Steed et Tara se travailler et surtout voir Tara devenir de plus en plus une agente de première classe.

Retour à l'index

 

©Gentleman Jack

Retour aux documents