Les gladiateurs

Bastion pirateEmily

BASTION PIRATE
(FORWARD BASE)

Tournage : août 1977

Diffusion : ITV, 24 novembre 1977 – TF1, 1er septembre 1979

Scénario : Dennis Spooner

Réalisation : Don Thompson

Jack Creley (Hosking), August Schellenberg (Bailey), Marilyn Lightstone (Ranoff), Nick Nichols (Malachev), David Calderisi (Halfhide), Maurice Good (Milroy), John Bethune (Doctor), Anthony Parr (Glover), Les Rubie (Harper), Toivo Pyyko (Clive), Ara Hovanessiaan (Czibor), Richard Moffat (Radio operator).

Résumé

Les dernières paroles d’un agent ennemi laissent perplexes les New Avengers. Pourquoi transportait-il un système de téléguidage de missiles miniaturisé ? Un complice récupère l’objet et le lance dans le lac Ontario ! Steed, Purdey et Gambit devront se mouiller pour démêler une bien étrange affaire…


CRITIQUES

8-12-01


Denis Chauvet

Avis : Le meilleur des sept épisodes tournés hors de la Grande-Bretagne. On y retrouve de nombreuses caractéristiques de la série : humour, excentricité et action. Steed, avec melon et brolly, assis dans le cygne, est l’image de l’épisode ! Il y a un excentrique conformément à la tradition des Old Avengers : le pêcheur qui demande à Purdey, dans une scène hilarante, si les poissons fond des nids ! L’aventure, qui nous renvoie à l’âge d’or, ne se passe malheureusement pas sur les côtes britanniques ! Dommage car cette intrigue dans le décor de Voyage sans retour aurait fait de l’épisode un incontournable de la saga. La série aurait dû s’arrêter là. Au lieu de cela…

Avec le recul (nouvel avis, août 2012): Une aventure qui nous replonge une dernière fois dans le monde si particulier des Avengers avec ses situations loufoques, sans être ridicules, ses excentricités et ses dialogues caustiques. C’est toujours, à mes yeux, le meilleur des sept épisodes tournés hors Grande-Bretagne, et il vaut bien, à ce titre, quatre melons, malgré des vilains quelconques, mais cultivés, et un décor canadien. A ce propos, le fait que l’intrigue se déroule dans la nature, pratiquement sans béton, n’est pas étranger à sa réussite. Les excellentes scènes sont nombreuses et je citerai à la volée, la poursuite en cygne, Steed dans un cygne pour gauchers, le récit que font Purdey et Gambit de l’homme noyé en pyjamas tué par balles, l’échange entre Purdey et l’hilarant pêcheur sur les poissons dans les nids, sans oublier Purdey s’exprimant avec un accent canadien (en VO). Une intrigue comme seuls The (New) Avengers peuvent résoudre. Si seulement Purdey, dans une pose James Bond, aurait pu clore la série…

Steed 3003

Critique à venir !

Estuaire44 7 juillet 2015

On peut regretter que la série s’obstine une nouvelle fois à aligner des agents russes le plus souvent interchangeables face aux New Avengers. Les Diabolical Masterminds de naguère sont sans doute passés de mode au cours des années 70 et ne cadrent avec l’univers d’espionite privilégié par la nouvelle série. Toutefois, si leur absence nous prive d’une précieuse dimension, on retrouve ici plusieurs aspects de la grande époque, agrémentant agréablement le récit, Il en va ainsi de paysages naturels canadiens enfin devenus insolites ( y compris avec les épatant bateaux cygnes) dans la meilleure tradition des Avengers, ou de l’idée hors normes de ce complexe sous-marin, évoquant Le Mort vivant ou Voyage sans retour. 

Le pêcheur flegmatique rappelle nos chers Excentriques, tandis qu’avec Maurice Good (l’antagoniste dans Ne vous retournes pas) la série réincorpore des visages connus de jadis, une pratique qu’elle avait abandonné en même temps que l’Angleterre. La tenue sous-marine de Purdey n’est pas sans ressembler quelque peu aux fameux Emmapeelers. Les New Avengers emblent davantage mobilisés et Macnee nous régale d’un récital de suave ironie durant la scène finale. Cependant l’intrigue n’est pas exempte de clichés, une faiblesse régulière de la nouvelle série, comme l’adversaire s’empalant sur son propre couteau. Surtout l(ensemble se déroule assez lentement et le spectateur a largement le temps de comprendre de quoi il en retourne, ce qui minore grandement l’impact de la révélation.

EN BREF: La série parvient enfin à concilier l’esprit Avengers et le Canada, même si les adversaires demeurent assez ternes.


EXTRAIT VIDÉO

Croisière en bateau cygne:

A PARTAGER! NEW AVENGERS (SAISON 2) - LES SÉQUENCES CULTES - Bastion pirate - Croisière en bateau cygneConsultez la fiche complète de Bastion pirate sur Le Monde des Avengers: http://theavengers.fr/index.php/chapeau-melon-bottes-de-cuir/saisons/saison8/bastion-pirateParticipez à la discussion autour de l'épisode sur notre forum: http://avengers.easyforumpro.com/t1863-bastion-pirate-forward-base

Posted by Le Monde des Avengers on Friday, September 25, 2015

 


INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

 

8-12-03


 

Tournage

Les lieux de tournage des épisodes canadiens sont à Toronto et aux alentours. Voici les principaux grâce au site Avengerland.

o L'aéroport est Pearson International Airport à Malton.

o Steed rencontre Bailey dans le centre commercial Eaton, Yonge Street.

Bastion PirateBastion Pirate

o Beaucoup de scènes de cet épisode furent tournées à Toronto Islands, Centre Island et Ward's Island (Gambit et Purdey sur le pont, poursuite en cygnes…).

Bastion PirateBastion Pirate

o Le lac est à Ashbridges Bay Park.

o La boutique de cartes postales où Steed se rend est à Lakeshore Blvd West, Mimico. Le motel où loge Halfhide se trouve sur le même boulevard.

Bastion Pirate

o Purdey poursuit Halfhide jusqu'au lac en passant par Humber Bay Park, Mimico.

Continuité

o Lorsque Halfhide s'échappe de l'hôtel, la Corolla le prend en chasse. Gambit conduit la voiture au lieu de Purdey. Dans les autres plans, Purdey est dans la voiture et Gambit est à pied à la poursuite de Takar.C’est la main de Purdey qui met le contact et passe la vitesse, mais on aperçoit furtivement Gambit au volant lors du démarrage.

Bastion PirateBastion Pirate

Détails

o Purdey a une tenue très New Avengers : son nom est dans le dos de sa combinaison de plongée et le lion est sur le devant.

o L'introduction se passe en 1969 : Vladivostock, 15th April, 1969.

o Aucun typhon du nom d'Agatha ne fit de dommages sur les côtes canadiennes en 1969.

o On peut lire dans la boutique où Steed cherche les cartes postales et se procure sa drôle de canne à pêche : Toys to amuse the kiddies.

Bastion Pirate

o Le jeu Magnetic Fish Pond avec lequel Steed localise Bastion pirate existe réellement ! On peut toujours le trouver dans les jeux ‘vintage’.

Bastion Pirate

o Halfhide signifie 'à moitié caché'; de circonstance pour un personnage qui passe la majeure partie du temps en planque !

o Drôle d’endroit pour cacher sa radio transmission...

Bastion Pirate

o Purdey n’a que deux tenues dans l’épisode, restrictions budgétaires obligent !  Cela pourrait passer si on n’avait pas l’une des plus hideuses de la série, les deux saisons confondues. Beaucoup d’habits portés par Purdey peuvent se disputer ce ‘privilège’, mais, personnellement, je pense que cet ensemble jogging multi-couleurs tient la palme ; des manches oranges, le devant blanc, le dos vert avec le col et les poignets violets. Là-dessus, le pantalon est orange et les baskets bleu ciel ! Si vous trouvez plus moche dans la série, signalez-le ! Pendant quelques scènes, dont le final, Purdey sonde le lac et porte une tenue plus Avengeresque, qui fait même penser aux fameux Emmapeelers. C’est une combinaison de plongée couleur bleu nuit avec le logo de la série sur le devant et Purdey inscrit au dos. Après les tenues sportives, Purdey va être vêtue façon mamie dans l’ultime épisode….

Bastion Pirate PurdeyBastion Pirate

Bastion Pirate PurdeyBastion Pirate

Acteurs

o Maurice Good a joué dans trois autres épisodes : Hunt The Man Down – saison 1, Don’t Look Behind You – saison 3, Double personnalité – saison 6. Egalement vu dans Dr Who, L’homme à la valise, Le Saint (trois épisodes).

o Marilyn Lightstone (1941) faisait pratiquement ses débuts dans cet épisode. Actrice canadienne, beaucoup de ses séries ou films n’ont pas franchi l’Atlantique.

Marilyn Lightstone

A noter que

o Cet épisode est une sorte de remake du Mort vivant, saison 5, en version aquatique !

o Un article sur le site Deadline concerne cet épisode. Dans cet article de l’Herald TV Times du 4 novembre 77, il est fait mention de sept épisodes tournés au Canada ! L’article précise que les acteurs, Joanna Lumley et Gareth Hunt, discutent déjà de l’épisode suivant qu’ils auront à tourner près des chutes du Niagara !

o Ce n’est plus Brian Clemens et Albert Fennell qui produisent l’épisode. Forward Base et Emily ont été produits par Jim Hanley et Hugh Harlow.

Coupures de presse lors de la 1re diffusion française.


Fiche de l'épisode Bastion Pirate des sites étrangers :

En anglais

http://theavengers.tv/forever/newave-24.htm
http://www.dissolute.com.au/avweb/newavengers/n26.html
http://deadline.theavengers.tv/NAS2-11-Forward%20Base.htm

En flamand

http://home.scarlet.be/%7Epvandew1/avengers/newav25.htm

En italien

http://www.serietv.net/guide_complete/gli_infallibili_tre/stagione_2.htm#25

En espagnol

http://losvengadores.theavengers.tv/tna_forward.htm

 

Retour à la saison 8