La femme de mon poteLa vengeance du serpent à plumes

L'Âge de cristal

Film : L'Âge de cristal (1976)


L'ÂGE DE CRISTAL

classe 4

Résumé :

2274, l'humanité a survécu à une guerre nucléaire et les survivants vivent coupés du monde extérieur dans la Cité des Dômes. Ils ont une vie entière dédiée au plaisir, car des ordinateurs s'occupent de tout pour eux. Mais, en contre-partie, ils doivent mourir à 30 ans dans la grande cérémonie du Carrousel lorsque leur cristal rouge clignote avant le dernier jour, pour espérer renaître dans un nouveau-né. Mais certains ne veulent pas y aller et deviennent des fugitifs. Pour eux, la Cité dispose d'une police spéciale : les limiers, qui traquent et terminent les fugitifs. Logan 5 est un limier efficace qui fait équipe avec son meilleur ami Francis. Mais alors qu'ils viennent de terminer un fugitif, l'ordinateur donne une mission à Logan : trouver et détruire un lieu nommé Sanctuaire, et retrouver les 1056 fugitifs qui ont disparus. Logan subi alors le Retrogram et son cristal devient rouge clignotant.

Au même instant il fait la connaissance de la jolie Jessica, grâce à elle, il accède au réseau des fugitifs, et tandis que Logan tombe amoureux de Jessica, il se rend compte peu à peu que tout le système de la Cité des Dômes est un vaste mensonge. Réussissant à sortir de la Cité, après un affrontement avec Robox, ils ne trouvent qu'un monde dévasté et un vieil homme avec ses chats. Mais Francis s'est lancé à la poursuite de Logan et Jessica, et après une terrible lutte, Logan tue Francis. Logan réalise alors que le Sanctuaire n'existe pas, il décide donc de retourner à la Cité des Dômes pour sauver les citoyens, Jessica et le vieil homme repartent avec lui. Dans son ultime confrontation contre les ordinateurs, Logan est le vainqueur, et les citoyens de la cité doivent aller à l'extérieur où ils retrouvent le vieil homme, une nouvelle vie commence pour eux. Logan et Jessica vont pouvoir s'aimer en paix.

unechance 7

Critique :

J'ai un parti pris, car j'ai appris à apprécier ce film en le visionnant à plusieurs reprises et cela grâce à la prestation des acteurs. L'Âge de Cristal, Logan's Run en version originale, est réalisé par Michael Anderson (Orca, Doc Savage Arrive, 1984), un réalisateur anglais : il est important de le préciser, car le film est américain mais du fait qu'Anderson soit de nationalité anglaise, amènera de ce fait un casting anglais. Il est produit par Saul David, et le scénario est signé David Zelag Goodman.

C'est donc tout naturellement l'excellent acteur anglais Michael York (Les Trois Mousquetaires, L'Île du Docteur Moreau, Au Nom de Tous les Miens) que nous retrouvons dans le rôle-titre de Logan 5, le limier de la police spéciale qui tue les fugitifs de la Cité des Dômes. L'acteur est tout bonnement extraordinaire du début à la fin de celui-ci, d'abord complice du système et prenant du plaisir à tuer, son attitude changera lorsque sa propre vie va être en danger, et lorsqu'il tombera amoureux de la jolie Jessica. Se rendant compte alors qu'il s'est fait dupé depuis le départ, il va fuir à son tour, et découvrir alors le vaste mensonge de la Cité des Dômes au prix de la mort de son meilleur ami. Il faut voir les attitudes de Michael York tout au long du film, c'est impressionnant, par exemple dans la scène où les limiers arrivent dans le repère des fugitifs et que Francis tente de raisonner Logan à propos de Jessica : tout simplement extraordinaire.

ladoublure 3

Michael York porte le film sur ses épaules, mais il n'est pas le seul, Richard Jordan (Une Bible et un Fusil, Les Misérables, Le Secret de mon Succès) le célèbre Harley Gage de la série tv The Equalizer l'aide bien aussi. Il interprète un Francis bien barré et dément, prêt à tout pour ramener son ami sur « le droit chemin » et pour qu'il réintègre un système bien huilé. C'est la magnifique Jenny Agutter (Le Loup-Garou de Londres, L'Aigle s'est Envolé, Captain America : Le Soldat de L'Hiver) qui interprète Jessica 6. En plus de sa beauté physique, Jenny Agutter incarne une Jessica à la fois forte et fragile (voir la scène avec le lézard à l'extérieur de la cité) qui montre bien les sentiments qu'elle éprouve pour Logan. L'actrice est magnifique pendant toute la durée du film.

Viennent compléter en seconds rôles : Peter Ustinov, le célèbre Hercule Poirot, dans le rôle du vieil homme avec ses chats complètement à la ramasse dans le vieux Washington détruit par la guerre atomique. Nous avons également Roscoe Lee Brown (Les Comédiens, Dans la Peau d'un Noir, Jumpin' Jack Flash) qui incarne Robox, le robot dans la caverne de glace. Nous avons même Farrah Fawcett (Saturn 3, L'équipée du Cannonball, Le Maître des Lieux) la très connue Jill Munroe de la série tv Drôles de Dames qui fait une petite apparition dans le rôle de Holly 13.

Si le scénario ne vole pas très haut par rapport au livre à partir duquel il est tiré, et que la réalisation a certaines faiblesses, notamment dans les effets : par exemple Robox date immédiatement le film dans les années 70, il contient néanmoins des points forts et à commencer par la question qu'il soulève et le thème abordé. Ici, on parle de surpopulation après une guerre nucléaire, seul un nombre restreint de personnes peuvent vivre sous la Cité des Dômes avec les ressources qu'ils possèdent et c'est donc bien le thème de la mort qui règne : à 30 ans ils meurent au Carrousel ou bien les limiers les extermineront purement et simplement. 

D'ailleurs la cérémonie du Carrousel est assez impressionnante visuellement, impression renforcée avec les costumes portés par les citoyens qui vont mourir : c'est un point fort du film, tout comme la scène avec la statue de Lincoln par exemple. Ou encore lorsque Logan a subi la procédure du Retrogram et qu'il passe devant les horloges géantes en regardant son cristal clignoter avec le bruit assourdissant. Le film devenu au fil des ans un monument de la science-fiction, porte bien la marque d'avant Star-Wars, dont il est d'ailleurs un des derniers gros succès avant le blockbuster de George Lucas, car on peut dire sans se tromper qu'il y a eu un avant et un après Star-Wars. Avant Star-Wars, les films de science-fiction sont assez sombres et pessimistes, Logan's Run fait parti de ceux-là. Même si la fin laisse pressentir une fin heureuse pour les citoyens de la Cité des Dômes.

Science-fiction intelligente donc, je vous conseille de regarder ce film, même si il a assez mal vieilli par certains côtés, vous passerez un agréable moment sans voir passer ses 2H. Si les voix françaises sont assez bonnes, le film prend quand même toute sa substance en version originale. La musique de Jerry Goldsmith est très électronique et très froide, avec tout de même un « love thème » vraiment très agréable. Le film marcha très bien à son époque et de son budget de près de 9 millions de dollars, il rapportera 25 millions de dollars en recettes à l'international à la MGM. Je vous conseille de l'avoir dans votre vidéothèque, c'est un incontournable de la science-fiction au même titre que Planète Interdite par exemple. Le film est disponible en DVD et BluRay non zoné en français. 

Anecdotes :

  • Logan's Run, L'Âge de Cristal en vf, est le film qui sauva la MGM de la faillite avec deux autres (WestWorld et Shaft) : en effet les studios dans une très mauvaise situation financière avaient dû jusqu'à aller vendre leurs accessoires et autres souvenirs de films qu'ils avaient produit comme par exemple les célèbres chaussures en rubis rouges de Dorothy dans Le Magicien d'Oz.

  • L'Âge de Cristal le film fut un double jackpot pour la MGM, non content d'engranger plus de 2.5 fois leur mise de départ, il leur rapporta encore 5 millions de dollars lorsque CBS décidé à faire une série tv, racheta les droits à la MGM. C'est donc près de 30 millions de dollars de recettes que fit la MGM avec Logan's Run !

  • Le film fut diffusé en premier en France au cinéma en décembre 1976 sous le titre L'Âge de Cristal. C'est ce titre qui sera réutilisé pour la série tv, lorsqu'elle débarquera deux ans plus tard sur nos téléviseurs dans notre pays. Curieusement, à la télévision, la série tv sera diffusée la première et le film bien plus tard en 1981 sur FR3.

  • Le pistolet des limiers qui est réellement un props fonctionnel, crache vraiment une flamme et fait véritablement ce bruit. Il est basé sur le principe de la lampe à acétylène et utilise du carbure de calcium avec de l'eau. Il est un des rares props fonctionnels d'un film de science-fiction de l'époque. Son créateur Fred Kramer alla à l'encontre des studios qui désirait une arme avec un simple rayon incrusté, et proposa ce pistolet qui crachait une flamme verte. Fred Kramer eut beaucoup de mal à mettre au point le fameux pistolet, et pendant un moment la production hésita à l'utiliser. Finalement, Fred Kramer persista et réussi à améliorer son arme pour nous donner à nous fans, l'un des plus ingénieux props jamais réalisé à ce jour pour un film de science-fiction. C'est ce pistolet fonctionnel qui sera réutilisé dans la série tv. 16 exemplaires du pistolet furent construits pour un montant total de 24000 dollars (soit 1500 dollars par pistolet). Michael York avait une peur bleue d'utiliser le pistolet, et raconta à un fan lors d'une convention qu'il essayait de tenir l'arme la plus éloigné de lui lorsqu'il devait l'utiliser. Il suffit d'ailleurs de regarder les grimaces que fait l'acteur à chaque fois qu'il tire avec le pistolet.

  • Dans les réalisateurs qui se sont succédé pour l'adaptation du film de L'Âge de Cristal, on peut noter le nom de Irwin Allen, très connu pour ses séries comme Au Cœur du Temps ou bien encore Au Pays des Géants.

  • Depuis plus de 12 ans, une rumeur d'un remake circule, voyant succéder chaque année un nouveau nom de réalisateur, parmi eux : Bryan Singer, Skip Wood, Joseph Kosinski, Nicolas Winding Refn, etc. Mais à ce jour aucune chose concrète, ni acteur ou autre n'est visible et le film est sans cesse reporté.

  • George Pal (The Time Machine) fut lui aussi rattaché à un moment à l'adaptation en film du livre de Logan's Run, pendant sa gestation. Pal avait alors conservé les éléments du livre : la mort des citoyens à 21 ans, le monde entier ouvert sous le contrôle des ordinateurs, Crazy Horse, etc. Mais la MGM en voyant le script de PAL prit peur, en effet, pour réaliser ce qu'il désirait, la MGM estima qu'il aurait fallu un budget de 100 millions de dollars, inacceptable à cette époque. Lorsque Michael Anderson arriva avec l'idée de la Cité Close, immédiatement la MGM pris cette voie-là.

  • Saul David, le producteur du film, avait rencontré William F. Nolan l'auteur du livre et dès le départ les deux hommes étaient partis sur l'idée d'une trilogie. Malheureusement, la CBS cassa ce schéma, en rachetant les droits et en faisant une série tv après le premier film.

  • Voici ce qu'il y a dans le livre par rapport au film : mort des citoyens à 21 ans mais dans les maisons du profond sommeil avec une mort douce, le Carrousel n'existe pas. Il n'y a que 3 couleurs aux cristaux de vie par tranche de 7 ans : 0 à 7ans de couleur Jaune, de 7 à 14 ans de couleur Bleu et de 14 à 21 ans de couleur rouge. À 24H de la mort, il clignote en rouge/noir. Le pistolet des limiers (Sandman en vo) est un pistolet de western 6 coups avec des balles spécifiques : Tisseuse, Anesthésique, Explosive, Gaz, Déchireuse et la terrible Chercheuse guidée par la chaleur du corps humain et qui brûle le système nerveux des fugitifs. Le monde entier est sous le contrôle des ordinateurs dont un principal nommé « Le Penseur ». Le Sanctuaire existe dans le livre, Logan et Jessica le trouvent à la fin du roman. Francis dans le livre est un personnage complètement différent et n'est pas le meilleur ami de Logan, il a de même une double identité et s'appelle Ballard.

Retour à l'index