Kojak - Bilan + Bonus 200 dollars plus les frais - Présentation

200 dollars plus les frais

Présentation 


NOUVEAU - Retrouvez le guide des épisodes de la saison 3 de la série 200 dollars plus les frais par Patrick Sansano sur Le Monde des Avengers: http://theavengers.fr/index.php/hors-serie/annees-1970/200-dollars-plus-les-frais-1974-1980/200-dollars-plus-les-frais-saison-3Rejoignez la discussion autour de 200 dollars plus les frais sur notre forum: http://avengers.easyforumpro.com/t6076p90-serie-200-dollars-plus-les-frais

Posted by Le Monde des Avengers on Thursday, September 3, 2015

Contexte de la série

Inédite en France jusqu’à une tardive diffusion sur la Cinq en 1989, « 200 dollars plus les frais », dont le titre original est « The Rockford files », est une série policière mettant en scène un détective privé, James Rockford (dit « Jim ») qui s’occupe uniquement des affaires classées.

Le personnage est interprété par James Garner (1928-2014), qui doit aux Etats-Unis sa célébrité à la série TV western « Maverick ». Cette série est inédite en France, mais les fans de Roger Moore, dès les années 70, en ont entendu parler, puisque ce fut sa troisième série bien après« Ivanhoé » entre une autre inédite en France, « The Alaskans » et « Le Saint ».

Les français découvriront « Maverick » en 1994 au cinéma dans l’adaptation de la série, avec Mel Gibson en vedette. Garner joue dans l’adaptation ciné, mais le rôle d’un Marshall.

Après sa série, il a fait du cinéma, jouant notamment dans « La grande évasion » et « Victor Victoria ».

Il est curieux que la France, en 1974, n’ait pas acheté quelques épisodes (elle le faisait par tranche de treize). Pour situer les nouvelles séries achetées par La France produites en 1974-75, on peut citer  « Le justicier » avec Ken Howard, « Sergent Anderson » avec Angie Dickinson », « L’homme qui valait trois milliards », « Les jours heureux », « Police Story », « La planète des singes », « La petite maison dans la prairie », « Vivre libre » avec Gary Collins et Diana Muldaur, « Un shérif à New-York » avec Dennis Weaver. Cette saison là, il y avait aux USA des séries déjà installées comme « Mannix »,  « Columbo », « Kung fu », « Cannon », « Baretta », « Les rues de San Francisco », « Hawaii police d’état », « L’homme de fer » (dont c’était la dernière saison)

Par conséquent, « 200 dollars plus les frais » fait partie des séries « restées sur le carreau » de cette saison 1974-75 avec « Harry O » (mettant en vedette « Le fugitif » David Janssen), « SWATT », « Barnaby Jones », « Docteur Marcus Welby »  et « Dossiers brûlants » avec Darren Mc Gavin, cette dernière arrivant en France en 1989.

Présentation de la série

Lorsque débute la série, il est précisé que Jim Rockford exerce son activité depuis 1968. Il a passé cinq ans en prison pour un vol à main armée dont il était innocent.

Jim n’a pas de permis de port d’armes. Dans l’épisode, il se retrouve en possession de celle de Jerry Grimes.

Il n’a ni secrétaire ni bureau, et possède une caravane.

Jim a des tarifs : 200 dollars plus les frais, et n’accepte que les affaires classées. Thème qui évoque « Cold Case  « Le service des affaires classées » (1970, France), mais aussi un peu « La brigade des maléfices », ou encore « Les aventures du Colonel March » avec Boris Karloff par l’aspect affaires spéciales que la police et les détectives négligent.

Retour à l'index

Toucher le fond… (Broken - Part 1)