Saison 2Saison 1

Suspicion - The Alfred Hitchcock Hour

Présentation 


En septembre 1962, The Alfred Hitchcock Hour va prendre la suite d’Alfred Hitchcock Presents. La structure en anthologie de récits noirs et le rituel de la présentation par le Maître du Suspense, en prologue puis en conclusion d’épisode, se voient conservés. Toutefois, la durée des épisodes augmente, passant de 25 à 50 minutes, afin de mieux s’insérer dans les grilles de programme américaines, traditionnellement découpées en heures pleines. Contrairement à La Quatrième Dimension, qui tentera pareillement l’expérience lors de sa quatrième saison, en 1963, ce format long va s’imposer. Il perdurera jusqu’au terme de l’anthologie, en juin 1965. Cette dernière sait se servir du temps supplémentaire pour enrichir intrigues et personnages, tout en maintenant ses chutes retentissantes. The Alfred Hitchcock souffre cependant d’une moindre présence d’Hitchcock derrière la caméra : de fait celui-ci ne réalisera qu’un unique épisode, I Saw the Whole Thing.

Toutefois l’anthologie continue à bénéficier du renfort d’excellents scénaristes et réalisateurs, mais aussi d’artistes invités de qualité, d’ailleurs souvent également vus dans La Quatrième Dimension : Robert Redford, Vera miles, John Forsythe, Anne Francis, Dean Stockwell, Peter Falk, Angie Dickinson, etc. Parfois considérée comme formant les saisons 8 à 10 d’Alfred Hitchcock Presents, The Alfred Hitchcock Hour va comporter 93 épisodes, diffusés sur CBS jusqu’en juillet 1964, puis sur NBC. En France la série fut partiellement diffusée à partir du 9 octobre 1965 sur la deuxième chaîne de l’ORTF, sous le nom de Suspicion, ainsi que sur 13e Rue, en 2000. Nonobstant une reprise durant les années 80, à l’instar de La Quatrième Dimension, The Alfred Hitchcock Hour demeure l’ultime avatar de l’Age d’or des anthologies télévisées, le format de série classique achevant de s’imposer au cours des années 60. 

Retour à l'index

Toucher le fond… (Broken - Part 1)