Rencontres Avengers  (suite)

Chaque trimestre, notre forum organise des rencontres. C'est le meilleur moyen de faire connaissance avec d'autres fans et de mettre des visages sur les pseudos de notre forum.Voici les comptes rendus des rencontres qui ont eu lieu jusqu'à ce jour. Un bon moyen d'appréhender l'ambiance qui y règne mais aussi de mesurer le chemin parcouru !


Comptes-rendus des rencontres 1 à 15
Comptes-rendus des rencontres 16 à 30
Comptes-rendus des rencontres 31 à 45

46ème rencontre - (26/9/2015)
47ème rencontre (19/12/2015)
48ème rencontre (26/03/2016)
49ème rencontre (18/06/2016)

 


 

46ème rencontre (26 septembre 2015)

Lieu : Le Twickenham (Paris)

Nombre de participants : 9 (Anne, Denis, Estuaire44, Jean-Christophe, Lala, Marie-Anne, mrs.peel6568, Philo, et votre serviteur Dearesttara)

Compte-rendu (écrit par Dearesttara) :

La réunion commença en fanfare par une belle foirade. Je vous vois déjà, cher lecteur, émettre un rire semblable au Nelson des Simpson pendant que le visage de l’auteur coupable vire au rouge Gemey-Maybelline… Ben non tout faux, car l’auteur de ses lignes est justement responsable de ladite foirade, et comme je tiens à conserver le peu de dignité qui me reste, je ne veux voir que compassion dans vos yeux embués pendant que je raconte comment une fois arrivé, je fourre dans la main de denis l’écharpe qu’il avait oubliée à la réunion précédente et que j’avais récupérée… avant qu’il me dise que ce n’est pas la bonne, et qu’en effet, c’était une des miennes ! Je vais donc être méchant et vous laisser sur un cliffhanger d’entrée : vais-je finir par rendre l’écharpe de denis à une réunion prochaine ? Suspense…

 
rencontres 46 5


Pendant que je vous laisse calculer le quotient de ahlagrosseloose que je me suis pris d’entrée, tournons notre regard vers les deux nouvelles arrivantes qui se connaissaient préalablement : Anne et Marie-Anne. Amatrices de Chapeau melon et bottes de cuir comme toute être sensé qui se respecte, Anne renchérit même en disant qu’il s’agit de sa figure préférée (Grand hôtel juste derrière) pendant que Marie-Anne pointe la grande valeur de la favorite chère à son cœur : Fringe (Downton Abbey à quelques encablures). Elles regardent également Starsky et Hutch, Dallas, sont fan d’X-Files, et comptent bien se lancer dans une grosse nouba le 24 janvier 2016, date à laquelle s’ouvrira un nouveau chapitre de l’immortelle série de Chris Carter. Elles restèrent curieusement bouche close quand je leur demandai si elles avaient des contacts avec des Aliens, ce qui fit que je les regardai toute la réunion en me demandant si elles n’allaient pas sortir une seringue et semer le Dawa en changeant de forme. Enfin, point important : Anne adorant Emma Peel, elle fut surnommée Miss Avengers par l’administrateur denis, habilité à conférer de tels titres, tandis que Marie-Anne évoqua une curieuse histoire de courses en caleçon, qui lui valut d’être flanquée du sobriquet de Miss Caleçon.

 
rencontres 46 1
 
Jean-Christophe
 
Jean-Christophe étant des nôtres, la conversation roula bien entendu sur Sir Sherlock Holmes, n’oublions pas qu’il est trésorier du Cercle Holmésien de Paris (cf. réunion 44). Il nous apprit que Mr. Holmes était tout simplement la figure la plus représentée du 7e art devant Jésus-Christ et Napoléon ! Tandis que Jeremy Brett avait de l’avis général un look androgyne. J-C arborait cependant un T-shirt à l’effigie de Robert Conrad, version Les Mystères de l’Ouest, autre grande série dont il est fan assidu, l’occasion de parler de la biographie de ce grand comédien et de me conseiller par ailleurs une série inspirée par Jack l’éventreur : Ripper Street  avant de parler actualité facebookienne avec Denis. Quant à mrs.peel6568, elle continuait à être d’une rare élégance avec une chemise noire épousant joliment le T-shirt rose/violet en-dessous, pour un mariage de couleurs très réussi. Après sa tenue Mad Men de la réunion précédente, il semble que notre chère amie a développé de belles velléités d’esthétisme (influence Downton Abbey ?), mais est devenue aussi un formidable bretteur de mots, comme l’atteste une furieuse bataille de vire-langues (phrases difficiles à prononcer : exemple, Je veux et j’exige que Jésus songe et gise chez Zachée) que j’engageai contre elle. Malgré une persévérance digne de l’agent Triple Zéro de Leslie Nielsen, je dus m’incliner quand elle prononça le terme culte de Mary Poppins Supercalifragilisticexpialidocious… à l’envers ! Il y a des jours où rien ne va… (Ajoutez 125 à mon quotient de ahlagrosseloose). Mrs.peel6568 parla en termes très littéraires de son sentiment mitigé sur le final de la saison 3 de Downton Abbey,  et elle soutint une conversation soutenue avec Philo non sur les blagues salaces habituelles mais sur L’Agence tous risques. Je regarde avec des yeux remplis de fierté  l’effrontée jouvencelle et le fou Marlou évoluer vers un autre soi-même, plus spirituel, supérieur, classieux (à moins qu’ils jouent la comédie et qu’ils n’attendent que la fin de la réunion pour faire la danse des canards sur du Duran Duran, ce qui serait presque rassurant). Lala elle-même déclara qu’elle la voyait sous un autre jour (et Dieu sait qu’il en faut pas mal pour surprendre notre chère comédienne).

 

rencontres 46 2
 
Denis Chauvet et DearEstTara


Une discussion sur l’aménagement du site nous donne à penser que bien qu’il soit consacré à Chapeau melon et bottes de cuir, le hors série prenant de plus en plus d’importance, il serait envisagé d’axer désormais le site sur son catalogue sériesque plutôt que sur uniquement The Avengers. Cela ne va certes pas sans difficultés car le dossier consacré à la série de Patrick Macnee demeure de très loin le plus fourni en documents et rubriques.

Comme la réunion précédente, les forumeurs jouèrent à un questionnaire de séries, cette fois-ci mitonné par Estuaire44, et dédié aux Séries SF (30 questions), et à Patrick Macnee (10 questions). 40 questions furent soumises à notre perspicacité. Si vous voulez jouer, cher lecteur, ne réfrénez pas votre envie. Voici le questionnaire (réponses en fin de CR) :


QUIZZ
I.  SERIES SF / FANTASTIQUES

A) Les Envahisseurs
1) De quoi David Vincent était-il à la recherche quand il a découvert les Envahisseurs ?
a) D’un sens à donner à sa vie
b) D’un raccourci que jamais il ne trouva
c) D’un nouvel emploi

2) Que se passe-t-il quand un Envahisseur meurt ?
a) Rien de spécial, il crève
b) Il se régénère, changeant d’apparence physique et de personnalité
c) Il rougeoie et tombe en poussière

3) De quelle planète proviennent les Envahisseurs ?
a) On l’ignore
b) Mars
c) Vénus

4) Quel est le métier de David Vincent ?
a) Journaliste
b) Architecte
c) Ingénieur chimiste

5) Comment s’intitule l’unique double épisode de la série ?
a) A l’aube du dernier jour
b) Genèse
c) Conférence au sommet

B) Au Cœur du Temps
6) Quel événement dramatique met en scène le pilote de la série ?
a) Le bombardement de Pearl Harbour (1941)
b) La catastrophe du Titanic (1912)
c) L’éruption du Krakatoa (1883)

7) Parmi ces personnages français, lequel n’a pas été rencontré par Doug et Tony ?
a) La Fayette
b) Dreyfus
c) Bonaparte

8) Quelle est la spécificité vestimentaire de Tony ?
a) Il débute chaque aventure avec le costume de l’époque précédente, ce qui pose toujours problème (gag récurrent)
b) C’est toujours lui qui déniche les vêtements d’époque du duo.
c) Quel que soit le costume avec lequel il quitte une époque, il pénètre toujours dans la suivante avec le même pull hideux.

9) Comment s’appelle le projet de construction du Chronogyre ?
a) Le Projet Tic-Tac
b) Le Projet Tic-Toc
c) Le Projet Tac-Tic

10) Durant les derniers épisodes de la série, quels ennemis affrontent régulièrement Doug et Tony ?
a) Des extra-terrestres
b) Une autre équipe de voyageurs temporels
c) Les Soviétiques

C) Buffy contre les Vampires
11) Quel est le deuxième prénom de Buffy ?
a) Louise
b) Anne
c) Jane

12) Pour qui Moonraker est-il inexcusable ?
a) Warren
b) Jonathan
c) Andrew

13) Lequel de ces personnages n’apparaît pas dans tous les épisodes ?
a) Buffy
b) Willow
c) Alex

14) Qui est M. Pointu ?
a) Le meilleur élève de la classe de Buffy au lycée ?
b) Le pieu que Buffy plonge dans le cœur des Vampires ?
c) Un démon majeur au visage couvert de pointes ?

15) Au début de quelle saison survient la résurrection de Buffy par Willow ?
a) La quatrième ?
b) La cinquième ?
c) La sixième ?

D) The X-Files
16) Mulder a débuté sa carrière au FBI comme :
a) Profiler
b) Spécialiste de la réouverture de vieux dossiers classés sans suite
c) Agent chargé d’écoutes de routine

17) Quel est le roman fétiche de Dana Scully ?
a) Les Grandes Espérances
b) Le Silence des Agneaux
c) Moby Dick

18) Quel est le titre français des X-Files ?
a) Aux frontières du possible ?
b) Aux frontières du réel ?
c) Au-delà du réel ?

19) A partir de quelle saison la série fut-elle tournée à Los Angeles, et non plus à Vancouver ?
a) La cinquième
b) La sixième
c) La septième

20) Lequel de ces méfaits n’a pas commis Alex Krycek ?
a) Il a fait chanter Skinner.
b) Il a tué le père de Mulder.
c) Il a tué Mélissa, la sœur de Scully

E) Stargate SG-1
21) Où était enterrée la première Porte des Étoiles découverte ?
a) En Égypte, près des Grandes Pyramides
b) En Grande-Bretagne, à proximité de Stonehenge
c) Dans l’Arctique, tout près du Pôle Nord

22) Combien de personnages réguliers ont-ils été membres de SG-1 ? (au moins une saison)
a) 4
b) 6
c) 7

23) Quelle est l’expression favorite de Teal’c ?
a) Fascinant
b) En effet
c) Excellent

24) Stargate SG-1 est-elle la série de Science-fiction américaine comportant le plus d’épisodes ?
a) Oui
b) Non, il s’agit des X-Files
c) Non, il s’agit de Smallville

25) En moyenne, à combien est estimé le budget d’un épisode de Stargate SG-1 ?
a) 300 000 $
b) 800 000 $
c) 1 400 000 $

F) Questions subsidiaires
26) Combien de Docteurs ont-ils été introduits par le Doctor Who moderne (jusqu’à la saison 9) ?
a) 4
b) 5
c) 6

27) Quel est le titre francophone de Star Trek Classic ?
a) La Patrouille du Cosmos
b) Vers l’Infini et au-delà
c) L’Équipage et l’Espace

28) « Messieurs, nous pouvons le reconstruire. Nous en avons la possibilité technique.» De qui ou quoi parle-t-on ?
a) L’ordinateur de la Base Alpha, dans Cosmos 1999
b) L’Androïde Lem, dans L’Âge de Cristal
c) Steve Austin, dans L’Homme qui valait trois milliards

29) Dans quelle série de Science-fiction Patrick Macnee a-t-il joué un quasi Dieu du Mal ?
a) Buck Rodgers (1979)
b) Battlestar Galactica (1978)
c) L’Âge de Cristal (1976)

30) Quelle est la série SF anglaise dont Joanna Lumley interprète l’un des deux rôles principaux ?
a) Sapphire & Steel
b) UFO
c) Red Dwarf

II. QUIZZ PATRICK MACNEE
1) Pourquoi Macnee n'a-t-il pas achevé ses études au prestigieux Collège d'Eton ?
a) Il a préféré tout abandonner pour se lancer dans la carrière de comédien ?
b) Il a été expulsé pour avoir vendu des revues pornographiques et organisé des paris hippiques ?
c) Ruinée, sa famille ne pouvait plus financer ses études ?

2) Quel événement a brisé le lancement de la carrière de Macnee au théâtre ?
a) Un four énorme lors de sa première pièce et des critiques désastreuses ?
b) La faillite retentissante de sa compagnie théâtrale ?
c) Il commençait à se faire un nom quand il a été mobilisé, la Seconde guerre mondiale venant d’éclater ?

3) Dans quelle arme Macnee a-t-il servi durant la guerre ?
a) Dans la Royal Navy, il prend part aux patrouilles surveillant la Manche et la Mer du Nord ?
b) Dans l’infanterie, il participe à la défense des Indes contre le Japon ?
c) Dans le renseignement, il y apprend des rudiments d’espionnage qu’il mettra ensuite à profit dans le rôle de John Steed ?

4) Face à une relance difficile de sa carrière après sa démobilisation, où Macnee va-t-il d’abord retenter sa chance ?
a) A New York, dans les théâtres de Broadway ?
b) A Los Angeles, devant les caméras d’Hollywood ?
c) A Toronto, dans le studios des premières heures de la télévision canadienne ?

5) Durant les années 50, à quelle série n’a pas participé Macnee ?
a) Zorro ?
b) La Quatrième Dimension ?
c) Alfred Hitchcock Présente ?

6) Rentré en Angleterre au début des années 60, quelle nouvelle impulsion Macnee voulait-il donner à sa carrière, avant de connaître le succès avec les Avengers ?
a) Devenir producteur, notamment de documentaires ?
b) Devenir éleveur de chevaux, comme son père ?
c) Devenir professeur de bonnes manières ?

7) Quel rôle a joué Macnee dans l’épisode Eaux troubles de Columbo (1975) ?
a) Un inspecteur de Scotland Yard rival de Columbo ?
b) Le capitaine du navire où se déroule l’action ?
c) L’assassin du jour ?

 

 

8) A quel James Bond a participé Macnee ?
a) For Your Eyes Only (1981) ?
b) Octopussy (1983) ?
c) A View to a Kill (1985) ?
 
9) Quel personnage de Conan Doyle Macnee n'a-t-il jamais joué ?
a) Sherlock Holmes ?
b) John Watson ?
c) Mycroft Holmes ?
 
10) Où Macnee a-t-il passé les quarante dernières années de sa vie ?
a) En Californie et il a d’ailleurs pris la nationalité américaine ?
b) En Écosse d’où est originaire une partie de sa famille ?
c) Entre Suisse et côte d’Azur ?
 
 

Le résultat final fut :

Marianne : 13
Anne et mrs.peel6568 : 17
Jean-Christophe : 19
Philo et Denis : 22
Lala : 25
Dearesttara : 31
 
 

Pour la deuxième fois consécutive, votre serviteur eut donc le privilège de se la péter grave (remettez à zéro mon quotient de ahlagrosseloose), et reçut comme 1er prix le livre Irrespectueusement vôtre d’Éric Cazalot dédié aux Avengers. Revers de la médaille : l’auteur me dit sur facebook qu’il s’étonnait qu’un forumeur de la série n’ait pas encore eu son livre. Après 2435 révérences et 9994 excuses, il me donna son absolution. Denis fut surpris de son score, car il s’était plutôt bien débrouillé dans un domaine, la SF, qui lui était étranger. Il demande cependant un quizz policier à l’avenir. Anne et Marie-Anne filèrent à l’anglaise (quoi de plus normal dans un bar appelé le Twickenham) à 15h40 en nous disant « Merci pour ce moment ». Encore maintenant, nous nous demandons s’il s’agissait d’un trait d’esprit cynique ou si elles avaient attrapé la Trierwelleriste, auquel cas nous serions forcé d’avouer à l’avenir que nous ne connaîtrions pas ces deux gentes dames.

 
rencontres 46 3
 
Philo, Lala et Estuaire44
 

Jean-Christophe repartit également quelque temps plus tard. C’est à ce moment que nous fîmes un petit sondage : quelle est votre performance favorite de Patrick Macnee dans Chapeau melon et bottes de cuir ? Denis déclara qu’il s’agissait du manège de Voyage sans retour, Estuaire44 des scènes d’agence matrimoniale de Cœur à cœur, Lala de la scène du baiser de Qui suis-je ??? (Ho, quelle surprise), Philo du final de Ne m’oubliez pas, mrs.peel6568 du final de la Dynamo vivante, et moi de la scène où Steed fait un numéro de charme à deux vieilles dames dans Le piège à rats idéal.

Trouvez-vous que ce CR manque de folie ? C’est aussi mon avis, alors, je vais maintenant faire appel à mon Joker : vous l’aurez anticipé, cher lecteur, il s’agit bien de notre Lala nationale ! Sa présence permit quelques rafales de mots d’auteur. Voici donc un florilège :

 

Estuaire donne à Lala le DVD de la saison 6 de Californication (avec un David Duchovny toujours aussi « sexe »). Réponse de Lala : Oh mon Dieu, je vais jouir !

 
Lala : Je prépare Iphigénie au théâtre.
Moi (confondant théâtre et les adaptations en opéra) : en Aulide ou en Tauride ?
E44 : Avec toi Lala, c’est Torride.
 
Lala : Iphigénie ou le Cid en porno, ce serait pas mal.
Philo : Ça ferait un nouveau Cid porno.
E44 : Et ça donnerait le Cida.
 
Moi : Dans Elvire (la pièce de théâtre co-écrite et jouée par Lala), il y a les 4 femmes sur scène, et…
Lala : Mais on était que 3.
Moi (improvisant un rattrapage) ; Tu es si feminine, je te compte pour 2.
Lala : Dis plutôt que tu me trouves grosse.
 
Lala : Denis, que penses-tu de cette photo où je joue mon rôle dans Elvire ?
Denis : Il y a un peu de bourrelets.

rencontres 46 4
 
Mrs Peel 6568
 
Eh bien sûr, Lala nous délivre la réplique destroy du jour : J’ai les lèvres gercées. (N.B : vous aurez compris qu’elle ne parlait pas forcément des lèvres que tout le monde voit…)

Plusieurs délires s’ajoutèrent à ces dialogues très fins, comme Lala et moi improvisant une parodie de séries pour adolescentes pour filles où nous poussons des petits cris hystériques quand nous nous extasions entre autres sujets d’importance métaphysique (plus physique que méta) sur la beauté d’Internet qui nous permet d’ouvrir plusieurs pages web à la fois. Mais le sommet de la réunion consista en une vidéo Youtube très spéciale où deux perroquets écoutent un gars jouer à la guitare du Elvis Presley : l’un en avait strictement rien à battre, l’autre montra un enthousiasme assez… spectaculaire. Mais au-delà de l’humour de la vidéo, ce fut la réaction de Mrs.peel6568 et Lala qui fut sidérante, car elles pleurèrent littéralement de rire pendant cinq minutes sans interruption. Pour les amateurs, voici le lien de la vidéo ci-dessous : https://www.youtube.com/watch?v=CEQuDyuQFKE 

 

La réunion s’acheva sur les dérives du politiquement correct et des excès de la frange extrême du féminisme radical. Mixez les deux, et vous comprendrez pourquoi nous avons passé un certain laps de temps à parler aussi des séries érotiques avant de lever la séance vers 18h.

 

Réponses au questionnaire :

1b, 2c, 3a, 4b, 5c
6b, 7a, 8c, 9b, 10a
11b, 12a, 13c, 14b, 15c
16a, 17c, 18b, 19b, 20c
21a, 22c, 23b, 24c, 25c
26c, 27a, 28c, 29b, 30a
1b, 2c, 3a, 4c, 5a, 6a, 7b, 8c, 9c, 10a
 
Vidéo :

 

 

 

47ème rencontre (19 décembre 2015)

Nombre de participants : 11 (Alexis06, Camarade Totoff, Denis, Estuaire44, JLP, Lala, Michel Alençon, mrs.peel6568, Luc, Steed3003, et votre serviteur Dearesttara)

Lieu : Le Twickenham (Paris)

Compte-rendu par Dearesttara :

rencontre47 1

Arrivée à 14h00. 3e record d’affluence pour cette réunion avec pas moins de 11 participants (seuls les 23e et 28e se situent au-dessus avec un chiffre de 13) ! Ce fut en effet un cadeau de Noël en avance de voir simultanément le retour non seulement de Steed3003 - réfugié politique à Londres après avoir fui le régime tyrannique des cougars de Floride (promis S3, c’est la dernière fois qu’on te vanne sur le sujet) - et de JLP, réfugié politique à Paris après avoir fui l’hystérie des groupies allemandes en extase devant son bel archet, mais aussi l’arrivée de quatre nouvelles bouches : Alexis06, Camarade Totoff, et Luc (la volubilité de ce dernier comptant pour deux selon l’estimation IPSOS la plus basse).

Seule l’absence remarquée du Grand Admin Philo fut à déplorer ; sans doute une mauvaise blague du Karma pour se venger de Philo qui avait dépassé son quota de jeux de mots salaces dans sa vie terrestre.

L’animation de cette réunion n’eut d’égale que celle du monde musical découvrant quatre garçons dans le vent un jour des années 60 (ou celle des fans de Mylène Farmer braillant en chœur Je suis libertine, je suis une catin, l’élégance en moins, les décibels en plus). Très occupé à parler séries, musique, avec Camarade Totoff, à la compagnie agréable, je n’ai pu saisir toute la substantifique moelle de cette réunion. Aussi, c’est un zapping, un best of, un bôcoup meilleur, un florilège, une sélection de prime time, etc. que sera ce compte-rendu.

Allons au rayon nouveautés : le grand Admin m’ayant prévenu qu’il réduirait de moitié mon salaire de correcteur du site (0.001 centime d’euro journalier) si je ne tendais pas le micro aux newbies. Dame, il faut bien alimenter les fiches S du forum ! Donc :

Camarade Totoff :

Sa série préférée est Chapeau melon et bottes de cuir, il préfère la saison 6 (qui contient selon lui le meilleur générique de la série), l’Avengers girl favorite est Tara King - un homme de goût décidemment - et son épisode préféré est Les Charmeurs (saison 3) ! Comme on le voit : point de référence obligée à Emma Peel, ce qui dénote une force d’âme et une indépendance méritoires. Ses autres séries favorites sont Once Upon a Time, NCIS, et Esprits Criminels (il chronique actuellement les deux premières), et souhaiterait voir un dossier sur Les Experts. Si un(e) joyeux(se) gai(e)-luron(ne) un poil maso est prêt à en chroniquer les 336 épisodes, l’équipe du forum se cotisera pour lui offrir un six-pack de Red Bull pour le (la) soutenir dans les moments difficiles. L’anticonformisme du Camarade alla jusqu’à défendre courageusement la chanteuse Louane, gagnant ainsi une prestation des forumeuses qui chanteront la sérénade « J’espère que tu vas souffrir, et que tu vas mal dormir » sous son balcon à 4 heures du matin (ce sera de circonstance).

Alexis06 :

Sa série préférée est Logan’s run - l’âge de Cristal (par ailleurs, une des toutes premières chroniques de notre site). Sa saison préférée des Avengers est la 5, et l’Avengers girl est Emma Peel. Le générique favori est la saison 6, et le meilleur épisode est Meurtres au programme de la même saison. Ses autres séries favorites sont Dead like me, Tru Calling, Bewitched (qu’il allait terminer de chroniquer deux mois plus tard), et la méconnue Antoman.

Pour des raisons techniques particulièrement coriaces (chocolat viennois à lamper, drague naze envers mrs.peel6568 qui non n’était pas venue spécialement de Marseille pour mes beaux yeux [ou autre chose], mais simplement parce qu’elle nous aime, plaidoyer plus long que prévu pour la défense des Spice Girls…), l’interview de Luc prit du retard. Connaissant mon impatience à voir Star Wars 7 qui venait de sortir, il me menaça de me montrer une photo de Jar Jar Binks en train de danser le Gangnam Style. Je lui tendis aussitôt le micro.

Pour Luc donc, sa série préférée est Amicalement vôtre - il en a même gardé l’ancien coffret - son Avengers girl est Emma Peel « parce qu’elle est était canon », la saison préférée est la 5, et il aime beaucoup Magnum, les têtes brûlées, et Les Mystères de l’Ouest ; il est en effet membre de l’association James West et de Robert Conrad (l’AJW). Il aime tellement The Persuaders et tellement pas Vivre et laisser mourir qu’il souhaiterait intégrer un univers parallèle où Roger Moore aurait joué 4 ou 5 saisons de la série quitte à ne jamais jouer 007 ! (Ou du moins sans cris de Tarzan au service de sa Majesté avec « la vieille Maud Adams » (sic !)). Parce que bon, quand on a une poursuite en deudeuche au début de Rien que pour vos yeux, ça fait très « Grande vadrouille en plus cheap » (citation textuelle). Tout comme mrs.Peel, il est fan de Daniel Craig parce que « c’est un vrai mec » Oui, Luc est un fervent défenseur du concept de virilité, et le moins qu’on puisse dire, ça s’entend ! A ce titre, le débat homérique qu’il eut avec Lala sur le féminisme, ses apports et ses excès, fut un grand moment de la réunion ! Luc déclara que je ressemblais à Murray Bozinski de la série Riptide. Il y a en effet un petit air, mais surtout une curieuse manie quand on me rencontre de me dire que je ressemble à telle ou telle personne. Oui, je n’ai pas de sosie parfait, mais je suis un alliage de plusieurs stars, de Jesse Eisenberg à Michel Berger pour reprendre les réponses qui viennent le plus souvent. C’est un complot ou quoi ?

Vous avez remarqué que j’avais malignement introduit Star Wars 7, le Réveil de la Force dans mon compte-rendu. La conversation roula en effet sur les espérances que les fans que Lala, mrs.peel6568, moi, et Estuaire (qui parlait plutôt de « desespérances » ) avions du film. Deux minutes plus tard, nous ne parlions que de la relation Han/Leia - le cœur de Star Wars comme chacun sait - et notamment sur le baiser de l’Empire contre-attaque qui nous faisait soupirer d’aise… jusqu’à ce que mrs.Peel en mode Palpatine DarkVadorisé peste contre l’erreur de continuité qui gâchait la scène. Lala balança un spoiler massif du 7, ce qui provoqua une vague d’hystérie collective sur toute la tablée. Mrs.Peel lança une problématique intéressante de l’apport personnel de l’acteur dans un rôle, elle trouva en Lala, comédienne de son état (et actuellement en stage avec la comédienne de doublage Virginie Ledieu), une interlocutrice aussi intéressante que modèle. Leur complicité réaffirmée,  mrs.peel6568 et Lala rejouèrent des scènes du 5, ce qui fit que j’entendis la barmaid passer un coup de fil inquiet à son fournisseur. Vous adorez Lala quand elle part en plein délire ? C’est que vous n’avez jamais vu Lala ET mrs.Peel ; on en ressort sinon vivant, au moins pas indemne - quelques côtes fêlées pour cause de fou rire minimum.

La venue fort attendue de JLP cristallisait bien sûr le suspense du feuilleton l’opposant sans cesse à son ennemi juré : le Perrier ! Tout était en place : la porte gardée pour l’empêcher de fuir sans payer, la calculatrice pour interdire tout enfumage sur l’addition, une caméra rivée sur sa bouteille… mais nous n’avions pas prévu que Michel, dans un élan de générosité, allât le lui payer d’avance ! Et voilà, un nouvel épisode où Zorro, euh pardon, JLP, parvient encore à partir sans payer. Au vu de l’ingéniosité du Destin à lui trouver sans cesse des portes de sortie, nous allons produire une nouvelle saison de ce feuilleton qui dure depuis plus de 20 réunions… La vitalité éblouissante de notre cher violoniste fut pour beaucoup dans l'animation de la réunion.

JLP parla ensuite de Bond, James Bond, notamment du magnum opus que constitue Skyfall, provoquant un karaoké des fans purs et durs sur la chanson d’Adèle - et on était (encore) sobres. Il déclare avoir adoré Léa Seydoux dans Spectre (moi de même), entraînant mrs.peel6568 à diriger une fronde anti-Seydoux et dégainer plusieurs interviews de la belle où cette dernière commettait à son sens (et au nôtre) plusieurs « bourdes ». Après tout, tirer sur les idoles, c’est cool, con, gratuit, mais surtout cool. Au rayon actrices françaises, le bashing Mélanie Laurent fut un succès complet autour de notre table, notamment de la part de mrs.Peel décidément particulièrement en verve ! Je me souviens qu’en ces vertes années, mrs.peel6568 était toute gentille, chaste (enfin je crois), innocente ; aujourd’hui, elle lance des torpilles et tire dans le tas ; on a gagné au change (enfin je crois) ; c’est une des vertus que de nous fréquenter. Au rayonnage films 2015, Mustang (4 Césars dont le meilleur scénario original) et Vice-versa, font l’unanimité. Dans le dernier cas, je m’ébaubis qu’un film d’animation sur la dépression adolescente soit aussi profond et… drôle. Un ébaubissement partagé. Lala professe une grande admiration pour Jeremy Irons (bon choix, Lala), et m’encourage à voir la comédie Bridesmaids pour que je puisse m’améliorer en féminisme. J’ai accroché à cette idée de définir le féminisme également comme une description neutre, sans interférence patriarcale, des points forts et faibles de la gent féminine (enfin surtout les faibles parce qu’il faut bien se marrer), ce qu’est en effet ce film subtil derrière la grosse comédie bien bourrin.

Grande allégresse de revoir « l’américain » du forum, rebaptisé désormais « le londonien » depuis qu’il vit à Notting Hill avec une belle anglaise. Lala en profita pour me déconseiller les douches des YWCA Londoniens ; ce qui à moins que je me greffe un organe reproducteur féminin devrait ne m’être que de peu d’utilité. Steed se montra égal à lui-même : amusant et charmant. Il affirme envers et contre tous que Urgences est une série fantastique de la saison 1 à la saison 15, pointant que c’est une des rares séries modernes où elle faisait office de rituel : c’était une tradition franco-anglo-saxonne que de rentrer du travail, et de se mettre devant la TV pour observer les valeureux médecins du Cook County, comme Dallas était un rendez-vous familial dans le temps. Lala fut plus réservée, expliquant qu’Abby était une p[bip] qui lui a gâché le plaisir (Lala ne pactise jamais avec la demi-mesure question critique, on l’aime comme elle est). Je pris des accents à la Raimu, tendance « tu me fends le coeur » quand il pourfendit How I met your mother, sitcom hilarante qu’il ne trouva pas hilarante, et surtout pas Barney, mon Dieu vivant. Je cherchais un soutien vers Luc dont la réponse fusa sec « Les sitcoms, c’est comme les séries policières, c’est de la [censuré] » (à prononcer avec l’accent de Jean-Pierre Coffe). Steed confirme sa foi en sa sainte trinité seriesque : The Wire/Breaking Bad/Les Soprano ; trois séries dont je ne cesse de délayer le visionnage pour des raisons idiotes.

Avant de passer à la phase mots d’auteur, promesses de subtilités en tous genres. Voici 40 questions que je soumis à l’assemblée. Ayant outrageusement défait tous les forumeurs à deux reprises sur des questionnaires de séries, ce fut mon tour que d’en organiser un. Si vous voulez tester vos connaissances en matière de séries télévisées, des années 50 jusqu’à aujourd’hui, de la SF au policier en passant par les sitcoms. Les réponses seront données en fin de CR. De l’avis général, ce fut un questionnaire certes varié et brillant (à mon image, quoi) horriblement difficile, mais curieusement, la moyenne des participants fut plus élevée que les précédents ! Le Camarade me demande de rapporter les hurlements de rire qu’il poussa en voyant le fil rouge de mon questionnaire constitué par les questions 9, 19, 29, et 39 ; je sais, je me suis permis une petite fantaisie dont je suis tout content (insérer photo de moi en train de crâner)

1. Lorsqu’une série ne sait pas quoi faire d’un de ses personnages, il arrive parfois qu’il disparaisse du jour au lendemain sans explication, et que la série poursuive comme si de rien n’était ! Comment s’appelle cette technique de scénariste ?
a) Le syndrome Chuck Cunningham
b) Le syndrome du Cousin Oliver
c) Le syndrome Bonanza

2. Pour quelle raison Steve Keller démissionna-t-il de la police de San Francisco ?
a) Il partit enseigner la criminologie
b) Il fut nommé Commissaire dans un district New-Yorkais
c) Choqué par la violence de sa dernière affaire, il décide de prendre sa retraite


3. Quelle est la première série à avoir osé des scènes de nu ?
a) Sex and the city
b) The Cosby show
c) Dream on


4. Quelle est la particularité de l’épisode Qui pilote les oiseaux ? de la série Space 2063 ?
a) Il est tourné en un seul plan-séquence
b) A l’exception de l’épilogue, il n’y a qu’un seul personnage
c) Il ne contient que deux minutes de dialogue


5. Qui est « la dernière chance des plus faibles contre une adversité puissante » ?
a) Banacek
b) L’Homme à la valise
c) L’Equalizer


6. Quel agent de la CIA souffre de troubles bipolaires ?
a) Annie Walker (Covert Affairs)
b) Carrie Matheson (Homeland)
c) Nikita Mears (Nikita, version 2010)


7. Dans quelle série tous les personnages principaux meurent-ils dans le dernier épisode ?
a) Six feet Under
b) Pushing Daisies
c) Les Sopranos


8. Dans quelle série un des antagonistes fut Lucifer en personne ?
a) Médium
b) Supernatural
c) Buffy contre les vampires


9. Mort débile : Comment meurt Susan Ross, la fiancée de George Costanza dans Seinfeld ?
a) Pendant son enterrement de vie de jeune fille, elle lèche le beurre corporel à la fraise dont s’est enduit le strip-teaseur. Allergique aux fraises, elle meurt d’un choc anaphylactique.
b) À force de lécher la colle toxique des enveloppes contenant les invitations de mariage qu’elle envoie, elle meurt d’une overdose.
c) Après avoir porté un an une bague de fiançailles en or, mais contenant un fort alliage en plomb, elle meurt d’une intoxication au plomb.


10. De quelle série médicale Quentin Tarantino a-t-il dirigé un épisode ?
a) Docteur Quinn, femme médecin
b) Urgences
c) Grey’s anatomy


11. Dans quelle série les héros furent-ils - à la fin d’un épisode - sauvés d’un funeste destin par l’accessoiriste de la série prenant le révolver du méchant parce que « une autre série en a besoin » ?
a) L’hôtel en folie
b) Earl
c) Clair de Lune


12. Quel événement choqua les spectateurs de la série MI-5 lors de son deuxième épisode ?
a) L’assassinat de la Reine d’Angleterre à cause d’une infiltration anarchiste
b) La mort d’un personnage principal plongé dans de l’huile bouillante.
c) Une très réaliste scène de viol d’une des espionnes.


13. Dans quel épisode des Persuaders Danny et Sinclair se font-ils « souffler » la belle ?
a) Entre deux feux
b) L’enlèvement de Liza Zorakin
c) Les pièces d’or


14. Quelle fut la première série (hors romans-feuilletons français et soap operas) à utiliser systématiquement le cliffhanger ?
a) 24 heures chrono
b) Doctor Who
c) Prison break


15. 30 Rock est mathématiquement la série la plus drôle au monde. Quel est son débit par épisode ?
a) 66 blagues et gags/épisode (1 toutes les 20 secondes)
b) 88 blagues et gags/épisode (1 toutes les 15 secondes)
c) 165 blagues et gags/épisode (1 toutes les 8 secondes)


16. Que voit Ally McBeal quand elle est particulièrement stressée ?
a) Un bébé danseur
b) Une licorne galopant dans toute la pièce
c) Un seigneur Sith


17. Parmi ces trois aventures de Sherlock Holmes, laquelle ne fut pas adaptée dans la série Granada avec Jeremy Brett ?
a) Flamme d’argent
b) Le signe des Quatre
c) Les propriétaires de Reigate


18. Comment s’appelle la monture de Xéna la guerrière ?
a) Argo
b) Hercule
c) Atrée


19. Mort débile II : le retour. Comment meurt Doc Arzt dans le finale de la 1re saison de Lost ?
a) Demandant à Kate et Jack de manipuler précautionneusement la dynamite, il prend un bâton pour leur montrer comment faire. 3 secondes plus tard, ce qui reste de lui ne remplit même pas un dé à coudre.
b) Guidant Kate et Jack à travers un champ de mines, il leur implore de suivre bien ses traces. 2 secondes plus tard, il est transformé en puzzle 2500 pièces.
c) Arrêtant Kate et Jack près de mystérieux barils, il leur demande de reculer, et avec sa torche enflammée, examine le contenu : c’est de la poudre. 1 seconde plus tard, il passe direct à la case crémation sans toucher 20000 francs.


20. Comment réalise-t-on le salut Vulcain tel que vu dans la saga Star Trek ?
a) Main levée, index et majeur écartés.
b) Main levée, majeur et annulaire écartés
c) Main levée, annulaire et auriculaire écartés


21. Combien de fois Les Brigades du Tigre durent-ils affronter des membres de la bande à Bonnot ou des émules de celui-ci ?
a) 3
b) 4
c) 5


22. Quelle série française a obtenu en 2015 l’International Emmy award de la meilleure série dramatique ? (Équivalent de l’Oscar de la meilleure série dramatique non anglophone)
a) Joséphine ange gardien
b) Engrenages
c) Pigalle, la nuit


23) Quelle est l’orientation politique de Josiah Bartlet, président des États-Unis dans À la maison blanche ?
a) Républicain
b) Démocrate
c) Indépendant


24. Sur quelle série télévisée le jeune Steven Spielberg a-t-il fait ses armes ?
a) Columbo
b) L’homme de fer
c) Kojak


25) 30 avril 1997 : Ellen Morgan (jouée par Ellen DeGeneres), héroïne de la sitcom Ellen, est amenée par son amie Susan à faire une révélation fracassante : pendant des semaines, les journaux commentent l’événement, les milieux puritains appellent au boycott de la sitcom, le studio reçoit des alertes à la bombe, et l’actrice Laura Dern qui joue Susan sera écartée des plateaux de cinéma et de télévision pendant un an et demi. L’événement laissera des traces dans les séries futures, car brisant définitivement un tabou social à la télévision. Quelle bombe a bien pu lâcher Ellen ?
a) Elle révèle avoir avorté sans avoir averti ni sa famille ni ses amis
b) Elle révèle être homosexuelle
c) Elle révèle avoir trompé son mari car il est impuissant.


26. Combien de compagnes officielles (i.e. étant restées au moins une saison) ont accompagné le Docteur depuis la reprise de la série en 2005 ? (N.B. Cette question fut posée alors que la saison 9 de la nouvelle série allait se terminer)
a) 5
b) 6
c) 7


27. Combien John Steed eut-il de partenaires de mission officiels ? (les partenaires occasionnels pour un épisode ne sont pas pris en compte). N.B. Carol Wilson n’est pas comptabilisée comme telle.
a) 6
b) 7
c) 8


28. Certains arcs narratifs de The X-Files n’ont pas encore été résolus. Lequel de ces trois arcs a toutefois été achevé dans la série initiale (1993-2002) ?
a) L’enlèvement de Samantha, sœur de Mulder
b) L’invasion extraterrestre
c) La prophétie de William, fils de Scully.


29) Mort débile III : la revanche du retour : Comment meurt Rosalind Shays, la dame de fer de La loi de Los Angeles ?
a) L’airbag de sa voiture souffrant d’un gros problème de fabrication - il est trop gros -  elle meurt étouffée entre son siège et le ballon.
b) Inaugurant le nouveau plongeoir de la piscine de sa villa, elle saute… et manque le bassin et se fracasse sur le dallage autour.
c) Les portes de l’étage s’ouvrent mais l’ascenseur restant bloqué au rez-de-chaussée, elle chute dans la cage d’ascenseur.


30. Quelle série commence chaque épisode par cette accroche : « Dans le système pénal américain, le ministère public est représenté par deux groupes distincts, mais d'égale importance : la police, qui enquête sur les crimes, et le procureur, qui poursuit les criminels. Voici leurs histoires. »
a) Les Experts : Manhattan
b) Homicide
c) New York police judiciaire


31. Les héros mettent au jour un terrible complot : un avion va être détourné pour le faire s’écraser sur le World Trade Center ! L’épisode mettant en scène ce scénario fut diffusé en mars 2001, 8 mois avant que la fiction ne devienne réalité. Quelle série a prédit cet incroyable événement ?
a) La Femme Nikita
b) The Lone Gunmen
c) Alias


32. Quelle est la particularité de Kenny McCormick dans les cinq premières saisons de South Park ?
a) A chaque épisode, il envoie une photo dédicacée de ses bijoux de famille à une fille de sa classe.
b) A chaque épisode, il rote tellement fort qu’il explose une maison.
c) A chaque épisode, il se fait tuer, mais ressuscite dans le suivant.


33. Quelle série explore le quotidien déjanté d’un orchestre symphonique ?
a) Bach in the jungle
b) Mozart in the jungle
c) Beethoven in the jungle


34. Qui est le chef de Sonny & Rico, les deux héros de Deux flics à Miami ?
a) Peter Thornton
b) Marty Castillo
c) John Hannibal Smith


35. Qui est l’aînée des filles Grantham dans Downton Abbey ?
a) Mary
b) Edith
c) Sybil


36. Quelle série fut annulée à la demande des spectateurs qui firent sauter le standard de la chaîne à force d’appels furieux, et pourquoi ?
a) Stalker pour sa complaisance à montrer des harceleurs sexuels en pleine action.
b) Profit pour la psychopathie totale de son personnage éponyme.
c) Spartacus : les dieux de l’arène pour son extrême violence sanguinolente.


37. Qui est Regina Mills dans la 1re saison de Once upon a time ?
a) La belle au bois dormant
b) La fée carabosse
c) La méchante reine


38. Combien existe-t-il de séries Stargate AU TOTAL ?
a) 2
b) 3
c) 4


39. Mort débile IV : la vengeance de la revanche du retour : Comment meurt George Lass, l’héroïne de Dead like me ?
a) Désintégrée par une météorite qui l’explose en mille morceaux.
b) Reçoit en plein dans la gueule les toilettes d’une station spatiale en orbite.
c) Un joyeux bourrin dynamite un cerf dans une montagne, elle reçoit dans le carafon des débris volant à 400 km/h.


40. Quel fut l’épisode le plus vu de l’histoire de la télévision américaine ?
a) Le finale de la saison 3 de Dallas
b) Le finale de M.A.S.H.
c) Le finale de F.R.I.E.N.D.S


Réponses en fin de CR.

Michel étant discrètement parti, comme s’il avait prédit le coup, ce furent 9 challengers qui s’affrontèrent sous mes yeux ravis. Et voici le résultat :

Luc = demande une non-communication de son score.
JLP = 16
mrs.peel6568 = 20
Camarade Totoff/Denis = 22
Alexis06 = 23
Lala = 25
Estuaire44 = 30
Steed3003 = 33

Tonnerre d'applaudissements pour Steed !

Allons, c’est le moment de passer à la rubrique que vous attendez-tous. Les citations ! Dans ce domaine, notre Lala nationale a dû ferrailler dur avec Luc, extrêmement disert et adepte des réactions à chaud. La concurrence est en marche !

Luc (me voyant farfouiller dans ma trousse) = Dear, est-ce que tu tailles bien ton crayon ? (180 secondes avant de comprendre le sens caché de cette phrase)

JLP = Léa Seydoux est géniale.
Luc = Mouais, mais Eva Green, au moins, elle était « sexe » !

Luc = Lala, pourquoi tu cries ?
Lala = Steed me donne du plaisir.

Lala = Boulevard du Palais, une série qui déchire ta race !

Luc = Faire l’amour avec Monica Bellucci ? 007 a fait un acte de générosité.

Lala = Mon seul et unique idéal masculin est Ross Geller de Friends.
Moi = Seulement lui ?
Lala = Mon seul et unique idéal masculin est Ross, mais aussi David Addison (Clair de Lune), Hank Moody (Californication), et Mr.Big (Sex and the city).
Moi = Pourquoi Hank Moody ?
Lala = [Par suite d’une plainte du CSA, la réponse a été censurée.]

Estuaire = Que penses-tu de Stephen J.Cannell ? (créateur de Starsky et Hutch, L’agence tous risques, etc.)
Alexis06 = C’est le spécialiste des relations dans une communauté et des voitures qui volent.

Moi = mrs.Peel, comment va aliszt ?
Mrs.Peel = Elle s’occupe de son môme tout le temps malade.

Luc = Casino Royale est génial !
Estuaire44 = Mouais.
Steed3003 = Mouais.
Pour connaître la réaction que je vous jure 100% exacte de Luc à ce désaccord diplomatique, cliquez sur le lien ci-dessous : https://www.youtube.com/watch?v=8xxcZ8Ozwlw

Alors qui est le plus obsédé. Lala ou Luc ? N’en déplaise au nouveau venu qui a mené la course en tête, force est de constater que de mon point de vue, il fut rattrapé au finish car Lala maîtrise depuis des années l’art de la répliquequituetellementqu’ellemettoutlemonded’accord : Lorsqu’on lui demanda si elle fumait, Lala répliqua :

« Bien sûr, je suis une spécialiste des pipes. »

Rideau !

La séance fut levée vers 18h30. De l’avis général, ce fut une des réunions les plus vivantes depuis le début de la grande saga du Monde des Avengers. Vous pouvez maintenant partager notre allégresse, au choix en likant notre page facebook, ou en massacrant we will rock you sous la douche.

P.S : Réponses du CR =

1a, 2a, 3c, 4c, 5c, 6b, 7a, 8b, 9b, 10b

11c, 12b, 13a, 14b, 15c, 16a, 17c, 18a, 19a, 20b

21b, 22b, 23b, 24a, 25b, 26a, 27c, 28a, 29c, 30c

31b, 32c, 33b, 34b, 35a, 36b, 37c, 38c, 39b, 40b

Retour à l'index 


48ème rencontre (Samedi 26 Mars 2016)

Lieu : Le Twickenham (Paris)

9 participants : Camarade Totoff, Dearesttara, Jean-Christophe, Luc, Lala, mrs.peel 6568, Patrick (des Mystères de l’Ouest), Philo et Denis.

Compte rendu (écrit par Denis Chauvet) :

J’ai failli venir avec ma mallette pour commémorer la disparition de Richard Bradford alias L’homme à la valise... 

Nous - Dear, Philo et moi-même - sommes arrivés à 14h00 pétantes en ramassant sur le chemin Camarade Totoff qui n’avait pas osé squatter une place à l’intérieur. Il faut dire que la serveuse n’était pas disposée à nous lâcher notre repaire habituel. Philo amadoua le tenancier qui débarrassa aimablement l’espace en plaçant une mamie sur un strapontin. Je ne cédai pas au caprice de Philo qui voulait réserver les deux places, à sa droite et gauche, et le déroulement de la réunion me donna raison….

rencontre48 1

Camarade Totoff et DearestTara

La première demi-heure à quatre fut âpre et assez disputée quant aux sujets abordés.  Philo était d’humeur agressive dans le mauvais sens du terme. Il reprocha premièrement l’anglais qu’il y avait sur le forum, prétextant même qu’il y en a des paragraphes entiers ! Personnellement, je les cherche toujours. Il faut rappeler que Chapeau melon et bottes de cuir est une série britannique et à part le titre, tout le reste est mieux en V.O. ! Sur ce point, on se retrouva à deux contre deux (Philo/ camarade Totoff versus Denis/Dear). Camarade Totoff voit aussi d’un mauvais œil les deux lignes en anglais au début des critiques de Buffy. Philo veut absolument bannir l’anglais du forum et ne comprends pas que certaines expressions ne se traduisent pas (« Go ahead, make my day »). Doit-on abaisser le niveau –c’est à la mode de nos jours – et supprimer l’anglais des critiques ?.... Chacun est resté sur ses positions. Il y aura néanmoins une traduction systématique des diverses articles en anglais postés sur le forum, mais seulement les grandes lignes (le reste, c’est dictionnaire ou on passe à autre chose).

La conversion dévia ensuite sur les fonctionnaires ; pas la peine que je m’éternise car certains sont obnubilés par ‘les avantages de ces nantis’….Le troisième point fut le plus cocasse. Comme à ses habitudes, Philo se bombarda ‘chef’ – amusant – sauf que là, il insista lourdement précisant qu’il y a toujours un chef et des ouvriers. Le contraire de la SNCF parait-il (où il y a dix chefs pour quatre ‘ouvriers’). Donc, c’était lui le chef et nous – les écrivains du forum – ses ouvriers ! Il fallut remettre un peu les choses à l’endroit. Personne n’est chef de personne dans une aventure qui reste un loisir avant tout. Ce fut au tour de Dear d’essuyer l’ire du père fouettard qui ne voyait aucune utilité dans des études de musique. La devise que Dear rappela : ‘Un musicien est quelqu’un qui théorise’.

A 14h30, mrs peel6568 et Lala arrivèrent et une des premières phrases de la délurée Lala, habillée très court par cette après-midi printanière assez fraiche, fut : ‘On va se bourrer la gueule’. Et hop, commande d’une bière. Elle regretta que personne n’ait pensé aux œufs. Elle aime les longs comptes-rendus : « J’aime quand je prends mon temps à lire ».

Dear souleva un problème déjà évoqué à ma connaissance à une réunion antérieure. Le fait que les parties ‘séries’ et ‘cinéma’ soient ensemble. C’est en effet gênant et ça donne l’impression d’un fourre-tout. Vu le nombre de dossiers, il serait préférable de séparer. Ensuite, Philo nous servit une des phrases du jour : »Excusez moi de vous couper disait le Rabin. » et lança une idée de tournois abandonnés depuis quelques temps sur le forum. Les idées fusèrent : les scènes romantiques, les meilleures morts dans les séries, des têtes à claques, meilleurs acteurs/actrices….Sujet toujours ouvert. Puis, Dear se féminisa lançant un : « Je ne suis pas la seule » au sujet du personnage Papa Costa…

rencontre48 2

Philo et Denis Chauvet

A 15h30 arrivèrent les trois derniers participants à cette réunion. Ils venaient du repas Mystères de l’Ouest organisé tous les quatrièmes samedis de chaque mois. Jean-Christophe, également de Sherlock Holmes, Luc et Patrick, un nouveau participant. Luc nous offrit un magnet calendrier 2016 avec une photo de Robert Conrad dans L’école des héros. Avis aux amateurs, il recherche des enregistrements de Sloane, une série jamais sortie en DVD. Depuis 2009, Luc change les rôles de Robert Conrad pour ses calendriers. Une attention très sympathique mais on trouva néanmoins quelqu’un pour demander : « C’est qui Robert Conrad ? » et pour rapporter le petit présent…Ces trois points de suspension sont-il suffisants pour souligner ma perplexité ?

Les emplacements firent que les discussions se divisèrent sur deux fronts (d’où mon judicieux choix de place). On évoqua d’abord la série cultissime Amicalement vôtre (Jean-Christophe avait apporté le somptueux ouvrage Huitième Art). Et Patrick tenta la commande de Sinclair : Créole crème avec une olive, voire deux….’Luc collectionne tous les objets se rapportant à la série et cette discussion à quatre permit de constater que nous connaissions cette série sur le bout des doigts. Les situations et les dialogues seraient très mal interprétés de nos jours et la conversion déboucha sur le politiquement correct dans les séries. Un thème qui mériterait un dossier sur le site. Rien que le générique d’Amicalement vôtre avec notre duo se retournant sur une ravissante jeune femme en bikini, tout bien naturel, susciterait débat de nos jours. Ne parlons pas de la fameuse réplique de Brett Sinclair : « Après les femmes et les chiens, le meilleur ami de l’homme est le Créole crème». Ce n’est pas le cas unique et chacun y alla de son exemple, comme, pour moi, l’épisode de Kojak traitant du racisme anti-blanc.

L’idée de Luc serait de faire le tour des lieux de tournage d’Amicalement vôtre, en particulier sur la Cote d’Azur. On évoqua les frasques de Tony Curtis sur le tournage et sa radinerie. On envisagea cette série avec plusieurs saisons. Que serait-t-elle devenue ?

On parla ensuite cinéma et de certains acteurs ; Eastwood, bien entendu, toujours excellent dans ses derniers films aussi bien en tant qu’acteur - Gran Torino - que réalisateur, American Sniper. Je profite de cette chronique pour signaler que dès l’été, je reprendrai mon Magnum pour un dossier Eastwood. On évoqua Charles Bronson et l’excellent Justicier dans la ville. Pour Luc, les deux premiers de la saga sont très bons mais cela se gâte pour les suivants. sir Michael Caine fut aussi évoqué. On n’était tous assez d’accord pour dire qu’il alterna les excellents films comme les ‘cachetons’. Parmi les bons cités, Pulsions et Harry Brown au message très fort. Luc connaît bien le film avec l‘anecdote du tunnel. La réplique de Brown que j’avais oubliée à la réunion est : « You failed to maintain your weapon, sir. » Un documentaire comme le dit Caine dans les bonus.

On parla finalement des Brigades du Tigre (Patrick fut surpris qu’il n’y ait que 36 épisodes), puis de la Sud-africaine Glynis Barber, l’héroïne de « Dempsey and Makepeace » (je me refuse à utiliser le titre français ridicule) et de son charme indéniable, même maintenant, et elle n’aurait eu aucune difficulté à jouer une Avengers girl.

Retour à l'index 


Compte-rendu de la 49ème réunion du groupe Chapeau melon le samedi 18 juin 2016

Présents : Denis, Luc, Dear, Lala, Camarade Totoff, Patrick de Sèvres

Lieu : Le Twickenham (Paris)

Compte-rendu (écrit par Camarade Totoff) :

La réunion commence par une séparation : d’un côté les « Repus » (Denis/Luc) qui finissent de déjeuner, de l’autre les « Affamés » (Lala/Totoff) n’ayant pas fini ou commencé de casser une graine. Heureusement, à 14H25, la réunification s’opère. Avec l’accord des Puissances Supérieures (Denis en l’occurrence), je prends la plume (ou plutôt le stylo) pour ce compte-rendu. Indulgence requise.

Ça commence très fort avec Denis demandant à Lala de « taper fort » sur la bouteille de ketchup « comme elle fait à la maison ». Y voir une allusion sado-maso serait sans doute une manifestation d’un esprit malade…

Nous avons une longue conversation sur le grand Clint Eastwood dont Denis chronique avec talent la filmographie en ce moment. Avec Luc, ils sont d’accord pour ne pas juger terrible le 5ème « Inspecteur Harry » mais pour  « Jugé coupable » et « Les pleins pouvoirs », pas de consensus. Un peu plus tard, il y a même un « karaoké Eastwood » (© Dear) où les répliques fusent, notamment de la part de Luc qui les connaît par cœur ! Pour conclure, nous sommes tous d’accord pour dire que dans le western, Eastwood est meilleur que John Wayne.

Concernant le forum, Denis suggère de le « booster » grâce à un tournoi. A vos ordres ! Dear m’apprend au passage que Lala est une des doyennes (d’inscription, évidemment, qu’allez-vous imaginer ?) dudit forum. La fidélité, c’est important.

A 15H, nous enregistrons la venue d’un petit nouveau, Patrick, de Sèvres. Il a découvert le site grâce à Facebook. Etant le diariste de cette réunion c’est à moi qu’il revient l’honneur de lui poser les questions rituelles à l’adhésion à notre Scooby-Gang. N’ayant pas toutes les questions en tête, je suis épaulé par la Communauté. Références non avengesreque j’en conviens. Mea culpa. C’est un amateur de « vieilles séries » : Chapeau melon bien sûr mais aussi Les Têtes brûlées, Le Saint, Amicalement Vôtre. Il sera ravi de savoir que toutes ces séries figurent dans le Hors-Série. En revanche, il n’aime pas X-Files. La meilleure saison de Chapeau melon selon lui est la 4ème (il n’est pas le seul autour de la table). Son Avenger Girl préféré est Emma Peel. Il n’est pas un grand fan des séries récentes à l’exception de NCIS (un homme de goût) et Elementary. Il a vu le film de 1998 qu’il trouve moyen mais est content de l’avoir vu. Il ne mérite en effet pas tout le mal qu’on en dit. Il nous quitte rapidement ; il n’avait pas beaucoup de temps devant lui. Merci d’avoir quand même pris quelques minutes pour passer. Souhaitons qu’il puisse demeurer plus longtemps dans une prochaine réunion.

Au risque de me faire lyncher, j’ose poser la question : « Quel intérêt d’une saison 10 de X-Files ? ». Heureusement, Dear et Lala sont de bonne composition et daignent éclairer la lanterne du Béotien. Ça commence par un panégyrique de Vince Gilligan, « le meilleur des auteurs » qui a bossé sur Breaking Bad, série qui attire Dear comme Anakin le côté obscur.

Sur les dossiers non classé, c’est Lala qui est à la baguette. La saison 9 était mauvaise. Une saison 10 s’inscrit dans l’époque et la Fox voulait s’appuyer sur des codes récents. Tout le monde devait être concerné donc volonté d’élargir au-delà du cercle des fans habituels. Egalement, les peurs et les croyances ont changé ; les X-Files pouvaient explorer cela. La dynamique du duo Mulder/Scully, séparés mais inchangés, est aussi intéressante. En revanche, nos spécialistes en xfiliologie conviennent que 6 épisodes, c’est trop peu (histoires pas assez développées) mais les acteurs ont pris de l’âge et leurs agendas restent chargés.

C’est avec un air d’extase que Lala nous raconte le concert donné par Duchovny : chanteur correct, bons musiciens.

Nous avons aussi un débat un peu animé sur « James Bond au féminin » d’après une plaisanterie de Gillian Anderson. EON, qui produit la saga, ne l’acceptera jamais pour garder le plein contrôle de son personnage. Mais il n’est pas interdit de laisser vagabonder son imagination.

Ce débat sur le célèbre agent britannique permet à Lala de se faire les griffes sur Léa Seydoux qui l’a énervé avec son « Je viens de l’école de la vie »…alors qu’elle est issue d’un milieu plutôt privilégié ! « Meurs un autre jour » reçoit un avis unanime : c’est mauvais et la chanson est effroyable ! Charitable, Dear affirme que Rosamund Pike « sauve » le film. Soit.

Très en verve, notre ami Luc passe de la comédie sentimentale (il nous conseille « La chanson du passé » avec Cary Grant) à « Amicalement Vôtre » où il nous apprend que la moitié des textes étaient improvisés selon une volonté de Roger Moore. Au vu du résultat, c’est plutôt une bonne idée. Il a ensuite un débat avec Denis sur « JFK » (d’Oliver Stone). Luc pense à une œuvre de fiction, Denis pour une œuvre proche de la vérité. Il faudra un jour demander à Luc de nous pondre quelque chose sur le film français tant la vision qu’il en a est des plus cocasse ! Avocat infatigable, il entreprend avec ardeur de nous convaincre du bien-fondé du…naturisme. Il suggère aussi que la prochaine réunion soit naturiste. Je laisse aux Puissances Supérieures le soin de soupeser les arguments « pour » et « contre ».

Lala nous raconte des souvenirs de tournage et notamment reconnaît être gênée de devoir tourner des scènes d’amour. Elle préfère être en petit comité.

Dernier débat du jour : « Pretty Woman » que je considère être LA comédies sentimentale de la fin du vingtième siècle. Moins enthousiaste, Dear juge le film comme étant vu du point de vue masculin et me fait découvrir le « syndrome Trinity » : deux répliques qui claquent chez une actrice ne font pas un film féministe. Lala analyse le film comme le changement du rapport des personnages à l’amour et au sexe. C’est un apprentissage de la relation et un conte de fée. Je souscris pleinement à cette analyse.

Par manque d’habitude du compte-rendu, je crains d’avoir loupé quelques bonnes répliques des uns et des autres et remercie Dear pour sa vigilance.

Lala : « Je perds mon soutif »

Camarade Totoff : « Ben Affleck [dans Argo] porte bien la barbe ; cela cache son menton mou ».

Clôture des débats à 17H25. 

Retour à l'index