The 15 : 17 to Paris 2017

Avatar de l’utilisateur
Steed3003
Site Admin
Messages : 431
Inscription : dim. déc. 25, 2016 8:32 pm
Localisation : Londres
Contact :

Re: The 15 : 17 to Paris 2017

Messagepar Steed3003 » sam. déc. 16, 2017 5:49 pm

Je crains un énième exercice d'autocélébration du patriotisme américain "the best country in the world" même si je m'attends à un peu plus de finesse dans le traitement de la part du grand Clint, j'attendrais la critique de Denis pour aller le voir ou non au cinéma.
LE site sur les plus grandes séries TV et sagas cultes du cinéma : http://lemondedesavengers.fr
LE forum des passionnés : http://lemondedesavengers.fr/forum

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1167
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: The 15 : 17 to Paris 2017

Messagepar Denis » dim. déc. 17, 2017 5:26 pm

Je pense que tu peux y aller les yeux fermés. La critique, je la commence déjà (pour les infos supplémentaires). On les compte sur les doigts d’une seule main (et encore trois doivent suffire) les cinéastes pour lesquels on peut aller voir un film rien qu’avec le nom sur l’affiche.
On retrouvera sûrement les thèmes chers à l’acteur, ceux qu’il avait déjà développés dans American Sniper et Sully entre autres : l’héroïsme et, bien entendu, le patriotisme…un terme qui chez nous malheureusement est presque considéré comme un gros mot. Mais que se serait-il passé sans ces trois Américains ? Ce n’est pas Anglade planqué sous une banquette qui aurait joué le héros…

Pour moi, le prochain Eastwood s'annonce grandiose, comme toujours, avec une belle BA. Aussi une première ; faire jouer les rôles principaux aux protagonistes du drame, qui n’avaient aucune notion d’acteurs pour le cinéma, un peu comme les Hmong dans Gran Torino.

The 15:17 to Paris. Une ‘featurette’ d’1’30 (bonus qu’on retrouvera vraisemblablement sur les DVD/ BR) du prochain Eastwood. Le réalisateur explique son intérêt pour l’héroïsme au quotidien et la raison pour laquelle il a choisi de faire jouer les protagonistes du drame, Spencer Stone, Anthony Sadler et Alek Skarlatos. Tous les trois reviennent brièvement sur leur expérience
« This is an interesting story about regular people doing extraordinary things, »
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1167
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: The 15 : 17 to Paris 2017

Messagepar Denis » sam. févr. 24, 2018 9:58 pm

Ma critique de Le 15h 17 pour Paris est en ligne sur notre page Facebook :
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Avatar de l’utilisateur
Steed3003
Site Admin
Messages : 431
Inscription : dim. déc. 25, 2016 8:32 pm
Localisation : Londres
Contact :

Re: The 15 : 17 to Paris 2017

Messagepar Steed3003 » jeu. mars 01, 2018 12:23 pm

La fiche est en ligne sur le dossier Eastwood! :)

http://lemondedesavengers.fr/hors-serie ... pour-paris
LE site sur les plus grandes séries TV et sagas cultes du cinéma : http://lemondedesavengers.fr
LE forum des passionnés : http://lemondedesavengers.fr/forum


Revenir vers « Clint Eastwood »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités