Les Monty Python....

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1107
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Les Monty Python....

Messagepar Denis » ven. juil. 06, 2018 6:52 pm

...en pleine forme ! :lol:

Terry Gilliam : un Monty Python se dresse contre le politiquement correct…Un membre de la troupe humoriste britannique a répondu à un employé de la BBC bien formaté….
L’employé, soumis : « « Si vous rassemblez une équipe aujourd’hui, ce ne sera pas six types blancs d’Oxford. Ce sera une collection de gens variés qui représentent le monde actuel. »
Terry, sarcastique : « J’en ai pleuré : l’idée que… six hommes blancs d’Oxford ne puissent plus faire un spectacle comique. À présent il nous faut un peu de ceci, un peu de cela, représenter tout le monde… C’est de la connerie.
Je ne veux plus être un mâle blanc, je ne veux plus qu’on me reproche tout ce qui ne tourne pas rond dans le monde : maintenant, je dis aux gens que je suis une lesbienne noire. Je m’appelle Loretta, je suis une LNT, une lesbienne noire en transition. »
A noter un commentaire sous l’article que je partage totalement : « Dommage que votre article, par ailleurs intéressant, soit gâché par la dernière phrase qui pue, à souhaits, le lèche-cultisme politiquement correct contre lequel s’insurge, à juste titre, cet excellent acteur. »

John Cleese, un autre Monty Pyton (qui joua dans Chapeau melon et bottes de cuir ) :
« Injuste! Nous étions remarquablement diversifiés POUR NOTRE TEMPS ... Nous avions trois lycéens, une tapette, et Gilliam, bien qu’il ne soit pas vraiment noir, était un Ricain. Et pas de propriétaires d'esclaves. "
« Unfair! We were remarkably diverse FOR OUR TIME ... We had three grammar-school boys, one a poof, and Gilliam, though not actually black, was a Yank. And NO slave-owners.”
En anglais :
https://www.theguardian.com/film/2018/j ... are_btn_fb
En français :
https://www.ecranlarge.com/films/news/1 ... -lesbienne
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Revenir vers « Cinéma »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités