Columbo (1968-2003)

Avatar de l’utilisateur
séribibi
Messages : 237
Inscription : lun. déc. 26, 2016 10:29 pm

Re: Columbo (1968-2003)

Messagepar séribibi » ven. sept. 29, 2017 11:22 am

Le chant du cygne * : un épisode assez mou et plutôt raté ; il fait curieusement partie du top 5 d' IMDB et de nombreux autres sites de classement et on se demande bien pourquoi. L'histoire est en soi intéressante mais le traitement qu'il en est fait est laborieux. Les indices sont minces, l'ensemble évolue à allure d'escargot, la réalisation est médiocre (les inserts du spectacle de Johnny Cash à l'image en basse définition ; la séquence de l'avion aux effets éculés...). L'épisode aurait mérité facilement 30 min de moins. Certaines scènes (comme celle avec le colonel) sont mal jouées et semblent sorties d'une série Z. Seul intérêt : la présence de Johnny Cash qui campe un meurtrier crédible et le final assez touchant qui renvoie à celui de "Quand le vin est tiré", "La femme oubliée" ou "Meurtre parfait", et où Columbo semble ressentir de l'empathie pour le criminel, et regretter la finalité de tout ça.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1140
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Columbo (1968-2003)

Messagepar Denis » sam. nov. 18, 2017 11:16 am

Les créateurs et producteurs de la série culte "Columbo", William Link et Richard Levinson, viennent d'intenter un procès contre les studios Universal. Ils veulent leur part des profits générés par la série, multidiffusée dans le monde entier, des profits qu'ils n'auraient jamais touchés. TMC diffuse en ce moment tous les samedis deux épisodes de la série.
Les producteurs affirment qu'il a fallu 45 ans avant qu'Universal se décide à leur verser leur premier paiement. Un contrat signé en 1971 stipulait qu'ils étaient censés toucher au moins 10% et jusqu'à 20% des profits nets générés par le show. Et alors que la série a commencé à être diffusée aux États-Unis sur NBC à la fin des années 1960, c'est seulement fin novembre 2016 que le studio leur a fait parvenir un chèque d'un peu plus de 2,3 million de dollars.
https://www.hollywoodreporter.com/thr-e ... ow-1058225
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1140
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Columbo (1968-2003)

Messagepar Denis » dim. mars 31, 2019 3:11 pm

Ce soir sur Arte
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).


Revenir vers « Années 60 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité