Mannix (1967-1975)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1174
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Denis » dim. janv. 29, 2017 9:37 am

@Gaetan. Dans l'appartement de la témoin, le detective répond à la jeune femme qui va se marier qu'il a toujours été un 'loner', un solitaire, aussi bien dans le travail que la vie privée et qu'il en avait marre des machines de Intertect.
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Gaétan Julien
Messages : 31
Inscription : mer. janv. 11, 2017 9:32 pm

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Gaétan Julien » dim. janv. 29, 2017 7:06 pm

Denis a écrit :@Gaetan. Dans l'appartement de la témoin, le detective répond à la jeune femme qui va se marier qu'il a toujours été un 'loner', un solitaire, aussi bien dans le travail que la vie privée et qu'il en avait marre des machines de Intertect.


Merci!

Avatar de l’utilisateur
Patricks
Messages : 419
Inscription : lun. déc. 26, 2016 8:32 pm
Localisation : Valence
Contact :

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Patricks » jeu. juin 01, 2017 10:11 pm

Je pense que cette série a très mal vieillie.

A l'origine, j'étais partant pour la chroniquer, mais j'ai fait "L'homme de fer", qui possède aussi huit saisons, interminable, m'en a dissuadé.

Il vaut mieux rester sur ses souvenirs. J'ai suivi la série dès la fin 68. J'étais très jeune alors. Elle fut l'objet d'une diffusion de 140 épisodes sur TF1 en 1987, mais jamais l'intégrale ne fut montrée en France.

Il y a quelques années, les deux premières saisons furent diffusées sur Vivolta, chaîne du câble, et j'ai vraiment eu l'impression que la série avait pris un coup de vieux.

Pourtant, cette série m'a révélée des comédiens formidables, comme Jessica Walter (épisode "Qui est Sylvia ?"), Linda Day alors pas encore Linda Day George, et aussi Carla Borelli (épisode "Le talon d'achille").

Certains inédits en 1987 furent l'objet d'un doublage français québécois, sans la voix de Pierre Hatet.

Gaétan Julien
Messages : 31
Inscription : mer. janv. 11, 2017 9:32 pm

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Gaétan Julien » ven. juin 02, 2017 12:16 am

C'était Luc Durand la voix Québécoise.

Avatar de l’utilisateur
séribibi
Messages : 243
Inscription : lun. déc. 26, 2016 10:29 pm

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar séribibi » sam. août 26, 2017 10:13 pm

Denis a écrit :S02 E01 : The Silent Cry.°°°
En hommage à Mike Connors, j’ai regardé un épisode, le premier de la seconde saison, qui inaugurait la formule qui allait durer sept saisons. Lors d’une conversation, Mannix explique pourquoi il a laissé tomber Intertect.


J'ai relu ton message Denis je n'avais pas bien fait attention à cette remarque. Très intéressant ; je pensais en fait qu'aucune explication à partir de la 2ème saison n'avait été donnée quant au départ de Mannix de l'Interfect (je pensais même qu'aucune référence n'était jamais faite sur la 1ère saison).
Je connais la série partiellement, n'ai découvert que quelques épisodes dans ma jeunesse (le générique restera gravé dans ma mémoire), complétés ensuite par des rediffusions (dont Jimmy). La série n'est pas parfaite mais je la préfère de loin à "L'homme de fer", par exemple. Tournée beaucoup plus en décors naturels, moins statique et moins plan-plan, des scénars plus intéressants, un héros plus charismatique... Je reste persuadé que la meilleure saison est la première mais mon épisode préféré reste "Meurtre en cinquième vitesse" (5ème saison), un véritable petit film.
La première saison fut pendant longtemps la plus rare en France (hormis les 2 dernières, inédites) jusqu'à ce qu'elle soit commercialisée en vidéo uniquement avec la 2ème (les autres sont passées à l'as).

Gaétan Julien
Messages : 31
Inscription : mer. janv. 11, 2017 9:32 pm

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Gaétan Julien » sam. août 26, 2017 10:58 pm

Pas sûr moi que la première saison était la meilleure. Mannix éyait un employé d'une grande agence dont seule les gros bonnets pouvait s"offrir le luxe de se payer, d'autant plus que qu'il passait autant de temps a s'obstiner avec son patron qu'a résoudre ses enquêtes. Indépendant il était plus libre et pouvait prendre n'Importe quel client, même les plus démuni bref il était presque davantage un aventurier qu'un détective ce que lui reprochait souvent sa secretaire. Par contre je doit avouer que je connaît peu la première saison ce qui sera corrigé cette année car elle va être diffusé au Québec, je n'ai vue que un ou deux épisode sur le web et j'ai bien hâte de constater si mes commentaires était exact!

U2LOVER
Messages : 66
Inscription : jeu. déc. 29, 2016 12:32 pm

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar U2LOVER » dim. oct. 29, 2017 9:38 pm

Il est possible de trouver la série en dvd aux usa, mais attention en zone 1 (different de la zone 2 européenne pour lire un dvd), cela nécessite donc un lecteur multizone.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1174
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Mannix (1967-1975)

Messagepar Denis » lun. oct. 30, 2017 8:11 am

Ou de dézoner son lecteur. Je l'ai fait pour mes lecteurs dvd salon et portable lorsque j'ai acheté Kojak aux États Unis.
Par contre c'est quasi impossible, paraît -il, pour un lecteur Blu-ray.
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).


Revenir vers « Années 60 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 13 invités