Amicalement Vôtre (1971-1972)

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1180
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Denis » lun. déc. 26, 2016 2:59 pm

Au début des années 70, sur la Côte d'Azur, Lord Brett Sinclair, quinzième Comte de Marnock, connut une rencontre des plus explosives avec Daniel Wilde, issu du Bronx et ayant fait fortune dans le pétrole. Une homérique bagarre, officiellement causée par l'importante question de savoir si le Créole cream s'accompagne idéalement d'une ou de deux olives, va les mettre à la merci du juge à la retraite Fulton. Celui-ci a eu un coup de génie : utiliser l'énergie de ce duo explosif pour lutter contre ceux que la justice ne peut atteindre. Mais Danny et Son Altesse, devenus les meilleurs amis du monde, n'auront pas toujours besoin du juge madré pour se retrouver plongés en plein cœur de l'aventure, aux quatre coins du Continent, comme en Angleterre.
http://lemondedesavengers.fr/hors-serie ... -1971-1972
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

Avatar de l’utilisateur
moimeme
Messages : 149
Inscription : lun. déc. 26, 2016 8:31 pm

Amicalement Vôtre

Messagepar moimeme » lun. déc. 26, 2016 9:38 pm

Intro de notre cher ami Patrick:

Avec étonnement, je constate qu'il n'y a pas de topic consacré à la série "Amicalement vôtre". Comme tout le monde la connaît, je vais parler de sa diffusion en France, et de diverses infos glanées au fil des ans.
24 épisodes seulement, soit une saison. L'ORTF en achète 21 et en refuse donc 3: "Le mot de passe" (épisode qui attaque assez brutalement les cocos et l'équivalent anglais de la CGT), "Un drôle d'oiseau" (qui parle d'un collabo français avec les nazis) et "Des secrets plein la tête". Les trois recalés seront diffusés pour la première fois en septembre 1977 dans l'émission du samedi après midi sur TF1 présentée par Denise Fabre, Pierre Douglas et Garcimore.

La série commence donc par "Premier contact" au tout début octobre 1972. Suit "l'enlèvement de Lisa Zorakin", elle est diffusée en seconde partie de soirée en semaine, le jeudi sur la 2, après Guy Lux. C'est avec le troisième épisode diffusé "Les pièces d'or" que je fis la connaissance à la fois de Danny et Brett, mais également des acteurs.
Ce qui immédiatement scotche le télespectateur, c'est la formidable musique du générique de John Barry, et l'osmose parfaite entre le duo Danny Wilde et Lord Brett Sinclair. L'audience très vite atteint des sommets. 13 épisodes sont programmés mais l'un d'eux, "L'héritage Ozerov" n'est pas diffusé. Télé Poche consacre en novembre sa couv à Tony Curtis et l'on annonce dans la foulée que Roger Moore devient le prochain James Bond. Le 12e épisode, "Une rancune tenace", est exceptionnellement diffusé un samedi, le 16 décembre, en raison des programmes des fêtes.

Télé 7 jours qui "n'avait pas beaucoup aimé" (eh oui!!!!) la série se couvrira de ridicule en avril 73 en écrivant: "La rédaction a aimé la seconde série de "Amicalement vôtre, une seconde série bien meilleure que la première", or c'est une seule saison!

Télé Poche nous annonce huit épisodes à voir à compter d'avril 73 commençant par "L'un et l'autre", puis "Formule à vendre" et "Regrets éternels", mais il en reste en fait neuf: "L'héritage Ozerov" est diffusé le dernier samedi d'avril 73.
On dit au revoir au duo avec tristesse en juin avec l'épisode "Quelqu'un dans mon genre".

Une collection de livres pour la jeunesse, Point Rouge, qui avait sorti deux livres sur les envahisseurs, propose la novelisation de "Premier contact", dans lequel les noms des personnages sont différents: Robert Dupont à la TV devient "Nico le corse", alias Nico Vadorni.

En 1973, les gens ont moins de moyens d'information qu'aujourd'hui et attendent de nouveaux épisodes, ne connaissant pas le principe des séries annulées, jusqu'à télé poche qui écrit "Peut être un jour Roger Moore et Tony Curtis reprendront ils la série, mais pour le moment, il n'en est pas question".

La série devient le méga succès des années 70 et donne un coup de vieux à Mannix, L'homme de fer et autres succès de l'époque. Toutefois, elle partagera son succès avec une autre série qui a commencé en décembre 1972: "Columbo".

Deux rediffusions en 1974: la première d'avril à juin, sur la 2, à 15h15 après "aujourd'hui Madame", la troisième (pour 14 épisodes sur 21 cette fois) dans "La une est à vous à partir de septembre.

Rien en 1975 et seulement trois épisodes en juillet 1976 sur la 2 le dimanche après midi: "le coureur de dot", "le lendemain matin", "quelqu'un dans mon genre", télé poche ne donne plus que "deux étoiles" au programme au lieu de trois signifiant "à ne pas manquer" jusque là.

En septembre 1977, la série revient avec les trois inédits intégrés à une rediffusion. Puis c'est en 1979 qu'elle est à nouveau diffusée l'après midi. Ensuite, elle est passée quasiment en boucle jusqu'à nos jours.

Michel Roux, la voix française de Tony Curtis fait un triomphe et rencontre Tony Curtis auquel Télé 7 jours remet une récompense en juin 1973.

Générations séries a évoqué la possibilité d'une suite à la série, dans laquelle Tony Curtis remplacerait le juge Fulton et où deux nouveaux héros prendraient la relève. Cela dans les années 90. J'ignore où ils ont pêché cette info.

"Amicalement vôtre" reste encore aujourd'hui une des séries préférées des français et a eu droit aux éditions vhs, dvd, fascicules dvd kiosques, etc...

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1180
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Denis » sam. déc. 31, 2016 7:36 pm

Version longue du thème de John Barry.
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

thie24
Messages : 20
Inscription : jeu. déc. 29, 2016 2:49 pm
Localisation : dordogne

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar thie24 » dim. janv. 01, 2017 6:21 pm

bonjour. une trés bonne série pour moi. quelques épisodes on d'ailleurs étais tournés en france, sur la cote d'azur.

Avatar de l’utilisateur
séribibi
Messages : 243
Inscription : lun. déc. 26, 2016 10:29 pm

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar séribibi » mer. janv. 04, 2017 7:16 pm

La série perd beaucoup de saveur et charme en version originale ; la voix roque, enrouée, monocorde et peu enjouée de Tony Curtis enlevant une bonne part de potentiel comique au personnage de Dany Wilde en comparaison du doublage français assuré par le regretté Michel Roux. Pour une fois, la VF est largement meilleure que la VO.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1180
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Denis » mer. janv. 04, 2017 8:40 pm

Oui, en effet. Je me suis hasardé sur la VO pour quelques épisodes et j'ai arrêté. Ça perd énormément de son charme. Amicalement vôtre - d'ailleurs le titre français est meilleur que l'original comme pour Chapeau melon et bottes de cuir - est la seconde série, avec Les Incorruptibles, pour laquelle j'ai une préférence tranchée pour la VF.
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).

thie24
Messages : 20
Inscription : jeu. déc. 29, 2016 2:49 pm
Localisation : dordogne

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar thie24 » sam. janv. 14, 2017 7:14 pm

un livre est d'ailleurs sortie au éditions yris, sur cette série

Avatar de l’utilisateur
Dearesttara
Messages : 215
Inscription : mer. déc. 28, 2016 1:31 pm

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Dearesttara » sam. janv. 14, 2017 11:24 pm

thie24 a écrit :un livre est d'ailleurs sortie au éditions yris, sur cette série


La critique du livre est d'ailleurs disponible sur notre site. ;)

http://www.lemondedesavengers.fr/hors-serie/annees-1970/amicalement-votre-1971-1972/amicalement-votre-bonus#a2
D'après une théorie, le jour où on découvrira à quoi sert l'Univers, ledit Univers disparaîtra pour se voir remplacé par quelque chose d'encore plus bizarre et inexplicable.
Selon une autre théorie, la chose se serait en fait déjà produite (Douglas Adams)

Avatar de l’utilisateur
Patricks
Messages : 419
Inscription : lun. déc. 26, 2016 8:32 pm
Localisation : Valence
Contact :

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Patricks » jeu. juin 01, 2017 10:43 pm

Je ne me lasserai jamais de cette série, lors du décès de Roger Moore, une chaîne a rediffusé cinq épisodes, dont "Un ami d'enfance", un de mes préférés.

Avatar de l’utilisateur
Denis
Messages : 1180
Inscription : lun. déc. 26, 2016 7:24 am
Localisation : Edinburgh
Contact :

Re: Amicalement Vôtre (1971-1972)

Messagepar Denis » ven. juin 23, 2017 9:48 am

Pour ceux qui n'ont pas les Blu-ray : l'intégrale sur Paris Première à partir du 5 juillet.
http://www.paris-premiere.fr/serie-amicalement_votre/
Coïncidence, je lisais hier soir le chapitre des mémoires de Roger Moore consacré à la série ; parmi les anecdotes : la préférence de Moore pour Tony Curtis plutôt que Glenn Ford, l’arrêt de fumer la cigarette après sa première rencontre avec Tony (grand lobbyiste anti-tabac, pas pour le reste…), le chauffeur français de Curtis lors du tournage sur la Côte d’Azur, les excentricités de Tony Curtis (il portait ses gants même pour se laver les mains), la dispute avec Joan Collins sur le tournage, la participation de ses deux enfants à la série, Regrets éternels, l’un des épisodes préférés de Roger…la vieille actrice distinguée, à l’ouï et l’odorat en veille, qui lâchait des pets puants en marchant devant l’hystérie de toute l’équipe de production à commencer par Curtis…Il ne donne pas le nom, il faudra retrouver l’épisode…
Chapeau melon et bottes de cuir est un témoignage historique et un refuge de valeurs dans une Grande-Bretagne devenue excessivement multiculturelle dont les traditions tendent à se liquéfier en magma insipide (critique de Bright Horizon).


Revenir vers « Années 70 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 29 invités