Saison 2Saison 1

L'Agence tous risques

Présentation


« Accusés d'un vol qu'ils n'ont pas commis, n'ayant aucun moyen d'en faire la preuve, ils fuient sans cesse devant leurs poursuivants. Pour subsister, ils emploient leurs compétences, quand la loi ne peut plus rien pour vous, il vous reste un recours, un seul, L'Agence Tous Risques ! » cette phrase prononcée pendant le début du générique par la voix de Dominique Paturel, enchaînait avec de la chance sur le générique original en musique, ou par malheur sur le calamiteux générique français de la série. À noter qu'une version alternative de la phrase d'introduction existe sur les premiers épisodes prononcée par Francis Lax. Composée de 98 épisodes de 45 minutes chacun répartis sur 5 saisons, The A-Team en version originale (que l'on pourrait traduire par « l'Équipe ») fut un des énormes succès en séries tv des années 80 au même titre que Airwolf (Supercopter) ou encore Knight Rider (K2000). Pourtant basée sur un schéma répétitif, la série ne doit son salut qu'à une seule chose : ses interprètes ! Leur charisme respectif crevant littéralement l'écran. Comme pas mal de séries de Stephen J. Cannell (Riptide, Le Juge et le Pilote, Timide et Sans Complexe) celle de l'Agence Tous Risques met en avant des individus peu ordinaires, courageux, et qui ont un sens aigu de la justice.

tetes pres 1

En effet, si l'on regarde bien les épisodes de l'Agence Tous Risques, à chaque fois les affaires qu'ils acceptent ne rapportent que peu voire rien, et ils sont en majorité déficitaires pour le fait bien souvent de défendre des causes perdues. Ici encore, nous avons un groupe masculin avec une forte amitié, et qui même si ils prennent souvent des revers finissent par gagner.

Précurseurs de la série MacGyver, l'Agence tous Risques même si ils utilisent des armes conventionnelles, doit dans la majorité des cas s'en remettre aux seules compétences de l'équipe pour construire des armes et véhicules improbables et ainsi vaincre leurs ennemis : dans la grande majorité des cas, sans aucun mort ni une goutte de sang !

L'épisode se finissant presque toujours en général sur le fait qu'ils doivent fuir car le colonel Decker, joué par Lance Legault (Wonder-Woman, L'Incroyable Hulk, Shérif Fais Moi Peur), ou le colonel Lynch, interprété par William Lucking (L'Incroyable Hulk, Columbo, The Mentalist), dans les premières saisons arrive pour tenter de les arrêter. L'équipe est composée de Hannibal Smith, interprété par George Peppard (Banacek, Opération Crossbow, Bizarre, Bizarre) qui élabore les plans et est le leader du groupe.

tetes pres 2

Vient ensuite Templeton Peck « Futé », incarné par Dirk Benedict (Galactica des années 70, Hôtel, Arabesque) un escroc capable de trouver n'importe quoi, il fournit en général le matériel dont le groupe a besoin. À noter que dans l'épisode Pilote, Futé était joué par l'acteur Tim Dunigan (Ricky ou La Belle Vie, Captain Power et les Soldats du Futur, JAG) mais sera remplacé dès le premier épisode normal de la série. Barracuda, joué M. T (Rocky III, Un Duo Explosif TNT, Sex Academy), bricoleur hors pair qui peut réparer tous les véhicules même en piteux état, il élabore souvent les armes non conventionnelles du groupe.

Et enfin Mad Murdock alias Looping incarné par Dwight Schultz (Star-Trek Next Generation, La Loi est la Loi, L'Homme de Nulle Part) un malade mental capable de piloter n'importe quel appareil, il est souvent l'appui aérien de l'équipe. Il y aura tout de même en dehors des clientes, une touche féminine au cœur de l'équipe en la présence de Amy Allen, jouée par la jolie Melinda Culea (Sacrée Famille, Arabesque, X-Files : Aux Frontières du Réel) la journaliste qui demande de l'aide à l'Agence dans l'épisode pilote et qui devient membre honoraire, elle est souvent la source d'information de l'équipe et une grande aide. Elle sera échangée au bout de la saison 2 par Tawnia Baker, jouée par Marla Heasley (Riptide, Galactica année 80, Police 2000), une amie de Amy mais elle ne restera que quelques épisodes. Militaires revenus dans la vie civile, la hiérarchie reste de mise au sein du groupe, et il n'est pas rare lorsque Hannibal est énervé qu'il appelle « ses hommes » par leur ancien grade. Pas mal d'invités vedettes passeront dans la série, comme par exemple « Boy George », néanmoins au bout de la 4e saison la popularité de la série s'essouffle.

tetes pres 3

On change donc les données de la 5e saison avec l'apparition du général Stockwell incarné par Robert Vaughn (Des Agents Très Spéciaux, Superman III, Le Voyageur) qui prend le contrôle de l'Agence Tous Risques déclarée morte et on ajoute au groupe un nouvel élément : Frankie Santana, interprété par Eddie Velez (Arabesque, JAG, Numb3rs), qui aidera le groupe en cas de coup dur avec Looping.

 Néanmoins, au bout de la 5e saison, la série s'arrête : officiellement car elle coûtait trop cher à produire, mais de même les acteurs principaux (George Peppard, Dirk Benedict et M. T) n'étaient plus non plus motivés par leurs personnages. Première série de Cannell qu'il a créée pour NBC après s'être fait viré de chez ABC, il ne pensait pas qu'elle serait un succès, il n'y a que George Peppard qui, lui, était persuadé qu'elle marcherait avant même qu'ils allument la première caméra. La musique énergique de Mike Post et de Pete Carpenter finissant de parachever le succès de série hors norme et très originale pour son époque. Comme le dirait Hannibal : « J'adore qu'un plan se déroule sans accroc ! ».

tetes pres 4

L'Agence Tous Risque, Le Film :

En 2010, sort le film The A-Team ou en Français L'Agence Tous Risques, les rôles sont respectivement repris par Liam Neeson pour celui d'Hannibal, Braley Cooper pour celui de Futé, Quinton Jackson pour celui de Barracuda et Sharlto Copley pour celui de Looping. Malheureusement, assez éloigné de l'esprit originel de la série, il ne fit pas un grand succès, pour un budget de 110 millions de dollars, il ne rapportera que 176 millions de dollars en recettes à l'international. Il y a un caméo de deux acteurs de la série : Dwight Schultz et Dirk Benedict en post générique.

tetes pres 5

Retour à l'index

PrésentationSaison 2

L'Agence tous risques

Saison 1


 1. RIO BLANCO
(THE A-TEAM, EPISODE PILOTE) 



Résumé :

Dans un petit village mexicain : Rio Blanco, une bande de bandits cherche à mettre la main sur un journaliste : Al Massey. Ce dernier tente de s'enfuir, mais se fait attraper par la bande, il est un ami de Amy Allen, une jolie journaliste, qui demande l'aide d'une bande de mercenaires qui se fait appelée : L'Agence Tous Risques. Ils sont recherchés pour vol, et poursuivi par le colonel Lynch.

L'Agence Tous Risques accepte la mission et se rend au Mexique. Ils apprennent que c'est un certain Valdez qui détient Massey, et qu'il se planque dans des collines où il fait la loi. Mais alors que Hannibal et ses hommes mettent hors service Valdez, une véritable armée leur tombe dessus, ils se retrouvent vite débordés. Capturés, ils se rendent compte que Valdez est un pourvoyeur de marijuana à la solde du colonel Flores et qu'ils forcent les paysans à en cultiver. L'Agence tous Risques retrouve Al Massey, le libère et mettent fin aux activités de Flores et Valdez.

Critique :

Plusieurs choses à dire concernant cet épisode pilote, tout d'abord, bien évidemment sa durée plus longue que les épisodes normaux de la série : 1H30, rien que ça. Ensuite, bizarrement, le titre partout sur internet et imdb par exemple en version originale est « Mexican Slayride » or au début de l'épisode lui-même, le titre est bel et bien indiqué en tant que « The A-Team ». Ensuite, en version française, sur les éditions DVD, on indique que le pilote est en deux épisodes et qu'il constitue de ce fait les épisodes 1 & 2 de la saison 1 : encore une information erronée, le pilote ne constitue qu'un seul et unique épisode, certes plus long mais c'est tout. La saison 1 de la série comporte bel et bien 13 épisodes et non 14. Cet épisode pilote est excellent et met tous les éléments récurrents en place de la série : la seule chose qui manque dedans, étant le van noir de Barracuda. Mais déjà on retrouve les voitures volantes des ennemis, sans qu'il n'y ait aucun blessé, les déguisements d'Hannibal, Amy Allen, les entourloupes et les arnaques de Futé, le fait d'endormir Barracuda pour qu'il puisse prendre l'avion, la séquence de bricolage, etc.

Outre ceci, cet épisode pilote donne en fait plein d'informations sur Hannibal et son équipe et présente les personnages. Ainsi, on apprend que l'équipe de L'Agence Tous Risques est accusée d'un vol de la banque de Hanoï juste avant la fin de la guerre, et qu'ils agissaient sur l'ordre d'un certain Morrison, qui a disparu de la circulation. Ils sont ainsi recherchés depuis 10 ans, ce sont présenté pour avoir leur procès, mais se sont échappé juste avant celui-ci. Le colonel Lynch qui était donc le directeur de la prison militaire où ils se trouvaient en fait une affaire personnelle de les ramener en prison. On apprend également que Futé fut recueilli lorsqu'il était petit par un curé qui est mourant dans cet épisode, que Murdock alias Looping, a ses parents qui sont morts lorsqu'il était jeune. C'est donc George Peppard qui incarne Hannibal, Mr. T qui joue Barracuda, Dwight Schultz qui interprète Murdock alias Looping, et Tim Dunigan qui joue le Futé.

tetesbrulees 1 1 4

Ce n'est pas encore Dirk Benedict qui l'incarnera dès le second épisode. C'est une incongruité, et c'est vraiment très dommage, car je trouve qu'il incarnait pas mal le personnage. La raison invoquée par la production pour son remplacement était qu'il paraissait trop jeune à l'écran pour être un vétéran du Vietnam. Melinda Culea apporte énormément à l'épisode : sa beauté passe naturellement à l'écran tout comme sa douceur, et on est vite conquis par elle. L'Agence l'adopte d'ailleurs dès ce premier épisode.

Elle amènera beaucoup plus que ce que l'on peut croire à la série, et lorsqu'elle partira, ce sera un vrai manque dans celle-ci. Pour cette première saison, L'Agence Tous Risques a à ses trousses le colonel Lynch, joué par William Lucking, il sera remplacé plus tard par le colonel Decker. On trouve également Sergio Calderon (L'Homme au Masque d'Or, La Chèvre, Men in Black) qui reviendra un peu plus tard dans la série dans le personnage de El Cajon – Le Cercueil. William Windom (Mission Impossible, Supercopter, Ally McBeal) incarne Al Massey l'ami de Amy, il est surtout connu pour son rôle du Docteur Seth Hazlitt dans la série tv Arabesque. L'épisode est rythmé, plein d'humour, présente déjà aussi les défauts de la série : à savoir parfois filmé à l'arrache avec le fait que l'on voit que ce ne sont pas les acteurs qui font les cascades, etc. met la patate et de bonne humeur une fois qu'on la vu.

tetesbrulees 1 1 5

Bref, un épisode somme toute classique de L'Agence Tous Risques. La série était lancée, et comme l'aurait dit Hannibal : « J'adore qu'un plan se déroule sans Accroc ». Il est à noter également que pour la version française, un horrible générique chanté par Noam fut mis en place au bout de quelques épisodes, celui de la version originale étant entièrement musical, et bien mieux que cette horreur française. Un très bon pilote, qui lançait une grande série à succès des années 80.

Retour à l'index


2. LES ENFANTS DE JAMESTOWN
(CHILDREN OF JAMESTOWN) 

Résumé :

L'Agence Tous Risques libère une jeune fille prisonnière d'une secte pour l'un de ses clients. Malheureusement, l'équipe à part Looping se fait capturer. Martin James qui est à la tête de la secte ordonne leur exécution en faisant une chasse à l'homme. Mais L'Agence Tous Risques parvient à s'échapper, et se réfugie chez un fermier aux environs. Grâce à son matériel, ils fabriquent de quoi se défendre, et Looping fini par les rejoindre pour leur prêter main forte : très vite Martin James et ses hommes sont maîtrisés. L'Agence Tous Risques peut repartir, tous les prisonniers de Martin James sont libres.

Critique :

On commence la saison 1 avec un excellent épisode. Le plus gros changement, évidemment, par rapport au pilote est la venue de Dirk Benedict dans le rôle du Futé en lieu et place de Tim Dunigan. C'est John Saxon (L'Homme qui Valait Trois Milliards, L'île Fantastique, Dynastie) qui incarne Martin James le grand méchant de cet épisode, il est assez excellent en révérend illuminé. Nous retrouvons également Gerrit Graham (Parker Lewis ne Perd Jamais, Un Agent Très Secret, Profession : Critique) en frère Stephen et qui est bien connu des séries américaines. C'est Carol Jones (Ralph Super-Héros, Côte Ouest, La Famille des Collines) qui incarne la fille que l'Agence Tous Risques libère de Martin James et sa clique.

L'épisode commence de façon un peu particulière car c'est Hannibal dans la version française qui narre le début des événements. En version originale, c'est l'un des producteurs de la série qui fait la narration mais qui n'est pas crédité. Très vite on retombe dans les éléments récurrents de la série : le plan tourne mal, et l'équipe est capturée. Il y a d'ailleurs encore un moment assez touchant avec Amy lorsqu'ils sont prisonniers dans la cabane. Puis l'équipe réussi à s'échapper et contre-attaque, pour finir de gagner. Le fil rouge des bottes d'Hannibal à 500$ est assez amusant, et met cette pointe d'humour que l'on retrouve tout au long de la série, de même que les voitures volantes sans qu'il y ait de blessés.

D'ailleurs vous remarquerez que les hommes de Martin James tirent vraiment très très mal. Dirk Benedict endosse le rôle du Futé avec aisance, et on oublie rapidement Tim Dunigan, ce qui est bien dommage d'une certaine manière. À noter que le logo officiel de A-Team est au générique, et que l'on retrouve le nom en vo sur le toit de la ferme où l'Agence Tous Risques est réfugiée. L'équipe possède son van noir. Les images sont tirées du pilote pour la plupart, sauf celles pour Dirk Benedict évidemment, et certaines pour Melinda Culea qui est un vrai bonheur de la retrouver dès ce second épisode.

Dans les petits détails : il y a une scène où Murdock du haut de l'hélicoptère balance de la dynamite, regardez bien, à un moment il se brûle la main avec une double mèche. De même le texte en version française pour présenter l'Agence Tous Risques avant le générique est ici différent et dit par Francis Lax (au lieu de Dominique Paturel). Bref, un excellent épisode qui démarre la série en trombe. C'est rythmé, c'est marrant, ça met la pêche... C'est top !

Retour à l'index


3. LES GLADIATEURS
(PROS AND CONS) 

Résumé :

À Strikersville en Floride, un combat entre des hommes enchaînés a lieu. Plus tard, Barracuda parle avec un enfant dans un atelier de poterie et lui demande des nouvelles d'un ami : Jason. Il s'agit du détenu qui se battait et qui s'est enfui. Mais il est repris, et Barracuda mêle alors L'Agence Tous Risques à l'affaire.

L'Agence Tous Risques part donc pour la Floride, et Hannibal, Barracuda et Looping se font arrêter pour infiltrer la prison. Barracuda est repéré, et un combat contre son ami Jason est organisé. L'Agence Tous Risques arrive à temps pour les sauver, et met Warden Beale le directeur de la prison et son équipe sous les verrous. Jason retrouve sa maison et sa condamnation est annulée.

Critique :

Encore un excellent épisode et toujours pour notre plus grand bonheur avec la présence d'Amy. Cette fois-ci, c'est un ami de Barracuda qui a des ennuis. En effet, Jason Tataro, interprété par William Smith (L'Âge de Cristal, Walker Texas Ranger, L'équipée du Poney Express), est détenu en Floride par Warden Beale, joué par Clifton James (Superman II, L'Homme qui Tombe à Pic, Dallas), et ses hommes de la prison dont il est le directeur. Celui-ci organise des combats clandestins entre les détenus les plus forts qui doivent lutter jusqu'à la mort. Le gagnant a soi-disant une chance de s'échapper, mais c'est en fait une chasse à l'homme organisée par Sneed, incarné par Paul Koslo (Stargate SG-1, Rick Hunter, Falcon Crest) et qui se termine par la mort, même pour le gagnant. Mais Jason arrive à s'échapper et retrouve son frère, ce dernier, un jeune garçon, est dans l'atelier de Barracuda qui est un ami de Jason. Mais Jason est repris, et Barracuda demande alors l'aide de ses associés pour sauver Jason. Looping, Hannibal et Barracuda se font arrêter pour infiltrer la prison et retrouver Jason. Tandis que Amy et le Futé se font passer pour un psychiatre célèbre avec son assistante.

L'Agence Tous Risques retrouve Jason qui est emmené avec Barracuda pour un nouveau combat à mort entre eux deux, heureusement, grâce à Amy, L'Agence Tous Risques arrive à temps pour mettre hors service la clique de Warden Beale et à les faire mettre sous les verrous. À noter qu'on retrouve également Red West l'ami bien connu de Robert Conrad, et qui jouait par exemple le mécanicien Andrew Micklin dans la série Les Têtes Brûlées parmi les hommes du directeur Warden Beale. Nous avons également Hugh Gillin (Columbo, Santa Barbara, K2000) en shérif et qui est très connu des séries américaines également.

Cet épisode est encore une merveille et notamment pour l'humour. Il faut déjà noter la blague avec le nom d'emprunt du Futé pour le docteur qu'il incarne. Lorsque celui-ci revient avec Amy et le livre, Hannibal, ne peut s'empêcher de dire : « Le Docteur Pepper, non c'est une blague ? ». Car il faut savoir qu'en Angleterre et aux États-unis, le docteur Pepper est une boisson, un célèbre soda. Moins connu chez nous hélas. Non content de cela, mais il y a aussi le tour de force de Looping avec ses sacs plastiques et le moyen d'évasion qu'il organise : génial ! Tout comme la prestation du Futé dans le rôle du docteur qui s'auto-congratule en permanence avec les attitudes d'Amy qui en disent long. À noter, le joli tee-shirt rose de Barracuda dans l'épisode (lui seul peut porter ça!). Et Amy qui est un vrai soutien pour l'équipe en suivant Warden Beale et ses hommes pour dire à l'équipe où se trouve Barracuda. 

Retour à l'index


4. UNE PETITE GUERRE PRIVÉE
(A SMALL AND DEADLY WAR)

 

Résumé :

L'inspecteur Ed Maloney vient demander l'aide de l'Agence Tous Risques pour mettre hors service quatre de ses coéquipiers de la brigade spéciale qui sont des assassins. D'abord réticent, Hannibal accepte la mission. Amy et Futé posent un micro sur Collins qui est un des policiers véreux, et l'Agence Tous Risques commence à mettre la pression sur la brigade.

Mais Stark et ses hommes finissent par les trouver, et retournent l'arme contre l'Agence Tous Risques. Alors que Collins doit amener les armes de leurs méfaits à Hannibal dans un parc d'attractions, Stark leur tend une embuscade, heureusement l'Agence Tous Risque réussi à retourner la situation à son avantage. Collins fait sa confession, les policiers sont mis sous les verrous.

Critique :

Même si il est légèrement moins bon que les trois premiers épisodes, c'est encore un très bon que nous avons ici. Cette fois-ci, ce n'est rien de moins qu'un policier qui engage l'Agence Tous Risques. En effet, l'inspecteur Ed Maloney, incarné par Norman Alden (Dynastie, Rick Hunter, Matt Houston), est menacé par quatre de ses coéquipiers des forces spéciales et qui sont des meurtriers. Au départ suspicieux, l'Agence Tous Risques accepte la mission et avec l'aide d'Amy, Futé pose des micros sur les hommes du capitaine Stark, interprété par Jack Ging (La Petite Maison dans La Prairie, Les Routes du Paradis, Un Flic dans la Mafia) qui n'était autre que le célèbre inspecteur Quinlan dans la série Riptide, et Hannibal commence à mettre la pression sur les quatre hommes. Mais Stark et ses hommes découvrent les micros, et retournent l'avantage contre l'Agence Tous Risques, grâce notamment à Collins, joué par Dean Stockwell (Columbo, NCIS Nouvelle-Orléans, BattleStar Galactica 2009) le très célèbre Al Calavicci de la série Code Quantum, qui a été attrapé par Hannibal et son équipe.

Alors que Collins doit leur amener les armes des meurtres et sa confession dans un parc d'attractions, Stark leur tend une embuscade, mais heureusement l'Agence Tous Risques retourne la situation à son avantage. Et Stark et ses hommes sont mis sous les verrous. On retrouve également Al White (Grey's Anatomy, Esprits Criminels, Les Feux de l'Amour) dans le rôle de l'officier Meadows et Fil Formicola (New-York Police Judiciaire, La Loi est la  Loi, Le Juge et le Pilote) dans le rôle de Shaeffer et qui compose le reste de l'équipe de Stark. On retrouve encore une fois Amy dans l'épisode pour notre plus grand plaisir, avec un petit peu moins de temps à l'écran, mais on prend quand même.

Les voitures volent, Hannibal se déguise, l'Agence Tous Risques est en mauvaise posture et s'en sort : bref, on retrouve tout le cocktail habituel bien rôdé de la série et ça marche ! La séance de photos avec Collins dans la chambre d'hôtel vaut le détour ! À noter, qu'une fois de plus, lorsque l'inspecteur Maloney demande à la fin de l'épisode à Amy pourquoi ils font ça, Amy répond comme Hannibal dans les épisodes précédents : « Pour le jeu ! ». Et l'épisode se termine par l'Agence Tous Risques qui part sur les chapeaux de roues, avec la police militaire à ses trousses. Un épisode bien rythmé, pas trop de temps mort, il manque juste un petit quelque chose pour la note maximale.

Retour à l'index


5. BAGARRE À BAD ROCK
(BLACK DAY AT BAD ROCK)

Résumé :

Barracuda est blessé à la jambe alors que lui, Futé et Hannibal reviennent d'une mission. Ils s'arrêtent chez une jolie médecin dans la ville de Bad Rock. Barracuda a besoin d'une transfusion de sang, Hannibal appelle alors Amy pour qu'elle fasse sortir Looping de l'hôpital car ce dernier a le même groupe sanguin que Barracuda. Mais le docteur Sullivan téléphone au shérif, et Hannibal et Futé sont fait prisonniers. Dans la prison, il y a déjà un motard qui attend que sa bande vienne le libérer. De même, la police militaire est elle aussi en route vers Bad Rock pour récupérer Hannibal et Futé.

L'Agence Tous Risques s'en sort, et Looping donne son sang à Barracuda, mais alors qu'ils repartent de Bad Rock, ils tombent sur la bande de motards qui sont en route pour aller délivrer leur copain Sonny. L'Agence Tous Risques retourne alors à Bad Rock, et avec l'aide du shérif mettent hors d'état de nuire la bande de motards. Juste avant que la police militaire n'arrive, l'Agence Tous Risques a juste le temps de s'enfuir.

Critique :

Encore un bon épisode, même si le sujet de la bande de motards est un sujet éculé dans les séries de l'époque, en effet, vous pouvez retrouver à peu près le même genre d'épisode dans la série K2000, par exemple, où Michael Knight est arrêté tandis qu'une bande de motards va venir dévaster la ville. Bref, il n'y a rien d'original, mais une fois encore, c'est rythmé, ça bouge, et on ne s'ennuie pas de l'épisode. C'est la très jolie Tricia O'Neil (JAG, Beverly Hills, Matlock) qui incarne le docteur Sullivan qui soigne la jambe blessée de Barracuda. Celui-ci ayant été blessé au cours d'une mission que l'Agence vient juste de terminer. L'épisode démarre à toute vitesse sur ce fait : Hannibal, Futé et Barracuda sont en train de rouler à fond avec leur van, et Barracuda est déjà blessé.

Nous retrouvons Ed Lauter (Cold Case : Affaires ClasséesJAG, Urgences) dans le rôle du shérif de Bad Rock et qui arrête Hannibal et Futé. Mais très vite lorsqu'ils reviennent, il comprend que son intérêt est de les aider pour mettre hors d'état la bande de motards qui viennent libérer leur compagnon : Sonny Jenko. Ce dernier est joué par Sid Haig (Un Toit pour Dix, La Malédiction du Loup-Garou, MacGyver). L'Agence monte alors un plan pour faire tomber les motards, et ça marche. On retrouve également John Dennis Johnston (FBI – Portés Disparus, Walker, Texas Ranger, Dark Skies – L'Impossible Vérité) dans le rôle de Snake le leader des motards qui vient libérer son copain de prison.

 Amy est encore présente dans l'épisode, et elle n'est pas qu'une simple faire-valoir, et sinon il est à noter que tous les protagonistes ont la fâcheuse tendance de parler en rimes pendant une grande partie de l'épisode. Là aussi, il ne manque vraiment pas grand-chose pour la note maximale. Peut-être est-ce à cause de la trop grande facilité de l'Agence Tous Risques à venir à bout des motards. Dans les détails, notons que Looping a le même groupe sanguin rare que Barracuda : AB Négatif.

Retour à l'index


6. ENLÈVEMENT À LAS VEGAS
(THE RABBIT WHO ATE LAS VEGAS)

Résumé :

Deux jeunes femmes engagent l'Agence Tous Risques pour retrouver leur professeur qui a disparu en allant jouer à Las Vegas. En effet, celui-ci a soi-disant trouvé une formule mathématique permettant de gagner à tous les jeux. L'Agence Tous Risques se fait passer pour des fédéraux qui montent une opération pour coincer Gianni Christian, le roi du jeu à Las Vegas et qui détient le professeur Warfel.

Alors qu'ils font peur à Christian et qu'ils viennent juste de récupérer Warfel, Gianni Christian est tué. L'Agence Tous Risques est accusée du meurtre. Ils découvrent que c'est son bras droit, Jackie Martell qui l'a fait tuer, L'Agence Tous Risques réussi à recueillir ses aveux, et sont levés des soupçons, les comparses de Martell le font évader pour lui régler son compte.

Critique :

Encore un très bon épisode, et cela est dû à la façon de filmer pendant l'épisode et notamment pour les scènes d'action. Deux jeunes femmes d'un collège engagent l'Agence Tous Risques pour retrouver leur professeur de mathématiques : le professeur Bruce Warfel, incarné par Terence McGovern (Cagney et Lacey, L'Aventure Intérieure, Les Deux Font la Paire) qui est désormais dans le doublage de voix des dessins animés. Celui-ci a découvert une formule mathématique pour gagner aux jeux. Il est détenu par Gianni Christian, incarné par Charles Cioffi (Rémo Sans Arme et Dangereux, Columbo, X-Files : Au Frontières du Réel), qui est le parrain du jeu à Las Vegas.

L'Agence Tous Risques investit son hôtel et se font passer pour des fédéraux qui veulent le descendre. Hannibal et son équipe récupèrent le professeur Warfel, mais tout de suite après, Christian est assassiné. L'Agence Tous Risques est accusée. Mais c'est en fait son bras droit, Jackie Martell, joué par Richard Romanus (Les Sopranos, La Loi est la Loi, Cagney et Lacey), qui a tué Christian pour prendre sa place. L'Agence réussi alors à avoir ses aveux, et le livre aux autorités. Mais Martell est aidé pour s'échapper, ses complices lui régleront son compte. On retrouve également la sublime Tracy Scoggins (Nip/Tuck, Babylon 5, Les Dessous de Palm Beach) dans le rôle de Elly Payne, une employée de Christian et que l'Agence interroge pour avoir des renseignements. Michelle Avonne et Katherine Moffat font les deux élèves du professeur Warfel qui viennent demander l'aide de l'Agence Tous Risques.

Les ingrédients habituels sont là, sauf qu'il n'y a pas beaucoup de baston dans cet épisode, néanmoins quelques voitures volent encore, et la façon de filmer sur les voitures fait en sorte qu'on se croirait presque au cœur de l'action. Néanmoins, le désavantage est que nous voyons bien que ce ne sont pas les acteurs qui conduisent les véhicules et pilotent l'hélicoptère. Dans les petits détails, notons que Looping est un as des mathématiques, et qu'après avoir lu un comics des 4 Fantastiques dans un épisode précédent, il regarde Woody Woodpecker. Amy est toujours présente, et on voit Barracuda en smoking. Bref très bon épisode.

Retour à l'index


7. RACKET
(THE OUT-OF-TOWNERS)

Résumé :

New-York, des commerçants sont rançonnés par des bandits. L'Agence Tous Risques s'y rend alors pour les aider. Ils remontent jusqu'à Charlie F. Struthers et les hostilités commencent. L'Agence Tous Risques demande le remboursement des sommes volées à Struthers, mais ce dernier au lieu de cela organise une attaque contre les magasins avec pas mal de ses hommes. L'Agence Tous Risques les mette hors service et récupère l'argent.

Critique :

Un épisode assez moyen et qui commence curieusement. En effet, dès le début de l'épisode, on voit Hannibal, Looping et Barracuda qui vont prendre l'avion de Los Angeles jusqu'à New-York, suite à l'agression du marchand, mais sans aucune explication. Ce n'est que lorsqu'une fois arrivés sur place que Amy explique ce qui se passe. Les marchands de la rue sont rançonnés par Charlie Struthers, incarné par Yaphet Kotto (Homicide, Alien Le 8e Passager, Arabesque), et ses hommes de main : Digger, joué par Albert Popwell (Devlin Connection, Simon et Simon, Magnum), et Scully, interprété par Robert Tessier (L'Homme qui Tombe à Pic, Ricky ou La Belle Vie, Histoires Fantastiques).

L'Agence Tous Risques ouvre alors les hostilités et réclame l'argent qu'ils ont volé aux commerçant. Mais Struthers suite à l'attaque de son restaurant, organise une contre offensive avec pas mal de ses hommes. Heureusement, l'Agence Tous Risques les attendait et mette hors service Struthers et sa bande. Ils récupèrent l'argent. On retrouve parmi les commerçants également Priscilla Pointer (La Loi de Los Angeles, Flash, Urgences) la célèbre mère de Cliff Barnes dans la série tv Dallas, ainsi que Jack Kruschen (La Fête à la Maison, Le Prince de Bel Air, New-York Café) et Billy Jaine (Parker Lewis ne Perd Jamais, L'équipée du Poney Express, Ricky ou la Belle Vie) dans le rôle du petit garçon cireur de chaussures qui se fait frapper par Digger.

Pas beaucoup de bagarre et d'action, juste à la fin lorsque la bataille entre l'Agence Tous Risques et les bandits a lieu, et c'est Amy qui porte le coup de grâce à l'ennemi. Un peu d'humour, mais pas vraiment amusant, et le fait que Barracuda puisse monter dans l'avion avec toutes ses chaînes autour du cou est un peu gros. Enfin bon, on se consolera tout de même avec encore une ou deux voitures s'envolant pour arriver sur le toit sans un seul blessé. Mais ce n'est pas le meilleur épisode de la série.

Retour à l'index


8. VACANCES DANS LES COLLINES
(HOLIDAY IN THE HILLS)

Résumé :

Au Guatemala, Looping vient chercher en avion : Hannibal, Barracuda et Futé. Ils arrivent à s'enfuir, mais alors qu'ils sont sur le chemin du retour, l'avion que Looping a volé tombe en panne de moteurs, et ils s'écrasent. Alors qu'ils progressent dans la forêt, ils tombent sur un groupe d'étranges chasseurs qui veulent brûler un homme. L'Agence Tous Risques intervient.

Pendant ce temps, Amy reçoit la visite d'un certain Barnes qui est à la solde de Lynch. Grâce à un ULM de fortune, Looping emmène l'homme, et revient avec un hélicoptère pour aider l'équipe. Hannibal et ses hommes mettent les chasseurs hors d'état de nuire. Et Amy avertit à temps l'Agence Tous Risques que la police militaire les attend lors de leur retour.

Critique :

Un autre épisode moyen, où il ne se passe pas grand-chose pendant tout l'épisode. Alors qu'ils finissent une opération, Looping vient récupérer Hannibal, Barracuda et Futé au Guatemala avec un avion. Mais alors qu'ils sont sur le chemin du retour, l'avion en mauvais état, qui était en fait en révision, a ses moteurs qui lâchent et l'équipe s'écrase dans des collines. Ils sont de retour aux états-unis, mais alors qu'ils progressent dans la forêt, ils tombent sur une sorte de groupe de chasseurs qui veulent éliminer un homme en le faisant brûler. L'Agence Tous Risques intervient alors, et sauve l'homme.

Grâce à la confection d'un ULM de fortune, Looping emmène l'homme et le sauve, et revient avec un hélicoptère pour prêter main forte à ses équipiers contre les chasseurs. L'Agence Tous Risques remporte la victoire. Pendant ce temps, Amy doit subir un reporter Mitchell Barnes, joué par Edward Winter (Sauvés par le Gong : Au Lycée, Côte Ouest, Notre Belle Famille) très connu des séries américaines, qui est en cheville avec la police militaire et Lynch.

Amy réussit à temps à avertir Hannibal et l'équipe, tout est bien qui finit bien. Dans les chasseurs qui veulent brûler l'homme on retrouve Bill McKinney (Walker, Texas Ranger, Alerte à Malibu, Rick Hunter) dans le rôle de Clint le meneur de la bande, mais aussi Mickey Jones (JAG, Papa Bricole, Notre Belle Famille) le très célèbre Chris Farber, ami de Ham Tyler, de la série V. Bien qu'il y ait encore quelques voitures volantes, et que Looping revienne encore avec un hélicoptère, il n'y a pas vraiment de combats, juste une bataille rangée aux armes à feu. C'est tout. Par contre le séquence de l'ULM est tout bonnement géniale, et la prestation de Dwight Schultz sur le tarmac lorsqu'il va prendre l'hélico est tout simplement sensationnelle !

Bref, on pourrait dire un épisode presque classique de la série. Mais il n'y a vraiment rien d'extraordinaire et ça traîne même un peu. Amy est un peu naïve dans cet épisode avec Barnes, mais c'est toujours un plaisir de la revoir. Mais on attend tout de même un peu mieux de la série.

Retour à l'index


9. BATAILLE RANGÉE
(WEST COAST TURNAROUND) 

Résumé :

Joe Penhall et sa fille Ellen, sont des fermiers au bord de la faillite, ils doivent livrer leurs légumes pour pouvoirs les vendre avant d'être ruinés. Mais alors qu'il emmène son camion plein, Joe est attaqué par des hommes de Easterland. Son camion est perdu et lui se retrouve à l'hôpital. Amy contacte alors l'Agence Tous Risques pour qu'ils viennent à leur aide.

La confrontation avec Easterland commence, et Hannibal et son équipe renforce un camion et avec la voiture d'Amy prenne la route du sud pour livrer la récolte. Easterland les attend, et arrive à mettre hors service l'Agence Tous Risques. Mais ceux-ci conduisaient un camion vide, et le vrai camion est emmené par Barracuda par la route nord. Finalement, Hannibal, Futé et Looping arrivent à se libérer et grâce à un hélicoptère d'Easterland le rattrape et le mettre hors service. Ils arrivent à livrer la récolte, mais la voiture de Amy est complètement détruite.

Critique :

Excellent épisode, la série remonte vraiment le niveau avec celui-ci, même si il n'a rien d'original. En effet, là aussi, on dirait un copié/collé de la série K2000 où Michael Knight devait aider des gens à vendre leur récolte contre des bandits qui les menaçaient. On voit l'imagination des scénaristes de l'époque ! Ici, ce sont des melons que l'Agence Tous Risques doit convoyer. Néanmoins, les situations et la mise en scène en font vraiment un épisode hors norme. Joe Penhall, incarné par Robert Sampson (Matlock, Dynastie II, Le Juge et le Pilote), et sa fille Ellen, jouée par Devon Ericson (Supercopter, Trapper John M.D., La Croisière S'Amuse), doivent sauver leur récolte de melons et la vendre sur le marché. Mais ils sont sans cesse attaqués par Chuck Easterland, interprété par Stuart Whitman (Superboy, Arabesque, Côte Ouest) le célèbre Marshal Jim Crown de la série Cimarron ! Personnellement, j'adore cet acteur et il incarne ici un vrai pourri. L'Agence Tous Risques sur l'appel d'Amy vient alors en aide aux Penhall.

La confrontation avec Easterland ne tarde pas, et l'Agence décide de livrer la récolte, mais Easterland les attend sur les deux seules routes, celles du nord et du sud et ils ne peuvent pas sortir. L'Agence Tous Risques renforce alors un camion, ainsi que la voiture d'Amy. Et partent par la route du nord, mais très vite Easterland les stoppe. Mais c'était un camion bidon, et la vraie récolte est emmenée par le sud par Barracuda. Alors que les hommes d'Easterland emmène Hannibal et ses hommes chez lui, ils se libèrent et grâce à un hélicoptère d'Easterland, ils arrivent à temps pour venir en aide à Barracuda et sauver la récolte. Tout se fini bien mais la voiture d'Amy est totalement détruite. Alors dans les détails notons, que le girophare de la voiture de police au début est siglé sur sa caisse « Universal Studio Property Department », le département des accessoires de la série en gros. Le nom de Looping apparaît en version originale alors qu'il le note sur la voiture de police : « Howlin' Mad » le « g » est enlevé car c'est une abréviation en américain.

L'épisode est tout simplement grandiose, entre les caméras fixées sur les côtés des camionnettes qui mettent au cœur de l'action, les scènes de Looping, génial à souhait, avec son chien invisible Billy. Où bien encore la scène où Hannibal est mis KO, et oui, l'Agence Tous Risques n'est pas invulnérable au contraire, et bien entendu la fameuse Renault 5 d'Amy qui est une pure incongruité et qui est siglée « Le Car ». Entre tout cela, et le final avec l'hélicoptère (ça fait toujours classe un hélicoptère dans une série!), on se dit tout de même que les coûts de production devaient être assez élevés. D'autant plus que la majorité du tournage est fait en extérieur. Magnifique épisode, qui maintient la saison dans le top du top ! Et notons que Futé aurait fait un superbe flic, l'uniforme lui allant comme un gant et il fait un flic plus vrai que nature. Amy est toujours là avec sa R5, pour notre plus grand bonheur : épisode parfait je vous dis !

Retour à l'index


10. ET C'EST REPARTI
(ONE MORE TIME)

 

 

Résumé :

Alors qu'il est en train de tourner un film, Hannibal voit débarquer Lynch et ses hommes. Mais Hannibal s'enfuit et récupère Futé en chemin. Mais alors qu'ils vont rejoindre Barracuda, ils se font capturer par Lynch. Mais alors que ce dernier les détient sur une base, un certain Perry du ministère de la défense arrive et prend l'Agence Tous Risques sous sa coupe et leur confie une mission : ils doivent récupérer le général Ludlam et sa fille détenue par Rashaad à Bornéo.

Heureusement, Looping et Amy arrivent à récupérer eux aussi un avion et à suivre leurs amis. Mais alors qu'Hannibal, Futé et Barracuda attaquent pour libérer les otages, leurs renseignements sont si mauvais qu'ils tombent dans la cuisine et sont fait prisonniers. Alors qu'ils vont se faire fusiller, Looping et Amy interviennent et l'Agence Tous Risques s'échappe avec les otages. Ils sont de nouveau libres, mais toujours en fuite.

Critique :

Un épisode très classique de la série, qui ne casse pas vraiment des briques pourrait-on dire. Alors qu'il en train de tourner un film, Hannibal a la surprise de voir débarquer Lynch pour l'arrêter, il arrive à s'enfuir et récupère Futé au passage. Mais alors qu'ils vont rejoindre Barracuda, ils se font arrêter par Lynch et ses hommes. Arrivés sur une base, c'est un M. Perry du département d'état, interprété par Alan Fudge (7 à la Maison, Les Feux de l'Amour, Arabesque) le célèbre C.W. Crawford de la série L'Homme de l'Atlantide, qui prend l'Agence Tous Risques sous sa coupe et leur confie une mission : ils doivent aller délivrer le général Ludlam, joué par Warren Kemmerling (La Conquête de L'Ouest, Dallas, La Loi de Los Angeles), et sa fille Kathy, interprétée par Amy Steel (JAG, Diagnostic : Meurtre, La Loi est la Loi), qui sont retenus en otage par Rashaad, joué par Nico Minardos (Simon et Simon, Ralph Super-Héros, L'Homme de Fer), et qui veut extorquer des informations importantes sur la défense américaine. Heureusement Amy prévient Looping, et tous les deux arrivent eux aussi à prendre un avion et suivre leurs amis jusqu'à Bornéo.

Alors qu'Hannibal, Futé et Barracuda attaquent le camp de Rashaad, leurs renseignements sont si mauvais qu'ils tombent sur la cuisine et sont fait prisonniers. Alors qu'ils vont se faire fusiller, avec l'aide d'Amy et de Looping, l'Agence Tous Risques arrive à s'enfuir avec les otages. Ils sont de retour à Los Angeles de nouveau libres, mais toujours en fuite poursuivis par Lynch. L'épisode est un peu tiré par les cheveux en ce qui concerne l'histoire, de plus, comme par hasard ils vont dans un trou perdu pour libérer les otages de Rashaad, mais ce dernier possède un hélicoptère ! Quelle chance.

Pas trop de voitures volantes dans cet épisode, et les caméras toujours montées sur le côté des véhicules montrent certes bien l'action, mais également que c'est un beau mannequin sur la moto avec le cascadeur lors de la fuite d'Hannibal au début de l'épisode ! La partie dans la forêt où se cache Rashaad n'étant pas très crédible. À noter dans les détails, que c'est encore Amy qui lance l'action avec le pistolet lance-fusées, que Looping laisse un avion se scratcher sans scrupules et que Barracuda aime le lait, ce qui permet de le faire dormir pour qu'il prenne l'avion. Bref, épisode classique, sans plus.

Retour à l'index


11. POUR LE MEILLEUR ET POUR LE PIRE
(TILL DEATH DO US)

  

Résumé :

Dans le comté de Wilson au Texas, une jeune femme nommée Jackie appelle son amie Tracey pour lui dire qu'elle s'est échappée d'un certain Calvin, mais elle n'a pas le temps de finir son appel que deux hommes viennent la chercher. Tracey fait alors appel à l'Agence Tous Risques pour venir en aide à son amie. L'équipe se rend donc à Wilson, et arrive à délivrer Jackie. Mais Calvin Cutter qui a tout le comté dans sa poche, fait barrer les routes par la police, l'Agence est coincée à Wilson.

Hannibal a alors l'idée de marier Jackie à Futé, décide de se rendre au bureau de Cutter pour trouver un enregistrement du meurtre du père de Jackie par Calvin Cutter. Ils trouvent la cassette et arrivent à s'enfuir, mais Cutter les suit et une poursuite en hélicoptères commence. L'Agence Tous Risques stoppe Cutter et arrive à sortir du comté de Wilson.

Critique :

Ce n'est pas un épisode extraordinaire, mais il y a tout de même quelques bonnes séquences qui fait qu'il mérite ses 3 bottes ! Dans le comté de Wilson au Texas, Jackie Taylor, interprétée par Janice Heiden (Santa Barbara, Hooker, Matt Houston), appelle à l'aide son amie Tracey Scott, jouée par Jenny Neumann (V, L'île Fantastique, Sloane Agent Spécial), cette dernière contacte alors L'Agence Tous Risques pour qu'ils aillent porter secours à Jackie. Ils se rendent à Wilson et délivre à temps Jackie qui allait être forcée d'épouser Calvin Cutter, incarné par John Ericson (Duo D'Enfer, L'île Fantastique, Supercopter), pour qu'il puisse hériter de sa fortune et de son empire. Jackie soupçonne Calvin d'avoir tuer son père, et pour le prouver il y aurait un enregistrement sur une cassette audio dans le bureau de son père.

L'Agence étant coincée à Wilson, car Calvin contrôle également la police du comté, Hannibal a l'idée de marier Jackie avec Futé. Il apporte la vidéo à Cutter, et profite de localiser la bande. Il retourne le voir avec Futé, qui récupère la cassette audio, et ils s'enfuient avec le reste de l'équipe à bord d'un hélicoptère. Cutter prend alors lui aussi un hélicoptère et les suit. Une chasse en hélicoptères commence, heureusement, L'Agence Tous Risques neutralise Cutter et arrive dans le comté voisin. Jackie est sauvée. On retrouve également dans l'épisode Billy Green Bush (Le Rebelle, Histoires Fantastiques, Matlock) et Lesley Woods (Charmed, Frasier, Rick Hunter) dans les hommes de main de Cutter. Jim Antonio (JAG, Sept Jours Pour Agir, Boston Justice) incarnant le shérif Gillis.

Dans les scènes mémorables de l'épisode, il y a celle où Looping se révèle en mariée : trop excellent, et il y a bien sûr la scène lorsque l'hélicoptère de l'équipe est en panne de kérosène, et qu'il atterrit à la station d'essence. Là encore, dans cet épisode pas de voitures volantes, mais par contre pour compenser, on a droit à une poursuite avec deux hélicoptères : rien de moins. Visiblement, dans chaque épisode il faut un quota d'une présence d'hélicoptère : c'est toujours classe, comme je l'ai déjà dit, un hélicoptère. Dans les détails à retenir, Futé n'aime pas le mariage. Excellent épisode donc, qui continue de maintenir la série sur sa superbe lancée !

Retour à l'index


12. DÉTOURNEMENT
(THE BEAST FROM THE BELLY OF A BOEING)

Résumé :

Un avion de la compagnie Beller Air est détourné par des pirates de l'air, ils réclament 5 millions de dollars et le droit de se poser sur le sol libyen. Les dirigeants de la compagnie font alors appel à l'Agence Tous Risques pour le récupérer. Hannibal se fait passer pour le président de la compagnie et échange les otages contre lui et Futé, ainsi que l'argent.

Tandis que le plein de kérosène se fait, Looping monte aussi à bord, et malheureusement pour Barracuda lui aussi se retrouve coincé. Looping neutralise des pirates, et l'équipe réussi à reprendre le contrôle de l'appareil et à mettre hors d'état les pirates, mais Looping est blessé et aveugle et l'avion est dépressurisé. Looping guide alors Hannibal pour poser l'avion, et grâce à Amy les contrôleurs au sol les ramènent sur l'aéroport.

Critique :

Un épisode pas extraordinaire une fois de plus, classique comme j'aime à le dire. Un avion de la compagnie Beller Air est détourné par des pirates de l'air. Ils exigent en échange de la vie des passagers, une rançon de 5 millions de dollars, et le droit de se poser en Libye. Les dirigeants font alors appel à l'Agence Tous Risques. Hannibal se fait passer pour le président de la compagnie et monte à bord avec Futé et l'argent en échange des passagers. Tandis que Looping et Barracuda vont à la soute pour que Looping puisse lui aussi monter à bord pendant le plein. Mais malheureusement, les pirates décollent plus tôt que prévu, et Barracuda se retrouve lui aussi coincé. Looping commence à mettre hors d'état des pirates qui ont découvert qu'Hannibal n'est pas le président de la compagnie, et qui vont bientôt sauter en parachutes.

L'Agence Tous Risques réussit à stopper les pirates, mais dans la bataille Looping est aveuglé, et l'avion dépressurisé. C'est Hannibal qui va ramener l'avion, tandis que les contrôleurs au sol vont l'aider. Ils arrivent à poser l'avion, tout se termine bien. C'est Andrew Robinson (JAG, Hôpital San Francisco, Arabesque) qui incarne Jackson le chef des pirates de l'air, il est très connu pour son rôle de Garak dans la série tv Star-Trek Deep Space Nine. On retrouve à ses côtés, Scott Lincoln (Glee, Le Rebelle, Santa Barbara) dans le rôle de Rourke, Xander Berkeley qui incarne Baker, Jesse D. Goins (Prison Break, Boston Justice, NCIS : Enquêtes Spéciales) dans le rôle de Phillips et Alan Stock pour le rôle de Thomas.

Dans les choses à retenir de l'épisode : on voit vraiment la phobie de Barracuda pour les avions, Looping est déclaré guéri et est renvoyé de l'hôpital pour une courte durée, car son docteur, joué par Milt Kogan (Côte Ouest, Columbo, Cagney et Lacey), est aussi fou que lui. C'est encore grâce à Amy que l'équipe est bel et bien ramené sur l'aéroport et non envoyé dans l'océan. Le déguisement d'Hannibal n'aura pas tenu longtemps, et on peut constater la confiance totale d'Hannibal envers Looping lorsque ce dernier lui soumet l'idée de l'aider à poser l'avion. Il ne se passe pas grand-chose dans cet épisode, qui devient vite un huis clos dans l'avion, et le suspens étant de savoir si Hannibal aidé de Looping pourra le faire atterrir en entier. Et on se demande si l'image de l'avion qui défonce l'aérogare n'est pas prise d'un des films Airport. Bref, rien de génial.

Retour à l'index


13. UNE SI JOLIE PETITE VILLE
(A NICE PLACE TO VISIT)

Résumé :

L'Agence Tous Risques se rend à Barlow Creek pour rendre hommage à un de leur ami du Vietnam : Ray Brenner. Mais ils tombent sur la famille Watkins qui fait la loi dans le village, et sème la terreur. Mais à peine les funérailles sont-elles terminées, que l'Agence Tous Risques est attaquée par deux des Watkins.

Ces derniers mettent la main sur le van de l'Agence Tous Risques, et la confrontation commence. Mais les Watkins ont pris les armes de l'Agence Tous Risques et les jettent hors du comté. L'équipe revient à temps pour aider Amy, et mettent hors d'état la famille Watkins.

Critique :

Ce n'est pas un épisode exceptionnel qui termine cette première saison, mais c'est un bon épisode. L'équipe vient rendre les hommages à un de leurs ami du Vietnam : Ray Brenner. Mais alors qu'ils arrivent à Barlow Creek, ils tombent sur les Watkins qui font la loi dans le comté. L'équipe se rend au cimetière et y retrouve Trish Brenner, incarnée par la très jolie Joanna Kerns (Quoi de Neuf Docteur ?, The Closer, Street Justice), mais à peine les funérailles sont-elles terminées que l'équipe est attaqué par deux des Watkins qui les font sortir de la route. Non content de cela, les Watkins mettent aussi la main sur le van de l'Agence Tous Risques et leurs armes.

Alors que la confrontation commence, l'équipe se fait battre et sortir douloureusement du comté. Ils reviennent juste à temps pour aider Amy, et Trish aux prises avec deux Watkins. L'Agence Tous Risques contre-attaque et gagne contre les Watkins tout s'arrange. C'est Ted Markland (Le Rebelle, Rick Hunter, Arabesque) qui joue Logan Watkins le chef du clan. Et ses frères sont joués par Don Stroud, alias Deke Watkins, (K2000, Babylon 5, Arabesque) le célèbre copain de Mike Hammer : le capitaine Pat Chambers. Robert F. Lyon (Esprits Criminels, Roswell, Le Juge de la Nuit) interprète l'idiot Harold Watkins à la pompe à essence, et M. C. Gainey (Le Monde de Riley, Glee, Urgences) incarne C. W. Watkins. Sandy Ward (Malcolm, JAG, Seinfeld) joue le patron du restaurant et Kelbe Nugent (Stingray, Le Juge et le Pilote, Riptide) la serveuse. Alors l'épisode commence bizarrement, avec l'Agence Tous Risques qui se fait encore poursuivre par la police militaire, mais malheureusement c'est un peu gâché par le fait que ce sont des images d'un épisode précédent qui sont réutilisées, et d'autres insérées qui n'ont aucun sens : voir le policier de dos qui est au standard, et dont on entend que la voix off de l'équipe d'Hannibal. C'est très curieux.

Ensuite, lorsque l'équipe se remémore les passages avec Ray Brenner, on a vraiment l'impression que c'était l'homme providentiel ! Néanmoins, ça démarre très vite en bagarre, et une fois de plus Amy nous montre son courage et qu'elle est un membre de l'équipe à part entière. Les voitures volantes et qui terminent sur le toit sans aucun blessé sont enfin de retour, et Looping est plus déjanté que jamais. L'Agence Tous Risques se prend une belle raclée et se fait jeter comme des malpropres hors de la ville, mais on les connaît, ce n'est que pour mieux revenir et contre-attaquer. Bref, un bon petit épisode assez prenant qui termine cette saison 1 qui fut lancée sur les chapeaux de roues, la série avait bien décollée, en avant pour une saison 2 aussi passionnante avec toute l'équipe de l'Agence Tous Risques !

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)

 

Saison 1Saison 3

L'Agence tous risques

Saison 2


 1. POUSSIÈRE DE DIAMANT
(DIAMANDS'N DUST)



Résumé :

Une fille d'un mineur Australien qui a découvert une mine de diamants en Afrique, vient demander l'aide de L'Agence Tous Risques. Jonathan Fletcher qui a tué le père de Toby contrôle également la route qui va à la mine de son père, et si rien ne se passe dans les 30 jours, la mine sera à Fletcher. L'Agence Tous Risques part donc pour l'Afrique. Très vite, la confrontation a lieu, et Fletcher accule l'équipe dans la mine de Toby. Ils décident alors de lui fabriquer une petite surprise. Très vite, L'Agence Tous Risques reprend le dessus sur Fletcher et remporte la victoire.

Critique :

On retrouve l'équipe pour une saison 2. Rien de spéciale concernant cet épisode, parfois pour lancer une nouvelle saison, dans certaines séries on fait quelques modifications ou un épisode spécial de lancement, ici non, c'est un épisode normal de la série.

L'Agence Tous Risques est engagée par Toby Griffin, incarnée par Kristen Meadows (Amour Gloire et Beauté, Mitch Buchannon, Santa Barbara), dont le père a été tué par des hommes de main de Jonathan Fletcher, joué par Albert Salmi (Mission Impossible 20 ans Après, Côte Ouest, Arabesque). Ce dernier veut mettre la main sur la mine du père de Toby, et si dans les 30 jours rien ne sort de la mine, elle sera à lui. L'Agence Tous Risques part donc en Afrique, et très vite les hommes de Fletcher leur tombent dessus, et les confrontations commencent. L'équipe se retrouve coincée dans la mine du père de Toby, et Fletcher va les enfumer pour les faire sortir et les tuer.

L'Agence Tous Risques lui fabrique alors une surprise de leur crû, et retourne la situation à leur avantage. Ils remportent la victoire. Dans les hommes de Fletcher nous retrouvons aussi Michael Halsey (Supercopter, Superminds, Les Deux Font la Paire) dans le rôle de Scheckter, et Brian Libby (L'Effaceur, Rick Hunter, Mike Hammer) dans le rôle de Vanetta un des deux hommes qui rentrent à pieds chez Fletcher. C'est un épisode très efficace, sans presque aucun temps mort, avec beaucoup d'humour. Ce qu'il faut retenir, c'est l'éjection d'Hannibal à travers la fenêtre pendant la bagarre dans le bar, c'est déjà la seconde fois qu'il se fait sonner par un adversaire. Looping a du mal avec Fletcher lorsqu'il est dans l'hélicoptère, et il y a toujours la ruse de la piqûre pour endormir Barracuda.

À noter dans les détails, Amy est désormais un membre officiel de l'équipe. Bref, une saison 2 qui commence avec un très bon épisode.

Retour à l'index


2. LE PAIN QUOTIDIEN
(RECIPE FOR HEAVY BREAD)

Résumé :

Futé emmène l'équipe manger dans un grand restaurant où il a l'habitude d'aller, car il pense avoir reconnu un ancien cuisinier d'un camp de prisonniers où ils étaient. À peine Barracuda le voit, qu'il l'appelle et le poursuit. Mais à l'extérieur, Lin Duk Coo le cuisinier est emmené par un homme armé, l'équipe suit la voiture jusqu'à une fabrique de pain industriel.

 

Ils le délivrent et apprennent qu'un certain Thomas Angel, qu'ils ont aussi connu pendant la guerre, est dans le coup et l'équipe se retrouve très vite dans une histoire contre un caïd de la drogue. Mais alors qu'elle est en mauvaise posture, l'équipe réussi à reprendre le dessus et à mettre hors service Angel et sa bande.

Critique :

On retombe dans un épisode classique de la série, juste divertissant. Futé amène Hannibal et le reste de l'équipe dans un restaurant car il pense avoir reconnu un cuisinier qui était avec eux dans un camp de prisonniers au Vietnam et qui les aidait en leur donner à manger en cachette. Alors que Barracuda l'aperçoit, il appelle Lin Duk Coo, incarné par Mako (7 à la Maison, JAG, Kung Fu La Légende Continue), qui se sauve.

À l'extérieur l'Agence Tous Risques tombe sur un homme armé qui enlève Lin Duk Coo, l'agence les suit et réussi à délivrer Lin. Mais ils se retrouvent mêlés dans une affaire contre des trafiquants de drogue avec deux autres personnes qu'ils ont connu au Vietnam, Thomas Angel interprété par Marjoe Gortner (Falcon Crest, Hooker, Tonnerre Mécanique), et le général Chow, joué par John Fujioka (L'Homme qui Valait 3 Milliards, Le Magicien, Jake Cutter), dont ce dernier veut se venger de Lin en le tuant. L'Agence fait une petite visite à Angel sur son golf et lui donne 4H pour leur livrer Chow, mais Angel les localise et contre-attaque.

 

L'Agence Tous Risques retourne alors la situation à son avantage et met hors d'état Angel. On retrouve deux éléments principaux de la série dans cet épisode : les voitures volantes qui atterrissent toujours sur le toit sans avoir de blessé, et l'hélicoptère. À noter dans les petits détails, que Futé s'est trouvé un superbe appartement sans rien dire à ses équipiers. Et nous connaissons enfin la phrase que dit Hannibal en version originale, puisqu'elle est écrite sur un petit papier des gâteaux de Lin : « I Love it When A Plan Comes Together » (traduite en français par « J'adore qu'un plan se déroule sans accroc » ou « sans faille » selon les épisodes!). L'humour est encore omniprésent, mais l'épisode n'est pas exceptionnel. À noter d'ailleurs un petit détail, depuis le début de la saison 2, nos amis n'ont plus l'air d'être inquiétés par Lynch et la police militaire.

Retour à l'index


3. OTAGES À L'ORPHELINAT
(THE ONLY CHURCH IN TOWN)
)

Résumé :

Des bandits sèment la terreur dans un orphelinat en Équateur. C'est la bande à Salvador, et l'une des sœurs, la sœur Teresa, demande de l'aide à son ex-petit ami qui n'est autre que Futé. Il embauche l'équipe qui part en Amérique latine. Elle réussit à déloger Salvador et ses hommes qui sont à l'orphelinat et lui donne une bonne correction. Mais Salvador attendait d'autres hommes, et il revient pour contre-attaquer. Mais l'équipe met au point un plan et arrive à mettre Salvador et ses hommes hors d'état de nuire.

Critique :

On continue dans les épisodes classiques de la série, ils ne sont pas ennuyeux, mais n'ont rien d'exceptionnel, on passe juste un bon moment. Un orphelinat en Amérique latine est occupé par des bandits, dont le chef est Salvador, interprété par Ismael East Carlo (Les Feux de l'Amour, Cold Case : Affaires Classées, Arabesque), ils sèment la terreur et n'arrêtent pas de boire. L'une des sœurs, sœur Teresa qui est jouée par Markie Post (Merci Les Filles, Tribunal de Nuit, L'Homme qui Tombe à Pic) qui est une invitée vedette, fait appel à son ancien petit ami : Futé. Il engage l'équipe qui part en équateur. Très vite, l'équipe arrive à sortir Salvador et ses hommes qui sont présents dans l'orphelinat, mais ils découvrent qu'il attendait des renforts qui vont bientôt arriver. Salvador veut revenir se venger, l'Agence Tous Risques met alors un plan au point et fini par stopper Salvador et ses hommes.

On retrouve également la magnifique Deborah Shelton (Nip/Tuck, La Fille de l'équipe, L'île Fantastique) dans un tout petit rôle d'une conquête de Futé au début de l'épisode et qui était la très célèbre Mandy Winger dans la série Dallas. Nous retrouvons également Don Knight (Arabesque, Le Père Dowling, Falcon Crest) et qui était le père de Jonathan Chase dans la série Manimal. L'épisode est plus axé cette fois-ci sur les affrontements aux armes à feu plutôt que les combats au corps à corps. Néanmoins, il apporte une petite nouveauté à la série, outre les voitures volantes, nous avons le droit maintenant aux hommes qui font des vols planés : et qui va devenir là aussi, un élément récurrent de la série.

 

Dans les détails à retenir, même si Hannibal téléphone à Lynch, nous ne le voyons pas de l'épisode et il y a seulement quelques hommes de la police militaire qui poursuit nos amis : c'est vite expédié. Néanmoins, l'épisode offre un petit moment d'émotion vers la fin, lorsque Templeton Peck, alias Futé, fait ses adieux à son ancienne petite amie. Pour notre plus grand plaisir, Amy est toujours là, mais est de plus en plus mise en retrait.

Retour à l'index


4. IMMIGRATION CLANDESTINE
(BAD TIME ON THE BORDER)

 

Résumé :

Maria, une petite fille d'une immigrée clandestine du Mexique dont la mère est malade, arrive à s'échapper lors d'une livraison de main d'œuvre pour l'atelier Presley. C'est Barracuda qui la recueille et demande l'aide de l'équipe. Ils partent au Mexique, et Hannibal infiltre la filière, l'équipe découvre que c'est un flic de l'immigration, le lieutenant Taggart, qui est à la tête de celle-ci. Mais alors qu'Hannibal tente une attaque surprise en se faisant passer pour un des migrants, il est capturé car le reste de l'équipe n'a pu le suivre à cause d'une panne. Hannibal passe un sale moment, mais l'équipe réussi à le rejoindre et à neutraliser Taggart et ses hommes. Ils emmènent rapidement la mère de Maria à l'hôpital et elle est sauvée.

Critique :

Encore un épisode qui ne casse pas des briques. L'Agence Tous Risques doit affronter cette fois-ci un esclavagiste qui se sert d'immigrés clandestins pour faire fortune et qui les envoient travailler aux états-unis dans un atelier de prêt-à-porter qui est de connivence avec lui. Mais lors d'une livraison, Maria une petite fille d'une immigrée malade arrive à s'enfuir. C'est Barracuda qui la recueille, et demande de l'aide à l'équipe pour retrouver sa mère. Ils partent alors au Mexique, et grâce à un certain Prince, joué par Dennis Lipscomb (Invisible Man, Sabrina l'Apprentie Sorcière, Diagnostic : Meurtre), Hannibal infiltre la filière, tandis que l'Agence Tous Risques découvre que Prince travaille pour un certain Lieutenant Taggart, interprété par Jack Ging qui est déjà apparu dans la saison 1 de la série, un flic de l'immigration.

Alors qu'il part avec les autres immigrés pour le camp principal, Hannibal tente une attaque surprise qui rate : car l'équipe a eu une panne de véhicule. Hannibal est emprisonné et passe un sale quart d'heure, mais heureusement, l'équipe réussi à le rejoindre et met hors d'état Taggart et ses hommes. Ils emmènent rapidement la mère de Maria à l'hôpital : elle est sauvée et aura un travail régulier en Amérique.

 

On retrouve également dans cet épisode Joey Aresco dans le rôle de Presley le gérant de l'atelier de prêt-à- porter, et qui n'est autre que le célèbre Hutch dans la série Les Têtes Brûlées. Nous avons aussi David Graf (A la Maison Blanche, JAG, Notre Belle Famille) et qui était très connu des série tv US. L'épisode est sur le schéma classique de la série (il y a encore un hélicoptère !) et il n'y a rien de vraiment exceptionnel, la seule chose à retenir est qu'il nous montre sans aucun doute un peu la dureté du marché des immigrants clandestins, il faut voir par exemple que dans l'épisode, les gens sont transportés dans un camion et enfermés dans une remorque sans lumière pendant tout le trajet. Et qu'ils sont parqués comme des bêtes dans un enclos dans le camp au Mexique. On ne doit pas être très loin de la réalité, hélas ! Pour le reste, on est dans du déjà vu, et du connu : si, un joli petit moment d'émotion lorsque Barracuda trouve la petite Maria.

Retour à l'index


5. LES MUSTANGS
(WHEN YOU COMIN' BACK, RANGE RIDER ?)

Résumé :

Daniel Ourse des Prairies fait appel à l'Agence Tous Risques, car Carter, un gros éleveur de bétails, vole des chevaux sauvages. Mais l'équipe doit composer avec un nouvel élément contre eux : en effet, Lynch s'est fait retirer l'affaire de l'Agence Tous Risques et c'est désormais le colonel Decker qui en a la charge et il est très tenace, ce qui fait que l'équipe y laisse son van pour lui échapper.

 

L'Agence Tous Risques se rend donc en Arizona, et commence à mettre la pression sur Carter et ses hommes. Mais lors d'une attaque d'un nouveau convoi de chevaux que Carter a fait, l'Agence Tous Risques se prend un gros revers. Mais heureusement Murdock vient libérer Hannibal, et à eux deux stoppe le train de Carter, et mettent ses hommes HS. Ils libèrent Barracuda et Futé, et laisse Carter aux mains de Decker. Les chevaux sont sauvés.

Critique :

C'est le premier épisode vraiment moyen de la série. Doublement ennuyeux car il était en deux parties réunies dans un seul long épisode de 1H30. L'Agence Tous Risques est cette fois-ci engagée par un indien d'une réserve de l'Arizona, pour sauver des chevaux sauvages qui sont volés par un gros éleveur de bétail : Carter, interprété par Morgan Woodward (L'Âge de Cristal, X-Files : Aux Frontières du Réel, Millenium) le célèbre Punk Anderson de la série Dallas. Celui-ci fait emmener les chevaux par ses hommes de l'autre côté de la frontière Mexicaine pour les vendre et en faire de la nourriture pour chiens.

L'équipe a de plus un nouveau problème, en effet, le colonel Lynch a été éjecté de l'affaire les concernant, c'est désormais le tenace colonel Decker, joué par Lance Legault (Le Rebelle, MacGyver, Dallas) très connu des séries américaines, qui est à leur poursuite. L'équipe part donc en Arizona pour aider Daniel Ours des Prairies, joué par Richard Yniguez (The Shield, Babylon 5, Rick Hunter) lui aussi très connu des séries US. Très vite, l'Agence Tous Risques met la pression sur les hommes de Carter, et lui vole son livre de comptes qui prouve ses méfaits avec les chevaux. Mais en prenant sa nièce pour pouvoir s'en sortir, celle-ci leur apprend qu'un nouveau chargement doit partir pour le Mexique.

L'équipe attaque alors à nouveau le train de Carter, mais celui-ci l'avait prévu et l'équipe se prend un gros revers : ils sont capturés. Sauf Looping, Daniel et Amy. Looping suit Hannibal et le délivre, tandis qu'Hannibal retourne avec Murdock secourir Futé et Barracuda et stopper le train de Carter. Amy revient juste à temps avec le colonel Decker, Carter est arrêté, et les chevaux sauvés. On retrouve également dans cet épisode, Mills Watson (Arabesque, Simon et Simon, L'Homme qui Tombe à Pic) dans le rôle du contre-maître Stryker à la solde de Carter. Et c'est la jolie Dana Kimmell (Les Feux de l'Amour, Arnold et Willy, Hooker) qui incarne la nièce de Carter qui aide l'Agence Tous Risques : Lane. Dans les détails à retenir : la voiture volée par Hannibal et Futé pour échapper à Decker n'est rien d'autre qu'une Pontiac Trans-Am, le modèle utilisé pour faire Kitt dans la série K2000. Hannibal fait d'ailleurs une petite remarque en disant que ça en met plein la vue, mais qu'elle n'a rien dans le ventre.

 

Peu après lors de la course poursuite entre Decker et Hannibal, la Pontiac passe dans un lieu utilisé dans la série : Tonnerre Mécanique. L'espèce de tunnel qui descend sous un pont, c'était dans l'épisode pilote du Tonnerre Mécanique, par là où s'enfuyaient les motards que Jesse poursuivait et qu'il force en utilisant son laser. Enfin, Murdock regarde la série Range Rider (Le Cavalier Solitaire) à la tv lorsque Futé vient le chercher. L'épisode traîne réellement en longueur, malgré les ingrédients habituels : baston, l'équipe qui se fait battre puis revient contre-attaquer, hélicoptère, etc. et il y a des passages un peu « too much » comme lorsque l'équipe prend les chevaux avec Daniel pour rejoindre sa réserve et que l'on entend la chanson country dessus, et qu'on nous remet à la fin de l'épisode. Mais bon, on connaît l'importance du far-west et des cow-boys chez les américains. Bref, ce n’est vraiment pas un épisode original. Mais nous avons au moins la première apparition de Decker et celui-ci met tout de suite la situation au claire : « soit on arrête ces types et on passera pour des salauds, soit on les laisse courir et on sera des incompétents ! ». Tout est dit. Ah si, un passage pas mal : lorsque Hannibal vient chercher Futé qui joue les producteurs. Excellent, mais ça ne relève hélas pas l'épisode en entier.

Retour à l'index


6. LA GUERRE DES TAXIS
(THE TAXICAB WAR)

Résumé :

Une compagnie de Taxis, la Lone Star, est victime d'actes de vandalismes d'un de ses concurrents : Miler Crane. L'Agence Tous Risques vient en aide à la Lone Star, mais très vite Crane et ses hommes ont le dessus. Hannibal se rend alors chez Crane déguisé et lui présente la facture des dégâts qu'il a infligé à la Lone Star. Crane décide alors de répliquer plutôt que de payer, et tandis que Hannibal et Futé l'attirent dans un traquenard, Looping va récupérer l'argent des dégâts dans le coffre de Crane. L'Agence met hors d'état Crane et sa clique, la Lone Star va pouvoir retravailler normalement.

Critique :

On retombe sur un très bon épisode mais qui le doit à une seule chose à nouveau, la prestation phénoménale de Dwight Schultz en justicier masqué ! L'équipe est cette fois-ci contactée par une petite société de Taxis, La Lone Star, qui subit des attaques violentes d'un de leur concurrent : Miler Crane, joué par Michael Ironside (Vegas, Smallville, Cold Case : Affaires Classées) le très célèbre Ham Tyler dans la série V. Hannibal et son équipe commencent par récupérer des voitures chez Crane, mais très vite ils sont attaqués par ses hommes.

Hannibal se rend alors chez Crane déguisé, et lui présente la facture des dégâts. Mais Crane décide de ne pas payer, Hannibal et Futé viennent alors dans sa compagnie et détruisent ses taxis pour l'attirer dans un traquenard, tandis que Looping va dans son coffre pour récupérer l'argent que Crane doit. Crane est vite mis hors de combat par l'Agence Tous Risques, la Lone Star va pouvoir à nouveau travailler. On retrouve dans les hommes de Crane : Edward Lynch (Las Vegas, Arnold et Willy, Un Privé Nommé Stryker) dans le rôle de Strike le bras droit de Crane, mais également Brion James (Highlander, Les Dessous de Palm Beach, Rick Hunter) et Donald Gibb (Notre Belle Famille, Le Rebelle, La Maison en Folie). Nous retrouvons également Ernie Hudson qui jouait Winston Zeddmore dans le film S.O.S Fantômes, et  Robin Dearden (Arabesque, Hooker, K2000).

 

On retrouve tous les ingrédients de la série : les types qui font des vols planés, les voitures volantes qui arrivent sur le toit sans blessé, les cascades et surtout l'humour. Dès le moment où Murdock met son masque et sa cape, il devient vraiment frappadingue et il est tout simplement terrible : il faut voir la scène du coffre lorsqu'il récupère l'argent et que le chien recompte : exceptionnel ! On se demande parfois si Hannibal n'est pas aussi atteint que lui ! Bref, c'est vraiment un très bon épisode grâce en grande partie à Looping je le répète. Fou rire garanti. Bon, l'histoire avec Crane est un peu vite expédiée, mais ce n'est pas très grave. À noter : Futé a enfin sa Corvette à partir de cet épisode.

Retour à l'index


7. AGITATEURS
(LABOR PAINS)

Résumé :

Toujours poursuivis par le colonel Decker, l'Agence Tous Risques parvient à lui échapper une fois de plus, ils vont se reposer dans une petite ville voisine. Mais à peine arrivés, alors qu'ils vont dans un magasin pour acheter des provisions, l'équipe se rend compte que des gens ne peuvent pas acheter de la nourriture, peu après des hommes arrivent pour les chasser, mais l'Agence Tous Risques s'interpose.

 

Le soir venu, les gens qu'ils ont aidés reviennent, il s'agit de travailleurs journaliers pour un gros producteur : Jarrett qui les prend à la gorge et les traite comme des esclaves. L'Agence Tous Risques vient les défendre et monte un syndicat. Jarrett via son homme de main, Cross, tente alors une attaque lors du vote pour la création du syndicat, mais l'Agence Tous Risques l’attend, et ils le mettent en échec.

Critique :

Un épisode très moyen, cette fois-ci l'Agence Tous Risques aide des travailleurs journaliers que le patron, Ted Jarrett incarné par John Vernon (Supercopter, Agence Acapulco, K2000), traite comme des esclaves. Ils décident alors de monter un syndicat pour aider les travailleurs à se protéger, mais Jarrett avec son homme de main Burt Cross, interprété par Charles Napier (Profession : Critique, Arabesque, Roswell), lance une attaque pour les stopper. Heureusement, l'équipe avait prévu le coup et met Jarret hors service. Ils ont juste le temps de repartir avant que le colonel Decker n'arrive.

 

On retrouve également dans cet épisode Penny Peyser (Mentalist, Esprits Criminels, Côte Ouest) et Alan Autry (Le Successeur, Une Maman Formidable, La Force du Silence) dans le rôle du couple que l'Agence Tous Risques aide dans le magasin. Dans les choses à retenir, le van sait voler pas la voiture de Decker, et il se répare tout seul : on le voit bien détruit lorsqu'il saute du pont en construction, et après on le voit tout neuf lorsque l'équipe est dans la petite ville. Et sinon on recommence un peu le schéma de la saison 1, où l'équipe avait Lynch souvent à ses trousses comme pour montrer qu'ils n'ont pas beaucoup de répit. Bref, ce n'est vraiment pas un épisode extraordinaire, et il traîne un peu en longueur.

Retour à l'index


8. LA PÊCHE MIRACULEUSE
(THERE'S ALWAYS A CATCH)

Résumé :

Un père, avec sa fille et son fils, se fait attaquer par un certain Garber, blessé, à l'hôpital arrive l'Agence Tous Risques toujours poursuivie par le colonel Decker. Ils entendent la discussion entre la jeune fille et le shérif, et ils décident de l'aider. Garber pêche plus que les quotas, et oblige les autres pêcheurs à partager leur pêche avec lui, sinon il les malmène.

 

Alors que l'équipe va chercher du matériel pour réparer le bateau des Mayer, le propriétaire appelle Garder et l'équipe lui donne une leçon. Mais alors que L'Agence Tous Risques va donner une bonne leçon à Garber sur son bateau, Decker se montre et arrête une partie de l'équipe, seul Murdock n'est pas pris. Avec l'aide d'Amy il libère l'équipe qui arrive à temps pour stopper Garber qui allait s'en prendre à nouveau aux Mayer.

Critique :

Un très bon épisode grâce à l'humour omniprésent. L'équipe toujours poursuivie par le colonel Decker s'arrête dans un hôpital où se font soigner les Mayer. Ceux-ci ont maille à partir avec Garber, joué par John Quade (Alerte à Malibu, Capitaine Furillo, L'Homme qui Tombe à Pic), un pêcheur qui pêche plus de poisson que les quotas et rançonne les autres pêcheurs pour les obliger à faire comme lui, sinon il frappe comme avec les Mayer : joués par la très jolie Tracy Scoggins que nous retrouvons à nouveau dans la série mais en blonde cette fois-ci, et par Robin Strand (La Loi est la Loi, Arabesque, Rick Hunter).

L'Agence Tous Risques décide de les aider, et va chez un commerçant pour acheter du matériel, celui-ci prévient Garber et l'équipe lui donne une leçon. Malheureusement, alors que l'équipe va arrêter Garber pour de bon en lui faisant une visite sur son bateau, Decker se montre et les arrête. Sauf Looping, qui avec l'aide d'Amy, réussi à libérer Barracuda, Hannibal et Futé. Ils stoppent Garber avant qu'il ne fasse des représailles aux Mayer. Decker fini par arrêter Garber. C'est grâce à Looping et son homard, le numéro de Futé pour les bouteilles à oxygène et lorsqu'il se cache dans le camion de pâtisserie, et tout le reste que l'épisode est vraiment extra. On ne s'ennuie pas une seconde.

 

Pour le reste c'est du classique dans la série : le bricolage, l'équipe qui se prend un revers mais fini par renverser la situation, et les types qui font du vol plané ! Tout y est, on en redemande ! Decker est très présent dans cet épisode, on pouvait penser qu'il avait coincé l'équipe : mais non. J'adore la phrase d'Hannibal lorsqu'il lui dit qu'il devrait se retirer et ouvrir un surplus militaire.

Retour à l'index


9. HISTOIRE D'EAU
(WATER, WATER EVERYWHERE)

Résumé :

Des vétérans du Vietnam ont acheté un hôtel restaurant, dans une petite ville, qu'ils retapent. Mais un homme de la région, Gaines, qui contrôle l'eau de la ville veut leur acheter et utilise la manière forte pour y arriver. Il veut les escroquer en leur achetant une misère, d'autant qu'il y a une importante nappe d'eau juste en dessous du terrain des vétérans.

 

L'un des vétérans connaît Looping, et ce dernier fait appel à l'équipe pour les aider. L'Agence Tous Risques débarque et commence à se confronter à Gaines. L'Agence Tous Risques fait venir l'eau de la nappe, et Gaines lance alors une dernière offensive définitive, heureusement l'équipe s'est préparée, et repousse les hommes de Gaines.

Critique :

Un épisode routinier de la série, il n'est vraiment pas extraordinaire. L'Agence Tous Risques vient en aide à une équipe de trois vétérans du Vietnam qui connaissent Looping : Jamie Collins interprété par Jim Knaub (Supercopter, L'Homme qui Tombe à Pic, La Croisière S'Amuse), Dave joué par Jon L. Feather et Les incarné par R. David Smith (Alerte à Malibu, Les Contes de la Crypte, La Loi de Los Angeles). Ils sont aidés d'une jeune femme Amanda interprétée par la très jolie Robin Riker (Amour Gloire et Beauté, Boston Justice, NCIS : Enquêtes Spéciales), ceux-ci sont dans une petite ville abandonnée et tente de retaper un hôtel restaurant. Mais ils n'ont pas d'eau, malgré le fait qu'ils soient juste au-dessus d'une énorme nappe d'eau dans leur sol. Mais un certain Gaines, joué par Alan Fudge que nous avons déjà pu voir dans la saison 1 de la série dans le rôle d'un autre personnage, leur mène la vie dure et utilise la manière forte pour les chasser. Il veut les escroquer en leur achetant leur terrain une misère et ainsi récupérer toute l'eau qu'il vendra à prix d'or.

 

L'Agence Tous Risques intervient alors et les confrontations commencent jusqu'à la finale, où l'équipe met hors d'état Gaines et ses hommes. Amanda et ses amis vont pouvoir réaliser leur rêve. Pas trop de combats ici, ni de voitures volantes, c'est plus de la stratégie et Futé qui est mis en avant avec ses combines pour avoir un camion citerne ou aller faire arrêter l'eau chez Gaines, etc. Et la la séquence bricolage où le puits pour pomper l'eau est quand même tiré par les cheveux. Bref, rien de bien grandiose.

Retour à l'index


10. ACIER
(STEEL)

 

 

Résumé :

Mickey Stern et sa jolie nièce Randy Stern, sont des entrepreneurs en construction, mais un concurrent Carl Denham qui veut avoir tous les marchés, n'arrête pas de leur causer des ennuis et de leur faire des coups durs. Mickey et sa nièce font alors appel à l'Agence Tous Risques pour les aider. En menant leur enquête auprès de Denham, l'équipe remonte jusqu'à Tony, le dingue, Tillis qui travaille avec le milieu.

 

En fait, Tillis a tué son associé et l'a enterré dans des fondations d'un immeuble du terrain où Stern est en train de travailler : Tillis ne veut pas que Stern tombe sur le cadavre en creusant. Tillis et ses hommes mènent alors une offensive pour stopper l'équipe et Denham, mais l'Agence Tous Risques les attendait et les arrêtent.

Critique :

Un très bon épisode, pour plusieurs raisons. L'Agence Tous Risques est appelée au secours par Mickey Stern et sa nièce Randy car ils sont entrepreneurs en construction, et un concurrent leur mène la vie dure pour qu'ils ne puissent pas remplir le contrat qu'ils ont signé avec la ville. Pour cela, Denham joué par Ray Girardin (New-York Police Judiciaire, La Loi de Los Angeles, Marié Deux Enfants) leur fait des coups durs pour qu'ils abandonnent.

L'Agence Tous Risque en menant son enquête auprès de Denham, découvre que c'est en fait Tony, le dingue, Tillis, interprété par Michael Baseleon (Rick Hunter, Flamingo Road, Chips), qui est le chef de l'opération. Ce dernier a tué son associé et enterré le cadavre sous les immeubles que les Stern démolissent, et c'est Denham qui avait coulé le béton. Tillis et ses hommes mènent alors une offensive contre l'équipe pour les stopper, mais heureusement Hannibal et ses hommes l'avait prévu et accueillent Tillis comme il le faut, ils le stoppent. Stern peut reprendre le travaille normalement.

C'est Norman Alden qui faisait l'inspecteur Maloney dans la saison 1 de la série et que l'on retrouve à nouveau. Il est accompagné de Mary-Margaret Humes (Esprits Criminels, Ghost Whisperer, Dawson) qui interprète le rôle de sa nièce Randy. Il est à noter que dans cet épisode, au début de celui-ci, lorsque l'Agence Tous Risques retrouve les Stern, on peut apercevoir un Cylon et qui passe devant Futé à un moment peu après. Il s'agit tout simplement d'un énorme clin d'œil à la série Galactica dans laquelle Dirk Benedict interprétait le rôle du Lieutenant Starbuck 5 ans plus tôt dedans. Pendant la première bagarre sur le chantier de Stern, lorsque Looping et Futé rejoignent l'équipe, c'est la seconde fois dans un épisode qu'ils se mettent ensemble pour venir à bout d'un type baraqué.

 

Enfin, lorsque Hannibal, Looping et Barracuda sont sur l'échafaudage pour écouter à la fenêtre de Denham, Murdock écoute la chanson « Roxanne » du groupe The Police. Murdock est plus déjanté que jamais en se prenant pour un chien, Futé est extraordinaire avec son rôle face à Tillis, et il faut voir lorsqu'il entend la phrase d'Hannibal à propos du cigare, les voitures volantes sont de retour et les types qui font des vols planés aussi, on a la séquence de bricolage et Hannibal qui se déguise : que demander de plus ? Très très bon épisode.

Retour à l'index


11. LE CANDIDAT
(THE WHITE BALLOT)

  

Résumé :

Le shérif Dawson fait la loi dans son comté de Parkland, et élimine tous les candidats qui veulent se présenter contre lui. Un journaliste, Jim Baker, ami de Amy demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour évincer Dawson. L'équipe fait alors passer Futé pour un ancien fils de la région et qui est un héros de guerre et qui revient se présenter en tant que candidat, il est accompagné de Amy qui joue le rôle de son épouse. Sous l'identité de Joe Morgan, Futé et l'équipe débarquent à Parkland et ridiculisent le shérif, puis commencent à lui mettre la pression.

 

Malheureusement, le colonel Decker est averti de la présence de l'équipe à Parkland : l'Agence Tous Risques n'a plus beaucoup de temps pour évincer Dawson. Mais l'équipe se prend un revers et est capturée, mais heureusement l'équipe retourne la situation à son avantage et emprisonne le shérif et échappe une fois de plus à Decker.

Critique :

On enchaîne dans les bons épisodes, cette fois-ci l'Agence Tous Risques vient en aide à un ami de Amy : Jim Baker, incarné par Joshua Bryant (Les Routes du Paradis, Starman, The Lost Room). Celui-ci vit à Parkland et mène une enquête sur le shérif Dawson, interprété par Clifton James que l'on a déjà pu voir dans la série, qui élimine purement et simplement ses rivaux qui se présentent aux élections pour son poste de shérif. L'Agence Tous Risques fait alors passer Futé pour un héros de guerre né à Parkland : Joe Morgan. Ils ridiculisent Dawson et commencent à lui mettre la pression sur ses activités illégales. Mais Dawson découvre rapidement que l'Agence Tous Risques est recherchée, et le colonel Decker est mis au courant. L'équipe n'a plus beaucoup de temps pour évincer Dawson.

Mais alors qu'elle va intercepter un camion de whisky de Dawson, les hommes de ce dernier leur tombe dessus et l'équipe se prend un énorme revers. Heureusement, elle retourne la situation à son avantage. L'Agence Tous Risques capture Dawson, et échappe une nouvelle fois à Decker. On retrouve également à nouveau Andrew Robinson dans les hommes de Dawson et que l'on a déjà pu voir dans la série comme le pirate de l'air de l'avion Beller Air (épisode 12 de la saison 1).

 

Alors, très bon épisode, entre le discours à la fin d'Hannibal envers Decker, la scène où ils ridiculisent le shérif Dawson ou encore de bagarre dans le tripot clandestin de Dawson : c'est simplement excellent, même si l'épisode a une ou deux petites longueurs, mais rien de bien grave. Amy nous rejoue un peu Jackie Kennedy en blonde, et on retrouve le cocktail habituel de la série. Avec cette fois-ci l'Agence Tous Risques elle-même dans la voiture volante. Decker sauve Amy sans le vouloir, bref, tout va bien !

Retour à l'index


12. LA VACHE MALTAISE
(THE MALTESE COW)

Résumé :

En Grèce, un homme récupère de l'argent dans une chambre d'hôtel ainsi qu'une vache en jade. À Los Angeles, au restaurant de la pagode dorée, des hommes masqués viennent voler les clients et détruisent tout. Ils ordonnent au gérant de payer 1000$ chaque semaine au dragon, sinon ils détruiront son restaurant. Sam Yeng, le gérant fait alors appel à ses amis : l'Agence Tous Risques pour qu'ils viennent à son aide.

 

En fait Wan Chu fait revenir Chris Thomas l'homme exilé en Grèce, et lui fournit une nouvelle identité et de l'argent en échange de l'exclusivité du trafic de drogue pour le dragon. La confrontation avec Wan Chu commence, mais alors que l'équipe va intercepter Chris Thomas, elle se fait battre et se fait arrêter par la police. Mais l'équipe s'échappe et réussi à intercepter à nouveau Chris Thomas, et mettre hors d'état les hommes de Wan Chu dans un jolie feu d'artifices.

Critique :

C'est un épisode réellement moyen que nous avons là. Et pour une unique raison la façon dont la vision sur les asiatiques est traitée dans les films ou séries US de l'époque. En Grèce, 10 ans auparavant, un certain Chris Thomas est expulsé des USA, il emporte avec lui de l'argent et une vache en porcelaine. De nos jours, dans le restaurant de la Pagode Dorée, Sam Yeng, incarné par Keye Luke (MacGyver, Le Chevalier Lumière, M. A. S. H.) le célèbre Maître Po dans la série Kung Fu, est agressé et ses clients dépouillés par des hommes du dragon, une organisation mafieuse qui rançonne les commerces de son territoire.

Sam fait alors appel à ses amis : l'Agence Tous Risques. Ceux-ci débarquent et la confrontation avec Wan Chu, interprété par James Hong (Marvel : Les Agents du S. H. I. E. L. D., Le Flic de Shangai, Les Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin), commence. L'Agence Tous Risques découvre en fait que Wan Chu fait revenir Chris Thomas, incarné par Paul Mantee (Seinfeld, Rick Hunter, Cagney et Lacey), aux USA, lui offre une nouvelle identité et des moyens financiers en échange de l'exclusivité du réseau de drogue de Thomas. Alors que l'équipe va arrêter Chris Thomas, Hannibal et ses hommes se font battre par les sbires de Wan Chu et se font arrêter par la police.

 

Mais l'équipe s'échappe, et réussi à intercepter finalement Chris Thomas et met les hommes de Wan Chu et lui-même hors d'état de nuire. Le tout dans un joli feu d'artifice. Alors on retrouve tous les clichés de l'époque pour les hommes du dragon, genre le karaté-ka qui fait une démonstration de son art et qui se fait étaler d'un coup de poing par Looping ou Barracuda. Plus d'autres, qui sont assez moyens, comme par exemple le salut chinois de Looping et Futé après qu'ils aient battu leur adversaire et d'autres encore qui ne sont pas très crédibles. Enfin le pire étant dans le commissariat et de la façon dont l'équipe s'échappe avec une facilité déconcertante. Decker ne vient même pas, alors que les empreintes sont envoyées pour savoir qui ils sont : là aussi peu crédible. Dans les détails à retenir, Amy est absente de l'épisode et ça sent bientôt son départ, Barracuda rencontre son homologue asiatique.

Retour à l'index


13. ECLIPSE
(IN PLANE SIGHT)

Résumé :

Alors qu'il pilote son avion au-dessus du Venezuela, le pilote doit poser son avion qui a une fuite d'huile du moteur. Il atterrit sur un aéroport privé de l'armée dirigée par le colonel Sanchez. Mais ce dernier demande à voir la cargaison du pilote, et en l'inspectant découvre de la cocaïne, le pilote est arrêté. Il s'agit de Robert Hicks et sa famille demande de l'aide à l'Agence Tous Risques pour le sauver et remonter la filière de la drogue pour savoir qui est le vrai responsable.

 

L'équipe prend un avion et commence son enquête : ils remontent jusqu'à Winston Corless. L'Agence écrase donc l'avion près de la frontière du Venezuela et fait croire à Corless qu'ils sont encore en colombie. Sanchez arrête Corless et ses hommes.

Critique :

Un très bon épisode, même s’il y a quelques grosses ficelles. L'épisode commence par un pilote, Robert Hicks interprété par Grainger Hines (Hell on Wheels : L'Enfer de l'Ouest, Les Experts : Miami, K2000), qui doit se poser au Venezuela car son avion a une fuite d'huile d'un moteur. Il se pose alors sur un terrain de l'armée qui est dirigée par le colonel Sanchez, incarné par Carmen Argenziano (Les Feux de l'Amour, Dr. House, Stargate SG-1), celui-ci contrôle la cargaison et découvre de la drogue. Les parents de Robert sur les conseils de leur nièce Judy Rogers, jouée par Judy Strangis (Matt Houston, Chips, Room 222), font appel à l'Agence Tous Risques pour les aider. Ceux-ci prennent un avion à Al Jackson, joué par Bruce French (Crash, Boston Justice, Ally McBeal), l'associé de Robert et s'en vont en Colombie pour enquêter. Là, ils remontent jusqu'à Winston Corless, interprété par Anthony Charnota (Matlock, Ralph Super-Héros, Pour l'Amour du Risque), l'équipe décide alors de lui tendre un piège.

 

Ils volent un autre avion avec une seconde cargaison de drogue et se posent près de la frontière du Venezuela pour que Corless vienne la récupérer et ainsi soit prit dans pays étranger. Corless retrouve l'avion et l'équipe, Sanchez intervient et Hannibal qui se fait passer pour un agent des narcotiques, demande à Sanchez d'arrêter Corless. Robert sera libéré bientôt. On retrouve aussi Lance Henriksen (Terminator, Milennium, Les Contes de la Crypte) le célèbre Bishop du film Aliens Le Retour dans le rôle de Mack Dalton un des hommes de Corless. Dans les ficelles un peu grosses de l'épisode, on nous ressort le coup de l'hypnose avec un bijou, ou encore le fait que l'équipe se laisse attendrir par une vieille dame adorable. Sinon l'épisode est bourré d'humour, il faut voir la scène où Hannibal vient parler à Murdock de son état mental et que cela l'inquiète vraiment, c'est excellent. D'ailleurs pendant pratiquement tout l'épisode Looping sera normal. Amy n'est plus là, mais elle est citée encore une dernière fois dans cet épisode. Bref, on a encore des voitures volantes, de la baston, mais pas de séance de bricolage, mais c'est tout de même un très bon épisode. Et puis Futé en pseudo médecin ressemblant à Clark Gable, ça vaut le détour !

Retour à l'index


14. TIREZ SUR LE CHEIK
(THE BATTLE OF BEL AIR)

Résumé :

Tanya Baker qui travaille pour Intermode, une agence de sécurité mondiale, se sert d'un ordinateur de la compagnie pour localiser l'Agence Tous Risques et les prévenir que Decker va bientôt arriver. L'équipe parvient à s'échapper, et il s'avère en fait que Tanya est une journaliste amie de Amy. Mais alors que Futé repart avec chez elle, Carson un des dirigeants d'Intermode vient pour l'enlever, il pense qu'elle au courant pour la personnalité arabe qu'ils projettent d'assassiner.

 

Futé qui est éjecté du 7e étage, s'en sort et va prévenir l'équipe. L'Agence Tous Risques se rend chez Intermode et récupère Tanya, Hannibal apprend par la même occasion que Carson et Raymond veulent tuer le Cheik Fatasi. Heureusement l'Agence Tous Risques s'interpose et réussi à sauver le Cheik. Tanya fait désormais partie de l'équipe.

Critique :

C'est un nouvel épisode réussi, malgré le remplacement de Amy. L'Agence Tous Risques est prévenue que Decker va arriver par Tanya Baker, incarnée par Marla Heasley (La Croisière s'Amuse, The HighwayMan, Mike Hammer), c'est une amie de Amy qui s'est infiltrée chez Intermode une agence de sécurité mondiale, et qui a pu grâce aux ordinateurs de la compagnie savoir ce que Decker mijotait. Mais ce que Tanya ignore, c'est que Carson, joué par Kurtwood Smith (Agent Carter, Chaos, 24 Heures Chrono), et Raymond, interprété par Michael Fairman (Les Feux de l'Amour, JAG, La Loi de Los Angeles), veulent assassiner le Cheik Fatasi, joué par Edward Ansara. Mais Raymond et Carson sont persuadés que Tanya est au courant et l'enlèvent en précipitant Futé du 7e étage. Celui-ci s'en sort et va prévenir l'équipe.

L'Agence Tous Risques s'introduit chez Intermode et récupère Tanya. Ils décident de mettre en échec Raymond et ses hommes. L'équipe prend alors un hélicoptère et intercepte celui de Raymond, et ils sauvent le Cheik Fatasi. Tanya fait désormais partie de l'équipe. Cet épisode confirme donc, malheureusement, le départ de Melinda Culea. La raison de son départ ? Mauvaise entente avec les vedettes de l'équipe. Melinda Culea avait dit à l'époque, que George Peppard ne voulait pas d'elle dans le show depuis le départ, que c'était une série de mecs, et qu'une femme n'y avait pas sa place, de ce fait, il se serait montrer désagréable avec elle depuis le début de la série. Peppard, lui, avait raconté que Melinda Culea demandait sans cesse plus de temps de présence à l'écran et plus de participation à l'action et qu'à force de se plaindre, cela avait causé une mauvaise ambiance. Mr. T y était allé aussi de son refrain en appuyant les dires de Peppard, en ajoutant qu'effectivement Melinda Culea voulait toujours plus de participation à l'action, et que cela était ridicule, car Mr. T lui aurait dit une fois en face, qu'elle était censée être une journaliste, pas une vétérante du Vietnam comme eux. Enfin, même Dirk Benedict n'avait pas été tendre en ajoutant qu'elle arrivait toujours de mauvaise humeur sur les plateaux de tournage et que cela plombait l'ambiance, et que dès que les producteurs avaient appris cela, ils l'avaient jeté, car il voulait que tout se passe dans la bonne humeur. Benedict finissait en ajoutant que c'était un show pour hommes, et qu'une femme n'y avait pas sa place en gros. Toujours est-il que je trouve Tanya Baker beaucoup moins bien que Amy et je trouve que c'est vraiment une lourde perte pour le show.

 

Certes, Marla Heasley est très jolie, mais je trouve qu'elle n'a pas cette douceur et cette présence naturelle qui passait à l'écran avec Melinda Culea. Néanmoins, cet épisode est très bon : on retrouve les éléments habituels, et en plus nous retrouvons enfin une bataille d'hélicoptères ! Le fil rouge de la crédibilité du saut de Futé du 7e étage pendant tout l'épisode auprès des autres membres de l'équipe est un délice. La partie avec l'hélicoptère pourri que doit piloter Murdock est excellente, et la fin avec Tanya est juste super amusante. Et sans parler du coup du Putois. Dans les détails à retenir : Futé se rend chez Tanya en montant avec elle dans sa voiture, mais après son saut de l'ange, récupère sa corvette en bas de l'immeuble de Tanya : magique !

Retour à l'index


15. DITES-LE AVEC DU PLOMB
(SAY IT WITH BULLETS)

ncis 1 15 1

Résumé :

Une jolie capitaine de l'armée Charlotte Brown, vient demander de l'aide à l'Agence Tous Risques, son frère a été tué car il devait voler des armes sur la base où il était affecté avec elle, mais a refusé au dernier moment. Alors il a été éliminé par l'organisateur du vol d'armes : Mason Harnett.

 

L'équipe va fouiller la maison de Harnett et trouve son entrepôt où il cache les armes. Mais lorsque Charlotte Brown y arrive avec Decker, celui-ci est vide, en fait Charlotte Brown est de connivence avec Decker pour arrêter l'Agence Tous Risques en échange de l'accusation pour meurtre de Harnett. Alors que l'équipe se rend sur la base pour étudier les livres de Harnett, Decker arrive pour les coincer. Mais l'Agence Tous Risques réussi à s'échapper, et retrouver les caisses des fusils et arrête Harnett et les acheteurs.

Critique :

Un épisode standard et sans éclats. Une jolie capitaine de l'armée, Charlotte Brown incarnée par Lauren Chase (Santa Barbara, Matt HoustonMr. Smith), vient demander l'aide de l'Agence Tous Risques car son frère qui trempait dans un trafic d'armes, a été tué par ses complices. En fait, c'est le lieutenant Mason Harnett, joué par Monte Markham (Fringe, Melrose Place, Alerte à Malibu) qui était le célèbre Barney Miller dans la série L'Homme qui Valait 3 Milliards, qui est l'auteur du trafic d'armes sur la base sur laquelle il est affecté.

Mais l'équipe ignore que Charlotte a passé un accord avec Decker pour qu'il arrête Harnett en échange de l'arrestation de l'Agence Tous Risques. Alors qu'ils vont inspecter sa maison, l'équipe découvre l'entrepôt d'Harnett rempli d'armes. Mais les acheteurs et complices d'Harnett sont sur place et l'équipe doit s'en aller. Les acheteurs d'Harnett récupèrent les armes. L'équipe va alors sur la base pour inspecter les registres d'Harnett, mais Decker arrive car il a été prévenu par Charlotte. L'équipe réussi à s'enfuir et se réfugie dans la maison de Decker. En montant une feinte, l'Agence Tous Risques parvient à s'échapper, pendant que Looping et Tanya arrêtent Harnett et découvrent où se cache les acheteurs d'Harnett avec les armes. L'équipe s'y rend et arrête les complices d'Harnett. Sam Melville (Supercopter, Les Deux Font la Paire, Dallas) incarne Shaw le chef de bande des acheteurs d'Harnett.

 

L'épisode n'est pas spécialement emballant, les seuls passages amusants sont lorsque l'équipe est dans la maison de Decker et qu'ils lui préparent la surprise, et évidemment, lorsqu'ils volent le char. Pas beaucoup de baston, mais tout de même la voiture de Decker qui vole. Dans les détails à noter, Looping avait l'air vraiment d'être une télévision et Barracuda coupe le son à la fin et jette la télécommande, et Tanya sait se servir de son charme pour accomplir la mission confiée par Hannibal. De même, Futé a peur pour sa Corvette. Bref, épisode moyen.

Retour à l'index


16. LES MARCHANDS DE POISON
(PURE-DEE POISON)

Résumé :

Le révérend Taylor se bat contre une bande de contrebandiers d'alcool de mauvaise qualité qui tue des gens. Mais ceux-ci, en la personne de Charles Drew, répliquent et n'hésitent pas à cogner le révérend. Ce dernier demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour stopper Drew. L'équipe se rend dans la ville d'Arcadia.

 

L'Agence Tous Risques commence à agiter les hommes de Drew, et fixe une caméra sur la voiture de celui-ci pour repérer l'endroit où Drew se cache. Mais alors qu'ils vont attaquer la demeure de Drew, l'équipe se fait prendre par ses hommes et enfermer. L'équipe prépare une surprise à Drew, ils le neutralisent et détruisent son atelier de distillation.

Critique :

Encore un épisode typique, on ne s'y ennuie pas, mais il n'y a vraiment rien de transcendant. Le schéma de la série est utilisé de bout en bout de l'épisode sans vraiment un moment exceptionnel. Ici, l'Agence Tous Risques est contactée par le révérend Taylor, interprété par John Amos (A la Maison Blanche, Le Prince de Bel-Air, Rick Hunter)  très connu des séries américaines, qui doit affronter des hommes qui distillent de l'alcool frelaté qui tue des gens et les rendent malades. C'est en la personne de Charles Drew, incarné par Bo Hopkins (Arabesque, Drôles de Dames, 200$ + Les Frais) le célèbre Matthew Blaisdel dans la série Dynastie, que le révérend doit combattre. Mais Drew et ses hommes n'hésitent pas à cogner.

L'Agence Tous Risques débarque alors et commence à mettre un coup de pied dans le commerce d'alcool de Drew. Puis après quelques confrontations, fixe une caméra sur son camion pour trouver l'endroit où il distille son alcool. Mais alors que l'équipe attaque la place, ils sont pris par les hommes de Drew et enfermés. L'équipe concocte alors une petite surprise pour le retour de Drew. Ils neutralisent alors Drew et ses hommes et détruisent son atelier de distillation.

 

On retrouve Tracy Reed (Côte Ouest, La Croisière S'Amuse, Hooker) dans le rôle de Stephanie la fille du révérend, et également Steve Sandor (L'Homme qui Tombe à Pic, K2000, Lady Blue) dans le rôle de Burt le second de Drew. Pas trop de bagarre encore dans celui-ci, la scène de romance entre Barracuda et Stephanie est un peu too much, seule la fin est un petit peu marrante lorsque Futé explique à Murdock que ce sont en fait des rats et non des chauve-souris. Et sinon la scène chez le dentiste est un peu amusante, sans plus. Pas de voitures volantes ici, mais des explosions, et la séquence bricolage : presque tout y est.

Retour à l'index


17. LE SCORPION DU DÉSERT
(IT'S A DESERT OUT THERE)

Résumé :

Un bus de personnes âgées qui sortent d'un bar-casino, se font dépouiller peu après en pleine campagne par des bandits qui sont en Buggy et qui sont appelés Les Scorpions. Ils frappent l'un des couples âgés, qui demande alors de l'aide à l'Agence Tous Risques. L'équipe se fait alors passer pour des joueurs pour débusquer Les Scorpions, mais ceux-ci réussissent tout de même à s'échapper.

 

Mais alors que l'Agence Tous Risques localise l'emplacement du camp des Scorpions grâce à leurs appels radio, ils se font repousser par les Scorpions qui sont bien armés. L'équipe découvre qu'en fait, les Scorpions veulent faire évader Al Driscoll leur chef, mais pour l'éliminer et non le sauver. L'équipe fait alors un faux bus de la prison fédérale, et récupère Driscoll, Tanya en profite pour monter dans le bus elle aussi. L'agence repousse l'attaque des hommes de Driscoll et les arrête. Il arrivera sain et sauf à son procès ainsi que ses anciens comparses.

Critique :

L'épisode classique par excellence de la série, toutes les ficelles sont là et se déroulant sans surprises. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques aide un couple de vieilles personnes qui se sont fait dévaliser par une bande de gangsters appelés les Scorpions, alors qu'ils sortaient d'un casino. Ceux-ci ont été prévenus par la jolie Lila Palmer, jouée par Jeannie Wilson (Santa Barbara, Simon et Simon, Super Jaimie) la très célèbre Rachel Adams de la série tv Tonnerre Mécanique. Celle-ci veut en fait que les Scorpions libère son fiancé qui n'est autre que leur chef, Al Driscoll.

Mais alors qu'ils font sortir les Scorpions de leur cachette et découvrent leur planque, l'Agence Tous Risques se fait repousser et soupçonne qu'ils veulent éliminer Al Driscoll, interprété par Robert Dryer (Mitch Buchannon, Arabesque, Rick Hunter), et non le faire évader. En effet, son second Flagg joué par Anthony James (Simon et Simon, L'Homme qui Tombe à Pic, Buck Rogers), veut prendre sa place et a décidé de le tuer. L'Agence Tous Risques fait alors un faux bus du pénitencier fédéral et vient chercher Al Driscoll. Mais Tanya se glisse dedans. Les Scorpions attaquent, mais heureusement l'équipe les reçoit et les arrête.

 

Toute la bande finiy en prison, et Driscoll ira à son procès vivant. On trouve également dans cet épisode, Tony Burton (Supercopter, Le Rebelle, Campus Show) le célèbre Duke entraîneur de Apollo Creed dans les 5 premiers films de Rocky, et qui joue ici le rôle de Burke. Nous avons donc les voitures volantes, les bagarres avec les armes à feux, les bastons et bien entendu la séance bricolage. Tanya est vraiment une potiche dans cet épisode, et si elle n'y était pas, honnêtement cela n'aurait rien changer à l'épisode. À noter, Al Driscoll est enfermé dans la prison de StrickerVille, nom déjà utilisé dans la série dans un épisode (le n°3) de la saison 1. Bref, rien de bien glorieux. Le seul bon élément, est le superbe thème musical pendant que l'équipe fait son faux bus fédéral : mon thème préféré de la série.

Retour à l'index


18. PIÈCES DÉTACHÉES
(CHOPPING SPREE)

Résumé :

Davey, un ami de l'Agence Tous Risques, a un problème : on lui vole des voitures. Ce n'est autre que des hommes de Dirksen, qui lui-même a un certain Sam Friendly comme patron. Ce dernier est en cheville avec Tony Victor, un truand qui doit passer bientôt devant les juges. Mais alors que l'équipe fait de la surveillance pour attraper les voleurs avec la Corvette de Futé comme appât, on leur vole le van de Barracuda.

 

Futé se fait alors embaucher comme vendeur chez Friendly, et finit par découvrir où est l'entrepôt de Dirksen, l'équipe investit la place, mais se fait prendre à cause de Tony Victor. Heureusement, Murdock arrive à temps pour les aider. L'équipe monte alors un nouveau plan, car Victor va assassiner le successeur du juge qui doit être à son procès. L'équipe arrive à temps et stoppe Victor, il est arrêté.

Critique :

Bon épisode et en grande partie à la prestation de Dirk Benedict. Cette fois-ci, l'Agence Tous Risques aide un ami, Davey interprété par Joe Colligan (Ally McBeal, X-Files : Aux Frontières du Réel, Trapper John M. D.), ancien voleur de voitures qui aujourd'hui se fait voler des voitures devant son restaurant, ses clients s'inquiètent. En fait ce sont des hommes de Dirksen, joué par Ken Foree (Dallas, Rick Hunter, K2000), qui lui-même est sous les ordres de Sam Friendly, interprété par Dennis Franz (Brigade de Choc à Las Vegas, Matlock, Capitaine Furillo) le célèbre détective Andy Sipowicz de la série tv NYPD Blues. Mais en fait, Friendly doit lui-même rendre des comptes à Tony Victor, incarné par Lee Patterson (Les Nouvelles Aventures de Zorro, Riptide, Texas), un truand qui va bientôt passer devant les juges. L'équipe tente de mettre un appât avec la Corvette de Futé, mais alors qu'ils vont appréhender un homme qui s'approche de celle-ci, les hommes de Dirksen volent le camion de Barracuda.

Futé se fait alors embaucher comme vendeur chez Friendly, et réussi à trouver où se trouve les voitures volées. L'équipe les récupère, et grâce à cela localise où est l'entrepôt de Dirksen. Mais alors que l'équipe investit la place, ils se font prendre par Victor, heureusement, Looping qui est resté en arrière arrive à temps pour les aider. Mais Victor est parti déguisé en policier pour tuer le successeur du juge qui sera à son procès. Ils construisent alors un corbillard et se rendent à l'enterrement pour stopper Victor, l'équipe arrive juste à temps et Victor est arrêté. Futé est simplement excellent du début à la fin de l'épisode et ça vaut le détour de le voir en vendeur de voitures et le discours qu'il tient à propos de son ego.

 

Le meilleur passage est sans conteste lorsque Friendly tombe sur Futé qui embrasse Cindy sa petite amie, incarnée par Liberty Godshall (Simon et Simon, Chips, Buck Rogers), car elle allait sans le savoir coincer Futé en train de fouiller dans le coffre de Friendly. Ce dernier met un bel œil au beurre noir à Futé. Hannibal est pas mal en Johnny B. Dans les détails à retenir de l'épisode : lorsque l'équipe intercepte l'homme qui monte dans la Corvette de Futé sur le parking, et qu'il dit s'être trompé, on voit alors une seconde Corvette identique. C'est en fait une duplication d'image, en effet juste après lorsque l'on voit Murdock sur le parking c'est une voiture classique qui était juste à côté de la Corvette. Et sinon, Futé réussi à avoir la combinaison du coffre de Friendly avec juste une cassette audio : très fort. Bref vous aurez en plus tous les trucs habituels de la série : la séquence bricolage, de la baston et des voitures volantes. 

Retour à l'index


19. PAS SI FACILE QUE ÇA
(HARDER THAN IT LOOKS)

Résumé :

Warren Teasdale reçoit une demande de rançon pour l'enlèvement de sa fille. C'est Hannibal, déguisé en chauffeur de Taxi, qui apporte les 500 milles dollars de la rançon aux bandits. Mais alors que les bandits veulent l'éliminer, Hannibal prend la place de celui qui devait le tuer.

 

Tandis que grâce à un émetteur le reste de l'équipe suit Hannibal jusqu'au repère des bandits, Hannibal retrouve la fille de Teasdale, mais à leur grande surprise, celle-ci ne veut pas partir. Elle est amoureuse d'un des bandits qui est son fiancé. Alors que l'équipe le récupère, ainsi que la mallette avec l'argent, Marcus le fiancé de Jennifer Teasdale leur annonce que le groupe veut en fait faire sauter un barrage. Heureusement, l'équipe arrive à temps et stoppe les bandits.

Angel 2 19 2

Critique :

Encore un épisode classique de série. Cette fois-ci l'Agence Tous Risques doit récupérer Jennifer Teasdale, incarnée par Lori Lethin (La Malédiction du Loup-Garou, Starman, Arabesque), qui a été enlevée et pour qui on réclame à son père Warren Teasdale, joué par Michael Prince (Columbo, Dallas, La Petite Maison dans la Prairie), une rançon de 500 milles dollars. Hannibal remet la rançon aux ravisseurs déguisé en chauffeur de taxi, mais alors qu'on va le supprimer, prend la place de l'un d'eux et remonte jusqu'à leur QG. Grâce à un émetteur caché, le reste de l'équipe le rejoint. Mais bizarrement, Jennifer ne veut pas partir, car elle est amoureuse de l'un des bandits qui joue la comédie : Marcus, interprété par Kevyn Major Howard (Superboy, Cagney et Lacey, MacGyver).

L'équipe retourne donc chercher Marcus, et récupère la mallette avec l'argent. Mais Marcus apprend à l'équipe que Ramon, incarné par Steven Keats (New-York Police Judiciaire, Matlock, Falcon Crest), et sa bande vont faire sauter un barrage. L'équipe doit alors les empêcher et arrive juste à temps pour les neutraliser et sortir la bombe du barrage. Ramon et sa clique se retrouvent sous les verrous. Mais alors qu'ils ramènent sa fille et la mallette à Teasdale, celui-ci les a vendus à Decker pour ne pas leur verser l'argent. Heureusement l'Agence Tous Risques avait prévu cela. Alors cet épisode est à marquer d'une pierre blanche, car c'est le premier où il y a un mort dans la série.

 

Seulement attention, on entend seulement le coup de feu, et on le voit au sol mort sans aucune goutte de sang sur lui, bien évidemment. Dans les autres choses, le lieu de tournage du phare est assez connu dans les séries américaines, on peut par exemple l'apercevoir dans un épisode de Wonder-Woman, tout comme le barrage où se déroule l'action finale, on peut par exemple le voir dans la série Supercopter. Dans les petits détails à noter, les tenues noires des bandits vont très bien aux femmes, surtout à Katherine, incarnée par Cherie Michan (Dream On, Matt Houston, Presque Parfaite), la compagne de Ramon le chef des bandits. Dans les autres détails, Barracuda affronte un monstre aussi fort que lui, l'équipe en prend pas mal dans la tête dans la bagarre au phare (surtout Looping et Futé), on a des voitures volantes, mais pas la séance de bricolage. Bref, je le redis : classique !

Retour à l'index


20. OPÉRATION FINALE
(DEADLY MANEUVERS)

Résumé :

Le syndicat du crime s'est réuni, et ont engagé Douglas Kyle : en effet, tous ont eu affaire à l'Agence Tous Risques, ont perdu des hommes et de l'argent, et ils veulent mettre l'équipe hors d'état de nuire. Tandis que l'équipe s'entraîne, Kyle et son équipe utilisent les mêmes ruses que l'Agence Tous Risques, ainsi un homme de Kyle déguisé en laitier leur livre du lait contaminé. Celui-ci met Barracuda KO, et Futé se fait capturer par Kyle et son équipe, ainsi que Murdock.

 

Barracuda aussi est fait prisonnier, seul Hannibal est libre. Grâce à Tanya et au Dr. Sullivan, Hannibal est remis sur pieds et trouve la cachette de Kyle. Hannibal organise une contre-attaque, libère l'équipe, et donne rendez-vous à Kyle pour l'affrontement final. L'équipe bat la bande de Kyle.

Critique :

Excellent épisode. L'équipe alors qu'elle s'entraîne pour garder la forme, sans le savoir a sa tête de mise à prix par le syndicat du crime. Ceux-ci ont perdu des hommes, de l'argent, et n'en peuvent plus des activités de l'Agence Tous Risques qui ruinent leurs affaires. Ils mettent donc un contrat sur l'équipe, et embauche Douglas Kyle, interprété par Ed Lauter (Urgences, Walker Texas Ranger, Compte à Rebours), un mercenaire. Avec ses hommes, il met les membres de l'équipe hors service un à un et capture Looping, Futé et Barracuda. Hannibal réussi tant bien que mal à s'échapper de justesse, mais est mal au point à cause du même lait empoisonné qu'il a bu comme Barracuda.

Heureusement il a le temps d'appeler Tanya, et de lui dire qu'elle vienne avec le Dr. Sullivan. Cette dernière lui donne l'antidote, et Hannibal est remis sur pieds. Il trouve alors la cachette de Kyle chez un fermier, nommé Harper joué par Richard Kuss (Sacrée Famille, Flash, Stingray), dont Kyle a pris en otage la femme et le fils. Hannibal libère Futé, Murdock et Barracuda et donne rendez-vous à Kyle pour l'affrontement final. L'équipe a préparé le terrain et met KO les hommes de Kyle, et libère les otages Harper. On retrouve Michael Cavanaugh (Les Feux de l'Amour, Shark, Monk) qui incarne un homme de Kyle, et Barbara Stock (Port Charles, Dallas, Spenser) très connue des séries américaines, et qui joue ici la jolie brune qui prend Futé au piège avec sa Ferrari.

 

On retrouve également une vieille connaissance : Tricia O'Neil alias le Dr. Sullivan de la ville de Bad Rock et que l'on a pu voir dans l'épisode 5 de la saison 1 de la série. Et qui a ici une horrible coiffure qui la vieillie d'au moins 10 ans ! On a de la voiture qui vole, de la baston, et la séquence au téléphone entre Hannibal et Kyle est savoureuse. Celle avec Looping qui se fait avoir par le chien est assez touchante. Excellent épisode donc avec cet humour que l'on aime tant.

Retour à l'index


21. PRESSION AMICALE
(SEMI-FRIENDLY PERSUASION) 

Résumé :

Un groupe de pacifistes s'installent dans une petite ville, mais très vite ils sont pris à partie par Kyle Sykes qui veut les faire partir et brûle les maisons qu'ils construisent. Un des membres des pacifistes, Eric,  va alors demander de l'aide à l'Agence Tous Risques. L'équipe va devoir affronter Sykes et ses hommes sans utiliser la violence.

 

Mais hélas, devant les confrontations avec Sykes, l'équipe doit répliquer et se fait finalement renvoyer par Karl Peerson le chef de la communauté des pacifistes. Mais l'équipe revient de son propre chef, et met hors d'état de nuire Sykes et ses comparses. 

Critique :

C'est vraiment l'un des plus mauvais épisodes de la série. L'Agence Tous Risques est appelée à l'aide par Eric, interprété par Sam J. Jones (Flash Gordon, Stargate SG-1, Les Dessous de Palm Beach), un membre d'une communauté de pacifistes, qui est dirigée par Karl Peerson, incarné par Tim O'Connor (Wonder-Woman, Docteur Doogie, Arabesque) le célèbre Docteur Huer de la série Buck Rogers, qui déteste la violence. Mais ils sont persécutés par Kyle Sykes, joué par Geoffrey Lewis (Esprits Criminels, Dawson, Arabesque), qui ne veut pas d'eux et qui a main mise sur la petite ville où ils sont. L'équipe doit alors régler le conflit sans violence, mais devant les confrontations avec Sykes, et d'autant que celui-ci prend un enfant de la communauté en otage pour brûler les maisons qu'ils construisent.

D'autant que l'enfant fini par se retrouver à l'hôpital : l'équipe n'a d'autre choix que de répliquer à ses attaques. Peerson renvoie alors l'Agence Tous Risques. Mais ceux-ci reviennent de leur propre chef, et ils n'ont plus à respecter les idées de Peerson, tandis que Sykes va revenir de finir brûler les maisons, l'équipe l'accueille et les hommes d'Hannibal finissent par le mettre hors-jeu. Tout fini bien, mais Peerson en remercie pas l'Agence Tous Risques pour autant et leur demande simplement qu'ils partent.

 

Pas brillant comme épisode, l'ambiance est vraiment très molle du début à la fin de l'épisode, et ça traîne en longueur. De plus, l'idée des pacifistes est assez mal venue dans une série comme celle-ci, mais bon. On a droit en plus au cliché des séries américaines : avec la musique enjouée lorsque l'équipe aide à construire la maison, et qui montre un moment de bonheur dans la communauté, avant que les choses ne se gâtent. Peu de combats donc, une ou deux voitures volantes, mais l'épisode n'est vraiment pas amusant. Seule la séance de psychanalyse d'Hannibal est pas mal à la fin de l'épisode mais sans plus.

Retour à l'index


22.  SOUVENIRS
(CURTAIN CALL)

Résumé :

Alors qu'ils terminent une mission, un des bandits qui va tirer sur Hannibal blesse gravement Murdock qui se jette devant lui pour le protéger. De plus, Decker arrive sur ces entrefaites et l'équipe doit s'enfuir. Elle se réfugie dans une cabane de chasseurs que Futé a réquisitionnée, et ce dernier avec Tanya part pour aller chercher de quoi opérer Murdock. Il revient à temps, et Hannibal opère Looping et lui extrait la balle, mais Decker arrive peu après, grâce à un émetteur dans la boîte de premiers secours que Futé avait volée. Heureusement, l'équipe monte un plan qui leur permet de s'échapper, Looping est sauvé.

Critique :

Étonnante manière de conclure la saison : un épisode flash-back, comme on appelle ça dans les séries. En général ce genre d'épisode sert de bouche trou lorsqu’il n'y a plus d'argent, ou que les scénaristes sont à court d'idée. Personnellement, je pencherai pour la seconde solution dans le cas présent, sans doute pour mieux se pencher sur la 3e saison à venir. Ici, alors que l'Agence Tous Risques termine une mission, un de leur adversaire va tirer sur Hannibal, heureusement Looping s'interpose, mais est gravement blessé. Et Decker arrive peu de temps après leur départ, il est toujours sur leurs traces. L'équipe trouve refuge dans une maison de chasseurs que Futé a réquisitionnée. Tandis qu'Hannibal et Barracuda restent avec Murdock, Tanya et Futé vont chercher du secours. Futé réussi à prendre une trousse de premiers soins, et la ramène à Hannibal qui entre-temps s'est déplacé jusqu'à une mine. Cela lui permet d'opérer Looping et d'extraire la balle, mais Decker arrive grâce à un émetteur qu'il avait mis dans la trousse de soins. Heureusement, l'équipe met au point un plan : ils font passer Looping pour Futé qui serait blessé, et Futé revient avec son costume de militaire qu'il avait volé pour prendre la trousse, ce qui leur permet de s'enfuir. Murdock est sauvé et retourne à l'asile en bonne santé.

 

Un épisode pas exceptionnel, on revoit surtout des scènes de la saison 1. Sinon, on peut voir que ce sont des images d'archives pour les nombreux hommes de Decker qui prennent position. Dans les détails à retenir : il y a un énorme halo lumineux sur l'avion de la TWA de l'épisode flashback pour qu'on ne voit pas le sigle. Le coup de faire passer Looping pour Futé est un peu gros, d'autant que Decker s'est déjà fait avoir pas mal de fois, et si vous observez bien, vous vous rendrez compte que cette fois-ci, il n'y a pas le coffre à armes à l'arrière du van de Barracuda. Donc voilà il ne se passe pas grand-chose, c'est du réchauffé, et en plus les images flashback de Looping avec Barracuda et la chanson mièvre : c'est un peu 'too much' ! On aurait pu espérer mieux pour une seconde saison qui est tout de même d'un haut niveau pour beaucoup d'épisodes. En tous cas, c'est parti pour la saison 3 et retrouver toute l'équipe d'Hannibal ! Mais Amy, triple 'A', nous manque terriblement : c'est une vraie perte pour la série.

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)

 

Saison 2Saison 4

L'Agence tous risques

Saison 3


 1. VACANCES EN FLORIDE
(BULLETS AND BIKINIS)



Résumé :

Deux sœurs, Tina et Sandy sont à la tête d'un hôtel restaurant en Floride, légué par leur père. Mais des bandits dont le chef est Joey Epic, n'arrête pas de les intimider pour qu'elles lui vendent. Elles demandent alors l'aide de l'Agence Tous Risques. L'équipe part donc pour Miami, et la confrontation avec Joey Epic et ses hommes commence.

L'équipe découvre que c'est son oncle, Tony Carlin, qui veut l'hôtel pour construit un nouveau Las Vegas sur la plage, il a déjà investi 50 millions de dollars. Epic est en cheville avec le conseiller Prescott, et l'Agence Tous Risques lui fait signer un papier qui interdit les jeux d'argent sur la plage. Mais à leur retour, l'équipe est capturée par Epic et ses hommes. Alors que Joey va chercher Tina et Sandy pour faire pression sur l'équipe, ceux-ci lui prépare une petite surprise et reprennent finalement le dessus. Epic et sa clique sont mis KO.

Critique :

On repart pour une nouvelle saison avec l'Agence Tous Risques, et bon sang quel plaisir de les retrouver. Pour ce premier épisode de la saison 3, l'équipe vient en aide à 2 sœurs qui sont à la tête d'un hôtel restaurant qu'elles ont hérité de leur père et qui est en Floride. Mais un bandit du nom de Joey Epic, incarné par Vincent Baggetta (Arabesque, Le Rebelle, Rick Hunter), les malmène pour qu'elles lui vendent leur hôtel. Il avait déjà tenté de forcer leur père à vendre, ce qui a causé sa mort. L'équipe arrive donc en Floride et la confrontation avec Epic commence.

L'Agence Tous Risques découvre qu'en fait, Epic veut l'hôtel pour son oncle Tony Carlin, interprété par Tony Giorgio (Rick Hunter, Clair de Lune, Falcon Crest), qui a investi 50 millions de dollars pour faire un paradis du jeu sur la plage. Et il a besoin de l'hôtel de Sandy, jouée par Kimberly Ross (La Croisière s'Amuse, Dallas, Charles s'en Charge), et de sa sœur Tina, incarnée par Betsy Russell (Saw 3 à 6, Arabesque, Superboy), pour pouvoir construire un véritable empire du jeu. L'Agence Tous Risques découvre également que Epic est en cheville avec le conseiller Prescott, joué par Ben Piazza (Vic Daniels Flic à Los Angeles, Matlock, Dynastie) très connu des séries américaines de l'époque, qui doit lui accorder le droit des jeux d'argent sur la plage. L'équipe capture Prescott et lui fait signer un papier interdisant le jeu, mais à leur retour Joey Epic les capture. Alors que Epic part chercher Tina et Sandy, l'équipe enfermé sur le chantier grâce à l'aide du matériel présent lui prépare une petite surprise et reprend le dessus. Elle met Epic et ses hommes hors d'état. L'hôtel de Tina et Sandy est sauvé.

On retrouve également la très jolie Jeana Keough (Hooker, Cheers, Le Justicier de Minuit) dans le rôle de Denise la petite amie de Joey Epic, et Paul Sylvan (Les Routes du Paradis, Capitaine Furillo, Hôtel) dans le rôle de Rocky l'un des hommes de Epic. Alors très très bon épisode pour commencer cette nouvelle saison, il ne lui manque pas grand-chose pour la note maximale : dans les changements, notons la longue introduction en images avant l'épisode. Un épisode super énergique, et Dirk Benedict est tout simplement époustouflant dans cet épisode et crève littéralement l'écran.

Une énergie incroyable se dégage de toute l'équipe on sent qu'ils sont heureux de retrouver leurs personnages c'est super agréable de voir ça, et ça passe à l'écran. On retrouve les voitures volantes sans blessé, la séquence de bricolage, et les déguisements de Hannibal. Tanya n'est pas là, et pas de nouvelles de Decker, sûrement pour la suite. Bref, une saison qui redémarre à 100 à l'heure, et que nous sommes heureux de suivre ! Yes !

Retour à l'index


2. AU-DELÀ DE LA RIVIÈRE - 1RE PARTIE
(THE BEND IN THE RIVER - PART 1)

Résumé :

Brian Lefcourt un archéologue, remonte l'amazone, lorsqu'il est attaqué par des pirates dont le chef s'appelle El Cajon. Lefcourt est en fait le petit ami de Tawnia et celle-ci demande l'aide de l'Agence Tous Risques pour le retrouver.

L'équipe part donc pour l'Amérique du Sud, et à leur tour son attaqué par El Cajon. Mais l'équipe lui coule son bateau, et en le capturant font venir son patron, Doyle, qui détient Lefcourt. Mais malheureusement, Bobbi Cardina la capitaine qui a amené l'équipe, a neutralisé leurs armes, ils ont donc eux aussi les prisonniers de Doyle.

Critique :

Un des meilleurs épisodes de la série et de surcroît en deux parties. Tawnia demande l'aide de l'Agence Tous Risques, car son petit ami, Brian Lefcourt interprété par Barry Van Dyke (Supercopter, Diagnostic : Meurtre, La Croisière s'Amuse) qui n'est autre que fils du fameux Dick Van Dyke un acteur très connu aux USA, a été enlevé par un certain El Cajon.

L'équipe part donc en Amérique du Sud et grâce à Bobbi Cardina, jouée par Marta Dubois (Les Dessous de Palm Beach, Matlock, Magnum), et son bateau ils tombent eux aussi sur El Cajon, joué par Sergio Calderon qui était déjà le tout premier ennemi de l'équipe dans l'épisode pilote de la série à la saison 1. Alors qu'ils neutralisent El Cajon et qu'ils font venir son patron : Doyle, incarné par Michael Preston (Supercopter, Alien Nation, New-York Police Judiciaire), qui détient Lefcourt, Bobbi Cardina a neutralisé leurs armes et l'équipe se retrouve prisonnière de Doyle elle aussi. Un épisode tonitruant et bourré d'humour et qui doit beaucoup à la prestation de Dwight Schultz. La scène où Looping est dans le bar et qu'il commence à faire son numéro du scénariste Allemand tandis que des hommes vont les attaquer : c'est tout simplement grandiose. Sa prestation en cinéaste Allemand est tout simplement excellente. Le coup du cercueil pour sortir Looping de l'épisode est également succulent.

Viennent ensuite les scènes d'action et là on n’est pas déçu une fois de plus, ça mitraille dans tous les sens : et le bateau de El Cajon part en fumée pour notre plus grand bonheur. Un épisode exceptionnel ! On attend avec impatience la seconde partie. Malheureusement, petit détail qui gâche un peu le tout : le générique de fin montre des scènes de la 2e partie que l’on n’a pas encore vue.

Retour à l'index


3.  AU-DELÀ DE LA RIVIÈRE - 2E PARTIE
(THE BEND IN THE RIVER - PART 2)

Résumé :

L'équipe sont les prisonniers de Doyle. Mais Tawnia a retrouvé son fiancé. Hannibal provoque alors un de leur geôlier, et grâce à cela ils arrivent à se libérer. De plus, Bobbi Cardina vient se joindre à eux. L'équipe remonte la rivière pour trouver la Cité Perdue de Lefcourt, mais Doyle est mis au courant et décide d'y aller lui aussi pour mettre la main sur les trésors.

Mais l'Agence Tous Risques se prépare à réceptionner Doyle, et le mette hors d'état avec sa bande. L'équipe découvre alors que Doyle fourni du matériel à un industriel : Carlos Roidermann qui construit une petite centrale nucléaire pour pouvoir y faire un camp d'entraînement. Bobbi Cardina leur propose alors une aide inattendue : celle de son père, qui n'est autre que El Cajon. L'équipe revient alors en force et met en déroute le camp d'entraînement de Roidermann et neutralise tout le monde. Tawnia peut alors épouser son fiancé Brian Lefcourt.

Critique :

Légèrement en-dessous de la première partie, cet épisode clot donc l'intrigue : L'Agence Tous Risques sont les prisonniers de Doyle. Hannibal a alors l'idée de provoquer un de leurs gardiens et grâce à cela, l'équipe arrive à se libérer, d'autant que Bobbi Cardina vient se joindre à eux. Mais alors qu'elle veut leur faire redescendre la rivière, l'équipe continue de la monter et trouve avec Lefcourt la fameuse Cité Perdue. Mais Hannibal se doute qu'on les a laissé s'enfuir et l'équipe s'apprête donc à recevoir Doyle. L'Agence Tous Risques neutralise Doyle et ses hommes. Et continue à remonter la rivière pour savoir pourquoi Doyle livrait du matériel à cet endroit. L'équipe découvre alors qu'un industriel du secteur, Carlos Roidermann incarné par Eric Holland (Les Deux Font la Paire, L'Incroyable Hulk, Happy Endings), est en train de construire une petite centrale nucléaire pour pouvoir faire un camp d'entraînement.

L'équipe a besoin de renforts, et Bobbi Cardina leur propose une aide inattendue : celle de son père qui n'est autre que El Cajon. L'Agence Tous Risques revient en force et détruit le camp de Roidermann en mettant ses hommes hors d'état de nuire par la même occasion. Tawnia peut alors épouser Brian Lefcourt. Si la seconde partie est un peu plus calme, il y a tout de même d'excellents passages. Bon, on passera sur la différence entre les images d'archives incrustées qui montrent des ruines de temples mayas et qui ensuite dans la série sont représentés par quelques piliers et constructions en carton-pâte !

Le final est assez impressionnant : Barracuda emporte un petit canon et tire avec sur les hommes de Roidermann ! Ça mitraille de partout, les voitures s'envolent les unes après les autres, et l'équipe ne ménage pas ses efforts : excellent ! Et nous avons même droit au retour de l'hélicoptère à la fin de la bataille. Le mariage de Tawnia et de Lefcourt marque le départ de Marla Heasley de la série, le deuxième élément féminin de l'équipe s'en va également. Dommage, on commençait à peine à s'y habituer. Looping est toujours aussi excellent dans son rôle de cinéaste Allemand dans ce second épisode : voir la scène avec Futé, après qu'ils se soient libérés de leurs cages. Très bon épisode donc qui conclue cette saga en deux parties, mais un petit peu moins bon que le premier.

Retour à l'index


4. AU FEU !
(FIRE) 

Résumé :

Les pompiers de Halleyville sont appelés pour une urgence, mais Annie Sanders et ses hommes tombent une fois de plus sur Roy Kelsey et sa clique qui les empêchent de se rendre sur le lieu de l'incendie et les passe à tabac. Annie décide de faire appel à l'Agence Tous Risques qui sont maintenant poursuivis par le colonel Briggs. La première confrontation avec des hommes de Kelsey a lieu. En fait ce dernier est en cheville avec un certain Farnell, qui a pour patron M. Rogan.

L'Agence Tous Risques met la pression sur Kelsey, et alors que Futé visite le coffre de Farnell, il se fait prendre par lui et Kelsey. En fait, Kelsey et Farnell vont déclencher un incendie dans la salle d'audience et faire échapper Rogan en pompier. L'équipe libère Futé, et alors qu'ils arrivent au tribunal, Kelsey s'enfuit avec Rogan : l'équipe les prend en chasse et les arrêtent juste avant l'arrivée de Briggs.

Critique :

Bon épisode, où il y a quelques invités vedettes. L'Agence Tous Risques vient en aide à Annie Sanders, incarnée par Stepfanie Kramer (Trapper John M. D., Côte Ouest, Les Experts) la célèbre coéquipière de Rick Hunter : Dee Dee McCall dans la série tv Rick Hunter. Celle-ci est à la tête de la brigade de pompiers de Halleyville, mais ils sont attaqués par Roy Kelsey, incarné par Paul Gleason (Malcolm, Arabesque, Falcon Crest) le fameux chef de la police Dwayne Robinson dans le film Piège de Cristal, qui veut récupérer le contrat qui lie Annie à la ville pour son compte. En fait, Kelsey est en affaires avec Elliot Farnell, interprété par Alan Fudge que l'on a déjà vu dans la série, l'avocat d'un gangster nommé Vince Rogan, joué par Buddy Garion (Matlock, L'Homme à la Rolls, Star-Trek), qui doit bientôt être jugé.

Les premières confrontations commencent, et l'Agence met la pression sur Kelsey. L'équipe découvre que Kelsey déclenche un incendie au tribunal et fait échapper Rogan en le déguisant en pompier, lorsque l'Agence Tous Risques arrive, Kelsey et Rogan s'enfuient, l'équipe les poursuit et les rattrapent, et arrive à les stopper. Juste avant que le colonel Briggs arrive, interprété par Charles Napier que l'on a déjà vu dans la série. Alors la grande nouveauté de l'épisode est bien sûr le remplacement de Decker par Briggs sans aucune explication, il est d'ailleurs accompagné du capitaine Royce joué par W. K. Stratton le fameux Lieutenant Larry Casey dans la série Les Têtes Brûlées.

L'épisode doit encore en grande partie à Dirk Benedict qui est tout simplement extraordinaire dans le rôle de l'agent de contrôle maniéré des casernes de pompiers. Looping cette fois-ci n'étant vraiment pas exceptionnel, malgré les jeux de mots de Francis Lax en version française. À noter tout de même que le scénario de cet épisode est une repompe d'un épisode précédent de la série, et que l'on ne fait pas trop dans la nouveauté. Seul le jeu des acteurs sauve le tout et en fait un très bon épisode.

Retour à l'index


5. PROMENADE DANS LES BOIS
(TIMBER)

Résumé :

John Lawrence et Samantha Lawrence sont des exploitants d'une forêt, mais ils sont harcelés par un certain McEwan qui a fondé une association des transporteurs de bois, et qui oblige les gens à lui verser une commission. Les autres comme les Lawrence sont attaqués et perdent leurs biens. À peine arrivés, l'équipe fait la connaissance de McEwan qui les menace. Les coups commencent à partir des deux côtés, mais alors que l'équipe va réussir à vendre le bois dans une scierie, le propriétaire est en fait de mèche avec McEwan et l'équipe est prise au piège. Heureusement, ils se libèrent et avec le matériel présent, ils contre attaquent et mettent hors service McEwan et sa bande.

Critique :

On retombe dans un épisode assez moyen. L'Agence Tous Risques est embauchée par Samantha Lawrence, incarnée par Tracy Brooks Swope (Le Juge et le Pilote, Hawaï 5-0, Mike Hammer), et qui est à la tête d'une forêt avec son frère John, interprété par Joe Lambie (L'Homme de Nulle Part, MacGyver, Haine et Passion), ceux-ci doivent livrer du bois à la scierie de leur comté, mais McEwan, joué par Beau Starr (Les Enquêtes de Nero Wolfe, Tandem de Choc, Doc), leur mène la vie dure et détruit leur matériel. Celui-ci a créé une association de transporteurs de bois, et oblige tous les bûcherons de la région à y adhérer en lui versant une commission sous peine de perdre leurs biens.

À peine arrivée, l'équipe fait la connaissance avec les hommes de McEwan et bientôt les coups pleuvent des deux côtés. Mais alors que l'Agence Tous Risques arrive à livrer le bois à la scierie, en fait le propriétaire est de mèche avec McEwan et l'équipe est capturée. Heureusement, grâce à la force de Barracuda, ils se libèrent et avec le matériel présent sur place font une contre-attaque. McEwan et ses hommes sont neutralisés. Pas exceptionnel, les meilleurs moments étant lorsque Futé va chercher Looping à l'hôpital et qu'ils tombent sur l'infirmière en chef, et l'autre étant lorsque Futé va chercher le camion à l'office des forêts en faisant croire à une infection de bestioles.

L'autre scène impressionnante étant lorsque l'équipe découpe la baraque de McEwan et entre pour récupérer l'argent du matériel détruit. Les voitures volent à nouveau, il y a de la baston, bref on retrouve tous les schémas de la série, mais avec rien qui l'élève au-dessus des autres. Dommage. Il ne manquait pas grand-chose, une fois encore Looping n'est pas très amusant, et il se fait même avoir par un arbre. Bref, pas génial. À noter que l'épisode était réalisé par David Hemmings le très connu Docteur Charles Henry Moffet de la série Supercopter.

Retour à l'index


6. DOUBLE FOYER
(DOUBLE HEAT) 

Résumé :

Deux hommes enlèvent une jeune femme dans un restaurant. Il s'agit de la fille de George Olsen un témoin protégé du FBI qui doit témoigner contre Tommy Largo. Il fait alors appel à l'Agence Tous Risques pour retrouver sa fille. Alors qu'ils commencent leur enquête, l'équipe découvre que c'est en fait Eddie Devane qui a enlevé la fille de Olsen. Ils mettent alors la pression sur Largo pour grâce à lui, localiser Devane.

L'équipe récupère la fille d'Olsen chez Devane, mais ce dernier s'associe avec Largo et découvre où est caché Olsen par le FBI. Heureusement l'Agence Tous Risques arrive les premiers et accueillent Devane et Largo comme il se doit. Les deux truands se retrouverons tous les deux devant le tribunal.

Critique :

Un très bon épisode. L'équipe est engagée par George Olsen, interprété par Dana Elcar (Les Têtes Brûlées, Falcon Crest, Urgences) le très célèbre ami de MacGyver : Pete Thornton, qui doit témoigner contre le truand Tommy Largo, joué par Michael Baselon que l'on a déjà vu avant dans la série. On a enlevé sa fille dans un restaurant alors qu'elle était arrivé en compagnie de Ray Evans, incarné par Daniel Greene (Falcon Crest, Les Enquêtes de Remington Steele, Matlock), grâce à celui-ci l'Agence découvre rapidement que c'est en fait Eddie Devane, joué par Steven Williams (Supernatural, Stargate SG-1, X-Files : Aux Frontières du Réel), qui détient Jenny Olsen, interprétée par Leah Ayres (Sliders Les Mondes Parallèles, Walker Texas Ranger, Enquêtes à Palm Springs), la fille de George Olsen.

L'équipe met alors la pression sur Largo en faisant croire qu'ils sont envoyés par Devane, pour grâce à Largo localiser Devane. Cela fonctionne, et l'équipe récupère la fille de Olsen, mais Devane apprend où le FBI a caché George Olsen. Il décide de s'associer avec Largo. L'équipe se rend alors à la planque en premier et accueille les truands comme il se doit, les deux bandits iront ensemble au tribunal. On retrouve la séquence hélicoptère dans cet épisode, Futé a pris un look 'Clark Gable' avec sa moustache, et Looping nous fait le commentaire de télévision et revient au top de sa forme : extra.

Le reste du schéma est respecté : ça tiraille dans tous les sens, ça se bastonne, les voitures volent, les déguisements d'Hannibal... Bref un très bon épisode qui ne laisse pas une minute de répit. À noter la nouvelle façon de filmer, comme si les acteurs avaient la caméra à l'épaule pratiquement. La séquence avec Hannibal en lézard qui atterrit chez Devane en parachute est tout simplement extra. Tout comme le coup de l'homme de main de Devane qui se fait avoir deux fois par Hannibal.

Retour à l'index


7. VOIE DE GARAGE
(TROUBLE ON WHEELS)

Résumé :

Rudy Garcia, contremaître dans une usine de fabrication de voitures, est enlevé en sortant de son travail et menacé par des ouvriers de l'usine qui se livrent à des vols de pièces détachées. Il demande de l'aide à l'Agence Tous Risques, qui se fait embaucher comme ouvriers dans l'usine de Rudy. Hannibal fait semblant de voler des pièces, et les bandits le capture et l'emmène à leur planque pour l'interroger.

Grâce à un magnétophone dans sa montre, l'équipe retrace le chemin et tombe sur l'entrepôt des voleurs de pièces. L'équipe récupère de la marchandise, mais les voleurs contre-attaquent et enlèvent Rudy et sa famille. Leur chef, un certain Jimmy Durkee veut récupérer sa marchandise. L'équipe lance alors une attaque et libère Rudy et sa famille, les voleurs sont arrêtés.

Critique :

Encore un épisode très efficace, et bien barré comme on les aime. L'équipe est cette fois-ci appelée au secours par Rudy Garcia, joué par Joe Santos (Les Sopranos, Santa Barbara, Magnum), un contremaître d'une chaîne de montage de voitures. Des ouvriers volent des pièces de l'usine et l'on menacé pour qu'il ferme les yeux sur leur activité. Leur meneur est Hoyt Plummer, incarné par Mills Watson que l'on a déjà vu dans la série, il travaille pour un certain Jimmy Durkee, joué par James Luisi (The Renegades, Matt Houston, Santa Barbara), un receleur important.

L'équipe se fait embaucher à l'usine de Rudy et font semblant de voler des pièces. Hoyt et ses hommes enlèvent Hannibal pour qu'il travaille pour eux. Grâce à cela, l'équipe remonte jusqu'à l'entrepôt des voleurs et leur prend un camion rempli de marchandises. Pour répliquer Durkee ordonne à Hoyt et ses hommes d'enlever Rudy et sa famille. L'équipe organise alors une attaque et libère Rudy, et mettent Durkee et ses hommes aux arrêts.

L'humour est vraiment omniprésent pendant tout l'épisode et on ne s'ennuie pas une seule seconde : entre la tenue de Futé lorsqu'il revient avec la voiture pour leur faux garage, Looping qui joue le patron déjanté, tout est excellent. On retrouve également les autres 'trucs' de la série : mitraillage, baston et voiture volante. On se rend compte que l'équipe est une belle bande de déjantés dans toute sa splendeur et on adore ça ! Que demander de plus ? Rien ! On enchaîne les bons épisodes tout simplement.

Retour à l'index


8. ÉCHEC AUX AFFREUX
(THE ISLAND)

Résumé :

Sur une île de pêcheurs, une bande de voyous débarquent et en prennent possession. Le docteur Fallone donne alors une médaille à un enfant, et lui demande d'aller chercher de l'aide auprès de ses amis : L'Agence Tous Risques. L'équipe débarque à son tour sur l'île, délivre le docteur Fallone et arrive à s'enfuir, mais leur camion crève et ils sont stoppés. En se cachant, l'Agence Tous Risques découvre qu'en fait, les bandits se servent de l'île comme un laboratoire de fabrication de drogue. L'équipe remet alors en état un vieux char qu'ils ont trouvé sur l'île et attaque Vescari et ses hommes et le mettent hors d'état.

Critique :

On enchaîne dans les bons épisodes de la série. Le docteur Fallone, interprété par James Callahan (Urgences, Charles S'en Charge, K2000), ancien vétéran du vietnam, vit sur une île où il s'occupe des gens qui y vivent. Un jour débarque des bandits dont leur chef est un certain Vescari, joué par Paul Drake (Les Dessous de Palm Beach, Rick Hunter, MacGyver), et qui prennent leur île. Le docteur Fallone envoie alors un de ses petits protégés chercher de l'aide auprès de ses amis : l'Agence Tous Risques. L'équipe s'en va après qu'elle ait eu un petit entretien avec le colonel Decker pour récupérer l'enfant envoyé par Fallone, et à son tour elle débarque sur l'île. Hannibal échafaude un plan et réussi à faire échapper Fallone, mais alors qu'ils s'enfuient, leur camion sort de route et ils sont stoppés.

L'équipe trouve alors un vieux char américain qu'ils remettent en état. Alors qu'ils se cachent, l'équipe découvre que Vescari et ses hommes utilisent l'île comme laboratoire de fabrique de drogue et forcent les habitants à cultiver les plantes pour en fabriquer. L'Agence Tous Risques lance alors une attaque contre Vescari et sa troupe et les mettent hors d'état. Fallone peut revenir, l'île est sauvée et ses habitant aussi. Alors la grande nouveauté de cet épisode, est bien entendu le retour de Lance Legault en tant que colonel Decker ! Pas d'explications, on ne sait pas ce qu'est devenu Briggs et son passage éclair. Le passage où Decker croit que le gérant de l'hôtel est Hannibal est juste un petit délice. Et cet épisode fait encore plus fort que les précédents : l'équipe utilise tout simplement un char d'assaut pour venir à bout de Vescari et ses hommes.

C'est la seconde fois que l'équipe utilise un char. Il faut voir la séquence où ils défoncent le mur : un vrai régal. On retrouve les voitures volantes, les hommes qui font des vols planés, bref, on est dans le délire total ! Vescari et sa clique font très méchants des films de séries Z, personnellement j'adore ! Le délire avec Looping et son petit alligator est très marrant et il faut voir la dernière scène avec Barracuda : trop excellent ! Magnifique épisode, ça claque de partout et rien que pour le char, ça vaut le détour !

Retour à l'index


9. LA DERNIÈRE SÉANCE
(SHOWDOWN !)

Résumé :

Au cirque des Winnetka rien ne va plus : tous leurs employés s'en vont, car un certain Kyle Mason veut l'acheter et utilise les services de l'Agence Tous Risques. D'ailleurs celle-ci arrive, et dévaste à nouveau le cirque et frappe le directeur. Il s'agit en fait d'imposteurs qui usurpent l'identité de l'équipe, celle-ci découvre le pot aux roses, et décide d'y mettre bon ordre. L'équipe se fait engager dans le cirque des Winnetka et ont une première confrontation avec leurs homologues : l'équipe leur donne une bonne leçon. Mais Mason ne veut pas abandonner car il veut utiliser le cirque pour faire passer des chargements de drogue en Europe. Hannibal conçoit alors un plan pour échapper à Lynch et pour stopper Mason et ça fonctionne. Le cirque est sauvé.

Critique :

Les excellents épisodes s'enchaînent pour notre plus grand plaisir. Cette fois-ci, c'est un cirque tenu par Winnetka père, incarné par Morgan Woodward que l'on a déjà vu dans la série, et sa fille Carrie, incarnée par D. D. Howard (Jeux D'espion, K2000, Matt Houston), qu'un certain Kyle Mason, joué par Michael Delano (Les Experts, Duo D'Enfer, Mike Hammer), veut leur acheter et fait tout ce qu'il faut pour les pousser à vendre. Pour cela, il a engagé les services de l'Agence Tous Risques.

Mais ce sont en fait des imposteurs qui se font passer pour l'équipe : un faux Hannibal nommé Parker, interprété par John Carter (New-York : Police Judiciaire, Matlock, Rick Hunter), un faux Barracuda, joué par Tony Brubaker (Rick Hunter, Arabesque, K2000), et un faux Futé. Ceux-ci mettent à sac le cirque, maltraitent les employés et n'hésitent pas à tirer sur eux. Mais la vraie Agence Tous Risques découvre ce qui se passe par les journaux, et décide de se rendre au cirque pour y mettre bon ordre. Ils se font engager et se confrontent à leur homologues, l'équipe donne une bonne leçon à leurs sosies. Ils découvrent que Mason veut utiliser le cirque pour faire passer de la drogue en Europe. Hannibal met alors un plan au point pour stopper Mason, et en même temps semer les militaires qui sont à leurs trousses. Ils réussissent, l'équipe a rétabli sa réputation, et Mason est hors d'état.

Un épisode génial : le grand plus de cet épisode est bien évidemment les 'fake' de l'équipe. Il faut savoir que hormis John Carter qui incarne le faux Hannibal, les deux autres acteurs pour l'occasion sont en fait des cascadeurs et qui travaillaient sur la série : de là à dire qu'il s'agissait des doublures pour les cascades de Dirk Benedict et Mr. T il n'y a qu'un pas ! J'adore la réaction d'Hannibal à propos du cigare de son fake, et Looping qui râle pendant tout l'épisode parce qu'il n'a pas de sosie. La scène où il engueule le faux Futé vaut le détour. L'autre bonus de l'épisode est le retour de Lynch ! Visiblement, l'équipe a désormais 3 gradés à leurs trousses et qui se passent des informations : Lynch, Decker et Briggs. Le coup du van est tout simplement excellent, surtout à la fin lorsque l'équipe le récupère sur la base militaire. À noter que W.K Stratton est encore là lui aussi. Bref, superbe épisode, et on retrouve en plus de la baston, de la fusillade et des explosions ! Le top du top !

Retour à l'index


10. LE NOUVEAU SHÉRIF
(SHERIFFS OF RIVERTOWN)

 

 

Résumé :

En Amérique du sud, dans la centrale de Rivertown, des hommes sont forcés de travailler dans un tunnel, dans lequel il y a un éboulement. Le conseil d'administration de la société qui construit la centrale hydraulique étant tenue d'assurer la sécurité de ses employés, elle fait appel à l'Agence Tous Risques pour faire régner l'ordre. L'équipe part pour San Marcos.

Arrivés sur place, l'équipe met la pression sur Boyle le contremaître qui se prend pour le maître de Rivertown. Ils découvrent qu'en fait il est de mèche avec un certain capitaine Cordoba qui veut renverser le président grâce à un missile construit par les ouvriers qui sont soi-disant morts dans les éboulements des tunnels. Mais l'équipe se fait ensevelir avec les autres hommes dans une caverne par Boyle et Cordoba. Mais elle arrive à en sortir, et stoppe Boyle et Cordoba avec l'aide des hommes de la mine coincés avec eux.

Critique :

Un épisode moyen qui n'a vraiment rien d'exceptionnel. L'équipe est engagée par le conseil d'administration d'une société qui construit une centrale hydraulique et un barrage à San Marcos en Amérique du Sud. Ils ont construit une ville, Rivertown, où des accidents sont survenus et des employés sont morts. La société étant tenue d'assurer la sécurité de ses employés, elle engage l'Agence Tous Risques pour faire régner l'ordre à Rivertown, arrivés sur place l'équipe met la pression sur Boyle, incarné par Robert Davi (Esprits Criminels, Stargate : Atlantis, Profiler), le contremaître qui se croit le patron à Rivertown. Avec l'aide de Nicole Monroe, jouée par Wendy Kilbourne (Jack Killian : L'Homme au Micro, Nord et Sud, Matt Houston), qui cherche à savoir ce qui est arrivé à son frère disparu dans un éboulement, l'équipe réussi à découvrir qu'en fait Boyle est associé avec le capitaine Cordoba, interprété par Ismael Carlo qu'on a déjà vu dans la série.

Cordoba veut renverser le président avec l'aide d'un missile construit par les hommes soi-disant disparus dans les éboulements des tunnels. Mais l'équipe se fait prendre et ensevelir avec les prisonniers dans une grotte. Heureusement, elle réussit à en sortir, et stoppe à temps Boyle et Cordoba. Rivertown est de nouveau sûr. Alors l'épisode n'a vraiment rien d'exceptionnel, et Murdock n'est pas vraiment drôle. Il y a quand même l'excellente scène du début lorsque le conseil d'administration de la société qui a construit Rivertown, croit que la femme de ménage est Hannibal, et que nous les voyons l'un à côté de l'autre avec chacun un cigare : succulent à souhait. Mais cela ne relève pas le niveau. La machine que l'équipe construit pour forer est un peu énorme quand même, et je ne suis pas sûr que dans la réalité elle aurait fonctionné. En tous cas voir l'équipe en shérifs, ça vaut le coup d'œil tout de même.

Retour à l'index


11. LES CLOCHES DE SAINTE-MARIE
(THE BELLS OF ST. MARY'S)

  

Résumé :

Billy un jeune joueur de l'équipe de football dont s'occupe l'Agence Tous Risques, doit protéger sa sœur Charlotte King la célèbre chanteuse du groupe Bells d'une maison de disques qui veut les obliger à re-signer pour eux. L'équipe assure alors la protection du groupe. Il s'agit de Dave Luna, et il prend 80% des gains du groupe, mais l'équipe découvre que Luna est en fait au service du milliardaire Zeke Westerland. Ce dernier kidnappe le frère de Charlotte et veut forcer l'Agence Tous Risques à leur amener les Bells et à leur donner leur contrat. Mais l'équipe localise où Billy est, et retourne à leur avantage la situation. Le groupe est libre.

Critique :

Quelques bons moments, mais cela n'élève pas assez le niveau de l'épisode. L'Agence Tous Risques fait cette fois-ci office de gardes du corps auprès d'un groupe dont la chanteuse Charlotte King, interprétée par Deborah Lacey (The Fosters, Mad Men, Dr. House), est la sœur de Billy, joué par Reginald T. Dorsey (Booker, 21 Jump Street, Arnold et Willy), qui est un des joueurs de foot de l'équipe dont s'occupe l'Agence Tous Risques. Charlotte est la chanteuse du groupe 'Bells' et elle est en conflit avec sa maison de disques, dirigée par Dave Luna, incarné par Robert Desiderio (Les Sopranos, Arabesque, Cheers), ce dernier prend 80% des gains que gagne le groupe.

L'équipe commence à mettre la pression sur Luna, mais ils découvrent rapidement qu'il est en fait sous les ordres de Zeke Westerland, joué par Joseph Wiseman (New-York : Police Judiciaire, Masada, Les Rues de San Francisco), un milliardaire qui veut tout diriger et qui collectionne. Zeke fait enlever Billy et veut forcer l'équipe à lui amener les 'Bells' et le contrat avec elles, mais heureusement Barracuda a fixé un émetteur sur leur voiture et localise l'endroit. Ils récupèrent Billy et stoppent Westerman et ses hommes. Le groupe est libre. Rien de bien prodigieux, quelques bons passages comme par exemple celui où Looping fait encore le reporter avec Barracuda, il est bien déjanté et c'est assez marrant. Où celui également où Hannibal se présente chez Luna en étant le producteur des 'Bells'. Il y a également de la voiture volante, mais voilà, rien de bien extraordinaire.

Retour à l'index


12. COLLECTION
(HOT STYLES)

Résumé :

À Hollywood, Futé est avec sa nouvelle petite amie, une top model nommée Rina lorsque tout à coup il est agressé par deux hommes qui l'enlèvent et l'emmènent dans une voiture qui file à tout à allure. Futé se lance à leur poursuite, mais il est très vite stoppé par les hommes armés de la voiture qui tirent dans ses pneus. Futé fait alors appel à l'équipe, qui délivre Rina mais cette dernière refuse l'aide de Futé et repart chez Johnny Turian l'homme qui l'a faite enlever. Plus tard, ils découvrent que Turian veut copier la collection d'un grand couturier pour son patron : Dubio, et Rina trahi Futé une fois de plus : il découvre pourquoi, Turian garde l'enfant de Rina en otage. Heureusement, Hannibal et Murdock arrivent à temps pour le sortir des ennuis avec Rina, l'équipe casse les plans de Turian et Dubio.

Critique :

Magnifique épisode. Futé a une nouvelle petite amie en la personne d'un mannequin nommée Rina, incarnée par Markie Post (Chicago P. D., Merci Les Filles, Tribunal de Nuit) la célèbre Terri Michaels de la série L'Homme qui Tombe à Pic, alors qu'ils se baladent dans Hollywood, deux hommes arrivent et enlèvent Rina et la mettent dans une voiture qui s'enfuit. Futé les prend en chasse, mais il est stoppé par les hommes armés de la voiture qui crèvent ses pneus. Futé demande alors l'aide de l'équipe, car il a reconnu Johnny Turian, interprété par Richard Lynch (Phantom 2040, Arabesque, Super Force), mais alors qu'ils délivrent Rina celle-ci rejette l'aide de Futé et retourne chez Turian. L'équipe découvre que Turian veut copier la collection d'un grand couturier, Burnette incarné par John Moschitta Jr., pour le compte de son patron : Dubio, joué par Andy Romano (NYPD Blues, La Loi de Los Angeles, Les Routes du Paradis). L'équipe décide alors de tromper Turian, mais Rina trahi une fois encore Futé, ce dernier découvre pourquoi : Turian détient son fils en otage. Hannibal et Looping viennent alors au secours de Futé et font tomber à l'eau les plans de Turian.

Très très bon épisode, le détail à retenir est surtout l'absence quasi totale de Barracuda pendant l'épisode, c'est donc Murdock qui conduit le van en se déguisant en Barracuda. De très bonnes scènes : celle où Futé et Hannibal sautent du bateau de Turian sur l'autre pour s'échapper est juste grandiose, et la fin avec Hannibal qui s'excuse pour le trou dans le bateau et Turian de demander « un trou dans le bateau ?», on voit alors Hannibal avec un air goguenard balancer sa grenade : tout simplement excellentissime ! L'épisode est bourré d'humour, et il faut voir également lorsque Hannibal se pointe en pompier pour trouver l'adresse de Burnette. Dans les détails à noter : la Corvette de Futé, n'est pas en version décapotable dans cet épisode. Bref, vous l'aurez compris, un épisode vraiment dans le haut du panier.

Retour à l'index


13. BELLE ÉVASION
(BREAKOUT !)

Résumé :

Tandis qu'ils font le voyage ensemble pour aller retrouver Hannibal et Futé, Murdock et Barracuda se retrouvent pris dans une affaire de vols, car les bandits ont pris Looping en otage et se sont enfuis avec le van de Barracuda. Ils se font arrêter par la police, et les bandits déclarent que Looping et Barracuda sont leurs complices. Mais il y a pire, les empreintes de Barracuda remontent jusqu'au colonel Decker.

Looping et Barracuda sont envoyés dans un camp de travail à la campagne, mais les bandits s'échappent et blessent un gardien. Looping et Barracuda l'emmènent à l'hôpital et s'enfuient en échappant de justesse à Decker. Ils doivent poursuivre Logan le bandit qui croit qu'il y a 100 milles dollars de cachés dans une ferme où se trouve une jeune femme et son fils, Hannibal y arrive le premier et se retrouve assiégé par les gangsters. Heureusement, Looping et Barracuda arrivent à temps pour lui prêter main forte et arrêter Logan et sa clique.

Critique :

Un bon épisode, vraiment. Alors que Barracuda et Looping roulent ensemble pour aller retrouver Hannibal et Futé, en s'arrêtant dans une station essence pour faire le plein, ils sont pris dans une attaque à main armée, et Looping est pris en otage par les bandits dont l'un d'eux est recherché pour meurtre : Deke Logan, interprété par Steve Sandor (Lady Blue, K2000, L'Homme qui Tombe à Pic). Ils se font arrêter par la police, et malheureusement les empreintes de Barracuda remontent jusqu'au colonel Decker qui se met en route pour venir les chercher. Barracuda et Murdock sont envoyés dans un camp de travail d'un petit village, mais Logan s'échappe et sa complice blesse un gardien.

Looping et Barracuda l'emmènent à l'hôpital et en profitent pour s'échapper, ils évitent de justesse le colonel Decker. Ils préviennent Hannibal que Logan et ses hommes vont aller dans une ferme, celle des Russel où se trouve une jeune femme, incarnée par Lenore Kasdorf (High Incident, Babylon 5, Arabesque), et son fils. Hannibal arrive le premier, mais se retrouve vite assiégé par Logan et ses hommes. Heureusement, Barracuda et Futé arrivent juste à temps pour le sauver, et arrêter Logan et sa bande. Une fois encore l'équipe se retrouve qu'avec seulement trois membres, aujourd'hui c'est Futé qui est pratiquement absent : seulement deux petites apparitions pendant l'épisode. Et en plus ils sont séparés.

Dans les moins de l'épisode, c'est un peu bizarre que la complice de Logan, interprétée par Tawny Moyer (Halloween II, Rick Hunter, Le Juge et le Pilote), tire sans hésitation sur un gardien du pénitencier et se retrouve après avec des remords et prévienne la police, mais bon. Sinon la séquence où se cachent Barracuda et Murdock sous terre est excellente, tout comme lorsque Hannibal reçoit Logan et ses amis avec le lance-flamme fait maison. Looping est fidèle à lui-même mais n'est pas trop trop déjanté tout de même, par contre le buggy à voile qu'il fabrique avec Barracuda est d'enfer !

Retour à l'index


14. NOUVELLE CUISINE
(CUP A' JOE)

Résumé :

Patty Dutton tient un petit restaurant traditionnel avec ses parents en bord de route, mais ils sont aux prises avec Jack Slater qui détient une chaîne de restaurant de mauvaise qualité et qui veut mettre la main sur le restaurant de Patty. Elle décide de faire appel à l'Agence Tous Risques après que Slater ait envoyé son père à l'hôpital. L'équipe découvre que Slater veut construire un centre commercial juste à l'endroit où Patty et ses parents ont leur restaurant, les affrontements débutent, et Slater fini par enlever Patty et sa mère pour forcer l'Agence Tous Risques à céder le restaurant. L'équipe organise alors une contre-attaque et mettent Slater hors service.

Critique :

On enchaîne décidément dans les bons épisodes de la série et il ne manque vraiment pas grand-chose pour qu'ils aient la note maximale. Cette fois-ci l'Agence Tous Risques est appelée au secours par Patty Dutton, interprétée par Lisa Denton (A Fond la Fac, Riptide), qui tient un petit restaurant artisanale avec ses parents en bord de route. Mais ils sont menacés par Jack Slater, incarné par John Ashton (New-York Unité Spéciale, JAG, Duo D'Enfer), qui détient une chaîne de restaurants et qui veut mettre la main sur celui de Patty. L'équipe arrive alors et cherche à savoir pourquoi Slater veut le restaurant, ils découvrent qu'il veut construire un centre commercial juste à l'endroit où Patty et ses parents ont leur restaurant. Mais l'équipe ignore qu'en fait bientôt, une bretelle sera construite juste à côté pour les raccorder à l'autoroute et de ce fait le restaurant de Patty et de ses parents va prendre de la valeur.

Les affrontements commencent, et Slater fini par enlever Patty et sa mère. L'équipe organise une contre-attaque et met Slater hors service. Il y a vraiment de bons passages comme par exemple lorsque Futé va chez Slater en tant qu'agent d'assurance, et encore lorsque Murdock et Futé vont à la base militaire pour emprunter un chien qui détecte les explosifs : le casque de Looping lui fait vraiment une tête naze, c'est trop bon. Pas de voiture volante cette fois-ci, mais on retrouve les autres ingrédients habituels de la série : les déguisements d'Hannibal et de la castagne, pour notre plus grand plaisir. À noter que Futé est particulièrement gentil avec Murdock dans cet épisode, et la note d'humour d'Hannibal à propos du restaurant de Slater est succulente. Par contre le gag de fin de Looping, aurait pu être évité. En tous cas, ce qu'il y a de vraiment bien dans cette série, c'est qu'à cette époque il n'y avait pas de numérique et quand un camion défonçait une baraque, c'était pour de vrai ! C'est aussi pour ça qu'on l'adore cette série.

Retour à l'index


15. EXTORSIONS
(THE BIG SQUEEZE)

ncis 1 15 1

Résumé :

Jack Lane un truand au service d'un autre truand nommé Nathan Vincent, extorque de l'argent à des commerces dont un restaurant tenu par Gino et sa famille. Gino, étranglé par les sommes qu'il doit verser à Lane, fait appel à l'Agence Tous Risques pour l'aider. Mais au dernier moment, Gino refuse l'aide de l'équipe, il a peur pour sa famille. L'équipe décide alors de l'aider malgré lui et fait mine d'ouvrir un restaurant, ils font tout pour provoquer Lane et découvrir son patron. Mais Vincent réplique et prend en otage Gino et sa fille, il va alors trouver l'équipe pour négocier. Mais ceux-ci le filment, et retournent la situation à leur avantage.

Critique :

Les épisodes se suivent et s'améliorent, cette fois-ci c'est bon on est dans un grand épisode. L'Agence Tous Risques est appelée au secours par un de leurs amis Gino, interprété par Al Ruscio (7 à la Maison, Malcom & Eddie, Dingue de Toi), qui doit faire face à des gangsters qui le rançonnent en la présence de Jack Lane, joué par Wings Hauser (Supercopter, Les Feux de l'Amour, Le Cartel) très connu des séries américaines, ce dernier met énormément de pression sur Gino et sa famille et demande toujours plus d'argent. En fait, Lane, travaille pour Nathan Vincent, joué par Joseph Sirola (Wolf, Simon et Simon, Quincy), un autre truand. Mais Lane est violent et terrorise Gino en menaçant sa fille, interprétée par Janine Turner (La Vie Avant Tout, Bienvenue en Alaska, Hôpital Central), il fait alors appel à l'équipe avant de se rétracter par peur de représailles envers sa famille. L'équipe décide alors de l'aider malgré lui en faisant mine d'ouvrir un restaurant et en empruntant de l'argent à Lane.

Très vite, l'équipe provoque Lane qui commet des erreurs et ça remonte jusqu'à Vincent. Celui-ci fait enlever Gino et sa fille et confie l'opération de racket auprès de l'équipe au second de Lane, Travis joué par Marshall Teague (Road House, American Crime, Sliders Les Mondes Parallèles). Mais l'équipe filme l'entretien avec Vincent et retourne la situation à son avantage. Lane, Vincent et toute sa clique sont mis sous les verrous.

Là, les moments savoureux dans ces épisodes sont nombreux, mais on peut citer par exemple la séquence où Hannibal vient emprunter l'argent à Lane : succulent ou bien encore lorsque l'équipe interpelle Vincent et balance ses juke-box dans l'eau : tout simplement épique ! On retrouve évidemment les déguisements de Hannibal, la castagne et ça mitraille dans tous les sens, et l'humour est présent tout le long avec les dictons d'Hannibal. Vraiment un épisode hors norme et excellent ! On en veut plus des comme ça !

Retour à l'index


16. LE CHAMPION
(CHAMP !)

Résumé :

Futé a investi de l'argent de l'Agence Tous Risques sur un boxeur : Billy Marquette. Ils détiennent 60% de parts sur lui. Mais Marquette a des problèmes avec Sonny Monroe qui détient les 40% restant sur Marquette. Celui-ci veut qu'il se couche, pour pouvoir parier un max sur son autre boxeur Dixie Joe, et ainsi engranger beaucoup d'argent pour financer son trafic de drogue. L'équipe met au point un plan où Barracuda remplace Billy, et localise le fournisseur de la drogue de Monroe, un certain Carrenza. Barracuda n'a pas l'intention de se coucher, mais Monroe fait mettre un somnifère pour endormir Barracuda. Heureusement ce dernier gagne tout de même, et l'équipe arrête Monroe, Carrenza et leurs hommes.

Critique :

On retombe sur un épisode qui n'est pas exceptionnel. Cette fois, l'Agence Tous Risques est propriétaire à 60% d'un boxeur grâce à Futé qui a investi de l'argent de l'équipe sur un certain Billy Marquette, joué par Greg Collins (Esprits Criminels, True Blood, Les Experts). Mais celui-ci a des problèmes avec Sonny Monroe, incarné par Alex Rocco (Division D'élite, Walker Texas Ranger, Drôle de Vie), qui possède les 40% restant de Billy mais qui est aussi le propriétaire du boxeur qui sera l'adversaire de Billy : Dixie Joe. Monroe veut que Billy se couche face à Dixie, et sur les conseils de sa sœur Tina, incarnée par Holly Gagnier (Pacific Blue, Alerte à Malibu, Des Jours et des Vies), il décide d'accepter l'aide de l'Agence Tous Risques. H

annibal fait en sorte que ce soit Barracuda qui remplace Billy, et localise Carrenza, joué par Daniel Faraldo (Alias, Santa Barbara, Magnum), le pourvoyeur de drogue de Monroe. L'équipe s'arrange pour que Carrenza vienne assister au match, et Barracuda réussi à mettre KO Dixie Joe malgré le fait que Monroe ai mis du somnifère dans l'eau qui rince son protège dents. L'équipe met alors hors d'état de nuire Carrenza et Monroe. Pas de grands moments, on peut noter tout de même que cet épisode a du rappeler des bons souvenirs à Mr. T puisque 2 ans plus tôt on le découvrait dans Rocky 3 en boxeur nommé Clubber Lang. De plus il n'y a pas beaucoup de bons passages, à part peut-être celui où il arrive chez le bookmaker pour faire croire que Hannibal est endetté. Mais ce n'est vraiment pas un épisode extraordinaire.

Retour à l'index


17. LES BRACONNIERS
(SKINS)

Résumé :

Au Kenya, des braconniers tuent un éléphant, et alors qu'ils vont le dépouiller, un officier de la réserve arrive et veut les arrêter. Mais il se fait tuer par les braconniers qui maquillent le meurtre en accident, et sa sœur demande alors l'aide de l'Agence Tous Risques. L'équipe se rend donc au Kenya, et met la pression sur les braconniers pour pouvoir remonter jusqu'au patron de ceux-ci. Mais les braconniers se vengent et enlèvent Kamora, heureusement l'Agence Tous Risques organise une contre-attaque et réussi à mettre tous les braconniers sous les verrous.

Critique :

Encore un épisode moyen. L'Agence Tous Risques est appelée à l'aide par Kamora Kaboto, incarnée par Daphne Reid (Le Prince de Bel-Air, Simon et Simon, Le Juge et le Pilote), dont le frère, qui est un garde d'une réserve d'animaux au Kenya, a été assassiné par des braconniers qu'il avait arrêté, et qui ont maquillé son meurtre en accident. L'équipe part pour le Kenya, et commence à mettre la pression sur les braconniers qui sont dirigés par Madrid, interprété par John Calvin (Matlock, Dallas, Supercopter), grâce à celui-ci, l'équipe remonte jusqu'aux dirigeants : Navaro, incarné par Jessie Lawrence Ferguson (Darkman, La Belle et la Bête, Hôtel), et McKaydoo, joué par John Quade que l'on a déjà vu dans la série, et qui est lui le commanditaire.

L'équipe monte McKaydoo contre Navaro, mais Madrid enlève Kamora. L'équipe organise alors une contre-attaque et libère Kamora tout en arrêtant toute la bande de braconniers. Je crois que c'est le troisième mort dans la série, en effet au début ils tuent sans hésiter le garde forestier. Ensuite, on est complètement dans le schéma normal de la série : voitures volantes, castagne, déguisement d'Hannibal, bref rien de surprenant et il n'y a rien ici d'exceptionnel ! Ah si, une bonne petite séquence : celle où Murdock et Futé défoncent le hangar de McKaydoo en étant en agent de police des douanes, et qu'ils lui font croire que ses défenses d'éléphants sont bidons. La prestation des deux comparses est exquise à souhait et à savourer.

Retour à l'index


18. JEU DE PISTE
(ROAD GAMES)

Résumé :

Jim Sullivan qui a joué aux jeux et perdus beaucoup d'argent, se voit prendre sa maison par ses usuriers en la personne de Johnny Royce. Patty sa fille, décide alors de faire appel à l'Agence tous Risques pour la récupérer car elle doit servir d'orphelinat. Futé s'introduit auprès de Royce comme un employé, et grâce aux informations qu'il fournit, l'équipe met la pression sur Royce et ses hommes. Hannibal fini par prendre la place d'un client pour jouer au casino ambulant de Royce, et avec l'aide de Futé le mettent sur la paille, Murdock et Barracuda arrivent à la rescousse et stoppent le camion de Royce, celui-ci se retrouve sous les verrous et Hannibal a récupérer le titre de propriété de la maison de Sullivan.

Critique :

Un épisode tout à fait correct. Jim Sullivan, interprété par Frank Marth (Les Douzes Salopards, Les Feux de l'Amour, Quincy), qui a joué au casino se retrouve criblé de dette et on vient lui demander des comptes, ce sont des hommes de Johnny Royce, joué par Edward Winter que l'on a déjà vu dans la série, ceux-ci obligent Sullivan à signer un acte de vente de sa maison. Mais celle-ci doit servir d'orphelinat, et Patty sa fille, jouée par Daphne Ashbrook (Le Juge et le Pilote, Falcon Crest, Arabesque), décide de faire appel à l'Agence Tous Risques pour récupérer le titre auprès de Royce. Futé se fait donc employer auprès de Royce ce qui lui permet de communiquer des informations à l'équipe pour savoir où se trouve son tripot clandestin : l'équipe commence à mettre la pression sur Royce.

N'ayant plus de matériel de jeux, Futé lui propose de lui en trouver, et l'équipe truque les machines de jeux. Mais Royce qui est méfiant fait tout installer à bord d'un camion qui se déplace, Hannibal prend la place d'un joueur et grâce aux dés pipés et aux machines truquées ruine Royce, qui lui propose l'acte de vente de la maison de Sullivan en gage. Hannibal le remporte. Mais Futé est découvert, heureusement, Looping et Barracuda arrivent à son secours et celui d'Hannibal, l'équipe met aux arrêts Royce et fait tomber son casino clandestin. Sullivan a récupéré sa maison. Alors il me semble que c'est un scénario que l'on a pu voir dans la série K2000 également avec un tripot dans un camion. Néanmoins, ici, l'équipe met tellement d'énergie et de bonne humeur que l’épisode n’est vraiment pas mal du tout. Il faut admirer la scène du tailleur avec Futé et Hannibal et surtout Murdock : un pur régal. Hannibal se prend encore un pain dans la figure, décidément depuis le début de la série : il encaisse pas mal de coups ! On retrouve la séquence avec l'hélicoptère, et les types qui valsent dans les airs ! Bref, un bon épisode qui une fois de plus décroche de la bonne humeur.

Retour à l'index


19. AUX FRAIS DE LA PRINCESSE
(MOVING TARGETS)

Résumé :

Au Nord-Ouest de l'Afrique, l'équipe intervient dans un palais, et arrive à maîtriser les gardes. En fait, c'était un test de sécurité pour protéger la princesse Salina, fille du sheik Fahd jusqu'à son mariage le lendemain. Mais alors qu'ils l'emmènent à son avion privé, des opposants dont le chef est Kalem s'interposent, mais l'équipe réussi tout de même à décoller. Mais leur avion s'écrase, et tandis qu'ils marchent, Kalem les rattrape et reprend Salina qui le renseignait. Mais l'équipe contre-attaque et se retrouve enfermée à fond de cale, heureusement ils se libèrent et organisent une riposte, ils stoppent Kalem et ses hommes.

Angel 2 19 2

Critique :

Episode très moyen, sans grand intérêt. L'Agence Tous Risques est engagée par le sheik Fahd, interprété par Maurice Sherbanee (The Shield, MacGyver, 200$ + Les Frais), pour protéger sa fille Salina, interprétée par Sue Kiel (Le Clochard de Beverly Hills, Cagney et Lacey, Survivor), qui doit se marier le lendemain. Mais elle ne veut pas épouser l'homme qui doit devenir son mari pour pacifier le territoire, et elle aime un certain Kalem, incarné par Jon Saxon que l'on a déjà pu voir dans la série sous l'identité du chef de secte nommé Martin James, celui-ci tente de l'enlever à l'aéroport, mais l'équipe réussi tout de même à décoller. Mais leur avion n'a pas eu le plein de fait et il s'écrase. Alors qu'ils tentent de rejoindre le père de Salina, Kalem la reprend grâce aux renseignements qu'elle lui donnait.

L'équipe organise une contre-attaque mais se fait prendre, et Kalem montre son vrai visage : il n'en a rien à faire de Salina c'est juste une monnaie d'échange. L'équipe se retrouve enfermée à fond de cale, ils organisent alors leur riposte et mettent hors service Kalem et ses hommes. Salina est libre. On retrouve quelques éléments du schéma de la série : explosions, les hommes qui font des vols planés, et la baston mais c'est tout : Murdock n'est vraiment pas drôle pendant tout l'épisode, et le fil rouge avec Barracuda qui doit démonter le portrait de l'équipe n'est pas ce qui se fait de mieux ! Bref, vraiment moyen.

À noter dans les détails, d'habitude je ne le mets pas car on peut le voir soi-même mais là c'est vraiment flagrant : au début de l'épisode, lorsque Hannibal défonce la fenêtre en faisant sa pirouette, on voit très nettement la tête du cascadeur ! Pareil pour le cascadeur de Jon Saxon lorsque Hannibal le sonne dans l'escalier du bateau et qu'il tombe en arrière. D'habitude c'est gros dans la série, mais ici c'est simplement énorme. Pire que certains épisodes de K2000, c'est dire...

Retour à l'index


20. LES CHEVALIERS DE LA ROUTE
(KNIGHTS OF THE ROAD)

Résumé :

A Arriba au Nouveau Mexique, tout près de la frontière mexicaine, Corson un dirigeant d'une société de dépannage de voitures et sa fille, sont agressés par des hommes de son concurrent : Walter Tyler. Jenny la fille de Corson décide alors de faire appel à l'Agence Tous Risques. L'équipe débarque et se met au travail, mais ils ignorent que Tyler est en fait aux ordres de Zuniga qui se trouve de l'autre côté de la frontière.

L'équipe découvre que Tyler paie Zuniga et passe la frontière avec des plaques diplomatiques pour qu'on ne fouille pas les épaves qui servent à passer l'argent que Tyler donne à Zuniga, et la drogue que Tyler ramène avec lui. Il a besoin de la franchise de Corson qui lui permet de passer la frontière sans être contrôlé. Mais alors qu'ils interceptent Tyler qui revient de chez Zuniga, grâce à Looping qui était caché dans l'épave, l'équipe qui veut le récupérer chez Zuniga au Mexique se fait arrêter car Zuniga est le chef de la police. Heureusement, Murdock les libère et l'équipe retourne chez Corson pour attendre Zuniga et Tyler de pied ferme. L'équipe les mettent hors service.

Critique :

Excellent épisode. Bourré d'humour comme on aime. L'équipe est appelée au secours de Robert Corson, incarné par Jim McMullan (Alerte à Malibu, Santa Barbara, Dallas), celui-ci est à la tête d'une société de dépannage de voitures. Mais un de ses concurrents, Walter Tyler interprété par Don Stroud que l'on a déjà vu dans la série auparavant, lui mène la vie dure pour qu'il lui vende sa société. L'équipe débarque alors et commence les affrontements avec les hommes de Tyler, ils découvrent que Tyler passe des valises d'argent dans des épaves de voitures avec des plaques diplomatiques d'un certain Zuniga, incarné par Carlos Romero (Falcon Crest, Cannon, Banacek), qui en échange remet de la drogue à Tyler qu'il ramène au nouveau mexique. L'équipe décide alors de torpiller tout ceci grâce à Murdock qui était caché dans l'épave de Tyler. Ils interceptent Tyler à son retour au Nouveau-Mexique et jettent la drogue, ils retournent alors chercher Murdock chez Zuniga et emmène ce dernier à la police, mais l'équipe se fait arrêter, Zuniga étant le capitaine de la police locale.

Heureusement, Murdock les libère et l'équipe retourne chez Corson pour attendre Zuniga et Tyler de pied ferme. Lorsqu'ils arrivent l'équipe les mettent hors d'état de nuire. On ne s'ennuie vraiment pas, et Murdock alias Looping retrouve enfin son humour et redevient amusant tout au long de l'épisode. On retrouve les voitures volantes, les bastons, les explosions, bref tout ce qui fait la série ! Il est à noter un petit détail d'un mauvais montage dans l'épisode, en effet lors de la séquence où Barracuda remet en état l'énorme dépanneuse pour aller rechercher Murdock de l'autre côté de la frontière, on voit justement Murdock participer à la réparation de la dépanneuse : ce qui n'est pas possible, et surtout pas cohérent. Bon, l'autre chose à noter ici, c'est qu'à cette époque on pouvait envoyer des grosses sommes d'argent aux USA dans une simple enveloppe sans le moindre problème ! Le fil rouge où Futé se prend des vestes avec Jenny Corson, jouée par Deborah Goodrich (21 Jump Street, Alien Nation, Beverly Hills), n'est pas vraiment exceptionnel. Mais les acteurs ont une grande énergie communicative dans cet épisode.

Retour à l'index


21. EFFACEZ-LES
(WASTE 'EM !)

Résumé :

A.J et Lisa Perry sont à la tête d'une petite société de livraison, mais un homme qui détient une société de ramassage d'ordures, nommé Hagen, veut les forcer à lui céder leur société. AJ et Lisa font alors appel à l'Agence Tous Risques. Les confrontations commencent, et l'équipe découvre que Hagen travaille en fait pour un certain Durcell. Ils récupèrent des déchets très toxiques, qu'ils déversent dans les égouts de la ville. Mais Hagen enlève Lisa et son frère, pour récupérer les aveux signés de Durcell, l'équipe organise alors sa contre-offensive. Et met Hagen et ses hommes en état d'arrestation.

Critique :

Un épisode assez moyen, malgré la réalisation efficace, je reviens sur celle-ci un peu plus tard. A.J et Lisa Perry, incarnés par Joseph Hacker (24H Chrono, Matlock, La 5e Dimension) et Stacey Nelkin (Rick Hunter, Simon et Simon, Harry Fox Le Vieux Renard), un frère et une sœur qui sont à la tête d'une petite société de transport, sont harcelés et menacés par des hommes de Hagen, incarné par Mitchell Ryan (Arabesque, Le Célibataire, Le Rebelle), un dirigeant d'une société de traitement des ordures pour qu'ils lui vendent leur société. Ils font alors appel à l'Agence Tous Risques, les premiers affrontements avec les hommes de Hagen commencent, et l'équipe découvre qu'en fait Hagen est à la solde d'un certain Durcell, incarné par Richard Herd (Star-Trek Voyager, Seinfeld, Seaquest Police des Mers) le célèbre commander John de la série V, qui veut acquérir l'endroit où est situé la société de A.J et Lisa.

L'équipe découvre qu'en fait Durcell se livre à un trafic de déchets toxiques qu'il déverse sans vergogne dans les égouts et ceux-ci passent sous la société des Perry. Tandis que l'Agence Tous Risques fait signer des aveux à Durcell, Hagen enlève Lisa et A.J pour forcer l'équipe à récupérer le papier signé par Durcell. Mais l'équipe prépare une contre-attaque et met Hagen et ses hommes sous les verrous. L'épisode se laisse regarder et n'a rien d'exceptionnel, pourtant la mise en scène est terriblement efficace et change un peu des autres épisodes : on reconnaît ici la patte de Sydney Hayers (Les Professionnels, Galactica 80, Les Deux Font la Paire) que les fans de la série Chapeau Melon et Bottes de Cuir connaissent bien puisqu'il a travaillé sur la série des années 60 et celle de 1977. Néanmoins ça ne rehausse pas l'épisode, Murdock est ennuyeux à souhait dans cet épisode, et il n'y a vraiment pas beaucoup d'humour tout au long de celui-ci. Mais vous retrouverez tout de même les explosions, les hommes qui font des vols planés, etc.

Retour à l'index


22.  CHASSEURS DE PRIMES
(BOUNTY)

Résumé :

Deux hommes débarquent dans l'hôpital psychiatrique où est interné Murdock, et l'enlèvent. Ils sont en fait les enfants d'un certain Darrow, qui est un chasseur de primes et qui veut la récompense pour la capture de l'Agence Tous Risques. Mais alors que l'équipe cherche à délivrer Murdock qui réussit à s 'échapper, le colonel Decker est au courant de l'enlèvement de Murdock et se met sur les traces de l'équipe. Looping trouve refuge auprès d'une jolie vétérinaire nommée Kelly Stevens. L'équipe récupère Murdock, mais Darrow et ses fils prennent en otage Kelly, l'équipe décide alors d'organiser une attaque pour la libérer, et mettent Darrow et ses deux fils hors d'état.

Critique :

Encore un épisode pas réellement exceptionnel, mais juste pour la petite romance sympa entre Murdock et la jolie Kelly, il mérite bien ses 3 bottes. Deux hommes débarquent dans l'hôpital psychiatrique où est enfermé Murdock et l'enlèvent, il s'agit de Royko joué par Bill McKinney (Alerte à Malibu, Falcon Crest, Arabesque) et de Tanen incarné par Paul Koslo qui est déjà apparu dans la série. Ceux-ci sont les fils d'un certain Darrow, interprété par Gene Evans (Simon et Simon, Gunsmoke, Arabesque), qui est un chasseur de primes et qui veut la récompense pour la capture de l'Agence Tous Risques. Mais alors que Darrow attire l'équipe dans un traquenard pour la capturer, Murdock s'échappe et trouve refuge auprès de la jolie vétérinaire Kelly Stevens, incarnée par Wendy Fulton (Côte Ouest, Nord et Sud, Matlock), grâce à elle Murdock réussi à retrouver l'équipe, mais Darrow prend otage Kelly pour forcer l'équipe à se rendre.

L'Agence Tous Risques organise alors une attaque pour la délivrer et met hors service Darrow et ses fils. Rien de vraiment transcendant, mais comme je l'ai dit Looping est vraiment très touchant dans cet épisode, et Wendy Fulton dans le rôle de la gentille vétérinaire transperce l'écran de sa beauté et de sa gentillesse ! Rien que pour ça c'est un vrai plaisir de suivre l'histoire entre elle et Murdock. Pour le reste de l'épisode, c'est du classique avec en prime le colonel Decker et dont une scène où l'équipe le sème est une réutilisation d'images de la série d'un épisode précédent : lorsque le van de Barracuda saute un pont en construction non terminé.

Retour à l'index


23.  MYSTÈRE À BEVERLY HILLS
(BEVERLY HILLS ASSAULT)

agenceimg 3 23 1

Résumé :

Un homme se fait tabasser par deux autres, et se retrouve à l'hôpital dans le coma. Son amie Peggy décide d'appeler l'Agence Tous Risques à l'aide pour savoir qui a fait ça. Speed est en fait un peintre, et l'équipe commence par chercher qui prend les tableaux de Speed, et grâce à Peggy découvre que c'est un certain Steffan Shawn qui à la tête d'une galerie à Beverly Hills et qu'il est en relation avec un nommé Brooks.

Au fil de son enquête, grâce à Looping qui se fait passer pour un peintre, l'équipe découvre que Shawn fait faire des copies de tableaux de grands maîtres qu'il met à la place des vrais chez de riches propriétaires grâce à des hommes qu'il a dans une agence de sécurité et qui vérifient les systèmes des clients et dont le patron est Brooks. Hannibal se fait passer pour un riche propriétaire et demande à Brooks d'installer le système de sécurité de sa maison, mais Brooks les découvre et l'équipe organise alors une contre-attaque. Shawn, Brooks et leurs hommes sont mis sous les verrous.

agenceimg 3 23 2

Critique :

Un épisode qui n'est pas encore au-dessus des autres. L'Agence Tous Risques est cette fois-ci engagée par une jeune femme nommée Peggy, incarnée par Maylo McCaslin (Santa Barbara, Matthew Star, Le Juge et le Pilote), dont un ami peintre a été tabassé et envoyé à l'hôpital dans le coma. Elle veut savoir qui a fait cela, et l'équipe commence son enquête. Avec l'aide de Peggy, l'équipe découvre la galerie d'arts qui prenait les toiles de Speed, l'ami de Peggy, il s'agit d'une galerie de Beverly Hills tenue par Steffan Shawn, joué par Lloyd Bochner (Matt Houston, L'Homme Qui Valait 3 Milliards, La Croisière s'Amuse) le célèbre Cecil Colby de la série tv Dynastie. Futé se fait alors passer pour un critique d'art et invite la secrétaire de la galerie : Diane, jouée par Kathryn Witt (Embarquement Immédiat, Riptide, Kingdom Hospital). Grâce à elle, Futé fait un double des clés de la galerie et découvre que Speed avait un contrat avec Shawn pour ses tableaux. Au fil de ses investigations, l'équipe découvre que Shawn est en relation avec Brooks, joué par Dennis Franz que l'on a déjà vu dans la série, qui détient une société d'installation de systèmes de sécurité.

En fait, Brooks installe des systèmes de sécurité chez de riches propriétaires et volent les tableaux originaux de grande valeur pour les faire remplacer par des copies que faisaient l'ami de Peggy. Hannibal se fait alors passer pour un riche propriétaire avec des tableaux rares, tandis que Murdock prend la place de Speed chez Shawn. Mais Brooks découvre qu'ils sont l'Agence Tous Risques, l'équipe font alors une contre-attaque. Et mettent Shawn, Brooks et leurs hommes sous les verrous. Il ne se passe pas grand-chose dans cet épisode qui est plutôt axé sur l'enquête pour remonter la filière de Shawn.

Dans les hommes de Brooks on peut voir Branscombe Richmond le célèbre Bobby Sixkiller de la série tv Le Rebelle. Il y a tout de même un ou deux bons moments, comme par exemple celui où Futé rejoint Murdock dans les toilettes, ne lui laisse pas de pourboire, et l'homme qui arrive après lui tape dans la main pour ne pas lui en donner non plus ou encore il y a le coup de la clé de la galerie avec Diane au restaurant par Futé : excellent, pour la prendre et pour la remettre. Pas beaucoup de fusillades cette fois-ci ni de baston ou de voitures qui explosent, épisode un peu calme on va dire : mais on défonce tout de même une galerie avec une Mercedes, l'honneur est sauf.

Retour à l'index


24.  BOISSON GAZEUSE
(TROUBLE BREWING)

agenceimg 3 24 1

Résumé :

Deux sœurs sont à la tête d'une petite entreprise qui fabrique du soda, mais un homme veut mettre la main dessus, Jason Webb un fabricant de bière, et utilise tous les moyens pour y parvenir jusqu'à faire saboter leur camion de livraison au risque de tuer Cathy et Maryann. Elles décident alors de faire appel à l'Agence Tous Risques. L'équipe commence par faire repartir l'usine de soda, et les livraisons.

Les altercations avec les hommes de Webb commencent, mais très vite, l'équipe découvre alors qu'en fait un projet immobilier de grande envergure est prévu là où il y a la source naturelle et l'usine de Cathy et Maryann, et que c'est leur banquier qui en est le commanditaire avec Webb comme intermédiaire. Barrington, le banquier, enlève Cathy et Maryann et se retranche dans l'usine de Webb en attendant l'équipe de pied ferme, mais eux aussi préparent leur contre-attaque et mettent aux arrêts Barrington, Webb et leurs hommes.

agenceimg 3 24 2

Critique :

Un bon épisode avec quelques bons moments. L'Agence Tous Risques et engagée par Cathy Rogers, interprétée par Claudia Christian (Broken News, NYPD Blues, Mike Hammer) la très connue Commander Ivanova de la série tv Babylon 5, et sa sœur Maryann, incarnée par Suzanne Barnes (K2000, L'Homme qui Tombe à Pic, Madame est Servie), qui sont à la tête d'une usine de fabrication de sodas. Elles sont régulièrement attaquées et leurs livraisons stoppées et détruites par des hommes de Jason Webb, joué par Louis Giambalvo (Hôpital Central, Capitaine Furillo, Côte Ouest) le célèbre lieutenant Earl Borden de la série tv Devlin Connection, un fabriquant de bière. L'équipe découvre au fil de son enquête qu'en fait un gigantesque projet immobilier est prévu à l'endroit où l'usine de Cathy et Maryann ainsi que la source d'eau qu'elles utilisent pour leur soda et que cette dernière sera l'argument de vente du projet.

Le commanditaire n'est autre que Barrington, interprété par Jack Hogan (Raven, La Loi est la Loi, Hawaï Police d'état), le banquier de Cathy et Maryann. Barrington kidnappe les deux sœurs alors qu'elles viennent régler leurs dettes, et se retranche dans l'usine de Webb pour attendre l'Agence Tous Risques de pied ferme. Mais l'équipe eux aussi prépare la riposte, et mettent Barrington, Webb et leurs hommes hors d'état de nuire. L'humour est omniprésent pendant tout l'épisode, et il y a d'excellentes séquences comme par exemple celle où Webb est à la recherche de Futé, et arrive dans l'usine des sœurs Rogers et alors qu'il va houspiller Futé, il tombe nez à nez avec un show télévisé et doit vite rengainer ses armes et sa mauvaise humeur. Dans les détails à retenir, on nous refait le coup de la photo devant la caméra de surveillance, et on peut voir aussi nettement que les cartons censés être remplis de canettes de soda sont des cartons vides lorsqu'ils chargent les camions avec. Looping se met à faire des mauvaises blagues, on atteint le summum dans la version française où lorsqu'il arrive à l'usine, il dit : « j'ai fait mon service militaire moi, j'étais soda de première classe ! ». Nous terminerons là-dessus, très bon épisode. Ne serait-ce que pour la très jolie Claudia Christian !

Retour à l'index


25.  VACANCES AU BORD DU LAC
(INCIDENT AT CRYSTAL LAKE)

agenceimg 3 25 1

Résumé :

Alors qu'il roule au volant de sa Corvette, Futé voit une jolie fille en panne au bord de la route. Il la prend et va avec elle à une station-service. Il y retrouve Hannibal, et la jolie fille est un appât du colonel Decker qui tente une nouvelle fois d'arrêter l'Agence Tous Risques. L'équipe décide alors de prendre des vacances, et Murdock connaît un endroit. Pendant ce temps, dans un autre endroit, 4 bandits tentent de voler un fourgon blindé, mais il est vide.

La police arrive et ils doivent s'enfuir avec le fourgon. Ils arrivent chez les Rangers qui ont reconnu l'équipe et prévenu Decker, Jenny Sherman une des deux rangers dit alors aux bandits qu'ils peuvent prendre le véhicule de l'équipe. Les bandits s'en empare, mais très vite, l'équipe le récupère, mais les bandits s'échappent lorsque Decker débarque et capture l'équipe. Les bandits prennent un hélicoptère et s'enfuient, grâce à Murdock, l'équipe se libère, et part à la poursuite des bandits, et finissent par les rattraper et les stopper.

agenceimg 3 25 2

Critique :

On finit cette troisième saison sur un épisode normal, sans grande envergure. Futé qui roule au volant de sa Corvette voit une jolie fille en panne sur le bas-côté de la route, interprétée par Mindi Iden (Mike Hammer, Automan, Riptide), il la prend en stop et l'emmène dans une station à quelques kilomètres. Mais il s'agit d'un piège tendu par le colonel Decker, à la station Futé retrouve Hannibal et avec le reste de l'équipe arrivent à s'enfuir. Futé veut prendre des vacances, et Murdock leur indique un lieu où ils seront tranquilles. Mais sur place, la jolie Rangers Jenny Sherman, incarnée par Kristen Meadows que l'on a déjà vu dans la série auparavant, reconnaît Futé et prévient la police. Malheureusement des bandits dirigé par Gavin, joué par Christopher Stone (Super Jaimie, L'Âge de Cristal, Dallas), qui ont tenté une attaque d'un fourgon blindé sans succès, arrivent et la prennent en otage avec son père Roy, joué par Ken Swofford (Fame, Simon et Simon, Dallas), ils veulent changer de véhicule. Jenny leur dit alors qu'elle connaît des clients à qui ils pourront prendre le véhicule : celui de l'agence.

L'un des bandits, Maxwell incarné par Judson Scott (Charmed, Dynastie II, Le Phénix) le célèbre lieutenant James de la série V, va avec Jenny au chalet de l'équipe et Maxwell tombe sur Futé sur lequel il tire. Il prend le véhicule et repart. Jenny a réussi à se libérer, mais son père est toujours captif. Avec l'aide d'Hannibal, ils font croire qu'ils sont morts, et cela lui permet de libérer également le père de Jenny. L'équipe contre-attaque et récupère leur véhicule. Mais les bandits s'échappent, et l'équipe se lance à leur poursuite, alors qu'ils les arrêtent, Decker leur retombe dessus et les bandits arrivent à s'échapper en hélicoptère. Grâce à Jenny, l'équipe récupère un hélicoptère elle aussi et se lance à la poursuite des bandits, ils les arrêtent et les remettent sous les verrous. On termine donc cette troisième saison par un épisode qui est juste bien et qui se laisse voir. Pas de fusillades intempestives ni autres explosions, ni de voitures volantes, mais on a tout de même le déguisement d'Hannibal et le retour des hélicoptères !

Il y a un ou deux bons moments comme celui de Looping avec son mannequin, puis celui de Futé avec le mannequin : on se demande lequel est le plus fou des deux. Dans les détails à noter, c'est bien évidemment la coupure de George Peppard au menton et qui a un pansement pendant tout l'épisode : s'est-il fait cela pendant le tournage de la série ? Mystère ! Bref on aurait pu espérer mieux pour finir cette saison qui a encore aligné quand même de très bons épisodes, allons directement en route vers la saison 4 de l'Agence Tous Risques sans perdre de temps !

Retour à l'index

 

LE RÉPROUVÉ (HIGH JINX)